samedi 29 octobre 2016

Eric Zemmour sur RTL : "Avec le CETA, on détruit les ultimes frontières"

La chronique d'Eric Zemmour du 25 Octobre 2016 sur RTL.

Pour Éric Zemmour, adopter le CETA, c'est aller "au bout du bout de la mondialisation".



.

9 commentaires:

  1. Clichés sur clichés, en plus tout le monde est au courant pour la mondialisation à
    outrance, rien de neuf , comme dans 100% de ses chroniques.

    Si, une chose: la Wallonie s'est mise au pas et le CETA va être incessamment ratifié.
    En fait il n'appuie pas là où ça fait mal, mais là où on a déjà appuyé.

    Toujours en retard d'une guerre, de plus en se positionnant tel un pourvoyeur de
    nouvelles qui ne sont rien d'autre que sa propre vision, partagée par 2-3 gulus en
    manque de repères; il se maintient tant bien que mal médiatiquement en jouant les
    analystes analytiques, car il est incapable de tenir le rôle d'analyste conseil, ce qui
    vaut somme toute mieux pour lui.

    Ca lui évite de devoir se justifier sur le fond et non la forme en cas de glissade.
    Serait-il en mesure de reconnaître qu'il s'est largement trompé ?
    Pas plus qu'il ne l'a déjà fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que pour le CETA il fait un constat mais pour l invasion musulmane et la nocivité de l islam dans une démocratie, cela fait des années qu' il tire la sonnette d alarme et que personne ne l écoute.

      Supprimer
    2. Il est vrai que pour le CETA il fait un constat mais pour l invasion musulmane et la nocivité de l islam dans une démocratie, cela fait des années qu' il tire la sonnette d alarme et que personne ne l écoute.

      Supprimer
    3. "partagée par 2-3 gulus en manque de repères"
      C'est faux, il est populaire, les ventes de ses livres le prouvent.
      Par contre la deuxième partie de votre critique est audible (Ca change), pas de solutions très concretes ou peu.

      Il a déjà reconnu s'être trompé:
      http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/02/09/1417696_zemmour-les-enseignants-et-la-lutte-il-repond-a-ses-fantasmes.html

      Mais pas sur le fond donc évidement...

      Supprimer
    4. QUOI ?
      Il a déjà reconnu s'être trompé au moins une fois, il y a 7 ans et 8 mois,
      si j'en juge par la date de diffusion. INCROYABLE !

      Le contraire m'aurait paru suspect; errare humanum est ne dit-on pas ?
      En fait, les gulus sont les utilisateurs de ce blog (je le sais assez bien,
      puis ce que j'en fais partie). Honnêtement, le nombre de zemblogueurs
      est plutôt confidentiel, alors l'explosion des ventes de ces bouquins et
      les ruptures de stock dans les librairies: j'y crois moyen-moyen.

      Il vend ses livres ni mieux ni moins bien qu'un(e) écrivain(e) connu(e),
      et contemporain(e); avec des succès pour les ventes des ouvrages plus
      ou moins opportuns.
      Il me semble qu'il est autant impopulaire que populaire, du point de vue
      des opinions et des sentiments à l'égard du personnage et de ses idées.
      A-t-il reçu des prix littéraires, vous l'incollable dans ce domaine.
      D'ailleurs vous croyant sur parole, je n'ai pas eu à visionner le lien fourni.

      Supprimer
    5. "errare humanum est ne dit-on pas ?"

      Oui, mais il cause de faits que tout le monde peut constater. Je préfère quand il cause de real politik.


      "Il me semble qu'il est autant impopulaire que populaire, du point de vue
      des opinions et des sentiments à l'égard du personnage et de ses idées."

      Vrai. Personne n'a écrit ici le contraire...


      "A-t-il reçu des prix littéraires, vous l'incollable dans ce domaine."

      Oui, et il n'y a pas si longtemps. Tu chercheras toi même...

      Mais les prix littéraires ne font pas tout car nombre d'écrivains de talent n'en ont jamais, et d'autres ayant beaucoup moins de talents que les premiers en ont plusieurs...

      Les prix littéraires c'est comme n'importe quelle autre distinction; des fois c'est mérité et d'autres fois non car on peut en recevoir une par copinage etc...

      Supprimer
    6. Dans le domaine politique Zemmour vends beaucoup (C'est avéré), et le milieu littéraire est en crise (Trop d'offre).
      Ce n'est pas une baudruche médiatique vendue uniquement par un biais promotionnel, il y a une base concrète a sa popularité.
      Zemmour est un essayiste politique (Il a écrit un seul roman je crois, qui est loin d'être son meilleur livre) et donc dans ce domaine, il est incontestablement populaire.Bien entendu il est en général aussi contesté qu'apprecié.

      Je ne trouve pas que ce soit un "grand écrivain", juste un bon pamphlétaire avec le sens de la formule. Un bon passeur, qui plus est , parce que pas mal des idées qu'il défends, il ne les a pas inventés, évidement.

      Supprimer
    7. D'autre part il y a assez peu de gens qui reconnaissent une erreur publiquement, et dans le cas de cette histoire de lutte, c'est intéressant parce que ça corresponds a un des défauts de Zemmour, sa tendance a trop tout vouloir idéologiser.

      Supprimer
  2. Wallonix", "Super Magnette". A titre personnel, le ministre-Président wallon sort grand vainqueur de la saga du Ceta. Et cela à trois niveaux. A l’international d’abord où le coup de sang wallon aura donné un coup de projecteur sans précédent sur l’institution régionale, forcément incarné par Paul Magnette.
    En Belgique francophone ensuite où la posture du petit face aux puissants européens aura attiré la sympathie de la population belge.
    A l’intérieur du PS enfin. A l’évidence, Paul Magnette vient de prendre une autre dimension, y compris pour les militants socialistes et ainsi consolider son costume de successeur naturel d’Elio Di Rupo à la présidence du PS.
    bref de l'enfumage
    cette merde est signée,comme il fallait s'y attendre

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.