dimanche 8 novembre 2009

Eric Zemmour : clash avec Kool Shen & Frédéric Lopez à propos du débat sur l'identité nationale




Extrait de l'émission du samedi 7 Novembre 2009.

.

71 commentaires:

  1. Concernant Kool Shen, il est comme tout le monde: en prenant de l'âge il devient plus raisonné.
    il est bien éloigné de ses prestations navrantes avec Starr.
    Zemmour a bien raison de persister à dire que le rap est un art tout à fait mineur ,
    penser que les paroles des rappeurs sont aussi valables que du Flaubert prouve bien que la culture s'enfonce chaque jour.

    staier

    RépondreSupprimer
  2. Une deuxième FRANCINE8 novembre 2009 à 16:03

    VERNET-DESCLAUX FRANCINE De la part d'une autre FRANCINE que celle qui a écrit auparavant:
    ENSEIGNANTE de 58 ans descendante d'agriculteurs et instituteurs, familles VERNET-DESCLAUX:

    identité nationale et souveraineté nationale me semblent intimement liées et il me semble que , si comme le dit Monsieur Zemmour, les gens , oui, s'interrogent beaucoup - je le vois depuis des années et cela va s'accélérant(comme la "liquidation" de la France)chez les parents de nos élèves et chez tous les proches de classe moyenne ou modeste-,c'est à plus forte raison parce qu'ils ont constaté le déni de souveraineté
    dont leur pays et le peuple qu'ils composent ont fait l'objet et continuent de faire l'objet. A ce sujet, comme il faut bien travailler sur les mots et les faits j'enverrai au blog un texte
    que nous avons travaillé en groupe, à toutes fins utiles aux citoyens que vous êtes, pour essayer de voir clair dans ce vrai ou faux? -débat- diviseur ou pas? dont M. Zemmour disait à très juste titre dans l'un de ses derniers articles qu'il méritait mieux que les postures électoralistes de l'UMP et PS hypocrites;
    cela dit mon sentiment profond, rejoint par beaucoup de nos proches est que nous ne pouvons parler de notre être national sans parler de souveraineté!
    Merci à tous ceux du blog au passage pour les mises en ligne si rapides et si régulières.Très cordialement.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a chez Eric Zemmour quelque chose que j'apprécie, à savoir son aversion du politiquement correct de l'hypocrisie.
    Cela donne parfois lieu à des débats intéressants, et ajoute au piquant du personnage. Mais attention à ne pas se complaire systématiquement dans le provocation et la contradiction... On n'en perdrait certains principes. Pour le coup je suis contente que Mr. Zemmour se soit heurté à une vive opposition.

    RépondreSupprimer
  4. "Le patriotisme est l'ultime refuge de la canaille" - Kubrick /"Les sentiers de la gloire" .Sous culture???

    RépondreSupprimer
  5. E.Zemmour a eu bien raison de provoquer même si je ne partage pas son pessimisme sur l'identité nationale. Il a mis en évidence la couardise des célébrités qui sur les plateaux vont surfer sur des idées faciles, sur des bons sentiments et vont se révolter systèmatiquement contre tous ceux qui font leur job en matière de sécurité, de défense du territoire nationale, de lutte contre le terrorisme, de menaces d'actions bélliqueuses contre des regimes voulant rayer d'autres pays de la carte.

    Si on se réferrait aux discussions de plateau, aux dires des figures médiatiques, on pourrait s'imaginer que Ségolène Royal n'a été battue à la dernière présidentielle que d'une courte tête ....par Marie-Georges Buffet.

    www.monde2bestfriend.overblog.com

    RépondreSupprimer
  6. selon monsieur Lopez si on s'interroge sur l'identité nationale française on est névrosé ?

    Sacré bobo bien pensant, même Kool Shen était plus mesuré dans sa haine de la France que Ruquier Lopez et la Blondasse !

    Continuez a nous défendre Mr Zemmour, oui certaines personnes s'intéressent à la nation française, non ce ne sont pas des fachos ou des NEVROSES.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai trouvé l'émission d'hier soir très interessante surtout face a kool shen , la discution était trés respectueuse .J'ai trouvé Kool Shen et Eric Zemmour tres respectueux l'un face a l'autre , le débat était donc positif .En ce qui concerne Frederic Lopez son but était de descendre Zemmour et donc sans interet.

    RépondreSupprimer
  8. Entièrement d'accord avec Lilounette, Eric Zemmour aime trop souvent la contradiction et la provocation, celà devient énervant et n'apporte rien d'intéressant à l'émission.
    Il faut absolument que Laurent réagisse avant de perdre tous ses spectateurs.

    RépondreSupprimer
  9. Quand Lopez accuse Zemmour de fabuler sur l'intérêt des français pour l'identité nationale, Zemmour aurait facilement pu le faire taire en lui apprenant que 60 % des Français sont favorables au débat sur l'identité nationale.

    Quel dommage qu'il n'est pas utilisé cet argument de poids.

    RépondreSupprimer
  10. "Le patriotisme est l'ultime refuge de la canaille" - Kubrick /"Les sentiers de la gloire" .Sous culture???

    Oui, le rap est une sous-culture. Il n'y a pas d'art musical à proprement parlé (c'est de la chanson, donc quelquechose de fait pour être populaire et porter eventuellement un message).

    Oui la plupart des rappeurs sont des abrutis et/ou des analphabètes. Il suffit de les entendre parler pour comprendre leurs handicaps.

    RépondreSupprimer
  11. Un des rares rappeurs qui a le sens des mots, leurs rythmes, et qui ne se croit pas obligé de délivrer " un message" en vociférant c'est bien MC Solaar qui manie notre langue avec talent.

    staier.

    RépondreSupprimer
  12. Citer Kubrick et ce film là resume tout le probleme fondamental.

    La boucherie de 1914 qui a détruit la foi de la France (Et meme de l'Europe) en elle meme, a aneanti la cohesion avec les elites, detruit les roles familiaux traditionnels...

    Comme par hasard "Path of glory", est un (Excellent) film americain, américains qui n'aurait surement pas fait une telle charge contre eux meme a l'époque, mais par contre tacler l'armée francaise...

    Oui le rap, le rock, la techno etc sont des "sous-cultures".

    (Comme quelqu'un l'avait dit ici, les anglais disent "subculture", et ca n'a rien de péjoratif)

    Quelles traces a laissé Paulus?
    (Chansonnier fin XIXeme)

    Par contre Claude Debussy, lui a laissé quelque chose.

    Ils ne sont pas comparables, ca n'est pas du meme niveau.

    Zemmour a raison de dire que tout ne se vaut pas, et ca n'implique pas fatalement du mépris.

    Mais bon là ou le rapeur américain encaisse son chèque, le francais veut le chéque et l'Academie Francaise.

    Ca va 5 minutes.

    Et puis c'est quand meme drole de voir tout ces rapeurs qui parfois attaquent la France utiliser le francais. La langue structure la pensée, fait partie de l'identité...
    Pourquoi tout ces rapeurs ne chantent pas en anglais ?

    Ils ne se rendent meme pas comptent que meme s'il c'est très amoindri et très limité, il sont dans l'heritage de quelque chose.

    Si ca pouvait les inciter a lire Balzac ou Stendhal, ou Rimbaud (Grand "rebelle") au lieu de parfois cracher sur la France...

    RépondreSupprimer
  13. oui ils lui ont fait bouclez sa boite a conneries d'ailleur qui n'engage que zemour !!

    RépondreSupprimer
  14. Lopez a raison Zemmour manque singulièrement de compassion, mais il y a un temps pour tout,un temps pour rire un temps pour pleurer et un temps pour débattre, si Monsieur Lopez voulait du larmoyant qu'il se fasse inviter par Drucker il est claire qu'il voulait régler des comptes,quant à l'identité nationale il est temps grand temps que ce débat fasse débat. Quant à Kool shen il a vieillit notre petit garç, moins rebelle ??? Il se pose davantage de questions, jusqu'a admettre que le RAP est une sous culture. Lui qui a tant cracher sur la France.

    RépondreSupprimer
  15. Cher Staier, regretté Old John

    En lisant vos commentaires ruisselant d'arrogance déplacée et de médiocrité, la phrase de Boileau "le pénible fardeau de n'avoir rien à faire", (ou serait-ce "à penser") m'est tout de suite venu à l'esprit. Comparer Flaubert à n'importe quel rappeur tient plus selon moi de l'escroquerie intellectuelle que d'un véritable jugement. Le rap est avant tout un style musical, dont la portée didactique n'est pas exclusive, et dont les auteurs ne sont pas qu'un ramassis d'analphabètes. Kool Shen a prouvé qu'il savait se défendre.
    De plus, utiliser le mot "valable" pour comparer la littérature à ce style musical en question est une véritable hérésie basée sur une intolérance notoire. Tout d'abord parce qu'il est dénué de sens, ensuite parce ce qu'il est évident que d'un point de vue stylistique, Flaubert est incontestablement meilleur et enfin parce que rap et littérature ne s'opposent pas forcément (dans le sens où ils peuvent être appréciés par une même personne).
    Il est navrant de constater que l'homme évolue depuis des millions d'années pour en arriver à une telle médiocrité. Votre jugement, grotesque et borné, est presque une caricature de votre fermeture d'esprit. Mais après tout, "la conscience de certains est à la mesure de leur talent"


    Vous vous targuez de vouloir construire un débat constructif, mais votre arrogance, votre manque d'arguments ainsi que vos réflexions légèrement obtues vous rendent comparables au triste Duc d'Edimbourg (The Queen). Très honnètement, "l'ignorance vaut parfois mieux qu'un savoir affecté"

    Après cette longue parenthèse, je trouve que Zemmour a tout à fait raison de souligner l'importance de ce débat sur l'identité nationnale, d'autant plus que son utilité est contestée. Lopez, obnubilé par son discours tiédasse et presque larmoyant, cache a méconnaissance du sujet et sa position en soit peu honorable derrière une dérision qui ne trompe personne.
    Quant à Torreton, son niveau d'oral et son vocabulaire peu enrichie reflète l'extension de sa pensée.

    Que Zemmour continue, mais que ses admirateurs s'atténuent...

    RépondreSupprimer
  16. Communication:
    blog "Hautlescoeurs" "je vais vous dire quelque chose"

    avec cette phrase clef vous le trouverez, et un peu de patience,

    "hautlescoeurs" tout attaché over-blog;

    il y a tellement de "haut les coeurs"!

    il y a d'autres articles dessus, quelques-uns, pour aider à réfléchir sur notre pays et son honneur

    RépondreSupprimer
  17. HAUTLESCOEURS: précision

    COPIE ci-dessous DE la MENTION DE LA PREMIERE PAGE DE GOOGLE quand on cherche bien:

    ACTUALITE: Je vais vous dire quelque chose... - Le blog de ..."Je vais vous dire quelque chose... (8 pages d'accord ou 9 ou 10,pas grave, mais c'est. important ! ).

    RépondreSupprimer
  18. Avant de donner des leçons aux autres commençez déjà par décliner un pseudo, ça fera moins lamer au final.
    "regretté Old John" : Tu te crois trés fin avec ta tournure de phrase que tu pense spirituelle ?
    "déplacée" : Pas du tout.
    "médiocrité" : Connaissez vous le sens exact de ce mot ? A priori non.
    "arrogance" : justification à l'appuie ?
    "Le rap est avant tout un style musical, dont la portée didactique n'est pas exclusive,
    "et dont les auteurs ne sont pas qu'un ramassis d'analphabètes..." : Il suffit de les ecouters parler pour se faire une idée. Le Rap est un massacre du Français, une pâle copie des poètes d'autrefois, antimélodique et haineuse. Musiquement nulle, textuellement catastrophique, idéologiquement pitoyable, un mélange de pognon, sexe d'inconscience, d'inconsistance intellectuelle et d'irresponsabilité.
    "Kool Shen a prouvé qu'il savait se défendre" : il a surtout attaqué en l'occurence et des attaques personnelles. C'est faible et au ral de la casquette.
    "basée sur une intolérance notoire" : Commencez donc par tolérer mon opinion avant d'en donner leçon comme un nouveau né.
    "Tout d'abord parce qu'il est dénué de sens" : Il y aurait donc dans la langue Française des mots qui ne veulent rien dire, merci de nous l'apprendre. Vous êtes grotesque.
    "Utiliser le mot "valable" pour comparer la littérature à ce style musical en question est une véritable hérésie" : Curieux, depuis quand employer un mot est une hérésie ? Etes vous un fashiste pour interdire l'usage de certains mots quand ils vous déplaisent ?
    "Il est navrant de constater que l'homme évolue depuis des millions d'années pour en arriver à une telle médiocrité" : Ne pas constater la décadence artistique actuelle fait preuve d'un manque flagrant de culture.
    "Votre jugement, grotesque et borné, est presque une caricature de votre fermeture d'esprit" : C'est sûr, il faut être "ouvert" pour considérer l'art comptemporain comme de l'art et non pas une escroquerie modiale. Ou tout simplement n'avoir aucun gout au choix.
    "la conscience de certains est à la mesure de leur talent" : L'effet recherché est inverse de celui acquis à la lecture de cette phrase dénuée de sens. Ok, je vous le concère, ça vous fait passer pour un intelligent auprés des analphabètes et des bobos dont vous faites certainement parti.
    "Très honnètement, "l'ignorance vaut parfois mieux qu'un savoir affecté"" : L'idiot qui parle sans savoir est un idiot sans le vouloir, vous en donnez un bel exemple.
    "Après cette longue parenthèse" : Je rajouterai chiante et inadaptée au net. Apprenez à faire court et direct la prochaine fois, vous n'êtes pas ici en classe de philo à rédigez votre rédaction mensuelle.
    Que Zemmour continue, mais que ses admirateurs s'atténuent..." : C'est pas arrogant ça ?

    RépondreSupprimer
  19. Onts peut etre d accord ou non avec zemmour mais une chose est sur , ce mec est la seule alternative à la bienpensance televisuelle depuis droit de reponse en 83 , le probleme c est qu il destabilise la pensée Mitterandienne qui pose ses dictas depuis cette epoque , le reste n étant que colmatage et politique de la patate chaude , et 25 ans aprés , ce mec presque surculturé , lamine des années de convictions chez les élites , et ça forcément ça pose probleme à ceux qui lobotomise la sociétée depuis des décennies

    RépondreSupprimer
  20. Un grand merci à Mr Eric Zemmour !Il est l'un des trop rares journalistes et critiques défendant l'intérêt national et représentant une bonne majorité des Français qui ne peuvent s'exprimer de peur d'être catalogués par les pseudo-bien-pensants et autres bobos.

    RépondreSupprimer
  21. Deminimis non curat praetor

    Tu devrais en user de cette phrase Old John. Ton arrogance quant à tout ce qui t'est étranger, ton ignorance quant à tout ce qui te dépasse et ton insouciance quant à tes arguments tous plus pathétiques les uns que les autres font peine à voir. Le rap peut être considéré aussi valable que la littérature; le sujet ne se pose même pas car comparer deux choses aussi différentes et sans aucun liens sur base de leur validité ne rime absolument à rien.
    Tu accuse le rap d'avoir dénaturalisé l'art, tu considères les rappeurs comme des analphabètes, tu les compares à Flaubert (grave insulte à l'auteur) pour les rabaisser, tu te cantonnes dans ton rôle de défenseurs de valeurs qui te sont bien étrangères....
    Ton nombre restreint de formules élaborées reflète assez bien l'extension de ta pensée.

    Ta médiocrité intellectuelle, car apparement le sens de ce mot t'échappe, et ton manque d'esprit critique sont une véritable honte pour tous ceux qui essaient de défendre les vraies valeurs qui fondent toutes sociétés un temps soit peu évoluées, soit la tolérance, le respect, la droiture, un attachemeent aux traditions (voire à la chretienté pour ma part)...


    Tu dois forcément être pour que débat sur l'identité nationnaleait lieu; je le suis aussi mais surement pas les mêmes raisons que celles qui motivent ton esprit d'homme des cavernes: je pense que trop de gens ont oublié ce vivre en france veut réellment dire et trop d'entre eux profitent de ce que ce pays offre.

    Me traiter de faciste est grotesque et le fait de vouloir tout tourner en dérision traduit un manque de convictions inquiétant. Ton intolérance est repoussante, et ne saurait souffrir quelconque tentative de compréhension. Montherlant disait qu'il est plus aisé de pardonner la médiocrité que l'on découvre chez l'enfant plutôt que celle qui s'étales chez l'homme. J'espère que tu n'es pas encore adulte pour pouvoir encore évoluer.


    Néanmoins, je suis persuadé que tes opinions politiques sont tout à fait défendables et tu dépasses de loin beaucoup de gens (si tant est que le francais moyen est une référence). Je pense qu'il te faudrait baser ton jugement plus sur l'ouverture d'esprit et la réflexion que sur des convictions (rein à voir avec valeur, je devine que tu as les mêmes que moi) intolérantes et indigne.

    Je te semble surement arrogant, bien que tu n'en soit pas le plus impartial juge, mais après tout, mieux vaut un sot cultivé qu'un sot ignorant (rabelais)(l'ignorance fait référence à ta culure selon toi vaste mais remarquablement sélective au point oublier les valeurs anti-obscurantistes)


    PS Ta premiere phrase m'a tutoyé, j'ai pris la liberté de poursuivre

    RépondreSupprimer
  22. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  23. L'ouverture d'esprit devrait avoir ses limites au delà desquelles la bienséance n'aurait plus sa place.
    A trop ouvrir son esprit on finit pas perdre le sien.
    Car tout accepter des autres c'est renoncer à ce qui fait sa propre identité !

    Un jour viendra (pas si lointain) où minoritaire dans notre maison nous serons inviter à choisir: nous soumettre ou émigrer! Souhaitons alors que nous trouvions quelques bonnes poires (identiques à la nôtre) qui veuillent bien se laisser à leur tour....INFILTRER.

    Nous serons vaincus par nos propres armes ! Les droits de l'homme que nous avons initiés auront le fin mot de notre histoire et la religion dominante alors, pourra enfin planter son drapeau noir et triomphant sur cet abîme !

    RépondreSupprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  25. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  26. L'ouverture d'esprit (à son extrême) si elle vous invite à tout accepter de l'autre dans ce qui marque sa différence et fonde son identité, vous invite paradoxalement aussi à renoncer à ce qui a - depuis si longtemps - constitué la vôtre ! Un innocent dessin me conduirait à vous faire entendre que par là où çà passe cela ne produit qu'un plaisir - quoi qu'on dise - somme toute très masochiste ! Mais je puis admettre qu'à cela on peut prendre goût !! Ce n'est qu'une question d'habitude. Comme disait le pauvre homme, bien résigné et que tout affligeait: "On se fait à tout ".
    Et puis on a tant à se faire pardonner !!!

    RépondreSupprimer
  27. ok pour faire des hierachies mais a une nuance pres,l'etablir ou essayer de l'etablir au sein d'une meme discipline!!!car sinon cela n'a aucun sens ni meme d'interet.moi aussi je pense que tout ne ce vaut pas car si on pense le contraire alors les mots qualite,gout,differences etc n'a plus lieu d'exister et dans autre epoque il a raison d'insiter sur ce point (car en effet toute chose peut devenir, par mediatisation outranciere,par tolerance absolue ou par absence de jugement,importante).Par contre etablir des hierarchies entre toute choses n'a aucun interet.par exemple et tt a fait au hazard il faut affirmer que le livre 1984 d'orwell est superieur au bouquin de loana.j'etablie ici une hierrachie et une distinction qui a du sens et qui ets vrai .mais dire que le bouquin d'orwell est hierarchiquement inferieur a un tableaux de picasso n'as strictement aucun sens et n'est pas legitime car imcomparable.si vous considerez que zemmour a raison sur ce point la, alors il faut vous incliner sur ce fait : Zemmour a le pouvoir quasiment divin de distinguer par un degre de nuance superieur ce qui est beau dans l'art et dans tte creation humaine!!!!
    et d'ailleurs c'est precisament sur ce point que zemmour et egalement finkielkraut sont attaquables..et kool shen l'a bien embarrasse..zemmour n'as aucun argument a part dire que c'est son avis..qu'il tente d'imposer en regle generale.et puis des intellectuel et philosphes qui debattent sur le musique en general ça ne donne pas grd chose d'interessant..chacun son talent et ses specialites.

    RépondreSupprimer
  28. Bravo AWARENEST j'ai beaucoup aimé votre texte sur l'identité Nationale.Une admiratrice

    RépondreSupprimer
  29. Je craint de faire une zemmourophobie aigu !!!
    Bref passons, ce qui me dérange chez Zemmour ,c' est ce concept de "sous culture" qui renvoie d'emblée aux "sous homme" ou au "sous-prolétariat"( cf "la misère du monde "/Pierre Bourdieu);Oui, dans la tête de ce Zemour existe une "hiérarchie des dignités(cf "le double /Dostoiewsky) qui je crois repose sur le mépris et l'intolérance.
    Pour moi "mon pays ,c 'est ma famille"(cf "il était une fois la révolution / sergio léonne).

    RépondreSupprimer
  30. Je suis bien souvent d'accord avec zemmour, mais il oubli un paramètre essentiel dans son raisonnement.
    Certes la culture française est une matrice à assimilation, mais on ne peut pas reprocher à des rappeurs de banlieue de ne pas connaitre cette culture alors que nos élites ont trahis cette culture eux même et ceci depuis plus de 30 ans.

    Certes la littérature existe mais quels sont les modèles VIVANT de cette culture ?
    Ils sont si rares et si peu existant dans la boite à image contrairement aux représentations de la culture anglo-saxonne !
    C'est une chose à prendre en compte, avant de faire des reproches aux gens de banlieue qui arrivent sur le plateau.

    RépondreSupprimer
  31. Les rappeurs sont de pauvres âmes perdues dans une vie triste à pleurer ! Une malédiction !!!

    Ils devraient cracher sur tout ce qui les avilis ! Ils devraient rêver de plages dorées de sable fin, de paradis terrestres tels ces beaux quartiers où se promenent, innocents, tant de charmants enfants heureux de vivre !! Ils ne devraient songer qu'à çà !!!! Au bonheur !

    RépondreSupprimer
  32. J' ajoute que ce qui est contradictoire chez Zemour, c est que "la culture" selon lui, c' est essentiellement une culture bourgeoise, bien loin de la culture populaire dont il se dit issu ...!Que pense t il de Patrick Sebastien ou de Vincent Lagaf ???sous culture?

    RépondreSupprimer
  33. La culture de ghetto Awarenest...
    C'est quelque chose dont on ne sort pas (Surtout mentalement) facilement.

    Le pire est que ceux qui savent ne peuvent pas glorifier ca, et ne souhaitent au fond qu'en sortir.

    (Le rappeur américain Ice-T, plutot le genre neo-gangster a l'origine, qui s'est reconverti dans le cinema, n'a jamais cessé de le dire. Comme quoi tout les rappeurs ne sont pas idiots...).

    Se complaire là dedans est une plaie, mais en sortir, très difficile...

    "Culture Populaire" ?
    La question est de savoir si on tire les gens vers le bas ou si on les flatte dans la mediocrité.

    Ca n'est pas le monopole de la "culture populaire" l'encouragement aux bas instincts.

    RépondreSupprimer
  34. Que celui qui répond à Old John en faisant de longues dissertation redondantes se taise ; il pollue le sujet en étalant sa confiture de culture et en voulant faire son mec "ouvert" et "culturé".

    Vive Eric Zemmour! qui redonne un nouveau souffle à la télé ( que je ne regardait plus du tout depuis 5 ans). MAlheureusement il est tellement en décalage par rapport à nombre d'invités, du fait de sa culture solide, de sa logique implacable et de sa capacité à gratter pour faire apparaitre la médiocrité, que peu de gens peuvent tenir la conversation, s'en jouer déloyal en faisant intervenir leur copains star du plateau ou le public ou en attaquant personnellement. Zemmour souligne de façon criante la nullité des pseudo élites artistiques, intéllectuelles et politiques, et leur décallage, par son bon sens.

    RépondreSupprimer
  35. Au contraire je trouve qu'il a plutot raison. Les ciatations font un peu trop paillettes mais Old John tombe trop facilement dans l'extrème alors qu'en soit, ils pensent tout les deux la meme chose (d'après son détracteur).

    Je pense qu'il ne faut pas oublier les fondements de notre sociétés. A nous de les préserver afin de ne pas devenir une minorité, sans forcément marcher sur l'autre et le rabaisser.

    Il est hors de question de tout accepter, mais il ne faut pas non plus renoncer à ses valeurs humaines essentiels, transmises par la religion et l'éducation.

    Tou a fait d'accord sur Zemmour, il est le seul à dire la vérité, à réaliser cette dure vérité.

    RépondreSupprimer
  36. Le XXIe siècle a la culture qu'il mérite : médiocre !
    En France, le niveau scolaire s'est effondré, les écoliers, les collégiens, les lycéens et même bon nombre d'étudiants ne savent pas le 10e de ce que leurs grands-parents ont appris.
    La littérature française contemporaine est dans sa grande majorité (et ce depuis le nouveau roman si cher à Mme Duras!) d'une pauvreté stylistique et intellectuelle sidérante.
    La musique rock (que l'on aime ou non), représentante des glorieuses 60's et mère des mouvements psyché, punk, hard, new-wave et j'en passe a rendu les armes devant les raves électro et le rap. Encore faut-il reconnaître au rap US, un sens du phrasé (je parle là de la sonorité surtout pas du contenu), et du rythme qu'aucun de nos blacks/beurs des 2e et 3e générations en France n'arrivera JAMAIS à égaler avec leurs sous-mélodies, leurs boîtes à rythmes et leurs textes d'une pauvreté confondante.
    Quand Zemmour, juif de la 3eme génération (il a indiqué que ses grands-parents étaient arrivés d'Algérie au moment de l'Indépendance) nous parle de la France millénaire, on peut effectivement penser qu'il se sent totalement assimilé à un pays, une histoire, une culture qui n'étaient pas les siens il y a peut-être 100 ans. Je ne vois pas en quoi il est névrosé comme le répète M. Lopez (archétype du bobo en effet) ou quasi fasciste.

    RépondreSupprimer
  37. La litterature reste encore quelque chose d'inscrit dans le territoire culturel francais, le probleme est sans doute qu'elle n'est plus aussi centrale mondialement parlant a cause de la concurence d'autres medias.

    Michel Houellebecq est reconnu de facon internationale, a meme ete adapté au cinema ailleurs qu'en France (Bien sur on peut trouver son style discutable, mais en ce qui concerne le sens de l'epoque, il n'est pas hors sujet)

    Sur le rock la France est un tres mauvais exemple, citez moi un groupe de rock fancais marquant au niveau international ?
    Pas un.
    Alors que les groupes Daft Punk et Air furent numero un aux USA, idem la scene rap francaise est respectée (Mais de là a s'exporter...Leur anglais laisse sans doute trop a desirer. En revanche le marché francais est pris en compte...).
    Je ne fait pas de jugement de valeur, je me contente de parler de reconnaissance.

    Le rock est une sous-culture (D'origine anglo-saxonne, c'est bien pour ca que ca n'a jamais pris en France), qui a charrié des tombereaux de mediocrité a tout les niveaux...

    A la base, c'est assez pauvre, alors dire que le rap et la techno sont pire, alors qu'il en sont largement issus...

    Lopez est méprisable de parler de névrose.
    Quand au "quasi-fascisme", c'est scandaleux, c'est ce qui mine la France, ce type de reactions.

    En fait la mediocrité de la culture, c'est relatif...
    La culture la plus diffusée, ce sont les sous-cultures.

    Mais jamais on a eu autant accès à la cuture au sens large, aux livres, aux classiques etc...

    Si les imbeciles s'imaginent que le grafitis valent Homère, on est pas obligé de les imiter.

    Mais le sujet est bien là: aujourd'hui trop de gens s'imaginent que tout se vaut.

    Tant pis pour eux.
    Hélas.

    RépondreSupprimer
  38. Tout à fait d'accord avec les messages d'AWARENEST et nous ne devons pas être les seuls .....

    RépondreSupprimer
  39. Je n'aime pas le rap mais je trouve que Kool Shen a été un bien meilleur adversaire que Frédéric Lopez. Nous savons très bien que les bobos adorent polémiquer sur des choses qu'ils ne connaissent pas alors qu'ils sont bien au chaud dans leur 6 pièces parisien.

    Alors M. Zemmour, s'il vous plait, continuez à porter la voix des français qui se posent des questions sur la France. Vous être peut être "névrosé" et en "grande souffrance" mais laissez-moi vous dire que la plupart des français ne se reconnaissent pas quand des bobos inutiles cherchent à se faire leur porte-parole.

    RépondreSupprimer
  40. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  41. Le monde que nous inaugurons qu'a-t-il en promesses de désillusions à envier à ceux qui nous ont précédés dans leurs pires moments ? Eclipse...
    Je préfère l'intuition du pire à une confiance aveugle. Celle-ci m'assoupit, me rassure quand l'autre me prévient ! Ce sommeil me répugne !
    Alors que nos églises se désertifient quand d'autres surabondent de fidèles, qu'avons-nous substitué de formidable à nos antiques croyances ?
    Quel ciment sous-tend cette foule qui peut prêter à penser qu'elle est encore une nation ?

    RépondreSupprimer
  42. Juifs pieds-noirs originaires de Sétif, en Algérie, ceux que le Milieu surnomera les "Z", ce sont cinq frères : Roland, né en 1925, Théodore, né en 1927, William en 1930, Gilbert en 1935, et Edgard, né en 1937. L'aîné, Roland, part pour Paris le premier, en 1945. Petit proxénète, il est assassiné en 1947, rue Blondel. Les quatre autres frères débarquent eux durant l'année '55. Ensemble, ils vengent leur frère. Puis Théodore prend le large tandis que les trois autres restent à Paris.

    Suivant la voix du crime que leur frère a tracé, William, Gilbert et Edgard démarrent dans le métier par des escroqueriers aux trousseaux et au vin, puis font tapiner quelques filles pour le compte des frères Atlan, chefs de file de la communauté pieds-noirs de Paris. Une fois dans le bain, les "Z" se détachent petit à petit de la houlette des Atlan et se mettent à leur compte, faisant toujours dans le tapin et organisant aussi un trafic de femmes en partance pour les Eros Center allemands.

    Soudés, les Zemmour tirent leur force de leur complémentarité et de leur union fraternelle. William, l'aîné des trois, est le chef de la bande. Gilbert, lui, est organisé et dur en affaire. Quand à Edgard, c'est un fou furieux. Chaque jour, des rapatriés d'Algérie arrivent à Paris et grossissent la communauté pieds-noirs. Parmis eux, bon nombre de truands. Et ces nouveaux venus préfèrent se ranger du côté des Zemmour, la valeur montante du Faubourg Montmartre (haut-lieu de la prostitution), plutôt que chez les Atlan ou les Perret, dont le déclin est amorcé.

    Mais bien que les "Z" soient désormais réputés à Paris, ils n'ont pas encore véritablement percés. Trop de fratries pieds-noirs dans le IXe. Et la plus génante, c'est celle des Atlan, suivit de près par les Perret.

    Dès lors les Zemmour décident de se charger de ces personnes génantes. Le 2 octobre 1965, Sion Atlan est abattu dans un café-restaurant. Les regards se tournent vers les Perret, et les Zemmour font tout pour que la rumeur circule dans tous les coins de la capitale. Le plan marche : durant l'année 1966, les vengeurs de Sion Atlan mitraillent les deux frères Perret (sans concéquence) et tuent deux de leurs associers. Entre temps, le 2 décembre 1966, c'est le second Atlan, René, qui est tué. Appeurés et vieillissants, les Perret se retirent et vont s'installer dans l'ouest de la France. La voie est libre. Les Zemmour sont les nouveaux maîtres du Faubourg Montmartre.

    RépondreSupprimer
  43. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  44. Clicker sur le lien suivant

    http://juliodelbasso.skyrock.com/6.html

    On n'est pas responsable des actes de ses parents mais peut-être pourrait-on savoir si le le papa modèle d'Eric était de ceux là!

    RépondreSupprimer
  45. "Eros center" dans l'Allemagne des années 60, c'est anachronique.

    A votre avis il y a combien de gens qui portent le nom "Zemmour" ?

    C'est un peu facile...

    RépondreSupprimer
  46. Tout de même dans le droit fil des propos ineptes des spécialistes de l'indignation sélective, les propos de Marie Ndaye méritent le goudron et les plumes.

    Voilà une abrutie qui prétend avoir quitter la France car dégoutée par Sarko et sa politique "monstrueuse" en matière de sécurité et d'immigration.
    Où est-elle allée ?
    A Berlin, là où gouverne une certaine Angela Merkel qui aujourd'hui était bras dessus-bras dessous avec Sarko (Carla va être jalouse).
    Mais surtout,en matière d'immigration l'Allemagne est bien moins laxiste que la France. Par exemple, l'obtention de la nationalité est toujours faite sur le principe du droit du "sang", et cela a toujours été comme ça, avant 1933, de 1933 à 1945 et après 1945 aussi. Certes des assouplissements ont été votés récemment, mais par exemple un enfant ne pourra obtenir la nationalité allemande que si ses parents étaient installés légalement dans le pays depuis plus de 8 ans !!!!!
    En France, cette obtention est automatique dès lors qu'on est né sur le territoire français et même si les parents sont arrivés illégalement la veille (cela occasionne d'ailleurs quelques dérives assez lamentables notamment en Guyane et contre lesquelles le gouvernement est impuissant)

    RépondreSupprimer
  47. Berlin est un Länder spécial en Allemagne qui plus est.

    C'est evident que votre écrivain n'allait pas aller en Bavière (Autrement plus conservatrice) ou ailleurs dans le Brandenbourg.

    Vous pouvez ajouter qu'en matière d'immigration on fait passer un test linguistique aux postulants à la nationalité allemande.

    Merkel méprise Sarkozy, qui est aussi régulièrement brocardé dans la presse allemande pour son arrogance et son coté "m'as-tu -vu"...

    Au benéfice de l'Allemagne, etant donné son passé, pas question de fliquer ou de mettre la presse sous controle comme en France.

    Cela dit les allemands de base on un autre sens civique que pas mal de francais...Il y a encore des cabines telephoniques a pièces en Allemagne...
    Personne ne les casse...

    RépondreSupprimer
  48. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  49. Dans le style, dans la description de ces familles pieds-noirs où une branche Zemmmour se trouve citée cela me rappelle Pierre Combescot dans son roman "Les Filles du Calvaire".... C'est un très bon roman, remarquables dans quelques pages que l'on n'oublie pas ! Cela étant, à supposer même un lien - je dis bien à supposer - où cela peut bien vouloir nous mener ? Ne peut-on se défaire des griffes d'une lignée, d'une histoire, d'un passé que l'on a pas choisi ?
    Sans penser à nôtre hôte, je disais cela pour les autres... QUI SONT QUELQUES UNS !

    RépondreSupprimer
  50. En matière d'identité française, nous devons tous rester très sereins et très humbles sans renier nos propres origines.
    Monsieur Zemmour, dont le patronyme est berbère et signifie l'olivier
    (l'arbre) est peut être né à Montreuil, mais toute sa famille est originaire de Sétif et Constaantine en Algérie.
    Ses grands parents portaient le burnous et les grandes robes kabyles à fleurs, et communiquaient entre eux en Arabe et en Chaouïa ( langue berbère des montagnes de l'Aurès. Berbères d'Algérie, ils ont bénéficié des dispositions du décret Crémieux octroyant collectivement la citoyenneté française à tous les "algériens israëlites" au début du siècle, alors que les "algériens musulmans" restaient eux "sujets français" . liberté...EGALITE etc etc

    RépondreSupprimer
  51. je vais vous dévoiler un secret : je suis follement amoureuse de Monsieur ZEMMOUR, j'ai toujours aimé les hommes intelligents.

    RépondreSupprimer
  52. Je suis en train de regarder l'émission du 7 novembre et, Monsieur Zemmour, je suis tout à fait d'accord avec vous concernant le débat sur l'identité nationale.
    Ces personnes qui osent dire que cela n'est pas important ne représentent que la montée de l'individualisme qui fait que l'on ne se préoccupe que de sa situation et pas du tout de celle globale, de celle de la communauté, du pays...
    C'est un débat essentiel car les valeurs françaises se perdent, ce qui montrent bien un besoin de remise en question de ces valeurs. Au lieu de recasser la crise et le manque de travail, peut-être que ces personnes devraient apprendre à élargir leur esprit...c'est primordial dans un monde ouvert et internationalisé comme le notre!
    Nous ne vivons plus au temps des hommes préhistoriques où seule sa situation propre comptait. Depuis plusieurs millénaires, l'identité nationale est quelque chose porté par le monde entier, ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer!!

    C'est un choix de vie. Avancer la tête dans le guidon sans se poser de question sur sa vie ou bien remettre en question les choses, les discuter pour comprendre notre attachement à ces choses!

    Une jeune française (18ans), fière de l'être et hallucinée par certains débats...

    RépondreSupprimer
  53. Eric zemmour n'est qu un imbecile qui se complait à faire de la provocation injuste....il est fatiguant et foncierement méchant....le debat tariq ramdan eric zemmour met en avant sa vraie personnalité...une personnalité pleine de contradiction et d amerturme...je le soupconne même d'être un fervent défenseur du sionnisme actuel...alors qu il ne vienne pas donner des leçons sur l identité nationale!!!

    RépondreSupprimer
  54. Accuser Zemmour de sionisme parce qu'il est juif ou d'imbécile parce qu'on est en désaccord avec ses propos, c'est en dessous du niveau de la mer.

    RépondreSupprimer
  55. salah je ne comprends pas trop votre intervention sur le débat de l'identité nationale, avec l'histoire de la famille Zemmour ?? Si celle ci est vraie? à vérifier mais hors débat. Et traitez ensuite Zemmour de sioniste je ne vois pas le rapport non plus. Ce n'est pas en dessous de la mer ! C'est de la merde.

    RépondreSupprimer
  56. Le plus drôle, c'est quand même Zemmour ! Le mec, il se la joue "rebelle politiquement incorrect", alors que chaque semaine chez Ruquier, il finit par donner raison au gouvernement ! Défendre le débat sur "l'identité nationale" sous Sarko, c'est comme défendre la loi sur les 35h sous Jospin : comme acte de résistance héroïque, on a fait plus glorieux !

    Et puis ses diatribes sur les "bobos". Venant d'un mec qui éditorialise au Le Figaro, journal qui s'est toujours battu pour l'intérêt des prolos, des petits, des sans-grades, c'est bien connu ! Un grand reporter qui ne sort jamais de son arrondissent et dont les enquêtes de terrain consiste à lire les articles de ses confrères et les statistiques du ministère de l'intérieur.

    Allez Eric, cesse de te la jouer rebelle : Tu n'es qu'un petit chien de garde du Sarkozysme, que ça te plaise ou non !

    RépondreSupprimer
  57. Juste pour "informer" l'internaute précédent : EZ n'est pas grand reporter au Figaro, il est spécialisé dans la politique française. Donc, pas vraiment besoin de parcourir le monde pour analyser, décrypter les événements du microcosme politique Français.
    D'autre part, il n'intervient plus, journalistiquement parlant dans le Figaro qu'à de très rares occasions, puisqu'il tient une rubrique dans le Fig'Mag. L'une de ses consoeurs, Chrstine Clerc a suivi, il y a plusieurs années déjà le même parcours : passer du quotidien, à l'hebdo. Le plus souvent, c'est quasi une forme de mise au placard, parce que l'on n'épouse pas assez la ligne éditoriale du journal.
    Il faut dire que je ne suis pas très convaincue d'une osmose totale entre les visions politiques et sociétales de M. Mougeotte et celles d'EZ!!
    Pour le reste, à savoir donner systématiquement raison au gvt actuel, vous devriez prendre le temps d'écouter les autres interventions d'EZ dans les autres émissions (bcp + sérieuses) auxquelles il participe. Cela vous permettrait de vous faire une idée de ce qu'il pense des diverses initiatives sarkozystes. (Je ne parle pas volontairement d'initiatives gouvernementales, puisqu'il est entendu que tout vient et repart du Château!!!)

    RépondreSupprimer
  58. Pas besoin de parcourir le monde, mais sortir de son quartier, des plateaux de TV, de son bureau, ce serait un bon début ! Surtout quand on traite de "bobos" tous ceux qui ne sont pas d'accord avec sa "pensée" !

    Je n'ai pas dit que Zemmour était pur Sarkozyste servile. Je dis qu'au final, les thèmes qui lui sont chers sont défendus par le gouvernement, et inversement. Qu'il le veuille ou non, son discours est un relai du pouvoir en place. Je sais que Zemmour se voit en marge de la droite sarkozyste, mais il n'en pas moins, de fait, un petit chien de garde du gouvernement. Un petit aboyeur qui choppe le mollet de quiconque tient un propos de gauche face à lui.

    Si Zemmour avait tenu ce rôle médiatique sous la gauche, à l'époque du gouvernement Jospin, par exemple, il aurait pu se prévaloir d'une posture "subversive". On aurait pu louer son courage politique.

    Mais là, on peut me présenter ça comme on veut, tenir un discours très à droite quand le gouvernement en place est très à droite, on est juste un brave petit soldat, pas un rebelle !

    RépondreSupprimer
  59. Zemmour a travaillé a Marianne.
    Pas uniquement au Figaro.

    Il a eu des critiques extremement dures et très bien ciblées sur Sarkozy.

    C'est fatiguant de voir toujours qu'il est impossible de faire des differences entre les differents types de droites pour pleins de gens.

    Comment jugez vous des gens comme Chevenement à gauche ?

    Mettez vous le NPA et les socialistes dans le meme pannier ?
    Qu'on les apprecie ou pas, ce n'est pas la meme chose.

    Zemmour se veut réactionnaire, pas "rebelle".

    RépondreSupprimer
  60. Un jour viendra où l'on regrettera un mec comme Le Pen...sur certains points, comme celui de la nationalité, de l'appartenance à ce qui devrait demeurer l'esprit de la France.

    Quand les burkas seront légion et défileront chez Dior ou Chanel, faute de loi pour les avoir interdites alors qu'il était encore temps...bah ...faudra changer de trottoir mon z'ami !!!
    Et que ça saute !

    RépondreSupprimer
  61. Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, ni plus aveugle que celui qui ne veut voir... M. ou Mme Tadak....

    RépondreSupprimer
  62. Awarenest il ne vous aura pas echappé que enormement de politiques ont repris la rethorique de Le Pen...

    Quand on revoit les interventions de Le Pen dans les années 80, à part ses provocations qui ont fait tant de mal a l'idée de Nation en France (Hélas, Hélas...) en la rendant indissociable des années 40 etc...Le Pen a evoqué avec courage des choses qui sont encore (Mais de moins en moins) taboues aujourd'hui.

    Il est flagrant en tout cas que les gens en ont ASSEZ qu'on rabaisse le fait d'etre francais, qu'on crache sur la Nation, qu'on crache sur le passé francais qui est loin d'etre une tare (En comparaison avec les autres nations ! Mais qui compare ?), mais est au contraire glorieux a bien des titres.

    Songez qu'on a meme pas commemoré Austerlitz !
    Une page du génie militaire !
    Quelle honte que des etrangers le disent, repectent Napoleon comme un génie, mais qu'en France des idiots le traitent d'Hitler !

    Il est plus que temps que le mot France soit revalorisé comme il le mérite.

    RépondreSupprimer
  63. Au moins Kool shen essaie d'argumenter. et c'est interressant.
    Lopez tente seulement de se mettre le public dans la poche avec des attaques personelles injustifiées, gratuites et pour le coup méchantes. La grande classe ce Lopez...

    RépondreSupprimer
  64. Moi non plus je ne me remets pas de l'histoire de la commémoration en catimini d'Austerlitz, mais il y a pire !

    On a envoyé un de nos bateaux de la marine pour fêter TRAFALGAR avec les Anglais !!!!!

    Eux ils ont pas de tabous avec ça: casser la tête des fenchies ils s'en vantent encore.

    J'en peux plus moi de cette auto-flagellation permanente, ça atteint des sommets irrespirables.

    RépondreSupprimer
  65. Étrange de s'opposer à un débat au prétexte qu'il y a "d'autre choses à faire". Lorsqu'un sujet ne m'intéresse pas je n'en discute pas; mais pourquoi empêcher les autres d'en discuter ? De quoi a-t'ont peur, quel diable risque de sortir de cette boite ? Si l'espace médiatique peut sortir un peu de cette lobotomisation, de cette stérilisation de la pensée, cette inculturation forcenée dans laquelle notre pays s'enfonce depuis 30 ans, c'est tant mieux. Il est urgent d'avoir ces débats interdits par les champions de la liberté d'expression car, cependant que ces autistes professionnels et autre autruches patentées nous vantent les vertus insurpassables des belles valeurs dont ils se croient les gardiens, une tempête de conséquences, bien concrètes, se dessine à l'horizon.
    Lorsque le joyeux Ruquier annonce: "être français c'est avoir envie de gagner contre l'Irlande", il ne croit pas si bien dire.

    RépondreSupprimer
  66. pour Harry Callahan:


    Le terme de "subculture" se traduit effectivement par "sous-culture" en français, mais il ne faut pas en faire une traduction littérale étant donné que le premier est perçu dans l'inconscient anglosaxon en tant que "culture alternative" ne prenant nullement en compte la question de qualité contrairement au second.

    RépondreSupprimer
  67. Pour l'Anonyme, encore un, ayant écrit cela "Que Zemmour continue, mais que ses admirateurs s'atténuent..."

    Me semble-t-il que ce blog est le seul dédier aux propos d'Eric Zemmour qui permettent à ceux partageant nombre de ses opinions de réagir sans être obligé de se faire presque constamment insulté...

    RépondreSupprimer
  68. Dont acte Kami, mais en ce qui me concerne ca n'est pas pejoratif de considere le rap comme une sous-culture, en fait, c'est bien ce qui correspondrait a ce que dit Zemmour "tout ne se vaut pas".

    Les gens ont le droit de s'enthousiasmer pour le rap, mais on a le droit de ne pas l'aimer (Sans etre traité de rétrograde etc, ca fatigue...) et de refuser qu'on veuille le faire rentrer a l'Academie francaise.

    Et puis pour etre "alternatif" à quelque chose, il faut qu'il y est quelque chose auquel on est alternatif.

    Pas de culture alternative sans culture("officielle") tout court !
    Il s'agit de s'en rendre compte...

    Parce que tout ne se vaut pas.

    RépondreSupprimer
  69. Le rap m'est tout autant indigeste.

    RépondreSupprimer
  70. Eric Zemmour est une perle rare , un trésor du P.A.F!
    Enfin quelqu'un qui ose sortir du politiquement correct ; du consensus mou et affirmer haut et clair des opinions qui peuvent déranger
    Il est abérant que la patrie de Voltaire soit devenu ce pays dans lequel on ne peut plus rien dire sur les Noirs les Juifs les Arabes , les petits , les gros , les blonds les roux.. sans qu'une armée de bien pensants ; relayée par moult associations de défense de tout et n'importe quoi ; ne s'en offusque et exige réparation médiatique et /ou judiciaire.
    Notre pays et ses stars médiatiques s'autocensurent en permanence et retournent leur langue 27 000 fois dans leur bouche avant de l'ouvrir pour parler.
    Merci Eric Zemmour , vous êtes mon bol d'air frais dans cette mélasse tiédasse!
    Surtout ne changez rien , vous m' êtes devenu indispensable car vous dîtes souvent tout haut et bien fort ce que , la plupart du temps , je pense dans mon coin .
    Merci mille fois et continuez à faire entendre votre voix si particulière et si unique!!

    RépondreSupprimer
  71. Eric Zemmour, je trouve vos passages chez Ruquier méchants pour casser et souvent mesquins, agressifs et finalement nuls. C'est un fait.

    Par contre la polémique qui s'abat sur vous n'a pas lieu d'être. Depuis quand est-il interdit de dire la vérité ?

    Non seulement ce que vous avez dit est vrai, mais en plus salvateur. Vos opposants sont sur ce point sont comme les 3 singes, et un tas de bandar logs s'excitent de tout côté.

    En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire. (Orwell, 1984)

    Retirez votre lettre d'excuses, c'est un baissage de froc, et attaquez la LICRA pour atteinte à la liberté d'expression. On n'a pas le droit d'essayer d'empêcher les gens de dire la vérité, c'est un truc de fou. SOYEZ COURAGEUX BON SANG !!!


    Jurisprudence (Cour européenne des droits de l'homme, 21 janvier 1999, no 29183/95, Fressoz et Roire c. France) :

    « La liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique ». »

    RETIREZ VOTRE LETTRE D'EXCUSE ET ATTAQUEZ CES IMBECILES.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.