dimanche 27 février 2011

Zemmour face à Christian Karembeu





Christian Karembeu à l'occasion de la sortie de son livre Karembeu, le kanak

Extrait de l'émission "On n'est pas couché" du samedi 26 Février 2011.

.

Zemmour face à Michel Cunault (Affaire Treiber)





Michel Cunault, policier à la retraite, à l'occasion de la sortie de son livre L'affaire Treiber

Extrait de l'émission "On n'est pas couché" du samedi 26 Février 2011.

.

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 26 Février 2011



- Kadhafi : requiem pour un fou
- Diplomatie française : quelle diplomatie ?



- Islam : discussion, piège à cons ?
- Villepin : combien de divisions ?



- Kadhafi : requiem pour un fou
- Diplomatie française : quelle diplomatie ?

.

samedi 26 février 2011

jeudi 24 février 2011

mercredi 23 février 2011

Procès Zemmour : les cartes pourraient être rebattues en cas d’appel

Le très bon site Causeur.fr nous apporte un éclaircissement sur le "Procès Zemmour" grâce aux explications de l’avocat Richard Malka.

Causeur – Maître Malka, Tout d’abord, et puisqu’ils ont été depuis noyés sous les commentaires, pouvez-vous nous rappeler les faits ?

Richard Mamlka : En mars 2010, sur le plateau de l’émission Salut les terriens (Canal Plus), Eric Zemmour a déclaré : « Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes… C’est un fait. » Selon les associations poursuivantes, ces propos constituent deux délits supposés : diffamation et incitation à la haine raciale. Ensuite, dans l’émission l’Hebdo diffusée le jour même sur la chaîne France Ô, à la question d’un invité qui lui a demandé s’il ne trouvait pas injuste que des employeurs refusent des candidats noirs ou arabes, Eric Zemmour a répondu « Mais ils ont le droit». Ces propos lui ont valu une deuxième poursuite pour les mêmes délits supposés. Il faut noter que les faits n’ont pas été contestés par Eric Zemmour.

Q: Selon la lecture du jugement on a l’impression que les propos tenu par Eric Zemmour chez Ardisson étaient en quelque sort scindés en deux : un constat factuel concernant la composition ethnique des délinquants d’un côté, une justification des contrôles au faciès de l’autre ?

RM : tout à fait. Les juges ont effectivement séparé « les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes » de ce que Zemmour a présenté comme la conséquence logique de ce constat, à savoir « Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que… ».
(...)



.

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 23 Février 2011

Eric Zemmour : Anne Sinclair, poisson-pilote


.

lundi 21 février 2011

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 21 Février 2011

Eric Zemmour : "Du Mexique à la Tunisie, le malaise diplomatique"


.

dimanche 20 février 2011

Zemmour face à Yamina Benguigui



Yamina Benguigui à l'occasion de la sortie de son téléfilm “Aïcha – Job à tout prix” qui sera diffusé le 2 mars sur France 2.

Extrait de l'émission "On n'est pas couché" du samedi 19 Février 2011.

.

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 19 Février 2011



L'Islam : un débat empoisonné ?

Merci à ceux qui nous ont signalé le lien vers la vidéo entière.
.

samedi 19 février 2011

SOS Racisme aurait déposé une plainte contre un comité de soutien à Eric Zemmour dans la Loire

Les flics de la pensée continuent leurs actions, extrait du site du Progrès.

"Le procès Zemmour pourrait faire une victime collatérale à Saint-Etienne.

La responsable stéphanoise de son comité de soutien est visée par une plainte émanant de l’association SOS racisme Loire. « Quand on s’exprime dans la presse, il faut s’attendre à un retour de bâton ! Surtout quand ces propos sont susceptibles d’être hors la loi ».

SOS Racisme Loire a décidé, hier, de déposer plainte pour provocation à la haine raciale contre Justine Lardon, présidente du syndicat universitaire Uni Saint-Etienne et à ce titre à la tête du comité de soutien du journaliste Éric Zemmour.

À la veille du verdict du tribunal correctionnel de Paris, qui a condamné vendredi Éric Zemmour à 2 000 euros d’amende avec sursis, pour provocation à la haine raciale pour ces propos sur « les Noirs et les Arabes », l’étudiante avait déclaré dans nos colonnes : « Ce n’est donc pas du racisme, mais juste une constatation de la surdélinquance des immigrés ».

Condamnant « fermement » ces déclarations, SOS Racisme a donc porté plainte « auprès du procureur » contre l’étudiante. « Au même titre que la condamnation d’Eric Zemmour par le Tribunal de Paris, et sans préjuger du travail qui sera réalisé par le parquet de Saint-Etienne, nous espérons que ces propos seront condamnés sans réserve », attaque le chargé de développement local de l’association Sos racisme, Maxime Aicardi. « Notre association considère que ces propos sont outrageusement stigmatisant et scandaleux. Ils ne peuvent être tolérés dans notre cité et peuvent entacher la cohésion et le « vivre ensemble » qui caractérisent notre ville », développe Maxime Aicardi.

Surpris par l’annonce de cette plainte, Justine Lardon a laissé au président national de l’association universitaire politiquement marquée à droite, le soin de réagir.

« Cette réaction de Sos Racisme est totalement disproportionnée, s’offusque Olivier Vial. Les propos tenus par notre responsable locale sont dans la lignée d’un rapport du Sénat, dont une des sous-parties, intitulée « Une surdélinquance des jeunes issus de l’immigration », est parfaitement éloquente ». Le responsable national de l’Uni poursuit sa démonstration en indiquant que le président de Sos Racisme, Dominique Sopo avait lui aussi, « dans un livre daté de 2005, constaté ce phénomène ».

Olivier Vial assure ne pas être inquiet par cette procédure qu’il juge disproportionnée. Cette plainte, « si elle a bien été déposée », s’apparente, selon lui, a « de la gesticulation judiciaire. » « Cette façon d’agir, défend-il, ne permettra pas de trouver des solutions au problème bien réel de la surdélinquance ».

Le chargé de développement Stéphanois de l’association Sos racisme, Maxime Aicardi racisme rappelle, quant à lui, qu’il « n’existe aucune preuve statistique pour permettre de catégoriser ainsi les délinquants. Les statistiques ethniques sont toujours interdites et nous tenons à rappeler qu’il est particulièrement dangereux de racialiser les phénomènes criminogènes. »

Le polémiste Éric Zemmour avait déclaré au cours d’une émission de télévision : « Mais pourquoi on est contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait ».

« La liberté d’expression, défend SOS racisme, ne permet pas de tout dire ». Le tribunal correctionnel de Paris est allé dans ce sens.
"

Source : Le Progrès

vendredi 18 février 2011

Eric Zemmour coupable de "provocation à la discrimination raciale".

Le politiquement correct gagne une nouvelle bataille.


Par jugement rendu ce vendredi 18 février, le tribunal correctionnel de Paris a reconnu Éric Zemmour coupable d’incitation à la discrimination raciale pour ses propos tenus en mars dernier sur les chaînes France Ô et Canal +.
Le journaliste avait déclaré que les employeurs avaient « le droit » de demander aux agences d’intérim de ne pas leur envoyer de candidats issus de l’immigration (l’Hebdo sur France Ô) et par ailleurs il avait justifié le contrôle au faciès en affirmant que « la majorité des trafiquants sont noirs ou arabes, c’est un fait » (Salut les terriens sur Canal +).

S’il a retenu l’incitation à la discrimination le tribunal a en revanche rejeté, pour ces seconds propos, l’accusation de diffamation à caractère racial, estimant que l’accusé n’avait pas visé l’ensemble d’un groupe donné. Lors de sa défense, Éric Zemmour avait en effet affirmé que l’émission traitait de la question du trafic dans les cités sensibles et que ses propos n’excédaient pas ce cadre-là.

Le tribunal a condamné le journaliste et chroniqueur à deux mille euros d’amende avec sursis ainsi qu’à assumer financièrement la diffusion d’un communiqué judiciaire lors des émissions concernées et sa publication dans le média choisi par les parties civiles (SOS Racisme, la Licra et le MRAP d’un côté, l’UEJF et le collectif « J’accuse » de l’autre). Le tribunal a ainsi suivi le procureur, Anne Defontette, qui avait requis la relaxe partielle et une condamnation symbolique.

Chez les avocats des différentes associations, la satisfaction dominait. « Nous nous félicitons de cette décision. Le tribunal a rappelé à monsieur Zemmour les limites de la liberté d’expression » a ainsi déclaré l’avocate de la Licra, tandis que son collègue de SOS Racisme affirmait : « La justice est passée. Il n’est plus possible de cibler ainsi certains types de population. »

Du côté de la défense, en l’absence d’Éric Zemmour, son avocat Me Pardo s’est dit lui aussi « satisfait » de ce que l’accusation de diffamation n’ait pas été retenue : « C’était l’accusation la plus importante. En la rejetant le tribunal a reconnu qu’Éric Zemmour n’avait pas tenu de propos racistes. »
L’avocat a cependant regretté « le jeu fragile du tribunal » remarquant avec ironie : « Le jugement est fait pour contenter tout le monde ; aujourd’hui tout le monde est un peu content. Je ne comprends pas très bien comment on peut être reconnu coupable d’incitation à la discrimination tout en étant lavé de soupçon de diffamation. Il va désormais falloir faire très attention quand on s’exprime publiquement. »

Me Pardo a ensuite affirmé que son client et lui allaient « réfléchir » à un éventuel appel.

Article extrait du site de Valeurs Actuelles

.

lundi 14 février 2011

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 12 Février 2011






Au Sommaire:
Intervention N. Sarkozy
- A quand le retour des journalistes?
- Sécurité : Mea culpa du Président
- "Michèle Alliot-Marie aurait dû m'en parler"
- Magistrats : Il y aura bien des sanctions

- Anne Sinclair s'ennuie à Washington (deuxième vidéo)

.

dimanche 13 février 2011

Zemmour face à Bruno Gaccio



Bruno Gaccio à l'occasion de la sortie de son livre La Révolution ? On s'rappelle...

Extrait de l'émission "On n'est pas couché" du samedi 12 Février 2011.

.

samedi 12 février 2011

Eric Zemmour dans l'émission "Les Francs-Tireurs" sur Télé-Québec, le 9 Février 2011.

Eric Zemmour a participé à l'émission quebecoise "Les Francs-Tireurs", diffusée sur Télé-Québec le 9 Février 2011.



.

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 11 Février 2011

Eric Zemmour : "Aubry a aussi eu un souci avec son discours de Dakar"



.

vendredi 11 février 2011

mercredi 9 février 2011

mardi 8 février 2011

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 8 Février 2011

Eric Zemmour : "Sarkozy face aux Français, ou la proximité sur un plateau"



.

lundi 7 février 2011

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 7 Février 2011

Eric Zemmour : Hulot ou la tentation médiatique



.

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 5 Février 2011






Au Sommaire :
- Nicolas Sarkozy récidive avec les juges
- Comme un avion sans elle
- Jacques Chirac : je vais bien, ne t'en fait pas
- Campagne présidentielle
- Nicolas Sarkozy de retour face aux Français (Deuxième vidéo)

.

Zemmour face à Diane Ducret



Diane Ducret à l'occasion de la sortie de son livre Femmes de dictateur

Extrait de l'émission du samedi 5 Février 2011.

.

Zemmour face à Anne Parillaud



Extrait de l'émission du samedi 5 Février 2011.

.

Zemmour face à José Bové


1/3


2/3


3/3

José Bové à l'occasion de la sortie de son livre Du Larzac à Bruxelles

Extrait de l'émission du samedi 5 Février 2011.

.

vendredi 4 février 2011

mardi 1 février 2011

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 1er Février 2011.

Eric Zemmour : "La démonstration des Experts"



.

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 29 Janvier 2011





Au Sommaire :
- Sarkozy : éternel candidat ?
- Conflits d'intérêts : politiques contre opinion
- Pas de mariage pour les homos
- Mélenchon, révélation ?

.