jeudi 17 décembre 2015

Eric Zemmour condamné à 3 000 euros d'amende : le texte intégral de son intervention lors du procès.

Le chroniqueur et animateur Eric Zemmour a été condamné jeudi 17 décembre à 3 000 euros d’amende pour "provocation à la haine envers les musulmans", pour des propos tenus dans le journal italien Corriere della Sera en Octobre 2014.

Avec l’autorisation d'Eric Zemmour, nous vous proposons ci-dessous le texte intégral de son intervention lors de son procès devant le 17 ème chambre Correctionnelle du TGI de Paris à la suite de l’article paru dans le journal italien pour un mot « deportare » jamais prononcé.









C'était il y a près de cent ans.
La première guerre mondiale venait de s’achever. Le traité de Versailles avait été signé. Un grand économiste, le plus grand de son temps, l’anglais John Maynard Keynes, publiait un ouvrage, les conséquences économiques de la paix, pour expliquer que la France et les vainqueurs avaient été trop durs envers l’Allemagne vaincue, et qu’en particulier, celle-ci ne pourrait jamais payer les énormes réparations pécuniaires réclamées. Un grand historien français, journaliste de profession, Jacques Bainville, lui répondit dans un livre intitulé les conséquences politiques de la paix. Il expliqua au contraire que le traité de Versailles avait été, selon sa célèbre formule qu’on apprenait naguère dans les cours d’histoire, «trop mou pour ce qu’il avait de dur et trop dur pour ce qu’il avait de mou».
Mais cet affrontement de points de vue sur le traité de Versailles n’intéresserait plus aujourd’hui que les historiens si dans son livre, Jacques Bainville, n’avait, avec une prescience extraordinaire, annoncé tous les événements qui conduiraient à la guerre, la remilitarisation de la Rhénanie, l’anschluss avec l’Autriche, le dépeçage de la Tchécoslovaquie, le pacte germano-soviétique et l’attaque de la Pologne, avant celle de la France et de l’Angleterre. Jacques Bainville prophétisait ces événements en 1920 alors même qu’Hitler n’était encore qu’ un peintre raté.
A l’époque, Bainville fut violemment attaqué par les Anglais et Keynes bien sûr, mais aussi et surtout par la gauche. Sa proximité avec l’action française en faisait une cible facile. Il fut moqué, insulté, accusé d’être germanophobe, xénophobe, belliciste. Toute la gauche l’accusait de monter les français contre les allemands, de pousser à une nouvelle guerre, d’être un criminel, alors qu’il voulait seulement mettre en garde ses compatriotes contre les illusions et la naïveté. Il en tira une leçon que je vous livre : « les démocraties ont coutume de reprocher à ceux qui ont prévu les événements de les avoir causés».


Et encore, le grand Bainville ne savait pas qu’on pouvait être attaqué pour des mots qu’on n’avait pas prononcés, qu’on n’avait même pas entendus ? Il ne savait pas qu’on pouvait être renvoyé par un de ses employeurs, en l’occurrence ITV, parce que des propos prononcés dans un journal italien, n’avaient pas l’heur de plaire ni la directrice de l’antenne, ni à la rédaction.
Il ne savait pas que l’expression liberté d’opinion ne valait que pour les dessinateurs de Charlie Hebdo. Il ne connaissait pas les beautés cachées de la loi Pleven, des délices et poisons de l’incitation à la discrimination et à la haine raciale. Il ne savait pas, l’heureux homme qui vivait dans une République qui respectait encore les libertés fondamentales, qu’on pouvait être traité comme un délinquant parce que ses idées ne plaisaient pas au pouvoir. Il ne savait pas que la gauche, la gauche bien-pensante, la gauche humaniste, si bienveillante et pacifique, si laïcarde et anticléricale, avait rétabli subrepticement, le délit de blasphème , qui avait été aboli à la Révolution.
Oui, le délit de blasphème !  Bien sûr , il ne s’agit plus de condamner le chevalier de la Barre parce qu’il n’a pas ôté son chapeau devant une procession catholique. Mais il s’agit de condamner quiconque n’ôterait pas respectueusement son chapeau devant la nouvelle religion, la nouvelle doxa antiraciste, celle de l’identité heureuse, comme dit un ancien premier ministre, celle du pas d’amalgame, celle de l’islam modéré, religion d’amour et de paix, celle de l’intégration harmonieuse dans le respect des différences.


Oui, tous ceux qui ne croient pas en cette nouvelle religion, tous ceux qui n’ont pas la foi, doivent se taire ou être condamnés.
Ou plutôt, pour que la masse continue à se taire, il faut que certains soient condamnés. J’ai l’honneur, je dis bien l’honneur, d’être devenue une cible privilégiée. La cible privilégiée parce que mes livres ont beaucoup de succès, parce que mes interventions sont regardées, écoutées. Mes adversaires croient que je suis un danger parce que je convaincrais les français alors que ce sont les Français qui reconnaissent en moi ce qu’ils pensent tout bas. Illusions du nominalisme !
Quand l’historien Georges Bensoussan dit dans le Figaro : «Nous sommes en train d’assister en France à l’émergence de deux peuples, au point que certains évoquent des germes de guerre civile», que dit-il de différent de moi ? Quand il évoque le témoignage de policiers, d’élus, de médecins aux urgences, «le sentiment que deux peuples sont en train de se former, côte à côte, et qui se regardent souvent avec hostilité, ce sentiment-là est aujourd’hui partagé par beaucoup», pourquoi lui et tous ces témoins ne sont pas trainés comme moi devant ce tribunal ?



Il y a quelques mois, lors d’un autre procès, puisque je passe désormais une partie de ma vie au palais de justice, la représentante du parquet me demandait si ma première condamnation, il y a quatre ans, m’avait conduit à changer mes méthodes de travail.
Je lui renverrai aujourd’hui sa question : est-ce que la relaxe dont j’ai bénéficié dans une récente affaire a conduit le parquet à changer ses méthodes de travail ? Est-ce que le parquet s’est remis en cause ? Est ce qu’il a décidé de ne plus se mêler de la vie des idées en France ? Est ce qu’il a enfin décidé de ne plus instrumentaliser une loi pleine de belles intentions pour en faire une arme politique ? Est ce qu’il a enfin compris que son rôle était non pas de criminaliser les opinions dissidentes mais de protéger les citoyens contre les voyous, et accessoirement de respecter la liberté de pensée et d’opinion en France, un de nos acquis les plus précieux hérités des générations précédentes? Est-ce que ces messieurs dames du parquet ont admis enfin qu’ils n’étaient pas là pour imposer l’idéologie politique de leur ministre, aussi charismatique soit elle, de leur syndicat, aussi impérieux soit-il, ou plus prosaïquement, leurs propres convictions politiques, aussi légitimes soient-elles ?
Quand le ministre de la justice, madame Taubira pour ne pas la nommer, avertit dans une interview, qu’il faudra de plus en plus avec les «gens comme nous, car ils seront de plus en plus nombreux», que fait elle d’autre sinon opposer une partie des français à une autre, séparés par l’origine, la race, la religion ? est-ce que le parquet a dit quelque chose ? Quand le premier ministre parle d’apartheid, ne fait-il pas référence à la séparation géographique de deux peuples, selon le modèle des blancs et des noirs en Afrique du sud ? Séparation géographique, raciale, culturelle, avec chacun ses règles, ses lois. Je n'ai pourtant pas entendu une plainte du parquet.
Quand le parquet cessera-t-il de servir de relais à des lobbys antiracistes qui vivent du racisme, ou du prétendu racisme, et encore de manière hémiplégique, comme d’autres vivent de la défense des baleines ou des ours ? Jusqu’à quand le parquet alimentera-t-il une logique liberticide qui rappelle les régimes totalitaires communistes, qui permet à n’importe quelle association de signaler à l a police des opinions dissidentes, afin que le parquet, au nom de la défense de l’Etat et de la société ne poursuive les affreux dissidents ?

A toutes ces questions, je connais déjà la réponse. Le parquet s’est empressé de faire appel de la décision de relaxe dont j’ai bénéficié il y a quelques semaines. Et m’a poursuivi pour mes propos dans le Corriere de la Serra. Je préfère prévenir respectueusement le Parquet et la Cour : rien ne m’empêchera de continuer à dire ce que je crois, même si j’ai bien compris que rien n’arrêtera le ministère public dans sa volonté de me faire taire. J’ai bien conscience aussi d’être le pot de terre contre le pot de fer.
Mais un jour, j’en suis convaincu, l’histoire donnera raison au pot de terre, comme elle l’a donné au grand Bainville, et le pot de fer aura honte. Mais il sera trop tard.

.

115 commentaires:

  1. Opération : un euro pour Zemmour
    Les auteurs du blog peuvent-ils ouvrir une souscription nationale pour soutenir Eric Zemmour qui se bat chaque jour contre les persécutions des juges, contre les actions anti françaises menées par les associations d'immigrés, par la cliques de salopards et de traîtres qui a pris le contrôle du pays.
    Opération "Un euro pour Zemmour"
    Il n'a pas besoin d'argent, je le sais bien. Il peut payer ces 3000 euros sans aucune aide. Mais, on doit montrer que nous sommes avec lui, que nous le soutenons. Entre français, nous devons nous serrer les coudes face aux occupants, aux kapos et aux collabos.
    A quelle adresse puis-je envoyer mon euro pour aider le soldat Zemmour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Article 40 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse n'est pas encourageant :

      Il est interdit d'ouvrir ou d'annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d'indemniser des amendes, frais et dommages-intérêts prononcés par des condamnations judiciaires, en matière criminelle et correctionnelle, sous peine de six mois d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende, ou de l'une de ces deux peines seulement.

      Dieudonné s'est fait condamner à ce titre à 6000 euros d'amende en début d'année.

      Par contre rien ne nous empêche d'acheter des livres d'Eric Zemmour...

      Supprimer
    2. Le dernier Zemmour est un best seller.

      Il peut encaisser ce genre de choses, et il ne se taira pas pour autant.

      Supprimer
    3. Je ne lui donnerais pas un euro de plus car j'achète déjà chacun de ses livres, et parce que j'espère qu'il ne donne pas un seul centime des 3000 euros que ces mafieux réclament.

      Supprimer
    4. 3000 euros c'est juste l'amende pour le Trésor Public. Avec les frais de justices et la mafia des parties civiles (associations + avocats), ça fait plus de 13 000.

      Supprimer
    5. Il y a déjà eu des gogos qui ont payés près de 10 millions d'euros pour
      remettre à flots les comptes de campagne truquée de Sarkozy.
      Ils y a ceux qui voudraient payer les amendes multiples de Marine,Marion & Co.
      On est en train d'instaurer une loi pour permettre de pouvoir dépouiller les
      migrants de leurs biens et leurs économies pour financer leurs extraditions.
      Et maintenant tout ce cinéma pour "aider" ce mufle de Zemmour.
      Qui va venir au secours de ce pauvre Tapie afin qu'il se retourne ?
      Quand on sait qu'en moins d'une semaine,le nouvel opus de Star War a
      engrangé 500 0000 millions d'euros,il faudrait revoir les priorités budgétaires
      si on ne veut pas augmenter le nombres de FSDF(Français Sans Domicile Fixe),
      quoique vu que c'est pas eux qui vont aller se payer une toile pour Noël,en fait,
      il n'y a pas urgence.
      A vot bon coeur,m'sieurs-dames.

      Supprimer
    6. "Et maintenant tout ce cinéma pour "aider" ce mufle de Zemmour."

      Certains ici, dont je fais partie, ne compte pas signer de pétition ni donner un seul euro. Chacun, toi y compris, fait ce qu'il veut de sa monnaie, à moins que tu sois contre?

      Supprimer
    7. Mais même à 20 000 euros,c'est peanuts comparé au coût astronomique
      d'une telle campagne de pub,une quasi campagne électorale low price.
      A force de procès répétés débouchant sur du sursis et une peine pécuniaire
      très supportable pour le présumé innocent,qui bénéficie à chaque fois de
      la présence des médias lors de l'énoncé des charges:soit des propos
      "borderline" mais bien calibrés de manière à complexisfier le dossier pour
      qu'il dure le maximum,ici plus d'un an.Mais faire la même déclaration en France
      au Figaro,ça aurait été de prendre le risque d'une simple publication de désolidarisation des propos d'E. Zemmour dans leur journal,suivi d'un procès
      plus expéditif,avec bien sûr Vals en éminence grise.
      Mais en tenant ses propos dans le Corriere della Sera,cela retarde la procédure.
      Contrairement à ce que l'on pourrait croire,la coopération européenne a
      encore des lacunes dans ce domaine,lacunes que sait très bien exploiter
      son avocat.Puis il y a finalement le verdict tant attendu,qui aller savoir
      pourquoi attire encore plus de journalistes,tout médias confondus,que
      pour le match aller.Une jolie tactique avec le minimum de risques.

      Supprimer
    8. Si l'opinion n'etait pas judiciarisée a l'americaine, il n'y aurait pas eu de "campagne de pub".
      Manquez pas d'air pour le "calibrage", dans une interview italienne deterrée par Melanchon ou on fait dire a Zemmour ce qu'il n'a pas dit !

      "On est en train d'instaurer une loi pour permettre de pouvoir dépouiller les
      migrants de leurs biens et leurs économies pour financer leurs extraditions."

      Vous parlez de la Finlande (Pays ou il faut financer un revenu minimum) il me semble, pas de la France.

      Qu'on renvoie a ses frais un clandestin (potentiellement terroriste en plus) qui essaie de rentrer illegalement dans un pays permettrait de dissuader des gens qu'on ne peut pas accueillir, mais pas la peine de vous affoler, ca n'arrivera pas.

      Rassurez vous, ca n'est pas l'option du gouvernement francais.
      (On n'a pas a demander aux premiers interessés, on sait qu'ils n'ont pas assez le sens du sacrifice...)

      Mais bon, quand la guerre civile va demarrer de plus belle, je suppose que vous pourrez demenager.

      Zemmour n'a pas besoin d'argent , mais ceux qui veuelent lui donner sont plus respectables que ceux qui font la morale avec l'argent de leur compatriotes.
      C'est connu qu'il n'y a pas de SDF en France, et c'est eux qui devront faire de la place, pas vous.



      Supprimer
    9. Si il n'y a pas de SDF en France,comment pourraient-ils faire de la place,
      à moins qu'à vous aussi il vous arrive d'utiliser le deuxième degré.
      A quand cette arlésienne de guerre civile chez nous ?-La guerre qui s'étend
      de Syrie à la Lybie,sans être clairement définie et qui touche surtout des civils,
      dure depuis bientôt quatre ans.De toutes façons les migrants qui ont réussis
      à débarquer en Europe se sont à peu près tous fait dépouillés par les passeurs,
      c'est pour ça que les clandestins sont renvoyés gratuitement,ce qui ne change
      rien pour eux.Apparement on a pas renvoyé les terroristes.
      La prochaine fois Zemmour n'aura qu'à aller donner une interview en Finlande.

      Supprimer
    10. En résumé vous êtes contre les idées de EZ, contre les aides aux sdf francais et pour + de migrants à qui on distribue des milliards d euros d aide alors qu ils possèdent des biens.
      Vous trouvez peut être que nous manquons de main d œuvre et trop d appartements vides.
      Croyez vous comme on nous le répète que le million de migrants venus en 2015 sont tous médecins, ingénieurs où avocats. Rien qu à voir leur comportement pendant leur immigration et dans les pays qui les reçoivent je n y crois pas du tout.

      Supprimer
    11. "A quand cette arlésienne de guerre civile chez nous ?-La guerre qui s'étend de Syrie à la Lybie,sans être clairement définie et qui touche surtout des civils, dure depuis bientôt quatre ans"

      C'est la suite de gouvernements dont l'actuel qui a approuvé voire declenché ces guerres sous impulsion americaine.

      Ce muffle de Zemmour regrette l'epoque ou la France ne s'embarquait pas dans les guerres des autres au mepris de ses interets, et avale difficilement qu'on en paie l'addition.
      (Il est meme contre qu'on aille encore foutre la merde en Syrie...)

      Comment se fait-il que ces migrants debarquent opportunement maintenant ? Peut etre faudrait-il demander a notre "ami" Erdogan ?

      "Renvoyer" des clandestins ?
      Je vous signale qu'il a plutot ete decidé de les accueillir obligatoirement , et tout ca dans une belle unanimité et un niveau de prevoyance et de coherence exceptionnel.
      (Ha la fermeture des frontiere par Merkel...Mutti commence a perdre un peu de credit outre Rhin, notez...)

      "Apparement on a pas renvoyé les terroristes."
      Je ne vous le fait pas dire.
      Au dernieres bonnes nouvelles, cet "etat islamique" a mis la main sur des vraies machines a fabriquer des passeports syriens.
      Mais il va falloir continuer "d'accueillir".
      Les victimes des futurs attentats seront des "dommages collateraux incompressibles", ca vous amusera moins si c'est votre famille qui ecope.

      "La prochaine fois Zemmour n'aura qu'à aller donner une interview en Finlande."

      Pourquoi pas, ca changera pas grand chose, de toute facon il suffira de lui faire dire n'importe quoi sous pretexte de traduction, avec les lois securitaires qu'on nous prepare, on aura tous interet a la fermer, donc lui aussi.

      Supprimer
    12. Et puis au cas ou vous n'auriez pas remarqué: les guerres, ont les fait aujourd'hui sans les declarer ! La France bombarde la Syrie au mepris des regles internationales ! (Ca n'est pas le cas de la Russie par exemple, qui intervient sur demande syrienne).

      Faudra pas s'etonner que "l'arlesienne" de la guerre en France, ca ne soit jamais admit ou dit.

      Mais faut pas s'en faire on y mourra quand meme.

      Supprimer
    13. Pour résumé en restant précis,je ne suis pas contre les idées de Zemmour au sens
      ou je n'aimerais pas qu'il soit frappé d'une interdiction de s'exprimer,mais je ne
      partage pas du tout ses idées et n'en n'ai jamais fait mystère.J'ai marqué que j'étais
      contre l'augmentation des SDF,par conséquent j'aimerais que ce soit une race en voie d'extinction.Je sais très bien quelle galère il faut affronter pour trouver un logement décent à un prix abordable,et que l'afflux de migrants n'est pas fait pour améliorer
      la situation;à propos des migrants dont le politique d'accueil est totalement nulle,
      je ne dit pas qu'il faut à tout prix en accueillir plus,mais les gouvernements sont visiblement débordés face à une situation nouvelle mais pas imprévisible.
      Laisser-moi penser que des gens qui ont tout quittés pour fuir la guerre et son
      cortège d'horreurs,tout abandonnés tel leurs biens,leurs familles et leurs défunts,
      pour fuir vers une destination inconnue parsemée de multiples dangers,quitte à
      finir noyés:l'essentiel de ces personnes sont des civils comme vous et moi.
      Les véritables terroristes ont les moyens et toute la logistique nécessaire pour
      voyager sans risque et connaissent les itinéraires pour déjouer les contrôles,les barrages,et même les frontières rétablies.
      Combien de ces fous de Dieu ont commis le massacre du 13 novembre ?
      Une douzaine,plus une dizaine de complices.
      Combien de corps au fond de la Méditerranée ?-Officiellement 3000 de recensés,
      mais avec les disparus,ceux dont ne connaît pas l'existence,et qui par conséquent
      ne sont pas recensés;depuis presque quatre ans,à raison d'une centaine de victimes
      par semaine,on doit atteindre 20 000,hommes,femmes et enfants confondus.
      Qui n'aimerais pas que tout le Moyent-Orient vive en paix au lieu de faire face à de pareils statistiques ?-Et je n'ai pas mentionnés les 3 millions de déplacés,les camps
      surpeuplés aux conditions à la limite du supportable.
      Voeux pieux d'un pacifiste agnostique.
      @ Elisabeth Pyrsz

      Supprimer
    14. Ah ouais, en somme, vous êtes un hippie des temps nouveaux? Imaginez qu'il n'y ait plus de pays, frère en humanité, ça serait super chouette non?

      Vous avez oublié les millions de jeunes qui souffrent de branlette aggravée devant du porno américain! C'est grave pour l'humanité, j'veux dire!

      Supprimer
    15. Faudrait vous entendre,sauf qu'avec Kamini c'est impossible;lui me dit
      qu'on est plus an les années 80.Chacun son époque,chacun son vice,
      J.B.

      Supprimer
    16. Non seulement vous ne pigez pas lorsque quelqu'un essaie d'être drôle mais en plus, vous vous croyez drôle et spirituel vous-même en maniant l'indigence... Je vous le dis: vous êtes indispensable au blogue. Joyeux Noël, au fait.

      Supprimer
    17. Ah c'était de l'humour,autant pour moi qui ne faisait que souligner une contradiction.

      Supprimer
    18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Un beau texte de bravoure - comme d'habitude lucide et plein de vérités mais chut ! il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.. Le Parquet, titillé, ne voulait sans doute pas entendre, et ne pouvait pas se laisser aller à apprécier le talent et le courage d'Eric Zemmour ! C'est simple... Soutien et remerciements à vous, cher Eric, mais de grâce, faites un peu semblant quelquefois...il faut durer et donc craindre Cayenne !

    PS à Eric Naulleau que je salue : merci de surveiller le petit ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y va de son propre intérêt : sans Zemmour, Naulleau est à la marge.
      Plus d'émission ...
      Je le répète, c'est Mélanchon qui devrait payer l'amende.
      J'apprends que notre Eric n'est pas convié à ONPC demain soir. Trop
      vexé, Ruquier, de ce que Zemmour lui ait claqué le beignet il y a
      quelques jours par une réponse hilarante ?

      Supprimer
    2. Vous avez la référence de cette réponse.... Ce béta de Ruquier.. Avec lui on touche le fond... La France a vraiment reculer...
      C'est à pleurer de voir ce pays sombrer me disent tant d'étrangers.

      Supprimer
    3. C'est à meugler,car les français sont des veaux;c'est pas moi qui l'ai dit,
      c'est l'autre:vous savez ce grand résistant,grand par la taille qui est devenu
      un grand militaire,qui a échangé son uniforme pour une tenue de président,
      et qui à instauré la Ve République avant de périr tragiquement dans un bal
      populaire.

      Supprimer
    4. La plupart des gens sont des suiveurs qui font ce que des manipulateurs leur disent de faire. Ce n'est pas valable que pour les français, mais pour toutes les nationalités.

      Supprimer
    5. jack bowers est un bobo encore et tjrs comme tous ce melting pot de branleur mondialiste et capitaliste.
      Connaissez vous vraiment l'histoire bande d'ignare mais dégager de ce forum laisser les vrai patriotes soutenir notre porte parole à tous vous me dégouter

      Supprimer
    6. Vous me faites bien rire,je suis dix fois plus patriote que capitaliste.
      Je connais l'histoire comme je l'ai apprise,mais pas en tant qu'historien;
      au fait,quel est le rapport entre l'histoire,les bobos,les mondialistes,les
      capitalistes et les patriotes ?
      Ce sont tous des classes de niche.

      Supprimer
    7. "Ce sont tous des classes de niche."

      C'est le cas de tout le monde puisque personne ne combat consciemment contre ses intérêts.

      Supprimer
    8. Selon vos critères,c'est quoi un marché de niche ?

      Supprimer
    9. Pourkpi a pa pu répondde leu môssieu ? ¿? ¿
      Sè kil veu pa dir nun porte koi,com dé bétizzes.
      Wi il apeu r depa a sumé,alorre il haitcekive.
      De toute fasson cè tro tar main tenan,i répondera pu !

      Supprimer
  3. Du lointain Québec, je vous dis bravo monsieur Zemmour pour votre courage intellectuel!

    RépondreSupprimer
  4. Soutien total Eric ! et surtout Grand Merci d'être notre porte parole.

    RépondreSupprimer
  5. Marx ne disait pas autre chose :

    « Le Coran et la législation musulmane qui en résulte réduisent la géographie et l’ethnographie des différents peuples à la simple et pratique distinction de deux nations et de deux territoires ; ceux des Fidèles et des Infidèles. L’Infidèle est "harby", c’est-à-dire ennemi. L’islam proscrit la nation des Infidèles, établissant un état d’hostilité permanente entre le musulman et l’incroyant. Dans ce sens, les navires pirates des États Berbères furent la flotte sainte de l'Islam. Comment, donc, l'existence de chrétiens sujets de la Porte [l'empire turc] peut-elle être conciliée avec le Coran ? » (New-York Herald Tribune, 15 avril 1854)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " Comment, donc, l'existence de chrétiens sujets de la Porte [l'empire turc] peut-elle être conciliée avec le Coran ?"

      Un statut inferieur en droits a celui des musulmans et un impot special, dans le cas Ottoman les communautés (juive, chretienne, armenienne au moins, peut etre plus, j'avoue ne plus savoir) etaient appellées "Millet" .

      Ces commaunautés n'etaient pas persecutées obligatoirement, voire meme "protegées".

      Mais elles etaient bel et bien discriminées, et avec des droits inferieurs aux musulmans.

      (A ressortir a quelqu'un qui se plaint des discrimination sur l'islam en Europe. Il suffit de lire un livre d'histoire...)

      Supprimer
  6. Nous sommes avec vous M. Zemmour. La France, avec les socialos, est devenu un pays totalitaire. Avec Mitterrand, la même chose ! La pensée unique. Tous ceux qui ne pensent pas comme eux, au poteau. Ils ne savent pas que la plupart des personnes, pensent comme M. Zemmour ? On va aussi nous interdire de penser ? Ils ont peur, très peur !

    RépondreSupprimer
  7. Nous sommes avec vous M. Zemmour. La France, avec les socialos, est devenu un pays totalitaire. Avec Mitterrand, la même chose ! La pensée unique. Tous ceux qui ne pensent pas comme eux, au poteau. Ils ne savent pas que la plupart des personnes, pensent comme M. Zemmour ? On va aussi nous interdire de penser ? Ils ont peur, très peur !

    RépondreSupprimer
  8. Rien à ajouter
    grandiose...
    Et dire qu'après deux guerres mondiales, ce sont toujours les mêmes qui tirent les ficelles....

    RépondreSupprimer
  9. A l'heure du déni, du refus de voir l'installation de deux cultures hostiles l'une envers l'autre en France qui demande au minimum la suspension de l'immigration au nom du rééquilibrage social et culturel. Une doxa de plus en plus autoritaire s'installe qui s'attaque à la république impartiale et laïque au nom d'une république rhétorique tronquée au service d'un PS corrompu au service de la nouvelle nomenklatura celle là en rapport avec une oligarchie qui concerne autant des politiques, des grands banquiers que de simples politiciens écologistes.

    À travers Zemmour, on pratique le tiers exclu, l'exclusion du lanceur d'alerte dont on l'accuse de déclencher l'incendie lorsque celui ci, le communautarisme islamiste n'est jamais que responsabilité du besoin de main d'oeuvre à bon marché des grands patrons français premiers coupables et secondairement seconds coupables, les politiciens des gouvernements qui ont pratiqués le clientélisme à des fins électorales comme d'une culture de l'esprit de pénitence envers le colonialisme d'hier, héritage d'un catholicisme traditionnel de réflexe coupable non encore complètement éliminé en France malgré les révolutions.

    Le pouvoir judiciaire est lié aux lois de pénitence votées depuis Chirac et aussi à l'esprit du temps qui croit que le libéralisme sera toujours plus fort que la tentation du retour aux religions dont cet apologie du multiculturalisme par les tribunaux et le pouvoir politique.

    Avec pourtant les attentats et le fort nombre de combattants partis pour le djihad en Syrie à partir de la France, de la Belgique, de la Grande Bretagne sans parler du fondamentalisme islamique vécu en France de plus en plus. Il faudrait y voir plus clair dorénavant.

    Il apparaît que toute l'arrogance du super libéralisme et sa prétention au multiculturalisme absolue se cache les dents sur le mur de la réalité!

    Nous savons qu'Éric Zemmour porte l'honneur de la France et du monde européen de culture en Europe comme en Amérique du Nord.

    La culture des lumières, de la démocratie libérale comprenant les bons aspects du christianisme qui a amené à notre modernité sont menacés par un néolibéralisme qui se targue de faire cohabiter des mondes contraires. C'est un échec, un islam traditionaliste pas très moderne s'implante à travers un courant identitaire bien plus prégnant que celui d'un -mauvais nationalisme- qui est plus que sur estimé à travers le FN.

    L'ennemi, l'adversaire c'est plus que le néo-traditionalisme religieux de l'islam, résultat du laisser faire des élites françaises, c'est ce multiculturalisme néolibéral pervers dans le fond comme dans la forme. Lui la cause à la source.

    Le multiethnique n'est pas le problème qui est neutre tant que l'assimilation culturelle des immigrants se fait, le problème c'est la tour de Babel des communautés qui se regardent chacun dans leurs quartiers sans ombre de voie de communication.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le pouvoir en place, les attentats justifient encore plus l'élimination de Zemmour. Il est insupportable qu'il ait eu raison car c'est la preuve de la médiocrité de l'Etat dans ses missions de protection des citoyens.
      On avait déjà vu ça après Charlie Hebdo : on accusait Zemmour et consort d'avoir favorisé le climat. Je me rappelle de Joffrin qui regrettait même que ce ne soit pas Zemmour qui ait été tué.

      Supprimer
    2. " Je me rappelle de Joffrin qui regrettait même que ce ne soit pas Zemmour qui ait été tué."

      Quelqu'un de gauche me l'a aussi sorti au meme moment...

      J'avais repondu que ce serait un tres bon petit vecteur de guerre civile, et que je serai curieux de le voir a l'action, lui qui a l'air de la souhaiter ardemment...
      (Il n'a jamais touché une arme de sa vie, bien sur.)

      Supprimer
  10. La vrai citation c'est : " Trop doux dans ce qu'il a de dur et trop dur dans ce qu'il a de doux." le terme "doux" est plus élégant que "mou".

    S'il a été condamné, il est fort probable qu'RTL et Paris Première se séparent de lui. Les syndicats de journalistes vont y veiller.

    Cela va l'obliger à s'intéresser à internet et peut-être cela poussera-t-il quelques Français supplémentaires vers le numérique ? Histoire de l'entendre.

    Enfin, sur le fond, cela donne quand même l'impression d'une justice assez bordélique, passez moi l'expression, dans son fonctionnement. On dirait que les résultats sont tirés au sort. Un coup on ne le condamne pas pour des propos qu'il a tenus, un coup on le condamne pour des propos qu'il n'a pas tenus... On le savait qu'elle était comme ça, mais c'est toujours inquiétant d'en voir les manifestations.
    Je crois aussi qu'il y a une sorte de fièvre malsaine chez la gauche, particulièrement depuis la "victoire" face au FN de dimanche dernier. Il faut dire que ce qui a été fait est tellement anti-démocratique. Vomir à la face d'un tiers du pays, ça c'est la guerre civile en marche. Ils vont dessaouler comme dit Sarkozy, mais ça va prendre du temps.

    Je suis très choqué par cette condamnation.

    Et au fait : Bainville, académicien, n'est toujours pas dans la Pléiade.

    RépondreSupprimer
  11. Comment comprendre lorsque l'on ne vie pas certaines situations ? Comment comprendre lorsque l'on ne vie pas à certains endroits ? Comment peut-on aujourd'hui ne pas être conscient de la montée de l'islamisme en France ? Comment peut-on aujourd'hui sérieusement ne pas comprendre Eric ZEMMOUR ? Ce que nous vivons à Paris dans les cités/"résidences" de Paris Habitat du XVème Portes de Vanves/Porte Brancion depuis une dizaine d'années est une fracture sociale, un communautarisme avoué, un racisme anti-blanc et tout autour hallal, halal, Kebab...un autre monde quoi ! On nous a rien demandé ! On nous a imposé toute un population de musulmans barbus, de femmes voilées, en burqa... Des populations familles nombreuses venant de la banlieue nord de Paris... Africains et Arabes. Sur 10 ans, basculement du quartier Brassens. Logements attribués gratuitement à de nombreuses familles, par la Mairie de Paris socialisante à outrance (électorat oblige) et son office HLM Paris Habitat, dont il y aurait beaucoup de choses à dire sur l'attribution de logements sociaux, sur un mode clientéliste, préférentielles. Et cela est bien sûr vérifiable. Comme est vérifiable, si l'on veut s'en donner la peine, la véracité des propos d'Eric ZEMMOUR dans sa vision actuelle et futur du communautarisme par l'immigration massive, incontrôlée de tout et n'importe quoi et leurs difficultés voir même leurs refus d'intégration, parfois très net...et bien sûr, cette accentuation, cette multiplication de musulmans en France (4/5 millions) ce n'est pas un hasard !!! Cette infiltration avérée dans nos services notre société... !!Cela s'appelle la cinquième colonne. Aujourd'hui encore, comme par le passé pour la monté du fascisme, du nazisme, ils y a les crédules, les naïfs... 57 pays musulmans dans le monde, il y a de quoi faire pour pratiquer la religion musulmane et mettre l'islam au dessus de tout, adorateurs d'Allah. Pourquoi l'Europe et surtout la France ? Ne pas le comprendre relève d'une naïveté structurelle de la pensée, de la vision, de l'entendement, de la raison. ZEMMOUR Eric ne devrait plus employer le verbe croire mais lui préférer systématiquement le verbe penser, car c'est ce qu'il fait. Et bien !! Il a du courage et du mérite !! Il y a quinze ans que j'aie pris conscience de ce phénomène et de son développement au fil des années. Je suis quelqu'un qui observe beaucoup, et c'est plus facile pour des gens comme nous de comprendre. Le vécu d'aujourd'hui me donne, hélas, raison. Heureusement qu'il y a un ZEMMOUR !!! Il dit ce que pensent de plus en plus de Français. il éveille, et sensibilise de plus en plus de citoyens sur cette réalité de "l'œuf du serpent" ou du "cheval de Troie" tellement évident. Les évènements actuelles et futures nous ferons mieux comprendre le ZEMMOUR d'aujourd'hui. Et oui !!! Tant que tu le peux, bats toi ! Nous sommes des millions à penser comme tu le penses, à cette réelle gravité qu'est la montée de l'islamisme dans notre société Laïque, Démocratique, Républicaine. Incompatibilité totale de l'islam dans notre société, notre système, notre culture, nos traditions, nos coutumes, notre façon de pensée, loin de l'obscurantisme islamiste qu'il veulent un jour ou l'autre nous imposer, par villages par cantons, villes...
    Vigilants ! Attentifs ! A l'écoute de ZEMMOUR. A la lecture de ses écrits. Et surtout, à l'écoute du vécu de millions de gens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Comment comprendre lorsque l'on ne vie pas certaines situations ? Comment comprendre lorsque l'on ne vie pas à certains endroits ?"

      Exactement et ca implique pour beaucoup...

      "Comment peut-on aujourd'hui ne pas être conscient de la montée de l'islamisme en France ?"

      Il suffit simplement de faire l'autruche, vu qu'on a encore rien vu ou rien voulu voir !

      Sauf que depuis le Bataclan, ca devient un peu plus dur, mais "5 minutes de plus Mr le bourreau..."


      Supprimer
  12. Les juges:Deconstructeur cache de la république.

    RépondreSupprimer
  13. Cher Monsieur,

    Comme le dit fort justement P DE VILIERS, l'heure est au résistants et à ceux qui ne se laissent pas intimider par la pensée unique et sa police.
    Vous avez mon soutien sans réserve dans cette affaire et celui, je le sais, de millions de français qui constatent tous les jours un peu plus la restriction de leurs libertés.
    Très cordialement

    RépondreSupprimer
  14. Cher Monsieur,

    Comme le dit fort justement P DE VILIERS, l'heure est au résistants et à ceux qui ne se laissent pas intimider par la pensée unique et sa police.
    Vous avez mon soutien sans réserve dans cette affaire et celui, je le sais, de millions de français qui constatent tous les jours un peu plus la restriction de leurs libertés.
    Très cordialement

    RépondreSupprimer
  15. Pour ceux qui n'ont pas une vocation de résistant de la première heure, répétez après moi :

    Les musulmans ne peuvent utiliser le Coran pour déterminer les statuts des personnes, des biens et des relations entre personnes privés.
    Dans les périphéries, ils ne se regroupent pas entre musulmans et vivent tellement bien avec les français, que ceux-ci ne ressentent plus le besoin d'aller s'installer ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Anonyme 12h05
      J'adore votre commentaire ... Il faudrait conseiller à Zemmour de l'apprendre par coeur pour son prochain procès ... Il pourra le répéter en boucle, tel un mantra, en réponse aux questions qui lui seront posées ! Comme le disait Coluche "ce ne sera pas plus mal que si c'était pire " !
      Id est

      Supprimer
    2. Je n'adore que Dieu, mais, comme vous, j'apprécie beaucoup le commentaire en méthode Coué de "Anonyme 12h05" (joli avatar, soi-dit en passant...) bien qu'il ne faille pas généraliser systématiquement : le pire n'étant pas toujours sûr.

      Supprimer
    3. Je n'adore que Dieu, mais, comme vous, j'apprécie beaucoup le commentaire en méthode Coué de "Anonyme 12h05" (joli avatar, soi-dit en passant...) bien qu'il ne faille pas généraliser systématiquement : le pire n'étant pas toujours sûr.

      Supprimer
  16. Le temps où on était fier d être francais est révolu car maintenant à l étranger ils considèrent que tous les francais sont musulmans donc des voleurs ou des dealers. J exagère à peine.
    De.Villiers a toujours combattu cette invasion musulmane. Naulleau a été très agressif , ce n était plus un débat mais un réquisitoire. Naulleau était devenu juge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Naulleau a été très agressif , ce n était plus un débat mais un réquisitoire. Naulleau était devenu juge."
      Non pas d'accord @Elisabeth ! Tant qu'il y aura un Zemmour dans un débat avec du temps pour s'exprimer on peut mettre tous les Neaulleau Guetta (France Inter), Askolovitch, Plenel, Apathie, Caron, Domenach, ça ne pose pas de problèmes. Dès qu'il s'exprime il les dissout. Neaulleau a fait le Job, Et cas exceptionnel, ils étaient 2 contre lui cette fois, et de bonne qualité. Le pire c'est quand ces gens-là n'ont personne en face. Ce qui est le cas dans la plupart des débats que j'ai suivis depuis que ces menaces dans le monde et en France ont pris une tournure encore plus inquiétante.
      Jean

      Supprimer
    2. "Vos propos sont ignobles. Maintenant je vous donne la parole" = C'est se comporter comme une merde.

      Supprimer
    3. A la place de Philippe de Villiers j'aurai balancé à Eric Naulleau que son comportement est un aveu d'impuissance.

      Supprimer
    4. Bien vu.
      Naulleau est un curé defroqué.

      La "morale" ca se vit.

      Supprimer
  17. Une pétition circule actuellement pour soutenir Éric Zemmour. Pour ceux que ça intéressé : http://www.bvoltaire.fr/zemmour

    Moi, personnellement, je ne la signerai pas, car ça ne sert pas à grand chose ! (C'est mon avis, évidemment, et n'engage que moi).

    RépondreSupprimer
  18. La fronde gronde je l'entends, elle sautille, elle galope, elle vole, virvolte, vrille, s'affole, et rebondit, dans les airs impétueux de la tyrannie de Flamby. La fronde gronde, oui elle gronde, gronde...

    RépondreSupprimer
  19. Zemmour restera dans l'histoire , car il est l'un des rares à dénoncer les dérives de notre société.Sera t'il considéré dans cent ans, où bien ses livres ne seront connus que de rares amateurs ? Tout dépendra de la politique au pouvoir."Tous les manuels d'histoire du monde n'ont jamais été que des livrets de propagande au service des gouvernements "écrivit Marcel Pagnol.Qui se souvient des livres de Léon Daudet "Le poignard sous la gorge", ou "La vermine du monde"?

    RépondreSupprimer
  20. C'est bien joli de protester, mais que pourrions-nous faire de plus concret pour que cesse cet acharnement contre Éric Zemmour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais et acheter mon livre aussi, bande de nazes! (uh uh, profite profite)

      Voter Le Pen par exemple (ah trop tard maintenant avant la présidentielle). Prendre à parti votre député, votre sénateur. J'apprends que le Président de la région Pays de la Loire est sénateur, par exemple: c'est beau le cumul.

      Il n'y a pas que ZZ de persécuté pour des opinions.

      Se préparer à un foutoir intégral en 2017, voire avant.

      Supprimer
    2. "Ouais et acheter mon livre aussi, bande de..."
      Votre, livre, ou son, livre @Robin ? Mais si vous-même écrivez c'est avec plaisir et curiosité que je vous lirais.
      Cela dit je rejoins la réflexion d'@Anonyme16:58. C'est un peu court les réponses que vous lui faites. Comment imiter Zemmour ? Ecrire ? S'inscrire dans une école de journalisme ? D'accord qu'il n'y a pas que Zemmour de persécuté. C'est pourquoi je disais à un autre endroit que tout devait pouvoir se dire et se discuter. Avec les réserves que vous avez justement signalées @Robin.
      Le plus pénible ce sont les medias et les temps, disposés et disponibles, aux différents avis. Je sais vous allez me dire, qu'il y a Internet. Mais c'est une question de principe. Pourquoi cette France qu'on dit de plus en plus à droite, moi je dis et c'est un compliment, "réactionnaire" ne disposerait-t-elle pas de medias subventionnés par la redevance.
      Plus qu'une pétition, peut-être que je rejoins Callahan, c'est une lettre individuelle avec notre identité, adressée aux autorités compétentes qui serait plus percutant. Je trouve que ça aurait plus de gueule qu'une pétition. Les livres aussi.
      Mais cette chasse aux dérapages et tous les serviles délateurs à l'affût ça me gonfle. Je ne crois pas que Melanchon soit très fier de lui. Bilger a déclaré dans un Twitt quand MLP a été relaxée que la Justice à Lyon était plus respectueuse de la liberté d'expression que celle de Paris. Si je l'ai déjà dit pardonnez-moi. J'écris tellement pour me défouler et je renonce tellement de fois à vous imposer mes réflexions que je ne sais plus où j'en suis.
      Boualem Sansal chez Polony disait sa déception que son livre n'ait pas suscité un débat de fond, chez les intellectuels entre autres. Mais qu'attendent-ils pour se réunir, former un groupe de réflexion auquel on puisse se référer ? J'ai entendu Dupont Aignant se différencier du FN pour ses excès. J'ai été agréablement surpris de comprendre que par excès, il ne pensait pas aux dérapages du père ou de la fille, mais de désaccords sur l'Europe et l'Euro.
      Sauf erreur de ma part, j'ai cru comprendre que Philipot allait se rendre chez Bourdin lundi matin. C'est consternant. ("allait se rendre", drôle de formule !)
      @robin "...le foutoir intégral...", si vous pensez à un truc spontané, méga manifs, je n'y crois pas. Elle ne serait pas le fait de citoyens pacifiques bien qu' excédés, mais de professionnels de l'affrontement. Comme les antifas mais d'extrême-droite ; et cela aboutirait à une situation de guerre civile comme Valls en rêve. Quand il nous a fait craindre cela dans sa campagne anti FN, j'ai pensé que cela arriverait en effet, si le FN mettait en pratique la partie, et la seule de son programme qui m'intéresse, que je qualifierais de sociétale.
      Qui aurait le courage d'affronter cela ! Je n'y crois pas, non plus.
      En fait je ne crois plus en rien. Très déçu que mes scénarios (iis !) sur les conséquences de régions acquises au FN aient été balayés. Sondages à la noix qui m'ont fait espérer. Je voyais Marion Le pen au Festival de Cannes, avec tous les bobos du show biz faisant la gueule (même Depardieu qui a soutenu Estrosi, ça m'a attristé moi qui l'aime tant) et la Marine accueillant Hollande pour recevoir sa proposition de calmer le jeu comme il l'a fait avec Xavier et célébrer, la mémoire de ne je ne sais plus quelle personnalité.
      Et Miss France de Picardie…Ho ! la gueule de tous ces gens déconfits.
      J'ai fait ce que j'ai pu pour que ça arrive. Oui je fais partie du contingent des protestataires. Il y en a encore beaucoup dans le vote FN. Ceux-là vaut mieux ne pas les décevoir en oubliant de parler sans relache de ce qui nous préoccupe.
      N'empêche que j'ai fait 2 fois 220 kms pour aller voter chez moi. Je ne sais pas si je recommencerai. Pas si Philipot ou quiconque du FN retournent chez Bourdin déjà.
      Jean

      Supprimer
    3. Ca fait déjà deux fois qu'on me dit qu'on va acheter mon livre Jean! Sachez que je vois en temps réel les ventes puisque je suis publié sur Amazon!

      Ahlala, les thersites, y'a rien de plus dur à faire bouger, même pour acheter un livre électronique à 4,46 euros!

      Faîtes de moi un persécuté, les gars! Je suis d'accord!... enfin un persécuté confortable quand même.

      Je suis comme vous Jean... dégoûté après ces soi-disant élections. Vous avez vu à quel point tous les reports de gauche et même de droite ont fonctionné? A merveille. Les gens n'ont rien appris depuis les années quatre-vingt. "La lutte anti-fasciste, c'est du théâtre..." disait Jospin dans une émission de radio.

      Le foutoir serait provoqué par la gauche qui n'acceptera pas la victoire du FN ou par la défaite du FN justement; c'est à mon sens, le scénario le plus probable. La France n'a jamais été capable de se réformer en douceur; à chaque fois, le problème des institutions se pose.

      Un FN tout proche du pouvoir, éliminé avec 48-49% des voix grâce à une campagne hystérique de la gauche sur le thème: les fascistes sont à nos portes... cela constituera un ferment révolutionnaire finalement assez classique dans notre histoire.

      Supprimer
    4. Je rajoute concernant mon livre: je sais que ça n'est pas tellement marrant de lire un bouquin sur une tablette. Je prépare justement une édition papier, toujours avec Amazon.

      Supprimer
    5. Je n aime pas lire sur une tablette, je vous avais dit que j acheterai votre livre donc j attends la version papier

      Supprimer
    6. "Comment imiter Zemmour ? Ecrire ? S'inscrire dans une école de journalisme ?"

      Vous ne comprenez pas... L'imiter c'est "ne pas s'autocensurer ou se taire à cause de la pression".


      "C'est pourquoi je disais à un autre endroit que tout devait pouvoir se dire et se discuter."

      Tout peut se dire et se discuter. Vous faites le jeu de vos adversaires en attendant un geste de fair-play de leur part envers vous.


      "Mais qu'attendent-ils pour se réunir, former un groupe de réflexion auquel on puisse se référer ?"

      Vous n'avez pas besoin des autres pour penser, et faire certaines actions dans votre vie quotidienne...


      Jean, ne faites pas que dans la réaction. Prenez les devants!

      Supprimer
    7. "Sauf erreur de ma part, j'ai cru comprendre que Philipot allait se rendre chez Bourdin lundi matin. C'est consternant. ("allait se rendre", drôle de formule !)"

      Dans le cadre electoral, il fait ce qu'il a faire.
      C'est du cirque, mais c'est le jeu qu'il a choisi, et il n'en fait pas les regles.

      Kami a raison, n'attendez pas "un grand soir" soyez juste en accord avec vous meme dans votre quotidien pour commencer.

      Pas la peine d'en faire beaucoup.



      Supprimer
  21. Très beau texte d'Eric Zemmour, dont la condamnation est d'autant plus injuste et amère qu'elle survient un mois après les attentats de Paris, qui ont dramatiquement démontré la pertinence de ses analyses.
    Les tribunaux s'acharnent sur l'opposition patriotique en ce moment, je pense notamment aux deux verdicts contre Valeurs Actuelles. En France, la liberté d'expression régresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour que "la liberté d'expression" fonctionne mieux faudrait déjà que certains arrêtent de vouloir se cacher derrière un anonymat...

      Supprimer
    2. Bof,se cacher derrière un pseudonyme n'est guère mieux.
      Jacques Bratschi

      Supprimer
    3. Je ne suis pas caché derrière un pseudonyme puisque j'ai donné à plusieurs reprises mon prénom et mon nom de famille.

      Supprimer
  22. "Les gens n'ont rien appris depuis les années quatre-vingt"
    C'est que les gens nés en 1980 sont de jeunes trentenaires qui n'ont pas le souvenir de leurs couches-culottes, voyez-vous ... Finalement, c'est toujours la même histoire !
    Id est

    RépondreSupprimer
  23. quelle misère ! j'ai 50 ans jamais je n'aurais cru vivre ça dans mon pays ! ce totalitarisme communiste . avoir comme ministre de LA JUSTICE ( bordel de merde !) une taubira . .... c'est extra terrestre ! qu'un mec tellement lucide et tellement incontestable par le bon sens ( a part sur les femmes mais je lui pardonne , ça c'est genetique il n'y peux rien) soit condamné . Je suis en rage ! REVOLUTION

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "jamais je n'aurais cru vivre ça dans mon pays !"

      Vous avez tort car un acquis le demeure que si il est défendu.

      Supprimer
    2. "Revolution...conservatrice" !

      (Tant qu'a faire un oxymore, et meme si il faut trouver autre chose vu que ca n'est pas francais et que ca a echoué...)

      Supprimer
    3. Bravo et soutien total à Zemmour qui se bat contre cette charia intellectuelle gauchiste anti liberté d ' expression

      Et HONTE absolue à ces socialos ignobles qui ont mis une taubira independantiste anti France à la justice

      Supprimer
    4. C ets clair net et precis , la France est devenue un vaste goulag intellectuel à ciel ouvert ; ce socialisme préfigure la mise en camps de rééducation des gens comme Zemmour et tous ceux qui refusent de plier l échine sous le joug gauchiste

      Supprimer
  24. A lire
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/12/21/31003-20151221ARTFIG00094-eric-zemmour-condamne-par-la-justice-ou-la-tentation-autoritaire-du-multiculturalisme.php

    N'oubliez pas la chronique d'Eric Zemmour tous les jeudi dans le Figaro où il nous présente un livre à lire!
    J'ai apprécié particulièrement son excellente chronique du Jeudi 8 octobre "Gauche: Inventaire de fin de partie" (...la Gauche se moque des réalités!)
    du Jeudi 22 octobre Mitterrand et De Gaule...deux vaincus pour la France.
    Jeudi 17 Décembre: du pain et des jeux...avec le pamphlet de Tertulien contre les jeux. (La première société de spectacle)

    RépondreSupprimer
  25. les français malades du mensonge

    un mal que répand la rumeur,
    mal que le diable en sa noirceur
    inventa pour rajouter au malheur,
    le mensonge, appelons-le par son nom,
    enfumait chaque jour des millions
    de petits électeurs.
    ils n'y croyaient pas tous, mais tous étaient touchés:
    on ne voyait plus personne espèrer
    que la france reprenne vie;
    nul futur n'excitait leur envie;
    ni inventeurs, ni cadres ne batissaient
    de vastes et fabuleux projets.
    Normal fit un discours et dit: mes chers amis,
    je pense que nous avons commis,
    contre la gauche, un blasphème:
    que le plus coupable de nous
    se sacrifie au socialiste courroux,
    Peut-être il obtiendra la guérison même.
    Staline nous appris qu'en de tels accidents
    On fait de pareils dévouements :
    autocritiquons-nous; voyons sans indulgence
    L'état de notre conscience.
    pour moi, voulant gagner les élections
    j'ai menti à toute la nation.
    que m'avait-elle fait? nulle offense:
    même il m'est arrivé bien souvent de tromper
    celles qui m'aimaient.
    Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
    Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
    Car on doit souhaiter selon toute justice
    Que se soit un autre qui périsse.
    -sire, dit le Renaud, vous êtes trop bon Moi,
    Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
    et bien, tromper ouvriers, employés, sotte espèce,
    est-ce un péché? non, non. vous leur fites seigneur,
    en les grugeant, beaucoup d'honneur.
    et quand aux femmes l'on peut dire
    qu'elles étaient dignes de tous maux,
    étant de ces gens-là qui sur ceux d'en-haut
    se font un chimérique empire.
    ainsi parla Dély, et flatteurs d'applaudir.
    on n'osa trop approfondir
    des autres politiques, ni des chroniqueurs
    les moins hypocrites "erreurs".
    tous les sermonneurs, jusqu'aux jeunes journalistes
    étaient, à leur dire, fervents idéalistes.
    l'Eric vint à son tour et dit: je pense,
    qu'au long des articles et des emissions,
    ma sincérité, chargeant avec constance,
    dénonçais le mensonge sans compromission,
    j'ai dit la vérité et visé les têtes,
    Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
    à ces mots on cria haro sur le Zemmour.
    un clerc quelque peu loup, prouva par son discours,
    Qu'il fallait interdire ce virus de journal
    Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
    Sa franchise fut jugée un cas pendable.
    dire la vérité! quel crime abominable!
    la censure et la justice s'acharnèrent
    de concert à le faire taire.
    Selon que vous serez de gauche libertaire,
    ou non, Les médias et les cours
    vous traiterons avec amour
    ou vous ferons la guerre.

    mllm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Envoyez votre "poème" au figaro cela fera plaisir à Zemmour de voir le cœur que vous mettez à le défendre

      Supprimer
  26. Bravo Eric Zemour, ne vous laissez pas décourager par la pensée unique de gauche, car vous avez entièrement raison et beaucoup de Français partagent vos idées sur la destruction de la société actuelle.
    et dire que ces policiers juges de la pensée unique seule autorisée sont les mêmes qui nous disent qu'il faut craindre le FN !!!!!!!!
    personnellement , ces inquisiteurs de gauche me font plus peur que le FN qui comme Zemmour passe sa vie au tribunal des flagrants délires gauchistes

    RépondreSupprimer
  27. C est clair net et precis , la France est devenue un vaste goulag intellectuel à ciel ouvert ; ce socialisme préfigure la mise en camps de rééducation des gens comme Zemmour et tous ceux qui refusent de plier l échine sous le joug gauchiste ; le nier c est faire preuve de crétinerie extrème

    RépondreSupprimer
  28. "Il ne savait pas que l’expression liberté d’opinion ne valait que pour les dessinateurs de
    Charlie Hebdo."Eux ont déjà été rééduqués de manière définitive,mais trop tard,vu qu'ils
    ont eu le temps de poser les fondements de la guerre civile que tout le monde attend
    de façon résignée dans le climat délétère de l'état d'urgence qui n'est que la conséquence
    de leur liberté d'expression chèrement payée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " l'état d'urgence qui n'est que la conséquence
      de leur liberté d'expression chèrement payée."

      Ca n'est pas la cause profonde, juste un marqueur.

      Supprimer
    2. Pas si on cause de certaines théories de physique quantique.

      Supprimer
    3. Oh,là on est plus entrain de parler des problèmes français,non ?

      Supprimer
    4. Les problèmes français ce n'est pas "tout".

      Supprimer
    5. Grâce à la physique quantique Zemmour va pouvoir résoudre
      les causes du terrorisme,carrément bluffant !

      Supprimer
    6. Non, mais ça pourrait permettre de résoudre le problème de surpopulation actuel et celui à venir...

      Supprimer
  29. Liberté d'expression mon cul... ça faisait un petit moment que Charlie Hebdo n'avait plus aucun mordant, s'était aligné sur l'impérialisme néo-conservateur américain représenté par Sarkozy... d'un côté, ils attaquaient l'islam-religion certes mais de l'autre, étaient immigrationnistes à mort (ils le sont toujours je présume). Aucune réflexion profonde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philippe Val a meme depuis assumé sans complexe le fait d'etre un "neo-con".

      Quand on sait qu'il a debuté "chansonnier".

      " Aucune réflexion profonde."

      Je ne crois pas qu'arrivé a un certain stade, ces gens soient dupes.

      Aujourd'hui c'est impossible.

      Supprimer
    2. Philippe Val illustre la maxime de Max Gallo que j'aime beaucoup: "Enfin, il n'est plus traître à son père." C'est à dire que certains passent une vie entière quasiment dans la révolte juvénile anti-paternelle avant finalement de devenir... comme lui, voire pire. Le père de Ph. Val était un "facho" selon ses dires.

      Ca va peut-être marcher pour Fr. Hollande dont le père était à l'extrême-droite, ai-je dit d'ailleurs.

      En conclusion, je pense, au contraire de vous, que les gens sont manipulés par eux-mêmes, par l'Inconscient...

      Supprimer
  30. PETITION DE SOUTIEN À ERIC ZEMMOUR
    https://www.youtube.com/watch?v=tZZQHHUeNJA
    (avec des likes)
    ou
    http://www.bvoltaire.fr/zemmour
    (29,272 signatures)

    Je ne vais pas reprendre un texte de Bossuet, Voltaire ou Chateaubriand, etc. sur l'Islam.
    (Quand on dit la vérité sur le chef pillard avec des faits historiques, comme cet ex/prof d'Histoire Louis Chagnon...)
    Son livre "L'UE, un espace idéal pour un califat"
    https://www.youtube.com/watch?v=gHDlzXfOcUU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clique sur ta souris et tu soutiendras Eric Zemmour, y a que les gens vivant leur vie sur internet comme Gervais pour croire à ça...

      Supprimer
    2. Après l'exemple du prof d'Histoire, un autre cas...
      Le policier S. JALLAMION condamné à 5 mois de prison pour avoir critiqué l'imam de Daesh (Al-Baghdadi)
      https://www.youtube.com/watch?v=0RSxdC8ZdMw

      Supprimer
    3. I Média S2e38 - Zemmour condamné, la justice au service de la censure médiatique/ Actualités/Tweets mis à jour!
      https://www.youtube.com/watch?v=BO2ywFh6C9c

      Supprimer
    4. Kami: "Faut être totalement stupide pour croire comme toi que cliquer avec ta souris pour faire des "like" équivaut à "agir"."

      Il l'interprète ainsi de manière cru et froide, moi par contre je pense à un soutien morale, certes, avec peu de résonance et d'effet, mais l'essentiel est le geste!!!
      Apporter un soutien est encore un réflexe humain, de liberté,...

      Supprimer
    5. Journal Tv Libertés du lundi 28 décembre 2015
      https://www.youtube.com/watch?v=kgYCd1u7IIk

      Pierre Jovanovic sur Tv Libertés
      (à voir aussi ça revue de presse de Décembre que j'ai presenté sur la vidéo du haut https://www.youtube.com/watch?v=BusFsVLcP9s )
      La censure de la dissidence. Emission intéressante sur plusieurs sujets!
      (37:52 pour se rappeler...l'or des allemands stocké aux Etats-unis (1500 tonnes/ 122597 lingots) a disparu...) (N'oublions pas aussi que Sarko en 2004, a vendu 600 tonnes du stock d'or de la France aux Etats-unis avec une perte de 18 milliards d'euros!)
      (56:05 Les Etats-unis...no comment)

      https://www.youtube.com/watch?v=sn51LmkgzWA

      Supprimer
    6. Faire des "like" n'a rien à voir avec du soutien.

      Supprimer
    7. Je t'enverrai une lettre de soutien, quand Bolloré va te virer!

      Supprimer
    8. Je passe d'ami de Rockefeller et Rothscild, à employé de Bolloré... Que me conseilles-tu de faire pour arrêter ma dégringolade dans la hiérarchie?

      Supprimer
    9. Tu vas déjà le voir si tu bosses pour Ubi!
      Tu feras moins le malin!

      Supprimer
    10. Tu ferais mieux d'arrêter tes lubies qui te servent d'alibi.

      Supprimer
    11. Tu as fait des menaces à certains de ce blog!
      Il y a toujours un retour de manivelle!

      Supprimer
    12. Je t'attends quand tu veux, tu sais où venir...

      Supprimer
    13. Non, mais le modérateur que j'ai contacté ma donner d'autres infos!

      Supprimer
    14. Mais si tu me donnes une invitation je passerai un de ces 4, ce printemps si ça te convient, tu seras peut-être moins occupé?

      Supprimer
    15. 'Je t'attends quand tu veux, tu sais où venir..'

      Tu es censé vivre entre deux avions, deux hôtels au gré des décalages horaires.....

      Baisse de forme kami en ce moment.

      Supprimer
    16. Tu n'a contacté aucun modérateur. Et j'ai déjà donné plusieurs fois sur ce blog l'une de mes deux adresses en France au cas où un fanatique religieux, ou n'importe quel autre aliéné mental, se croit capable de m'imposer ses délires.

      Supprimer
    17. Kami. Bien dommage que tu n ais pas eu la bonne idée de te trouver au bataclan le 13 novembre. Ça aurait changé o combien l histoire..... arhhh ..

      Supprimer
    18. J'aurai pu y être car j'apprécie aussi ce genre de musique (je sais, beaucoup de gens considèrent que ce n'est pas de la musique...).

      Peut-être que je serai mort, mais j'aurai "essayé" d'en tuer un au passage...

      Supprimer

  31. Episode n°4 de l'Etrange Monsieur Dring:

    Monsieur Dring étendu, tous ses muscles et sa rage se sont relâchés. Monsieur Dubois est sorti depuis peu. Le corps de Monsieur Dring, bien qu'inerte, continue de bouger par soubresauts. Passé la crise, Monsieur Dring rêve...

    "...Kami, m'entends-tu? Kami!... " - "... Quoi, qui êtes-vous, qui est Kami?" - "Je suis le Grand Fétiche" - "Oh, Monsieur le Grand Fétiche, je suis votre esclave soumis et obéissant."
    Monsieur Dring voit des yeux brillants le regarder dans le noir, entourés d'un halo vert. Il distingue aussi des bandes brunes, blanches et rouges mouvantes. Une voix douce mais sonore l'interpelle.
    "Bien. Sache que Mlle Gervais a planqué mon image qui se trouve normalement sur ton bureau" - "Quoi? La salope. Je lui ferai payer au centuple." - "Du calme, Kami, tu as une mission bien plus grande" - "Qui est Kami? Pourquoi m'appelez-vous Kami?" - "C'est ton nouveau nom, ton nom de guerre électronique. Ca signifie Grand Mythomane en vieux hokkaidien. Tu vas aller combattre l'ennemi sur internet" - "Ouah, chouette, Grand Fétiche. Mais pourquoi, au juste?" - "Pourquoi? Parce que tu es un naze dans ton boulot si tu veux savoir. Tu fais des crises en permanence, on ne te refile que des demi-dossiers qui seront traités par d'autres" - "Ah bon? Je croyais que j'étais le meilleur, moi" - "Tu es loin du compte. Mais ça peut s'arranger. Connais-tu Eric Zemmour?" - "Non, Grand Fétiche" - "C'est un journaliste français qui combat le politiquement correct, le féminisme et l'Europe dans son pays. Désormais, ce sera ton journaliste préféré" - "D'accord mais je ne connais même pas la France" - "Ca n'a pas d'importance, concentre toi sur le débat d'idées, quitte à raconter n'importe quoi. Attaque sans arrêt: tes ennemis ou tes adversaires. Attaque-les en y mélangeant des détails de leur vie personnelle, dès que tu le peux" - "C'est que je ne suis pas terriblement une flèche sur le plan intellectuel" - "...! Ta lucidité m'épate parfois, mon garçon. Mais c'est précisément la raison pour laquelle tu dois t'attacher au nom d'Eric Zemmour. Suis-le et il va te fasciner, il va remplir justement le gros trou que tu as là. D'autre part, sur internet, tu mélangeras tout, le réel et le virtuel. Tu n'as qu'à te répandre et ta susceptibilité maladive fera le reste."

    RépondreSupprimer
  32. Ici aussi le Blog Zemmour a bloqué tout nouveaux post,dépassé qu'ils sont par
    l'attente de la prochaine intervention du prophète et la chienlit,pardon les dérives
    de toutes sortes.Forcément,le décompte des commentaires est bloqué depuis 2-3
    jours.L'Etat d'Urgence numérique est décrété !
    Je n'attendrais pas sur votre soi-disante approbation.Au fait dans ce genre de cas,
    vous lisez les post surnuméraires,ou ils son automatiquement supprimés ?

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.