mardi 9 février 2016

Eric Zemmour sur RTL : "La guerre de Syrie est bel et bien notre guerre d'Espagne"

La chronique d'Eric Zemmour du 9 Février 2016 sur RTL.

L'offensive de l'armée syrienne appuyée par l'aviation russe porte ses fruits. Pour le journaliste, c'est un tournant dans la guerre.



.

7 commentaires:

  1. Chez Zemmour et Naulleau du 10 février
    le général Desportes interroge la place de l'armée française.
    Extrait sur Rutube...

    RépondreSupprimer
  2. Alors on a en puissance la troisième guerre mondiale qui pourrait suite ou à cause
    d'une Xème conférence sur la paix autour du lac Léman,opposer la Russie contre la
    Turquie.Si on utilise la comparaison zemmourienne,l'Anschluss serait le pendant
    actuel;la Turquie prenant le rôle de l'Autriche,Poutin et la Russie à la place d'Hitler
    et du IIIème Reich.Suite logique de la guerre d'Espagne dans sa version contemporaine,
    il suffit juste d'intervertir les communistes avec les sunnites et les Républicains avec les
    chittes ou le contraire,peu importe vu qu'on surnage en eaux troubles au milieu d'hypothèses vaseuses à souhait.Ne pas oublier de mentionner que ces faits se révéleraient possibles après la chute d'Alep et la pleine victoire d'El Assad ainsi que son indiscutable maintien à la tête de la Syrie,contrairement aux avis erronés de messieurs Ban Ki-moon,Hollande,BHL et quelques autres qui voudraient faire de la Syrie une Lybie bis,toujours selon Zemmour.Les partisans
    de frappes sans répit de la part de la coalition internationale ont donc raison face aux négociateurs réagissant aux appels des droitdelhommistes.A la radio je viens d'entendre l'avis de l'Arabie Saoudite stipulant que la victoire des insurgés syriens couplée à la fin de règne de Bachir el Assad est désormais inévitable;chose d'une crédibilité identique de l'inverse de la projection de Zemmour,Ce qui me fait dire qu'on a encore le temps pour écrire une tappée
    de chroniques virtuelles,et qu'on en tirera des conclusions quand il sera trop tard comme à l'habitude.Au moins on aura des faits à analyser jusqu'au prochain conflit,en attendant il y a toujours la sempiternelle opposition des pro-interventionnistes contre ceux qui prônent la négociation à outrance.
    Des chroniques calquées sur le schéma de l'astrologie,c'est à dire avec des parts de vérité,
    qui sont ravissent certains,et des faits complexes et peu accrocheurs dont on attend des
    précisions ultérieurs,simplifiées par des révélations confirmées dans un futur trop lointain pour s'en encombrer dans le présent,vu qu'elles naviguent entre l'invérifiable et le fantaisiste.
    Rick Zemzemzem

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre intervention m'a tout l'air d'être calquée sur l'astrologie aussi et ZZ n'a jamais comparé la Russie poutinienne à l'Allemagne hitlérienne. La Turquie est peuplée de Turcs et non de russophones. Bref, vous n'avez pas compris son billet.

      Le but essentiel de Poutine (avec un -e!) est de regagner sa place de Grand et de limiter l'interventionnisme américain/occidental, voire d'humilier la Turquie. Je ne sais pas ce qu'ils pensent des Kurdes; un redécoupage de la région serait une mauvaise chose.

      Supprimer
    2. Erdogan est autant notre ennemi que celui des russes.
      Le racket de ce frere de l'islam (Les amis de Juppé...Entre autres) sur l'Europe illustre encore a quel point ce machin est faible, parce meme en se faisant racketter par la Turquie, ca ne les empeche pas de nous envoyer des migrants avec garniture de terroriste potentielle.

      Au moins Poutine fait payer au "sultan", souvent presenté comme un megalomane(Si vous voulez absolument un Hitler, ce qui est une comparaison de toute facon hors de propos, Erdogan a le profil plus que Poutine) quand il depasse les bornes.
      L'Europe elle, est a genoux...

      Les Russes ont des alliances avec les Kurdes.
      Les americains ont aussi aidé les Kurdes, mais veulent aussi menager leur ami islamiste Erdogan.
      (Du moment qu'il envoie des terroristes en Europe et pas chez eux...)
      Donc les Kurdes pourraient pencher du coté Russe.

      Supprimer
    3. Quel rapport-guerre d'Espagne-chiites-communisme-républicains,donc Franco+ sunnites = ...Guernica ?

      PS c'est pas par ce que Zemmour n'a pas fait référence à Hitler que je n'ai pas le droit de choisir mes propres références.
      PS bis si vous ne savez pas ce qu'ils pensent des kurdes,n'en faites pas mention,ou au moins précisez qui sont ces gens(voir sans -e!),les interventionnistes ?
      Etes vous bien certain d'avoir assimilé tout les tenants et les aboutissants de son
      billet;encore moins que moi en toute vraisemblance.

      Rick Zemzemzem

      Supprimer
  3. Mais bon Dieu,qu'est-ce qu'ils attendent pour remettre
    tout ces immigrantégristes à la mer ?
    Bande de lopettes !
    Général Ganache,militaire à la retraite

    RépondreSupprimer
  4. Février 2016 ni la fin des guerres en Syrie en Irak et en Yémen ni la fin de Daech ni de Boko Haram ni d'israél donc normal la mort de satan après ces séismes en Maroc et la fin du monde l’augmentation des séismes signe de la fin du monde en islam donc aux êtres humains de se convertir a l'islam pour éviter l'enfer the end.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.