vendredi 11 novembre 2016

Eric Zemmour sur RTL : Victoire de Trump - "La France risque encore une fois le décalage historique"

La chronique d'Eric Zemmour du 10 Novembre 2016 sur RTL.

La victoire du candidat républicain à la Maison Blanche vient percuter la prochaine présidentielle française. Mais dans quel sens ?



.

31 commentaires:

  1. Je ne rate jamais ZEN et j’écoute tous les commentaires d’Éric Zemmour sur RTL. Mais le journaliste reste, pour moi du moins, énigmatique quand il « oublie » de préciser, de nuancer certaines prises de position.

    Ainsi, je ne vois pas pourquoi, en énumérant certains aspects positifs reliés à la victoire de Donald Trump, M.Zemmour parle aussi d’une victoire sur le féminisme. Affirmation étrange de M.Zemmour. À quel féminisme se réfère-t-il ? Il me semble qu’il serait temps que M. Zemmour s’invente une terminologie adéquate s’il veut évoquer les débordements irritants du féminisme, de l’ultra-féminisme. Car le féminisme qui cherche à comprendre et à discuter des causes de la violence subie par les femmes a toujours sa place dans nos sociétés. Une inaction totale serait l’acceptation de cette violence.
    De Laval... (Québec)
    F.Therrien

    RépondreSupprimer
  2. La logique zemmourienne anti-féministe s'inscrit dans l'idée d'une dévirilisation sociétale à cause du féminisme.
    Ainsi, «La mort du père» (allégorie) immuablement entraîné par les divers mouvements qui composent le féminisme,et la féminisation de la société qui en découle, signifieraient le point de départ de notre déclin identitaire, culturelle,voire civilisationnelle. Car, selon Zemmour, les femmes sentimentaliseraient mais ne conceptualiseraient pas. Donc, une société féminisée sentimentaliserait mais ne conceptualiserait plus.
    C'est comme ça, du moins, que je comprends Zemmour: le féminisme politique, entraînerait des conséquences déplorables jusqu'à notre Suicide.
    Je pense qu'il a raison et tort à la fois.
    Quant aux femmes en état de faiblesses, il n'a jamais rien dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'anti-féminisme n'est rien d'autre que la préservation de la phallocratie, afin de
      tenir les femmes à l'écart du pouvoir, qui doit rester à tout prix une histoire entre homme (cette espèce humaine possédant une bite).

      Georgette la suicideuse


      Supprimer
    2. La victoire du féminisme passerait par l'élection de Marine le Pen,
      ce qui équivaut de choisir entre une peste et une bande de coléreux.

      Georgette prône l'abstention à son grand regret.

      Supprimer
    3. Wouah tu fais de la provoc' pour tenter de masquer ton manque total d'argument, c'est impressionnant...

      Supprimer
    4. "Quand le sage montre la lune..."

      Aussi stupide qu'un américain votant pour Obama parce qu'il est noir sans lire son programme, il y a ceux qui ont fait de meme avec Clinton parce que c'est une femme.

      Et effectivement, je la sors souvent celle de "vous voulez une femme présidente ? Votez Marine Le Pen, vu que vous vous foutez du programme ! Ben quoi ? C'est une femme ! Elle a meme un pédé comme bras droit ! "

      Les handicapés du bulbe dans votre genre, a force de vouloir faire dans l'absolu inverse par principe de la "vilaine oppression", deviennent complètement débiles et ridicules.

      Retournez faire la dame patronnesse auprès de votre curé de paroisse.

      Supprimer
    5. Quoi, des phallocrates votant pour une femme !
      C'est le monde à l'envers, ou alors vous allez
      voter Macron pour son programme rassembleur,
      le fameux "ni,ni" (ni gauche ni droite), mais:

      FRENCH FIRST !

      Vous êtes suffisamment bêtes pour croire à
      ces/ses conneries !

      Georgette dans le métro

      Supprimer
    6. Awarenest, tu n'es pas talentueux alors va ailleurs trouver ton public.

      Supprimer
    7. "Quoi, des phallocrates votant pour une femme ! "
      Vous auriez voté Thatcher, dites ?

      Bon je sais que votre intérêt politique se limite a réclamer l'émasculation des hommes responsables de tous les problèmes, mais Macron est plutôt rejeté par le postiionnement politique de la plupart des gens qui suivent ce blog.

      Evidement il faut avoir un positionnement politique.
      Ou meme comprendre ce que c'est.

      A part l'achat de secateur, le votre on se demande...

      Supprimer
    8. Faut préciser que la plupart des gens ne comprennent rien (parce qu'aussi ils ne connaissent pas vraiment) la politique.

      Croire que la politique peut ressembler à ce qu'un individu fait de sa seule existence équivaut à ne rien comprendre à la politique, et c'est le cas de 99% des gens ayant une opinion la concernant...

      Supprimer
    9. Pourquoi aurais-je voté Thatcher, par ce que c'est une femme ?
      Si c'était le cas, pourquoi n'est-il pas question que je vote le Pen ?
      Par ce que c'est une femme ?
      Avant de vouloir imposer votre logique de phallocrate, essayer donc
      de réfléchir un peu avant.
      D'accord, j'ai un avantage sur vous: personne ne m'a jamais traitée de
      phallocrate; je me demande bien pourquoi d'ailleurs.

      La politique d'aujourd'hui fait me positionner le plus loin possible de
      ce spectacle particulièrement navrant, au goût insipide du aux idées
      et aux discours mainte fois réchauffés.

      C'est pas par ce que j'envisage de répondre par un coup de genou dans
      les glaouis d'une tête à claques qui veut me foutre une baffe, que l'envie
      d'émasculer tout les hommes (politiques ou pas) est à mettre en corrélation
      avec une envie passagère, soyons clair.

      A quoi sert d'être précis avec d'irréductibles ignares, en politique ou autre,
      quand on s'est auto-promu dans la catégorie des 1% de ceux qui possèdent
      la science infusée depuis si longtemps, que le sachet commençant à moisir,
      rend l'infusion aussi imbuvable (pour le goût) que diffuse (pour les idées).

      Georgette à la plage


      Supprimer
    10. Et personne ne vous a jamais traité de misandre ? Ou de feminazie ?

      Ca devient a la mode, méfiez vous.

      Encore une fois, pourquoi parler a des irrecuperables ?
      Enfin bon ça doit vous faire du bien de vous lâcher, très bien.

      Si vous n'etes pas prete a voter pour une femme juste parce qu'elle est une femme, peut être que la politique passe avant le sexe, et a ce moment vos radotages sur les méchants hommes devraient passer après un programme politique.

      Ca n'est pas le cas.

      Supprimer
    11. Moi, vous savez la mode, je m'en passe aisément. C'est amusant, j'aurais juré
      faire partie des 99% de ceux et celle qui n'entravent rien à rien.

      Thatcher c'est le passé, vous savez qui étaient ses concurrents à l'époque ?
      Peu importe, aujourd'hui je vote en premier pour un parti, le FN de Jean-Marie,
      de sa fille ou de sa petite nièce, dédiabolisé ou non, n'a pas ma confiance,
      contrairement à Ségolène Kosciusko-Belkacem.

      Georgette qui se méfie des ploucs ET des plouquettes !

      Supprimer
    12. Bien sur que je sais qui étaient les concurrents de Thatcher, mais elle n'est qu'un exemple.
      Histoire de prendre une de ses contemporaines, je vous dit ici que je voterai pour Marie France Garaud tout de suite !
      Mais rassurez vous elle est retirée de la politique depuis longtemps.
      (Mewme si au cas ou vous l'ignoreriez, elle a été candidate a la présidence...)

      Ha vous votez pour un parti...
      Quand la France est entre les mains des partis elle coule, c'est historique.
      Vous votez pour l'impuissance.
      (D'ailleurs meme si elles se ressemblent, NKM et Royal-Belkacem, c'est pas le meme parti...)

      Supprimer
    13. Faut-il préciser qu'en ce moment, un parti composé de personnes cohérentes
      entre elles, respectant une parité qui ne soit pas de façade, qui proposerait un
      programme pragmatique et novateur, le tout sous la férule d'une personne ayant
      un charisme naturel, une éloquence rassembleuse et dotée d'une écoute hors du commun; un tel parti n'existe plus, ou n'a jamais existé.

      Voter pour un parti qui reste à inventer équivaut à l'abstention.

      Et voter pour quelqu'un qui n'est pas candidat(e), c'est être dans l'impuissance
      de faire un choix.
      Si c'est Marine qui vous paraît la moins pire, en tant que phallocrate, le pouvoir
      étant une question d'hommes uniquement, ne ressentez-vous pas comme une
      forme de dilemme ?

      Avant de vous empresser de répondre, attendez que la situation se décante de
      façon à ce qu'elle en devienne limpide, soit après le premier tour de l'élection
      présidentielle de 2017, pour me répondre, car je n'ai nulle envie de continuer
      ces épilogues à rallonge avec un borné comme vous jusqu'à cette date.

      Geogette dans son estafette

      Supprimer
    14. "Si c'est Marine qui vous paraît la moins pire, en tant que phallocrate, le pouvoir
      étant une question d'hommes uniquement, ne ressentez-vous pas comme une
      forme de dilemme ? "

      Vous en étend une sacré couche vous, en plus vous nr lisez pas ce que j'ecris.
      D'abord je ne soutient pas Marine Le Pen, ni le FN.
      (Je me sert du fait que ce soit une femme pour emmerder les féministes qui considèrent que le fait d'être une femme est un argument politique en soi).

      D'autre part un peu plus haut je vous ait écrit que je voterai pour Marie France Garaud immédiatement, parce que c'est une souverainiste, une femme de poigne.
      (Mais bon, Vous ne l'avez pas lu, visiblement)

      Elle mache pas ses mots:
      https://www.youtube.com/watch?v=FpH83ZGZOig

      Les idées politiques et la capacité a les appliquer m'intéresse plus qu elle sexe de la personne qui les défends.

      Pas pour vous.

      Jeanne D'Arc, ma bonne Georgette.
      Anne de Bretagne, Anne D'Aquitaine.

      Pas NKM ou Belkacem...

      Supprimer
    15. A propos de M.-F. Garaud: "Et voter pour quelqu'un qui n'est pas candidat(e),
      c'est être dans l'impuissance de faire un choix."
      Soit vous n'avez pas lu, soit vous n'avez pas saisi l'allusion.
      Irrécupérable dans les deux cas !

      "(Je me sert du fait que ce soit une femme pour emmerder les féministes qui considèrent que le fait d'être une femme est un argument politique en soi)."
      C'était aussi évident que vous n'avez jamais voté pour Thatcher.
      Vous vous croyez vraiment supérieurement futé, MINABLE* !

      Election = piège à cons* !

      Georgette chez les lopettes

      Supprimer
    16. Ne faites pas l'imbecile, vous comprenez très bien ce que je veux dire.
      Vous voulez qu'on parle de la puissance du vote pour un parti qui n'existe pas ?

      Quand a Thatcher...Je ne suis pas anglais.
      Sans doute n'aurais-je pas pu voter Jeanne d'Arc non plus,

      Bon donc, le sécateur, vous avez choisi le modele ?
      Parce que votre vision politique se resume a la haine des hommes.
      Au moins c'est simple.

      Supprimer
    17. Peut-être, sans doute, ça dépend, enfin c'est pas sûr du tout !

      Réponse générée par un algorithme qui lit les commentaires
      superflus et super flous.

      Georgette 2.0

      Supprimer
  3. Puisqu'on parle ici des féministes.
    J'ai lu sur "Causeur" un article de Jean-Paul Brighelli (1) intitulé "Madame LA Maire, et ta soeur ?" sur ce site et "La fête des paires" sur son blog.

    Il ne met pas tou(te)s (2) les féministes "dans le même sac". Il pense qu'il peut exister des féministes intelligent(e)s et cite dans le nombre Élisabeth Badinter.

    Mais, il constate qu'il y a trop de "féministes borné(e)s". Fustigeant au début le fait que les médias appellent Anne Hidalgo "LA" Maire de Paris, Brighelli rappelle les "exploits" de la député PS ultra-féministe Sandrine Mazetier.

    En octobre 2014, Mme Mazetier qui présidait la séance avait "rappelé à l'ordre" le député UMP Julien Aubert parce qu'il l'avait appelée "Madame le Président". Il fallait, selon Mme Mazetier, l'appeler "Madame la Présidente. Comme Aubert persistait en rappelant les règles de l'Académie Française, il fut sanctionné financièrement.

    Sandrine Mazetier s'était distinguée avant en demandant qu'on débaptise les "écoles maternelles". Pour elle, le terme "maternelle" est sexiste.

    Puisqu'Harry Callahan fait allusion, plus haut, à Marie-France Garaud (qu'il estime), je veux rappeler un fait qui montre l'intelligence de cette dernière.

    En 1999, elle venait d'être élue député européen, 3e sur la liste Pasqua-Villiers. Elle fut interrogée sur Europe 1 par Karl Zéro.
    Ce dernier n'osa pas la tutoyer comme il le faisait avec la plupart de ses autres interlocuteurs.
    Il lui demanda :
    - Faut-il vous appeler "Madame la Députée" ou "Madame le Député" ?
    - "Madame LE Député" répondit-elle, car c'est la langue française.

    Chacun sait que Marie-France Garaud n'est pas, mais pas du tout "une femme soumise".


    (1) Brighelli est un enseignant très hostile à l'idéologie "pédagogiste" qui a ravagé l'enseignement. Je rappelle que je suis enseignant (instituteur) retraité.

    (2) Le féminisme est une opinion comme le communisme, le socialisme, le gaullisme, le libéralisme, ... Un(e) féministe peut donc être une femme ou un homme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le féminisme.

      On se souvient qu'en 2013-2014, Vincent Peillon, ministre de l'éducation nationale et Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes voulaient que les écoles combattent les stéréotypes sexistes (1). Personnellement, j'avais vu un reportage sur une classe qui expérimentait cela et j'avais été scandalisé : on faisait dénoncer par des enfants de maternelle les comportements de leurs parents.

      Élisabeth Badinter, interrogée sur cela, déclara qu'il est inutile ET MÊME DANGEREUX de tenter de combattre les stéréotypes sexistes avant la puberté.
      Manifestement, elle maitrisait mieux ce sujet que les calamiteux ministres.

      Après une féministe intelligente, parlons maintenant d'une féministe bornée (et inculte).
      En 2013, on parlait de faire entrer au Panthéon des femmes. On interrogea la féministe Caroline de Haas.

      Elle proposa des noms de féministes (comme Simone de Beauvoir). Ainsi, c'est l'opinion des personnes qui ferait entrer au Panthéon et non les actes (2).
      Le comble fut quand elle proposa l'ancienne sportive Violette Morris (1893-1944) qu'elle qualifia de "Résistante". Or, cette dame fut une Collabo. Elle fut une espionne au service des renseignements des SS et peut-être une tortionnaire de la Gestapo française de la rue Lauriston (Bony-Lafont) (3). Elle fut abattue par des maquisards en avril 1944.

      (1) Notons que le précédent ministre UMP, le libéral Luc Chatel avait aussi ce genre d'idée.

      (2) Hollande est critiquable sur de nombreux points. Au moins, sur ce sujet, il fit entrer au Panthéon, avec raison, deux anciennes Résistantes et déportées : Geneviève De Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion.

      (3) En janvier 2012, une émission de France 3 était intitulée "ces Français qui ont choisi Hitler". Violette Morris était citée. Son rôle d'espionne au service des SS était évident. Mais sur son rôle dans la Gestapo française, le documentaire était plus prudent : "on manque de renseignements sur ce sujet". En effet, avant son arrestation, l'ex-inspecteur Bony brûla toutes les archives.

      Supprimer
    2. J'avais pensé a Violette Morris, dans la discussion avec la nonne de combat Georgette.
      J'ai connu un truc du genre qui cherchait une tueuse de série exclusivement femme pour écrire une thèse dessus.
      Ca change tout quand c'est une femme qui tue, surtout pour la victime.
      Pour rire je lui avait recommandé la Comtesse Bartholdi.
      Elle avait pris note...

      Supprimer
    3. Báthory? Très connue celle-là...

      Supprimer
    4. Merci de corriger l'orthographe, c'était impardonnable de ma part...

      Supprimer
    5. Impardonnable oui, et vous méritez le fouet! ^_^
      Un coup du Vampire Killer, qui est aussi le titre d'un jeu vidéo dans lequel apparaît Elisabeth Báthory.

      Supprimer
    6. Oh la méchante comtesse, peut-on vraiment la considérer comme une
      sérial-killeuse, avec des complice masculins elle n'a torturées et tuées
      uniquement des femmes, soit une véritable féministe avant l'heure.
      Je ne connais pas la loi hongroise en la matière, mais après cinq siècles,
      il doit y avoir prescription. De toutes façons elle a payé, affaire classée !

      Bienvenue au troisième millénaire à tout les deux, oui je sais, ça doit-être
      un grand choc pour vous, feriez mieux d'aller consulter avant l'installation
      de ce qui peut devenir un irrémédiable trauma; déjà que je me demande
      si vous êtes capables de faire autre chose que de veiller jalousement sur le
      site de votre Grand Gourou 24h/24. Tiens, la réponse est dans la question.

      Georgette la nonnette

      Supprimer
    7. Allons on me demande du grand guignol, j'en sors...
      (Pas mal le "elle a tué que des femmes avec des hommes complices", jamais fatiguée pas vrai ?)

      Encore d l'inversion accusatoire, c'est justement vous qui restez au XXeme siècle.

      Que faites vous, vous meme ici a poster vos salades de troll 24/24 ?

      Zemmour n'est pas un gourou, allez, il n'a que le mérite de vous donner des aigreurs, visiblement. Sais pas si ça les vaut...

      Supprimer
    8. Et puis tiens, histoire vous faire rager encore plus, vu que vous savez l'air d'aimer ça:

      https://www.youtube.com/watch?v=3iAlMXenoZQ

      (Ca n'est qu'un jugement anecdotique bien sur, mais Rochedy est définitivement intéressant. Bon j'ecris pas ça pour vous, vous ne pouvez que détester, évidement)

      Le 3eme millénaire c'est le retour de l'histoire, des hommes politiques, les vrais, pas des "mutti merkel" et autres merdes incapables qu'on se tape en Europe.
      Le féminisme c'est un truc de bourgeoise, du sociétal d'un monde qui se croyait hors de l'histoire, c'est bien pour la ramener en interne avec des gens de votre monde, qui le supportent parce que justement de votre monde, mais ça risque de pas trop marcher avec des ennemis .
      (Quoique vous devez être citoyenne du monde, donc vous n'avez bien sur pas d'ennemis.).

      C'est vous le passé.

      Supprimer
    9. Peut-être, sans doute, ça dépend, enfin c'est pas sûr du tout ! 


      Réponse générée par un algorithme qui lit les commentaires 

      superflus et super flous.

      

Georgette 2.0

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.