lundi 21 novembre 2011

La chronique "Z comme Zemmour" du 21 Novembre 2011 sur RTL

Eric Zemmour : "En Espagne, l'alternance faute de mieux"



.

1 commentaire:

  1. SOURCE
    http://www.megaupload.com/?d=R1QEP14P

    Que dit le Talmud sur Les Chrétiens ?
    Trois domaines seront pris en considération dans ce chapitre :
    1. Les noms donnés aux Chrétiens dans le Talmud
    2. L’image donnée des Chrétiens par le Talmud
    3. Ce que le Talmud dit des rites des Chrétiens
    1 – Les noms donnés aux Chrétiens dans le Talmud
    De même que dans les langues modernes les Chrétiens tirent leur
    nom du Christ, dans la langue du Talmud les Chrétiens sont appelés
    Notsrim, d’après Jésus le Nazaréen. Mais les Chrétiens y sont aussi
    désignés par des termes utilisés dans le Talmud afin de qualifier tous les
    non-juifs : Abhodah Zarah, Akum, Obhde Elilim, Minim, Nokhrim, Edom,
    Amme Haarets, Goim, Apikorosim, Kuthrim.
    A/ Abhodah Zarah – Etrange croyance, idolâtrie. Le Traité talmudique
    sur l’Idolâtrie est ainsi intitulé : Obhde Abhodah Zarah – Les adorateurs
    d’idoles. Qu’Abhodah Zarah signifie bien le culte des idoles est explicité
    par le Talmud lui-même : « Que Nimrod vienne et atteste qu’Abraham
    n’était pas un zélateur de Abhodah Zarah ». Mais dans ces temps anciens
    où vivait Abraham, il n’y avait pas d’autre culte étranger, ni celui des
    Turks, ni celui d’ailleurs des Nazaréens. Il n’y avait que l’adoration du
    véritable Dieu et l’idolâtrie. Dans Schabbath, (ibid, 82a), il est dit :« Le Rabbi Akibah dit : comment savons-nous qu’Abhodah Zarah,
    comme une femme impure, contamine ceux qui y souscrivent ? Parce
    qu’Isaïe dit : tu les rejetteras comme un tissu souillé du sang des
    menstrues, et tu leur diras : vade retro ! »
    Dans la première partie de ce verset, mention est faite d’idoles d’or et
    d’argent.
    Maïmonide, le lettré, démontre lui aussi très clairement que les juifs
    voyaient dans les Chrétiens des Abhodah Zarah. Dans Perusch (78c), il
    dit : « Et que l’on sache que les Chrétiens qui suivent Jésus, bien que
    leurs enseignements varient, sont tous des idolâtres (Abhodah Zarah). »

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes et plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires sont donc soumis à validation (validés sous 12h maxi.)