samedi 25 octobre 2008

Zemmour face à Benabar




Extrait de l'émission du samedi 18 Octobre 2008.

13 commentaires:

  1. J'ai tant voyagé que tout m'est devenu lassant. C'est qu'il m'est arrivé durant ce long voyage de côtoyer le beau. Où en suis-je à présent ici ou là où mon coeur ne bat plus comme avant d'exaltation. Face à ce spectacle que rien ne tend à dire qu'il vaille qu'on s'y attarde, j'ai pour option des souvenirs inlassables - temps pris sur le temps - ainsi que de bons vieux vinyles que je ne lâcherais pas d'aussitôt !

    RépondreSupprimer
  2. Je baille. Laissez moi bailler !!!
    Cela me fait du bien...

    RépondreSupprimer
  3. Parenthèse:

    Ne vendez JAMAIS vos vinyles.
    Ils dureront, ont de la dynamique, une vraie pochette, c'est un vrai objet.

    Les cd sont laids, se raillent, se copient comme rien le mp3 est une vraie honte.
    (Quand les disques durs rendent l'ame, et ils finissent toujours par rendre l'ame....Ces saloperies compressées ne sont plus rien...)

    Le vinyle n'est meme pas discutable...

    RépondreSupprimer
  4. J'aime pas Benabar, mais au moins il accepte la critique lui; Pas comme zazie, cali et les autres pseudo-artistes à la con qui sont passés chez Ruqier ces dernières années

    RépondreSupprimer
  5. Il faudrait déjà que ces gens connaissent l'éthymologie des mots afin d'être capable de comprendre que par exemple la critique ne se veut pas obligatoirement négative.

    Elle permet à la personne se faisant critiquer de faire passer son travail au crible d'un jugement extérieur qui reste bon à prendre lorsqu'il est argumenté.

    Redescendre de leur pied d'estal leur ferait du bien étant donné que l'appellation de chanteur n'a quoique ce soit de commun avec une prétendue dévalorisation de la profession.

    RépondreSupprimer
  6. Vous remarquerez que meme Benabar (un peu la caricature de chanson pour petits bourges) a aussi été choqué par les sifflets sur la Marseillaise.

    Certains devraient prendre conscience que l'imbécilité va finir par se payer cher...

    RépondreSupprimer
  7. mais est-t-il sincère ?? ne joue-t-il pas celui qui ne veut pas avoir l'air d'un cali? car pour avoir comme ami l'autre bobo-pseudo-artiste vincent delerme...

    a méditer

    RépondreSupprimer
  8. mais est-t-il sincère ?? ne joue-t-il pas celui qui ne veut pas avoir l'air d'un cali? car pour avoir comme ami l'autre bobo-pseudo-artiste vincent delerme...

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup les chansons de Bénabar.Lui au moins ne fait pas un scandale comme cette andouille de Cali qui ne peut supporter une mauvaise appréciation donnée par un chroniqueur sur son disque.

    Au contraire, Bénabar reste courtois et même compréhensif, encaissant avec diplomatie les flèches d'Eric Naulleau et d'Eric Zemmour.

    Je crois bien qu'il est sincère quand il dit qu'il est interpellé lorsque la Marseillaise et le drapeau sont sifflés dans un stade foot. Il parle d'ailleurs de "la nation" et des "valeurs" de celle-ci. Il est devenu bien rare d'entendre cela dans la bouche de quelqu'un de gauche et encore plus rare dans la bouche d'un chanteur...de gauche!

    RépondreSupprimer
  10. BENABAR a vendu 1,3 million de son album précédent
    gainsbourg avait vendu 15 000 exemplaires de melody nelson
    ?

    RépondreSupprimer
  11. Ouai !! On peut être de gauche et avoir du talent. Cela s'est vu. Victor Machin Chose, Emile Truc et j'en passe étaient sans doute de ceux-là malgrès leurs origines sociales pour le moins bourgeoises.

    Autres temps, autres moeurs. Béna Bar, comme tant d'autres, me donne des envies de concert pop anglo-américain ou de musique classique; l'envie d'un autre climat plus porteur.

    RépondreSupprimer
  12. Si vous voulez continuez à discuter de la Marseillaise sifflée, vous pouvez nous rejoindre sur:


    http://fvl-france.forumactif.net/forum.htm

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.