samedi 28 mars 2015

Vidéos : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 27 Mars 2015.

Au sommaire de #ZEN du vendredi 27 mars 2015

Les invités de « Zemmour et Naulleau » :

1. Karine Charbonnier, la chef d'entreprise qui avait fait face à François Hollande en novembre dernier et à qui Nicolas Sarkozy a rendu visite cette semaine

2. Hervé Le Bras, démographe (sur "France des inégalités et vote FN")

3. Serge Moati et Marek Halter
Serge Moati, part ce week-end en Tunisie pour participer à la grande marche contre le terrorisme avec François Hollande.
Marek Halter est, lui, revenu hier soir de Tunisie avec l'imam de Drancy Hassen Chalghoumi et des intellectuels.






Discutez de l'émission ainsi que des sujets abordés via les commentaires.


Merci à News360.

.

118 commentaires:

  1. Je ne suis pas d'accord avec Eric Z sur les double menus (sans porc), je ne comprends pas qu'il défende ça ! comme le voile à l'université d'ailleurs ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est tout autant ridicule de vouloir qu'il y ait du porc dans tous les menus que de le retirer de partout. Le gosse ayant une religion qui interdit de manger ceci ou cela a lui aussi un corps organique qui l'oblige à se nourrir s'il veut ne pas avoir des carences, et tout simplement vivre.
      Faut pas oublier que l'enfant se fait imposer chez lui une religion, qu'il ne remettra pas en cause aussi facilement, et pas à cet âge.

      Pas entendu qu'il "défendait" le voile à l'université...

      Supprimer
    2. "Il est tout autant ridicule de vouloir qu'il y ait du porc dans tous les menus que de le retirer de partout."

      j' ai vu, un jour de mes propres yeux, une nana qui donnait a manger a un jeune ado handicapé.moteur. du jambon haché. elle lui enfournait, c' est le cas de le dire. lorsque je lui fit remarqué qu il recrachait peut être au fur et a mesure parce que c était du porc, qu il n' y avait surement une erreur de menu. elle m a dit que c était pas grave, qu il n avait qu' a manger que ce qu on lui donnait.
      Val


      Supprimer
    3. Il y a une solution. Renseignez-vous sur ce qu'est le "bentô".

      Supprimer
  2. Je suis d accord pour le double menus à condition que ce soit tous les jours pas uniquement les jours du porc .
    Le voile à l université doit être interdit comme dans les autres établissements où l on enseigne. La loi doit être pour tous d autant que pour moi le voile devrait être interdit sur le territoire français car c est une soumission ce qui est contraire à l égalité de l homme et de la femme.
    Mais j arrête là parce que ce sujet me fait dresser les cheveux sur la tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon opinion est que les signes religieux islamiques ne doivent pas tolérés dans les espaces publics. Et ce sans oublier de faire savoir que je suis contre toutes les écoles privées confessionnelles.

      Supprimer
    2. harry callahan29 mars 2015 à 00:29

      Là Kami, vous allez vous faire beaucoup d'amis avec votre derniere phrase...Ca attaque la liberte religieuse (Parce que ca veut dire par exemple fermer les ecoles de formation de pretres ou les seminaires !)

      Supprimer
    3. Ma phrase concerne les écoles dans lesquelles sont envoyées les enfants/adolescents.

      Supprimer
    4. harry callahan29 mars 2015 à 12:21

      Bien entendu, mais la derniere fois qu'un pouvoir a essayé de s'attaquer aux ecoles privées, notament confessionnelles, c'etait sous Mitterrand, et il a du reculer.

      Imaginez aujourd'hui...

      Si vous pensez a des ecoles qui enseigneraient la haine du pays et de ses institutions (La haine du pays, certains profs de l'EN sont deja bien pourvus, d'ailleurs...), ne pas les agreer serait deja un pas important.

      Supprimer
    5. harry callahan30 mars 2015 à 21:46

      Ha ca il vaut mieux gagner que perdre !

      Supprimer
    6. Faut savoir jauger à quoi l'on s'attaque parce qu'autrement, c'est la débandade...

      Supprimer
    7. harry callahan31 mars 2015 à 15:21

      C'est souvent a ca que les vrai chefs se reconnaissent...

      Supprimer
  3. "Je suis d accord pour le double menus à condition que ce soit tous les jours pas uniquement les jours du porc" .
    si c" est comme dans les hôpitaux, le porc étant la viande la moins chere, c est donc souvent jour du porc dans les cantines. y a moins cher encore, les œufs.
    a l' hôpital, depuis des décennies, les gens qui ne veulent pas manger de porc, bouffent de l omelette un jour sur deux, sans se plaindre. les gens qui ne mangent qu' hallal, sont au régime végétarien, de plus, entre temps, les réglementations d hygiene ont interdit aux familles de leur ramener autre chose. et malgré tout, ils payent le forfait journalier qui n est pas donné........ et personne ne se plaint.
    on ne va pas s' en prendre aux gosses maintenant?? et pour des raisons électorales??
    ça me gave,
    Val




    franchement, c' est

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "on ne va pas s'en prendre aux gosses maintenant?"

      Exactement ce que je reproche à une certaine réaction. Mais faut pas non plus tolérer les actions des parents qui utilisent leurs enfants pour imposer petit à petit des faits inadmissibles.

      Supprimer
  4. une pulvérisation totale
    du grand Zemmour
    vous avez vous et vos amis libanisé la France ....
    Quand on est pas anti-raciste on est pétainiste...
    Gardez vos morceaux chez vous...
    cultisime...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan29 mars 2015 à 00:27

      Ha ca il ne mache pas ses mots.

      C'est une de ses qualités.

      Supprimer
  5. Naulleau va de pire en pire...

    RépondreSupprimer
  6. Marek Halter dit qu il n y a pas de civilisation LOOOOOL!!!! Et ça écrit des bouquins :(
    S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de problème tant que personne n'est forcé de les acheter...

      Supprimer
    2. La civilisation du "LOOOL" (tes propres mots), tu appelles ça une civilisation ?

      On peut légitimement penser qu'on est tous de la même civilisation : toutes descendantes du monothéisme, toutes capitalistes, etc. Sur l'échelle de l'histoire des civilisations, la différence entre un pays européen et un pays arabe est très faible...

      Supprimer
    3. Les écrits d'un seul individu et une civilisation entière, c'est très différent.


      La civilisation que vous tentez malhonnêtement de ridiculiser n'a pas que le monothéisme pour ancêtre.
      Et il est juste que celui qui produit la nourriture pour tout le monde (nous sommes obligé(e)s de manger) soit rémunéré en fonction de son labeur.

      Supprimer
  7. Halter et Moati sont deux personnages que je ne peux comprendre. Ils sont sans arrêt en train d encenser les autres pays et critiquer le pays qui les a accueillis. Ils adorent la culture méditerranéenne et ne parlent jamais de l occidentale.
    Ce sont aussi des donneurs de leçon, ils me fatiguent je n aime pas du tout les entendre.on combat pour ne pas se faire envahir par la culture musulmane et eux ne parlent que d elle.
    J ai trouvé le débat EZ Naulleau un peu plat, sans conviction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trouver à redire sur Moati est un peu gros tout de même. Que voulez vous qu'il dise de plus !
      Il a été parfait dans son intransigeance à réclamer que les religions ne se mettent pas au milieu de la république. Je ne me rappelle pas exactement des termes employés, mais ils étaient sans la moindre équivoque. Que nos politiques avec leurs atermoiements s'en inspirent.
      Jean

      Supprimer
    2. La culture occidentale, c'est quoi ?

      L'europe n'a été qu'un champ de bataille pendant des siècles...

      En revanche, la culture méditeranéenne (dont la France fait partie, je te rappelle) a toujours été un lieu d'échanges (commerciaux notamment).

      Supprimer
    3. Par exemple le Dieu Mars était dans un premier temps celui de l'agriCULTURE. Bien avant que la plupart des gens le voient que comme la version romaine d'Arès.
      Maintenant si vous ne comprenez pas ce que ceci implique; les rapports indissociables entre les expansions territoriales et la culture...

      Supprimer
  8. C'est pas tous les jours qu'on entend parler de Julien Freund, merci Eric.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A quel moment en parle-t-il s'il vous plait ? J'arrive pas à le retrouver.

      Supprimer
    2. C'est très court mais c'est à partir de la 18è minute sur la deuxième vidéo.

      Supprimer
    3. harry callahan30 mars 2015 à 21:51

      Freund faisait d'ailleurs, il me semble, allusion a cette cité grecque qui avait voulu eviter de prendre parti pendant la guerre du Peloponnese. Athens lui a donc declaré la guerre. C'est un peu "soit vous etes avec nous, soit vous etes contre nous"...

      Etre un pacifiste au milieu de gens belliqueux fera de vous un esclave...

      Supprimer
    4. Faut avoir les moyens pour se permettre de faire "officiellement" dans la neutralité...

      Supprimer
  9. Toujours le même aveuglement de la part de Zemmour : « La religion ne doit pas être dans la sphère public ». Il y a quelque chose d’incompréhensible dans la logique d’Éric Zemmour. Il a, avec talent, su identifier les ferments et les causes de notre décadence actuelle mais cela sur une courte période de l’histoire. Car en réalité, il faut remonter aux sources de cette dégénérescence programmée et elle se situe vers la première rupture entre l’autorité spirituelle (la Papauté en ce qui concerne l’occident) et la royauté (Philippe Lebel), première marche descendue vers l’enfer (comme l’aurait dit Dante) puis à la révolution Française avec son lot d’idéologie égalitariste, libertaire et pseudo fraternelle. On connait la suite, le rouleau compresseur du poison égalitariste (dont la confusion volontaire est entretenue avec la notion de justice) nous amène à cette espèce de société sans queue ni tête, ou l’individu soi-disant libre et indépendant passe son temps à regarder son nombril et à jouir du mirage matérialiste en sombrant peu à peu dans une sous animalité parée des oripeaux du progrès, de la science et de la technique.
    C’est donc, de la part d’Éric Zemmour soit une grave faute de logique quant aux conséquences qu’a pu générer ce monde moderne sans une gouvernance spirituelle par le haut, la seule gouvernance en réalité légitime puisque ne venant pas de l'humanité elle-même, soit une retenue idéologique de sa part puisque cette analyse, si elle est poursuivie, nous donne les véritables « coupables » de cette situation dans laquelle nous nous trouvons. Les véritables coupables sont donc symboliquement d’abord la fantastique régression intellectuelle dans laquelle nous a plongée le monde moderne en substituant la réalité symbolique à la réalité physique (matérialiste) dont les vecteurs d’illusions sont l’argent, la technique et la science. Puis concrètement, on peut désigner comme coupable principal l’Occident comme le premier ayant été illusionné par sa propre modernité et qui a, par le détachement de l’autorité spirituelle puis par sa relégation à un niveau subalterne de celle-ci, entrainé le reste du monde à se soumettre à la dictature de la matière et de la quantité.
    S’il avait continué à analyser quels étaient les véritables agents de cette dissolution, il aurait pu constater que les accompagnateurs et les promoteurs de ce monde moderne qu’il dénonce si vertement sont en réalité les peuples et les sociétés qui ont fait de l’argent leur unique et principale raison d’être sur terre ainsi que comme seul horizon « intellectuel » la science matérialiste et la technique aveugle. Mais là, peut-être, allant jusqu’au bout de son analyse, s’est-il vu dans le miroir comme un de ces éléments de décomposition phylogénique ayant participé fortement à la grande illusion du monde qu’il dénonce lui-même par ailleurs, d’où une inconséquence flagrante dans son discours et dans sa rhétorique. La Bête n’aime pas qu’on la montre au grand jour, elle préfère illusionner le monde par des artifices et des subterfuges qui lui permettent d’avancer et ainsi posséder les pauvres incrédules damnés de la terre que nous sommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "la seule gouvernance en réalité légitime puisque ne venant pas de l'humanité elle-même"

      Parce que les religions ne sont faites et tenues par des humains?


      "les vecteurs d’illusions sont l’argent, la technique et la science."

      Faut que vous arrêtiez d'utiliser un ordinateur si c'est un vecteur d'illusion... Et puis vous attendez quoi pour retourner vivre à plein temps dans la nature?


      Encore un gus qui croit que l'humain ne vaut rien sans la religion, et que du temps où la chrétienté avait le pouvoir tout était parfait...

      Supprimer
    2. harry callahan28 mars 2015 à 22:43

      La dessus j'ai envie de repondre que cette fameuse separation du spirituel et du temporel...Le christianisme n'y est pas pour rien...La religion de la "sortie de la religion".

      Mais l'intervenant va nous dire que c'est une perversion du christianisme...

      Evidement.

      Quand a retourner vivre dans la nature...Quelque part s'en remetttre au divin puisque tout le reste n'est qu'arrogance humaine et manoeuvre diabolique...

      Faut effectivement un courage qui manque singulierement aux donneurs de lecons en general.

      Supprimer
    3. "La dessus j'ai envie de répondre que cette fameuse séparation du spirituel et du temporel...Le christianisme n'y est pas pour rien...La religion de la "sortie de la religion"."

      Exact, mais notre esprit avait, et a toujours, les capacités nous permettant d'en sortir autrement...

      Supprimer
    4. A Dealbata,

      "La seule gouvernance légitime puisque ne venant pas de l'humanité..." Vous connaissez des bons livres sur l'histoire des papes? Sur la famille Borgia, il y en a de succulents.
      Auriez-vous la bonté de me donner une petite idée de ce que pourrait être une" gouvernance" hors humanité.

      Il n'y a pas plus dangereux que de s'emparer d'une gouvernance que l'on prétend détenir d'un improbable au-delà pour soumettre les autres et profiter à fond de leur angoisse de mort.

      Vous trouvez que notre époque n'est pas assez saturée de religion. Alors qu'elle est complètement dépourvue, de raison, de conscience de l'autre, d'idéal.

      Quant aux universités, s'il y a un espace public qui devrait interdire toute revendication religieuse, par le costume, les demandes de salle de prière etc.etc. C'est bien celui-là.
      C'est un lieu "consacré" à la raison, au savoir, à l'intelligence et au raisonnement. Il n'y a pas de place pour y revendiquer autre chose.

      Supprimer
    5. harry callahan29 mars 2015 à 00:24

      Je pense que l'intervenant fait allusion a une loi divine...Quand il parle de gouvernance.

      Bien entendu, le probleme sera toujours l'intermediaire...Celui qui assure la gouvernance, et ca n'est pas un ange certifié tombé du ciel en general...

      L'espace public en France est neutralisé anciennement a cause des guerres de religion, par la suite a cause de la laicité.

      A ce sujet je rappelle que Zemmour avait dit a des catholiques que leur probleme etait a la foi les musulmans et les "laicistes forcenés" qui nient les racines chretiennes de la France...
      (Voir l'interview de tv libertés).

      Supprimer
    6. "A ce sujet je rappelle que Zemmour avait dit a des catholiques que leur problème était a la foi les musulmans et les "laïcistes forcenés" qui nient les racines chrétiennes de la France..."

      Pas moi qui vais nier cela, mais faut aussi reconnaître que le catholicisme est ce qui a provoquée cette laïcité car la religion était partout. Ils ont attaqués le système par l'intérieur étant donné que la religion s'était plus ou moins épuisée dans tous les conflits. L'attaquer par l'extérieur aurait provoqué un consensus qui les auraient fait perdre l'affrontement.

      Supprimer
    7. harry callahan29 mars 2015 à 12:14

      Avant le XIXeme siecle la religion etait partout...Imaginez un peu a l'epoque antique ! Les dieux etaient encore plus presents !

      Le probleme n'etait pas que la religion etait partout je pense. D'ailleurs je crois que c'est loin d'etre fini...

      Supprimer
    8. Dans toutes les sociétés Traditionnelles (quelques soit les formes que celles-ci aient pu prendre), la gouvernance et l’ordination (le pouvoir Royal) des peuples se sont faites sous couvert de l’autorité Spirituelle qui elle-même tenait sa légitimité de la Révélation. C’est ce qui nous a donné, sous une forme ou sous une autre, la morale, l’éthique et les garde-fous pour contenir les éléments les plus bestiaux et les plus subversifs de l’esprit et de l’activité des humains (ce que Zemmour et autres philosophes de supermarché nomment d’une façon superficielle la « déconstruction »). Le monde moderne et démocratique se prétendant lui, un système d’auto inférence (et d’autosatisfaction aussi d’ailleurs), une sorte d’illusion indépendante et autonome partagée par des sous-individus à l’horizon intellectuel de ragondin se donnant ses propres lois et ses propres règles par la consécration du règne de la quantité (pourquoi la quantité serait-elle plus légitime que la qualité ?).
      Même le meilleur élève de la classe ne pourra jamais remplacer son professeur : l’élève apprend alors que le Maître sait.
      Il faut aller plus loin, c’est la démocratie, l’égalité et la liberté qu’il faut remettre en cause. Ces impostures qui ne sont en réalité que des chiffons rouges agités par les suppôts de la Bête que les peuples abrutis par la technique et l’argent suivent sans vergogne se croyant plus libres alors que leurs corsets existentiels se resserrent jour après jour.
      La seule façon que l’humanité a de se sortir de ce guet-apens est par le haut, par la spiritualité et toute autre proposition est vouée à l’échec. Ces bulles spéculatives et autres nouveau paradigmes bidons exploseront à la tête des peuples incrédules et passifs à qui on fera croire que la prochaine sera la bonne.

      Il n'y a que les animaux qui ne croient pas.

      Supprimer
    9. Harry Callahan, les mythologies et la religion monothéiste, c'est différent.

      Supprimer
    10. Dealbata, peut-être qu'il y a un Dieu créateur de tout, mais comme tout le monde vous n'en savez rien. Il n'y a pas la moindre "légitimité" dans cette affaire. Des gens ont prétendus être soutenus par le Dieu unique pour avoir du pouvoir sur les gens qui se demandaient ce qu'il adviendrait d'eux mêmes après la mort, c'est tout.


      "Même le meilleur élève de la classe ne pourra jamais remplacer son professeur : l’élève apprend alors que le Maître sait."

      Ils savent quoi sur la vie après la mort vos cardinaux et compagnie? Rien de plus que tout le monde car ils ne sont pas allés et revenus du paradis, ils n'ont jamais vu un ange ou un Dieu créateur de tout.


      "Il n'y a que les animaux qui ne croient pas."

      Déjà vous n'en savez rien de ce que croit ou pas un animal. Et il y a une part animal en chaque être humain.


      PS: Arrête d'utiliser ton ordinateur si c'est une manipulation de la Bête. Va vivre dans la forêt si tout le reste est pourri. Arrête d'utiliser de l'argent aussi puisque c'est une oeuvre de la Bête. T'es encore un de ses abrutis donneur de leçons qui ne se les appliquent jamais à eux mêmes.

      Supprimer
    11. Harry,

      "Je pense que l'intervenant fait allusion à une loi divine..." Oui, j'avais compris. Mais, "loi divine", Qu'est cela? Comme on dit au Québec pour ironiser: de quo c'est?

      J'ai eu l'occasion souvent de le dire ici, il ne s'agit surtout pas de nier les racines chrétiennes de la France. Ça revient à respecter sa culture et son histoire. Moi qui ne crois pas, quand je vais en Europe je ressens toujours un élan spirituel, dans les grandes cathédrales. Rien à voir avec la croyance, ni surtout la religion.

      En ce sens, je ne suis pas une "laïciste" forcenée qui voudrait faire table rase de tout un passé. Par contre ce que je disais pour l'espace universitaire, je le maintiendrai toujours. Pas de place logiquement dans une université pour la religion sauf pour la connaissance de son histoire.

      Supprimer
    12. harry callahan29 mars 2015 à 18:50

      Petit detail: La derniere fois que quelqu'un a ecrit "il n'y a que les animaux qui ne croient pas" sur ce blog, c'etait un musulman et la suite du discours etait sympathique.

      Ce serait une bonne idée qu'un catholique (Vraissemblablement) qui parle "d'elevation" soit un peu a la hauteur, justement.

      Tout depends si on veut etre efficace ou juste faire preuve de condescendance.

      C'est tout de meme ironique que beaucoup de catholiques pointent avec justesse que certaines ideologies aient nié la qualité d'homme a d'autres pour mieux les exterminer et usent des memes methodes.

      La reforme n'est pas venue de nulle part, on dirait bien...

      Supprimer
    13. C'est vrai, à chaque fois c'est des gens pour qui on est religieux ou alors on est des animaux, des sous êtres, des dégénérés, des sans spiritualité, des pantins de la Franc-Maçonnerie...

      Quand est-ce qu'il va y avoir ici un religieux qui écrira à la place de ces délires que chacun peut ne pas croire et que cela ne lui pose aucun problème?

      Encore l'autre dingue la dernière fois (celle qui pense que sa fille est la cible perpétuelle de violeurs en puissance) qui en a quelque chose à faire de l'entre-aide entre français mais que si cela concerne l'église catholique. Et qu'est-ce qu'elle m'a donné envie de dormir avec son "notre" Seigneur. Son Seigneur si elle veut, mais pas le mien.

      Cette manie qu'ont la plupart des religieux de vouloir mettre tout le monde dans leur histoire...

      Supprimer
    14. @ Harry callahan et Kami

      100% d'accord

      Zemmour dirait d'ailleurs à propos de ces gens : "Qui fait l'ange fait la bête".

      Avoir honte de son animalité, c'est l'une des caractéristiques des monothéismes.

      J'irai même plus loin : plus on a de l'animalité en soi, plus on est vivant, plus on est joyeux.

      Supprimer
    15. harry callahan30 mars 2015 à 01:08

      Petit retour, la societe romaine antique etait pleine de traditions et de valorisation de vertues.
      Elle ne connaissait pas la revelation...

      Donc l'argumentation qui nous explique que le catholicisme est obligatoire pour de l'anti modernisme et de la tradition...

      Non, pas obligatoirement.

      Ca ne m'empeche pas de savoir ce qu'il a pu apporter a la France.
      S'il doit y avoir un retour au catholicisme (Le catholicisme a sa part de grandeur, et compte ne France), ca n'est pas en traitant les mecreants d'animaux en tout cas.

      Comme je l'ai dit, certains concurents musulmans sont plus dynamiques et credibles dans ce domaine...

      Supprimer
  10. Hervé le Bras peut bien dire ce qu'il veut , je sais qu'en 1983, j'ai du quitter le quartier du mirail à Toulouse ,où je me trouvais très bien ,avant que la racaille ne l'ait envahi. Je vis en périphérie depuis et voit d'un très mauvais œil , le village rural que j'avais connu se souder à la métropole, et se garnir d'immeubles .Une fois de plus c'est Eric Zemmour qui a raison!

    RépondreSupprimer
  11. Mon problème pour le vote aujourd' hui c est que j ai le choix entre un ump en place depuis 32 ans et dont le bilan est très mitigé et un fn très novice qui n a jamais été élu.
    Le bilan de l ump c est beaucoup de dépenses superficielles, des subventions à des associations, des fêtes , des feux d artifices, des cocktails pour les " notables " etc....la non maîtrise d une population musulmane qui réclame toujours plus d aide mais qui travaille au noir et habite des pavillons , mette la pagaille dans les écoles . Il faut toujours payer plus d impôts locaux et fonciers pour cette population qui ne paye rien et qui demandé toujours plus.
    En plus dans les quartiers ils engendrent beaucoup de problèmes de voisinage par leurs nombreux enfants non éduqués.
    Bilan du fn , rien dans notre ville, inexistant jusqu à present.
    Pour mon vote bilan catastrophique contre pas de bilan !!! Dur dur d être français

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'il faille passer (temporairement) par un autre système que le vote...

      Supprimer
    2. harry callahan29 mars 2015 à 12:29

      A propos du FN, il n'a qu'un pouvoir local, sans acces a un pouvoir national, ses resultats sont donc obligatoirement limités. Et l'acces au pouvoir national, c'est peu imaginable pour le moment...

      C'est d'ailleurs le scenario voulu par l'ump et le ps, un Fn qui monte, n'arrivera jamais au pouvoir, mais leur permetre d'etre elu contre ce meme Fn...

      Sinon le vote a en effet des limites. Zemmour ne les cache pas de son coté non plus, depuis 2005, rappel, c'est assez criant meme..

      Supprimer
    3. L’erreur de Zemmour, c’est d’avoir une guerre de retard. Ce n’est pas la lutte des nations contre le mondialisme, c’est la bataille final entre le bien et le mal, entre les mécréants et les croyants, entre l’espace et le temps, entre la Nature et la culture, culture qui est un autre prisme déformant à travers lequel on peut contempler toute l’emprise de la Bête sur les basses consciences aux mentaux en spirituel appauvris. La culture permet de penser mais elle empêche de croire. Je partage cependant le fatalisme de Zemmour, il n’y a rien à faire, la messe est dite. Laissons la Bête avoir l’illusion de gagner la dernière bataille (le mondialisme) car elle perdra la guerre. Elle l’a déjà perdue en réalité. Restons spectateur de ce spectacle, contemplons l’illusion du monde en attendant que celle-ci disparaisse pour laisser place à l’unique réalité que nous n’aurions jamais dû quitter.

      «Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas». André Malraux.

      Supprimer
    4. harry callahan30 mars 2015 à 09:20

      "La culture permet de penser mais elle empeche de croire."

      Vous etes serieux quand vous ecrivez ca ? J'ai meme pas envie de citer la foule de contre exemples !

      La phrase de Malraux peut parfaitement s'accomplir avec des comportements religieux (Qui ne disent pas leur nom d'ailleurs parfois...) devoyés. On y est deja...

      Supprimer
    5. Dealbata, donnez-vous rendez-vous entre croyants sur une île déserte pour vous entretuez entre croyants si ça vous chante. Moi, je vous regarde faire avec un bon gros paquet de pop-corn.

      Supprimer
    6. "Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas». André Malraux."

      cette phrase n a en réalité jamais été prononcée par Malraux; il l a démenti lui même a plusieurs reprises.
      néanmoins, il a dit cela: "Depuis cinquante ans la psychologie réintègre les démons dans l’homme. Tel est le bilan sérieux de la psychanalyse. Je pense que la tâche du prochain siècle, en face de la plus terrible menace qu’ait connu l’humanité, va être d’y réintroduire les dieux.'

      et ceci: " Le problème capital de la fin du siècle sera le problème religieux – sous une forme aussi différente de celle que nous connaissons, que le christianisme le fut des religions antiques"

      Lorsque Malraux affirme que « la tâche du XXIe siècle sera de réintroduire les dieux dans l’homme », il en appelle ainsi à un nouveau sursaut de religiosité, mais qui viendra du plus profond de l’esprit humain et qui ira dans le sens d’une intégration consciente du divin dans la psyché ( à l’image des démons de la psychanalyse ) et non d’une projection du divin vers une extériorité, comme cela est le cas des religions traditionnelles. Autrement dit, Malraux parlait de l’avènement d’une nouvelle spiritualité aux couleurs de l’homme, spiritualité qui est peut-être en germe, mais qui est encore bien étouffée en ce début de siècle par la fureur du choc des identités religieuses traditionnelles. fureur, en l' occurrence, première annonciatrice de leur disparition.
      Malraux croyait les religions aussi mortelles que l’étaient les civilisations pour Paul Valéry.

      Val




      Supprimer
    7. La croyance qui remplacera les religions monothéistes que nous connaissons ne sera pas meilleure selon moi...

      Supprimer
    8. Donc Malraux est assez maffesolien, si on relie les citations que vous ressortez ?

      Parce que c'est carrément le discours que tient auj. un Maffesoli sur le retour du dionysisme, etc...

      Supprimer
    9. harry callahan30 mars 2015 à 21:53

      La periode actuelle a des elements communs avec la fin de la republique romaine, sur pas mal de points...

      Supprimer
  12. Bonjour,

    Je viens de tomber sur ce blog, animé par un enseignant de l'éducation nationale qui a le mérite d'énoncer une vision interne et non conforme de l'école.

    Ci-après un extrait de l'un de ses articles:

    "Le laxisme concerne aussi la laïcité que des communautaristes ont voulu ébranler. Des minorités religieuses ont essayé d’imposer leurs traditions à l’école, pour prendre l’exemple du voile islamique. La république a réagi sans fermeté, sans rapidité. La loi s’est faite trop longtemps attendre.

    Puis, l’école a transigé et supporté l’inacceptable. Le sapin de Noël et la venue du père Noël furent contestés dans des écoles. Heureusement, très peu. Des jours fériés de fêtes catholiques ont été remis en question. Je peux le concevoir. Les menus de certaines cantines, dont celle de mon établissement, ont pris en considération les régimes alimentaires religieux. Dans mon collège, des repas de substitution sont proposés sans porc. Pourquoi pas ? Les accompagnateurs de sorties scolaires ne tiennent pas compte de l’obligation de neutralité religieuse. Je reçois également des mères d’élèves voilées dans l’enceinte de mon établissement. Je ferme les yeux, comme mes collègues et mon chef d’établissement, de crainte de me faire accuser de xénophobe.

    Pour ancrer le principe de laïcité, la réponse de notre nouveau gouvernement fut forte, courageuse et déterminante en adoptant une attitude intransigeante excluant tout compromis : la publication d’une charte sur la laïcité qui, sans nul doute, a réglé tous les problèmes. Il suffisait juste d’afficher ces « règles qui nous permettent de vivre ensemble dans l’espace scolaire » pour qu’elles soient suivies et entendues. Serais-je ironique ?

    Pourquoi un gouvernement publierait-il une charte sur la laïcité ? Serait-elle menacée et bafouée dans des établissements ? La république est obligée de se réaffirmer en affichant les principes évidents d’une école publique et laïque. Ne serait-elle plus en mesure de les assurer ?"

    http://www.zerosurvingt.com/les-consequences-du-laxisme-a-lecole
    http://www.zerosurvingt.com

    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je ferme les yeux, comme mes collègues et mon chef d’établissement, de crainte de me faire accuser de xénophobe."

      Il n'y aura pas de changement si il n'y a pas de première ligne qui reçoit tous les coups. Désolé mais c'est ainsi.

      Supprimer
    2. Mais ce n'était déjà plus la première ligne. le mal venu de la tolérance non zéro était déjà installé. Avant le religieux il y a eu les grands frères, puis les caïds. maintenant ils sont tous ensemble contre des professeurs qui voudraient juste pouvoir rentrer chez eux le soir. Si je ne décolère pas contre les tolérances idéologiques des premiers signes, voilà bien longtemps, "pour ne pas faire le jeu de la droite", je comprends parfaitement ceux qui aujourd'hui rasent les murs, n'ayant qu'un bulletin de vote à leur disposition pour espérer changer les choses. On n'est pas tous des héros.
      D'où mon étonnement de la soudaine tolérance de Zemmour sur ces détails, comme il a dit vite pour le double menu et le voile, destinés à tester si la" féminisation" de notre société est bien intégrée, elle, pour subir des assauts pas toujours amoureux.
      Jean

      Supprimer
    3. Jean, si le peuple ne se bouge pas (ça implique de prendre des risques et des coups) les politiques ne feront rien.
      Nous en sommes là, c'est un constat.

      Supprimer
    4. harry callahan29 mars 2015 à 12:34

      Ca va plus loin que la premiere ligne , les hierarchies dans les ecoles sont dans le "pas de vagues", les profs sont seuls.

      La tete a laché la premiere ligne depuis tres longtemps...

      Contre des communautaires qui eux sont de plus en plus organisés.

      Supprimer
    5. Vous le savez que je le sais, mais faut pas attendre d'être soutenu officiellement pour agir. Le problème est que personne ne veut agir car il y aura des répercussions (perte de salaire, de travail et autres), mais rien se fera sans le sacrifice des intérêts de certains...

      Encore une fois je suis désolé mais le monde est ainsi.

      Supprimer
    6. harry callahan29 mars 2015 à 15:22

      Bien entendu et la solution est que les gens s'epaulent au minima. Se battre c'est bien. Mais il faut eventuellement avoir une chance de gagner aussi...Seul c'est difficile.
      Le mieux est la proximité, toujours.

      Supprimer
    7. "Bien entendu et la solution est que les gens s'épaulent au minima."

      C'est justement ce que je viens de répondre à Nadia en écrivant à propos d'aide financière.

      Supprimer
    8. harry callahan29 mars 2015 à 18:55

      Sinon, vous avez totalement raison: les gens doivent comprendre que personne ne va faire le travail a leur place. S'agit pas de se prendre pour superman. Mais si on recule tout le temps soi meme, pas la peine d'attendre que d'autres avancent pour vous...

      Facile a dire, evidement, mais c'est ainsi.

      Supprimer
  13. Le laxisme concernant les signes religieux ainsi que les revendications n est pas seulement dans les écoles mais également dans la sphère publique.
    Promenez vous dans les villes , sur les marchés et vous verrez que le niqab qui est interdit en France , existe et n est pas réprimande par la police car ils ont peur du des manifestations des intégristes qui suivraient.
    Il est normal que le corps enseignant ait peur des représailles que tous ces musulmans se permettent et sans être inquiétés par la justice.
    Par contre le comportement de ces gens que la France reçoit et à qui on donne énormément d argent est vraiment anormal.
    J en ai marre que nos gouvernements successifs soient aveugles et sourds devant cette situation. Ils sont tellement lâches et corrompus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les politiques, les sérieux, ne sont pas du tout aveugles et sourds... faut que je vous invite chez moi et que je vous en présente lors d'une soirée pour que vous compreniez que vous imaginer n'importe quoi?

      Supprimer
    2. harry callahan29 mars 2015 à 15:23

      Là kami a vraiment raison: les politiques savent parfaitement ce qui se passe. Integrez le.

      Supprimer
  14. La fin du débat Z&N est intéressant sur le flux migratoire, Zemmour explique bien la donne et la stratégie Sarko...

    Hervé le Bras, spécialiste, plutôt idéologue propagandiste...ce bras cassé avec des stats de l'Insee arrangés, ces stats correspondent absolument pas à la réalité flagrante...il faudrait lui faire avaler ses chiffres avec un écouvillon pour bien faire passer la masse!
    Au lieu d'écrire en 1981, l'invention de la France...il aurait dû parler de l'invasion de la France!
    Mais il ne faut pas s'étonner, ses "liens" et ses préférences...c'est juste un chien de garde du Système mondialistes à l'Attali!
    Merci mr le Bras, de compléter et dire que la plupart des étudiants étrangers qui reçoivent une formation, bénéficient de toutes les aides, d'un savoir faire et dès qu'ils ont un diplôme en poche prennent les places des jeunes français ou quittent la France pour un pays plus prospère...mais ils ne retournent pas dans leurs pays d'origines pour y travailler!
    Mais de préciser aussi que beaucoup d'étudiants étrangers viennent pour une raison économique...pour une carte de séjour...
    http://www.kapitalis.com/a-la-une/63-fokus/maghreb/2192-ces-faux-etudiants-et-vrais-immigres-qui-enervent-la-france.html
    http://www.20minutes.fr/strasbourg/1563319-20150316-strasbourg-filiere-immigration-clandestine-114-faux-mineurs-bangladais-demantelee-bas-rhin

    La patronne est courageuse, sincère et charmante!

    Une très bonne émission...et hélas Valérie est obligé de couper les débats...

    RépondreSupprimer
  15. Un très bon cru de ZetN. Zemmour se bat admirablement. De Lesquen, sur Courtoisie, peut le traiter de "charognard" (et il a même laissé entendre que c'étaient plutôt des gens du club de l'Horloge qui avaient fait le boulot du "Suicide français", critique vacharde et largement exagérée, à mon avis) il n'en reste pas moins pugnace . Il avait fort à faire avec un Naulleau borné et condescendant et les deux invités de la fin.

    Pour ce qui est des profs, je suis d'accord avec Kami, il faut qu'il y ait une première ligne, ou même plusieurs premières lignes qui aillent dans le même sens, spontanément et sans rien savoir les unes des autres puisque les discours de ralliement (du type syndical) suscitent souvent l'approbation puis, pour de multiples raisons, rien de concret derrière.
    Cela dit, l'un des syndicats non subventionnés a fait de bons résultats aux dernières élections professionnelles (le Snalc). Ce syndicat a régulièrement mis la parole de Catherine Kinzler en avant sur la laïcité, ce n'est déjà pas si mal.
    Et pour l'élan spontané des premières lignes, il aurait besoin d'un petit coup de pouce de quelque chose, mais de quoi?

    Pour finir, comme les trente ans de Répliques ont été annulés en raison de la grève de Radio France, j'en ai profité pour finir le Causeur du mois de mars (en Une : Pourquoi tant de haine de soi? La France toujours coupable) un très bon article de Jean-Paul Lilienfeld (réalisateur de la Journée de la jupe) que je conseille à Jean (entre autres) puisque je sais qu'il aime cette émission autant que moi.

    Nadia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Et pour l'élan spontané des premières lignes, il aurait besoin d'un petit coup de pouce de quelque chose, mais de quoi?"

      D'aide financière; ils ont chacun une famille en plus d'eux même à nourrir. Parce qu'il est très probable qu'il y aura des conséquences si ils osent aller contre les consignes de laxisme.


      "La journée de la jupe" est un film qui m'a beaucoup intéressé. Maintenant (tout de suite) je vais regarder "12"; version Russe du très bon film "12 Angry Men" (Douze hommes en colère).

      Supprimer
    2. harry callahan29 mars 2015 à 15:43

      De Lesquen reproche beaucoup a Zemmour d'avoir reussi a devenir populaire avec un discours que d'autres ont tenu avant lui...

      Ca arrive souvent, ce genre de situation.

      Supprimer
    3. Il faut aussi savoir incarner ce discours et zemmour le fait très bien. Eric a donné de la visiblité à celui ci. Après tout il faut tout de même lui reconnaitre beaucoup de talent. Bref laissons les aigris bavasser.

      Ash

      Supprimer
    4. De Lesquen c'est le cas typique du vieux nobliau déchu perclus de ressentiment.

      Il a une certaine verve mais reste quasi insupportable par son arrogance de vieux Franc.

      Qu'il ait dit avant ce que Zemmour dit aujourd'hui, d'accord ; qu'il ait été incapable lui-même et le Club de l'Horloge de rendre ce discours accessible, dans une forme moderne, c'est aussi une vérité (voir ces tirades sur le cosmopolitisme) Il ne reste qu'à voir Radio Courtoisie, majoritairement occupé par des vieux cathos pisseux et rabougris.

      Zemmour a compris le système, contrairement aux vieux de la vieille type De Benoist ou de Lesquen. Il l'a infiltré, il l'a fait beuguer, il a réussit à le laminer par sa seule verve, son énergie au travail, son appétit de connaissances.

      Supprimer
    5. harry callahan30 mars 2015 à 21:57

      Le contexte joue beaucoup, De Lesquen est issu d'une epoque differente, De Benoist aussi.

      Inutile de trop s'attarder, autant prendre ce qu'il peut y avoir de positif chez eux s'il y a lieu, le reste...

      Supprimer
  16. @nadia, Merci, mais je n'ai pas trouvé l'article en question. Je suppose qu'il n'est accessible qu'aux abonnés.
    Jean

    RépondreSupprimer
  17. Avant le grand enfumage de ce soir...pour passer un bon moment...
    Le père de Manuel Valls témoigne sur BFM
    https://www.youtube.com/watch?v=zCh18XwJgjo
    Gervais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà vu, et le mec à un rire très communicatif.

      Supprimer
    2. WTF ?

      C'est vraiment le père de Valls ? O_0

      Supprimer
    3. non c est de l usupation d identité.
      la "culture" you tube......

      Supprimer
    4. mais la vérité sur la famille valls est à voir ensuite...
      G

      Supprimer
  18. la race bovine, égale à elle même ce soir
    les veaux ont voté
    et c'est reparti....
    sarko va nous refaire du buisson
    sodomisation totale
    flamby réélu en 2017

    RépondreSupprimer
  19. Je trouve Z&N incroyablement régressif dans leur interview de la nana.

    Elle dit des choses parfaitement justes, Z&N, surtout Zemmour, sont accrochés à leur vision jacobine égalitaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Z&N , et leur condescendance bobo intello habituelle

      Supprimer
    2. Ils ont été bien gentil je trouve, zemmour se met à coté d'elle ça a du sens. Après on voit bien sa logique neo classique avec des contrats spécifique à chaque salarié. ZetN ont raison de dire ce serait la fin de la République et au passage une société de plus en plus inégalitaire. On connait le résultat la guerre civile.

      Ash

      Supprimer
    3. harry callahan30 mars 2015 à 00:59

      C'est plutot un systeme de "droit a l'anglo-saxonne" pas tres francais. Des principes plus liberaux (En fait je dirais plutot moins d'etat systematique ), pourquoi pas, mais pas importés et copiés sur l'Allemagne et l'Angleterre.

      On a eu des penseurs liberaux en France...Il s'agit de savoir quel type de liberalisme surtout (Parce que c'est vaste comme doctrine, on est pas obligé de tout prendre. Et d'ailleurs personne ne prends tout...), si c'est pour du sans frontierisme a l'europeene...Bref.

      Supprimer
    4. Ouais d'accord, sauf que sur le fond du constat, elle a raison : 10% de chômage en France, 4-5% de chômage en Allemagne et Angleterre.

      C'est pas une question d'anti-République ou pas, c'est une question d'efficacité et de labilité du système économique et de la formation.

      Supprimer
    5. harry callahan30 mars 2015 à 20:10

      Un minijob en allemagne vous savez combien c'est payé ? Evidement Zemmour a raison, c'est toujours plus sain que l'etat mammouth providence qui marche a la dette.

      Mais il y a toute une politique derriere et une strategie economique.

      On ne transformera pas les francais en allemands, ca vous pouvez oublier.
      Remise en cause oui, mais a la francaise.

      Supprimer
    6. En réalité c'est plutot du temps partiel comme au RU en France c'est peu développé.
      Cela dit il y a une crise de l'emploi mais ce n'est pas nouveau, d'ailleurs attali l'a compris lorsqu'il encourrage les "résigné réclamant" à créer leur propre emploi. Sur ce point il n'a pas tout à fait tord (l'entrepreneur mais qui n'est pas dans notre culture) note : il faudrait repenser la capitalisation des entreprises au passage. Enfin il me semble que le modèle français est plutot dans la coopérative et l'actionnariat des salariés. On en revien au Gaullisme post 68, si seulement on avait un de Gaulle ou nouveau Chevènement.

      Ash

      Supprimer
    7. Pour que la France ait moins de chômeurs il faut:
      Empêcher les quelques 400000 travailleurs déplacés ( btp, chauffeurs )
      Voir le problème du travail au noir qui sont inscrit au pôle emploi ( couture, restauration, nettoyage, btp etc...)
      Arrêter les 300000 immigrés qui arrivent chaque année et à qui on doit donner travail et logement.
      Addition de tout ce petit monde
      1,7 millions de chômeurs en moins.
      Aucun gouvernement n a eu le courage de dire cette vérité.

      Supprimer
    8. harry callahan31 mars 2015 à 15:28

      Ca n'est pas une question de courage !! Ils savent tres bien ce qui peut jouer negativement sur le chomage. D'ailleur l'Euro y a sa part.

      Ca fait beaucoup de choses a remettre en cause.

      Beaucoup trop pour les gens qui en ont ete les avocats pendant des decenies...

      Supprimer
    9. et votre propre emplois vous allez le créer comment ?
      les banques ne pretent plus....

      Supprimer
  20. Jean vincent placé tout à 22h58 sur bfmtv, un possible poste de ministre ?

    Ash

    RépondreSupprimer
  21. Effet SYRIZA très limité pour le moment en Espagne : seulement 15 sièges aux élections andalouses du 22 mars, loin, très loin derrière les deux grands partis...

    RépondreSupprimer
  22. débat sur le porc une connerie ...1 fois du porc tous les 15 jours et on nous emmerde, en criant que ces pauvres gosses vont mourir de malnutrition ??? perso j'aimais pas la langue de bœuf et les abas je n'en suis pas morte de ne pas avoir eu de substitution....débat sur le voile : raz le bol de la pure provocation hypocrite....en se cachant du soleil elles nuisent à leur santé ces pauvres femmes et nuisent à la liberté des autres...les musulmans en France ne font pas de mariage mixte !!! où alors 1 ou 2 sur des milliers car l'islam condamne ces mariages...je pense que la majorité des français n'a rien contre les religions du moment qu'elles respectent les droits de l'homme or ce n'est pas le cas de l'islam et des autres religieux intégristes .... et voir nos politiques se vautrer devant cet état de fait donne envie de gerber ....qu'on fasse tout un scandale pour une pub où on voit une femme à poil et qu'on laisse les imams professer des inepties et je reste polie , à la vue de tous est inacceptable !!! les écoles dites privées y a longtemps que la plupart ne font plus le culte de leur religion j'en ai pour preuve qu'en étant athée j'ai été obligée d'y mettre mon fils non baptisé, car l'école publique n'accepte pas les enfants différents et qu'elle ne sait pas se faire respecter ....pour mettre du fric dans les zus et cie là y a du monde, pour le handicap y a plus personne .....et j'ai suffisamment travaillé dans les banlieues pour le savoir ...partie la fleur au fusil j'en suis bien revenue !!!!! pur prendre le fric pas de souci !!! mais pour un peu de patriotisme nada, tout leur est du !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan30 mars 2015 à 20:06

      C'est surtout la France qu'il faut respecter plus que "les droits de l'homme".
      (L'islam de toute facon se fout des droits de l'homme et ca ne date pas d'hier. Cela dit des gens qui vous donne du droit de l'homme 24/7 et se foutent de la France, c'est courant...)

      Supprimer
  23. @ anonyme 11.00 h
    J adhère à 100% à votre discours. Rien à rajouter.
    Pour le vote d hier, De Gaulle avait raison, les français sont des veaux.
    Ce matin sur LCI, m. Guenole, politologue a comparé Sarkozy à un coucou car il a pris les idées et le travail de rassemblement de Juppé et se félicite du succès qui serait dû à son retour.

    RépondreSupprimer
  24. Zemmour et Naulleau nous parlent de "Baisse massive des charges sur les bas salaires".
    Je vous conseille d'aller voir http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/remuneration,113/la-reduction-de-charges-patronales,1031.html

    En pleurer ou en mourir de rire ? j'hésite...
    Finalement cela me met en colère : Franchement, si c'était légal et si j'en avais le pouvoir, les mecs qui ont pondu un truc aussi incompréhensible je les ferais écorcher vifs en place publique pour faire un exemple.

    RépondreSupprimer
  25. Sur le premier débat, avec la dame chef d'entreprise, je suis assez d'accord avec Zemmour, mais je comprends aussi son désarroi. Elle va dans d'autres pays, à domination protestante, où le libéralisme (pour dire vite) est appliqué. La France, pays catholique égalitariste historique (depuis les rois), ne fonctionne pas pareil et résiste encore sur bien des aspects. Elle est donc choquée puisqu'on lui dit que la bonne formule c'est "le libéralisme, l'Europe c'est formidable" mais alors que fait la France ? La France est complètement contre nature par rapport à tout ça, quand Zemmour lui dit "vous êtes donc contre la république égalitaire", c'est pire que ça en fait. C'est plutôt, "vous êtes contre la France millénaire". Cela ne signifie pas qu'aux forceps la France ne finira pas par se soumettre, mais ce ne sera plus la France. Elle a du mal à s'adapter, elle change mais en traînant les pieds, d'où les aberrations réglementaires sur les charges et autres. C'est comme si on disait à quelqu'un qu'il fallait mourir pour vivre mieux, on comprend que ce soit dur.

    Sur le deuxième débat, c'était risible, même si l'habile monsieur Lebras ne dit pas que des sottises. Là-dessus Naulleau a été faible, surtout dans la manière dont il s'en est pris à Renaud Camus. En fait la réponse était simple, dommage que Zemmour ne l'ait pas rappelée explicitement comme il le fait d'habitude : le chiffre de l'immigration parait faible parce qu'on ne le recoupe pas avec les naturalisations et les français du droit du sol. Les chiffres ne sont donc pas faux, comme le dit Zemmour, ils sont présentés d'une manière malhonnête qui poussent aux sophismes (le propre du sophisme est de maquiller sous des oripeaux logiques un raisonnement qui ignore volontairement une partie de l'aspect de la question, qui donc s'avère faux).
    Autre chose aussi, sur l'arrogance du statisticien qui nous explique que les impressions ne valent rien par rapport aux chiffres. Si les chiffres sont incapables de rendre compte du fait que la population de certains quartiers a été transformée, alors c'est la méthode de chiffrage qui doit être remise en cause, pas la réalité.

    Enfin sur Marek Alter et Moati, je trouve que M Alter est beau joueur, il n'insulte pas et reste assez calme, et que Moati est coincé dans les ambigüités de ses sympathies. Sinon, on a eu la mauvaise foi habituelle des gens de gauche progressistes sur assimilation = uniformisation, comme si se soumettre à une culture voulait dire nier ses origines. Le coup de nos ancêtres les gaulois est une chose que leur petit cerveau terre à terre ne parvient pas à comprendre. Ils ne comprennent pas qu'on ne parle pas de génétique, cela aurait autant de non sens pour M Alter que pour moi qui suit pourtant de vieille souche française (en bonne partie en tout cas), mais qu'on parle de mystique, d'appropriation morale de l'histoire de la France et de son peuple. Mais manifestement en dehors du judaïsme et de ses deux filles illégitimes Chrétienne et Islamique, M Alter est aux abonnés absents. En fait l'assimilation à la française pour les juifs, aboutit à une sorte de marranisme autorisé. C'est bien ce que semble vouloir Moati et Zemmour, alors que M Alter lui est dans la mystique cosmopolite (et un peu baba cool j'ai l'impression aussi ?).

    RépondreSupprimer
  26. Naulleau et Le Bras ne voient pas de changement de population. Le Bras : "c'est comme celui qui va en Angleterre voit UNE (lol !) rousse, et dit : les Anglaises sont rousses". Il faut que ces braves gens quittent les très très beaux quartiers et la limousine (je ne vois que cette explication pour avoir loupé ce qui crève les yeux même à un mal voyant) pour regarder la moindre rue française aujourd'hui ! Expérience faite à Paris, après observation d'une demi-heure d'une rue très fréquentée : 2 passants de type européen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j ai beau ne pas habiter dans un quartier huppé, mais je ne vois pas autant d "étrangers" dans la rue, que vous apparemment.. et je n' habite pas en campagne non plus.
      et il y a des millions de Français qui pourrait faire le même constat que moi. nous n habitons pas tous Paris. OK? oi pas évident pour un parisien de penser de temps en temps à ça? .

      Supprimer
    2. Ne vous impatientez pas : ils vont venir près de chez vous.

      Supprimer
    3. Anonyme de 15.54:
      Moi qui habite en province, j'en vois partout, y compris dans les petits villages.
      Ne souffriez vous pas de de cécité ?
      Dalg

      Supprimer
  27. Anonyme 15.54
    Pour qui les 2000 mosquées ont été construites ? Et cela continue.
    Je vous invite à visiter les grandes villes et leurs banlieues et vous pourrez vous rendre compte de l invasion.
    J habite le 95 , il y a 30 ans on y vivait bien maintenant j ai l impression d avoir changé de continent.
    Dans les écoles il y a beaucoup de problèmes et dans les villes la délinquance prospère.
    Les villes sont devenues sales car ces gens n ont pas la même culture ni education et en plus ils n admettent aucune remarque sur leur comportement, ils sont vite agressifs.
    Sortez un peu de votre quartier cela vous fera peut être changer d avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me demande si ce n est pas vous qui devriez changer de quartier.
      j ai vécu dans 4 régions différentes en 20 ans. je ne me gave pas de you tube et d' infos a sensation. et j arrive a trouver facilement que la façon d on on nous parle des fameux "étrangers" a la tv et sur le net n 'est pas la seule réalité.
      concernant le manque de civisme, j en subi tous les jours, et ils sont loins d etre tous basanés. le " n accepte aucune remarque" je voudrais bien que vous me présentiez aujourd hui des gens qui accepte encore les remarques. si ca a déjà existé. personnellement, il y a longtemps que je n ai osé en faire a qui que ce soit. si j ai déjà osé. plus que des ego qui pensent avant tout a leur pomme, sur la voie publique, au volant. aux caisses des super marchés. prêts a vous rouler dessus, si ils peuvent gagner 5 minutes. .... des gosses qu' on ne sait plus tenir. qui te bousculent, faut comprendre ils sont petits...... et des "bien tout blancs". la dernière fois que j ai pris le TGV, pendant tout le voyage un gamin s est amusé a claquer la porte de séparation pendant tout le voyage. au bout d un certain temps ma compagne a fini par demander paisiblement a la mère si elle pouvait l arrêter un moment, elle a récolté un flot d insultes......elle était bien de chez nous la petite dame. n est ce pas?
      les employé communaux me racontaient dernièrement. les gamins le samedi soir qui squattent le Park avec leur caisses de bière, et insultent les passants, taggent les bâtiments publics qu il faut sans cesse repeindre. des bien de chez nous aussi! les vols en recrudescence des bar tabacs. pas un Mohamed dans le lot.
      ma voiture volée deux fois dans une autre région il y a dix ans. comme m a dit la petite dame qui les a vu vers 5 heures du mat a sa fenêtre l embarquer. "je les ai vu, mais c était pas des arabes" j ai pas appeler les flics ça sert a rien ils ne se seraient pas déplacés"
      a l école communale , un gamin de 10 ans a semé la terreur dernièrement racket harcèlement moral en petite bande. et ça a duré un bon moment bah oui mais c était le fils du dentiste! un bon petit blanc
      et il faudrait que les derniers arrivants soient tous mieux que nous?

      Supprimer
    2. Mes grands parents qui venaient de Pologne n ont rien réclamé quand ils sont arrives en France, ils ne se sont jamais fait remarquer et ont élevés leurs enfants pour qu ils ne soient pas des délinquants. Leurs enfants n étaient pas insolents et ne créaient aucun problème à l école.
      Vous pouvez toujours citer quelques exemples mais les prisons sont occupées par des délinquants venus d ailleurs et surtout musulmans.

      Supprimer
    3. J ai oublié de vous demander anonyme 15.31 pourriez vous à la fin de vos commentaires signer d un pseudo, cela sera plus facile pour le débat. Merci

      Supprimer
    4. "et il faudrait que les derniers arrivants soient tous mieux que nous?"

      Non, vous ne comprenez pas. La France, comme tous les autres pays, avait suffisamment de problèmes internes à régler pour ne pas en remettre une couche avec des étrangers.

      Supprimer
    5. harry callahan2 avril 2015 à 16:52

      On a encore affaire a quelqu'un qui va nous expliquer que l'immigration est une chance pour le pays. Et que si on n'est pas d'accord, on est un adepte du nazisme.

      L'immigration, a toute les epoques a posé des problemes parfois differents.
      (Meme Aristote en avait parlé je crois).

      Pretendre que c'est totalement positif sous peine de deviation morale c'est de l'aveuglement ideologique.

      Volontaire ou pas.

      Supprimer
    6. waouh très vite catalogué sur ce site. En même temps, a quoi s' attendre d' autre n est ce pas? le comble du comble, c' est de parler d aveuglement idéologique. ça, fallait oser.

      a opium je suppose que la silicose qu' on a offert a pas mal de vos ancêtres, légitime beaucoup plus votre nationalité française. Quant aux polonais tout frais arrivés ils sont tous sans exception, blancs comme neige je suppose. c' est pour cela que le front national hollandais s' attaque a eux régulièrement en faisant appel a la délation des citoyens. . .

      l immigration a été en effet une sacrée opportunité pour la France. qu' elle a su saisir sans souci. aujourd hui parce que la ration d'avoine qu' on nous sert a l étable commence a diminuer , on va refaire un tri parmi les chevaux;, c' est ca? et quel sort estimeriez vous juste pour les réunionnais de la creuse.par exemple dont je fais partie?
      quelle sent bon, la France que vous espérez..... pfff
      puis je rester ici afin de remplacer a son poste de releveur de poubelle, mohamed que vous aurez renvoyés au bled? parce que je ne suis pas sure que mon beauf de voisin alcolique RMIste saura encore courir derrriere le camion.

      Supprimer
    7. Dégage puisque ce site te déplaît...

      Supprimer
    8. "aujourd hui parce que la ration d'avoine qu' on nous sert a l étable commence a diminuer , on va refaire un tri parmi les chevaux;, c' est ca?"

      Exactement, vous avez tout compris. Cela s'appelle une nation qui se protège, et cette sorte d'égoïsme fait partie de son système de défense, sinon elle n'existerait plus depuis longtemps. Quand on manque de gens, on ouvre les vannes, quand on a trop, on les ferme et on éjecte. Cela vous paraît inhumain, mais toutes les nations fonctionnent ainsi, à commencer par les Etats Unis.
      Vos propos sont absurdes ; vous semblez sous entendre que parce que l'immigration fut bonne, on doit faire comme si elle l'était et le sera de toute éternité, et donc continuer à faire entrer et laisser sur place des gens de l'étranger, en faisant fit de toute considération économique et culturelle au nom de "l'humanité". Encore une fois vous montrez que "qui fait l'ange fait la bête", vous préférez votre bonne conscience à la réalité de l'avenir votre nation. L'égoïste c'est donc vous.
      Enfin si vous êtes effectivement réunionnais de la Creuse (cobaye des expériences de ce cher Debré), vous ne risquez pas grand chose : vos ancêtres étaient probablement Français avant la plupart des nôtres. On s'en souviendra le moment venu.

      Supprimer
    9. harry callahan3 avril 2015 à 22:12

      Votre "beauf de voisin rmiste alcoolique"

      Devriez dire francais, pour faire plus court.

      Pour vous un francais c'est ca.
      C'est Dupont Lajoie ou le personnage du beauf de Cabu.
      Vous savez Cabu, tué par une "chance pour la France", qui avait un travail, obtenait des prets etc, donc pas un eboueur exploité par les sales blancs francais nazis etc...

      C'est d'ailleur une evidence que votre "francais" beauf alcolo a tiré depuis toujours profit de l'immigration, il l'a voulue, organisée, et est devenu riche grace a elle ! C'est pour ca qu'il est au Rmi d'ailleurs (Ca lui paie son litron...)!

      Si le francais est un salaud de naissance (C'est pas une race au fait, au passage...), vous qui parlez comme cabu, meditez donc sur la facon dont il est mort...

      Supprimer
    10. Pareil que les religions, y a des gens qui veulent faire croire à tout prix que l'on naît et meurt avec...

      Supprimer
  28. C est vrai que ma famille a souffert dans les mines mais à l époque la France manquait de bras à la suite de la.guerre 14-18.
    Aujourd' hui nous recevons environ 350000 immigrés par an soit en 20 ans 7 millions qui en plus vont chercher des femmes ou hommes pour se marier dans leur pays d origine et font des enfants.
    Nous avons 5 millions de chômeurs donc nous n avons plus besoin de bras. Formons plutôt ceux qui sont ici et fermons les frontières .
    Nous recevons également des faux étudiants qui viennent en principe pour étudier et qui restent.
    Cela fait beaucoup de monde pour un pays en crise.
    Il faut donner la préférence aux français pour le travail, le logement et les aides comme font beaucoup de pays.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.