lundi 15 décembre 2014

Le Débat sur RTL : Eric Zemmour face à Jean-Luc Mélenchon, le 12 Décembre 2014.

Eric Zemmour vs Jean-Luc Mélenchon sur RTL, le vendredi 12 Décembre 2014.

Vidéo intégrale.




Réagissez au sujet de ce débat via les commentaires.

.

220 commentaires:

  1. Le débat a mal commencé pour EZ qui, prolongeant sa chronique sur les crèches, s'est accroché à une position injustifiable.
    Non, ce n'est pas en demandant pour les chrétiens les mêmes droits à la violation de la laïcité que les musulmans qu'il va faire cesser les conflits et adopter une attitude républicaine. C'est en dénonçant ces violations et en exigeant un retour strict à la laïcité
    Non, les crèches comme tout ce qui est religieux sont aussi culturelles, mais c'est aussi, à la base, purement religieux. L'évangile de Mathieu relate la naissance de Jésus, les rois l'étoile etc
    Bien sûr, ça pue à plein nez sa légende destinée à donner à cet événement une dimension cosmique et divine,(un genre que l'on trouve partout) mais pour les chrétiens, c'est l'évangile. (et l'évangile, pour eux, c'est pas comme la genèse)
    Attention EZ !
    thomas

    Enfin, je commence à en avoir marre que l'on se serve à tout bout de champ, d'anecdotes, de faits divers etc invérifiables par nous destinés à fonder tout un raisonnement.

    RépondreSupprimer
  2. Allez, c'est reparti, le laïcard intransigeant... va t'installer dans un quartier "à dominante arabo-musulmane", tu vas voir comme on s'y sent bien et comme la sainte Laïcité est spontanément l'idole des jeunes comme toi (et des moins jeunes).

    Gabrielleu, voilà ton adversaire, ni moi ni le Roqueur qui sommes conservateurs dans les moeurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "conservateurs dans les moeurs"

      Vos amies americaines peuvent en temoigner...
      (Pas de photos avantageuses de vous sur le net comme le gourou ?)

      Encore un copié collé de Soral (Alliance fantasmatique des "chretiens" et des "musulmans" contre les "laicards" et les "juifs". Et pour la France surtout ! La "reconciliation"...), comme d'habitude...

      (On comprends aussi pourquoi vous "soutenez" grossierement le roqueur. De la manip a la ER. C'est transparent...)

      Supprimer
  3. @ anonyme
    Il faut raisonner un peu plus loin que le bout de votre nez, je vais tenter de vous aider à comprendre les enjeux.
    - Qu'on le veuille ou non, la population de TRADITION chrétienne est la plus nombreuse en France. Les athées militants, souvent franc mac d'ailleurs, sont très minoritaires, les musulmans, eux, sont de plus en plus nombreux et bénéficient d'une sorte de bienveillance hallucinante de la part des précédents.
    - Avant 1950 l'islam en France est négligeable, et la tradition chrétienne, qui fait plaisir à la majorité, peut s'exprimer tranquillement, sans militantisme.
    - Depuis 1950 et l'arrivée massive de musulmans militants et prosélytes, malgré le déni de mélanchon, cette tradition française millénaire est battue en brèche et il y a donc une diminution de la liberté pour les chrétiens d'exprimer leur tradition chez eux!
    vous comprenez le raisonnement? Il y a un grignotage de la tradition chrétienne française qui n'est dû qu'à l'arrivée massive de l'islam (voulue par des élites franc mac, comme par hasard) et qui est en passe de remettre en cause tous nos marqueurs civilisationnels, ex : les cloches, le dimanche, les jours fériés, noel, les calvaires, etc. Ce buldozer est à l'oeuvre depuis la révolution française, où ce sont encore les mêmes francs macs à l'oeuvre, et même un peu avant. Bref rien de nouveau, si ça n'est qu'il va falloir être sacrément contorsionniste pour les mélanchonistes dans les années à venir lorsqu'il faudra justifier d'avoir défendu l'immigration musulmane : toute l'histoire de leur civilisation, outre le fait qu'ils furent les premiers à imposer les marques distinctives sur les chrétiens et les juifs, bien avant saint louis, est faite d'intolérance religieuse et d'extension du dar al islam. Bon courage.
    Casser le christianisme, c'est comme mettre une claque à ta grand mère, quel courage monsieur mélanchon.
    Je passe sur la propagande franc maçonne de mélanchon sur l'abominable catholicisme qui aurait commis les pires atrocités, qui a été très fortement nuancé depuis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "je vais tenter de vous aider à comprendre les enjeux."

      Prévenez quand vous avez l'intention de faire rire!


      " Il y a un grignotage de la tradition chrétienne française qui n'est dû qu'à l'arrivée massive de l'islam (voulue par des élites franc mac, comme par hasard) et qui est en passe de remettre en cause tous nos marqueurs civilisationnels, ex : les cloches, le dimanche, les jours fériés, noël, les calvaires"

      Le dimanche est le seul qui mérite d'être sauvé dans cette liste.


      PS: Et vous pouvez vous étouffez avec votre manie consistant à mettre tous les agnostiques, les athées et laïques dans le camps des franc-maçonnerie.

      Supprimer
    2. Vous pouvez rire, ça n'enlèvera rien à la vérité.
      Croyez moi, vous préférez vivre avec une majorité de tradition chrétienne que musulmane, sachant que vous ne trouverez pas de majorité athée ou agnostique.
      Quant aux franc macs, j'en connais, ils sont une triste réalité, ils sont, comme mélanchon, férocement anti-chrétiens, la plupart du temps sans avoir la moindre connaissance sur la bible ou sur le coran...
      Les gens ont besoin de spiritualité, cassez la chrétienté et vous aurez autre chose, l'islam l'a compris et attend son heure.

      Supprimer
    3. Je suis à peu près d'accord avec vous sur ce blogue, anonyme. Mais attention, vous avez deux chiens de garde ici; l'un est jeune et frustré de mordre, l'autre est vieux, orgueilleux, décati, pas si bête que le jeune mais il s'ennuie tellement qu'il se laisse aller à la paresse intellectuelle parfois ou alors il passe en-dessous du niveau de la ceinture afin de ranimer son intérêt.

      Supprimer
    4. Il y a une chose très juste que rappelle Zemmour : le concept même de laïcité est chrétien. La seule religion qui distingue la cité de Dieu et celle des hommes (Jérusalem céleste et terrestre) est chrétienne. C'est le problème que pose les raisonnements d'un Mélanchon. Etant donné qu'il n'a aucune reconnaissance de ce ventre là, on se demande ce qu'il espère opposer au fameux capital qu'il déteste. Pour lui la culture de la France, même sécularisée, n'est pas catholique, il le dit clairement au début.
      Il est encore sur le vieux rêve communiste de créer une internationale hors sol, au dessus des cultures, au dessus de tout. Sauf qu'à ce jeu là, le capital est beaucoup plus fort que lui. Exemple : au nom du dieu commerce, bossons le dimanche et les jours fériés. Il voudrait peut-être réinventer tout un système de jours fériés, mais sur quelle légitimité s'appuyer ? La Révolution avait changé le calendrier, mais il est mort à Waterloo. Suffit pas de vouloir un monde nouveau, il faut la puissance pour le créer. N'est pas Dieu qui veut...

      Supprimer
  4. La coupure se fait plutôt au cours des années quatre-vingt: le pic de l'immigration maghrébine est 1987-88 (remplacée par le flux du regroupement familial). Dans les années quatre-vingt, il n'y avait pas encore de prosélytisme musulman... les affaires de lycéennes voilées ont commencées au début des années quatre-vingt dix... à Creil, si je ne me trompe pas.

    De fait, la religion catholique n'est plus majoritaire (processus ancien, qui remonte au XVIIIe siècle), les agnostiques, athées, incroyants ne forment aucune majorité cohérente et stable (leur seul lien externe ayant été la maçonnerie laïcarde du GO) et les musulmans forment une grosse minorité cependant fluctuante au gré des événements internationaux.

    Les deux enfoirés qui ont porté plainte à La Roche-sur-Yon et à Béziers contre les crèches municipale ou du Conseil général sont des blancs-blancs laïcards, pas des musulmans. On trouve des sectaires insupportables aussi bien chez les laïcards, chez les musulmans que chez les catholiques. Je peux même vous dire que ceux qui se plaignent à la campagne du bruit occasionné par les cloches ou par les chiens ou par autre chose sont des emmerdeurs de citadins implantés à la campagne avec des moyens, bien blancs et aisés, des sortes de rurbains bobos à la con qui voudraient une campagne aseptisée. Rien de respectablement religieux chez eux, juste des cons.

    N'oubliez pas que, comme l'affirme ZZ, les Français de souche et les populations musulmanes tendent à former deux groupes séparés désormais. Il y a une guerre de civilisation qui se fait de plus en plus par territoires interposés: banlieues d'immigrés contre banlieues lointaines, villes contre campagne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne m'étonne pas. Je crois volontiers que les crèches dérangent plus les laïcards que les musulmans, qui ont un certain respect pour les traditions, surtout religieuses. Mais ils ne se battront pas pour défendre les nôtres, alors que nous sommes assez bêtes pour les faire disparaître nous-mêmes. Par contre, ils sauront bien -ils le font déjà- imposer les leurs.

      Supprimer
    2. La religion pourrait être sympathique en acceptant de crever en silence...

      Supprimer
    3. 1 - la religion ne crèvera pas malgré vos incantations, et surtout pas l'islam
      2 - il faut relire ce que je dis et ce que dis EZ : la TRADITION chrétienne est majoritaire en France, croyants ou non, les gens se sentent plus de culture chrétienne que musulmane, la culture athée n'existe pas et les athée militants sont une minorité, souvent très agressive et complètement à côté de la plaque, n'ayant lu ni la bible ni le coran et ne comprenant rien aux enjeux.

      Supprimer
    4. Les trois religions monothéistes vont s'affronter et crever. Et la bande d'abrutis qui traîne actuellement sur ce blog ne sait rien.

      Supprimer
    5. Là Mister K vous allez fort et encore une fois il n'y a que 2 religions la troisième est copié collé ! C'est une idéologie qui s'est fabriqué sur le judaïsme et un peu du christianisme ! Lisez donc Chateaubriand et B. Pascal et allez lire ce que dit Flaubert sur l'islamisme, aujourd'hui il serait condamné comme quoi vous avez raison pour un seul argument les chrétiens sont trop tièdes mais ils ne sont pas morts et les juifs non plus ! Vous même êtes agnostique ou athée ?

      Supprimer
    6. L'on peut dire que je suis agnostique (peut-être y a-t-il un terme qui me conviendrait mieux...), parce qu'être athée, c'est faire dans la croyance au même titre que la religion.

      Faut comprendre que c'est le potentiel humain qui m'intéresse, pas ce que la plupart en font.

      Supprimer
    7. La parabole des Talents en est un exemple ! Qu'a t'on fait ou que fait on avec ce potentiel humain ? Je regrette le potentiel humain vous intéresse mais comme un livre ou un arrêt sur image c'est curieux ! Je comprendrais mieux si vous aviez écrit tout simplement c'est le potentiel humain qui m'intéresse car c'est ce que l'on en fait qui interpelle non ?

      Supprimer
    8. Mais vous avez envie de savoir quoi exactement?

      Supprimer
    9. Tout simplement le sens de votre phrase "faut comprendre que c'est le potentiel humain qui m'intéresse pas ce que la plupart en font" ! A quoi bon alors connaitre le potentiel ? Ou alors vous n'êtes pas curieux ! Je ne veux pas subir les foudres de Mister K je les connais si je m'explique mal autant pour moi !

      Supprimer
    10. L'on est pas obligé de faire ce que l'on sait être capable de faire. Et toute chose peut fournir des résultats très différents en fonction des intentions avec lesquelles elles sont utilisées.

      Supprimer
    11. On dit que l'enfer est pavé de bonnes intentions cette phrase m'a toujours perturbé ! Vous parlez seulement sur un plan philosophique ou réel ? Bon je ne peux tout exprimer ici !

      Supprimer
    12. "Vous parlez seulement sur un plan philosophique ou réel ?"

      Les deux.


      L'Etre humain est destructeur et autodestructeur, et ceci explique pourquoi il a besoin d'expansion. Maintenant faudrait pouvoir continuer cette expansion dans l'espace extra-atmosphérique...

      Supprimer
    13. Mister K je devine que pour partir dans une autre stratosphère vous avez pris un billet ! J'aime trop notre belle terre un peu moins certains humains mais la faune la flore les paysages toutes ces beautés je ne les imagine pas ailleurs ! L'Etre humain est peut être destructeur mais il meurt bien ou mal jeune ou vieux mais il disparaît de cette planète bon moi je crois en un au delà vous c'est plutôt l'aventure interstellaire chacun ses rêves !

      Supprimer
    14. L'au-delà c'est de la croyance, qui si il a une existence, ne vous arrivera pas avant la mort de votre corps.

      Supprimer
  5. Dommage que Zemmour n'ait pas tout simplement rappelé que Noël, c'est la fête de la naissance du Christ. Si l'on ne veut plus de signes religieux dans ce pays, soyons cohérents, supprimons Noël. Mais ne pas vouloir voir de crèches le jour de Noël, c'est un peu comme ne pas vouloir voir de choucroute le jour de la fête de la choucroute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La comparaison n'est pas terrible mais elle a le mérite d'être claire ! Il est curieux qu'avant l'arrivée en masse des musulmans les laïcs on ne les entendait pas autant au moment des fêtes religieuses, mais comme bon nombre de français ne veulent pas de cette idéologie qui envahit tout et impose leurs coutumes ils profitent de l'occasion pour rappeler la laïcité en feignant d'ignorer que notre culture est d'abord chrétienne que laïc même vient du Christ alors !

      Supprimer
    2. Je pense que la légende du guru Christ , est de la propagande sioniste !

      Supprimer
    3. "en feignant d'ignorer que notre culture est d'abord chrétienne"

      Il doit être content le Jésus-Christ de l'existence de la bataille du pont Milvius, de la bataille de Tolbiac...

      Supprimer
    4. Bernard henry botul Vous êtes la légende de qui ? Quand on a autant de culture on lit Tintin sur la lune ou le journal de mickey ! Vous faites de la propagande pour qui vous ? Pour le botulisme ?

      Supprimer
  6. Il ne s'agit pas de supprimer les crèches : il faut être de mauvaise foi - mais de les exclure des établissements publics, officiels ou représentatifs de la nation.
    Et encore une fois, défendre le christianisme, c'est défendre l'islam. A tout point de vue. Si vous ne comprenez pas ça, il n'y a plus qu'à tirer l'échelle.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est faux, le christianisme n'a rien à voir avec l'islam, et pour cause! Il n'y a que ton point de vue superficiel de jeune laïcard qui met les deux religions sur le même plan, simplement parce que ce sont, horreur, des "religions". Eh bien, non, le catholicisme est la religion historique de la France, à l'origine de sa culture, de ses traditions, de ses moeurs; l'islam est une importation récente, uniquement due à un dérèglement de l'immigration. Le point de vue français, trop abstrait et trop universel qui consiste à confondre toutes les croyances ou religions est une bêtise sans nom.

      Supprimer
    2. Pour ce commentaire je suis d'accord avec vous !

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Mon soutien va au commentaire de Thomas.

      Supprimer
    5. et le mien à Robien

      Supprimer
  7. Avant l'explosion des revendications islamistes dans ce pays, il y a quelques années seulement, personnes n'entendait aucun de ces discours laïcards ridicules ne venaient nous polluer l'air médiatique! Celà faisait belle lurette que la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat était acceptée par tout le monde, De même chacun reconnaissait les traces de l'histoire chrétienne de ce pays à travers les oeuvres d'art, les églises les calvaires et les croix aux bords de nos routes, les crèches dans nos villages à l'approche de Noël, les fêtes dans le calendrier, comme autant de repères sur la route de notre histoire commune, même si on n'épousait pas la religion chrétienne et qu'on "bouffait du curé". Personne ne voyait là un danger pour les libertés de chacun.
    Soyons clair! Pour éviter d'être taxés d'extrémistes de droite, de xénophobes, ou de raciste par les tenants du nouvel ordre moral bien-pensant, on tait la vraie motivation qui est que par peur des revendications des musulmans de France, les fanatiques laïcards rèvent de mettre en oeuvre le grand nettoyage des repères qui ont été les notres depuis plusieurs siècles. Ces laïcards-là pensent naïvement que faire le vide de tout ce qui a un rapport, même vague, avec le religieux dressera un rempart à la progression d'un islam qui pourrait s'avérer radical en France. C'est un leurre! La nature humaine a horreur du vide religieux et ce vide faciliterait au contraire la progression d'un islam beaucoup plus prosélyte que ne l'est le christianisme.
    Cette progression serait certes beaucoup moins visible, mais celles et ceux qui brandissent la laïcité parce qu'ils pensent qu'elle serait dangeureuse devraiient alors se méfier encore plus d'une progression qui serait alors "souterrainne".

    Jean-Luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une longue tradition d'anti-cléricalisme en France, Jean-Luc. La Séparation a fait l'objet de luttes violentes (alors même que l'Etat était déjà laïcisé) initiées par les sectaires maçonniques de la laïcité... on a viré des congrégations qui ne faisaient de mal à personne... je ne parle pas des mascarades anti-religieuses à la Révolution, de tout le vandalisme révolutionnaire (nous avons perdu les statues de la façade à Saint-Denis, par exemple).

      Ces anti-cléricaux ont attaqué une bête malade et fatiguée... ils sont moins virulents vis-à-vis de l'islam, comme vous le voyez.

      Supprimer
    2. Progression moins visible souterraine ??? Vous croyez ? On ne doit pas vivre au même endroit !

      Supprimer
    3. "La nature humaine a horreur du vide religieux"

      Faux.

      Supprimer
    4. Kami confond ses fantasmes avec la réalité... La nature humaine a bien horreur du vide religieux, au point que même les athées font de leur conviction une religion, avec des dogmes, des saints, des incantations, etc.

      Supprimer
    5. Voilà un anonyme subtil et intéressant.

      Supprimer
    6. "La nature humaine a horreur du vide religieux"

      Faux.

      Non, c'est exact. Les égises se sont vidées dans notre pays tandis, les sectes faisaient le plein tandis et que les adeptes de l'ésotérisme se multipliaient et que l'individualisme matérialiste est devenu religion.On peut en dire autant de la pensée unique que pourfend Zemmour se retrouvant ainsi mis au bûcher médiatique par l'inquisition médiatique.

      A part les naïfs parmi eux qui se sont fait manipulés, les penseurs athées l'ont bien compris et ce qu'ils cherchent est évidemment de remplir le vide religieux par leurs idéologies qui prendront davantage de force lorsqu'elles auront été élevées au titre de religions à la place des religions existantes (voir ce qui s'est passé en France sous la révolution et dans les pays communistes).
      D'ailleurs, je suis prêt à parier que c'est le rêve d'athée du sieur K! Il ne s'arrête surement pas à la disparition des religions, mais se poursuit jusqu'à la mise en placer sous la dictature du système politique qu'il a choisi!

      Supprimer
    7. @air du temps

      "Progression moins visible souterraine ??? Vous croyez ? On ne doit pas vivre au même endroit ! "

      Relisez-moi! J'envisageais le cas les laîcard parviendraient à instaurer un vide religieux de facade en France, faisant se développer le culte religieux souterrain. Je ne décrivais pas la situation actuelle!

      Jean-Luc

      Supprimer
    8. Oublié de signer mon message.....

      "
      "La nature humaine a horreur du vide religieux"

      Faux".

      Non, c'est exact. Les égises se sont vidées dans notre pays tandis, les sectes faisaient le plein tandis et que les adeptes de l'ésotérisme se multipliaient et que l'individualisme matérialiste est devenu religion.On peut en dire autant de la pensée unique que pourfend Zemmour se retrouvant ainsi mis au bûcher médiatique par l'inquisition médiatique.

      A part les naïfs parmi eux qui se sont fait manipulés, les penseurs athées l'ont bien compris et ce qu'ils cherchent est évidemment de remplir le vide religieux par leurs idéologies qui prendront davantage de force lorsqu'elles auront été élevées au titre de religions à la place des religions existantes (voir ce qui s'est passé en France sous la révolution et dans les pays communistes).
      D'ailleurs, je suis prêt à parier que c'est le rêve d'athée du sieur K! Il ne s'arrête surement pas à la disparition des religions, mais se poursuit jusqu'à la mise en placer sous la dictature du système politique qu'il a choisi!

      Jean-Luc

      Supprimer
    9. Pas une seule réponse un tantinet intelligente...

      Supprimer
  8. Je suis pour les crèches musulmanes dans les lieux publics , avec 70 vierges dedans , tant pis si les halls d entrée seront inaccessibles

    RépondreSupprimer
  9. Je suis pour les crèches homos dans les lieux publics , avec des couples gays devant un jésus de PMA GPA dedans ,

    RépondreSupprimer
  10. hi hi, je ne dois pas être humain, je n'ai pas horreur du vide religieux. Même pas du vide de croyance, car c'est ce dont vous voulez parler : le besoin d'un idéal.
    Robin.
    Il s'agit de reconnaître la dignité et la valeur d'une foi religieuse, notamment monothéiste.
    Il s'agit de laisser les militants et représentants d'une religion - peu importe laquelle - de devenir de plus en plus visibles et influents dans la société en étant dans tous les cercles à responsabilité.
    Il s'agit de donner une supériorité de plus en plus grande au croyant sur l'athée.
    Il s'agit ensuite de respecter, par esprit de tolérance et d'accueil, toutes les formes de pratiques au nom de votre sacro-sainte vénération pour le religieux.
    Il s'agit d'aller dans le sens du totalitarisme : une vérité universelle, etc
    Tout ce que l'on réclame pour le christianisme, il faut se préparer à le donner aux autres religions. Tout ce que l'islam réclamera, il faut se préparer à négocier, faire des compromis par respect pour le religieux.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "peu importe laquelle"... "Tout ce que l'on réclame pour le christianisme, il faut se préparer à le donner aux autres religions" Non, pas du tout. C'est ton esprit indifférent, abstrait qui confond deux religions qui ne se confondent pas, à aucun niveau (dogmatique, social, économique, historique).

      Il n'y aucun totalitarisme si l'Etat reconnaît la place éminente de la religion catholique en France et soumet les autres religions au respect de celle-ci (la place). L'Etat continuerait d'être laïc et continuerait de pratiquer la neutralité idéologique et religieuse dans son administration. Par respect pour les moeurs, les signes religieux ostensibles seraient bannis de la rue.

      L'islam ne réclamera rien du tout. Dans les années qui viennent (c'est assez pressant) il faut soumettre cette religion et son développement à l'intérêt national: imams nés en France, parlant parfaitement le français, s'habillant à l'occidentale dans la rue, contrôle public de l'argent destiné à la construction de mosquées, numerus clausus de ces constructions, administration du clergé musulman calquée sur celle du clergé catholique... tout ça, il faut le faire assez rapidement, en maîtrisant l'immigration par ailleurs.

      Supprimer
    2. Vous rêvez, vous prenez vos désirs pour la réalité.
      L'égalité est une valeur cardinale, dit-on, chez les Français. Egalité de traitement donc
      Et qui sont les plus motivés parmi les croyants ?
      Dans quel siècle vivez-vous ? Vous êtes royaliste aussi ?
      thomas

      Supprimer
    3. Monarchiste républicain.

      Tu es de ceux qui sapent les fondements de leur propre éducation. Trop tard, tu te rendras compte que l'islamisation n'est plus maîtrisable, que l'Etat est faible, le personnel politique complaisant... c'est toi qui vis avec cent ans en arrière.

      Supprimer
    4. l education des enfants passe nécessairement par leur fondement ; demandez à tous les pédophiles comment ils " oeuvrent "

      Supprimer
    5. J'espère que ça n'est pas Thomas qui a ajouté cette remarque débile.

      Supprimer
    6. "L'islam ne réclamera rien du tout."

      "l'islamisation n'est plus maîtrisable"

      Sic...

      Supprimer
    7. Robin Girard,

      Il serait possible de lire autre chose que du père Alain? Parce que je connais déjà...

      Supprimer
  11. Si on avait assumé les racines chrétiennes de la France, simplement parce que c'est l'Histoire, les premiers à l'admettre auraient été, les arrivants eux-mêmes. Tout comme l'ont fait les italiens, portugais espagnols (mais cela semble évident) les africains et arabes venant eux-mêmes de pays affichant sans complexes, eux, leurs traditions en auraient fait de même. Zemmour explique bien comment des mouvements et associations dans le but de fragiliser la Nation afin de l'ouvrir au monde, et à la globalisation, ont favorisé les revendications politico-religieuses.
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les racines religieuses de la France ce n'est pas les druides ?

      Supprimer
    2. Il n'y a plus de druides depuis plus de mille ans et quelques siècles. Une autre question?

      Supprimer
  12. Excellent Spartacus !
    Ou alors, pour finir, il faut en revenir à une religion d'Etat. (on voit laquelle) Avec toutes les conséquences. Si c'est ce que vous voulez, dites-le. Mais c'est utopique.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @thomas : Je me relis et je me demande comment on peut être plus clair. Peut-être aurais-je dû ajouter que je suis un ancien bouffeur de curés, que je n'ai pas baptisé mes enfants. Faudrait-t-il toujours afficher un CV avant de s'exprimer. Déclarer, qu'on n'est pas FN, pas raciste, pas catho (autrement que de par hasard). Mon pont de vue est stratégique si je puis dire. On a suffisamment affaibli la religion catho pour qu'elle se cantonne dans l'église et j'ai contribué à cela d'une certaine manière, nourri pas les idées que dénoncent aujourd'hui Zemmour et dont je partage seulement en partie la condamnation qu'il en fait. Je puis vous assurer, étant de famille catholique de milieu modeste comme on dit, que jamais la religion n'a pris le dessus sur notre éducation. Et on faisait plaisir aux vieux en les accompagnant parfois à l'église. C'est donc par pure "stratégie" que je maintiens ce que j'ai dit plus haut. L'immense majorité des immigrés auraient compris et accepté de vivre dans un pays de tradition chrétienne. Avec des crèches, des arbres de Noel, sans voiles intégraux dans les rues. Je me demande maintenant que le pli est pris, combien de temps on va accepter ces noms de consonance chrétiennes donnés à de nombreux quartiers de certaines villes : St Just, Sainte Marthe, Saint Marcel, Saint Joseph, Sainte Marguerite ....
      Jean
      PS Je constate que lorsqu'on devient un "habitué" du site, on échappe aux illisibles gribouillis pour prouver que l'on n'est pas un robot. Un simple chiffre et à recopier. Voyons si cette fois ce sera encore le cas.

      Supprimer
    2. Oui, mais il n'y a pas de salut dans une reviviscence du catholicisme pour s'opposer à des événements contraires et désintégrateurs; C'est toujours une erreur de compter sur des valeurs anciennes pour lutter contre l'histoire. On ne discrédite pas l'automobile en vantant les mérites de la diligence.
      thomas

      Supprimer
    3. Reviviscence: non. Pas de tel mot dans le dictionnaire.

      Supprimer
    4. Les gens comme l'Anonyme fanatique religieuse et Robin le collabo ne comprennent qu'ils vont droit à une guerre dans laquelle ils ne survivront pas cinq minutes...

      Supprimer
    5. et les gens comme Kami le bobo ne comprennent pas qu'ils seront à l'origine de cette guerre, à laquelle ils ne survivront pas plus que nous (à moins de fuir?), par leur dogmatisme naïf déconnecté de toute réalité qui a fait rentrer le loup dans la bergerie après en avoir viré le berger.
      Sinon d'accord avec Thomas.

      Supprimer
    6. Je ne pense pas que Kami a fait rentrer le loup.

      je pense que les laics radicaux sinceres sont repectables mais sous estiment la nature du probleme.

      Et ils n'ont pas le pouvoir.
      Surtout.

      Supprimer
    7. "Je ne pense pas que Kami a fait rentrer le loup."

      Il est inutile de vouloir raisonner ces abrutis.

      Supprimer
  13. Quel pourcentage de Français sont des chrétiens PRATIQUANTS ?
    La religion du plus grand nombre de pratiquants sera l'islam. D'où...
    thomas


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Thomas. "D'ou..."
      Se reporter à la réplique attribuée à Boumedienne, par O. Fallaci, et reprise par Zermmour. je ne saurais la citer mot à mots mais qui voulait dire en substance que le ventre de leurs femmes colonisera l'Europe sans besoin de faire la guerre.
      Jean

      Supprimer
    2. "On vous aura avec ça" et elle pointe du doigt le ventre ...

      Supprimer
  14. Par conséquent, n'en déplaise aux cathos (quoique les cathos se satisfaisaient de la pratique de la laïcité y trouvant leurs niches et leurs avantages jusqu'à ce qui se passe) le salut est dans la laïcité exigeante.
    Tout est politique mon cher, surtout la religion.
    thomas

    RépondreSupprimer
  15. Encore une loi sociétale "avantgardiste- moderniste- progressiste" ; Nous avons eu droit au grand guignol du mariage pour tous , les PMA GPA , le grand soir du meilleur des mondes sexuels et des éprouvettes de contrefaçon de labos clandestins , où tout le monde pourra enfin " sauter " sur tout le monde selon ses fantasmes ses facilités , ses profits ; ses foetus préférentiels bientot sur E Bay et le Bon coin ; le grand retour en arrière aux heures " préhystériques" de la jungle sexuelle ; bien entendu ces lobbys puissants " oeuvrent - pour- le- bien - de- l ' humanité " c est évident , et non pour les futurs profits financiers colossaux qui vont en découler pour cette mafia qui ne veut pas dire son nom ; d ' ailleurs les réfractaires à ces horreurs eugénistes qui se profilent à l ' horizon sont déjà taxés de réacs fachos homophobes par le catéchisme socialiste du GVT complice . Le début de vie est bouclé , passons donc à la fin de vie avec les mêmes programmes de choix sociétaux sur l ' accompagnement vers des mondes meilleurs de ceux qui nous coûtent cher en maison de retraite , qui tardent à nous transmettre leur héritage et qui sentent mauvais sur leurs paillasses .
    Ô Dieu , comme ils sont odieux !

    RépondreSupprimer
  16. Il faut que les français défendent leur culture basée sur la chrétienté. On ne peut nier ce fait.
    Il faut repousser toutes les demandes des musulmans qui sont contraire à la culture française.
    Si nos politiques étaient plus courageux et non corrompus avec le qatar ou le Maroc, ils refuseraient toutes les exigences des musulmans.
    Toute l Europe est en train de se rendre compte du danger que représente l invasion de la culture musulmane.
    Je pense que le réveil de la France se fera grâce aux autres pays de l Europe.
    Betty

    RépondreSupprimer
  17. Pas besoin de se compromettre avec l'eglise catholique pour admirer les cathédrales, pas besoin de donner l'avantage à une religion pour admirer la littérature ou les arts qu'elle a produits. Le talent, le génie, les références culturelles, peuvent être savourées sans pour cela faire droit aux revendications des religions visant à propager leur foi.
    Personne n'interdit les crèches dans les églises, chez soi, dans des lieux liés à la religion, mais pas sous le mandat de la République
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En quoi vous vous compromettez avec l'église catholique j'aimerais savoir ? Les seules revendications à l'heure actuelle de l'église se sont pour leurs frères assassinés à travers le monde par des malades du couteau pour protéger leur vie et leur Foi !

      Supprimer
    2. Il n'y a que toi qui rêves. Les Français se sentent dépossédés de leur propre culture, tu peux le comprendre, ça? Le personnel politique ne défend pas la laïcité bec et ongles, il est d'une complaisance coupable avec l'installation de l'islam (sans parler du sionisme-choatisme officiel). Ce que tu penses n'a aucune réalité à part les quelques scrofuleux de Riposte laïque et de Charlie-hebdo qui sont des sectaires anachroniques.

      Les sectaires anachroniques de Charlie-hebdo ou de Riposte laïque, ils attaquent les musulmans pour non-respect de la sainte Laïcité quand ceux-ci devenus majoritaires dans un endroit, s'habillent comme au bled, parlent arabe, insultent les Français blancs, imposent petit à petit leurs coutumes, leur alimentation, leurs croyances? Non: ta sainte Laïcité n'a aucune valeur alors.

      Tu parles dans le vide tandis que moi, je parle d'une situation pas encore légale mais qui existe dans les faits: la résistance de la vieille couche française à son remplacement! Et cette résistance prend des formes multiples, peu importe! Là encore, le sous-problème de l'islam renvoie au problème général de l'immigration (sur lequel je crois d'ailleurs tu partages mes positions...!). Il y a construction de mosquée parce qu'il y a le regroupement familial et une immigration légale insensée.

      Supprimer
    3. Encore une fois Thomas a raison.

      Supprimer
    4. j'aurais plutôt dit Robin...

      Supprimer
  18. Le problème depuis 1905 et cette loi...c'est que beaucoup, beaucoup de choses ont changé...
    Nos ancêtres qui ont donné leurs vies pour notre patrie et l'on perdu à cause de "pourritures" qui se sont enrichies sur leurs dos, s'ils pourraient revenir..., ils se retourneraient dans leurs tombes...

    Fermer les yeux sur certaines pratiques et accorder des subventions et des terrains gratuits de la commune pour construire des "grandes" mosquées...me semble plus grave que de mettre des crèches dans des lieux publiques...et encore plus qu'en t-il s'agit d'organisations "terroristes" (tel les frères musulmans entre autre à Bordeaux) qui peuvent prendre la charge de ces mosquées...Dépenser l'argent publique alors que derrière, il y a l'Arabie Saoudite et le Qatar qui financent des quartiers...qui financent les mercenaires de l'Etat islamique!

    Mais franchement, c'est la situation générale et la consternation de voir la France se désintégrer où les vraies valeurs se perdent...même les fausses de la république.
    Notre identité nationale et régional, la Famille, l'éducation (où les connaissances et les transmissions sont formatées), le civisme, l’honnêteté (nos politiciens en sont l'exemple même!),etc.
    On nous essaye de nous imposer le melting pot, le multiculturalisme...qui a qu'une fonction nous détruire, détruire notre civilisation et celle de nos enfants, nos cultures, nos traditions,... car nous sommes/serons noyés dans la masse...et en minorité si l'évolution continue...
    Voir que nos régions historiques sont formées en moule....
    Ce système est uniquement là, pour conforter l'Empire des "élites"...ceux qui veulent garder le pouvoir...
    Diviser pour régner et mélanger pour mieux régner...
    Je me réfère à un grand conquérant de l'Histoire que beaucoup de cette "élite", idolâtre et prend comme modèle...Alexandre le Grand et ses noces de Suse, cette stratégie, un des premier système multiculturaliste...aux cours desquelles dix mille soldats, quatre-vingts généraux, et lui-même prennent une épouse de l'aristocratie du grand empire perse...pour mieux ficeler son autorité et éviter des révoltes dans son nouveau empire...

    Que dire de la propagande de Hollande au Musée de l'immigration...&co (Chirac, Toubon,..., Juppé le même moule!)
    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2013/08/le-choix-de-hollande-pour.html
    (à lire aussi les commentaires)...on comprend le choix de Hollande pour donner le droit de vote aux étrangers...et miser sur ceux d'origines immigrés...mais l'époque d'endoctrinement de sos racisme est révolue...
    Mitterand avait Coluche comme adversaire.... https://www.youtube.com/watch?v=iLkeqigpcE8
    Hollande&co a ...Dieudonné!...https://www.youtube.com/watch?v=MHsiYeLBx6E

    Quand je vois sur France3 midi: Roubaix, une ville riche de son passé...en montrant que les bons côtés...mais quand on voit la réalité, ce qu'elle est vraiment devenue...

    Gervais

    RépondreSupprimer
  19. Il ne s'agit nullement de renier, d'avoir honte ou je ne sais quoi, il s'agit de défendre un principe de neutralité. Je ne suis pas un ayatollah de la neutralité, je ne fais pas de la laïcité une religion, mais une liberté individuelle . Je dis juste : si cette neutralité ou cette séparation est bafouée ou souvent écornée, avouez-le.
    Ce n'est pas en niant ce qui est qu'on avancera.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas, si la laïcité est juste une liberté individuelle, en quoi une jolie crèche dans ta mairie dérange ta "liberté individuelle"?

      Supprimer
    2. "si cette neutralité ou cette séparation est bafouée ou souvent écornée,"

      Qui la bafoue ?

      Je ne crois pas que les catholiques soient une menace pour la laicité.
      Vu leur poids, vu leur dogme.

      Qu'est ce qui est le plus grave ? Une soirée de sortie du Ramadan payée aux frais du contribuables, des mosquées payées aux frais du contribuables ou des creches dans les mairies...?

      Si la laicité "faisait son boulot", vous n'auriez sans doute pas de creches, Zemmour dit que c'est une question de survie (Beaucoup de musulmans font semblant de respecter les chretiens, la laicité ils le font beaucoup moins. C'est tout simplement pour ca que des creches reaparaissent !), il faut essayer de comprendre le contexte.

      Affirmer le caractere culturel chretien de l'europe est un paliatif a la faiblesse de la laicité "reele".

      Mais de toute facon, la loi sera appliquée.

      Dans un seul sens, evidement.



      Supprimer
    3. Fermeté oui.
      Quand je dis que défendre le catholicisme, c'est défendre l'islam, c'est simple, il suffit de se reporter au discours de chiotte de Hollande pour le truc de l'immigration : IL SE SERT DE VALEURS CHRETIENNES POUR PLAIDER EN FAVEUR DE L'ISLAM ET DE SES CROYANTS On croirait que c'est le dit pape François qui lui a écrit son discours;
      thomas.
      thomas

      Supprimer
    4. Là tu es plus réaliste et tu découvres que ta petite laïcité abstraite n'existe pas en tant que tel.

      Supprimer
    5. Oui Thomas, vous avez compris ca, la raison pour laquelle Gabrielle est pre conciliaire, pour laquelle air du temps s'enerve apres la hierarchie catholique, et une de mes raisons personnelles de ne pas aimer le christianisme precisement sur ce point là.

      C'est un devoiement.
      Mais il nous coute TRES cher.

      Quelque part on est le "camp des saints"
      (Livre visionnaire)

      Dans le cas du Pape, en italie des organisation catholique font litteralement "leur beurre" avec l'immigration. Ca explique un peu son discours...

      Je respecte les catholiques "de combat"(Et je me fichent qu'il parlent du diable...), les orthodoxes, beaucoup aussi.
      Pas ce catholicisme devoyé.

      Mais concretement, essayez de comprendre ce que vivent des gens sur place.

      Ca, vous ne le faites pas beaucoup.

      Xavier Lemoigne, qui est maire en banlieue, le dit clairement: les mussulmans proselythes agressifs se moquent de la laicité, mais quand il se dit catholique (Ce qu'il est), il a droit a un peu plus de respect. Il doit gerer une ville avec des coins ultra durs, et personne ne l'aide.

      Il dit d'ailleurs que il peut discuter de ca plus facilement avec un elu, meme de gauche, qui a le meme genre de "quartiers" a gerer.
      Que les autres elus ne comprennent pas...
      (Et s'en fichent)

      D'autre part hair gratuitement la religion est suspect a mes yeux.

      La france a une grande histoire catholique, le catholicisme a de grandes qualités, a apporté des choses a l'Europe, on ne peut pas se renier, je n'aime pas quand on essaie de nier sa propre histoire.


      Supprimer
    6. Les catholiques qui écrivent ici à propos de leur religion le font de manière repoussante...

      Supprimer
    7. Je l ai déjà dit sur ce blog je suis devenue non croyante après m être convertie au judaïsme et être née dans une famille catholique non pratiquant.
      Si je n aime pas les religions c est celles ci obligent trop les femmes à suivre des rites très contraignants surtout le judaïsme et l islam.
      Par contre le catholicisme respecte plus la liberté de vie de la femme.
      Je pense que le catholicisme a vraiment organisé la vie sociale en Europe , elle en a fait une culture en acceptant les évolutions dans sa majorité.
      Le judaïsme plus discret que l islam dans son application considere la femme comme un être inférieur qui doit être soumise à son mari.
      L islam c est encore pire la femme est l esclave de l homme et en plus elle doit se cacher sous des draps noirs.
      Il ne faut pas laisser l islam s imposer en France en considérant que les musulmans ont droit de maltraiter les femmes. Il faut que la politique interdise tous ces fantômes qui vivent dans les banlieues.
      Il faut que les religions acceptent les lois de la république.
      Betty

      Supprimer
    8. "Il faut que les religions acceptent les lois de la république."

      Il y a eu un sanhedrin pour le judaisme.

      Mais bon quand on a affaire a Napoleon...C'est pas Hollande qui serait capable d'imposer quoique ce soit.


      Supprimer
    9. "Les catholiques qui écrivent ici à propos de leur religion le font de manière repoussante..."

      Si vous parlez de Gabrielle, je dois bein etre le seul a ne pas trouver son discours choquant apparement.

      A aucun moment je ne l'ai vu menacer quelqu'un, je vois vraiment pas de quoi il faudrait avoir peur. elle suit une certaine ligne de conduite, preche peut etre un peu (Et encore, je supporte pas les precheurs, surtout bidons, alors...) mais ca ne va pas plus loin.

      Supprimer
    10. Les religieux qui sont ici sont des fanatiques qui font que dans le fantasme. Pas un(e) seul(e) avec qui il est possible d'aborder le sujet de manière intelligente.

      Supprimer
    11. Vous êtes sympa Mister K ! Vous voyez des fanatiques partout mais pas là où ils sont vraiment !

      Supprimer
    12. Lesquels que je ne vois pas?

      Supprimer
    13. N'ironisez pas ! Vous le savez très bien !

      Supprimer
    14. Oh avec vous on ne sait jamais !

      Supprimer
    15. Pas responsable du fait que vous ne compreniez pas.

      Supprimer
  20. Je trouve Mélenchon très aggressif. Il a ses arguments, mais tente de les faire passer en force, avec autoritarisme mais sans véritable autorité. Pour moi le débat entre les deux hommes favorisent Eric Zemmour, que je trouve plus respectueux. En fait Mélenchon n'a aucun avenir, c'est un esprit dogmatique, bon orateur quand on ne le contredis pas. Je l'aimais bien mais là, il trouve ses limites face à un Zemmour qui garde son calme et argumente posément.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "En fait Mélenchon n'a aucun avenir"

      Je le pense aussi.

      Supprimer
    2. Il exige que Zemmour ne l'interrompe pas mais lui-même n'hésite pas à brailler pour
      couvrir la voix d'Eric et rendre ses propos inaudibles " faites ce que je dis mais pas
      ce que je fais" : son comportement est aussi abject que sa pensée ! Bravo Eric Zemmour
      et merci.

      Supprimer
  21. Ouf Robin ! Vous parlez d'un sujet que celui de la culture et de notre rapport à elle.
    Savez-vous comment se forment nos convictions ? J'ai quelques idées là-dessus mais c'est compliqué.
    Pensez un peu à la pub. et imaginez cette expérience. Prenez une affirmation relativement lourde de sens.
    Inscrivez-là sur un bout de papier gras que vous jetez dans le caniveau. Ecrivez-là dans un journal. inscrivez-là encore dans un livre. Et enfin inscivez-là en grand dans un monument d'importance.
    Prenez 4 personnes, la première ne lira la phrase que sur le papier gras, la deuxième seulment dans le journal etc
    Et puis comparez l'effet sur chaque personne.
    Autre expérience.
    Faites dire cette phrase une fois. Faites en sorte qu'elle soit dite 10 fois. 100 fois. mille fois. Résultats ?
    Combinez les deux expériences.
    Si l'idée des supports ne vous plaît pas remplacez le support par : un clochard, un passant, un gars de la télé, un ponte
    La liberté de conscience, c'est aussi la tranquillité pour penser.,
    thomas.

    RépondreSupprimer
  22. Idée de crèche pour les teucies :
    une barre HLM taguée avec des santons deuxièmes chances pour la ceufran en train de bruler des bagnoles ; çà aurait de a gueule à la mairie ( allah mairie ) de st denis

    RépondreSupprimer
  23. Crèche à la mairie....quand même ce serait mieux avec une illumination savante, et puis un petit cantique en fond; Et puis, à la boutonnière du maire, un petit badge de crèche. Et puis ouverture pendant les heures de fermeture pour prier. Et puis visite des fidèles après la messe.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est ce qu'on en est là ? Et meme est ce que ca peut en arriver là ?

      Supprimer
    2. Illuminations savantes, c''est vraisemblable.
      Les cantiques, aujourd'hui c'est difficilement imaginable, mais je ne mettrais pas ma main à couper.
      Le reste, c'était de l'humour.
      En revanche, leur multiplication, si le principe est admis (ex soutien de l'Etat) c'est très envisageable,
      Car les Français, perdus, en quête de sens, en quête de père, se tournent vers ce genre de choses.
      thomas

      Supprimer
    3. La religion ne se réduit pas à une prosaïque psychologique "quête du père", Thomas... Tu as vraiment besoin de te cultiver honnêtement. Tu en restes à des superficialités aberrantes.

      Supprimer
    4. Vous n'entrez pas dans le Royaume des cieux si vous ne devenez pas semblables à ces enfants.
      C'est la religion des petits et des humbles, c'est à eux que le Père se révèle.
      Dites avec moi : notre père qui es aux cieux...hi hi hi
      Vous n'avez que la dérision à la bouche, c'est votre seul argument.
      thomas

      Supprimer
    5. Si supprimer le père, ça donne toi comme résultat, je trouve que le résultat n'est pas bon!

      Supprimer
  24. En fait Z aime bien melenchon qu'il estime et lui donne un coup de pouce médiatique, malheureusement Mel fuis les vrai question,avec une certaine agressivité pouvant faire croire qu'il affronte l'adversaire, c'est un bon orateur empêtrer dans ses contradiction...

    RépondreSupprimer
  25. Zemmour, j'ai lu une traduction d'un article que vous avez accordé à un journal italien . Ainsi vous voulez déporter les étrangers . Ne restera plus, donc, que les ¨français de souche¨ cest à dire moi pas vous . Comment dit on au revoir en italien déjà ? Ah oui : ciao . Je plaisante, nous serons plusieurs, ¨français de souche¨ ou non pour vous défendre .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas exactement ce qu'il a dit, mais il tient des propos qui vont être déformés et qui vont le faire détester. Pas besoin de déportation, il suffit de rendre la France repoussante. Beaucoup la quitteront et iront voir ailleurs (syndrome Léonarda) et ceux qui n'y sont pas encore, comme ils sont très informés, ils ne viendront pas.
      thomas

      Supprimer
    2. Arrêter le robinet à prestations sociales et le regroupement familial et ils partiront en grande masse (sans que notre économie en soit affectée, d'ailleurs)...

      D'ailleurs, comment faire sans le soutien de l'Eglise? C'est très important. Face à un gouvernement nationaliste qui veut réduire l'immigration, les musulmans crieront au fascisme anti-musulman et à la xénophobie et il sera alors important d'avoir une Eglise complice, gallicane, patriote et non pas mondialiste et immigrationniste.

      Supprimer
    3. Douteux.

      Et de toute facon l'eglise n'est pas du tout sur cette ligne.

      D'autre part tout les immigrés ne sont pas musulmans.

      Supprimer
  26. Melenchon test dangereux pour la France. Sous prétexte qu il regrette son Algérie natale, il voudrait faire venir tous des anciens voisins.
    Si il croit que les immigrés apportent le soleil avec eux, il se trompe.
    Ce qu ils nous apportent c est la mort lente de la France.
    Melenchon veut paraitre comme un homme de partage mais si cela était il ne chercherait pas à obtenir les mandats les plus lucratifs, il défendait les pauvres de France en agissant sur nos gouvernants.
    Betty

    RépondreSupprimer
  27. Moi j'en ai plus que marre qu'on me bassine avec la Religion.
    Le fondement religieux c'est croire en un Dieu ou des Dieux, et souvent croire en une "vie" (de l'esprit seulement?) après la "mort sur terre".

    Est-que quelqu'un peut me présentez votre Dieu "EN CHAIR ET EN OS",
    ou du moins me présenter un "vivant postMortem",
    avec qui je ferais un peu causette ?

    Personne ? Non ?

    Bon ben en attendant allez tous vous faire foutre avec vos Religions, leur légitimité me semble surtout basée sur votre pure envie de croire au Père Noel. Moi j'ai plus 5 ans !

    Pour en revenir à Zemmour (j'avoue ne pas avoir encore lu son livre mais je vais le faire), je pense qu'il a tord de justifier son désaccord profond avec la politique actuelle favorisant l'immigration massive des populaces arabo-musulmanes en faisant surtout vibrer la corde de notre culture Judéo-Chrétienne qui serait en grand danger.

    Je lui répond tout net que je me fiche d'avoir une "culture Judéo-Chrétienne"; j'ai une culture, j'ai des principes et j'ai des valeurs qui ne sont pas basés sur une quelconque "croyance en un être supérieur qui guide ma pensée et mes actes".

    Alors oui il y a grand danger pour la France, mais baser l'argumentaire uniquement sur la perte de culture Judéo-Chrétienne, cela ne parle pas à beaucoup de Français "de souche" (rappelez moi combien vont dans les églises et les temples ??)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez tout à fait raison.
      Dans la vie de tout les jours on ne voit pas souvent dieu intervenir pour payer le loyer ou les impôts ou pour chercher du travail aux chômeurs .
      Betty

      Supprimer
    2. Vous avez une culture paraît-il? Quelle est-elle alors?

      Tant pis pour vous mais nous sommes entrés dans le XXIe siècle dont on a prédit avec raison qu'il serait religieux... et le genre de conversation que nous avons va se répéter encore et encore. Je crois qu'il y a quelques années, des musulmans, vrais ou faux, intervenaient sur le blogue pour ferrailler. Maintenant, c'est plutôt des catholiques. Pourquoi pas.

      Supprimer
    3. J'ai une culture laïque, qui caractérise le bien et le mal sans faire intervenir des considérations religieuses et une hypothétique puissance divine.

      A bien y réfléchir, je crois que vous avez raison de dire que le XXIe siècle sera religieux. En effet il n'y a plus que ces croyants de toute religion pour penser qu'il n'est pas criminel de faire 5 mioches par couple. Donc l'athée ou l'agnostique sera étouffé sous les 10 milliards de fidèles... et la planète entière par la même occasion. Mais c'est pas grave car le Ciel sera leur maison pour l'éternité non ? (non mais quelle blague)

      Supprimer
    4. Le nombre de croyants augmente oui, proportionnellement à la population mondiale. Tant pis pour ceux qui confondent progrès humain avec irréligion mais il faudra faire avec.

      Je ne vois pas bien ce que c'est qu'une culture laïque à part celle de l'école; je peux toujours vous rétorquer que la caractérisation du bien et du mal a une origine religieuse. C'est ça le problème: le laïcard obtus ou l'athée militant ne veut pas reconnaître qu'il n'est pas né de rien et qu'avant de ne pas croire, eh bien, il a fallu croire, processus permis à travers le christianisme qui avait récupéré l'héritage gréco-romain.

      Les pauvres ne font pas des enfants pour le plaisir de faire des enfants mais parce qu'ils sont pauvres; et nous-mêmes, cent ans ou cent cinquante ans en arrière, nous faisions beaucoup d'enfants car d'abord certains mourraient en bas âge et d'autre part, il fallait s'assurer une retraite: qui allait la payer? A l'époque, l'Etat ne s'occupait pas de tout ça: allocations familiales, retraites, sécurité sociale, congés. Il n'y avait rien de tout ça. Il n'y avait que les enfants pour reprendre l'activité familiale et offrir aux parents une retraite. C'est encore la situation des pays pauvres.

      Supprimer
    5. N'oubliez pas la mortalité infantile...

      Faire des enfants ne garanti pas leur survie.

      Supprimer
  28. Je suis non croyante et ne veux en aucun cas vivre dans un pays musulman.
    Je suis allée en vacances en Tunisie, Maroc, Turquie, Égypte et je déteste leur mode de vie.
    En Tunisie je suis rentrée dans un café pendant le ramadan. Bien sûr il n y avait aucune femme. Des hommes ont voulu me faire sortir heureusement le patron du bar m a défendu.
    En Égypte je me suis fait agresser verbalement parce que j étais blonde, dans un marché on m a agressée physiquement en tirant sur ma boucle d oreille.
    Je crois que si l islam se propage en France les femmes "normales" ne pourront plus être en securite et surtout les jeunes .
    Betty

    RépondreSupprimer
  29. oui, il faudrait que les croyants comprennent que ce n'est pas telle foi ou tel rite qui sont dangereux pour l'espèce humaine, c'est l'esprit fondamental qui préside à la religion monothéiste et qui veut absolument être un absolu (indiscutable, irrationnel, impérieux) devant lequel tout individu doit s'incliner, toute pensée différente s'effacer. Ce n'est pas le sentiment éprouvé par les croyants sincères, modestes, mais c'est l'âme de ce monothéisme. Donnez-lui l'occasion de s'établir, de prendre du pouvoir, et vous assisterez toujours au genre de phénomène décrit par Betty.
    Des instincts ou des passions humains trouvent à se déchaîner à travers lui.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère encore une société où l'autorité subsiste à une société horizontale, sans transcendance, avec l'individu-roi. La religion catholique ou musulmane sont des composantes de sociétés patriarcales mais n'en sont pas l'essence. Le besoin d'autorité subsiste je crois.

      Supprimer
    2. Je sais. Les religions catholique et musulmane (à part quelques rares moments) se sont toujours opposées aux progrès de la connaissance, au libre-arbitre, à la libre pensée.
      La France, en tant que nation avec une identité et une liberté a commencé à exister avec Louis XI -qui a su prendre ses distances avec l'Eglise - avec la Renaissance , la naissance de la science (Galilée) . On ne parle jamais des racines laïques de la France.
      thomas

      Supprimer
    3. Pourquoi le progrès de la Connaissance serait-il un (nouvel) absolu? Finalement, tu veux remplacer un absolu par un autre; c'est ce qu'on essayait de faire au XIXe siècle avec le positivisme... On croyait tellement au progrès... on croyait que le progrès des sciences et des utilités seul rendrait l'humanité prospère et heureuse. Les illusions se sont dissipées dans le fracas des boucheries industrielles.

      Désolé de te recadrer mais l'histoire de France commence avec Hugues Capet, fin du Xe siècle... elle commence au traité de Verdun pour d'autres (843) ou alors avec Clovis (mort en 511). Peu importe; en 52 avant J.C, César a donné une forme à notre futur pays, pour la première fois: c'était la Gaule. Avant le christianisme, les populations adoraient des dieux divers et cela remonte très haut (paléolithique). Ta laïcité est un accident de l'histoire, non son origine.

      Supprimer
    4. Hugues Capet, roi des Francs...Je ne parle pas de l'histoire de France. Et voir toutes les vicissitudes et qui ont suivi Capet, je parle de la nation France constituée avec un pouvoir central. Pas de la féodalité. Merci.
      Qui a parlé d'absolu pour la connaissance ? C'est inepte.
      thomas

      Supprimer
    5. Hugues Capet, roi des Francs? Roi de France, on disait, ou de Francie occidentale. C'est bien lui qui a commencé l'oeuvre de centralisation administrative et de consolidation du pouvoir royal sur les seigneuries et baronnies. Descendant de Charlemagne par les femmes, certes, il a néanmoins rompu avec la tradition franque de dépeçage du territoire par héritage en faisant sacrer son fils Robert en 987 juste après lui. Le sacre leur conférait une supériorité morale encore fragile mais c'est bien de cela que découle la monarchie française. Hugues fut élu d'ailleurs: c'était une manoeuvre de l'Eglise afin de l'affaiblir face à l'empereur d'Allemagne, en faire un jouet mais en faisant sacrer son fils, Hugues la déjouait.

      Sur le plan politique, la France centralisée est encore faiblarde mais sur le plan littéraire, on a une éclosion "nationale" par exemple au XI-XIIe siècles (Chanson de Roland, Tristan et Iseult, lais de Marie de France, Chrétien de Troyes). Il n'y avait pas d'unité linguistique évidemment et pourtant, une littérature courtoise, romanesque, poétique.

      Je crois que la notion de nation pré-existe à celle d'unité.

      Je disais que l'opposition à l'acquisition des connaissances n'est pas moins valable, sur le plan des valeurs que l'inverse, c'est à dire une acquisition délibérée. Les Chinois de l'antiquité, pour reparler d'eux, ont établi une brillante civilisation bourrée d'illettrés.

      Supprimer
    6. @Thomas
      Bien dit !
      Et en plus un pouvoir qui ne repose que sur de la croyance...

      Supprimer
  30. Mélenchon est trop impulsif, et donc il perd de sa crédibilité... Sinon Je trouve qu'en matière d'immigration la religion poussée à l'extrême reste un problème minoritaire... Cependant, il ne faut pas l'ignorer car elle peut devenir un problème majoritaire avec le temps.
    Le véritable problème dans l'immigration reste l'économie, il n'y a tout simplement plus assez de travail pour tout le monde et on ne peut plus à ce stade accepter de nouvelles personnes, parce que avant de vouloir sauver les autres, il faut avant tout se sauver nous même de cette crise economique. Et j'irais même plus loin, en sortant de ce sujet, et en vous disant qu'il est impératif qu'il existe une loi limitant le nombre de naissances, afin de garantir un emploi pour tous à l'avenir, à supposer quela situation ne change pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mélenchon est communiste, ce qui est incompatible avec la notion de crédibilité :)
      Tout à fait d'accord pour bloquer l'immigration, sauf celle qui nous apporte une importante valeur ajoutée (en ce moment ça doit pas faire grand monde...)
      Et tout à fait d'accord pour essayer de réduire le nombre de naissances car nous sommes déjà bien trop nombreux en France et le gâteau n'est pas extensible à l'infini.
      Pourquoi vouloir être 70 millions ? pourquoi pas 100 ou 200 tant qu'on y est ? Pourquoi toujours viser la quantité plutôt que la qualité (de vie) ?
      Je pense qu'à terme, sur 2 siècles, il faudrait atteindre une population de 25 millions en France, grand max. Là chacun aurait une bien meilleure qualité de vie et ce serait un sacré geste écologique !

      Bon là en revanche pour financer la retraite des vieux, il faudra faire des choix.
      La fuite en avant démographique est une solution simple à court terme mais alourdit le problème à long terme.

      Supprimer
  31. Je voudrais revenir sur la fin de l'échange entre Zemmour et Mélanchon, lorsqu'ils évoquent la chute de l'Empire romain. Mélanchon affirme que ce ne sont pas les barbares qui ont détruit l'empire tandis que Zemmour rejette cela en disant que c'est l'historiographie récente qui l'affirme et que c'est inepte.
    Il me semble que c'est un peu plus nuancé que cela.
    Ce que nous dit l'historiographie récente (sérieuse bien sûr) est que la pression barbare est un phénomène réel qui se matérialise particulièrement à partir de la fin du deuxième siècle. Que c'est celle-ci, conjuguée à la renaissance de la Perse à l'est, qui contraint l'empire romain à se militariser, tout en subissant des épidémies terribles et des conflits dynastiques qui entameront sérieusement sa démographie et son régime politique. Cela mènera à l'emploi de plus en plus fréquent des barbares dans l'armée, mais surtout, chose nouvelle, à des postes de commandement.
    Le rapport aux barbares a été quelque peu nuancé aussi. En fait, les contacts avec l'Empire ne se limitent pas aux raids de pillage. Il y a de nombreux échanges commerciaux qui "romanisent" les barbares aux frontières, fascinés par l'empire Romain. C'est ce qui fait qu'un Clovis, bien que barbare et païen, se présente comme un officier romain et une sorte de continuateur, de protecteur des populations gallo-romaines, qui l'acceptent relativement facilement (le pouvoir central romain ayant depuis longtemps disparu).

    Pour faire court, les barbares ont un double rôle : ils sont un des facteurs (parmi d'autres) qui entrainent le déclin de la romanité par la guerre qu'ils font à l'empire, et d'un autre côté, remplaçant petit à petit les cadres politiques et militaires, désagrègent l'empire par leur présence et leur rivalité.

    Les comparaisons avec la situation actuelle sont complexes. On peut parler de la question démographique (là-dessus Mélanchon a faux : c'est parce que l'Italie nourrit bien ses peuples qu'ils partent à la conquête du bassin méditerranéen, le trop plein provoque la guerre). Si on parle de l'entité politique "empire romain", on pourrait dire que la "guerre civile" que fut 1914-1945 nous a tellement mis à plat que le sang neuf immigré, fasciné par nos réalisations, tente de prendre la place et nous dominer. Est-ce-à dire qu'un jour le président Hollandus Augustule sera démis par un Tariq Ramadan ? J'en doute un peu.
    L'historiographie récente explique aussi que la chute de Rome n'était pas inéluctable, elle note que jusqu'au bout l'armée romaine a su s'adapter. En fait, peut-être que sans les ambitions universelles délirantes du proto-christianisme, l'empire aurait vécu. Difficile à dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une question assez foireuse je trouve: l'histoire romaine a pris fin, comme toutes les civilisations antiques (sauf la juive, notez) naturellement, elle est morte de sa belle mort, comme dit Lucien Jerphagnon. On peut se demander si les Romains arrivaient exténués au bout de leur histoire ou si on les aidés à mourir, le résultat est évidemment le même; et il est évident, sur le plan pratique que les Romains d'Italie ne contrôlaient plus l'empire en tant que tel, que l'empire était une survivance au-delà de la vitalité historique romaine.

      C'est pour ça qu'au bout de dix siècles d'histoire, je crains que nous soyons nous-mêmes arrivés au bout du chemin. La classe politique le pense sans le dire. L'avenir se résume pour eux à l'Europe et à la provincialisation de la France, sa dénaturation sur le plan historique et démographique. Il est quand même étonnant que nous soyons un pays riche, évolué et en même temps, si moralement terne et abattu. Au fond, les choses les plus importantes ne sont pas dîtes. Et l'on peut mourir en parfaite bonne santé.

      Il y a le phénomène historique juif qui est au-delà de toutes les contingences mais il y a aussi les Chinois, que je ne connais pas... Les Chinois d'aujourd'hui sont-ils les mêmes que les Chinois antiques; la Chine a t-elle de l'avenir réellement...? Normalement, la Chine aurait dû disparaître aussi à la fin de l'antiquité.

      Supprimer
    2. "Normalement, la Chine aurait dû disparaître aussi à la fin de l'antiquité."

      ...

      Supprimer
    3. Iskander The Great,

      Il y a trop de gens qui étaient devenus romains, et au bout d'un moment les écarts de privilèges entre le romain lambda et le plus récent ne se voyaient plus vraiment.

      Supprimer
    4. Andrinople a ete le debut de la fin pour l'occident.

      Mais l'empire Romain grec a duré mille ans de plus en Orient.

      Les causes de la fin de Rome sont tellement multiples...Mais il est evident que "L'empire romain mort assassiné" par les barbares (These defendable, mais on ne peut pas se limiter a ca), ca derange pour des raisons ideologiques.

      Totalement flagrant.

      Supprimer
    5. Merci Iskander The Great d'avoir évoquer ce sujet, qui certes pourrait prendre des pages!
      Tant...que les causes de la fin de Rome sont tellement multiples...oui harry!
      L'Empire romain était trop vaste...pour le défendre avec des ennemis sur tous les fronts, malgré des grandes fortifications comme les limes du Rhin, en Afrique, au Levant,... et le mur d'Hadrien. Des réformes militaires ont été néfaste, toujours plus de "mercenaires" et cela coûte une fortune pour entretenir des légions, les romains versent des tributs important à différents peuples, la mégalomanie de certains empereurs, des constructions, des guerres civiles, la corruption, ruinent les caisses de l'Empire.
      Un grand problème, c'est la tétrarchie, le système de pouvoir des deux augustes et deux césars, qui est mis en place pour faire face aux invasions barbares...mais au lieu de cela, elle favorise la rivalité entre romains, la guerre civile...pour ma part pour ce problème, je mettrais la bataille du pont Milvius.
      La rivalité entre des généraux et de plus en plus issus des peuples barbares, des assasinats de la classe politique, le manque de forte personalité romaine ou plutôt de "pantins" au sommet de l'Empire à une certaine période,...contribuent aussi à la chute de Rome.
      Il faut aussi parler de la population de Rome qui était un atout à une certaine période, qui est très touchée par des massacres, des maladies, des famines, la dégradation des aqueducs, etc.
      Gervais

      Supprimer
    6. "la bataille du pont Milvius"

      Evocation de cette bataille dans l'un de mes commentaires d'avant hier. Mon commentaire de 19:22 sous cette vidéo.

      Supprimer
    7. La fascination de l'empire à travers les âges...

      Supprimer
    8. Il n'y a que les Robin Girard pour trouver cette question foireuse (notons au passage que notre néo-catholique soralien semble avoir oublié que sa chère église s'est glissée dans les oripeaux de l'Empire Romain et en a revendiqué l'héritage au nom de Dieu, mais bon...).
      En fait elle est cardinale car l'Empire Romain cristallise le modèle politique étatique occidental. Mais l'angoisse de la disparition fait aussi partie du modèle : comment un système qui a assuré la plus longue période de paix intérieure (250 ans de paix romaine, bien qu'entrecoupée d'une crise de régime après Néron, vite réglée, c'est un record absolu et pour l'heure inégalé) à une zone géographique humaine a-t-il pu se dissoudre ?
      C'est la raison essentielle pour laquelle on le prend en référence, c'est notre véritable horizon indépassable.
      Il semble que l'Empire soit mort effectivement pour toutes les causes évoquées jusque ici, dont la dislocation politique a accompagné la dislocation morale, à la charnière du troisième siècle. Comme si trop de poids s'était cumulé simultanément.
      Gervais, on peut pointer les limites de la tétrarchie, mais il faut aussi en louer les qualités. Elle répondait au problème de l'empire trop vaste pour tout gérer simultanément, que vous évoquiez de prime abord. Elle avait aussi pour but de limiter les rivalités qui avaient disloqué l'état tout au long du troisième siècle. Qu'elle ait échoué c'est évident, car trop dépendante de la qualité des hommes, mais l'idée n'était pas stupide. Par contre la crise morale était bien là, elle aussi. L'Empire aura des problèmes de recrutements de plus en plus grave alors qu'il avait à peu près la population de la France actuelle. A l'époque de Dioclétien, il entretenait très difficilement une armée de 500000 hommes, ce qui n'est pas tant que ça pour 60 millions d'habitants. C'est ce qui met en évidence la crise morale : trop peu de personnes voulaient désormais le défendre.
      Cette question nous taraude et nous renvoie les interrogations des limites de nos systèmes. Moi je pense qu'un système est voué à mourir dès lors que les gens qui en vivent n'y ont plus foi. La citoyenneté française est tuée par l'individualisme consumériste, l'islam n'est qu'une "maladie opportuniste" (si j'ose dire, dans un autre contexte je serais moins méprisant, l'Islam en lui-même mérite mieux). Si l'individualisme en question est si fort, c'est le choc de la modernité et surtout des deux dernières guerres qui ont mis les nations plus bas que terre. L'équivalent romain ce serait l’écœurement suite aux crises du troisième siècle, incluant l'effacement de la politique au profit du militarisme. Écœurement dont a profité le christianisme pour s'imposer. L'Islam se trouve, dans une certaine mesure, dans la même situation que le Christianisme vis à vis de l'Empire avec des crispations du même ordre. Marc Aurèle reprochait aux chrétiens leur intransigeance dogmatique qui les rendait très intolérants. Ils refusaient de se soumettre aux règles collectives. Cela nous rappelle des choses... Problème des sociétés tolérantes : elles n'ont pas de foi rigide pour se défendre et sont donc à la merci des absolutistes intolérants.
      Maintenant je ne verse pas dans le pessimisme total : la connaissance de ces précédents nous en gardera peut-être. Inch Allah...

      Supprimer
    9. C'est parfaitement dépassable... c'est comment dire, une question réglée depuis belle lurette! Tous les ensembles politiques sont périssables ainsi que toutes les civilisations qui se dévorent, s'entremêlent et finissent par être défigurées et perdre leur vitalité première. C'est un phénomène organique à l'image de la vie biologique. Ca n'est pas exactement biologique mais la vie d'un peuple a pourtant un début, un apogée et une fin.

      Par contre, à travers l'histoire perdurent des fictions sans aucune réalité organique, sans aucun destin. Les Grecs d'aujourd'hui ne donneront jamais rien de plus que Demis Roussos. Les grands siècles de l'islam, c'est du passé, c'est pareil; aucun califat à venir, je pense.

      Pourquoi ne vous intéressez-vous pas au destin de l'Empire actuel: les Etats-Unis d'Amérique? Eux ont une jeune histoire et la vitalité: ils ont des siècles d'histoire devant eux encore. De cette manière, je crains que "le réveil chinois" ne soit qu'une fiction économique car l'histoire de la Chine est derrière elle.

      "je pense qu'un système est voué à mourir dès lors que les gens qui en vivent n'y ont plus foi." C'est exactement ce que je dis d'où la question cruciale de la foi, de la croyance en son propre destin collectif; les laïcards et athées bêbètes sont la signature de notre disparition, de notre manque de foi revendiquée.

      L'individualisme fait la force de la civilisation américaine et fera notre perte... "ils" ont la foi là-bas, au sens religieux et patriotique, collectif, politique. Prenez n'importe quel Américain, sa croyance dans le système politique américain et son expansion naturelle dans le monde nous paraît à la fois naïve et monstrueuse mais cela est leur force indéniable.

      Alain Soral appelle au "front de la foi", c'est à dire à l'union des catholiques et des musulmans, ce qui est parfaitement irréaliste sur le plan politique. Je pense au contraire que l'Etat doit se concilier l'Eglise afin non pas de chasser l'islam de France mais d'en finir avec l'immigration massive continue. Le problème "islam" disparaîtrait avec la disparition du nombre. Dans dix ans, si le Fn ne passe pas, si le personnel politique continue sa grande complaisance à l'égard de l'islam, nourri constamment de vagues d'immigrés, nous pourrons assister alors au cours de nos vies, à la dislocation de la France. C'est déjà arrivé dans le passé, ceci dit et la France fut réunifiée après de sanglantes et longues luttes dont nous ne verrons peut-être pas la fin par contre...

      Supprimer
  32. Apolitic
    Tout à fait d accord avec vous concernant les naissances. On devrait arrêter de verser les allocs à 3 enfants, mais les gens en font plus pour bénéficier de toute les aides sociales. Il y a des femmes maghrébines qui vivent en France avec tous leurs enfants, ne travaillent pas et perçoivent un max d aides. Leurs maris sont au pays et vivent avec l argent que leurs femmes envoient. J ai appris dernièrement que les femmes russes font pareil pour l école gratuite.
    La France est la vache à lait que l on critiqué en disant qu elle est raciste.
    EZ à raison il faut renvoyer les profiteurs. L Arabie saoudite a expulsé dernièrement des milliers d étrangers sans que l Europe pousse un cri.
    Betty

    RépondreSupprimer
  33. P. Valery disait à peu près : le sentiment est une chose qui peut croître ad infinitum. Alors si, en plus, il est soutenu par des motifs politiques, idéologiques, vous pensez bien qu'il fait du ravage.
    Pas beaucoup de femmes maghrébines sdf ,n'est-ce pas. Plutôt des blancs..
    On est gangréné par un passé idéologique et historique christiano-socialiste très lourd avec des partis, des lobbys et des groupements qui le représentent.
    Il faut une table rase idéologique..
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. << table rase idéologique>>
      Perso je pense qu'il n'y a plus d'idéologie assumée autrement que dans les paroles, et c'est pour ça que les Français votent de moins en moins; je m'explique.

      On peut répartir la population en 2 groupes: le groupe des "pauvres" et le groupe des "riches".
      - L'un veut prendre l'argent aux riches
      - L'autre ne veut pas
      Les partis politiques "de gauche" (PS, cocos (purs rouges) et jaunes (vert + rouge)) représentent le premier groupe
      Les partis politiques "de droite" (UMP = RPR+UDF) représentent le second groupe.

      Nota:
      pourquoi la gauche est pour l'immigration caritatives (= importer de nouveaux pauvres) ?
      Parce-que si elle commence à faire le distinguo entre un pauvre et un autre pauvre...
      En plus, plus il y a de pauvres, plus il y a de voix pour eux.

      Mais la politique menée est toujours au centre car :
      - si le gouvernement est de droite et mène une politique de droite, ceux de gauche iront tous les jours dans la rue et bloqueront tout.
      - si le gouvernement est de gauche et mène une politique de gauche... et bien on sait ce que ça donne : une bérézina économique.
      Bon vient en plus se greffer là dessus les contraintes énormes de l'UE dans tous les domaines et l'on voit que les marges de manœuvre sont nulles pour faire de l'idéologie appliquée.

      Bref personne n'est content puisque jamais une politique clairement du camp élu n'est appliquée. C'est le blocage (ou la connivence implicite) UMPS dénoncé par le FN.

      Le FN a trouvé une troisième voie, il est "populiste". Lui aussi a une idéologie; serait-elle appliquée si ce parti était aux commandes ?
      Et si elle était appliquée, est-il sûr que cela ne tienne que quelques mois ?? (cf la seule période réellement gauchiste de 81-82)
      Pour être appliquée il faudra néanmoins renverser la table, pas sûr que les Français soient prêts à sauter le pas.

      Supprimer
    2. Le Ps serait "le parti qui prend aux riches pour donner aux pauvres"? Vous avez vu ça où? Seule Nathalie Arthaud ou éventuellement Mélenchon se fendent de tels discours irréalistes.

      Les Français sont assez frivoles et inconstants, vous savez. Si on les écoutait, on changerait de gouvernement tous les deux ans; c'est d'ailleurs ce qui se passe depuis le début des années quatre-vingt! Il y a trop d'esprit "démocrate" chez nos dirigeants et pas assez d'autorité.

      Supprimer
    3. @Robin
      Je veux dire que << le PS voudrait que l'état prenne encore plus aux riches pour en donner encore plus aux pauvres >>
      ça s'appelle la justice sociale en langage de gauche

      En pratique en 2012, voici un aperçu de la redistribution :

      source Insee http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/FPORSOC13d_VE4_redistribution.pdf dont voici un extrait :
      Avant redistribution, le niveau de vie moyen des 20 % de personnes les plus aisées est de
      55 300 euros par an, soit 7,6 fois supérieur au niveau de vie moyen des 20 % de personnes les
      plus modestes (7 300 euros par an). Après redistribution, ce rapport est de 4,0 : le niveau de vie
      moyen des 20 %de personnes les plus modestes a augmenté de 55 %et celui des 20 %les plus
      riches a diminué de 20 %.

      Supprimer
    4. Mh, ça n'est pas exactement comme ça que ça se passe, il me semble. Il n'y a pas de redistribution juste ou efficace des ponctions. Ce ne sont pas les riches qui sont ponctionnés le plus mais la classe moyenne, pour entretenir, comme vous dîtes, "les plus pauvres", ou plutôt les assistés, les parasites, les para-fonctionnaires. L'artisan-commerçant ne reçoit rien et est beaucoup ponctionné; l'agriculteur est un quasi-fonctionnaire payé par l'UE (c'est à dire par nous)... les situations sont différentes selon les catégories.

      Pour moi, c'est une expression creuse, "la justice sociale"

      Supprimer
    5. R G Attention lorsque vous parlez des agriculteurs car avec la police ce sont ces "fonctionnaires" qui se suicident le plus !!!

      Supprimer
    6. Evidemment, leur travail n'a plus grand chose à voir avec l'agriculture ou l'élevage... ce sont des boursicoteurs, des bourreaux et des gardiens de prison, des producteurs de céréales ou de légumes uniquement destinés à l'exportation et ils sont pressurés et par les aléas de la demande mondiale et par le division extrême et inhumaine du travail...

      Supprimer
    7. J'ai rencontré pas plus tard que dimanche au salon agricole, de l'alimentaire, du goût etc... Des jeunes du Lycée agricole de figeac auprès de leurs superbes vaches et taureaux qui demain après BAC et BTS reprendront la ferme de leurs parents et ces jeunes garçons m'ont dit " ce n'est pas pour l'argent il en faut certes mais c'est d'abord du bonheur de vivre à la ferme des parents" Et moi je suis pour défendre cette agriculture et des exploitations à taille humaine mais il faut voir comme pour les artisans les charges et pour eux comme ils disent nourrir des veaux sous la mère c'est cher et la viande est mal payé aux producteurs ! Alors qui touche de Bruxelles ? Est que l'on donne pas plus d'argent que l'on en reçoit ? Ces jeunes que j'ai vu en tout cas sont issus de petites exploitations il y en a encore et qui ne veulent pas que l'on tue leur bétail à la façon halal alors les bourreaux et gardien de prison où sont ils ? Si tant d'agriculteurs sont au bord de l'abîme ce n'est pas parce qu'ils boursicotent, je ne sais pas si vous avez mis les pieds dans une ferme digne de ce nom ou seulement dans des élevages industriels ne confondez pas !

      Supprimer
    8. C'est malheureusement la bouffe industrielle et la bouffe d'exportation qui est subventionnée.

      Je ne vous parle pas du tout du halal mais des méthodes industrielles d'élevage et d'agriculture. Je connais un agriculteur ici qui a fait du soja cette année; ça se mange le soja? Non. Et il suit constamment les cours sur son ordinateur. Vous êtes franchement hystérique et bordélique, Air du temps.

      Supprimer
    9. "ça se mange le soja?"

      Bien sur que oui, en particulier en Asie.

      Mais ca n'est pas le genre de culture traditionnelle francaise.
      (C'est peut etre plus couteux- Comme le mais qui demande, lui par exemple beaucoup d'eau je crois, comparé a d'autres cultures-, mais les agriculteurs le font par rapport au marché, comme vous le dites...)

      Supprimer
    10. R G En quoi suis je bordélique hystérique encore des termes que vous aimez employer pour discriminer la femme ! Le soja entre dans de nombreuses fabrications, médicaments, le lait de soja et se mange comme le dit Harry ! Moi je vous parle aussi d'élevages intensifs contre lesquels je suis bien sûr, si je vous parle du halal c'est ce qui se passe dans de nombreux abattoirs c'est un problème parmi beaucoup d'autres, pour les vrais agriculteurs pas les industriels qui ont aussi des problèmes mais différents !

      Supprimer
    11. Le maître collabo ne sait pas que le soja est comestible mais pense que la Chine ne devrait plus exister depuis la fin de l'antiquité. Il devrait se taire au lieu d'aborder tout un tas de sujets dont il ne sait rien.

      Supprimer
    12. Le soja est destiné principalement au bio-éthanol. Vous, vous partez directement dans les histoires de halal et ça ne m'intéresse pas comme genre de discussion. Le nombre de moutons égorgés n'a rien à voir avec le NOMBRE d'animaux "élevés" en batterie pour être tués industriellement et donner une bouffe médiocre (appelés "produits"). Je pense que ce problème-là est plus important que les moutons égorgés halal.

      Supprimer
    13. Ah oui mais renseignez vous sur le danger alimentaire du halal ! Comment des moutons seulement ? Tous les animaux sauf bien sûr le cochon !

      Supprimer
    14. "Le soja est destiné principalement au bio-éthanol."

      Est-ce que t'es certain de ça?


      "donner une bouffe médiocre (appelés "produits")"

      La nourriture de meilleure qualité c'est aussi des produits.

      Supprimer
  34. Ce qui est très intéressant, remarquez-le bien, c'est que la population française de sensibilité chrétienne est scindée en deux comme le pays lui-même : un courant du genre identitaire, traditionnel, plutôt à droite, et un courant caritatif, favorable à l'immigration, plutôt à gauche. (Faire de l'histoire avec ça, très instructif)
    thomas

    RépondreSupprimer
  35. Marie-anne gatelet16 décembre 2014 à 20:48

    Quel espoir vous nous donnez...!! à nous qui avons vecus tête baissèe à suivre les ordres de nos parents et nos "maitres"
    qu 'est devenu notre France pour qui tant de jeunes "ont donnè leurs vies" ces pauvres poilus !!!! pour en faire ça de notre belle France. laisser faire est une insulte à leur mèmoire...Bravo !! continuez, vous
    n 'etes pas seul.

    RépondreSupprimer
  36. @apolitc
    Tant que les 25 millions qui restent...ce ne sont pas ceux qui ont expulsé ou éradiqué les autochtones...les exemples ne manquent pas...mais en attendant la colonisation continue...la religion de conquête aussi avec le ventre pour l'instant...et une autre religion continue aussi à faire des ravages...le capitalisme,...l'ultra-libéralisme.
    Non il faut pas plus de démographie dans notre pays, en Europe (ce qui est dit pour l'Allemagne est faux et il faut expliquer pourquoi), pour payer des retraites, oui il y a d'autres solutions, et + de croissance pour consommer + et remplir les poches des profiteurs? la croissance est néfaste pour la vie de l'Homme, pour toute vie sur Terre et nos ressources ne sont pas illimitées...

    Bref, si des cucul la praline, des biens pensants, des têtes à claque comme Domenach, un front de gauche ou une verte pas mûre...vous traites de raciste ou de xénophobe, vous leur répondez:
    Non réaliste!...pour des raisons écologiques! (et je m'excuse d'avance...fuck la grosse Coss...nasse!)
    Oui il faut se battre pour notre environement, notre mode de vie, nos acquis, notre patrimoine, notre culture et nos traditions, ce que nos ancêtres nous ont légué, par respect à ceux qui ont donné leur vie, par le travail, l'héroïsme...et surtout pour nos futurs générations!
    Quand j'entends l'immigration est une chance pour la France...aller dire ça, aux grévistes, travailleurs français, aux morts des tranchées, remplacés par les immigrés polonais, italiens,...certes eux, ils ont pu s'intégrer ayant la même culture, religion chrétienne...que dire des travailleurs algériens en France et de leur apport financier de 1955 à 1962, pour financer des armes, le terrorisme, la guerre pour l'indépendance de l'Algérie! (pourquoi ils ont pas été foutu dehors à coup de pied! Non ils vivent aux frais de l'Etat et demandent encore des indemnités)...et j'en passe!
    Non Mr Hollande, c'est la France qui est une chance pour les immigrés et les profiteurs!
    En 1990, Michel Rocard (PS)/(Président du conseil d'orientation scientifique de TERRA NOVA!) quand même!, déclare que "C’est pourquoi je pense que nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde, que la France doit rester ce qu’elle est, une terre d’asile politique"...on oublie de préciser que la plupart des demandeurs d'asile politique, mentent mais ne sont pas refoulés!

    Comme disait quelqu'un sur un forum "Quand on sera devenus pieds noirs, on ira où ?" (il faudra suivre les canots du Titanic de Callahan? beaucoup de français et d'allemands l'ont déjà fait, mais maintenant il faut aussi avoir les moyens... les places sont chères!/ et ceux qui restent, ils vont pas se battre? vu que nos nouvelles générations sont transformés en loque et sont complètement formatés, endoctrinés...)
    Gervais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire Gervais !

      Supprimer
    2. Bon je vais être sûrement maladroit mais direct:
      Si les immigrants étaient plus beau et/ou plus intelligents et/ou plus civilisés et/ou plus riches que nous, je me dirais que ce n'est pas une mauvaise affaire.
      Mais là ce n'est pas du tout le cas, on est perdant sur chacun ces points. C'est un mariage à la fois forcé et sans amour; le divorce risque d'être explosif.

      Supprimer
    3. Ca existe les immigrants riches, à Neuilly-sur-Seine par exemple...

      Supprimer
  37. ZZ commence à faire des propositions, ce qu'on lui reprochait de ne pas faire... mais c'est du lourd! Re-catholiser la France, dit-il ou la débarrasser des musulmans par paquets de millions, pourquoi pas!

    Il a simplement rappelé qu'historiquement, de telles déportations (le mot ne me choque pas) s'étaient effectuées... Si la Pologne n'avait pas viré tous les Allemands de Silésie et de Poméranie, le problème de la frontière de l'Oder-Neisse n'aurait jamais été réglé. Les Israëliens eux-mêmes payent le prix de leur pusillanimité et on peut les rendre responsables du chaos qui perdure en Palestine aujourd'hui: en chassant les Arabes de Cisjordanie depuis 1967, ils auraient réglé le problème. Mais j'ai expliqué que cette pusillanimité avait quelque chose de mystico-religieux chez eux.

    Je pense qu'en coupant les dépenses sociales (maladie, logement, argent de poche) destinées aux étrangers, aux descendants d'étrangers abusivement qualifiés pour le droit du sol, aux double-nationaux, aux étrangers mariés à la va-vite, aux regroupés en famille, aux apprentis délinquants et apprentis terroristes, nombre de purs parasites prendraient dare-dare le chemin du retour, musulmans ou pas. Le ministère de l'Intérieur tente de maintenir sur le territoire les apprentis terroristes dont je lis, désormais que 55% ne sont pas d'origine arabo-musulmane: au contraire, il faut les laisser partir mais surtout ne pas les laisser revenir! Leur couper les vivres, les abandonner à leur sort.

    Ce simple chiffre montre à l'évidence l'irréalité totale du discours de Mélenchon.

    RépondreSupprimer
  38. robespierre memory17 décembre 2014 à 09:40

    THOMAS/ c'est plus complexe que cela: la france n'est pas seulement scindée en eux MAIS EN QUATRE/
    oui la droite identitaire via extreme anti immigrationa 100% ,une autre droite plus modéré dont juppé pourrait etre a l'avenir le porte parole:
    oui une gauche caritatif,pour une immigration et une mixité a outrance, bref! démagogue,bisounours et mon cul sur la commode:
    ET UNE GAUCHE/ EX GAUCHE comme je pourraus appartenir moi, d'autres comme natacha polony MOINSBISOUNOURS ET PLUS REALISTE se faisant traté de reac par mes ami(ies) car je ne veux plus suivre le tout va bien madame la marquise, il ne faut pas critiquer l'immigration ou l'education antionale: non une nouvelle gauche, qui souhaite réguler l'immigration sans les deporter, sans crier au grand remplacement: arreter de donner l'autorisation d'ouvrir de nouveau resto japonais, kebab,starbuck,ou autre restauration tenu par des immigrés......................bref! je n'ai pas le temps de poursuivre: je reviendrai.......................
    basta!

    RépondreSupprimer
  39. d'accord avec l'analyse d'eric zemmour

    RépondreSupprimer
  40. Je ne vois pas où est ta gauche réaliste à part dans la personne de N. Polony, si tu veux... droite et gauche sont généralement mondialistes... le FN est gauchisé, boboïsé, assez mou concernant les valeurs... Mélenchon plus irréaliste que jamais...

    RépondreSupprimer
  41. On peut répartir la population en 2 groupes: le groupe des "pauvres" et le groupe des "riches".
    - L'un veut prendre l'argent aux riches
    - L'autre ne veut pas
    Les partis politiques "de gauche" (PS, cocos (purs rouges) et jaunes (vert + rouge)) représentent le premier groupe
    Les partis politiques "de droite" (UMP = RPR+UDF) représentent le second groupe.

    La politique vue par "APolitique" ('UMP défenseur des méchants riches et la gauche défenseur du pauvre, de la veuve et de l'orphelin est à se tordre de rire. C'est retour deux siècles en arrière....Pareil pour sa vision du rôle des religions (marrant d'ailleurs de le lire tentant de nous expliquer tout à la fois que tout ce qui est croyance est à bannir, mais qu'en même temps, il est convaincu que le bien et le mal existent. Comme si la morale n'était pas elle-même une croyance!). Bref, ça ne m'étonne pas que le Kami, qui finit toujours par botter en touche quand on le met face à ses contradictions se reconnaisse dans ces écrits ... :)

    RépondreSupprimer
  42. "Pas une seule réponse un tantinet intelligente..." dit-il. Il pourrait avancer les siennes de réponses intelligentes, mais non. Il manque une case au Kamikaze, joueur de rugby, à court d'arguments offensifs, champion du bottage en touche...

    RépondreSupprimer
  43. Joueur de rugby, ça lui ferait du bien mais non, il n'a pas encore trouvé comment se défouler.

    RépondreSupprimer
  44. robespierre memory17 décembre 2014 à 15:35

    bien vu!!bien vu!!!!tres bien vuuuu!!via kami pipi au lit le branleur de ces dames perturbé au nom d'air du temps:
    ROBIN/ non rejeté, quand tu dis que melenchon est irréaliste: non!!!!deux fois non!!!
    j'ai dévoré des yeux et des oreilles ce debat: comme dirait dieudonné:psiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!prend le monte charge psiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!encore plus haut que le soleil ce debat: normal c'etait monsieur jean luc melenchon mOsieur melenchon le roi des orateurs des tribin tel un neron,un titus,un cesar surtout un ROBESPIERRE OU UN DANTON.
    heals!zemmour etait tout petit a coté: tout riquiqui, la il est tombé une fois de plus sur un os(comme a chaque fois qu'il le rencontre: ce fut deja le cas dans le passé via onpc.........................
    putain!!!si je suis d'accord avec zemmour sur le fait que moi meme ,cela ne me choque pas qu'il y ai une creche dans une mairie: oui une tradition autant que religieuse: et ceux que cela emmerde, qu'ils aillent se faire taper dans la raie:
    MAIS ou je rejoins mr melenchon (comme d' habitude) c'est sur le fait qu'il faut arreter avec ces sacros sainte religion: et francaise en premier: oui 3 siècle de guerre, catho contre protestant se sont entretué, pour une cause de merde qu'est la religion, un dogme,une idéologie religieuse: stop!!!!
    autre chose qui commence a gonfler: et que miss polony denonce aussi et qui est la cause aussi qu'elle commence a prendre des distances via zemmour: l'immigration stigmatisé en bloc: immigrés=MUSULMAN=INTEGRISTE=mort de la france.
    oui la je ne le suis plus aussi: et je rejoins melenchon: eric zemmour roi des amalgames via les musulmans: non il faut dire DES MUSULMANS et non LES MUSULAMANS: tous ne se conduisent pas dans une intention de vouloir mettre l'islame au coeur de la société francaise et ne sont pas intégriste MERDE TOUT DE MEME.
    quand l'autre fion de menard qui met une creche dans sa mairie(il a raison) mais lapide les musulmans par ses discours dangeruex et sectaire NON !!!!car cela ne l'empeche pas de faire une fete juive au sein de sa mairie: MAIS PAS DE MUSULMANS: nous avons compris, pas besoin de tortiller du cul, de faire les faux cul:pourquoi natacha polony ne lui a pas dit quand elle l'a affronté en petit debat: pourquoi les juifs ont droit de passage chez vous(dans votre mairie) mais pas les musulmans: simple comme bonjour, mais elle a peur de dire ce qu'est tout simplement la vérité: robert menard est un pied noir (comme zemmour) et c'est bien connu, les pieds noirs en veulent a tout jamais aux magréhbins, ils les detestent: je sais de quoi je parle, mon père est juif pied noir d'algérie(comme eric zemmour) :ils ont du mal avec les magréhbins,avec les musulmans: pas aller chercher midi a quatorzes heures tapante.
    autrement,il n'y a pas a chier: mr melenchon est le seul a tenir tete, a destabiliser zemmour: zemmour qui prone la féminisation de l'homme: sans etre mechant, il parait féminin face amister melenchon.
    enfin:
    quel belle fin:
    vous ,vous etes contre l'europe: moi contre l'europe libérale: contre le libéralisme de l'europe: et mr melenchon est beaucoup plus virulent avec merkel que zemmour qui pourrait etre un bon petit soldat d'une allemagne libérale..........................NO COMMENT.
    bravo!!jean luc melenchon: oui c'est bien vous le meilleur: vous me faites prendre conscience que eric zemmour est en définitif un petit étriqué (DOMMAGE) car il aurait pu valoir meiux, si il avait plus d'humanité.........................
    basta!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors dégagez de ce site ! Allez vivre votre grand roman d'amour Mélanchonesque et laissez nous M. Zemmour ! Allez du vent la gargouille !

      Supprimer
  45. robespierre memory17 décembre 2014 à 19:54

    CHUUUUT!!!!!!!!!!!!!!chuuuttt!!!!!!!!!!!!!!!!petite bonne femme: tu t'énerve toute seule devant ton ecran d'ordinateur posé sur ta petite table imitation louis XV : avec une nappe aux motifs d'une parti de chasse avec un clébard qui regarde a gauche etun autre a droite.
    calme toi chère dame: car tu vas déconcentrer ton mari qui est en train de lire valeurs actuel.
    basta!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La seule imitation qu'il a chez moi c'est vous lorsque je lis vos commentaires ça ressemble à de l'humain, on croirait que ça va parler, mais ce n'est qu'une gargouille !

      Supprimer
    2. C'est surtout un connard !
      GDAL

      Supprimer
  46. @Air du temps: On ne peut pas à la fois défendre Zemmour contre la censure et vouloir la pratiquer ici contre ceux qui vous dérangent. Robespierre ne vous épargne pas, mais vous l'avez bien cherché quand même.....
    Franchement, reprenez-vous! Votre rejet de tout ce qui est différent (y compris la façon qu'à Robespierre de s'exprimer) vous aveugle et vous renferme sur vous même. Vous ne parvenez même plus à lire correctement ce que les uns et les autres écrivent et les interprétez bien souvent à tort leurs propos étant déformés par le prisme de vos phobies (exemple, vos échanges avec Jean sur un autre sujet du blog ou avec un Anomyme au sujet des propos d'une certaines Lylo!).

    Bref, pas étonnant que Robespierre vous voit dans un intérieur vieux et étriqué. Décoincez-vous bon sang! Arretez de classer systématiquement les gens en "bon" et "mauvais" (vous et Kami, vous êtes semblables dans le genre!)) et essayez de comprendre les autres. Tenez, prenez Robespierre par exemple. Je peux comprendre que son style vous déplaise pourquoi pas (moi, il me fait beaucoup rire!), mais au delà du style, il dit bien souvent des choses intéressantes qui moi me font réfléchir et me remettent parfois en cause, même si je ne suis pas forcément toujours d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oublié de signer ce mot de 10:29 @air dutemps.

      Jean-Luc

      Supprimer
    2. Vous m'étonnez oh mon dieu j'ai cru que c'était Betty ou Korat qui me disaient comment je devais prendre les insultes les plus ordurières qui soient à mon encontre émises par la gargouille ! Vous venez me faire une leçon mais Mister K m'a beaucoup insulté il est vrai mais avec des mots qui ne sentaient pas les excréments ni le soufre ! Les rapports à la scatologie de manière récurrente sont un signe de débilité voire plus alors vos conseils gardez les pour vous et allez lire ce que cette gargouille peut écrire et comment il agresse des gens venant pour la première fois sur ce blog quand cet animal n'est pas d'accord avec le commentaire alors s'il vous plait pas de leçons ! Vous n'avez même pas idée de qui je suis et m'imaginer dans un intérieur vieux et étriqué mes moyens me permettent de changer de mobilier quand je le veux comme je le veux et ici que vous le vouliez ou non ce sont des personnes qui aiment E. Zemmour et non pas des soumis à certains commentateurs !

      Supprimer
    3. "@Air du temps: On ne peut pas à la fois défendre Zemmour contre la censure et vouloir la pratiquer ici contre ceux qui vous dérangent."

      Il n'y a pas de contradiction en ce qui me concerne étant donné qu'on est pas le "camp du bien et du bon" contre le "camp du mal et du mauvais".

      Moi et Air du temps ne sommes pas des amis, mais elle ne mérite pas les propos débiles que lui a balancé la sous merde d'élève collabo.


      "il dit bien souvent des choses intéressantes qui moi me font réfléchir et me remettent parfois en cause"

      Preuve que le niveau fait que descendre.

      Supprimer
  47. "C'est surtout un connard !
    GDAL"

    Oh toi ... Tu vas avoir des problèmes....

    RépondreSupprimer
  48. MELENCHON A DIT QUE LES IMMIGRES ETAIENT PORTUGUAIS C EST DROLE ILS RESSEMBLENT A DES MAGREBINS ? CA ALORS ...VOUS PARLEZ DES GUERRES DE RELIGIONS CHRETIENS/PROTESTANTS MAIS VOUS OUBLIEZ QUE CHARLES MARTEL SUITE AUX RAZZIAS PILLAGES VIOLS ETC A DU VENIR CHASSER LES ARABES EN 732 L HISTOIRE EST LARGE ET RECOMMENCE TOUJOURS CE QUI A ETE SERA NE POINT S ENERVER MAIS REFLECHIR

    RépondreSupprimer
  49. @air du temps:

    "Vous n'avez même pas idée de qui je suis et m'imaginer dans un intérieur vieux et étriqué"

    Encore une fois, vous avez lu entre les lignes....
    Ma phrase exacte : "Bref, pas étonnant que Robespierre vous voit dans un intérieur vieux et étriqué".

    Idem quant au style de Robespierre. Je n'ai jamais critiqué le fait que vous ne supportiez pas son style. J'ai bien noté qu'il était désagréable avec vous, mais avez-vous vraiment cherché à savoir pourquoi ?
    Cette constance que vous avez à déformer systématiquement les propos des autres, à ranger les gens dans des cases est vraiment symptomatique de ce repli sur vous même. L'image de l'intérieur vieux et étriqué est venu à l'esprit de Robespierre parcequ'elle évoque ce renfermement sur soi. Ce n'est pas à prendre au pied de la lettre. En fait ça vous rassure de cataloguer les gens et de les classer dans les bons ou dans les méchants. Vous avez peur de la différence. Vous avez peur des autres. Tout celà est très clair dans vos propos sur ce blog. Vous seriez bien plus crédible, ouvririez davantage le débat et vous épargneriez bien des critiques si vous vous ouvriez un peu à la différence, que vous laissiez bousculer parfois vos certitudes et que vous fassiez la nuance entre s'ouvrir aux idées des autres, se remettre en question et forcément être d'accord avec eux.
    Maintenant, libre à vous de prendre mes propos pour une agression alors que ce n'est pas le cas et de continuer à avoir des réactions aussi épidermique dés qu'on est en désaccord avec vous. C'est seulement dommage.

    Jean-Luc .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "J'ai bien noté qu'il était désagréable avec vous, mais avez-vous vraiment cherché à savoir pourquoi ?"

      Et voilà que maintenant faudrait lui trouver des excuses...

      Supprimer
    2. Excusez moi Mister K mais là je craque ! Lisez l'autre commentaire il est pire que tout ! Ce type est immonde et fait en plus des amateurs qui aiment apparemment l'odeur de la m.....e ! Je me refuse à lire ! Je me déconnecte !

      Supprimer
    3. Si vous arrêtiez votre hystérie systématique, ça ferait du bien aussi.

      Supprimer
    4. Maître collabo,

      Et si t'arrêtais de raconter n'importe quoi, pour commencer...

      Supprimer
  50. robespierre memory19 décembre 2014 à 08:37

    ta gueule!!!!!!!!!ferme la!!!pauvre petit mec: toi ont t'a point sonné: vient pas au cul d'air du temps:tu ne sais faire plus que ça: j'ai mal aux yeux de te lire,pauvre petit kami sans charisme,sans épaisseur intellectuel: tu n'est rien,rien du tout: alors ne viens pas faire ton avocat general portant un soutien foireux et tordu a l'autre CONNE d'air du temps:
    merci!MERCI jean luc, oui c'est cela tout a fait, ces deux connards, comme l'anonyme qui m'insulte comme une pute,un serpent bien representatif d'un esprit étriqué et lache..............................
    c'est vrai, au depart j'ai été (la pour le coup) un vrai connard d eprendre la défense de cette poufiasse, cette bonne femme queje ne respecte plus air de pet foireux, car je ne peux supporter qu'un trou du cul insulte,dénigre de manière gratuite une femme ou meme un homme quand celui -ci ne it pas de choses choquante..............................car si j'ai été virulent avec l'auvergnat de mes fesses, qui a donné LUI ses fesses a un bridé idole de kami et sa pisse au cul: son bar tabac pour une poignée de pain, et qui vient pleurer a l'envahisseur musulman: contradictoire non? car j 'ai connu des buralistes, qui votaient fn, et qui ont vendu leurs commerces a des chinois.......................no comment!
    enfin! jean luc, il n'y a rien a cherché de coherent chez cette pauvre conne d'air du temps: oui définitivement c'est une conne: la manière dont elle m'a sauté au cou, m' a lapidé, parce que j'avais dis que de villiers etait un salopard(chose qui est vrai) au vu de mes valeurs humaines qui dont etre plus respectable qu'une air du temps qui coincé dans son appart des quartiers bourgeois ou il n'y a aucune vie, pas de boulangerie,ni de commerce: oui c'est a mourir: j'ai des amis qui habite le 7 E et mon dieu!!que c'est pathétique, il n'y a rien, aucune vie, les gens ne mangent pas ou alors ils mangent tout les soirs au resto..............................no comment!
    bref! je n sais pourquoi j'argumente, il y a le trou de balle kami qui ve etre heureux de pouvoir m'insulter a nouveau:
    un conseil jean luc: ignore la, ou flingue la: elle ne mérite que ça cette conne: car oui si il y a des hommes qui sont vraiment des connards, des merdes mental: femmes aussi sont a mettre dans ce meme sac: et dieu sait comme j'aime les femmes.....................
    basta!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ", qui a donné LUI ses fesses a un bridé idole de kami et sa pisse au cul: son bar tabac pour une poignée de pain, et qui vient pleurer a l'envahisseur musulman: contradictoire non?"

      Tu extrapoles là, tu n'en sais rien... Ca n'a pas grand intérêt de faire dans la psychologie ici vu que la plupart des gens ne se déballeront pas et il faut rester d'autre part sur le plan des idées. Je ne dis pas que tu ne connais pas les gens mais on peut se tromper facilement sur internet...

      Supprimer
  51. @Kami
    "Il n'y a pas de contradiction en ce qui me concerne étant donné qu'on est pas le "camp du bien et du bon" contre le "camp du mal et du mauvais"."

    Vous et votre amie air du temps donnez toutefois l'impression contraire en passant votre temps sur ce blog à juger les uns et les autres. Au moins, air du temps y apporte, elle, de temps en temps une réflexion personnelle pour justifier sa sencure.

    "Preuve que le niveau fait que descendre"

    On cherche déseprérément ce que vous faites pour le remonter..



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  52. C'est vrai, y en reste-t-il encore qui vous lisent ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, je suis un éternel optimiste, alors j'espère encore votre première remarque qui remonterait ce niveau si médiocre que vous dénoncez, mais j'ai peur de finir par désepérer comme les autres ici.

      Supprimer
    2. Anonyme,

      Pas besoin d'espérer car vous n'avez pas le niveau d'intelligence permettant de me comprendre.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.