lundi 7 mars 2011

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 7 Mars 2011

Eric Zemmour : L'Europe, le PS et l'héritage Delors



.

38 commentaires:

  1. J'espère que Zemmour est contre le travail dominical, une pause d'un jour nous a offert une des intros les plus tonitruantes qu'il m'ait été donné d'entendre!

    Ceci-dit, Hollande est le plus socialiste et le plus honnête: Revenir à l'équilibre budgétaire sans rognier sur les aides qui ont gravé l'assistanat dans le socle des valeurs républicaines vues de gauche présuppose de taper encore et toujours sur les classes moyennes. Bin ouais si on est assez riche on peut foutre le camp sinon on casque pour les autres et voilà comment, comme dans tous les autres pays occidentaux la classe moyenne n'a profité du soi-disant accroissement des richesses ces 30 dernières années.

    Je suis ingénieur bien payé à 31 ans par rapport à mon époque, en me comparant aux gens exerçant des fonctions similaires jusqu'aux années 70, je suis un clodo à côté. Merci la solidarité inscrite dans la loi!

    On s'étonne après de l'avidité de certais, je finis par me demander s'ils ne sont en fait pas juste plus malins. Allez savoir.

    RépondreSupprimer
  2. Honnêtement, au bout du compte, DSK, Aubry et Holland, allez allons plus loin, le parti socialiste au complet ...Ils sont vraiment de gauche ou ils nous prennent pour des cons ?

    RépondreSupprimer
  3. harry callahan8 mars 2011 à 01:08

    C'est fatiguant...

    http://www.liberation.fr/societe/01012324206-angelo-rinaldi-proteste-contre-la-remise-d-un-prix-a-eric-zemmour

    Inutile bien sur de remarquer que des prix musicaux sont alloués à des gens qui parlent un francais exemplaire sans jamais "faire de derapage" à l'encontre...De personne.

    Pas vu grand monde demisionner de ces juris là.

    Le ridicule atteint des sommets...

    RépondreSupprimer
  4. Ce soir, il y'a eu l'autre crétin de SOPO qui etait invité à l'émission "mots croisés" sur france 2.

    A coté de lui Arno klarsfeld.

    Il etait en face d'elisabeth levy et un autre gugus je sais plus qui..

    helas, à minuit ce p**** de signal analogique à été coupé, et j'ai pas pu voir la suite.

    Mais du peu que j'ai pu voir, j'ai pu remarquer avec quelle véhémence ce type puisse se glousser de ces idéologies oiseuses.

    Môôssieur a gagné un procès (parodie de procès ??), et il se croit vraiment pour le maître de l'univers.
    Ce doit être un frustré qui a du mal à encaisser que Zemmour ait mieux réussi sa vie que lui qui n'est que simple professeur de lycée..
    Pathéthique.

    RépondreSupprimer
  5. C'est exactement ce que je dis sur mon blog , outre qu'on l'écoute , on le regarde parce qu'il y'a toujours quelque chose à voir.
    C'est là toute la différence entre lui et les autres...ça se tripotte , ça se bouffe les doigts , ça rigole...
    Si vous coupez le son , vous regardez encore...faites ça avec les autres , vous allez vous ennuyer

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu hier sur le blog de france loisir, je crois qu'il y avait l'émission de Yves Calvi, les mots croisés et que dans la deuxième partie de la soirée, il y avait un débat sur Galiano et Zemmour -(les deux réunis, vous voyez le genre) et comme invité Sopo alors franchement de qui se moque t-on ? Depuis quand, lorsque l'on fait un débat censé être impartial, on invite un des accusateur de la personne sur qui on débat ? Autant lui donner une arme et il l'exécute, c'est plus noble - Bref, j'ai boycotté et je l'ai dis sur le blog, la démocratie, c'est quand on invite des personnes d'un avis différent pour ne pas avoir qu'une version partisanne mais était-ce le but ?

    RépondreSupprimer
  7. Aujourd'hui, nos politiques de gauche et de droite sont malades, marine Le pen est en tête des sondages jusqu'à 24% - Médiapart qui sont d'une "honnêteté" exemplaire dénonce déjà que ceux qui ont fais le sondage a fait croire à un jeu concours SAUF que lorsque depuis des années, ce sont les candidats socialistes qui virent en tête dans les sondages, là - RAS - les sondages sont fiables - Ils sont tellement dégoutés qu'ils songent - peut-être - a enlever les sondages - quelle démocratie ! un jour, ils décideront peut-être que le peuple n'a plus a voter, il est trop idiot, ils se nommeront tout seul -

    RépondreSupprimer
  8. Excuse-moi c'est quand même normal que les personnes s'interrogent lorsqu'un parti xénophobe d'extrême droite arrive en tête des sondages.

    RépondreSupprimer
  9. anonyme a ecrit:

    Excuse-moi c'est quand même normal que les personnes s'interrogent lorsqu'un parti xénophobe d'extrême droite arrive en tête des sondages.

    rep : excuse-moi aussi mais dans une démocratie, on respecte le vote de chaque citoyen, il n'y a que dans les dictatures que l'on doit se plier à la pensée unique autrement dit, on a le droit de ne pas aimer mais non de diffamer et encore moins de censurer !

    RépondreSupprimer
  10. harry callahan9 mars 2011 à 01:11

    Si les autres partis politiques etaient autre chose qu'une bande d'incompetents clientèlistes, le FN ne seraient pas a 23 %

    Si le FN est un parti fasciste (Ce qu'il n'est pas), il serait interdit.

    Le FN peut acceder au pouvoir, quand on respecte la regle du jeu, on doit enteriner ca.

    En tout cas on ne "lutte pas contre le FN" en le traitant de parti xenophobe etc...

    Parce qu'un 21 avril bis ne passera pas.
    Si Marine Le Pen arrive au 2eme tour, il y aura DEBAT, il faudra presenter des ARGUMENTS.

    C'est quand meme pas impossible non ?

    Ou alors on n'a qu'a transformer la France en théocratie de la bien pensance, et bruler ceux qui ne sont pas d'accord en place de grève !

    RépondreSupprimer
  11. "et encore moins de censurer"
    En quoi y a-t-il censure?

    "En tout cas on ne "lutte pas contre le FN" en le traitant de parti xenophobe etc..."
    Ah ça c'est la meilleure, vous faîtes tout un tohu-bohu (surement à juste titre) lorsque Mr Zemmour est attaqué en justice pour avoir dit quelquechose qui s'apparente à une vérité, alors que là des qu'internaute commence à en dire une sur le FN c'est plus une vérité mais une diffamation ("mais non de diffamer") voire une insulte ("en le traitant").

    Il faut arrêter de tourner autour du pot...

    RépondreSupprimer
  12. En effet, organiser un débat sur une personne (et puis, ce mélange Zemmour-Galiano devient purement grotesque) avec l'un des accusateurs, ce serait vraiment risible, si ce n'était aussi scandaleux.
    Sommes-nous en effet, en démocratie ? On ne le croirait vraiment pas, cette façon de faire relève plutôt du soviétisme pur et dur.
    Et que le Sopo se gargarise à présent de sa "pseudo victoire" ne contribue pas à le grandir, bien au contraire. Ce type doit être en effet un vrai frustré. Mais malheureusement pour lui, j'ai le regret de lui dire qu'il aura beau s'agiter, il n'est pas prêt d'arriver à la cheville de Zemmour.
    Vous dites qu'il est prof de lycée, lui et moi sommes donc "collègues" (beuark ! Il y a des collègues pour qui je n'ai pas beaucoup d'estime mais là, ça bat des records). Mouais... A mon avis, il n'exerce pas, vu qu'il est trop occupé à gérer son assoc de fachos, et à attaquer pour racisme les pauvres gens honnêtes : il passe certainement plus de temps dans les tribunaux que dans la salle des profs (à s'enrichir sur le dos de ceux qu'il fait condamner à tour de bras).
    Encore un certainement payé à ne rien faire, ce ne sera pas le 1er, dans l'Education Nationale (je ne le dis pas par démagogie, mais juste parce que je suis sincère).
    Mais bon, qu'un type aussi "exemplaire" vienne partout pérorer et se permette de nous donner des leçons, c'est un comble...

    RépondreSupprimer
  13. harry callahan9 mars 2011 à 17:21

    Vous avez parfaitement compris ce que je voulais dire anonyme.

    On ne peux plus s'epargner un debat avec le FN.
    (Si vous voulez insulter Zemmour ou Marine Le Pen, ca m'indiffère, mais ca ne marche plus).

    Quand a traiter le FN de raciste ou xenophobe, non je ne pense pas que le FN soit xenophobe ou raciste, mais que des membres du FN le soient, c'est autre chose.

    Il est d'ailleurs evident que les autres partis n'ont pas de membres racistes ou xenophobes, qu'ils sont tous au FN...

    "Il faut arrêter de tourner autour du pot..."

    Comme vous dites.

    RépondreSupprimer
  14. anonyme a ecrit :

    et encore moins de censurer"
    En quoi y a-t-il censure?

    rep : votre volonté que le front national ne s'exprime pas, c'est d'ailleurs à chaque fois les mêmes choses, tous le monde a le droit de dire ce qu'ils pensent - même d'insulter, de traiter de racistes mais par contre, il n'est pas normal que le FN se défende, qu'il passe dans les médias ou qu'il fasse un score dans les intentions de vote- c'est çà la censure et çà, ce n'est pas la délocratie -

    VOUS ECRIVEZ

    Ah ça c'est la meilleure, vous faîtes tout un tohu-bohu (surement à juste titre) lorsque Mr Zemmour est attaqué en justice pour avoir dit quelquechose qui s'apparente à une vérité, alors que là des qu'internaute commence à en dire une sur le FN c'est plus une vérité mais une diffamation ("mais non de diffamer") voire une insulte ("en le traitant").

    Rep : moi en ce qui me concerne - vous pouvez dire ou écrire ce que vous voulez mais par contre, je ne serais jamais avec vous et vos semblables ou avec quiconque qui prônerais la censure, je suis un démocrate et républicain et la liberté d'expression est une valeur qui s'y rattache alors, encore une fois - NON a la censure -

    ensuite, je vais vous dire une chose, vous traitez le FN de raciste mais vous ne dites rien du parti communiste pourtant Staline a fait plus de mort que Hitler, les communistes sont reconnu pour avoir mis une dictature partout ou ils sont passés - ex urss hier et aujourd'hui, la chine, la corée du nord - Le fn n'a pas lancé des chars contre les étudiants en 1989, là personne n'en parle -mais bien sur, eux ce n'est pas des communistes français..bla - bla -

    RépondreSupprimer
  15. je suis d'accord avec vous harry, parce que je voudrais qu'on m'explique comment dans une démocratie comme la notre on refuse le débat traditionnel entre deux candidats choisis démocratiquement par les citoyens or le 21 avril 2002, ce fut un véritable scandale et ils osent dirent qu'ils sont républicain et pour la démocratie, aujourdhui çà recommence - Au lieu d'affronter le débat, ils l'évitent en sortant les couplets habituels sur le racisme du FN - moi je suis pour la démocratie, comme beaucoup d'autres et dans la démocratie, tout le monde a le droit de s'exprimer, les politiques jouent avec le feu en discriminant une catégorie de français qui représentent le troisième parti de France - la colère peut gronder sachant que ce sont les ouvriers qui votent le FN -

    RépondreSupprimer
  16. Angie06, vous avez raison, inviter un accusateur pour parler de celui qu'il accuse, bonjour l'impartialité et çà se passe OU ? En corée du Nord ? - Non en france - incroyable,non ?

    RépondreSupprimer
  17. Je me permet d'intervenir.

    Ceci dans un sens est vrai mais on ne lutte pas contre le FN non plus en faisant Mme Le Pen une martyre des médias (comme j'ai pu le lire chez certains d'entre vous) ni en nous ressortant le discours : "L'UMP et le PS, pfff tous incompétents/pourris, etc..."

    Et il ne faut pas, sous pretexte que 23-24% des français adhèrent à ces idées, baisser notre vigilance : quand certains propos sont/seront inacceptables il ne faut pas les accepter.

    Mr Chirac a eu raison en 2002 entre les 2 tours de faire comme si Mr Le Pen n'existait pas ie de ne pas commencer à débattre avec lui et d'ailleurs la majorité des électeurs (80%) l'ont approuvés.

    RépondreSupprimer
  18. Chieftain Mews9 mars 2011 à 22:38

    Par rapport à Angie06 :

    Je trouve ça quand même hilarant de voir quelqu'un qui considère détester quelu'un (Mr Sopo) mais d'en faire une fixette maladive qui derive vers la fascination.

    La majorité de tes posts (j'exagère) parlent de ce Monsieur.

    Tu dois refouler des sentiments amoureux pour lui... :D

    RépondreSupprimer
  19. "Quand a traiter le FN de raciste ou xenophobe, non je ne pense pas que le FN soit xenophobe ou raciste, mais que des membres du FN le soient, c'est autre chose."
    D'accord avec vous,le problème avec ce sujet,c'est que Marine doit assumer ce qu'a fait son père.
    Je pourrai reprocher lui une chose,le rapprochement avec des néo-nazis à une certaine époque.Mais bon,maintenant il est vieux et ne devrait pas tarder à se retirer définitivement du jeu politique(il est toujours président d'honneur du FN je crois).

    RépondreSupprimer
  20. harry callahan10 mars 2011 à 02:22

    "Mr Chirac a eu raison en 2002 entre les 2 tours de faire comme si Mr Le Pen n'existait pas ie de ne pas commencer à débattre avec lui et d'ailleurs la majorité des électeurs (80%) l'ont approuvés."

    Ca ne vas pas marcher deux fois.

    C'est sur que Chirac se serait fait massacrer par Le Pen dans un debat, avec toutes les manoeuvres en sous-main qui il a fait avec le dit Le Pen...

    On aurait vu les egouts.

    Chirac ne pouvait pas trop se le permettre....

    D'autre part "faire comme si le FN n'existe pas", comment dire...Ca fait aussi un moment que les politiques font comme si les problèmes soulevés par le FN n'existent pas.

    Ca va très mal finir.

    Je precise que je ne suis pas un soutient du FN, mais que le dernier sondage m'amuse beaucoup...
    (J'ai beaucoup d'humour...noir...)

    RépondreSupprimer
  21. Pmolik :


    Le islam, il est BON !!! Ah ! qu'il est bon le islam !!!

    RépondreSupprimer
  22. Le islam va devenir la première religion de France, parce que le islam il est très, très bon.

    RépondreSupprimer
  23. Pmolik:

    ...Les discussions avec les camarades se réglaient toujours à la manière antique, par des bordées d'injures qui précédaient le crêpage en règle.

    ...A coup de langue fourchue, sans gant, sans entrave opportune, elles se terminaient invariablement par les coup de pied, les coup de point, qui crevaient les illusions des plus faibles, pour renaître, peu de temps après, sous des drapeaux, sous des chapelles sans merci.

    La grande illusion du "grand tout câlin", du monde évanoui dans sa béatitude fraternelle... c'est pas un peu bizounourse border line ?

    Terrifiant !

    RépondreSupprimer
  24. Greenwood a dit...
    Je me permet d'intervenir.

    REP: Permettez-vous - lol -

    VOUS ECRIVEZ:

    Ceci dans un sens est vrai mais on ne lutte pas contre le FN non plus en faisant Mme Le Pen une martyre des médias (comme j'ai pu le lire chez certains d'entre vous) ni en nous ressortant le discours : "L'UMP et le PS, pfff tous incompétents/pourris, etc..."

    rep : On n'en fais pas une martyre mais on n'en fais pas une cible, non plus -

    VOUS ECRIVEZ:

    Et il ne faut pas, sous pretexte que 23-24% des français adhèrent à ces idées, baisser notre vigilance : quand certains propos sont/seront inacceptables il ne faut pas les accepter.

    rep : Comme les propos des autres candidats, comme tous le monde - Un exemple ? - Ont nous sort qu'il faut rester vigilants sur les propos de Zemmour ou - comme vous le dites -de marine Lepen et pendant ce temps - des rappeurs chantent - nique la france sans que personne ne trouve à y redire ou certains se demandent si on ne pourrait pas "s'arranger avec la loi de 1905" pour permettre à une communauté de pratiquer sa religion partout dans la société - SOYONS VIGILANT, je suis d'accord mais POUR TOUT alors -

    VOUS ECRIVEZ:

    Mr Chirac a eu raison en 2002 entre les 2 tours de faire comme si Mr Le Pen n'existait pas ie de ne pas commencer à débattre avec lui et d'ailleurs la majorité des électeurs (80%) l'ont approuvés.

    rep : Oui, je vois que vous aussi vous êtes un républicain démocrate...à la sauce politique, au cas ou vous l'ignorerez, la démocratie, ce n'est pas la censure,ce qui s'est passé en 2002 est anti démocratique, n'en déplaisent à ceux qui ont votés chirac, parce que tous les citoyens ont le droit à exposer ses opinions et en 2002, une partie de l'électorat français a été purement discriminé - je n'en dirais pas plus pour rester..courtois.

    RépondreSupprimer
  25. Chieftain Mews a dit...
    Par rapport à Angie06 :

    Je trouve ça quand même hilarant de voir quelqu'un qui considère détester quelu'un (Mr Sopo) mais d'en faire une fixette maladive qui derive vers la fascination.

    La majorité de tes posts (j'exagère) parlent de ce Monsieur.

    Tu dois refouler des sentiments amoureux pour lui...

    REP: Alors Zemmour doit avoir des tas d'amoureux, sopo et son association de SOS racisme, le Mrap, la licra...toute la cohorte des "bien-pensants" des bobos, des peoples...il ne passe un jour qu'ils demandent qu'on renvoie zemmour, à ce rythme là, c'est plus de l'amour, c'est du délire -

    RépondreSupprimer
  26. INFO !

    Les amis, hourra ! la gauche va pouvoir dormir mieux la nuit, c'est tombé aujourd'hui, (hier soir, j'avais l'info) - Nouveau sondage, cette fois-ci, des gens sérieux recommandé par MEDIAPART, - france soir/ifop - c'est vous dire - DSK est en tête avec 29% devant sarkozy 23% et marine lepen 21 ou 22% - cette fois-ci, c'est bon, il n'y a pas de trucages, les socialistes, ils ont vérifiés chaque sondés... les sondeurs reconnaissent -(leurs vrais propos) - que marine lepen a progressé - elle est a 22% ...(alors qu'elle était à 24% et de 1er, elle passe 3e))(sic) ...Bref, çà va mieux, la gauche peut maintenant se concenter pour savoir qui va faire le chef -(primaires) - voilà ou nous en sommes dans notre société - c'est grave, les amis !

    RépondreSupprimer
  27. A Chieftain Mews : ne t'inquiète pas pour mes sentiments amoureux, ils sont très bien placés et réservés à la seule personne qui les mérite dans mon coeur.
    Et puis, l'obsession maladive dont tu parles, c'est au contraire toi qui dois l'éprouver visiblement, pour voir Sopo dans tous mes posts : je n'ai parlé de ce monsieur en tout et pour tout que 2 ou 3 fois, pour répondre à mes camarades qui en parlaient aussi, c'est tout. Alors que j'ai posté des dizaines et des dizaines de messages !
    Et d'ailleurs excuse-moi, mais je parle de qui je veux dans mes posts il me semble : je ne me permets pas de juger les tiens.

    RépondreSupprimer
  28. PS : merci Pitch, pour m'avoir défendue !...

    RépondreSupprimer
  29. Il a sans doute été déjà débattu ici du livre Mélancolie française mais j'ai été interpellé par entre autres 2 avis pas conformistes (cf. plus loin).
    Même si beaucoup de références m'ont échappé je ne me suis jamais ennuyé dans la lecture de ce livre. Le style a du "souffle" mais surtout bien sûr que d'informations historiques et d'analyses politiques! J'aurais aimé que parfois la verve de l'auteur se réfrène un peu et développe certains thèmes (mais j'ai tellement lu de livres qui pourraient être résumés en un article, c'est gênant de se plaindre de trop-plein).
    Certaines thèses de M. Zemmour décoiffent! Difficile de souscrire à la nostalgie de l'Europe napoléonienne! Et la thèse de la double erreur de Pétain, avoir attendu les américains en 1917 et capitulé en 1940, n'a-t-il pas cédé à un penchant pour la provocation? Bravo en tout cas pour cette mine d'idées à débattre. Même si M. Zemmour semble bien pessimiste sur la nature humaine, il est sincère et son livre intelligent incite à réfléchir.

    RépondreSupprimer
  30. J'ai lu aussi le livre mélancolie française et je me souviens qu'il a été attaqué sur un plateau par son grand ami - gerard miller et un journaliste - tres gôcho - le nom m'échappe - et devinez pourquoi ? Sur quelques lignes dans son livre ou il dit que l'on doit "ou serait préférable" de porter un prénom français au lieu d'un prénom "étranger" - Ce n'est pourtant pas la grande idée du livre mais voilà, - faut surtout pas parler des français issue de l'immigration sinon c'est la sanction - et je vous assure pas un mot sur l'idée du livre hormis le journaliste qui concède que c'est bien écris -

    RépondreSupprimer
  31. @Pitch

    "ce qui s'est passé en 2002 est anti démocratique"

    ah bon ? Je ne vois pas ce qui est antidémocratique? 80% des Français ont élu un Président et ont dit non au FN via les urnes, quoi de plus démocratique.
    Dans une démocratie Mr Chirac est libre de ne pas vouloir accepter le débat avec le FN, de toute façon les électeurs jugent et ils ont jugé.

    "une partie de l'électorat français a été purement discriminé"
    C'est comme ça mais c'est bête, "une partie" ça ne veut rien dire en démocratie, ce qui compte c'est plus de 50% pas 20%. Ou alors vous remettez en cause les institutions démocratiques françaises (vous devez surement être pour le suffrae "proportionnelle").

    Le jeu a des règles et les règles sont respectées.

    Si 20% des Français sont contres les ukuleles par exemple et veulent un débat là dessus bah les politiciens ne sont pas obligés de faire un débat là dessus.

    Les élus ne sont pas redevables des électeurs, c'est le système, et s'il marche, je le répète, c'est parce qu'il y a des échéances démocratiques fréquentes qui forcent plus ou moins implicitement les politiques à réagir aux préoccupations de leurs administrés.

    Et vous verrez que la majorité des français ("la vraie majorité" ie plus de 50%) diront non au FN, c'est le jeu ma pauvre Lucette.

    RépondreSupprimer
  32. harry callahan10 mars 2011 à 23:12

    "Difficile de souscrire à la nostalgie de l'Europe napoléonienne!"

    L'aventure napoleonienne a sans doute couté cher à la France, mais Napoleon est un peu le César francais, alors...

    Son aura au XIXeme siècle, dans le monde entier, est incalculable.

    "Et la thèse de la double erreur de Pétain, avoir attendu les américains en 1917 et capitulé en 1940, n'a-t-il pas cédé à un penchant pour la provocation?"

    Ca a effectivement fait grincer beaucoup de dents, notament chez certains juifs plus ou moins communautaires.
    (Voir une interview de Zemmour à ce sujet...)

    C'est osé, mais ca à le mérite de pousser a s'interroger !

    RépondreSupprimer
  33. harry callahan11 mars 2011 à 02:15

    "Les élus ne sont pas redevables des électeurs, c'est le système, et s'il marche, je le répète, c'est parce qu'il y a des échéances démocratiques fréquentes qui forcent plus ou moins implicitement les politiques à réagir aux préoccupations de leurs administrés."

    Heu...

    (N'avez pas l'impression de dire une chose et son contraire dans la meme phrase ? )

    RépondreSupprimer
  34. Vous n'avez pas compris la nuance Dirty Harry:

    A vote pour B, B est élu. Pendant le mandat de B, A veut renforcer les lois contre l'immigration et veut un débat. Bah B n'EST PAS OBLIGE (c'est ça que je voulais dire pas "non redevable") de faire ce débat ou d'essayer de faire passer une loi même si B le veut.


    Et ceci est démocratique contrairement à ce que j'ai cru comprendre des propos de Pitch.

    Ce n'est pas anti-démocratique de refuser un débat voulu par 20% des électeurs (cf 2002).

    RépondreSupprimer
  35. harry callahan11 mars 2011 à 15:31

    "Ce n'est pas anti-démocratique de refuser un débat voulu par 20% des électeurs (cf 2002)."

    Mais ca peut etre risqué.
    (Parce que c'est pas non plus un sujet totalement secondaire...)

    En plus un debat et regler les problèmes, c'est deux choses bien differentes...

    RépondreSupprimer
  36. Greenwood a dit...
    @Pitch

    "ce qui s'est passé en 2002 est anti démocratique"

    ah bon ? Je ne vois pas ce qui est antidémocratique? 80% des Français ont élu un Président et ont dit non au FN via les urnes, quoi de plus démocratique.
    Dans une démocratie Mr Chirac est libre de ne pas vouloir accepter le débat avec le FN, de toute façon les électeurs jugent et ils ont jugé.

    rep : Ha non Monsieur, là vous vous trompez de "démocratie" - je vous le répètes, vous faites de la démocratie politique - et en voilà les faits - Dans une élection, les rêgles veulent qu'au premier tour, tous les candidats se déclarent et chacun à un temps égal de paroles devant les médias puis au deuxième tour, depuis les années 80 - un débat est organisé entre les deux finalistes, cela n'est pas du ressort de Chirac qui n'est qu'un candidat et ne doit donc pas choisir, les modalités du débat - cela appartient à l'institution politique, médiatique qui organise ce débat afin que les citoyens font leurs choix en toute IMPARTIALITE or qu'est-ce qu'il s'est passé - durant une semaine, les médias ont multipliés le temps d'antenne anti-FN et n'a accordé, un soir, en fin de journal, un extrait du début de meeting de JM Le pen ... C'est démocratique, çà ? je pourrais vous écrire un roman sur ce qui s'est passé en 2002 et je le répète - le deuxième tour -(non le résultat) s'est déroulé de façon anti démocratique -

    A SUIVRE -

    RépondreSupprimer
  37. Greenwood a dit...



    C'est comme ça mais c'est bête, "une partie" ça ne veut rien dire en démocratie, ce qui compte c'est plus de 50% pas 20%. Ou alors vous remettez en cause les institutions démocratiques françaises (vous devez surement être pour le suffrae "proportionnelle").

    rep : Ce qui est bête, ce n'est pas le résultat et personne ne le conteste, ce qui est contestable, c'est la manière qui a été un lynchage médiatique plutôt qu'un débat politique - Vous, vous vous attachez à ce qui vous interresse - 'le résultat) nous, c'est l'esprit démocratique qui a été absent durant une semaine -

    VOUS ECRIVEZ:

    Le jeu a des règles et les règles sont respectées.

    rep: Non justement - ils n'ont pas été respectés et pour cause, Ce que beaucoup de politiques et associations redoutés, c'est ce que JM lepen durant une heure allait déballer - il ne sentait pas chirac à la hauteur - la voilà la réalité -

    VOUS ECRIVEZ

    Si 20% des Français sont contres les ukuleles par exemple et veulent un débat là dessus bah les politiciens ne sont pas obligés de faire un débat là dessus.

    rep: Alors nous sommes d'accord, quand on vient nous faire suer pour "arranger" la loi sur la laicité, parceque une minorité de citoyens français sont musulmans -'c'est le débat encore aujourd'hui) - on n'a qu'à les envoyer se faire pendre, la majorité des citoyens ne sont pas musulmans -

    VOUS ECRIVEZ

    Les élus ne sont pas redevables des électeurs, c'est le système, et s'il marche, je le répète, c'est parce qu'il y a des échéances démocratiques fréquentes qui forcent plus ou moins implicitement les politiques à réagir aux préoccupations de leurs administrés.

    rep : J'aime bien votre phrase - "Les élus ne sont pas redevables des électeurs..." - J'ai hâte d'entendre un élu dire cela à ses électeurs..lol !

    VOUS ECRIVEZ :

    Et vous verrez que la majorité des français ("la vraie majorité" ie plus de 50%) diront non au FN, c'est le jeu ma pauvre Lucette.

    REP: Méfiez-vous, nous ne sommes plus en 2002 et en 10 ans, beaucoup de choses se sont passés dans notre société - Hier, on se cachait pour voter le FN maintenant, on le dit ouvertement - le temps d'antenne a marine Lepen est de plus en plus grand et ce n'est plus la gauche qui domine les médias, la droite y est aussi...Aujourd'hui, la gauche et la droite ne sont plus aussi serein -

    RépondreSupprimer
  38. Greenwood a dit...
    Vous n'avez pas compris la nuance Dirty Harry:

    A vote pour B, B est élu. Pendant le mandat de B, A veut renforcer les lois contre l'immigration et veut un débat. Bah B n'EST PAS OBLIGE (c'est ça que je voulais dire pas "non redevable") de faire ce débat ou d'essayer de faire passer une loi même si B le veut.

    rep : Mais ce que B ou A ou Y oublie, c'est qu'un mandat, n'est pas éternel - Quand il s'est présenté devant les électeurs, il avait un programme et c'est sur ce programme qu'il a été Elu alors ou est le blème ? - Si cet Elu décide de changer d'avis, soit parce qu'il a menti a ses électeurs, soit parce qu'il s'est trop avancé par rapport a ce qu'il a promis - que va t-il se passer ? - Aux élections suivantes, il ira pointer au chomage et son mouvement politique AVEC - çà fait plus de quarante ans que la droite et la gauche nous mène en bateau avec des promesses qu'ils ne tienne jamais - La sanction approche tôt ou tard -

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.