vendredi 23 mai 2014

La chronique d'Eric Zemmour du 23 Mai 2014 sur RTL.

Eric Zemmour : Les Anglais reprochent à l'Europe d'être devenue trop anglaise.



.

13 commentaires:

  1. Une chronique a écouter plusieurs fois pour bien faire entrer dans sa tête la réalité de l'union européenne - Les anglais sont loin d'êtres stupides (tout comme les allemands) quand çà les arrangent, les anglais sont heureux de la politique néolibérale mais comme le dit zemmour, voila qu'ils payent aujourd'hui, leurs propres idéologies et il est certain, que l'UKIP dont ferrage est le chef de file monte dans les sondages - pas du tout un socialiste le ferrage, c'est un libéral qui voit bien qu'aujourd'hui, ce qui se passe, n'avantage plus son pays, c'est ce que feront demain les allemands s'ils ne sont plus gagnants - Les français ? ben eux, ils badent les allemands et ils se mettent à genoux devant les américains -

    RépondreSupprimer
  2. harry callahan23 mai 2014 à 21:44

    Zemmour n'est pas devenu moins bon...

    RépondreSupprimer
  3. Une information vient d’être sortie par Valeur Actuelle et c’est celle-ci.
    http://www.valeursactuelles.com/l%E2%80%99europe-sous-l%E2%80%99influence-lobby-gay
    Et donc 25% du parlement européen est tenu par LGBT.
    On peut donc supposer qu’il y a la même proportion dans les parlements nationaux.
    On peut donc comprendre l’acharnement du PS et d’EELV sur les questions sociétales.
    LGBT fait donc un entrisme dans les partis des gauches et même dans l’UMP.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Age mental negatif24 mai 2014 à 13:12

      Merci, bonne info. A cela, rajouter la férocité du lobby LGBT dans les media, surtout tv, et le show-biz, influencés directement par le modèle Américain.

      Supprimer
  4. Franchement, je suis les divers débats sur les élections européennes, que cela soit Bové qui est du parti EELV, du front de gauche chassaigne ou de philippot FN, c'est un secret de polichinelle que dans le couloir de Bruxelles, il y a énormément de lobbys - cette union européenne partait sur un bon sentiment (l'union fait la force) et face à l'émergence de l'Inde, la Chine et le Brésil entre autres ou les Etats Unis et la Russie, une union Européenne n'était pas une mauvaise idée SAUF que les intérêts des multinationales ou de différents lobbystes ont faussés le projet - On nous a vendu une Europe sociale, on a eu une Europe ultra libérale livrés aux banquiers, à la finance, aux commerces sans limites ect...Bref, on s'est fait rouler dans la farine. Derrière tout çà, les américains (ou plutôt les grands lobbys américains) y voient leurs intérêts, compétition oblige avec les chinois - Il n'est pas étonnant de voir des financiers, des politiciens, des économistes, des banquiers partageant des origines allemandes, juives et américaines - il ne faut pas oublier non plus les anglais et les élites politico-financières françaises - Depuis la fin de la seconde guerre, tout ce beau monde, voici quelques noms qui sont considérés comme les pères fondateurs de cette union Européenne.

    ( suite)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (suite et fin)

      Jean Monnet un fonctionnaire international français un des principaux fondateurs de l'Union européenne. Promoteur de l'atlantisme, du libre-échange et d'une disparition des États-nations au profit d'une Europe fédérale sur le modèle des États-Unis d'Amérique.

      Richard Graf Coudenhove-Kalergi un homme politique autrichien Après avoir suggéré en 1947 la création du premier timbre-poste européen, c'est dans cette petite station de sports d'hiver qu'il fonde en 1947 l'Union parlementaire européenne, qui débouche après la tenue du Congrès de l'Europe à La Haye en 1948 sur la création du Conseil de l'Europe, et inspire celle du Parlement européen.

      Alcide De Gasperi un homme politique italien.En mai 1950, il répond favorablement à l’appel de Schuman et donne tout de suite son plein appui au projet de mise en commun du charbon et de l'acier. Selon lui, la place de l’Italie est dans la CECA, il y voit aussi un enjeu bénéfique à l’image de son pays. Il rêve d’une fédération européenne, non seulement dans le domaine du charbon et de l’acier, mais dans tous les domaines. Il se lie d’amitié avec Robert Schuman.

      Robert Schuman un homme d'État français.Il est considéré comme l'un des pères fondateurs de la construction européenne.Robert Schuman est nommé sous-secrétaire d'État pour les Réfugiés dans le gouvernement Reynaud. Après l'offensive allemande du 10 mai 1940, Robert Schuman estime dès le 12 juin qu'il « faut mettre bas les armes »3. Le 16 juin 1940, il est confirmé à son poste de sous-secrétaire d'État et fait ainsi partie du premier gouvernement Pétain. Le 10 juillet 1940, il vote pour les « pleins pouvoirs » au maréchal Pétain.Son ami Jean Monnet lui fait part de l'urgente nécessité pour la France de se faire un allié de l'Allemagne et rédige un projet destiné à initier une fédération européenne. Robert Schuman concrétise l’initiative en proposant par sa déclaration du 9 mai 1950, de placer la production franco-allemande du charbon et d’acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d’Europe. Le plan Schuman entraîne la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) qui est à l'origine de l'actuelle Union européenne, Le 19 septembre 2000, le journal britannique The Daily Telegraph,annonce que les archives dé-classifiées de l'administration américaine pour les années 1950 et 1960 montrent que Paul-Henri Spaak, Robert Schuman et d'autres personnalités importantes dans les origines de la construction européenne étaient « employés » par les services américains9. Le journaliste explique que la communauté des services secrets a camouflé son action et a fait transiter des fonds par le biais des fondations Rockefeller et Ford, ce qui a été confirmé par la revue Historia en 2003.

      Je sais c'est un peu long mais franchement, il n'y a que les naïfs et j'invite encore les membres de ce blog a écouter le dernier "çà se dispute" ou Zemmour fait une remarque ironique sur les "ignorants" - c'est très instructifs.

      Supprimer
  5. Il est particulièrement épais, et donc long à copier/coller, votre pamphlet du parfait petit propagandiste...

    RépondreSupprimer
  6. "Il est particulièrement épais, et donc long à copier/coller, votre pamphlet du parfait petit propagandiste".

    Avez-vous au moins compris la première phrase ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous conseil d'aller au comissariat le plus proche de chez vous afin d'essayer d'y porter plainte pour calomnie, et tout ce que vous voudrez.

      Le théâtre vous permettrait de vous faire applaudir tout en jouant votre chialeuse. Pensez-y...

      Supprimer
  7. "Je vous conseil d'aller au commissariat le plus proche de chez vous afin d'essayer d'y porter plainte pour calomnie, et tout ce que vous voudrez.".

    REP/ Je vais faire le 18, je crois qu'on est entrain de vous perdre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'ils auront mieux à faire qu'à vous répondre...

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.