dimanche 13 avril 2014

Vidéos : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 11 Avril 2014.

Pour cette émission, le duo le plus redouté du PAF reçoit :
- Eric Woerth, député UMP de l'Oise
- Marielle de Sarnez, vice-présidente du Modem, et auteure de "L'Urgence Européenne" aux Editions Thaddée
- Jean-Pierre Mocky, auteur de "La longue marche" aux Editions Neige






Merci à News360x.

.

27 commentaires:

  1. A mon avis, il faudrait qu'ils y prennent garde Z et N.
    Z est gentil, N est courtois, cela tend à donner des émissions BCBG où les politiques peuvent partir dans de longs monologues insipides et creux. (comme celui de Sarnese)
    Il ne faudrait pas que cela resemble à LCP. Il y a déjà LCdu Pensum
    thomas

    RépondreSupprimer
  2. M. Woerth donnant des leçons c est un comble. Il devrait mettre de l ordre dans sa ville , il est mené par l Aga Khan qui arrose sa ville de Chantilly avec de l argent. D autre part j ai lu un article dans Marianne sur le manque de droit qu ont les employés de l Aga Khan et m. Woerth ne trouve rien à redire.
    Je trouve que EZ ne combat plus pour ses idées. Il doit être fatigué d être insulté .
    Les autres intervenants n offraient aucun intérêt.
    Betty

    RépondreSupprimer
  3. Différence entre le EZ de "ça se dispute", et le EZ de cette émission. En fait, vous aurez remarqué que Naulleau est l'animateur et le censeur. C'est lui qu'il faudrait virer.
    Perso, dans le PAF, c'est Guillaume Durand que je préfère. Je ne l'ai jamais vu cirer des pompes ou faire partie des petits papiers des invités. D'où, sans doute, sa mise à l'écart.
    Tous ces pantins qui défilent, ce sont eux qui, faisant mine de vouloir réparer la France, la démontent et la vendent en pièces détachées.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Perso, dans le PAF, c'est Guillaume Durand que je préfère. Je ne l'ai jamais vu cirer des pompes ou faire partie des petits papiers des invités."

      Il s'est pourtant illustré maintes fois dans ces disciplines lorsqu'il présentait l'émission "L'objet du scandale".

      Supprimer
  4. Pas d'accord. GD a toujours un petit ton taquin et il ne parle pas au premier degré..
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a par exemple une certaine vidéo dans laquelle il coupe la parole à un invité sous prétexte que le présentateur qu'il est risquerait sa place dans le cas inverse...

      Supprimer
  5. A journaliste de qualité (GD) réponses de qualité (de M LE Pen). sur LCI (voir son site par ex) Ca va vite.
    thomas

    RépondreSupprimer
  6. Il faut espérer que les électeurs vont bien comprendre les enjeux des élections Européennes, Surtout lorsque l'on entend Lamy puis ce soir Woerth dire qu'il faut revoir certaines réformes sur le travail, sur le salaire (toujours vers le bas) sur les acquis sociaux - Comme le répète souvent Zemmour, si nos élites politiciennes refusent - à cause de Bruxelles - de dévaluer l'Euro alors il faut ajuster les dépenses, faire des économies - Et comme toujours, ce sont les plus démunis ou les moins "utiles" (je n'aime pas ce mot mais à les entendre, on pourrait croire qu'ils le pensent) qui vont êtres sacrifiés sur l'autel de leur idéologie, la compétitivité dans la mondialisation heureuse - C'est ce qu'ils préconisent de faire, le PS (de Valls) ou l'UMP parce qu'ils sont pour cette Europe ultra libérale - Pour Sarnez, c'est la même politique, et c'est du pipo électoraliste, de dire qu'ils veulent une autre Europe, çà, on va pas arrêter de l'entendre de la bouche des pro-Europe, parce qu'ils ont peur de la montée des souverainistes - Mocky m'a bien faire rire, on peut ne pas être d'accord avec ces idées, bien que je crois qu'il se fiche un peu de la politique - néanmoins il a le mérite de dire ce qu'il pense sans langue de bois - çà change -

    @ Pour Thomas - Franchement, pour suivre depuis de longues années, Zemmour, vous croyez qu'il est "tendre" avec les invités avec qui il n'est pas d'accord ? - Après faut voir ce que vous appelez être tendre ou moins virulent que dans ONPC - Tant qu'à Guillaume Durand, moi il me fait penser un peu à bourdin par moment, du moins quand il reçoit Marine le pen ou un autre dirigeant frontiste - il pose la question puis malgré la question, il revient sur la question - Après, je ne sais pas comment il se comporte avec les autres politiciens mais il a l'air d'aller dans le sens du même vent idéologique -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS Je voulais écrire - " il pose une question et malgré la réponse à sa question, il revient encore sur la question, d'un ton suspicieux - c'est çà qui me fait penser à Bourdin -

      Supprimer
    2. Le Guillaume Durand fait à demi-mot dans le point Godwin = VENDU.

      Supprimer
  7. Marielle de Sarnez, à vous dégoutter de l'émission et de la politique... démagogie de centre (urbain) mondialisée.
    Les beaux discours des politiques se heurtent à la réalité des institutions et commissions, lesquelles sont indépendantes des peuples mais pas des influences technocratique transatlantiques.

    On nous parle de l'europe De Gaule, de l'europe d'Ariane... toutes choses qui n'existent plus, qui n'étaient qu'une transition vers le monstre d'aujourd'hui.
    On commémorera bientôt les 100ans de la 1ère guerre mondiale... on nous parlera de l'europe de la paix... alors que l'europe est actuellement la première cause de tentions entre les peuples européens. Si la paix s'est installée en europe, c'est simplement le résultat de l'invention de la Bombe A, la conséquence d'une population neutre car vieille et aisée, et surtout parce que les enjeux économiques, démographiques, géo-stratégique et hégémoniques sont désormais ailleurs.

    RépondreSupprimer
  8. " il pose une question et malgré la réponse à sa question, il revient encore sur la question "C'est une excellente technique pour savoir ce que l'interlocuteur a dans le ventre.
    Les réponses bien préparées des politiques qui pensent avoir fait leur effet (comme un candidat au bac qui croit fournir la réponse attendue) deviennent des réponses non convaincantes et il leur faut trouver autre chose sans savoir pourquoi on les relance. (Sauf à attaquer et "descendre" l'interviewer - ce que savait bien faire Sarko)
    thomas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que traiter l'invité d'"antisé..." c'est "taquin"?
      Il est clair que Guillaume Durand est un vendu au même titre que la plupart des autres journaleux collabos.

      Supprimer
  9. Les politiques de droite comme de gauche espèrent une baisse du smic mais ne devrait-on pas baisser leurs salaires ainsi que les salaires des cadres supérieurs et des dirigeants qui ont beaucoup trop augmenté au détriment des petits salaires . Si tous ces gens avaient un peu de décence avec leurs gros salaires ils ne demanderaient pas à des gens de vivre avec moins de 1000 euros par mois. Ils me degoutent tous.
    Betty

    RépondreSupprimer
  10. Bravo Betty! Il y a des Milliards à chercher dans les poches de ces hauts fonctionnaires...des privilèges et des retraites indécents!
    Chercher l'argent...chez les actionnaires, les dividendes, les traders, les grands salaires vertigineux et injustifiés des grands patrons,...c'est à cause d'eux et leurs avidités que des emplois sont supprimés!
    Suppression de fonctionnaires dans les administrations,...
    C'est pas aussi aux contribuables de payer pour des emplois précaires!
    Arrêter des dépenses publics qui ne sont pas dans l'intérêt des français, des projets pharaoniques qui sont des gouffres financiers...(l'Epr, laTour triangle,...)
    Faire des réformes et des lois dans notre code civil et le code de la nationalité, appliquer des sanctions beaucoup plus lourdes, un exemple c'est pas aux contribuables de payer les séjours en prison des criminels, les biens seront saisies chez la famille...perte de la nationalité française automatique en cas de cassier judiciaire pour tout étranger ayant obtenue la nationalité française.
    Suppression du droit du sol.
    Suppression de l'aide médicale de 100% à ceux qui n'ont pas le droit d'être en France, alors que les français sont à 70% et économisent ou arrêtent les soins médicales...
    Suppression de la bourse aux étudiants étrangers...il y a assez d'étudiants français sans job et endettés...
    Arrêt de la déduction fiscale de 30% pour ceux qui habitent en hlm.
    Suppression du regroupement famillial, expulsions directes en cas de criminalité pour tout étranger et là le regroupement familial est appliqué...
    Appliquer une lourde taxe de séjour pour tout étranger résident...
    Favoriser le tourisme en évitant que les touristes se font volé et arnaqué...
    Se débarrasser enfin des Millions de parasites qui profitent du système et ruinent les divers organismes et transforment la France en dépotoir!
    Mise en place de référendums où le choix du citoyen est respecté!
    Pour éponger 2000 Milliards et continuer à financer cette Europe des lobbys... financiers qui favorisent la concurrence déloyale et la pression salariale en étant laxiste sur le contrôle de l'immigration...c'est pas aux français de la classe moyenne et aux français qui ne s'en sorte pas dès la première facture du mois de payer la plus grande part du gâteau!

    A quoi sert d'augmenter le smic... si les dépenses quotidien augmentent aussi de façon conséquent! A force d'augmenter le smic, ceux qui sont justes au dessus finissent par tomber dedans, ceux là on les oublie!
    Travailler +...pour payer +!
    Au sujet des Roms, on les envoie dans leur pays d'origine l'Inde...ils pourront vivre paisiblement avec leurs amis Kanjars...grâce aux soutiens logistiques de Mr Mittal (il doit des
    Milliards d'impôts à l'Europe!)
    E Z a raté l'oral...pour l'Ena, en anglais face aux jurys, il a dû dire le mot de Cambronne que lui a jamais prononcé...tandis que d'autres on eu 5/20 au bac en français, pistonnés, occupent les plus hautes fonctions et se font soufflé les réponses et les mots qu'il faut dire par Bhl...

    Gervais

    RépondreSupprimer
  11. Eh ben !
    Attention, s'il y a beaucoup à récuperer du fait que la France est devenue le pays refuge de tous les miséreux, et qu'il faut bien que ce soit les classes moyennes qui payent, s'il y a intérêt à cesser de renflouer les banques (qu'elles se servent dans les paradis fiscaux), il n'en reste pas moins que, jusqu'à nouvel ordre, c'est l'appât du gain qui fait tourner la machine. Perso, ceux qui arrivent à gagner beaucoup d'argent ne me dérangent pas si c'est leur truc, à condition que ce soit de l'argent qui profite aux économies nationales et qui ne devienne pas une arme contre l'intérêt général des peuples..
    thomas

    RépondreSupprimer
  12. J'ajoute, quand même, pour vous rendre justice : grâce aux associations, payez trois fois;
    Ces milliers d'associations vivent de subventions, ce sont nos sous. Une fois.
    A cause de ces associations, certaines catégories, certains groupes de pesonnes, sont mis en valeur, sont mis sur le devant de la scène. L'Etat, pour son image, dépense des sous pour eux. Les nôtres. Deux fois.
    On vient vous solliciter, pour que vous fassiez des dons. Trois fois;
    thomas

    RépondreSupprimer
  13. Honnêtement, qu'est-ce qu'il y a de surprenant dans la proposition de Gattaz ou de Lamy , ils défendent leurs idéologies ultra libérales, ils sont dans leur logique de société de consommation ou la compétitivité est la seule importance aux yeux de tous ces industriels, tous ces patrons qui ne voient dans cette mondialisation, qu'un vaste champs de bataille - leurs analysent ne se portent pas sur le plan humain, la morale, c'est réac", ils pensent productivité, rentabilité, performance ... Pour les Européens et surtout pour leurs maîtres, les ricains, l'ennemi numéro 1, c'est la Chine, pays qui ne s'embarrasse pas des droits de l'homme, qui se permet d'utiliser le peuple comme une puissante armée économique et à moindre coût, chanceux ces dirigeants chinois qui ont sut travestir, la dictature communiste en dictature libérale, ils ont compris que pour êtres les Maîtres du monde, la guerre est obsolète, l'économie de marché à remplacé les armes à feu et le résultat est le même, des millions de victimes pour qu'une poignée de nantis s'accaparent les richesses de notre monde - Nous sommes dans une guerre économique ou des tyrans de tout bord se servent des peuples, des matières premières.....Pour êtres les "number one" - L’Amérique, si elle veut continuer a dominer le monde, il faut qu'elle s'étende, qu'elle agrandisse son territoire pour faire plus de marché, pour rivaliser avec la Chine mais aussi l'Inde, le Brésil, ces pays qui ne s'embarrassent pas des droits de l'homme, c'est vers ce constat de misère et d'injustice, en prétextant que c'est pour résorber le chômage, que nos élites à la botte de Bruxelles, Berlin ou Washington, nous emmènent tout doucement - Il est encore temps de refuser leur politique, pas plus tard qu'aux prochaines élections ou il serait bon de dire - NON - à la politique ultra libérale de l'union européenne - non aux accords transatlantiques - Non à la mainmise des lobbys - OUI à la souveraineté des peuples -

    RépondreSupprimer
  14. je viens d'entendre le guen sur LCI vanter le pacte de responsabilité, de l'emploi, du pouvoir d'achat et - il ose - DE LA SOUVERAINETÉ - çà fait drôle d'entendre des politiciens totalement voués à la mondialisation, cracher sur les "nationalistes" dire qu'ils défendent la souveraineté de la France - Remarquez, Je crois que je l'ai déjà écris sur ce blog, dans l'émission de Calvi, le lundi soir, Mamère, plus internationaliste tu meurs, dire tout haut qu'il était patriote et qu'il défend les intérêts de la France - on voit que les élections européennes approchent, l'enfumage tourne à plein régime.

    RépondreSupprimer
  15. Equilibre budgétaire, réduction de la dette, c'est pas très sexy Il fallait une raison plus sympathique et ambitieuse - anti-FN - alors la souveraineté.
    Au gouvernement et aux patrons, l'échec permis, au bon peuple, la charge de payer la note. C'est sans recours, sans garantie et sans fin.
    thomas

    RépondreSupprimer
  16. Un jour il faudra que Woerth m'explique en quoi changer le contrat de travail du fonctionnaire pour en faire un CDI "normal" pourrait permettre de faire des économies !

    Si vous conservez le service (Hôpital / Enseignement / Police / Justice...) il vous faudra toujours sortir le fric pour payer les gens qui font fonctionner ce même service. Qu'ils soient employés dans le cadre d'un CDI ou pas ne fait rien à l'affaire !
    Et comme leur tâche est pérenne il n'y a aucune raison de supprimer brutalement massivement des emplois.
    Je dirais même que l'état à toutes les chances de devoir mettre la main au pot vu que, selon l'INSEE ses fonctionnaires de catégorie A (les plus nombreux) sont nettement moins bien rémunérés que leurs homologues (cadres et profession intermédiaire) du privé ( (25% de mémoire)

    Non. La seule façon de réaliser des économies dans ce domaine c'est de couper carrément des pans entiers de la Fonction Publique. Exemple: supprimer l'Education nationale.

    Et là même encore cela aura de lourdes conséquences économiques y compris pour l'état car ce que la population devra mettre pour l'éducation de leurs enfants ils ne pourront plus l'investir dans l'achat d'une nouvelle Peugeot...

    Mais c'est le seul moyen de faire pour l'état des économies.
    Le contrat de travail à coté c'est juste un médiocre marqueur idéologique.

    RépondreSupprimer
  17. Pour faire des économies les élus devraient déjà regarder autour d eux. Ils vivent tous comme au temps du roi Lois XIV dans un luxe indécent, dernier exemple le conseiller du "roi".
    D autre part chaque élu emploi un ou plusieurs membres de sa famille, cela leur devrait être interdit .
    Les élus doivent donner l exemple avant de demander des sacrifices au peuple.
    Mais je crois qu ils en sont incapables car le but de leur vie c est d amasser le plus d argent possible avant qu on les remercie.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi alors le peuple vote pour eux depuis très longtemps?

      Supprimer
    2. Par paresse intellectuelle ou parce qu ils n ont pas le temps de lire les journaux ou d écouter certains journalistes qui recherchent la vérité sur nos élus ( mediapart, rue89)
      Betty

      Supprimer
  18. Pour faire des économies, et en parler sérieusement, il faudrait commencer par évaluer à quoi sert ou ce que rapporte chaque euro dépensé. Car il est bien évident que l'Etat a pris l'habitude de considérer qu'il était maître de son budget. Or, c'est notre argent.
    Toutes les dépenses idéologiques devraient être supprimées par temps de crise ou de dette.
    Par dépense idéologique , j'entends les dépenses pour correspondre à une image politique, les dépenses dictées par le souci de s'attirer des soutiens politiques chez les élus et entourage, les dépenses par pure habitude, pure tradition, pur conservatisme, pure lâcheté, les dépenses pour obtenir des voix, les dépenses qui profitent à de petites minorités de privilégiées.
    Les repérer, les lister, et les supprimer.
    thomas

    RépondreSupprimer
  19. Il faut demander à Cope il sait faire des économies . Il a fait un sakoton pour récupérer la moitié de la somme en impôt pour le donner à ses amis. Il est fort en gestion.
    On pourrait aussi réduire les nombreux voyages "de travail" de nos députés et de nos sénateurs. Cela manque de retour sur investissement.
    Betty

    RépondreSupprimer
  20. En tout cas, et en tout premier lieu, Aquilino Morelle comme nouvelle preuve, les politiques devraient avoir la décence de ne plus jamais nous faire la leçon ou la morale. Vraiment !
    Pas eux !
    thomas

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.