samedi 2 février 2008

Zemmour vs Luc Besson


11 commentaires:

  1. Et ce sont les mêmes qui adulent des Footballeurs qui touchent des millions, mais ça, il ne faut pas le dire...

    RépondreSupprimer
  2. Ilq ont pas trop laissés parler Eric Zemmour sur ce coup là :(
    Mais Besson est totalement déconnecté du monde réel avec sa bobo idéologie: genre il y a 45% de chomage chez les jeunes de banlieue parce qu'ils cherchent ACIVEMENT du travail que l'on ne leur donne pas(eh oui, les blancs sont une fois de plus coupable, les salauds!)
    LOoooOL
    Passons sur le fait que j'ai déjà entendu le chiffre de 60% de chomeurs dans certains quartiers, mais qu'on ne vienne pas me dire que la petite racaille qui vit du deal de shit et de divers délits, qui va casser du "petit blanc à tête de victime" lors des manifestations entre deux voitures qu'il a fait cramer, n'allez pas me faire croire que ce genre de personnes cherche activement du travail...

    RépondreSupprimer
  3. marre de ces gens qui se vengent sur le net.
    marre des ces gens qui passent leur temps a reconter des conneries sur la banlieue et sur tout d'ailleurs
    marre de ces gens qui racialisent tout
    vous etes complexés, ignorants et incultes.
    élévez un peu le niveau remarque sur un blog a la gloire de zemmour on ne peu que lire des choses pitoyables

    RépondreSupprimer
  4. Eh Ducon on te parle pas de race on te parle de nation. Si tu mets pas en avant l'appartenance à une nation, il te reste que la race ou la religion.

    C'est ce que ces sous-merdes de socialouches ont oublié, eux les internationalistes heureux.

    Et tu vois comme c'est bizarre ce sont tes potes islamo-dealers du 93 que nous traitent de face de craie et qui pointent leurs culs sales vers le ciel 3 fois par jour.

    RépondreSupprimer
  5. Eric Drouin
    73 Avenue de la République
    93800 Epinay sur Seine

    Rendez-moi visite dans la banlieue où je vis pour ne pas laisser mon père seul alors que je pourrais le placer comme beaucoup de gens le font (l'été caniculaire de 2003, vous connaissez ?!) dans un endroit où il ne fera qu'attendre la mort, et nous verrons si je ne sais rien faire d'autre que me venger sur le net !

    Etre contre le communautarisme et les religion monothéistes est synonyme de racialisation ? Retourner à l'école ! Même pas ! Foutez-y seulement les pieds !

    Le seul complexé ici, c'est vous ! Nous attendons de lire serait-ce qu'un seul argument de votre part qui permettra de rapidement constater qui est "ignorant" de ceux qui ne le sont pas ! La moindre once de culture est totalement absente de votre pitoyable suite de maux !

    Montrer seulement votre niveau (parce que là c'est limite spermatozoïde...) avant d'exiger quelque chose des autres !

    Merci de nous faire l'honneur de nous éclairer la prochaine fois à propos de ce que l'on doit penser, dire, manger, faire etc...


    Et moi qui croyait l'Australopithèque disparu...

    RépondreSupprimer
  6. Kami ou un garçon (qui ne vote pas et n'a pas de religion) vivant en banlieue qui en a marre des bipèdes qui brûlent les voitures de leurs voisins (sauf ceux qui vendent bien sûr de la drogue) ainsi que des établissements scolaires, et qui osent encore après se plaindre !

    RépondreSupprimer
  7. Luc Besson qui nous parle de réduire l'écart entre riche et pauvre... Depuis quand a-t-il pris le moindre risque dans sa carrière de réalisateur ? Je ne me souviens que confusément d'un film de Besson qui ne soit pas une pompe à fric.

    Vous me direz : "Quel rapport ?". Je trouve étonnant qu'un mec qui ne semble accorder de valeur à l'art que monétaire nous parle de valeur telle que... je ne sais pas, la générosité, mettons.

    Qui est cette "Miss Dominique" ? J'ai l'impression que c'est une chanteuse. Je trouve ça plutôt pas mal d'envoyer un message positif simple. C'est la méthode Coué "American Dream" contre l'alarmisme bien-pensant "Fuck Amerika".

    RépondreSupprimer
  8. Vous avez dit bac +54 février 2008 à 10:57

    Les Bac aujourd'hui ?

    Juste bon pour devenir éboueur.

    Le "Tous au bac" a tué le bac.

    Les "Grands frères" mais qui sont-ils ces justiciers-policiers de la banlieue ? Justes des paumés de plus parmi ces bac +5 où la culture n'existe pas et où le titre ne fait pas l'intellectuel.

    Pauvre Besson! Heureusement que "la nègresse" invitée lui dit que ça manière de pensée est déformante.

    Zack le vilain

    RépondreSupprimer
  9. Le seul conseil que je donne à Besson c'est de perdre du poids et de tenter de faire pour une fois un film intelligent avec un scénar' et des dialogues si possible.. Et sans l'immonde handicapé assassin abdel debouze si possible.

    RépondreSupprimer
  10. Sans vouloir chercher le concensus et etre demagogue, les deux ont raisons, zemmour quand il dit qu'il n'y a pas que les jeunes de banlieu qui sont dans la difficulté et avec les discours mieleux et auto-flageleur sur la responsabilité qui en decoulent des "blancs" sont steriles voir stupide et conformistes, mais besson a plutot une bonne initiative et qu'il est la pour parler de son projet au meme titre que d'autre se mobilise pour d'autre "causes".

    Faut pas tomber dans l'exces et les "reglements de compte" ( anonyme du 2 fevrier ) sous jacents.

    Quand au jeunes de cités ou d'ailleurs, en etant ironique, qui font des master de mediation culturelles ou des DU d'ergotherapie, faut pas s'etonner qu'ils restent au chommage ! lol

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.