mercredi 13 février 2013

Vidéos : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 8 Février 2013.

Invités : Michel Rocard & Pierre Larrouturou, Julien Dray & Jean-Christophe Lagarde et Chérif Ghemmour.


Face à Michel Rocard & Pierre Larrouturou :






Face à Julien Dray & Jean-Christophe Lagarde :






Face à Chérif Ghemmour :






Merci à News360x pour la mise en ligne. Nous sommes également désolés pour le retard de cette mise à jour.

.

3 commentaires:

  1. J'espère bien que vous êtes désolés !! Depuis ce week-end que je l'attendais cette émission !!! =P
    Non évidemment c'est ironique; MERCI pour votre travail ! =)

    RépondreSupprimer
  2. Rocard est exaspérant !

    RépondreSupprimer
  3. Rocard :

    "Le seul milieu qui connaisse quelque chose au monde extérieur, ce n’est pas vraiment les journalistes ; ce n’est pas les hommes politiques, ils ne sont référés qu’à leurs seules traditions ; ce n’est pas le monde salarial et ses syndicats ; ce n’est pas les intellectuels, trop sensibilisés à leur langue et à leur culture ; c’est vous les patrons. Vous n’avez pas de substituts. Vous êtes la seule expertise en connaissance du monde extérieur par rapport à ce qu’il s’y passe".
    "Et l’urgence est qu’il va falloir finir par tomber d’accord pour dire que les souverainetés nationales ont dépassé leur stade d’efficacité, elles entrent dans la période de la nuisance."

    On peut penser ce qu'on veut,on a bien sur besoin de patrons efficaces, mais ce discours dans la bouche de quelqu'un de gauche, c'est assez curieux...

    Et bien sur, et surtout: la souverainté et le peuple, c'est mauvais...

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.