dimanche 11 avril 2010

Zemmour face à Jean-François Copé



1/3



2/3



3/3

Extrait de l'émission du samedi 10 Avril 2010.

.

32 commentaires:

  1. Rappel (Notamment quand on entends cet idiot de Gildas qui imagine "10 000 musulmans en colère".):

    La burqa est interdite au Maroc et en Tunisie....

    Quand à la decerebrée qui prends Copé a parti, elle a dit "Ma famille m'a appris à ne pas manger de cochon, mais je bois de l'alcool par contre..."

    (Cela dit elle est d'origine algerienne, mais pas musulmane je crois).

    Definitivement un beau manifeste de schizophrenie...

    Pas etonnant que ces gens affublés de troubles identitaires soient obnubilés par leur nombril et n'aient aucune conscience qu'il y a des devoirs et des limites dans n'importe quel pays.

    Pas bète de la part de Zemmour de rappeller que francais c'est aussi une identité, ca pourrait aider les schizos...

    RépondreSupprimer
  2. quel nul ce ruquier ,il croit etre drole il est d 'un lourd ,quand je pense que france2 fait bosser des mecs comme ca .................

    RépondreSupprimer
  3. Pas mal argumenté sur le voile intégral Mr COPE .Il ne faut pas que s'installe en France cette mode. Je ne vois pas pourquoi celles qui mettent ce voile peuvent dévisager n'importe qui alors que leur visage est dissimulé. Quant à Mr Luc BESSON ,il est bien gentil , une crête rouge ou un piercing ne dissimule pas un visage au contraire cela l'identifie . MrP.GILDAS est également à côté du probléme . Toutes celles qui veulent porter ce voile intégral n'ont qu'a aller en Afghanistan et demander la nationalité afghane .

    RépondreSupprimer
  4. @ Archibald : L'argument "go to afghanistan" ne tient pas et relève du simplisme. le "si t'es pas content, tu peux partir" (qui est le fond de ta dernière pensée) n'a jamais fait avancer un débat, c'est au contraire ce qui le crispe et le tend.

    La liberté avant tout. Avant tout, mais pas au détriment et des valeurs républicaines, et de la dignité de la femme.
    A partir du moment où l'on rentre dans un lieu public, la burqa et tout autre signe dénotant une appartenance religieuse doit être interdite.
    Mais la voie publique est un réel espace de liberté. L'interdire aussi sur la voie publique n'a pas de sens ... à moins que cela ne serve à rajouter des amendes supplémentaires bienvenues en ces temps de crise.

    La dignité de la femme est atteinte dès l'instant où ce voile intégral lui est imposé, ou que son libre arbitre sur le port ou non du voile lui est retiré. Dans le cas contraire, si la personne a choisi cela, pourquoi venir lui râper les raisins à propos d'un choix personnel?

    Je suis parfaitement avec camelia jordana sur ce point-là (et Zemmour l'a approuvé aussi) : un string est bien plus dégradant que ce foutu voile.

    RépondreSupprimer
  5. Zemmour : "il faut interdire la burqa parce que ce n'est pas français".

    Oui, il faut également interdire le T-shirt et le jeans américains qui ne sont pas plus français que le reste ainsi que les Macdo et les restaurants chinois. D'ailleurs les quick hallal sont l'ironie suprême de la mondialisation à savoir l'islamisation de l'américanisation de la France !
    Le modernisme et la mondialisation a eu raison de la France et elle a eu raison de nombreux musulmans. La France ne propose pas de modèle propre qui pourrait trancher avec ce modernisme mondialisé naît en Occident. Les musulmans qui "s'intègrent", cela nous donne des Jamel Debouze ou des Rachida Dati. Tout les musulmans comprendront ainsi par ces exemple effrayants qu'il est urgent de conserver l'intégrité islamique contre l'intégrisme et contre l'intégration tout en respectant l'Etat français.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  6. En effet, la façon dont la petite Camelia Jordana a apostrophé JF Copé était pour le moins curieuse et deplacée.
    Elle a l'excuse de la jeunesse, mais tout de même !
    Zemmour, brillant comme d'habitude, je l'aime de plus en plus.
    Il a eu également bien raison à la fin de l'émission de souligner que l'affaire des prêtres pédophiles, bien que fort regrettable et déplorable, constitue tout de même bien une cabale contre Benoît 16 et l'ensemble des catholiques (qui sont tous pédophiles, comme tous les Arabes et Noirs sont trafiquants -LOL-)!
    N'est-ce pas aussi une façon de stigmatiser une communauté ? Et alors, Messieurs des associations "anti-discriminatoires", on ne réagit pas cette fois-ci ?

    RépondreSupprimer
  7. C'est par moment surréaliste!Besson, et Bobo Gildas défendant le voile intégral... cherchez l'erreur ! toujours la même complaisance envers les...la... concernant la jeune bécasse, no comment !!!

    RépondreSupprimer
  8. La burqa en France c'est le probleme de l'irrespect dans
    une societe trop complaisante. Ce n'est meme pas une
    affaire de religion, ni d'atteinte a la dignite feminine.

    Les femmes qui font le choix de porter la burqa croient
    trouver ainsi un exhutoir a la rancoeur (grosso modo, elles
    croient que cette maniere de dire merde a un pays qu'elles
    n'aiment pas leur donnerait de la dignite).

    Face a cela nous avons encore une floppee de 'bobos' tels
    que Besson ou Gildas, qui font mine de regarder ailleurs.
    Leur demagogie n'est pas constructive : la complaisance
    qu'ils encouragent divise le pays au lieu d'aider a batir de
    la cohesion.

    RépondreSupprimer
  9. La burqa en France c'est le probleme de l'irrespect dans
    une societe trop complaisante. Ce n'est meme pas une
    affaire de religion, ni d'atteinte a la dignite feminine.
    Les femmes qui font le choix de porter la burqa croient
    trouver ainsi un exhutoir a la rancoeur (grosso modo, elles
    croient que cette maniere de dire merde a un pays qu'elles
    n'aiment pas leur donnerait de la dignite).
    Face a cela nous avons encore une floppee de 'bobos' tels
    que Besson ou Gildas, qui font mine de regarder ailleurs.
    Leur demagogie n'est pas constructive : la complaisance
    qu'ils encouragent divise le pays au lieu d'aider a batir de
    la cohesion.

    RépondreSupprimer
  10. Bon je veux bien que l'on attaque le port du voile intégral par des arguties comme le "vivrensembleuuu" ou la sécurité mais tout ceci me semble hypocrite.
    Le seul argument vraiment valable me semble être celui des mœurs: on ne porte pas de burqa en France parce que cela se fait pas, parce que cela ne fait pas partie de la culture française. Point.
    Évidemment dans un pays de plus en plus multiculturel cette position ne pourra pas tenir longtemps: la preuve.
    Les conflits sont devant nous.

    RépondreSupprimer
  11. Le médiatico-politico-bobo correct était de mise sue le plateau de Ruquier.
    Monsieur Cope semble avoir dréssé les constats qui s' imposent relativement au port de la burqa.Néanmoins les motivations de la loi visant à son interdiction,sont largement empreintes de démagogie.En effet la protection du droit des femme n ' est qu 'un élément d' explication secondaire en regard de la guerre de positionnement idéologique qui commence à être livrée sur nôtre territoire.

    RépondreSupprimer
  12. "La France ne propose pas de modèle propre qui pourrait trancher avec ce modernisme mondialisé né en Occident."

    Discutable.

    Bon c'est vrai ca se vends pas aussi facilement que des blue-jeans...

    (Pourquoi pas nous parler d'harissa ou de couscous si on nse limite à ce niveau là ?).

    J'ai vu de mes yeux de charmantes petites porter voile et string en meme temps au fait...
    (Je ne me lasse pas de le rappeller)

    La Burqa est-elle surtout ce "rempart identitaire" dont le musulman francais a besoin ?

    (Content de vous revoir...)

    RépondreSupprimer
  13. Cher Harry,

    Les charmantes petites qui portent simultanément voile et string rentrent complètement dans cette "américanisation de l'islamisation" dont je faisais référence, produit extrême de la mondialisation. Il ne faut pas se voiler la face, le mondialisme moderne a eu raison de toutes les traditions et elle aura raison d'un grand nombre de musulmans. Le voile est devenu pour nombre de beurettes starlettes un argument de séduction.

    Un peu d'humour
    http://www.youtube.com/watch?v=xz8ZQqDbnvY

    Je ne suis pas personnellement pour la burqah, l'intérêt de tout voile islamique est traditionnellement la discrétion. Or en France, c'est le meilleur moyen de se faire remarquer. Mais je trouve l'affaire complètement disproportionnée. La communauté chinoise complètement à l'écart de toute intégration sociétale ou les 3000 juifs qui font leur alya par an, c'est quantitativement autre chose que les 200 burqas...

    Ne vous inquiétez pas, vous aurez une belle génération de musulmanes "stringés" et de musulmans "jamélisés" pour le malheur de l'islam et même oserais-je dire de la France.

    A tout les fanfarons de la liberté féminine, les vrais femmes soumises en islam n'ont pas la permission de sortir de chez elle avec ou sans burqa.

    RépondreSupprimer
  14. Le voile intégral, ainsi que tout le reste font partie de la feuille de route de l'islamisation de la France. Elle est inéluctable. Un leader du FIS avait déclaré à ce sujet lorsqu'il a été arrêté : "Le ventre de nos femmes nous apportera la victoire". Les musulmans "modérés" sont malgré eux le bras armé de ce combat.
    La guerre civile est proche. Merci aux idées issues de la gauche bien pensante depuis 40 ans qui nous amènent aujourd'hui à cette situation.

    RépondreSupprimer
  15. Le penseur Jamel Debouze a déclaré devant les caméras: "Il n'y a pas d'islam modéré". Avec ce ton qui laisse entendre l'aberration et l'incongruité d'une telle proposition. Disant cela il soutenait le fait que l'islam n'a pas à être modéré. D'un certain regard, pourrait-on opposer l'idée d'un christianisme modéré sans que cela ne paraisse étrange ??
    Il n'est pas sans avoir raison quelque part, car si l'on devait entériner la notion d'un islam modéré, cela accréditerait le fait que l'islam ne l'est pas tant que ça...
    Hors force est de constater que beaucoup, lorsqu'ils veulent s'exprimer sur la question de l'islam (afin de pouvoir s'y aventurer avec le plus de retenu possible) y font largement référence, cultivés qu'ils sont de leur ignorance.

    RépondreSupprimer
  16. Humour:

    Vous avez lu "la vie du prophète" ???
    Non ! j'ai lu le journal d'un fou !
    On doit pouvoir se comprendre alors !!

    RépondreSupprimer
  17. Reevacks a dit…
    la voie publique est un réel espace de liberté. L'interdire aussi sur la voie publique n'a pas de sens ..

    Je voudrais juste repondre sur cela.
    le seul réel espace de liberté selon moi est l'espace privée qu'est son chez soi:on peut se promener à poil,se mettre un drap sur la tronche,faire ses prieres etc...
    sur la voie publique il y a des lois tout de meme comme par exemple de ne pas se promener nue sinon il y aura une amende.Sinon sans minimum de loi c'est l'anarchie totale.Ne pas oublier que notre propre liberté s'arrête où commence celle de l'autre.
    et pour moi la burka me choque et je dirais même plus celles qui le portent en france sont des égoïstes sans fond.Car si elles regardaient au delà de leur propre personne,elles verraient que dans beaucoup de pays musulmans ,les femmes non soumises le considèrent comme un asservissement de la femme.
    Et elles "au nom de leur liberté" se l'enlèvent sciemment en se mettant cette laideur sans age sur leur tronches:sale gosse de riches(je parle de la liberté bien sur pas de l'argent) qui ne comprennent pas ce que ces femmes endurent pour se libérer de ces chaines

    RépondreSupprimer
  18. "Ne vous inquiétez pas, vous aurez une belle génération de musulmanes "stringés" et de musulmans "jamélisés" pour le malheur de l'islam et même oserais-je dire de la France. "

    Cette generation est deja là, et pas qu'en France.

    (Pour moi c'est plus du très mauvais "symcretisme culturel"...Ca n'est pas quelque chose qui s'est produit uniquement à l'ere moderne. A la base je pense que c'est un problème identitaire, dont on n'est pas sorti...)

    Sur la facon dont la chose est traitée médiatiquement je trouve aussi qu'il y a vice de forme.
    (Mais avec les médias...).

    Je suis très opposé à la Burqa (Pas surprenant evidement), mais faire une loi, c'est presque une tare francaise...

    En meme temps la Burqa n'est pas orthodoxe en islam si je ne m'abuse donc les musulmans doivent-ils le prendre totalement pour eux...?
    (Encore une fois, c'est interdit au Maroc et en Tunisie)

    RépondreSupprimer
  19. C'est exact !! Et puis, on n'a pas à étaler ses convictions religieuse à la face de l'autre comme un préalable à toute communication.

    Je suis musulmane ! Dis t'a bien vue que je suis musulmane !!!

    Enfin, si je ne l'ai pas vu, je l'aurais au moins compris !

    RépondreSupprimer
  20. Au port de la burka (burga), j'ajouterais bien quelques bruits de chaines...Pour parachever le climat, l'ambiance délirante!

    J'attends avec impatience nos premières lapidations PURIFICATRICES.

    Au nom de la démocratie, on ne saura refuser ce plaisir aux victimes consentantes. Je les vois se précipiter, pleines d'enthousiame..." Moi la première!!! Non c'est moi !!!"

    Une telle attitude clairement islamophobe serait répréhensible, jugée pétainiste, je vous l'accorde.

    RépondreSupprimer
  21. Très chouette débat riche et vivant sur la burqa, j'aime bien quand plusieurs opinions différentes s'affrontent et qu'on est à la fois d'accord avec tout le monde et avec personne vu que chacun a une vision intime particulière. On voit que c'est un débat complexe qui ne peut être réduit à aucune caricature : chaque intervenant a dit des choses louables et mérite d'être compris et respecté.

    Puisqu'on est sur un blog consacré à Zemmour je me permets de relever une contradiction dans son discours : il insiste avec raison sur le côté radical de la laïcité à la française, notre pays étant devenu traditionnellement le moins "respectueux" des religions. Mais alors pourquoi donner comme argument le fait que la burqa ne soit pas française ? Quel rapport ? Le problème c'est que ce soit un signe religieux (quoi qu'on en dise), mais que celui-ci soit musulman, hindou ou catholique n'a aucune importance en soi. Voilà où mène entre autres le nationalisme inutile de Zemmour : à faire ce genre de distinction qui n'a pas lieu d'être. Ici on parle de laïcité, à savoir de religion. C'est cette différence fondamentale de vision qui distingue les "anti-burqa" de gauche, strictement anti-dérives religieuses, et les "anti-burqa" de droite qui vous nous mâtiner ça d'identité nationale à la con, ce que ne fait heureusement pas monsieur Copé.

    Sinon, Gildas a fait remarquer une chose très juste : c'est avant tout aux autorités religieuses d'éduquer et de prôner ce qui est valable et non valable, ce n'est pas aux politiques d'aller dire à ces femmes "c'est pas permis parce que c'est pas religieux". Cette position est intenable. Et les pseudo-raisons de sécurité et de "vivre ensemble" sont fumeuses. Il ne reste qu'un argument : la laïcité. Car ce n'est pas parce que ce n'est pas la "pratique officielle" que ce n'est pas une pratique, ou sinon dans ce cas-là on nie les sectes.

    Bien entendu, niveau application, ça serait pas simple et il faudrait faire ça dans le respect de la personne. Déjà qu'on est pas mal harcelé par l'Etat et les banques quand on est pauvre, je comprends que certains y voient une couche d'autoritarisme en plus à subir au quotidien...

    Bref, tout ça c'est compliqué. En tout cas merci pour une fois à la télé de nous avoir offert ce chouette moment d'échange cordial et intelligent où chacun fut pertinent.

    RépondreSupprimer
  22. si pour justifier l'interdiction de la burka vous entrez sur le terrain religieux ou féministe vous avez déjà perdu le combat...
    La France c'est une vision du monde, une recherche d'idéal, et dans cette vision du monde, cette recherche d'idéal, la France envisage-t-elle, que des êtres puissent porter un signe de soumission, d'infériorité?...Voila la vraie question, tout le reste on s'en fiche! que cela soit préconisé ou pas par l'Islam on s'en fiche! que des femmes veulent le porter ou pas, on s'en fiche! la seule religion, la seule "charia" qui soit en France, c'est la loi de la république, un point c'est tout!...
    De même que en France la république dit "qu'on ne sort pas nu dans la rue" parce que ça ne fait pas parti de l'idéal républicain Français, de même elle doit dire si oui ou non la burka et tout ce que cela implique, fait parti de l'idéal républicain Français ou pas!...
    Une autre question qu'il faudrait se poser: "pourquoi est-ce que l'on impose la burka aux femmes et non aux hommes?"...lol

    RépondreSupprimer
  23. Un certain Martin agressé et poignardé par une bande cagoulée à Grenoble. Qui était sous les cagoules ? On craint le pire !

    Pourquoi ne pas interdire le port de la cagoule ???? Pourquoi ne pas prendre les mesures qui s'imposent en matière de sécurité ??

    Y-a-t-il un homme politique dans l'avion ??? Un vrai...

    Monsieur Jean François Copé peut-il être celui-là ??

    RépondreSupprimer
  24. Au risque de choquer certains, la seule raison veritablement objective qui me pousse a soutenir l'interdiction des burqas est la securite. Point final. Tous les autres arguments, y compris celui de Zemmour, me semblent subjectifs et par consequent irrecevables.

    RépondreSupprimer
  25. A Mister TRO:

    Plus on tourne autour du pot, plus on trouve la chose complexe à résoudre.

    Alors, on tourne encore et encore jusqu'à épuisement et se faisant on fait le jeu de ceux qui tirent le plus grand profit de nos scrupules.

    Face à un danger avéré, comment appelle-t-on ce comportement déjà ??

    C'est trop compliqué, alors on laisse pisser !! Allez-y les petits, on n'a pas de solution, vous pouvez poursuivre et faire tout ce qui vous plaira !!

    Le "c'est trop compliqué" nous absout de toutes prises de décision, nous absout de toutes responsabilités. C'est très responsable comme attitude.

    RépondreSupprimer
  26. la république Française n'a pas à négocier son pouvoir, ses lois avec les religieux, les associations et autres... il ne peut pas y avoir 2 coqs dans une même basse-cour, le fait de seulement hésiter à interdire la burka, montre la faiblesse de notre république aux yeux de ceux qui la testent...
    Non-seulement la burka doit être interdite, mais la loi doit être sans faille et déterminée, allant, si il le faut, jusqu'à la déchéance de la nationalité et l'expulsion du territoire pour toutes celles et ceux qui, après plusieurs amendes, récidivent par refus de se plier à cette loi...

    RépondreSupprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  28. Il faut interdire la burka parce que c'est laid !! Et parce que ça fait peur à tout le monde. De plus cela stigmatise plus encore ceux qui disent ne pas vouloir l'être mais qui y travaillent avec science chaque jour davantage.

    L'islamisme est une forme de nazisme qui présente la particularité de s'avancer en présentant deux visages contradictoires. L'un pour l'occident démocratique,n'est là que pour l'assoupir et l'autre, le vrais, sans concession, sans voile, outrageusement vindicatif, haineux et totalitaire. La haine le possède, une haine sans limite.

    RépondreSupprimer
  29. Je vous approuve; dans un souci de survie identitaire et démocratique je vous approuve à 100% !!

    Sarko, ce faux dur, est politiquement mort !! Son karcher s'est enrayé ou doit être obstrué. La rouille ou le calcaire...Aller savoir ?

    RépondreSupprimer
  30. Si c'est pour cacher leur laideur, autant que celles qui tiennent à porter la burka la portent ! Franchement derrière il y a surement pas des top modèles.
    A ce que j'ai compris c'est fait pour que la femme ( impure ) ne puisse réveiller l'instinct reproducteur bestial de l'homme ( très pur lui d'ailleurs, pourvus qu'il fasse ses prières ). Mais même sans burka je crois que ça marche quand même ! Au contraire avec on a toujours un petit espoir, mais sans au moins c'est clair. Je crois que la beauté est universelle, et j'ai la fierté d'appartenir à un peuple qui contient le plus de jolie femme au mètre carré. Chez nous la beauté se montre, et inversement la laideur se cache. Alors baissez les rideaux si c'est pour nous épargner, je vous dit un grand merci.

    RépondreSupprimer
  31. Tiens rions, je la ressors:

    http://www.youtube.com/watch?v=bpH83Vi7b9E

    ("Tout le monde doit porter la burqa, on ne sais plus qui est qui. Si vous croyez voir votre soeur, c'est peut etre aussi votre oncle". Plaisanterie enregistrée en Afghanistan d'ailleurs...)

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.