lundi 25 janvier 2016

Vidéo : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 20 Janvier 2016.

L'émission intégrale du mercredi 20 Janvier 2016.




Réagissez à l'émission ainsi qu'aux thèmes abordés via les commentaires.


.

80 commentaires:

  1. Chapeau Madame ! résister comme elle l'a fait aux attaques de Neaulleau était une performance. A suivre. Je ne la connaissais pas. Je ne sais pas ce qu'il arrive à ce Neaulleau. On a dû lui faire la leçon sur sa transparence comparée à l'énergie de Zemmour tout désabusé qu'il semble être devenu. Cela fait qu'(Neaulleau)il en devient ridicule. Sa véhémence est disproportionnée. Quant au reste de l'émission et les interventions de Zemmour tout a été dit. Pas assez de temps ou mal utilisé.
    Jean

    RépondreSupprimer
  2. Naulleau a peut-être succombé à l'attrait du cirque médiatique au point qu'il en est devenu l'auguste et Zemmour le clown triste;à moins qu'une sombre histoire de contrat lui interdit
    de rompre les accords passés avec la production,sous risque d'essuyer une perte financière conséquente.L'époque de leur entente cordiale version amicalement vôtre semble s'éloigner
    à vitesse grand V.Cherche-t-il à se faire virer,ou c'est simplement ces chevilles qui ont enflées ?
    Il y a beaucoup de scénarios probables dans les coulisses des médias que l'on nomme à raison
    le 4ème pouvoir,ne pas l'oublier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se complait dans la position antagoniste a Zemmour.
      Il ne peut pas exister autrement mais ca n'est pas une position facile a tenir...

      Supprimer
    2. Même avis que Harry Callahan.

      Supprimer
  3. Lettre ouverte à MM. Finkielkraut et Zemmour, le 27 janvier 2016
    Voir à l'adresse suivante le texte de ma lettre, qui dépasse les limites de ce formulaire: http://plumenclume.org/blog/78-lettre-ouverte-a-mm-finkielkraut-et-zemmour-le-27-janvier-2016

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courageux.

      Mais ca ne passera jamais.

      Supprimer
  4. Dans le dernier débat, Zemmour a deux phrases essentielles sur à la fois Naulleau et "la Marianne" du livre.

    "je suis d'accord avec 90% de ce que vous dites...je ne vais pas aujourd'hui faire un NUMÉRO pour être en désaccord avec vous..." Je l'ai pris pour une pierre dans le jardin de Naulleau qui de plus en plus prend gôut à faire son numéro. Ça aussi c'est "lassant" M. Naulleau.

    Madame dénonce le PR et en même temps veut continuer de travailler dans ses rangs. Zemmour dit "j'ai compris". Peut-être a-t-il compris qu'il ne s'agit pas d'une ambiguité mais d'un jeu politique pour conforter les membres du Parti qui se logent le plus à droite. Je serai par mon livre la preuve qu'on a pas besoin de rejoindre le FN, pour avoir ces convictions.

    RépondreSupprimer
  5. NAULLEAU, MOIX...toujours sur leurs petits nuages.
    Mme GUIROUS parle en connaissance de causes. Bravo madame, continuez à dénoncer et à défendre vos idées que je partage et pour cause, e suis de culture musulmane.
    A force de refuser de s'attaquer aux maux qui rongent notre pays, Marine arrive à pas de géants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marinne Le Pen n'est plus un danger pour la France que beaucoup d'autres professionnels de la politique...

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si Mme Le Pen est un danger pour la France, mais si a chaque fois que les autres ne parlent pas des maux de la société elle progresse, ça ne tombe pas du ciel.C'est bien parce qu'elle est la seule chef de parti a parler des vrais problèmes avec, il faut le reconnaître une certaine élégance. Elle n'a jamais stigmatisé qui que ce soit, c'est sa force. (je précise que je ne suis pas de droite)

      Supprimer
    3. Marine Le Pen est parfaitement capable de demagogie par contre, et la ligne politique de son parti est legerement fluctuante...
      (Suffit de voir le desafections et heurts internes de son parti).

      Le dynamisme electoral relatif du Fn est en effet bien du a des causes externes, surement pas internes a ce parti...

      Supprimer
    4. (je précise que je ne suis pas de droite) C'est dingue comme on (certains d'entre nous) se croit obligés (moi le premier)d'afficher cette précision.

      ...et la ligne politique de son parti est legerement fluctuante...
      Il me semble que l’argument qu'ils affectionnent : "vaut mieux l'original que la copie" va se retourner contre eux. A force de mettre de l'eau dans son vin.
      Jean

      Supprimer
    5. " C'est dingue comme on (certains d'entre nous) se croit obligés (moi le premier)d'afficher cette précision."

      Pour pas mal de gens la ligne actuelle du Fn est a gauche.
      Donc en fait pas tant de contradiction que ca.

      Leur vin n'a jamais ete si clair que ca sinon, ca a toujours ete une auberge espagnole, ce parti...

      Si un des "grands partis" se decidait a tenter d'acquerir une credibilité sur le refus de l'immigration (Bonne chance vu leur passif...), le Fn pourrait presque disparaitre...

      Supprimer
    6. Marinne Le Pen n'est plus un danger pour la France que beaucoup d'autres professionnels de la politique... bravooooooooo kami, vous commencez à évoluer, mais toujours en demi mesure comme ce cher Emmanuel Todt... Marine n'est plus un danger , mais pourquoi donc ????

      Supprimer
    7. Je n'ai pas changé d'avis. Je n'ai écrit nulle part que Marine Le Pen était un danger. Je ne cesse d'écrire que le FN n'est pas pire qu'un autre parti politique, mais pas meilleur non plus! (c'est là où nos points de vue divergent). Tu comprends de travers quand tu lis mes propos parce que tu regardes tout avec un prisme.

      Supprimer
    8. donc le fn de Marine Lepen est un parti comme un autre...
      Je dis bien de Marine Lepen..
      C'est ce que je voulais vous faire écrire..
      Désolé, comme dirait le guguse à roller "ca me titillait"

      Supprimer
    9. Que ce soit Marine Le Pen ou pas à la tête de ce parti politique, cela ne change pas le fait que c'est un parti politique comme un autre.

      Je n'ai jamais vu en quoi il aurait été pire, mais je ne vois pas non plus en quoi il serait meilleur.

      Supprimer
    10. N'entrez pas dans un debat sterile, je ne crois pas que Kami ait jamais diabolisé le Fn, globalement c'est peu le cas sur ce blog, mais ne pas diaboliser ne veut pas dire "angeliser" a contrario (Ni en devenir un militant).

      Les support du Fn devraient arreter de se poser en victimes.
      Ca les dessert, la pleurnicherie, ca ne va pas bien avec la volonté d'exercer le pouvoir.

      Supprimer
    11. la pleurnicherie, ca ne va pas bien avec la volonté d'exercer le pouvoir.
      Vraiment ????
      Merci pour ce moment Callahan...
      Vous savez, vous êtes vraiment drôle quand vous vous y mettez..

      Supprimer
    12. la pleurnicherie, ca ne va pas bien avec la volonté d'exercer le pouvoir.

















      mais je ne vois pas non plus en quoi il serait meilleur
      moi bien...
      rassurez-vous...


      Supprimer
    13. "Vous savez, vous êtes vraiment drôle quand vous vous y mettez.."

      J'espere bien.

      (Le Fn pleurniche moins de toute facon qu'a une certaine epoque.)
      "Le discours de persecution, il vaut mieux en etre acteur que vicitme"

      (J'espere que vous apprecierez, c'est expres pour vous...)

      Supprimer
    14. vous êtes trop bon...

      Supprimer
    15. Je viens en fait de comprendre votre arriere pensée par rapport a "la pleurniche"...Que voulez vous, j'oublie une certaine rethorique qui rends des gens en fin de compte previsibles.
      Mais je maintiens que non ca n'est pas la pleurniche qui donne accès au pouvoir, quoique vous en pensiez...Il faut autre chose sinon...

      Et sur le coup vous voyez, je ne peut pas m'empecher de penser au navet (sympathique) du siecle dernier: "Comment reussir quand on est con et pleurnichard". Si Audiard pensait ca possible, apres tout, je me trompe peut etre...

      Supprimer
    16. Callahan : Si un des "grands partis" se decidait a tenter d'acquerir une credibilité sur le refus de l'immigration (Bonne chance vu leur passif...), le Fn pourrait presque disparaitre...

      Tout à fait d'accord ! j'ai vu un débat Phillipot vs Woerth hier. Phillipot n'a été convaincant que sur le sujet dont vous parlez.
      Jean

      Supprimer
    17. Sauf que comme je vous l'ai dit, Sur le sujet, ca va pas etre facile pour eux (Ni meme envisageable, en tout cas pour le moment).

      Mais attendez donc, dans les pays scandinaves, ca bouge beaucoup en ce moment apparement...

      Les politiques n'ont pas le choix devant les reactions populaires il semble, et meme certains se remettent en question, quitte a envoyer paitre Bruxelles.

      L'est avait ete en premiere ligne, et avait meme prevenu (Ce qui n'est pas surprenant).

      "Les faits sont tetus"

      Supprimer
    18. J'ai précisé que je me caractérisais comme étant de gauche non par obligation, mais pour montrer que je ne soutient que la ligne du parti et pas le parti. Je n'aime pas le FN qui est un parti historiquement de droite Reaganienne. Je ne crois pas être oppressé au point de ne plus tout a fait penser par moi même. Je ne crois pas que la ligne du FN varie autant que vous le dites. Sur l'euro le FN a toujours dis la même chose (monnaie commune ou sinon referendum), sur l'immigration le FN a toujours parlé d'un solde de 10 000 immigré par an. Si vous voyez un point ou ils ont changé d'avis (depuis Marine le Pen) merci de me le montrer parce que je ne vois pas. Vous avez trouvé Woerth bon dans un domaine ?? Je l'ai trouvé hyper dogmatique, ça fait peur de voir qu'il a été ministre du budget de la France et qu'il ne connait même pas les bases du droit international. "En cas de dévaluation la dette exploserai" c'est quoi cette blague? Et la lex monetae on en fait quoi? Depuis quand une dette est émise en monnaie ??? Ce mec a sérieusement géré le budget de la France??? Pour ceux qui ne connaissent pas la lex monetae, je ne suis pas économiste et vous auriez le droit de me trouver trop orienté pour en parler, je vous conseil donc d'écouter le débat entre Philippe Murer et Jean Marc Daniel. Jean Marc Daniel en parle très bien et vous reconnaîtrez que ce n'est pas un grand bolchevik.

      Supprimer
    19. Le FN est un parti historiquement de droite poujadiste et Algérie française...

      Qu'est-ce que ça veut dire: je soutiens la ligne mais pas le parti? Oisiveté byzantine. Soit on soutient le parti en entier, soit non. Dans chaque parti, il y a une histoire compliquée avec des trahisons et des errements.

      Le FN n'a cependant pas changé concernant l'immigration: la ligne "algérienne" d'assimilation s'est transformée sous l'effet du discours de Marchais à Montigny-les-Cormeilles (1981) en refus de l'immigration-invasion, ce qui est parfaitement logique pour un vrai patriote anti-mondialiste (du Fn ou du Pcf à l'époque).

      Supprimer
    20. Je vais pas débattre de l'histoire de ce parti, je la connais trop peu.

      Pour le parti je n'ai pas dis qu'il y en avait un autre historiquement mieux que le FN, au fond je m'en fiche un peu. Je dis simplement que ceux qui applaudissaient les discours reaganiens de Jean marie le Pen applaudissent aujourd'hui les discours Gaulliens de Marine le Pen. Je n'ai rien a voir avec l'électorat de base du FN, et je n'ai aucune envie de les envahir comme les jupéistes ont envahis le PS. Moi je défend des idées pas un parti. J'apprécie chevênement, Dupont aignan, Marine le Pen, Philippot, Garaud, guaino quel parti dois-je choisir selon vous?

      Supprimer
    21. Quelle ligne vous soutenez? Quelles idées vous soutenez? C'est bizarre votre truc...

      Supprimer
    22. Merde, encore un mec qu'a des idées...

      Viens au Fn, vu qu'on y est tous ou presque. T'y trouves de tout au Fn. Ty veux dy chaussures, ty trouves des chaussures. Ty veux un blouson, ty trouves un blouson. Tu t'habilles entièrement au Fn.

      Supprimer
    23. Je suis pour la fin de l'euro monnaie unique, je suis pour du protectionnisme dans les secteurs d'activité qui subisse une concurrence déloyal, je suis contre les privatisations de nos fleurons, je suis pour un retour aux frontière, je suis pour que la justice française ne soit plus soumise a la justice européenne, je suis pour que les injonctions de bruxelles restent a bruxelles. Je suis contre les guerre allant contre nos intérêts, je suis contre cette école qui n'ose plus parler de son histoire et de ses valeurs. Je suis très jeune, alors ne m'en demandais pas trop non plus..

      Supprimer
    24. Tout ça correspond au programme du Fn.

      Supprimer
    25. Oui ça correspond a la ligne actuel (pour l'école j'avoue que je ne connais pas leurs positions). Mais j'ai le droit de ne pas leur faire confiance? Si personne d'autre ne défend ça je voterai pour eux, je ne suis pas stupide non plus. Mais je ne veux pas soutenir un parti. La 5e République a été créé pour donner tous les pouvoirs a une personne et pas a un parti. J'aime bien cette idée, même si ça signifie que de tant en tant des giscard des miterrand soient élus. (je précise que je ne critique pas leurs personnalités mais leurs actes, Giscard a fait dégager le chah d'Iran, il est pour moi un des responsable majeur de la crise du Moyen Orient que nous vivons actuellement. Miterrand nous a dépossédé de notre souveraineté.)

      Supprimer
    26. Le Président de la République est toujours soutenu par une majorité, donc un parti, j'espère que vous l'avez remarqué?

      De temps en temps écrit-on plutôt...

      Supprimer
    27. Je n'aime pas ta façon de parler. Tu es méprisant et pleins de certitudes..
      D'abord une majorité n'est pas forcement un parti. Regarde le début de la 5e République.
      Ensuite, je n'ai pas envie d'avoir d'action politique autre que mon rôle basique de citoyen. Tu peux le supporter?
      Il y a des gens que j'apprécie beaucoup au FN, mais aussi des gens que je ne supporte pas. Dans les autres partis je peux dire la même chose mais on n'est pas dans un jeu ou on choisit de s'engager au côté du moins mauvais choix. Je n'ai pas envie de m'engager, si le FN conserve sa ligne j'en prendrai acte lors des futures échéances, sinon tant pis je voterai un autre candidat/parti. Je suis libre et je tiens a garder cette liberté. Je n'aime pas l'idée de prendre une carte dans un parti, de s'engager puis de cracher sur sa parole et de faire ce que l'on veut.

      Supprimer
  6. Les jacobins pur jus Naulleau et Zem' viennent dire aux Corses ce qu'il faut faire.

    Naulleau a tort, ce serait génial qu'il y a une reconnaissance de la langue corse, une co-existence de cette langue avec le français. De manière générale, dans toutes les régions de France, il faut revaloriser les langues régionales qui sont des patrimoines à conserver et à enrichir.

    Dans tous les débats qu'on entend sur les régions ou les Corses, à chaque fois, c'est un point de vue parisien centralisateur jacobin. Le pire de l'arrogance étant l'éditorialiste de l'Express Barbier qui croit tout savoir du haut de son écharpe rouge mitterandienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, certes...

      Un des adversaire les plus efficace du jacobinisme honni est aussi l'Europe.

      Il le font pour le bien des corses, des catalans etc...Pas de doute là dessus.
      D'ailleurs un leader independantiste corse a vanté la resistance des immigrés a l'oppression assimilatrice (Absolument authentique, sais plus si c'est Simeoni ou un autre), meme si ca n'est qu'une manoeuvre, on imagine bien que les regions auront des moyens de resistance encore plus forte au mondialisme, deja que la France est trop petite, c'est sur que plus petit, ce sera plus efficace...

      Revalorisont donc les langues regionales, sans oublier l'arabe et l'hebreux...mais n'oublions pas de parler anglais pour se comprendre.

      Au moins l'anglo-saxon n'est pas jacobin.

      Faut savoir "changer de maitre" pour se croire plus independant sans doute.

      (Entendons nous bien, je n'ai rien contre les langues et cultures regionales a la base, mais il faut savoir etre lucide sur les moteurs profonds de certaines choses)

      Supprimer
    2. Vous voyez Jean, c'est ce genre de message que j'apprécie lire, parce que c'est lucide.

      Supprimer
    3. De quel message parlez vous Kami ? Celui d'Athos ? La réponse de Callahan ? Ne voyez surtout aucune ironie dans ma question. Je suis un peu paumé là avec tous ses sujets qui se croisent. Et encore ce retard dans les videos ; j'espère qu'il ne s'agit pas de piratage. je trépigne dans l'attente de celle de mardi sur RTL et la chronique sur le départ de la garde des sceaux, ou une fois encore Zemmour a exprimé son opinion avec une tonalité différente.
      Jean
      Jean

      Supprimer
    4. désolé pour cette signature jean-jean. Je comprends pourquoi l'Iguane me baptisait (entre autres mots doux) ainsi. C'est involontaire.
      Jean

      Supprimer
    5. Du message de Harry Callahan.

      Supprimer
    6. Bonjour Kami,

      Où ça en est avec le forum que vous aviez créé pour le blogue Zemmour ? Les webmasters du site ne peuvent-ils pas l'intégrer au site ?

      La nécessité d'un blogue se fait urgent, ne serait-ce que pour pouvoir éventuellement se rassembler et discuter plus profondément !

      Supprimer
    7. "La nécessité d'un forum" scusez pour l'erreur du post précédent ;)

      Supprimer
    8. Bonsoir Athos,

      J'ai fabriqué un forum (j'y mets des archives et des informations concernant certaines de mes activités), et je peux y mettre une section avec les interventions de Eric Zemmour (et autres, si on m'en fait la demande).
      Mon forum: http://monarchive.forumactif.org


      Donc si vous voulez j'ajoute la section (tout en haut ou tout en bas selon ce que vous préférez) avec les vidéos qui intéressent les uns et les autres.
      Je veux bien faire ça parce que vous et d'autres réclamer un forum, mais je continuerais de participer à ce blog et à ne pas chercher à lui faire la moindre concurrence).
      Enfin bon envoyer moi un message privé (sur le forum) pour me faire savoir ce que vous voulez exactement, et ce sera fait.

      Supprimer
    9. En plus y a une TchatBox (que je peux mettre tout en haut ou tout en bas) pour que les gens puissent par exemple dialoguer directement où s'expliquer si il y a eut mauvaise compréhension. C'est pratique.

      Supprimer
  7. Je vous adore les gars, même si Naulleau est en pleine dérive islamophile...Mais vous n'êtes pas Chateaubriand non plus, j'ai lu vos livres. Vous voyez la paille dans l'oeil de cette jeune "écrivaine" mais pas la poutre dans les votres.. Ce qui gène Naulleau en Corse c'est qu'ils ne sont pas Islamophiles.. Les propos hostiles étaient en réponse aux insultes reçues lors du tracnar des Pompiers: à 80 avec barres de metal.. On est chez nous ici, foutez le camp... Ce à quoi les corse ont répondu : non c'est nous qui sommes chez nous , c'est à vous de dégager ! Naulleau à l'information sélective..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " Ce qui gène Naulleau en Corse c'est qu'ils ne sont pas Islamophiles.. ."

      La reaction populaire oui, certains chefs independantistes par contre ont eu des declarations d'une autre nature...
      (C'etait une manoeuvre, mais c'est bas de gamme).

      Ne vous meprenez pas je trouve la reaction des corses...Normale.
      (On parle de ... qui attaquent des pompiers. Au prochain incendie, il faut peut etre les laisser bruler ? D'autre part les pompiers sont connus en corse, et quand "on s'attaque a la famille"...La Corse est une belle ile decidement...)

      Quand on a entendu il y a deja longtemps Naulleau vanter les merites rethoriques de Tarik Ramadan on est pas surpris de son coté autruche sur le sujet.
      (Pour rester diplomate)

      Supprimer
  8. Julien Lambert Bonjour je me pose aujourd’hui une question qui n'est pas en rapport direct avec l’émission mais qui je pense pourrais vous intéressez ,je précise qu' a cette question je n'ai pas la réponse.

    Je constate aujourd’hui que Jean-Pierre-Chevenement occupe une place de plus en plus importante dans les médiats , j'ai l'impression qu'un parti "patriote" se dessine , en clair une alternative au front national qui serait donc tout deux une alternative au libéralisme .
    Mais qui en l’occurrence au lieux de rassemblé , se place contre le front national .


    La question que je me pose , la naissance de se partie politique , a t'il pour but de gouverné , ou est-ce une manœuvre de l'UMPS pour diviser les voix du front national et ainsi maintenir une fois de plus la domination de l'UMPS ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas, mais j'ai regardé son intervention dans le "Polonium" du 15 janvier 2016 où il n'avait rien à dire...

      Supprimer
    2. D'ailleurs je me demande pourquoi Natacha Polony a invité Alexandre Astier étant donné qu'elle lui posé des questions n'ayant pas le moindre intérêt...

      Supprimer
    3. Le FN ne représente pas du tout une alternative au "libéralisme" (économie de marché, c'est ça?), pas plus que JP. Chevènement, qui va sur ses 67 ans et avait rejoint le giron socialiste après son incartade de 2002...

      En somme, je ne vois pas très bien de quoi vous voulez parlez, Julien Lambert. Le libéralisme, c'est mauvais, c'est ça? La France est presque un pays soviétique mais on a quand même le droit de vendre ses fruits et légumes (en payant beaucoup) et de lancer une affaire (avec pas mal d'argent)... Que voulez-vous dire?

      Supprimer
    4. Qualifier la France de pays liberal est une farce, on ne sait meme plus combien il y a de fonctionnaires !
      Le sujet est complexe c'est pour ca que j'attaquerai plutot le libre echangisme europeen que le liberalisme.
      Il faut aussi voir les degrevements fiscaux des tres grandes entreprises qui se disent "liberales" en France pour comprendre que c'est au dela de l'ideologie...

      Supprimer
  9. On a beaucoup parlé dans cette émission de "l'avenir" de Lydia Guirous.
    Moi, dès qu'on parle de l'avenir de quelqu'un, c'est une phrase de Pierre Dac (face à Francis Blanche dans le sketch : "le Sar Rabindranath Duval") qui me revient en tête : "Monsieur a son avenir devant lui, mais il l'aura dans le dos chaque fois qu'il fera demi-tour".

    Allez, aucune allusion à Lydia Guirous dans mon commentaire. Juste pour se détendre un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pierre Dac en a fait d'autres:

      https://www.youtube.com/watch?v=tHQzZClpL9o

      Supprimer
    2. On peut aussi ajouter cette polémique entre Philippe Henriot et Pierre Dac :
      https://www.youtube.com/watch?v=TvsTWIOJf4o

      La vidéo est présentée par le CRIF dont le communautarisme ne me plait guère (et ne plait guère à Zemmour).
      Mais, peu importe : c'est le contenu qui compte, particulièrement la réponse cinglante de Pierre Dac à Philippe Henriot.

      Supprimer
    3. J'ai souri en voyant cette video Pepe, je connaissais ce "dialogue" entre Dac et Herriot (Dac est tres digne et prophetique...).

      C'etait bien la premiere fois que j'avais envie de relayer positivement une video approuvée (Je ne les ai pas attendus pour la connaitre) par le Crif...



      Supprimer
  10. Revenons aux choses sérieuses.


    Vendredi 8 janvier : l’émission « on refait le monde » de RTL était consacrée à la parution de « Mein Kampf ».
    Clémentine Autain s’y est livrée à une scandaleuse attaque contre Éric Zemmour : « son livre est dangereux sur l’islamophobie (1), le sexisme et prépare les esprits à des choses terrifiantes. Cela mène au racisme, à la xénophobie, au rejet de l’autre. »
    Yves Thréard, présent dans la même émission, était scandalisé par ces propos. Il lui dit, avec raison, qu’elle « rend service à Hitler » en disant cela.

    Pitoyable Clémentine Autain, mais cela ne m’étonne pas d’elle.
    Car, si je suis partagé concernant Mélenchon, qui dit beaucoup de sottises, mais parfois des choses intelligentes (sur la politique étrangère par exemple) (2), je suis en désaccord quasiment à 100% avec les propos tenus par Mme Autain depuis quelques années.

    Rappelons qu’au début 2015, le parti de Clémentine Autain (« Ensemble »), avec le NPA et le PCF, avait soutenu un meeting avec Tariq Ramadan à St Denis.
    La député européenne du Front de Gauche, Marie-Christine Vergiat, était présente à ce meeting.

    Notons que le PG (de Mélenchon) ne soutenait pas ce rassemblement et que l’ancien de « l’Humanité » Jack Dion (3) (maintenant à « Marianne » mais qui conserve sur de nombreux points sa culture communiste) (4) avait écrit un article « au vitriol » contre les partis de la « gauche radicale » qui soutenaient un tel meeting :
    http://www.marianne.net/quand-gauche-radicale-s-acoquine-accros-integrisme-100231602.html

    (1) Personnellement, je n’appartiens à aucune religion, mais je ne suis ni islamophobe, ni « catholicophobe », ni judéophobe, …
    Ceci étant, l’hostilité à une religion est autorisée en France depuis la 3e République, voire la Révolution.
    Amalgamer l’islamophobie (critique d’une religion) à du racisme est une ineptie que débitent les intégristes islamistes avec, hélas, le soutien de certains à « la gauche de la gauche », voire, ce qui est un comble, le soutien de « féministes » (comme Autain) !!!

    (2) Quand Mélenchon a dit des choses que j’estime justes sur la Russie, sur l’Ukraine, il a été critiqué publiquement par Clémentine Autain. Mélenchon fait parfois des analyses justes. Mais, son copinage avec l’extrême-gauche, Autain ou EELV, ainsi que ses « coups de gueule » mal venus rendent son discours inaudible.

    (3) Je renvoie aussi à la lettre que l’ancien député PCF André Gerin a envoyée à Pierre Laurent. Le PCF s’oppose à la notion « d’ennemi intérieur ». Au contraire, Gerin montre que, depuis les années 90, l’islamisme, le salafisme, l’idéologie des frères musulmans « gangrènent la France » :
    http://www.reveilcommuniste.fr/2015/12/y-a-t-il-oui-ou-non-un-ennemi-de-l-interieur-comment-combattre-l-ideologie-islamiste.html

    (4) Certains le savent, mais je le précise pour les autres. Instituteur retraité, fils de réfugiés espagnols à la suite de la guerre civile (en 1939), j'ai été membre du PCF pendant 3 décennies. J'y ai même eu des responsabilités localement.
    Depuis, j'ai voté Chevènement en 2002, Dupont-Aignan en 2012.

    RépondreSupprimer
  11. Clémentine Autain insiste et là, elle se "met à dos" y compris des gens qui paraitraient proche d'elle politiquement.

    Cette fois, pour atténuer les viols massifs de Cologne et autres villes allemandes, C. Autain a tweeté : "Entre avril et septembre 1945, environ 2 millions d'Allemandes ont été violées par des soldats. La faute à l'Islam ?"
    Ici, elle vise les militaires soviétiques.

    Autain est critiquée par "le Figaro" qui fustige (avec raison) sa bien-pensance.
    Mais aussi par un article de Marc Cohen intitulé "comparaison et déraison" sur le site "Causeur" :
    http://www.causeur.fr/viols-cologne-clementine-autain-36267.html
    Mais, elle est aussi fustigée par des communistes "à l'ancienne" comme Danielle Bleitrach, ancienne membre du Comité Central du PCF, qui qualifie Autain de "néo-conservatrice".

    Constatons que C. Autain instrumentalise des faits datant d'il y a 70 ans, en temps de guerre pour atténuer des faits ACTUELS.
    Décidément, les femmes ont tout à craindre si elles écoutent des "féministes" comme C. Autain ou Caroline de Haas (1)
    ou plutôt des "néo-féministes" comme les critique (avec raison) Élisabeth Lévy.

    (1) Concernant cette dernière, on peut ajouter son inculture. Quand il avait été question de faire entrer des femmes au Panthéon (ce sont les 2 Résistantes Geneviève de Gaulle et Germaine Tillion qui y sont entrées : dans "ça se dispute", Zemmour et Domenach approuvaient cette décision), C. de Haas avait proposé (sur Europe 1) plusieurs noms de féministes.
    Parmi elles, elle proposait la sportive Violette Morris qu'elle qualifiait de "Résistante". Or, cette ancienne sportive olympique était une Collaboratrice !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je constate que ces gens sont en phase terminale de leur maladie mentale, et que c'est tant mieux si ils se bouffent entre eux.

      Supprimer
    2. La realité c'est que certaines feministes sont prisonnieres de leurs contradictions.
      (Et je suis poli)

      C'est bien triste pour elles de constater que ce ne sont pas uniquement des "blancs catholiques" qui sont des violeurs ?
      Ca veut dire que c'est autorisé pour les autres ?

      En fait ca pretends lutter pour les "droits des femmes", mais elles s'en fichent eperduement, les masques tombent...

      J'aurai pitié si je n'avais pas du degout.

      (Elle ne manque pas d'air Autain, sur les sovietiques, elle est alliée politiquement a qui au fait ?)

      Supprimer
    3. Violette Moris, c'etait une tortionaire de la rue Lauriston mais elle etait homosexuelle.

      Peut etre que De Haas va vouloir faire entrer Ernst Rhöm le SA tout aussi equivoque au pantheon ? Il etait allemand, mais il ne faut pas etre chauvin...

      Pitoyable.

      Supprimer
    4. Les gauchistes, et la gauche en général (si si...) tolèrent chez ces étrangers ce qu'ils auraient fustigés si ça avait été des blancs catholiques, parce que la vérité c'est qu'ils voient ces étrangers comme des sauvages incapables de se comporter autrement parce que ce serait leur nature.

      Supprimer
    5. J'ai deja vu ca en effet.
      (Je ne donnerai pas de detail, mais c'est ecoeurant.)

      Supprimer
    6. Violette Morris était PROBABLEMENT membre de la Gestapo de la rue Lauriston (dirigée par Bony et Lafont). Mais, on n'en a pas la preuve car, la Libération approchant, Bony avait brûlé toutes les archives.

      En revanche, il est CERTAIN qu'elle était un agent des services de renseignement de la SS. Elle fut abattue par des résistants.

      Et oui, comme elle était homosexuelle et très "moderne" pour l'époque (elle fumait, conduisait des voitures, ...), certains "néo-négationnistes" (de gauche) essaient de la réhabiliter.

      Supprimer
    7. Concernant Ernst Röhm, on pourrait admettre (en "forçant fortement le trait") qu'elle en fasse plus l'éloge que pour Morris.
      Car, le chef des SA Röhm fut une victime de Hitler.

      Fin juin et début juillet 1934 ("Nuit des Longs Couteaux"), Hitler se débarrassa de ceux de ses complices d'avant sa prise du pouvoir qui le gênaient à ce moment-là.
      Il fit assassiner Röhm, de nombreux chefs SA et Gregor Strasser.

      Il fit aussi assassiner son prédécesseur à la chancellerie, le général von Schleicher (chancelier de décembre 1932 à janvier 1933). Schleicher était un homme de droite et un nationaliste. Mais, il fit tout ce qu'il pouvait pour empêcher les nazis d'accéder au pouvoir. Hitler ne le lui pardonna pas.

      Supprimer
    8. @kami Vous voyez Jean, c'est ce genre de message que j'apprécie lire, parce que c'est lucide.

      Voyez Kami c'est le genre de message que j'aime lire, parce que c'est argumenté. Et immédiatement compréhensible.
      Jean

      Supprimer
    9. (J'ignorais qu'on manquait de peuve pour la rue Lauriston mais Morris etait par contre collabo certifiée, en effet.)

      Röhm victime ? C'etait un SA, ils ont aidé a semer le chaos en Allemagne, a tabasser voire tuer des opposants au nazisme.

      Des "Victimes" de Hitler, il y en a de plus dignes d'empathie, celui là prouve simplement que la politique est un jeu dangereux dans certaines circonstances et quand on est pas tres regardant sur les moyens...

      Il prouve aussi que la vie privée n'est une garantie de rien politiquement. Mais le mot "vie privée" pour de Haas, ca doit etre trop difficile a comprendre.

      Pour les violeurs aussi, remarquez, mais ca ne la derange pas tout le temps...

      Supprimer
    10. @ Harry Callahan.

      Concernant Röhm, j'ai bien écrit "en forçant le trait".
      D'ailleurs, j'ai employé le terme "complice" (ancien) de Hitler.

      Je suis donc d'accord avec votre commentaire de 12h45.

      Supprimer
  12. Revenons sur l'intervention de Lydia Guirous.

    Je l'avais entendue aussi à "on n'est pas couché" et elle m'avait "laissé sur ma faim". Je la trouvais peu cohérente.
    En réalité, le style d'émission est différent, les intervenants aussi. De plus, quand des "peoples" présents chez Ruquier interviennent, ça aide peu à y voir clair.

    En revanche, j'apprécie assez ses propos dans l'émission "Z et N".
    Je suis en désaccord sur le fond avec Naulleau (comme j'étais en désaccord quand il avait attaqué Philippe de Villiers) qui minimise des dangers importants. Mais l'attaque de Naulleau a eu au moins le mérite de rendre claires les positions de L. Guirous sur la laïcité, l'islamisme, ... Positions que j'approuve.

    Puis Zemmour a "mis le doigt" sur sa contradiction : elle soutient des politiques qui ne partagent pas ses idées sur ce thème. Et là, elle a été de nouveau confuse. Elle manque encore "de métier" pour faire passer avec des mots ses contradictions.

    Bon, je crois que tous les politiques atteignant un certain niveau de responsabilités ont de grosses incohérences.

    Ceci étant, je répète que j'apprécie les propos de Lydia Guirous sur le fond.
    Je renvoie aussi à ce qu'ont dit des personnes de partis différents.
    Dans "Z et N" du 21 octobre, face à François Kalfon, Zemmour avait cité les propos de la conseillère régionale (jusqu'en décembre) PS Céline Pina. Elle avait dénoncé le salon de la femme musulmane organisé par des salafistes à Pontoise. Comme elle critiquait la complaisance des politiques (de droite et de gauche, dont PS), elle avait failli être exclue du PS.

    J'ajouterai aussi la lettre de l'ancien député PCF André Gerin à Pierre Laurent, dirigeant de son parti. Dans l'art du déni, le PCF "regarde ailleurs" : "Nous récusons la notion d'ennemi intérieur".
    Gerin réfute cela en faisant l'historique de la montée de l'intégrisme depuis les années 90 : Khaled Kelkal et les attentats de 1995, l'imam Benchellali et les réseaux islamistes, l'expulsion de l'imam Bouziane, les émeutes de 2005 et les germes de guerre civile, l'islamisme remet en cause la paix civile, des jeunes radicalisés deviennent la proie des salafistes.
    (Référence à la lettre de Gerin dans mon commentaire du 29 à 20h55).

    RépondreSupprimer
  13. Callahan dit: Si un des "grands partis" se decidait a tenter d'acquerir une credibilité sur le refus de l'immigration (Bonne chance vu leur passif...), le Fn pourrait presque disparaitre...

    Jean dit: Tout à fait d'accord ! j'ai vu un débat Phillipot vs Woerth hier. Phillipot n'a été convaincant que sur le sujet dont vous parlez.

    (L'immigration...derrière l'immigration se trouve plusieurs sujets clés!)

    En fin de journée cette semaine, je suis tombé sur ce débat Philippot vs Woerth sur i-télé.
    J'ai vu un Philippot, qui a laissé parler avec courtoisie Woerth et j'ai vu un Woerth, coupeur de paroles, un manipulateur né, un pervers narcissique, un Gillette mac Comm qui use une technique bien connue...empêcher son adversaire de parler en parlant à sa place en prenant son temps de parole!
    Bref, un débat pénible sous la coupe complice de Laurence Ferrari!
    Woerth dit:
    - Sarkozy a eu raison pour la Lybie...(ben voyons!)
    - Il faut supprimer Schengen (il est l'or mon Seignor! c'est bien trop tard pour le dire et d'y croire à ce mensonge!)
    - Merah n'est qu'un "furieux"...(où est la soeur de Merah?!!!)
    - Le Fn au pouvoir, c'est la ruine...
    (Cela ne peut pas être pire que les autres grands partis qui ont été au pouvoir, qui ont endetté la France avec plus de 2200 Milliards d'euros, ont trahi les français,...je ne vais pas plus loin dans la longue liste!)
    - Une France enfermée...(au contraire une France forte avec des alliances et des coopérations approfondies avec d'autres nations européennes qui ne veulent plus être à la botte de traîtres qui détruisent notre Civilisation, de technocrates mondialistes de Bruxelles, eux-même au service de la Finance et d'autres puissances!)
    ...et j'en passe!
    A vous de juger!

    https://www.youtube.com/watch?v=74QDFoAEs4A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ("bonne chance vu le passif")...

      Mais de toute facon ils n'essaient meme pas.

      Supprimer
    2. C'est assez rare que je ne sois pas d'accord avec vous car selon moi, la capacité qu'ont les professionnels de la politique à faire avaler n'importe quoi aux gens demeure intacte.

      Supprimer
    3. Mais c'est vrai qu'ils n'essaient même pas... Pourquoi essayer puisqu'ils sont réélus à chaque fois...

      Supprimer
    4. " la capacité qu'ont les professionnels de la politique à faire avaler n'importe quoi aux gens demeure intacte."

      Ha mais globalement, oui, evidement !
      Et c'est pas fini...

      Supprimer
    5. Je ne vois pas pourquoi vous pensez ici que le Fn est un parti facultatif, qui normalement ne devrait pas être. L'histoire politique française est mouvementée et instable. Chaque parti est en fait précaire et les longévités (Parti radical, Pcf) cachent bien souvent l'inexistence ou la trahison complète des idéaux.

      En 1993, défaite du Parti socialiste: il se retrouve avec 57 élus seulement... Ca vaut bien le camouflet subi par Le Pen en 2007 (10,4%).

      Supprimer
    6. Le Fn n'est pas "facultatif", je pense juste que son moteur est l'immigration, et que sur le reste il est divisé.

      Sinon pour repondre a Kami de facon plus precise, la majorite des gens ne s'interesse pas vraiment a la politique. Ils votent parfois en suivant une "traditions familiale" (Ruquier par exemple), a la tete du client, sur des points tres particuliers qui concernent leurs interets personnels en ignorant plus ou moins le reste, ou sous le coup d'un choc.

      Ca aide beaucoup a resister aux manipulations...
      (Et cas ne changera pas. C'est dans la nature humaine.)

      Supprimer
    7. Et c'est encore plus n'importe quoi car ils sont là à dire que l'histoire de la France n'a pas commencé avec la république, mais ils tiennent plus que tout au vote démocratique alors que n'importe qui d'un peu lucide sait que c'est que de la flûte.

      Supprimer
  14. Belle émission une nouvelle fois, avec Mr Zemmour!

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.