samedi 14 février 2009

La tactique gaulliste de Bayrou

Par Éric Zemmour
Publié le 13/02/2009 | Le Figaro


La vie politique française offre souvent le spectacle de ces combats à fronts renversés. Quand Nicolas Sarkozy ramène la France dans les structures intégrées de l'Alliance atlantique, l'ancien militant du RPR qu'il fut semble jeter aux orties l'enseignement du général de Gaulle. Lorsqu'il conteste sa décision avec véhémence, François Bayrou paraît renier l'engagement d'un de ses maîtres : Jean Lecanuet.

Le gaulliste exalte la « défense européenne » et renforce la solidarité occidentale ; le centriste évoque, avec des trémolos dans la voix, l'indépendance de la France et son message original. On se pince. Non, on ne rêve pas, François Bayrou ne rate jamais une occasion de porter le flambeau du meilleur opposant.
Bayrou a compris mieux que d'autres que, dans la Ve République, et plus encore dans le système ultra-personnalisé et ultra-médiatisé de Sarkozy, on ne tape qu'à la tête. Ce charivari idéologique et historique n'a pas seulement des causes tactiques. Depuis la chute du mur de Berlin, l'Otan aurait dû disparaître, puisque son adversaire, l'Union soviétique, avait sombré.

Aussitôt libérées, les anciennes démocraties populaires se sont pourtant ruées dans l'Otan ; des satellites séculaires de Moscou, Géorgie ou Ukraine, en rêvent. Les nouveaux arrivants ont le zèle des convertis.
L'Amérique a renforcé son pouvoir, qu'elle exerce seule. Sarkozy et Bayrou prônent tous deux une défense européenne, mais les autres Européens jugent que l'armée américaine en fait déjà fonction. La France n'a jamais abandonné l'Alliance atlantique ; mais le général de Gaulle avait quitté les structures militaires intégrées parce qu'il refusait de suivre les Etats-Unis en dehors de l'Europe.
A l'époque, au Vietnam. L'Otan ne cesse depuis de sortir de sa zone d'origine. Une sorte d'ONU bis.

Une alliance occidentale, dans un monde où l'Occident n'est plus le maître absolu.

.

7 commentaires:

  1. D'accord avec EZ quand il qualifie sur France Ô le retour de la France dans l'OTAN comme un acte d'allégeance envers les Etats-Unis...ce qui lui a permis semble-t-il de pousser les investisseurs français vers l'Irak sans que cela semble un acte inamical envers les States. Peut-être les chômeurs français y verront-ils autre chose, et pourquoi pas un acte inamical (lol) envers eux...Il n'a même plus besoin de faire semblant d'être le meilleur VRP du pays ni de chercher des marchés pour nos entreprises, comme jadis en Chine, mais de carrément pousser les entreprises françaises à investir ailleurs. Les temps ont changé et la crise a le dos large...

    RépondreSupprimer
  2. Ambiguïté syntaxique de ma part: quand je dis "ce qui LUI a permis de pousser etc", j'entendais Sarkozy, bien sûr, puisqu'il s'agit de SA décision...

    RépondreSupprimer
  3. EZ a raison de dire qu'on fait semblant de croire que l'occident est encore maître du monde. L'illusion est le meilleur des somnifères.

    RépondreSupprimer
  4. L'occident n'est plus le maître "absolu", mais reste encore à la tête du monde.

    RépondreSupprimer
  5. Et le "modèle" occidental domine toujours.
    (Surtout)

    RépondreSupprimer
  6. Syndicat Pouet-Pouet (SPP), un faux syndicat pour une vraie grève générale le 19 mars

    Salut à tous,

    Je viens vous faire découvrir une initiative amusante mais sérieuse, en vue de la grève générale du 19 mars prochain. Un faux-syndicat, le SPP, a été fondé pour demander la « non reconduction immédiate » de la grève (de façon illimitée) afin de ne pas avoir satisfaction sur nos revendications. Mais bien sûr, c’est tout à fait ironique.

    "Nous sommes des citoyens, encartés ou non dans des associations, syndicats et partis politiques. Certains participent au Comité de Résistance Citoyenne ou au Conseil national de la Résistance ;-) . Nous avons des expériences multiples, des milieux sociaux différents et des âges divers… Notre point commun est de ne jamais baisser les bras. Ça tombe bien, puisque paraît-il, le printemps “sera chaud”."
    >> http://syndicatpouetpouet.wordpress.com/qui-sommes-nous/

    Bernard Thibault et François Chérèque sont des cibles toutes trouvées mais le SPP n’est pas anti-syndical, il veut juste amener avec humour la question de la reconduction de la grève dans le débat. Et l’esprit reste bon enfant.

    "Nous sommes partisans de la “conviction par l’absurde”. [...] Le Syndicat Pouet-Pouet, sorti de l’imaginaire de manifestants réfléchissant sur les perspectives de poursuivre la lutte contre la politique du gouverne-ment-sarkozy, est destiné à rassembler tous ceux qui sont prêts à se battre en donnant un grand coup de pied aux fesses de la “bande des huit”. Nous sommes convaincus que bon nombre des manifestants sont prêts à reconduire la grève, comme nos amis d’outre-mer, en Guadeloupe, Martinique, Réunion ou Guyane, sans compter les universitaires."
    >> http://syndicatpouetpouet.wordpress.com/projet/

    Rapidement, le projet est d’organiser des défilés dans l’esprit des « fausses manifs de droite » le 19 mars pour toucher l’opinion par les manifestants et la presse. Mais d’autres actions peuvent être imaginées. Tout le monde est invité à nous aider, le site est participatif, on accepte volontiers les dessins, les tracts, de l’aide pour faire connaître le site… Tout est expliqué dessus ! L’humour fait la force !

    L'humour sera-t-il ravageur ? C'est ce que nous saurons dans les jours qui viennent...

    ► Site officiel : http://syndicatpouetpouet.wordpress.com/
    ► Groupe Facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=288915030000

    RépondreSupprimer
  7. Le fait de répéter ton truc sous toutes les videos, c'est de l'humour? Ici, tout le monde lit tout, donc pas la peine de te répéter

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.