mercredi 1 octobre 2014

"Le Suicide Français", le nouveau livre d'Éric Zemmour est disponible dès aujourd'hui.

Le Suicide français : Les Français ont perdu confiance. Ils ont le sentiment que le pays fait fausse route.
Mais ils hésitent encore sur les raisons qui ont pu les conduire dans cette impasse. A quel moment se sont-ils égarés ? Ont-ils été trompés ?

Pour les éclairer, Eric Zemmour se livre à une analyse sans tabou de ces quarante dernières années qui, depuis la mort du général de Gaulle, ont « défait la France ».
En historien et en journaliste qui a connu bien des protagonistes de cette triste épopée, il mobilise aussi bien la politique que l'économie ou la littérature, le cinéma et même la chanson. Revenant sur des faits oubliés ou négligés, mais décisifs, comme la loi de 1973 nous obligeant à nous endetter auprès des marchés financiers, il nous réserve quelques surprises.

L'auteur relit chronologiquement le passé pour démasquer une succession d aveuglements technocratiques, de « politique spectacle » délétère, de faux débats et de mensonges, notamment sur la famille, l'immigration, l'Europe ou la mondialisation... Il souligne notamment la responsabilité des élites dans ce fiasco.
Quarante ans d'indifférence au sort des vrais « invisibles » de la République (ouvriers, paysans, employés et cadres « rurbains » chassés en grande banlieue) ont, avec la crise économique, engendré un peuple blessé et perdu, livré aux nouveaux despotes de Bruxelles. Il est temps de faire les comptes ! C'est le premier pas nécessaire pour espérer pouvoir un jour guérir de nos maux.


Commentez et débattez de ce livre dans les commentaires !


128 commentaires:

  1. Bravo Zemmour ! Enfin un livre-constat OBJECTIF. Il serait bon que toutes les bibliothèques de France commandassent cette étude de salut public comme elles le font avec empressement à la sortie de chaque pensum d'un "petit colporteur de la pensée biaisée" patenté... mais de ce côté-là, ne rêvons pas plus que pour tout le reste. Alors vous avez tous compris: voilà un ouvrage auquel il faudra indéniablement donner l'écho qu'il mérite... et ça tombe bien parce-que Noël se profile à l'horizon. Ce n'est certes pas encore le bout du tunnel, mais c'est toujours quelque chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne me donne envie de lire cet essai. C'est juste un recueil pour des personnes nostalgiques d'une France blanche judéo-chrétienne. Faut juste savoir que la réalité vous dépasse. En plus ce livre manque de recherche intellectuelle.L'auteur raconte les faits selon sa sensibilité et se permet même de transformer les chiffres de l'INSSEE dans le seul but de créer la zizanie.

      Supprimer
    2. "C'est juste un recueil pour des personnes nostalgiques d'une France blanche judéo-chrétienne."

      Il n'y a pas que des "blancs" qui lisent ce livre. Et pour moi la France est plus de culture greco-latine que judéo-chrétienne.


      "L'auteur raconte les faits selon sa sensibilité"

      Et tous les humains font de même depuis la nuit des temps.


      "et se permet même de transformer les chiffres de l'INSSEE dans le seul but de créer la zizanie."

      L'INSEE trafique les chiffres, et pas que de l'immigration.

      Supprimer
    3. Très instructif les français sont aveugles et manipulables et c'est bien dommage une autre personne qui dit des vérités mais pas assez écouté car les médias n'aiment pas les vérités conférence instructive sur http://vimeo.com/8946672

      Supprimer
    4. l'insee... peut on vraiment avoir confiance dans l'impartialité d'une société qui emploie laurence parizot?

      Supprimer
    5. L'impartialité en politique...

      Supprimer
    6. A Anonyme:

      "Rien ne me donne envie de lire cet essai. " ---> Eh bien, ne le lisez pas. Personne ne vous y oblige après tout.

      "C'est juste un recueil pour des personnes nostalgiques d'une France blanche judéo-chrétienne." ---> Vision des choses réductrice selon moi, vous avez le droit de penser ce que vous voulez mais une chose est sûre, c'est que les prisons françaises ne sont pas remplies à près de 80% de "blancs judéo-chrétiens", preuve quand même qu'il y a objectivement à se plaindre des effets néfastes de la multi-ethnicité. Y compris en termes scolaires: les résultats de la France sont en chute libre depuis une bonne vingtaine d'année, et les nations qui s'en tirent le mieux sont justement celles qui jouissent encore d'une relative "homogénéité" de leur population. Qui oserait dire qu'il s'agit d'une coïncidence ?

      "Faut juste savoir que la réalité vous dépasse." ---> Affirmation totalement gratuite, aucun commentaire n'est donc requis.

      "En plus ce livre manque de recherche intellectuelle." ---> Qu'en savez-vous, puisque vous dites d'emblée que rien de vous donne envie de le lire (ce qui signifie que vous ne l'avez donc pas lu) ?

      Quant à ce que vous dites du traitement qu'Eric Zemmour accorde aux chiffres de l'INSEE, je ne vois pas bien à quoi vous faites allusion. Cela dit, ces chiffres sont de toute façon tronqué (cf. le taux d'inflation de l'INSEE) et incomplets car la loi française interdit par exemple toute statistique basée sur des critères ethniques, donc forcément il faut faire des recoupements avec d'autres sources comme les études de Michèle Tribalat, ou de Jean-Paul Gourévitch, c'est le refus obstiné de nos autorités et des dogmatiques "droit-de-l'hommistes" qui laisse un boulevard d'interprétation à ce qui devrait relever de l'étude scientifique. Il ne faut pas reprocher à celui qui donne la température au doigt mouillé de le faire une fois qu'on a sauté à pieds joints sur le thermomètre.

      Supprimer
    7. Ce livre est révélateur d'une chose: La France grâce à la laïcité a piétiné ses valeurs judéo-chrétiennes depuis 1789. Colonne vertébrale de sa nation, qu'on le veuille ou non. A ne pas défendre ses valeurs fondamentales, elle a fini par adopter petits à petits celles des autres et insidieusement à perdre cet esprit qui jusque-là l'animait et lui permettait de rayonner dans le monde. Pas à pas, elle a perdu ses repères. Elle a laissé de plus en plus de place aux marchands du temple. Ceux-ci en ont profités pour aujourd'hui en abusés. Une chose est sûre, les français ne réagiront que lorsqu'on leur piquera leur épargne. Cette phase est en cours. Cependant, les dégâts seront faits et il sera de toutes les façons trop tard pour redresser la barre...

      Supprimer
  2. Enfin un vrai livre ! Et pas un recueil de chroniques déjà entendues. Je vais lire cela avec intérêt. Il va sûrement faire une tournée de média, il y aura des échanges intéressants (ou pas).

    RépondreSupprimer
  3. je cours chez mon Libraire, Un bon Zemmour ca se déguste.
    J'espère qu'il sera vite invité chez Ruquier pour clouer le bec à ce gaucho bobo mondialiste d'Aimeric Caron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zemmour sera chez Ruquier samedi. L'occasion pour Léa Salamé de révéler ses grands principes même si sur itélé elle ne pouvait s'empêcher de les faire transparaitre.
      Pour les amateurs, Zemmour présente son livre sur le site de l'éditeur:
      http://www.albin-michel.fr/page.php?n=327.

      Supprimer
    2. +1 monopsome et merci pour l'info l'anonyme.
      Gervais

      Supprimer
    3. Mr Zemmour,

      Ce que je ne comprends pas dans votre réflexion c'est que vous n'écrivez jamais que le déclin de la France, son suicide à commencer bien avant De Gaulle. La révolution Française n'est-elle pas le commencement du début du déclin (spirituel, social, artistique etc...) de la France, de la civilisation occidentale?

      Supprimer
    4. Il a précisé de nombreuses fois que le déclin français avait pour cause plusieurs actions et conséquences de la révolution française de 1789, Waterloo, la première guerre mondiale et autres événements avant mai 1968.

      Loin de moi l'idée de minimiser l'influence qu'eut le catholicisme en France, ni ses apports, mais le déclin spirituel vient quand même beaucoup du fait que la plupart des gens n'imaginent pas que la spiritualité puisse s'aborder tout autrement que par la religion.

      Peut-être allez-vous me répondre que ce furent deux parenthèses, mais le néo-classicisme et le romantisme ne représentent pas à mes yeux le déclin artistique.

      Supprimer
    5. Je crois que Zemmour a meme parlé du declin reel quand la France de Louis XIV a perdu la "guerre de la mondialisation" contre l'Angleterre.

      La revolution serait un phenomene qui en serait indirectement issu, apres tout la France a ete ruinée par le soutient a la guerre d'independance americaine.

      Et Louis XVI a payé pour ca, au bout de la chaine...

      Evidement il y a de multiples raisons, mais celle ci est peu evoquée, alors que primordiale sans doute, et mettre en avant cette raison la a en plus le merite d'eviter de s'entre dechirer sur notre histoire.

      Supprimer
    6. Dans son avant dernier livre "Mélancolie Française", Mr Zemmour nous explique que l'ambition réelle de la France fut celle d'être reconnue comme l'héritière de Rome". Je suis toujours surpris de découvrir que Mr Zemmour ne conçoit pas que la nation héritière de Rome sont les Etats-Unis d'Amérique d'aujourd'hui avec leur capacités d'assimilations (souvent violentes) de tous les peuples du monde. De plus Mr Zemmour ne voit pas que la nation héritière de la France c'est la Macédoine d' Alexandre le Grand durant la période Antique. Le lien historique entre cet Alexandre le Grand et Napoléon est flagrant. Si les origines spirituelles de la France se trouvent dans le Christianisme alors pour tenter de comprendre le début du déclin de la France il faut je pense essayer de comprendre à quel moment, a quelle période de l'histoire de la France le déclin du christianisme a commencé.

      Supprimer
    7. Il y eu sans doute plusieurs pays candidats a l'heritage romain.

      Napoleon a tout de meme ete legiste et batisseur, tout comme Cesar.

      Supprimer
    8. Vous ne voyez pas la concordance entre l'emprire romain, la pax romana avec l'empire américain, la pax américana?

      Supprimer
    9. L'on peut vous sortir aussi que Jupiter est le nom du poste de commandement de la Force de dissuasion nucléaire française.

      Supprimer
    10. Kami, là je ne vois pas le rapport, mais ce n'est pas grave.Il vaut mieux ne pas répondre si c'est pour écrire juste ce qui vous passe par la tête. Il y a des choses plus intéressante à faire. Par contre intéressez-vous au fonctionnement du sénat romain et à celui du sénat américain.

      Supprimer
    11. La Rome antique est l'une de mes spécialités...

      Supprimer
    12. Je me suis toujours méfiez des spécialistes...

      Supprimer
    13. Et moi de tout le monde, spécialistes ou pas...

      Supprimer
    14. L'Amérique est une puissance terrestre certes mais c'est avant tout une puissance navale, la première au monde (ils ont 10 porte-avions, nous en avons un), une puissance thalassocratique qui a repris le flambeau des Britses. Qui contrôle la mer contrôle le commerce mondial. La comparaison avec Rome est donc malaisée car Rome était avant tout une puissance terrestre, une puissance d'assimilation également dont le principe a été transmis à la France.

      Les Américains ne pratiquent pas l'assimilation et donc, à terme, on peut penser que leur puissance se disloquera en entités régionales (Californie, Floride). Les hispaniques sont en train de peupler tous les Etats frontaliers d'avec le Mexique, recréant la vieille frontière hispano-américaine; il y a déjà au nouveau-Mexique plus d'hispaniques que de blancs anglo-saxons. Ca ressemble un peu aux invasions barbares du bas-Empire pour le coup. L'avenir dira si les Etats-Unis restent unifiés mais je ne crois pas qu'avec deux cents ans d'existence, l'Amérique puisse prétendre au rang de civilisation. L'Empire romain était le fruit de sept siècles d'histoire romaine et républicaine et il a duré lui-même plus de quatre siècles!

      Supprimer
  4. Et pour pouvoir guérir de nos maux, ne faut il pas voter front national maintenant? Je ne vais pas voter pour les mêmes qui nous ont mis dans ce bourbier ! Tout ce livre nous dit en clair que l UMPS s est foutu de notre tronche pendant 40 ans ! Ce livre n est pas fait pour essayer de changer les politiques, il est fait pour nous sortir de notre bêtise electorale et pour enfin voter pour les bonnes personnes. Car si Zemmour vote Sarko, et ben excusez moi Mr Zemmour, mais vous vous foutez également de notre tronche. VIVE LA FRANCE LIBRE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est clair que vous n'avez pas lu une seule ligne de ce livre.

      Eric Zemmour n'exhorte pas à voter Front National ou autre. Le type qui cherche à se foutre des autres ici c'est vous qui faites clairement de la propagande, et ce sous couvert d'un prétendu anonymat.

      Supprimer
    2. je ne pense pas que le front national aie une politique économique pertinente , mais foutre une bonne raclée électorale à tous ces gens-foutres maconniques à la botte du "machin", me ferait bien marrer. Un mandat pour Marine Lepen serait peut être un mal nécessaire après tout.
      Et qui sait une alternative, ou un nouveau courant politique pourraît peut-être apparaître ? Je pense que la thèse de Zemmour va dans ce sens!

      Supprimer
    3. Vous avez comparé aux autres courants politiques avant de faire de telles affirmations ? La ligne des verts est pertinente ? Celle de l'UMP ? Il faut déjà en avoir une ! Critiquer le FN sur ses compétences en économie c'est se ficher du monde quand on voit l'ensemble de leurs adversaires politiques.

      Supprimer
    4. La différence est que le FN prétend faire beaucoup mieux que tous les autres qui ont une politique identique selon lui.
      Il devrait commencer par chercher et trouver les moyens permettant à la France d'avoir une autre ligne de politique économique avant de balancer des promesses dont les 3/4 au bas mot seront infaisables ou intenables.

      Supprimer
    5. La dessus Kami a raison, le FN est aussi prompt a la demagogie que les autres partis...

      Les exemples ne manquent pas.

      Mais c'est aussi un effet secondaire du systeme actuel.

      Supprimer
  5. Malgré ma profonde admiration pour Eric Zemmour et bien que n'ayant pas lu ce bouquin, j'avouerai que le titre ma laisse assez perplexe. "Suicide" : n'est ce pas un peu surjouer ? ne se renferme t-il pas dans sa propre caricature ? Il en va de même pour le sous titre, il est indéniable que le génie politique de De Gaulle dépasse, et de loin, nos politiques actuels... Cependant, je lui reproche, de manière générale de vouloir transposer à aujourd'hui la situation française des années 50... il faut tout de même rappeler que le cadre géopolitique est d'ores et n'avant tout autre. A l'époque, l’Europe avait une place de choix au près des Etats Unis, et vice et versa. Ceux ci avaient organisé le plan Marshall dans l'implicite optique de voir les européen manger dans leur main. Parfois les occidentaux jouaient aux chat et à la souris, caressant les griffes de l’énorme URSS afin d'éprouver une once de liberté, mais revenaient toujours au bercail... Mais ce temps est révolu, les Etats Unis ont maintenant bien mieux à faire que de courir derrière des Européens décadents, et se tournent vers le soleil levant...
    Mais ci ce livre peut l'aider à faire le deuil de son tant aimé De Gaulle, cela n'enlève rien à la finesses de l'analyse de notre cher Zemmour, dont je m'empresserai de dévorer les écrits!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Soleil levant, c'est le Japon, qui est remplacé depuis un certain temps dans la vision américaine du monde par la Corée du sud.

      Supprimer
    2. Sur l'effet médiatique du mot "suicide", il faut noter deux choses : premièrement, que les auteurs négocient souvent le titre d'un ouvrage avec l'éditeur afin que celui-ci soit plus tape-à-l'oeil, plus attirant, et là dessus, il est évident que le mot est frappant, d'autant plus que la personnalité pessimiste d'Eric Zemmour est connue dans l'opinion, ce qui fait sonner le titre comme quasiment "naturel", et d'ailleurs, son dernier "vrai" livre s'achevait sur un chapitre intitulé "La chute de Rome" ; deuxièmement, Eric Zemmour, fait souvent dans ses analyses ou dans sa manière de les exposer le choix de grossir le trait afin d'exprimer une idée certes "caricaturale" mais compréhensible, il rejoint une certaine méthode sociologique Webérienne de l'idéal-type, qui est un mode de raisonnement fondé sur l'élagage et l'extrémisation des concepts, sans se vouloir forcément représentatif de la réalité.
      Sur le choix du mot "suicide" en lui-même, il est probablement le fait qu'il s'agit d'un des seuls mots de la langue française qui exprime "le meurtre de soi". La thèse du livre, et qui est une de ses faiblesses ou facilités, est que le déclin du pays n'est quasiment dû qu'à des causes internes, et il expose donc un catalogue de ces causes internes. De plus, ces causes internes ne sont pas un pourrissement naturel de la situation, mais un ensemble de choix éclairés et volontaires de la classe politique (entre autres). L'usage du mot "suicide" paraît donc très adapté pour le titre car il véhicule à la fois l'idée d'une causalité interne du déclin et celle d'un certain souhait réel de la situation de mort.

      Supprimer
    3. Suicide vient du latin suicidium, c'est à dire "sui" qui donnera soi et "caedere" que l'on traduit par tuer. Ainsi, le suicide correspond bien au "meurtre de soi", mais également à un acte délibéré : un suicide par inadvertance correspondrait à un oxymore. Or je doute que nos dirigeant aient délibérément choisi de "défaire la France" dans le but de l'achever. De ce fait ce livre nous expose plus une forme de déclin qu'un suicide.
      Je n'apprécie pas non plus les sous entendus fatalistes et irréversible du mot, on se trouve désemparé face à sa propre mort alors qu'un déclin par rapport à une génération passée s'apparente à une évolution de la société contre laquelle il y a moyen d'agir. Nous ne retrouverons pas la France de De Gaulle, mais la France continuera d'exister sous un fonctionnement tout autre.... libre à nous maintenant de penser que "c'était mieux avant"

      Supprimer
    4. "Or je doute que nos dirigeant aient délibérément choisi de "défaire la France"

      Le chef de l'état français devrait être issu selon moi de l'armée pour avoir les moyens de protéger les intérêts de la nation française et du peuple français. Hors ce n'est plus le cas depuis longtemps...
      Nos prétendus dirigeants français ont pour rôle de saborder le mode de vie français, ce qui ne les empêchent pas de continuer de se faire élirent ici et là afin de conserver leurs privilèges.

      Supprimer
    5. Vous êtes donc un Napoléonien pure souche !
      Cependant je doute que l'armée aie un quelconque pouvoir que n'a pas le président, (si ce n'est le pouvoir de la peur) qui de plus est, est chef des armées. De plus nous ne sommes plus en 1800, et la grandeur d'un pays ne se mesure plus à son expansion territoriale mais à sa situation financière et économique, et je ne connais en ce domaine aucune compétence de l'armée !
      Il est également clair que l'armée représente une certaine droiture ainsi que des valeurs qui font actuellement défaut. Mais si l'on regarde, aussi bien autour de sois que dans les livres d'histoire, l'armée au pouvoir n'set jamais signe de démocratie (je vous accorderez qu'en même temps c'est pas trop le but...) ni de respect des libertés, libertés dont nous jouissons actuellement en débattant sur ce forum.
      Et pour conclure, je pense que ce que vous décrivez et prônez comme la bouée de sauvetage du mode de vie français, est cette fois le véritable suicide français, car après que nos dirigeants aient retiré à la France ses spécificités, son mode de vie, ses traditions vous voulez lui retirer son histoire qui bien que mal menée et encore quelque peu présente en la Ve république, et tout ça dans le but de remettre au gout du jour les précédentes valeurs, mais quel est le réel intérêt d'imposer cela par la force ? Imposer un patriotisme perdu est au contraire proche de la dictature que de la tradition française !

      Supprimer
    6. "Vous êtes donc un Napoléonien pure souche !"

      Pour une France qui ne se laisse pas écraser, ou qui ne s'écrase pas elle-même.


      "Cependant je doute que l'armée aie un quelconque pouvoir que n'a pas le président, (si ce n'est le pouvoir de la peur) qui de plus est, est chef des armées."

      Les présidents successifs après Charles De Gaulle obéissent souvent en ce domaine à des volontés étrangères, qui ne vont pas dans le sens de l'intérêt de notre souveraineté nationale.


      "De plus nous ne sommes plus en 1800, et la grandeur d'un pays ne se mesure plus à son expansion territoriale mais à sa situation financière et économique"

      Les deux sont liés. Et conserver sa culture passe aussi par le fait de savoir l'exporter, mais pas n'importe comment et juste ce qu'il faut.


      "Il est également clair que l'armée représente une certaine droiture ainsi que des valeurs qui font actuellement défaut."

      Le service militaire obligatoire pouvait donner à chaque individu "la volonté" de se défendre.
      Maintenant, la plupart des gens n'ont même plus cette volonté de se défendre (même si la perte du service militaire obligatoire est seulement une des causes de ce phénomène)


      "Mais si l'on regarde, aussi bien autour de sois que dans les livres d'histoire, l'armée au pouvoir n'set jamais signe de démocratie (je vous accorderez qu'en même temps c'est pas trop le but...) ni de respect des libertés, libertés dont nous jouissons actuellement en débattant sur ce forum."

      Lisez d'autres livres que ceux que l'on vous fait lire... Et surtout en vous sortant de la tête cet abrutissement se traduisant par le bien d'un côté et le mal de l'autre.


      "Et pour conclure, je pense que ce que vous décrivez et prônez comme la bouée de sauvetage du mode de vie français, est cette fois le véritable suicide français, car après que nos dirigeants aient retiré à la France ses spécificités, son mode de vie, ses traditions vous voulez lui retirer son histoire qui bien que mal menée et encore quelque peu présente en la Ve république"

      L'histoire, et les intérêts, de la France ne se limite pas à la vision que vous avez de la démocratie.


      "et tout ça dans le but de remettre au gout du jour les précédentes valeurs, mais quel est le réel intérêt d'imposer cela par la force ?"

      Faut pas oublier que "la force" est moteur du "pouvoir faire". L'abrutissement généralisé comme on le vit depuis quelques décennies ne peut se combattre avec vos prétendues bonnes intentions.


      "Imposer un patriotisme perdu est au contraire proche de la dictature que de la tradition française !"

      Mais continuez à prétendre vouloir défendre votre perception erronée de la tradition française (qui est régie par un modèle et des intérêts étrangers à la France), et subissez-en les conséquences...

      Et commencez par mettre un pseudonyme afin que tout le monde ici comprennent qui répond à qui avant de vouloir user de leçon de morale à mon égard.

      Supprimer
    7. "Le pluralisme des opinions, c'est la démocratie
      La pensée unique, c'est le totalitarisme"

      Et sous prétexte que le peuple ne vote pas en faveur de vos opinions, vous en appelez au coup d'état ! Au nom de quoi estimez vous vos convictions plus fortes que celles de vos opposants ?

      Vous excuserez mon niveau en informatique qui ne m'a ni poussé, ni permit de créer un compte et confirme la rédaction des messages précédents (3 octobre 2014 22:57 et 4 octobre 2014 11:22).
      Je n'ai d'ailleurs jamais prétendu divulguer des leçons de morale mais simplement marquer une opposition personnelle à votre égard, notez l'utilisation du pronom de première personne qui n'engage que moi.

      Cordialement
      B Loiseau

      Supprimer
    8. Le peuple ne vote pas en fonction de SES INTERETS. Et le coup d'état se justifie quand les politiques jouent contre les intérêts de la plupart des français, en plus de se mêler complètement de leurs vies privés et intimes!

      Mes opposants sont ceux de ma classe sociale, les très privilégiés, qui me regardent comme un extra-terrestre parce que je défends la souveraineté nationale et la plupart des français alors que ce n'est pas du tout dans mon intérêt...

      Le niveau de compétence en informatique n'empêche pas de mettre un pseudonyme en fin de message...

      Supprimer
    9. Ouah Là Kami vous me plaisez ! Vous allez encore sortir une vanne inutile je peux quand même juste dire que votre réponse à un anonyme me plait !

      Supprimer
    10. Finalement vous non plus ne pouvez résister à mon charme ravageur... ^_^

      Supprimer
    11. J'ai lu le livre
      Merci M ZEMMOUR de réveiller nos consciences.
      Vous ne faites que le constat de ce qu'est devenu notre pauvre république après 40 ans de politique politicienne.
      Certains politiques d'aujourd'hui, de droite comme de gauche, ont tellement le nombril mal placé qu'ils préfèrent tenter de vous museler que de reconnaitre leurs erreurs, la vérité n'étant pour eux pas bonne à révéler..
      Et quelle hypocrisie de la part de ceux là mêmes qui étaient dans la rue le 11 janvier pour défendre la liberté d'expression.

      Supprimer
  6. Gros extraits du livre ici : http://www.xn--pourunecolelibre-hqb.com/2014/10/zemmour-le-suicide-de-la-france.html

    RépondreSupprimer
  7. il paraît que ca va chauffer ce soir entre Zemmour et notre belle chroniqueuse à forte poitrine.
    De plus l'ex soixante-huitard converti au néolibéralisme le sieur pédophile écologiste est invité.
    Ca promet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ca y est ca chauffe avec l'idiot professeur chroniqueur a la science infuse en plus a part dire ca vous emmerde c'est moche je sais pas comment fait Zemmour pour supporter d'etre sur ce plateau les journalistes nde ce plateau vivent dans le monde de oui font de la peine pourquoi ne pas ouvrir les yeux tout le monde veut partir on en peut plus mais tout va bien Zemmour a raison les musulmans francait depuis plusieurs générations on peurent ils se sont laisser deborder comme nous par les violences de personnes se reclamant uniquement de l'islam .Y en a marre on est FRANCAIS OU PAS les religions yen a marre je ne reclame pas du catholisisme mais je suis Français .Caron fait semblant de ne pas comprendre ou il est pas bien fini!!!!!

      Supprimer
  8. la vidéo de promotion pour le magazine " les 4 vérités"ayant été censurée sur youtube, j'ai mis la bande audio via mon commpte youtube . vous pouvez la voir ici:https://www.youtube.com/watch?v=4_-FpZyFxAk

    RépondreSupprimer
  9. Bjr eric zemmour
    Je coure acheter votre livre apres l emission de samedi chez ruquier , heureusement que vous avez revendiqué votre judaïsme sans quoi vous auriez linche par lea , l autre bobo est un cretin.
    Bravo pour votre courage et surtout ne lachez pas le morceau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'êtes pas le seul à avoir couru !!

      Supprimer
  10. Zemmourophile, votre article contient une declaration de Zemmour qui va faire plaisir a pas mal de monde: "Mes idées aujourd'hui c'est Marine Le Pen".

    Ca n'a rien de tres surprenant, mais il a interet a faire attention s'il mets ca en avant a l'avenir...

    Pas parce que c'est "stigmatisant", mais parce qu'a long terme Marine Le Pen est potentiellement une sorte de Kerensky...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En n'oubliant pas le contexte de ladite phrase. Ni que c'est aussi par rapport à ce qui est présenté en terme de politique.

      Supprimer
    2. Bien sur.

      Le probleme n'est pas que Zemmour se retrouve dans certaines des idées du FN, vu que ces idées ont ete diabolisées au point qu'il est le seul a les defendre aujourd'hui (Ou plutot dire qu'il les defendrait s'il etait au pouvoir...).

      Le probleme c'est surtout s'il devient un soutient officiel de ce parti, ce qui m'etonnerait, il est trop nuancé pour ca, et trop au fait de la politique pour se laisser instrumentaliser facilement.

      Mais pour le cretin de base, Zemmour=FN=nazi, remarquez, ca fait longtemps que c'est rabaché dans le cas de certains...

      (Parisot a eu des commentaires sur le livre de Zemmour qui est assez explicite...Parisot est de "gauche" sans doute...)

      Supprimer
  11. quelle inquisition, quel tribunal, on se serait cru au proçès de Louis 16.
    Quel plateau diaboliquement préparé.
    Un homosexuel pseudo réalisateur de films tendance , c'est à dire idéologiquement merdique et son actrice qui sort de mars, Le roi Denisot ancien patron de canal convertit à ce que dénonce Zemmour, notre chère Lea Libano musulmane, L'arrogant Caron bobo gauchiste, une petite chanteuse magrébine et bien sur notre écolo libéral bien connu. Je n'ai jamais vu Zemmour autant déstabilisé. J'avais oublié Ruquier, égal à lui même! Zemmour est vraiment courageux, il avait beaucoup à perdre en venant sur ce plateau. Je crois qu'on va beaucoup parler de cette émission. J'ai mal pour lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'image du tribunal est trop faible comme le livre en ne s'occupant que des 40 ans dernière année ne peut qu'être superficiel au regard de la profondeur du mal. Il ne s'agit pas d'un tribunal mais d'un peloton d'exécution ou d'une charge de fantassins à l'assaut d'une position ennemie. De siècle en siècle, bien avant la Révolution déjà, les Français sont devenus une armée et conçoivent leurs rapports comme ils existent dans cette institution. Beaucoup sont fonctionnaires faute de plus, c'est la forme bénigne et désactivée du mode d'être fondamental du Français de souche (...). Mais à chaque fois que l'occasion se présente, dans un quelconque domaine, c'est le petit soldat qui joue au général qui se met en avant, désigne l'objectif et se jette dans la bagarre. La déconstruction dont l'auteur fait une cause n'est qu'un avatar de cette constante : elle n'aurait pas eu lieu, la France serait dans le même état sous une forme un peu différente. La France et le Français n'existent maintenant qu'avec des casus belli, des motifs internes, suicidaires, autophagiques si l'ennemi extérieur fait défaut ; la déconstruction n'est qu'une forme de guerre civile intellectuelle. Tout est bon dans ce pays, pour lancer les citoyens à l'assaut ou leur faire subir le mitraillage du premier lobby venu ; les deux en même temps ça marche aussi tout le monde est d'accord à quelques marginaux près. Alors si on s'accorde sur ce constat, il devient plaisant d'être obliger de conclure que la survie d'une France disons rabelaisienne - pour situer l'ancienneté des choses - peut provenir du renouvellement de ses gènes et de ses moeurs sous l'effet de l'immigration ! L'exact contraire de l'objectif de l'auteur quoiqu'il se défende qu'il ne fasse que de la sociologie. Il est largement en deçà de la vérité, mais il est grand de l'avoir aperçue et d'avoir tenté de la montrer sa direction.

      Supprimer
    2. Ce minable tribunal inquisiteur n a pas fait peur a Zemmour. Il n a pas du tout été déstabilisé. Je suis admiratif devant la lucidité d Eric.et honte aux bobos de gauche et au politiquement correct

      Supprimer
  12. Je viens d'éteindre le poste car trop énervé : j'aime bien Eric Zemmour, même si je ne partage pas toujours les conclusions qu'il tire de ses analyses.
    Mais, ce soir, il a -involontairement- prouvé la justesse de ses propos sur les "déconstructeurs" des années 60 et 70 : la virulence des attaques (parfois très partisanes) dont il a fait l'objet de la part d'un plateau très hostile était incroyable.
    A l'issue de cette partie de l'émission on comprend presque physiquement qu'il ne faut pas s'attaquer pas aux idéologies des bien-pensants, sinon on finit sur la croix, si j’ose dire !
    Comme à son habitude, Caron a joué les professeurs en employant les mêmes méthodes que celles même qu'il reproche à Monsieur Zemmour : quand je vois Caron, je vois toute cette élite de "bobos" suffisants des beaux quartiers parisiens et donc je vois rouge, vraiment de plus en plus rouge !
    J'ai regretté que Léa Salamé finisse son intervention en reprochant à Monsieur Zemmour de vouloir être "plus goy que les goys" ; pourtant, elle était -au début au moins- moins agressive que les autres participants, tous artistes, venus nous vendre qui un CD, qui un livre de souvenirs, qui un film encore plus génial que les précédents.
    Monsieur Eric Zemmour m'impressionne toujours plus par son courage, car affronter Daniel Cohn Bendit, sur les théories des 68tards, puis Michel Denizot sur le thème de la télé bobo, Laurent Ruquier sur le mariage gay, et tout le plateau sur le thème des musulmans en France, faut oser !
    En tout cas, merci à Laurent Ruquier d'avoir invité Eric Zemmour : là aussi il fallait un peu de culot.
    Ceci étant, lundi matin, je m'absente du bureau pour aller acheter le Suicide Français ! Sans cette émission, je serais peut-être passé à côté !

    Frédéric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "En tout cas, merci à Laurent Ruquier d'avoir invité Eric Zemmour : là aussi il fallait un peu de culot."

      L'autre est un ancien chroniqueur de son émission, qui fut déjà invité dans cette même émission.
      Il n'y a pas le moindre courage à inviter un individu que l'on compte lyncher à plusieurs.

      D'ailleurs la production va même jusqu'à le faire passer vers la fin de l'émission pour que nous subissions tout le reste du préambule idéologique de l'inquisition.

      Supprimer
    2. tous ces gens n'ont jamais vécu au milieu des étrangers, et encore maintenant il y a les roumains ,les tchétchènes, les kosovares, et les africains! Quand on dit 5% d'étrangers c'est faut, il n'y a qu' regarder les images à la tv ,on ne voit plus de blancs!!

      Supprimer
    3. "Il n'y a pas le moindre courage à inviter un individu que l'on compte lyncher à plusieurs."

      Je maintiens que L.R. a fait preuve, au moins de culot (vous avez raison, le courage c'est autre chose) en ouvrant cette fenêtre à Eric Zemmour ; j'attends de voir ce qui se passera sur d'autres chaines et d'autres émissions plus ou moins "politiques" dans les semaines qui viennent : monsieur Zemmour est devenu un mouton noir de la république et je crains que "l'intelligentsia médiatique" (notez bien les guillemets...) de notre pays ne lui fasse payer cher ses idées en l'interdisant simplement d'antenne.

      Reconnaitre quelques qualités à L.R. ne diminue en rien l'estime que je porte à Monsieur Zemmour, bien au contraire.

      Supprimer
  13. comment les Hommes peuvent ils se cacher tant de choses pour des profits personnel ,de droite de gauche et de toutes religions l'homme restera un loup pour l'homme.heureusement que Monsieur Zemmour est la pour sortir toutes les vérités qui certes ne sont pas toujours belles a entendre mais sont des vérités car l'avenir me fait souvent peur surtout pour nos enfants!!!!

    RépondreSupprimer
  14. Le procès fait à EZ hier soir par Ruquier et tous ces bobos habitant les beaux quartiers est une honte.
    Cela ressemblait à un procès sous l inquisition et on a eu un EZ brillant, sachant garder son calme devant des gens très excités cherchant à prouver au public qu ils sont les bien-pensants de la France.
    J habite le 95 et EZ a raison , les banlieues ne sont plus la France. Dans toutes les villes de banlieue on construit des mosquées avant des écoles. Dans ma ville on a supprimé le poisson le vendredi et le porc toute la semaine dans les cantines. Voilà où est le grand remplacement.
    Ruquier n a pas été correct car il a fait semblant de ne pas comprendre ce qu avait écrit EZ.
    Le calme de EZ devant tout ce petit monde appelle au plus grand respect.
    Je cœurs acheter son livre en signe d admiration pour son courage et la brillance de son intelligence.
    Betty

    RépondreSupprimer
  15. EZ s'est bien défendu hier au soir et ce n'était pas facile car tout le monde voulait le faire déraper..
    Il n'a pas peur de se confronter aux journalistes, chroniqueurs et tout ce petit monde fermé de la télé qui nous dit que tout va bien sinon on est très vite classé dans les racistes, homophobe...
    EZ constate que la société française dérive et va sur un terrain dangereux ou les tensions vont monter et il a tout à fait raison.
    Alors bravo à lui et à Laurent Ruquier qui l'a invité car il fallait aussi du courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci : c'est aussi ce que je voulais dire.

      Supprimer
  16. Un homme véridique est un homme qui dérange." Cela me rappelle Guy Béart chantant : "Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté."

    RépondreSupprimer
  17. Dans l'émission de Ruquier d'hier, Eric Zemmour avait affaire à trois procureurs en même temps (quand l'un ou l'autre des invités ne s'y mettait pas!) et j'ai pensé, juste un peu avant qu'il ne l'évoque lui-même, aux procès de Moscou. J'ai trouvé consternant ce spectacle de "ONPC", émission que je ne regarde plus depuis longtemps ( le départ d'EZ n'y a pas été pour rien, à vrai dire). Il y a, chez le présentateur et ses deux chroniqueurs, un manque d'intelligence criant, ironiquement reconnu par Ruquier lui-même à une ou deux reprises...L'attaque de Léa Salamé, faussement posée et aussi bornée, finalement, que Caron, concernant une prétendue réhabilitation de Pétain, était le clou...Alain Finkielkraut débat régulièrement de ces sujets dans "Répliques" le samedi matin, avec honnêteté et sens de la nuance, pour le plus grand plaisir de l'auditeur. C'est là que Zemmour devrait aller pour parler de son livre, pas dans ce barnum devenu une insulte à l'intelligence.
    Quant au commentaire précédent qui trouvait du courage à Ruquier d'inviter EZ, je crains qu'il ne s'agisse à la fois que d'un petit traquenard des bien-pensants et d'un coup de pouce à son audimat...
    Yolba

    RépondreSupprimer
  18. Dans le monde stalinien ; toute personne ou groupe qui remettait en cause les « bienfaits « du communisme était catalogué « contre révolutionnaire » et souvent envoyé au Goulag.

    De nos jours tout citoyen ou groupe d’individus qui a le malheur de constater les dérives de notre société et surtout d’en faire état est taxé d’extrémisme, de « populisme » et autres anathèmes du même style.

    Façon malhonnête d’étouffer toute analyse qui remettrait en question l’état de la société auquel nous sommes arrivés.

    Parmi les gros sujets sensibles : les problêmes liés à l’immigration massive de population à la culture radicalement différente de la notre.

    Toute interrogation sur les soucis d’intégration ou plus exactement de « non-intégration » ,ou sur la montée des communautarismes , est blasphématoire….

    On peut s ‘interroger sur l’honnêteté intellectuelle des tenants de la pensée unique qui vous expliquent que comme les nazis entre 1933 et 1945 , toute personne ne partageant pas leur vision mondialiste de la dissolution de l’état nation est coupable de totalitarisme et de racisme.

    En effet vouloir créer des similitudes entre des époques et des situations différentes par idéologie relève de l’escroquerie intellectuelle ;

    Que l’on me disent combien de milliers de voitures ont incendiées les juifs ?? Que l’on m’explique si les juifs remplissaient les prisons pour trafic de drogue et autres crimes ou délits .Que l’on me dise combien de drapeaux allemands ou français les juifs ont brûlés ?? Que l’on m’explique où et quand ils ont exigé des autorités des cantines kacher. La liste n’est pas exhaustive….

    L’holocauste était bel et bien le résultat d’une idéologie raciste .Et des gens ont été massacré pour ce qu’ils étaient et non pas pour ce qu’ils ont fait .

    De quoi parle t on aujourd’hui ?? De l’interrogation d’une partie de plus en plus grande de la population française sur la politique de nos élites qui prônent haut et fort la laïcité et qui la font reculer partout sous la pression d’une immigration de peuplement qui pour l’essentiel ne partagent aucune de nos valeurs républicaines quand elle ne les rejette pas avec violence.

    Oui je dis comme EZ que l’aveuglement réel ou feint de nos élites politiques , médiatiques ou artistiques nous conduit vers des affrontements graves et avant longtemps .

    Ce que n’intègrent pas un certain nombre de nos beaux penseurs c’est l’accélération des phénomènes de société .Après moi le déluge , je ne serai pas confronté aux problêmes de mon vivant…Erreur….

    Cette accélération s’apparente à une révolution subie et incontrôlée avec les conséquences inhérentes à toute révolution .

    D’après Aymeric Caron il faut « tuer » le messager de mauvaises nouvelles …Et après … !!!!!

    RépondreSupprimer
  19. Bravo à EZ pour son courage en face des petits esprits (journalistes, invités, Ruquier compris) qui ne savent utiliser qu'une dialectique de sophismes 'non sequitur' comme arguments, ou pire deviennent grossier et insultant quand ils sont à bout d'arguments.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour à tous,
    Nous avons mis le blog à jour avec les premières vidéos de l'émission d'hier, dans un article dédié.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  21. Un énorme moment de chasse à courre médiatique, cette émission : un débat à 5 (presque tous grassement rémunérés par le contribuable) contre 1 pendant une heure !!! Entre les incessantes coupures de paroles, les procès d'intention permanents, les attaques à plusieurs, les dénis complets de réalité et les coups bas, Zemmour a tenu bon et a même réussi à remettre à leur place ses "courageux" contradicteurs. Chapeau à lui ! La pitoyable Léa Salamé aura beau essayé de nous convaincre d'acheter à la fois les bouquins de Zemmour et de Cohn-Bendit, un simple coup d'oeil sur amazon montre qu'en ce moment, le premier est n°1 des ventes du site alors que le second n'est même pas dans le top 100....Pas grave, après l'émission, ces Fouquier-Tinville d'opérette totalement déconnectés de la réalité sont tous rentrés peinards en taxi dans leur appartement parisien protégés par des digicodes, et toucheront leur paye royale à nos frais !

    Incroyable... et bravo Eric !

    RépondreSupprimer
  22. Trés bonne analyse de Monsieur, Zemmour sur un proche avenir de notre civilisation, un livre pour méditer et se souvenir !

    RépondreSupprimer
  23. Monsieur EZ, comme toujours vous avez été remarquable dans votre argumentation. Hélas face à vous ce n'était que de la médiocrité, de l'inculture - un bas niveau - !!!

    RépondreSupprimer
  24. Je viens de terminer le livre de Zemmour. J'ai adoré. Heureusement qu'il est là pour remettre les choses à leur place !!

    RépondreSupprimer
  25. Bravo à Eric Zemmour pour sa patience et son acuité politique. Il faut une sacrée dose de virilité pour affronter seul devant les caméras les attaques des représentants médiatiques de l'oligarchie française. Les faits sont têtus et EZ ne fait que les rappeler n'en déplaise aux angélistes donneurs de leçons. L'histoire fera le tri entre les analyses des nervis du système et celles des honnêtes hommes tels qu'Eric Zemmour.

    RépondreSupprimer
  26. Monsieur Eric Zemmour, surtout ne lâchez pas ! hier, en regardant l emission je vous suppliais à voix haute de resister à vos assaillants qui ne vous arrivent pas à la cheville. Pitié pour le peuple français, continuez à parler et s il vous plait, frayez vous un chemin plus souvent sur les plateaux, même si ceux ci sont désormais le plus souvent lamentables, nous avons tellement besoin d etre entendus.

    RépondreSupprimer
  27. D'après ce que j'ai pu saisir de ce que EZ a pu placer entre les interruptions constantes de Léa Salamé rejoint ce que l'historienne française Michèle Cointet, spécialiste de la question, présente dans VICHY ET LE FASCISME, sous-titré "les hommes, les structures et les pouvoirs" (1987).
    Bonne lecture à ceux ont l'esprit ouvert et se méfient des jugements à l'emporte-pièce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,
      j'ai apprecie l'analyse defendue par de mr Z.Zemmour concernant Petain, les juifs francais et étrangers.; il est vrai que cela s"est passé tel ses propos et ecrits le relatent. maints textes ecrits suite la 2eme guerre mondiale en font eétat mais la censure bien pensante s'est empressée d'occulter la face cachée de la réalité. De même que l action de la milice francaise ne fut apparament pas juste celle decrite sans arret ,aux debut de ses actes.mais au service du peuple francais opprimé ,jseulement opposée au combattants communistes....mais l'histoire est toujours faite par les vainqueurs et nous sommes -il est vrai -tous des resistants de la 1ere heure..Ah decadence de la nation francaise, tu nous montres la dégenérescence de nos valeurs nationales.?Dommage que E.Z. et E.N. ne soient plus analystes,chroniqueurs et temoins de notre société..mais la vie est ainsi faite..

      Supprimer
  28. Bonjour,

    J'ai commencé à regarder l'émission de Ruquier mais je ne peux pas supporter la violence de ces auto-proclamés "bien-pensants" qui MAL AGISSENT ;

    Je voudrais bien avoir l'avis de Michel Onfray sur la séquence, lui qui a la sagesse de juger les hommes non seulement sur les idées mais surtout sur les comportements et les actes.
    Dans cette émission leurs comportements ont été édifiants et révélateurs.

    En revanche je vais me précipiter pour acheter votre livre ; Il doit être sacrément bon et les faits pertinents pour déchaîner autant de haine et d'agressivité de la part de Ruquier et de ses amis.

    Enfin, j'en profite pour vous dire qu'un article de la loi sur la transition énergétique va faire, sans bruit, beaucoup de mal au patrimoine bâti de la France.
    Déjà à coup de réductions budgétaires et maintenant de considérations pseudo-écologiques, le gouvernement met à mal ce patrimoine rural et, par voie de conséquence, les artisans qui perpétuent les savoir-faire traditionnels. Ce patrimoine est un élément tangible de notre histoire et de notre culture ; encore un bien précieux qui va disparaître par idéologie.

    Merci de votre courage et de votre clairvoyance.


    RépondreSupprimer
  29. Monsieur Zemmour, vous, l'homme libre par excellence...
    Je ne suis pas d'accord avec tout ce que vous pouvez dire ou exprimer et je ne partage que très peu vos idées MAIS sachez que je vous apprécie beaucoup et que j'admire cette liberté qui vous caractérise!

    RépondreSupprimer
  30. pour ceux qui ont lu ou ont l'intention de lire ce livre, il est intéressant de se rappeler que le fondateur de la philosophie de la déconstruction est martin Heidegger, détail croustillant quand on voit qui la met en oeuvre en france... mr Zemmour a parfaitement raison de les pourfendre, car ils sont vraiment dangereux; j'apporterais un léger bémol à l'analyse de mr Zemmour du fait que l'on peut estimer que leurs actions tiennent plus de la conjonction de comportements stupide que du complot organisé, ce qui hélas rend encore plus difficile toute tentative de les contrer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. se faire traiter de nazi par des disciples de Heidegger.... il est fort, ce Zemmour...

      Supprimer
  31. de toute façon, entre un Eric Zemmour qui prone le retour de la morale, et un Jacques Derrida, fondateur du courant français de la deconstruction qui a milité pour la dépénalisation de la pédophilie (En 1977, il a signé les Pétitions françaises contre la majorité sexuelle adressée au Parlement, appelant à l’abrogation de plusieurs articles du Code pénal sur la majorité sexuelle et la dépénalisation de toutes relations consenties entre adultes et mineurs de moins de quinze ans (la majorité sexuelle en France) avec Michel Foucault, René Schérer, Gabriel Matzneff, Tony Duvert, Louis Althusser, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir et André Glucksmann, Roland Barthes, Guy Hocquenghem, Jean Danet, Alain Robbe-Grillet, Philippe Sollers et Françoise Dolto....), je pense qu'il n'y a pas photo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila en tout cas un combat commun qui pourrait réunir Zemmour et Derrida, puisque Zemmour nous prône le retour au bon sens des anciens (qui n'était pas plus bêtes que nous) en matière de mœurs et de famille. Je suppose qu'il inclut dans les anciens les grands penseurs Grecs et donc qu'il verrait d'un bon œil le retour à la pratique institutionnalisée de la pédophilie.

      Supprimer
    2. Il préfère le passé alors il est pour la pédophilie. Honnêtement il y a eu un duel entre vos deux neurones et un seul a survécu?

      Supprimer
    3. c'est marrant ces raccourcis... il aime le passé, donc il est pédophile comme les grecs... (grecs qui ne toleraient que la pédophilie récréative avec des jeunes esclaves, et qui punissaient l'homosexualité d'exil ou de mort...); vous etes publicitaire? ou juste limité intellectuellement? me zemmour n'est pas prètre, voyons.... (ironie)
      et vous allez lui trouver quoi, comme autres tares? il picole, comme elisabeth lévy?

      Supprimer
    4. Les gens peuvent boire tant qu'ils veulent à partir du moment où ils ne conduisent pas un véhicule, ou cherchent querelle à n'importe qui d'autre sous l'effet de l'alcool.

      Supprimer
    5. "ou cherchent querelle à n'importe qui d'autre sous l'effet de l'alcool."oui, c'est bien là le problème avec mme lévy...

      Supprimer
  32. Bonsoir et felicitations pour vos idées realistes.
    Nous sommes seuls depuis des années.Seuls a comprendre, seuls a analyser objectivement le declin que nous vivons.Je parle des Français silencieux,baissant la tete a chaque comedie politico commerciale que nous vendent gauche et droite confondues.
    Mais ou est la droite ?? Que fais t'on des beaux discours sur l'immigration des années 90...?


    RépondreSupprimer
  33. Kami ne manque pas d'esprit. J'ai bien ri à la blague sur les deux neurones. Je vois qu'il veille à la tenue des débats (il m'impressionne aussi par la fréquence de ses messages) et ça rassure.
    Peut-être a-t-il une réponse à une question que je me pose : qui est vraiment Soral? J'ai lu les inepties d'E&R (rapportées par Kami lui-même) et j'ai emprunté dans une bibliothèque (où j'ai eu la surprise de le trouver!) l'Abécédaire de la bêtise ambiante. La plupart des articles sont très intéressants. J'ai aussi vu Zemmour, dans des extraits de conférences visibles sur Internet, dire du bien de lui (mais ce sont probablement des images anciennes). Mais j'ai aussi le souvenir de l'interview de Marc-Edouard Nabe par Taddéi, parlant de ce "crétin de Soral" devenu maître à penser de Dieudonné.
    Est-ce un type intelligent qui a mal tourné?
    J'espère que Kami ne me prendra pas trop pour la "ravie de la crèche" de poser cette question.
    Yolba

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y aura moyen pour moi de me recycler dans l'humour, au cas où...

      Harry Callahan et Iskander the great écrivent des commentaires très intéressants. D'ailleurs mon avis est qu'ils valent bien Eric Zemmour et d'autres. Preuve que contrairement à ce que certains pensent je ne ramène pas tout qu'à moi.

      Pour faire très rapide mon avis est que Alain Soral importe le conflit israelo-palestinien en France pour utiliser un certain nombre de musulmans comme peuple révolutionnaire.
      Il sait que beaucoup de ces jeunes ont que peu de connaissances liées à l'intellect (même si cela ne fait pas tout, et que la vraie réflexion intelligente n'a rien à voir avec le fait de tout répéter bêtement) et profite de cela pour leur mettre dans la tête exactement ce qu'il pense lui.
      Parce que la plupart de ces types qui passent leur temps à glander/magouiller ne vont certainement pas comprendre directement ne serait-ce que seulement 1/10 d'un livre de Kontre Kulture qui cause du communisme du milieu du XIXème siècle.

      Et son armée comportant beaucoup d'imbéciles qui utilisent le prétexte du "l'histoire est écrite et commentée par les vainqueurs" pour justifier leurs méconnaissances de l'histoire alors que c'est une conséquence de leur manque de volonté d'apprendre. Faut nuancer parce que la volonté d'apprendre peut aussi se transmettre, et que c'est beaucoup plus aisé et mieux lorsqu'on est soutenu.

      Les bouquins d'Alain Soral sont très intéressants, et le mec est très cultivé et sait ne pas faire d'amalgames quand il veut (où quand il a des éclairs de lucidités concernant les méthodes qu'il utilise...).

      Eric Zemmour est un mec vraiment sympa dans la vie de tous les jours (même ses détracteurs le reconnaissent, et pas de manière hypocrite), et il pense vraiment qu'Alain Soral est un mec qui d'être cotoyé (il a raison), même si ce dernier ne te laisse jamais en placer une ou finir tes phrases en face à face parce qu'il anticipe et devine (il peut avoir raison de le faire mais pas de manière systématique...) ce que ça dire son/ses interlocuteur(s).

      D'ailleurs il commence à en avoir marre des séances de question à la fin de ses conférences étant donné que beaucoup répètent comme des perroquets ce qu'ils lisent dans ses bouquins. Le risque quand on veut faire sauter beaucoup trop vite les étapes aux gens en ce qui concerne le débat politique/philosophique etc...

      Marc-Edouard Nabe est intéressant aussi, mais c'est n'importe quoi sa manie de vouloir se mettre tout le monde à dos pour avoir l'impression d'avoir raison parce que mépriser/ostraciser... Il aurait été un pamphlétaire très connu s'il aurait vécu à la fin du XVIIIème siècle... Et puis son envie de vouloir que l'arabe (peu importe le terme car tout le monde a compris) se rebiffe à tout prix et fasse tout péter dans cette société occidentale qui serait pourri jusqu'au trognon...

      Dieudonné est autant extrémiste et parti-pris dans ses pseudo analyses de l'histoire que Elisabeth Lévy... Mais il a vraiment beaucoup de talent en matière d'humour. Faut savoir faire la part des chose en regardant ses prestations théâtrales.


      D'autres que moi présenteront certainement des nuances, d'autres points de vue, et plus d'explications...


      PS: Pas ficile d'écrire pour vous répondre tout en écrivant sur Skype, en regardant la télévision (le sujet concernant Napoléon Bonaparte sur France 3) en plus de parler de la France sur un forum japonais...

      Supprimer
    2. Merci pour votre analyse, tout le monde sait lire et analyser sauf le beure il est forcément inculte, glandeur, magouilleur, extrémiste MAIS il fait vivre les intellectuels EZ et autres intello de bas niveau on ne parle que de nous, des émissions TV livre couverture de magasines nous sommes responsable de tous les maux y compris de trou dans la couche d’ozone.
      Restez simples messieurs ou mesdames les intellectuels, le beure n’est pas uniquement comme on le présente à la télé et surtout allez bossez soyez utiles basta des métiers parasites et surtout arrêter de mettre de l’huile sur le feu on risque de se bruler au 3eme degré…le beure ne demande rien d’autre que le laisser vivre tranquillement qu’on arrête de se faire élire sur son dos MERCI

      Supprimer
    3. alain soral etait un grand philosophe qui a versé dans le messianisme d'extrème droite, ce que je regrette sincèrement, et dieudonné etait un très grand humoriste qui est tombé dans le coté obscur de la farce, ce que je regrette encore plus... il est plus interessant de voir comment et pourquoi ils en sont arrivé là plutôt que d'écouter leurs délires actuels, bien loin de leur splendeur.

      Supprimer
    4. le beur, et non pas le beure, est un terme péjoratif devenu une identité communautariste vague. en tant que tel, il est préférable de ne pas l'employer, car il classifie les gens sur leurs origines ethniques et sociétale sans aucune considération sur leur valeur réelle.

      Supprimer
    5. Réponse à l'énième Anonyme de 16:03

      Beaucoup de gens sont devenus incultes (même si être cultivé ne suffit pas à produire une véritable analyse intelligente et sérieuse), et ce par manque de volonté d'apprendre, manque de soutien à l'école ou dans sa famille.
      La technologie qui propose tout de manière instantanée n'aide pas autant que beaucoup le pensent étant donné que cela pousse beaucoup de gens à tout remettre au lendemain, et ainsi de suite...


      "nous sommes responsable de tous les maux y compris de trou dans la couche d’ozone."

      Regarde comment je te casse: T'as une part de responsabilité, comme tout le monde, dans le trou de la couche d'ozone. Fais ta victime à deux balles AILLEURS.

      Supprimer
    6. L'important sur Soral c'est de se rappeler que c'est un mediatique a la base, pas un politique.
      Si vous cherchez , vous verrez qu'il a meme fait manequin pour JP Gaulthier dans les années 80 !

      Il est "non institutionnel" (Contrairement a Zemmour), et donc plait souvent aux "non institutionnels". Ca ne l'empeche pas d'etre parfois tres pertinent, mais il recycle des idées valables qui ne sont pas les siennes en les melangeant a d'autres.

      Il est beaucoup plus opportuniste qu'il ne le pretends...
      (Mai sc'est un pietre politique, plus un gouroux d'opinion)

      Je suis totalement d'accord avec Kami, il importe le conflit moyen orient en France, en essayant de manipuler l'antisemitisme latent de certains de ses adorateurs en le melangeant au sien, qui est assez carabiné...

      C'est d'ailleurs ce que Zemmour a dit a R Elkrieth.
      (Zemmour et Soral se connaissent et communiquent d'ailleurs)

      Cela dit il ne pese pas lourd concretement parlant, et heuruesement que Valls lui fait de la pub...

      Soral a une tendance a faire du caniveau et de l'attaque en desous de la ceinture qui est en partie une des bases de sa popularité (Le vulgaire parle a certains), mais le disqualifie totalement a bien des egards.

      Soral est un guignol.

      Il ne faut jamais l'oublier.

      Supprimer
  34. Merci pour cette réponse nuancée. Je viens de lire un article de Causeur "Voyage en Soralie", que je n'avais pas lu à l'époque où j'avais acheté le magazine (j'exerce un boulot usant qui met la tête en marmelade et me permet tout juste de sortir de temps en temps la tête de l'eau pour lire, remonter la pente, et ne pas devenir tout à fait abrutie).
    Vous n'aimez certainement pas Causeur en tant que publication d'E.Lévy, mais la gueuse me plaît. L'article (qui n'est pas écrit par elle, cela dit) a le mérite d'analyser finement le "soralisme". Il y a aussi une interview de F Spengler, son éditeur, qui le défend sans s'aveugler complètement.
    J'aime aussi beaucoup Finkielkraut comme passeur, ayant grâce à lui découvert d'admirables
    livres dont je n'aurais jamais connu l'existence, sinon.
    Cette sentimentalité m'immunise peut-être contre certaines dérives purement idéologiques dans lesquelles le maëlstrom d'Internet a tôt fait de précipiter ses adeptes.
    N'ayant en effet qu'une approche circonspecte du réseau (trop rapide, trop tumultueux, trop envahissant aussi à mon goût), je ne voyais pas trop où m'abreuver intellectuellement, et Causeur n'est quand même pas si mal.
    Je suis contente d'avoir trouvé ce blog très stimulant, en tout cas, qui permet effectivement de lire d'autres ponits de vue,et je n'ai plus qu'à lire Le Suicide français (j'espère qu'il n'est pas partout en rupture de stock).
    Yolba

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sans soral, elisabeth lévy n'existerait pas, et réciproquement...ils survivent par symbiose... la symbiose de la haine... "tous ensemble contre le reste du monde qui nous hait" est la pensée de base qui régit toute dictature communautariste...
      et sachant que l'aboutissement logique du communautarisme est l'apartheid, quand une communauté domine les autres, comment peut on oser le défendre, ce communautarisme, comme le font les détracteurs de EZ?

      Supprimer
    2. Je ne comprends rien à ce message. Qui défend le communautarisme ici?
      "la symbiose de la haine" ha ha ha; gramophone de la gauche bien-pensante...Va voir du côté de Philippe Muray, mon gars, concernant la haine. C'est plus drôle et mieux pensé que ce que tu racontes.
      Cerise sur le gâteau : E Lévy défendrait le communautarisme et ferait partie des "détracteurs d'EZ"? Le serpent de l'imbécilité se mord la queue. Au moins, ça l'empêche de s'exprimer un petit moment.
      Yolba

      Supprimer
    3. E Levy est tres pro Israel, ca explique l'intervention de l'anonyme.

      C'est le meme reproche fait a Finkielkraut.

      (Cela dit E Levy a soutenu le droit a la parole de Dieudonné, C'est assez elegant et fair play, on peut lui accorder ca, elle n'est pas dans l'hysterie repressive.)

      Supprimer
  35. Elisabeth Lévy et Alain Finkielkraut sont aussi des personnes très intéressantes à lire et à entendre, mais leur communautarisme à tout-va me dérange.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais des éclaircissements sur "leur communautarisme à tout-va"; pour ce qui est de Finkielkraut, est-ce parce qu'il est juif et qu'il vise souvent l'islam? (en quoi se distinguerait-il en ça de Zemmour) ou parce qu'il intervient sur RCJ (que je n'ai jamais écouté, d'ailleurs, je le sais par Causeur)? - y a-t-il autre chose que j'ignore? Je crois me souvenir d'une de ses prises de position au sujet du conflit israëlo-palestinien (il y a déjà un moment, cela dit) qui ne lui avait pas valu le sourire de l'orthodoxie israëlienne.
      Mais tout ça est un peu vague dans mon esprit. "L'optimisme est un manque d'information" a dit Heine(?).
      Je précise que je ne suis pas l'anonyme de 8h57..."Etre une femme libérée..." hihi

      Yolba

      Supprimer
    2. Personnellement cela m'indiffère complètement que ces gens soient juifs ou autres. Le problème est qu'ils font sans cesse l'apologie d'Israël, du sionisme...

      Eric Zemmour ne souhaite pas le conflit de civilisation que l'on vend à la France et aux français. Mais cela n'empêchera pas de graves conflits sur notre territoire d'éclatés parce que tout est fait depuis plusieurs décennies pour que ça arrive (loi du regroupement familial qui fut mise en application pour faire pression sur les salaires, pour fabriquer du communautarisme qui sera aidé par un laxisme ambiant des gouvernements successifs, et ce afin de pousser les gens à bout pour qu'ils en viennent eux mêmes à demander ou soutenir plus tard des méthodes radicales).

      Pas vraiment de problème à se faire entendre sur un radio dites communautaire tant que l'on ne tombe pas dans cette folie.
      Eric Zemmour n'est pas royaliste et pourtant il avait eu raison de participer à une conférence organisée par la revue royaliste "Les Epées" (d'ailleurs c'est moi que l'on entends à la fin de la vidéo).

      Il m'arrive comme tout le monde ici et ailleurs de ne pas avoir la même opinion que celle d'Eric Zemmour.
      Les innombrables emmerdeurs qui viennent un coup de temps en temps ici n'ont vraiment pas de jugeotte à croire que c'est uniquement parce que l'on est d'accord sur tout alors qu'en vérité en faire une liste avec explications demanderait beaucoup de temps que l'on a pas forcément...

      Supprimer
    3. Je ne reconnais pas Finkielkraut dans ce que vous dites, Kami, (apologie d'Israël, du sionisme...) . Il a, par exemple, toujours donné la parole à Ronny Brauman qui dénonce depuis longtemps l'instrumentalisation de l'holocauste, et d'une façon un peu moins bête que Dieudonné, moins susceptible en tout cas de drainer les "sans cervelle", dont vous parliez dans la réponse que vous m'avez écrite sur Soral.
      Mais passons.
      J'aimerais bien entendre un jour un débat Zemmour-Finkielkraut. Cela affûterait nos neurones, j'en suis sûre. Samedi, c'est Michea qui passe et je ne le raterais pour rien au monde (titre de l'émission : "qu'est-ce que la gauche?"). C'est grâce à EZ que j'ai lu ce brillant Michea et la démolition, dans Le Complexe d'Orphée, des imbéciles à l'origine de sa condamnation, devrait être jetée à la face de tous les roquets médiatiques.

      Yolba

      Supprimer
  36. Excellent livre qui nous permet d'ouvrir les yeux sur la manipulation dont nous sommes victimes depuis 40 ans. La réaction violente et injurieuse des médias à cet égard démontrent à quel point Eric Zemmour est dangereux en ce qu'il nous fait réfléchir!!
    Je suis une femme, je dirai plutôt indépendante et "libérée" et le discours d'Eric Zemmour sur les femmes ne me choque pas, je ne sens aucun mépris à l'égard des femmes il met seulement fin à une hypocrisie totale. bravo Eric Zemmour c'est toujours avec bonheur et jubilation que j'écoute ses interventions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Indépendante par rapport à quoi? Libérée par rapport à quoi?

      Supprimer
  37. 5000 EXEMPLAIRES PAR JOUR! Eric Zemmour fait mieux que Valérie Trierweiler avec son dernier livre! Va t'il relancer à lui tout seul l'économie française? en tout cas, cela prouve le peu d'influence qu'ont les critiques officiels comme aymeric Caron....

    RépondreSupprimer
  38. Cher ERIC
    Félicitation pour votre livre

    un papy qui vous aime

    RépondreSupprimer
  39. La machine est en marche.

    RépondreSupprimer
  40. bel exercice de style de la presse française qui essaye d'expliquer le succès de ce livre en évitant soigneusement pour la plupart de dire que le sujet préoccupe les français, et que zemmour est en phase avec eux...

    RépondreSupprimer
  41. EZ a parfaitement raisons d'évoquer le livre de Paxton sur Vichy comme point de départ symbolique du travail de destruction. Je m'en souviens très bien. Pas un militant troskiste de France n'ignorait ce travail pour s'atteler d'une part a descendre le parti communiste, allié objectif de De Gaulle, et d'autre part à construire une image fausse de l'occupation et du rôle réel tenu par les différents acteurs, notamment les courants nationalistes qualifiés de nazis.
    le Livre de Paxton a été l'arme de destruction massive utilisée par les organisations internationalistes communistes anti-staliniennes dont les naissances doivent beaucoup aux sauvetage des rescapés d'Europe centrale.(essentiellement ashkénazes) et à leur tradidition d'engagement politique.
    Cet extrême gauche est généralement assez ou très éloignée du laboreiux monde paysan et des classes prolétariennes défendues jusqu'alors par le PC.
    Le projet gauchiste repris par aujourd'hui par Peillon, Taubira, ou le PC de Melenchon est de porter un idéal internationaliste ou la frontière est un obstacle à une belle idée de l'homme qui est en fait une dictature (communiste ou pas) mondiale.
    A ce projet révolutionnaire s'est joint des idéologies féministes, et homosexuelles qui n'ont pas été adoptéees par ces organisations sans controverses ni débats houleux, mises au ban et démissions subies ou imposées, scissions.
    Quand la question de la lutte armée s'est poséé chez les futurs bobos, une chance s'offrait à la France de définitvement marginaliser ces idéologies insidieuses..Hélas ils se sont dégonflés ( héros mais pas téméraires) et ils ont preferé infiltrer, qui le monde des entreprise par une action ouvrieriste pour les plus courageux, qui les médias, qui la PUB, qui le spectacle, la scene ou le cinéma, le syndicalisme ou la politique (PSU et SOS R.) pour les planqués. La droite a pensé avoir réussi à calmer les ardeurs de ces révolutionnaires devenus bourgeois mais en fait ils ont placé le ver dans le fruit et offert la propagande d'état à l'idéologie de la destruction du monde chrétien (Rome) et celui du nationalisme solidaire et protecteur du Conseil National de la Resistance.
    L'énorme fossé qui s'est creusé entre l'opinion publique aujourd'hui et le système idéologique dominant est le résultat de ce travail mené sur les cerveaux jeunes et manipulables à l'infini par nos élites gauchistes devenues bourgeoises décadentes et jouisseuses (la défense de la pédophilie a été heureusement une aventure avortée dont il faut encore se méfier avec l'écroulement des valeurs familiales).
    Ce combat aboutit à la pulvérisation du PC qui faute de pouvoir défendre une immigration concurrentielle s'est retrouvé avec des jeunes absents et une classe laborieuse en renouvellement ethnique. SOS a fini le travail d'éclatement social et de division nationale.
    mais aujourd'hui les manipulés d'hier se retournent contre leurs maitres. Motivés par un désir de France ou à l'inverse par un désir de rupture religieuse, ils s'en prennent indistinctement à la population juive pour la responsabilité des ex-élites boboisés dans leur cantonnement dans leur rôle d'idiots utiles du gauchisme mondialiste hypocrite ou par les attitudes provocatrices des ultrasionistes anti palestiniens.
    Les musulmans de France, par leur nombre, et leur démographie tiennent objectivement les clés de l'avenir de notre pays. Soit ils se rapprochent d'une idée nationale et solidaire et la France sera sauvée, soit ils suivent les sirènes mondialistes ou salafistes et alors bye bye.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quelle clarté, quelle clraivoyance ... tout est dit: qui etes vous donc ? mais peu importe , bravo, je souscris.

      Supprimer
    2. C'est ce que "predit" EZ ; une guerre civile inevitable dans les larmes et le sang .
      Ceux qui refusent de voir la verité en face sont les collaborateurs....
      Caron en etant le summum ; il annonce 6% de musulmans en Europe sans vergogne le mec ; dans sa superette du 16éme sans doute . cette querelle de chiffres insee et autre moi je sais que ce n'est que de la mauvaise fois . j' habite les Bouches du Rhone et je vous certifie que le grand remplacement est bien réel. Je ne descend plus à Marseille , cette ville a été bousillée et est dangereuse. Et que dire de chaque musulmane ( ou presque) ventre rond, poussant des poussettes accompagnée de 2 ou 3 enfants . C'est terrifiant . Arretons l'angelisme . Merci EZ , si votre livre genere tant de passion c'est que même vos detracteurs savent que vous avez raison . Bravo! vous êtes l' homme qui a les plus grosses couilles en France au 21éme siecle.!

      Supprimer
    3. euh... la guerre civile en france contre l'Islam, certains en parlent depuis 1962....
      poumo-thorax

      Supprimer
    4. Moi en 2008 avec Eric Zemmour. D'ailleurs les gens du public rigolaient car n'y comprenaient rien...

      Supprimer
  42. Bonjour Eric,
    Je n'ai pas lu votre livre mais je suis presque à 100% sur tous vos points de vues sur la France, la société, l'Europe, etc. Vous êtes en train de dire aux Français qu'on va droit dans le mur et on ne cesse de vous attaquer. Cela montre bien que vous avez raison et que une bonne partie des Français, ceux qui parlent haut, ne veut pas reconnaître qu'avec leur politiquement correcte sont en train d'aider à la destruction de la France. Je suis désolée. Sachez que les gens silencieux ont de plus en plus assez de cette société, malgré ce que les médias puissent dire à l'antenne.
    Vous avez toute mon admiration et mon estime
    Cristina

    RépondreSupprimer
  43. Excellente synthèse sur les prévisions de l' avenir, la france n'a jamais était au rendez vous dans les situations les plus difficiles et pour cause de certains gens, surtout de gauche qui se chient dessus avec un bandeau devant les yeux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ça sert à quoi ce genre de commentaire pour simplets? Il n'y a pas que la gauche qui a manipulé le peuple afin de lui faire gober tout et n'importe quoi. Peuple qui devrait aussi penser à reconnaître ses torts parce que les autres, les politiques, ne sont pas responsables de tout.

      Supprimer
    2. arf! mon cher kami, vous avez trouvé là un bel exemple de commentaire creux à visée propagandiste n'apportant rien au débat.... si on le disseque, on a "la france est foutue, c'est la faute à la gauche" comme seule idée.. c'est simplet, mais il est plus facile d'unir les gens contre quelqu'un que pour quelque chose... cela reste cohérent avec le principe de base de la publicité moderne, que son créateur décrivait de la façon suivante: "notre propagande est primitive, car la pensée du peuple est primitive...", principe que l'on retrouve sur tous les médias...
      poumo-thorax

      Supprimer
    3. Je ne sais pas de quel commentaire simplet vous parlez. Celui de 15h48 ne me paraît pas si simplet, bien au contraire. Il est écrit sans fautes ou presque. Le "je m'en souviens" mérite qu'on s'y arrête.
      Celui qui le reprend à son compte le lendemain en le qualifiant d'"excellente synthèse" n'est pas intéressant et comporte une belle faute d'orthographe dès la
      première ligne, mais ce n'est pas le seul.
      Je suis étonnée de la mauvaise qualité de la langue de certains messages; il y a pourtant un avertissement en bas de la page à ce sujet. C'est d'autant plus étonnant quand on sait à quel point Zemmour aime la langue française.
      Est-ce le media qui veut ça (Internet) ou est-ce que les gens s'en moquent vraiment? Un message quelque part plus haut ou dans une autre rubrique parle de ceux qui ne lisent pas les commentaires des autres jusqu'au bout pour pouvoir vite placer le leur, au mépris de l'orthographe, de la syntaxe...et du sens de ce qu'ils ont lu . Je souscris tout à fait à cette analyse.
      Il me semble qu'il s'agit de Jean. Je le salue au passage.

      Supprimer
    4. "Je ne sais pas de quel commentaire simplet vous parlez."

      Le commentaire de 13:45


      "Je suis étonnée de la mauvaise qualité de la langue de certains messages; il y a pourtant un avertissement en bas de la page à ce sujet. C'est d'autant plus étonnant quand on sait à quel point Zemmour aime la langue française."

      Pas vraiment pertinent...


      "Est-ce le media qui veut ça (Internet) ou est-ce que les gens s'en moquent vraiment?"

      Mettez un pseudonyme afin que tout le monde comprenne parfaitement les échanges de commentaires, les débats...

      Supprimer
    5. Je trouve étrange de glorifier Vichy ( qui aurait envoyer l'auteur aux chambres à gaz à cause de sa confession ) et de reprendre les idées du Front National lorsque l'on est soi-même ce que les "meilleurs" militants de ce parti appellent un métèque ( Eric Semmour est lui-même issu de l'émigration...et juif de surcroît ). A croire que l'auteur souffre du même syndrome de Stockholm que Dieudonné, devenu grand défenseur des idées LePennistes alors qu'il est l'exemple même du nègre à lyncher... Pour avoir des amis étrangers travaillant en France ( donc payant des impôts, cotisant pour les charges sociales... sans pouvoir bénéficié de l'assurance chômage ), je peux dire que les conditions pour avoir les fameuses cartes de séjour sont ubuesques et que chaque confrontation avec l'administration demande patience et endurance ( au sens propre lorsqu'on doit camper devant la préfecture toute la nuit pour espérer avoir ses papiers à temps ).
      Pour le coté "femme au foyer", aujourd'hui ridicule, je rappellerai simplement à l'auteur que bien souvent, la femme est soutien de famille, et dans environs un cas sur quatre le seul ( oui, bizarrement, dans la plupart des cas, le père qui quitte son foyer ne s'encombre pas de ses enfants et verse une pension dérisoire ).

      Supprimer
    6. Et si les chambres à gaz n'avaient pas existé? Ah ah, elle serait bonne celle-là!

      C'était un message suicidaire. Adieu.

      Supprimer
    7. rontijiu! EZ ne glorifie en aucune façon Vichy, il parle d'un fait qui concerne le choix de Vichy qui a été fait de déporter principalement les juifs étrangers..... ce fait, s'il est vérifié, est dérangeant pour toute les parties en présence.... le fait que le patriotisme l'ai emporté sur l'antisémitisme pour vichy n'excuse en rien Vichy, mais perturbe dans leurs croyances plein de monde...... d'ou la volée de bois vert... et que des familles juives aient été sauvées pendant la guerre par leurs voisins non pas à cause de leur judaïté, mais parce que c'etait de braves gens est un fait avéré, mais défrise aussi pas mal de gens qui veulent faire cadrer ces actions avec leurs théories politiques... et disons le franchement, certains commentateurs se sont jetés à bras raccourci sur lui au simple mot de Vichy...
      Si EZ avait déclaré qu'il allait faire une cure thermale à Vichy, ils auraient fait le même cirque sur le soutien supposé de EZ à Vichy...
      poumo-thorax
      PS: "C'était un message suicidaire. Adieu.".... ça va pas la tête de faire des fausses joies à plein de gens ici comme ça? :D

      Supprimer
    8. A Kami : pourquoi, pas vraiment pertinent?

      Supprimer
    9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    10. "et de reprendre les idées du Front National"

      Les idées ne sont la propriété exclusive de personne.


      "A Kami : pourquoi, pas vraiment pertinent?"

      L'on peut apprécier les propos d'Eric Zemmour tout en ne sachant pas écrire correctement le français.

      Supprimer
  44. Votre journalisme en profondeur a fait des autres des journalistes de surface.

    RépondreSupprimer
  45. MERCI, MERCI E MERCI à Éric Zemmour, vous nous vengez, nous les sans-voies, les sans-grades, la "France d´en bas". Mon nom français vient du gaulois "Brennus" et ma mère était polonaise naturalisée française. À la mort de Charles de Gaulle, je l´ai vu pleuré de vrais larmes en suivant la messe à Notre Dame à la télévision. Par respect, elle se levait de sa chaise et s´asseyait suivant le rite de l´office.Si ce n´était l´histoire familiale, aucun de ses fils n´aurait jamais su qu´elle était née étrangère...aucun accent...elle est devenue 100% française et nous a éduqué pour être 100% français. Je me considère un français de souche, d´ailleurs, tout comme vous l´êtes indépendemment de l´origine de vos parents (berbères?) et que vous soyez juif. "FRANÇAIS DE SOUCHE" SONT CEUX QUI AIMENT LA FRANCE, la construisent et la DÉFENDENT si nécessaire. C´est vous, Éric Zemmour, c´est moi, et bien d´autres, un peuple, une NATION. Comment peut-on aimer l´"Autre" si on ne s´aime pas soi-même? C´est par l´amour de soi que l´on peut réellement apprécier la différence de "Autre". L´assimilation des étrangers est un ACTE D´AMOUR dans les deux sens, pour celui qui veut s´assimiler et pour ceux qui lui donnent cette oportunité, cette chance de refaire sa vie, de devenir comme eux. JE NE SUIS PAS JUIF, MAIS HEUREUX LE PAYS QUI A DES JUIFS COMME VOUS, comme Alain Finkielfkraut ou Mme Lévy de Causeur.J´espère que la pourriture morale des médias ne vous détruira pas socialement et professionellement et que vous continuerez très longtemps par votre pensée libre à dénoncer le pourrissement moral de la société qu´ils détruisent et qui m´a tout donné:MON IDENTITÉ, l´orgueil de ma "race" par sa CULTURE, son HISTOIRE, qui est aussi la votre, "français de souche". J´espère vous lire encore et encore, j´espère vous entendre de nouveau si les médias français ne vous "tuent" pas dans les mois à venir. La France n´est plus une DÉMOCRATIE, les journalistes sont devenues les CENSEURS, les INTOLÉRANTS, les INQUISITEURS ( Léa Salamé, Aymeric Caron et le pire de tous Laurent Ruquier ) alors que dans les vrais DICTATURES se sont les premiers à être exécutés. ILS NE CONNAISSENT PAS LE SENTIMENT DE HONTE?
    Courage Monsieur Zemmour!.(vous excuserez mes erreurs de syntaxe et d´orthographe, l´Éducation Nationale m´a orienté en vie active à 17 ans, sans aucune formation professionnelle)
    ENCORE UNE FOIS, MERCI.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.