mardi 3 septembre 2013

La chronique d'Eric Zemmour du 3 Septembre 2013 sur RTL.

Réforme pénale : Valls vs Taubira.



.

10 commentaires:

  1. Il dénonce, il éclaire, il parle vrai, il avertit de façon remarquable.

    Qui l'écoute, qui l'entend?

    La France continue de se détruire: plus de sécurité, une criminalité florissante, une immigration grandissante et incontrôlée, une économie grabataire, des institutions symboles de son histoire vendues au plus offrant le Quatar en l'occurrence, un gouvernement loufoque raillé internationalement et j'en passe.... Où sont les réactions de survie? Niet camarade.

    RépondreSupprimer
  2. Qui l'entend demandez vous ?
    beaucoup de monde !
    mais peu de décideurs, hélas...

    RépondreSupprimer
  3. Espérons qu'il ne soit pas remercier de RTL, on sentait presque une gêne sur le plateau...

    RépondreSupprimer
  4. Si cela s'avérait, on serait en face d'une censure sans précédent en France, pays des lumières et de la liberté.

    Qui resterait-il pour s'exprimer au nom de tous ceux qui n'ont jamais raison, et dont la presse et les politiques se f...totalement. Les français vont-ils se décider à protester contre la destruction de leur pays qui pendant des siècles fut un modèle pour le monde? Il est difficile de mépriser davantage une population, sauf en dictature.

    RépondreSupprimer
  5. il dit se que tout le monde pense tous bas

    RépondreSupprimer
  6. Ce qui est cocasse, et il suffit de parler à des homosexuels victimes d'agression pour s'en rendre compte, c'est que ce sont les délinquants habituels qui constituent l'immense majorité des agressions homophobes. En début d'année, une grenade lacrymogène a été lancée dans un bar gay au cri de "pas de pédé chez les musulmans"! Ce n'est pas pour rien que plus en plus d'homosexuels votent FN, et bien plus que le reste de la population, mais ça, la gauche n'a pas l'air de s'en rendre compte...

    RépondreSupprimer
  7. "Le SM tient le ministère de la justice depuis longtemps..." Oui c'est bien connu, c'est d'ailleurs pour ça qu'il est loin d’être le syndicat majoritaire et que son "réseau" n'influence plus personne. D'ailleurs, il a exprimé son mécontentement face à une disposition de la nouvelle loi qui durcit les conditions d'aménagement des peines (ça sent le marchandage politique à 10 kilomètres). Le SM n'est pas le seul à être contre le tout carcéral; contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire, le consensus sur ce point ne trouve pas sa source dans la volonté de vider les prisons, mais bien dans celle d’accroitre la sécurité des citoyens. Une question stupide pour notre ami Eric, quelques soit le mépris qu'on peut avoir pour l'actuel gouvernement, il n'est pas stupide et sait que la sécurité est un élément déterminant au moment de l'isoloir, alors si il n'est pas convaincu que cette action peut être efficace, pourquoi il s'obstine à vouloir poursuivre dans cette direction? Encore une fois, le complot visant à remplir les rues de criminels qui se jouerait en ce moment même dans les couloirs du parlement n'existe pas; et Eric Zemmour, pour finir, n'a d’intérêt dans le débat public que parce qu'il est nécessaire de répondre de manière convaincante aux inepties qu'il débite à la seconde. Malheureusement on ne le fait pas assez...

    RépondreSupprimer
  8. "le consensus sur ce point ne trouve pas sa source dans la volonté de vider les prisons, mais bien dans celle d’accroitre la sécurité des citoyens."

    L'enfert est pavé de bonnes intentions....

    Le debat est tres ancient.

    On a le droit de preferer les victimes aux criminels, et de refuser de prendre des risques en laissant ces memes criminels en mesure de recidiver.

    Quand ca tombera sur votre famille, vous vous poserez sans doute la question.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.