vendredi 20 décembre 2013

La chronique d'Eric Zemmour du 20 Décembre 2013 sur RTL.

Edouard Martin : un ouvrier à Strasbourg ? Quelle bonne idée !




.

4 commentaires:

  1. Je ne trouve pas cela idiot de mettre E. Martin tête de liste aux européennes, c est une place de moins pour un recale de la politique qui ne sera pas case comme Dati où Morano. Martin avait bien travaillé pour défendre ses collègues cela peut être considéré comme une recompense il le mérite autant que d autres.
    Je ne comprend pas cette haine contre lui en le traitant de traître il pourra peut être rapporter à la presse tous les dysfonctionnements de notre assemblée européenne. Essayons de lui faire confiance pour l instant il est présumé innocent de ses futurs actions.
    Les gens votent souvent pour des repris de justice, Balkany...., pardonnent tout à Sarkozy et condamnent d avance Martin cela n est pas logique. Ou alors c est parce qu il est "ouvrier"!
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "il pourra peut être rapporter à la presse tous les dysfonctionnements de notre assemblée européenne."

      La presse est du côté de cette Europe...

      Supprimer
    2. Ouais,tout ça c'est bien gentil mais s'engager en politique pour défendre les idées du parti qu'on traitait de tous les noms quelques mois plutôt,c'est...particulier quand même.
      Bref,Un "gammellard" de plus.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.