dimanche 10 janvier 2010

Zemmour face à Chantal Jouanno







Extrait de l'émission du samedi 9 Janvier 2010.

.

24 commentaires:

  1. Elle a l'air de s'en taper complètement de l'écologie... Je n'ai jamais vu ça. Une ministre de l'Ecologie ancienne vendeuse de voitures. C'est sûrement de l'humour sarkozyste.

    RépondreSupprimer
  2. On aurait aimé comprendre quelquechose à la taxe carbone, et à Copenhague. Pour celà, il aurait fallu qu'Eric Zemmour laisse les invités s'exprimer. On aimerait qu'Eric Zemmour travaille son sujet. Par exemple il pourrait poser des questions pour savoir qui sont ces experts du GIEC ? experts en quoi au juste ? peut être des experts en réunions internationales désireux de voyager aux frais des Nations, mais pas des experts en climatologie. Il pourrait aussi comprendre qu'une exemption de taxe jusqu'en 2013 c'est pas très significatif comme il le dit "arrêtez avec votre Planète" alors pourquoi se focaliser sur 2013. Il pourrait aussi se pencher sur le Club de Rôme et son ouvrage des années 1970 "Halte à la croissance". On aumerait aussi comprendre pourquoi les archéologues découvrent des villes aujourd'hui disparues en Asie centrale ou au Sahara ; mais de quoi vivaient ces habitants dans ces contrées aujourd'hui désertiques ? Je suis à peu près certain que les activités humaines ne sont pas à l'origine de cette désertification. On aimerait aussi que les "experts" du GIEC expliquent le Grenland et le climat de l'an mille certainement plus chaud qu'aujourd'hui. Ces arguments pourraient être développés et eviteraient ce débat assez creux avec Mme Jouanno creux parceque E. Zemmour n'a pas écouté les arguments. Il était plutôt préoccupé de faire du buzz médiatique appuyé sur du vent. M. Zemmour, il faut travailler vos sujets. Le débat n'a pas tourné à l'avantage de M. Zemmour alors qu'il avait tout pour briller.

    RépondreSupprimer
  3. Ridicule, cette pseudo prise de conscience...alerte la température risque d'augmenter de 2° en 50 ans, bouuuuuuuuuuh ça fait peur, alors qu'on sait qu'il y a des millénaires il faisait bien plus chaud, puis bien plus froid, puis bien plus chaud.....à croire que l'homme a stabilisé le climat?

    RépondreSupprimer
  4. Oh ouiiiiiiiiiii le petit Nicolas pourra faire agrandir sa salle de bain grâce à la taxe oh ouiiiiiii oh ouiiiiiii

    RépondreSupprimer
  5. @rvenot et hubert.canoncini

    C'est toujours une surprise de voir des propos climato-sceptiques dans un site qui révère la connaissance et l'esprit scientifique face aux différents obscurantismes et à l'inculture;).

    En essayant d'être bref:

    * La liste des experts du GIEC n'est pas secrète, ne prenons qu'un exemple, celui de Jean Jouzel dont la compétence et la probité dépassent largement celles de climato-sceptiques professionnels dont le climat n'est pas le domaine d'étude.

    * Pour vérifier ce point et vous faire vos opinions, consultez plutôt la littérature scientifique sur des sites tels que sciencedirect, pubmed ou autre inist. Vous n'aurez accès qu'aux résumés des papiers, mais cela vous permettra, au prix d'un certain effort, d'avoir une information de première main non déformée par les reprises journalistiques. Ou consultez le site planet-terre de l'ENS Lyon qui fait le point de manière très pédagogique.

    * L'optimum climatique médiéval, visible sur la Cathédrale d'Amiens avec ses sculptures célébrant la vigne et le vin concerne principalement l'Atlantique Nord et n'est pas un phénomène global tel que le réchauffement actuel.

    * 2°C de plus en moyenne, c'est énorme quand on pense que 5°C en moyenne nous séparent du dernier maximum glaciaire (ca. -20000 ans).
    La Terre a connu des périodes plus chaudes que la période actuelle, au Crétacé, il n'y avait pas de calotte polaire, à l'Archéen, les océans affichaient 70°C. Mais à l'époque, il n'y avait pas plus de six milliards d'individus à nourrir!

    * Certaines civilisations ont disparu en creusant elles-mêmes leurs tombes (Anasazi, Mayas, Mycéniens, Pascuans). Il semble bien pour certaines d'entre elles que la déforestation intensive ait changé localement le climat. Lire "Effondrement" de Jared Diamond (il vient de sortir en poche) pour avoir un exposé plus détaillé.

    Voilà voilà, j'aimerais comprendre les raisons de votre scepticisme, est-ce parce que les implications sont trop angoissantes (pays du Sud vraisemblablement plus touchés que ceux du Nord alors qu'ils ont moins brûlé d'énergies fossiles, mise en cause de notre mode de vie)?

    Cordialement,

    Greg

    RépondreSupprimer
  6. Pouvoir affirmer sans AUCUN doute que l'homme est à l'origine d'un réchauffement aussi important est quand même assez culotté...
    Quel recul avons nous pour dire ça?
    De plus on oublie souvent de dire que pas mal des experts du GIEC ont démissionnés car ils étaient contre la logique de recherche qui est "comment démontrer le réchauffement climatique en forme de crosse de hockey".
    Pour conclure, Sarkozy comme à son habitude a encore choisi de coller à un poste "à responsabilité" une truffe qui en sait aussi long sur l'écologie que moi sur la sexualité des batraciens.

    RépondreSupprimer
  7. Pouvoir affirmer que l'Homme est responsable du changement actuel concerne la physique de l'atmosphère, la modélisation du climat avec comme donnée d'entrée les émissions de GES (entre autres).

    La convergence des modèles et leur caractère prédictif constituent une preuve scientifique.

    On a le droit de douter, mais il faut alors proposer de meilleurs modèles qui expliquent mieux les données. Bon courage!

    Sinon, il est vrai que cette Mme Jouanno n'a pas l'air d'être la meilleure personne possible à ce poste. S'il n'y avait qu'elle dans ce gouvernement...

    RépondreSupprimer
  8. Mais oui il reste des énergies fossiles, regardez giscard et régine! Quand à la dramatisation de l'avenir apocalyptique dut au rechauffement climatique,rien n'est moins sur.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  10. Il y a pas mal de lecture a ce sujet.

    http://climat-sceptique.over-blog.com/

    http://www.pensee-unique.fr/

    http://www.dailymotion.com/video/xbdlvs_vincent-courtillot-contre-jeanlouis_tech

    RépondreSupprimer
  11. Cher Tallon, il y a effectivement pas mal de lecture sur ce sujet, de qualité variable. Le problème avec le climat est son déterminisme multifactoriel (GES, albédo terrestre, orbite terrestre, tectonique des plaques...), les différents facteurs interagissant entre eux à des échelles de temps différentes.

    N'ayant consulté que le site "pensée-unique", je me permets de faire plusieurs remarques quant à leur traitement du réchauffement global.

    Leur critique des modélisations manque de rigueur. En faisant de la rétromodélisation, on a pu reconstruire l'évolution des températures ces 50 dernières années de manières satisfaisantes.

    Une des idées développées, pas farfelue au demeurant, est que l'activité solaire est responsable des changement climatiques. Cette idée séduisante a été infirmée de manière convaincante.

    L'emploi fréquent de la formule "qui ne peut être dû au hasard" masque un manque de réflexion scientifique. Lorsque l'on met en évidence une corrélation, entre prix du blé et activité solaire, par exemple, il faut ensuite fournir un mécanisme crédible prouvant QUANTITATIVEMENT la causalité.

    Si l'effet des variations de l'activité solaire sur le climat terrestre est prouvé (minimun de Maunder et petit âge glaciaire entre autres), ces variations ne correspondent absolument pas aux variations de température au cours du XXème siècle. L'article de Courtillot et Le Mouel sur ce sujet, truffé d'erreurs manifestes et de lacunes à la limite de l'honnêteté a été démonté par Edouard Bard et coll. ce qui n'empêche malheureusement pas ce scientifique très compétent en paléomagnétisme de présenter toujours les mêmes courbes (dans des conférences grand public, les journaux scientifiques étant échaudés par ce qu'il faut bien appeller ses précédentes fraudes).

    En clair, le forçage solaire est de l'ordre du dixième du forçage anthropique lié aux émissions de CO2.

    De nombreux faits sont présentés sans que l'on puisse avoir accès aux références: "les océans se sont brusquement refroidis au cours des années 2004-2005"; "les observations les plus récentes montrent que l'hémisphère sud se refroidit"...

    De grossières erreurs: "le modèle de l'effet de serre n'explique pas les grandes variations de températures au cours des siècles et des millénaires passés". A l'échelle de temps des millénaires, les variations sont principalement dues aux variations de l'orbite terrestre.

    Site touffu mais malheureusement entâché d'erreurs plus ou moins subtiles.

    J'aimerais comprendre pourquoi ce genre de site très "théorie du complot" rencontre un tel succès. Des sites dans le même style sur des théories scientifiques alternatives à la physique quantique, la relativité existent également mais sont peu visités. Faut-il y voir qu'on n'est pas prêt à croire ce qui dérange nos modes de vie?

    @hubert.canoncini, les conséquences commencent à être visibles, pas réjouissantes (fonte des glaciers en Himalaya qui alimentent les nappes Indiennes et Chinoises, réduction des ressources agricoles au Darfour...).

    Amicalement,

    RépondreSupprimer
  12. "Faut-il y voir qu'on n'est pas prêt à croire ce qui dérange nos modes de vie?"

    Peut etre (Surement dans le cas du mode de production et de la societe de consommation, que du mode de vie...), mais à mon humble avis, les problèmes energetiques menacent notre "mode de vie" bien avant les problèmes climatiques...

    On a moins consommé d'energies fossiles l'année dernière il semble, et pas a cause des ecolos...

    A cause de la crise.

    Je suis avant tout frappé par la dialectique des ecolos (Réactions de religieux plus qu'autre chose), et surtout l'inefficacité ou la mièvrerie de leurs propositions.

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Oui da ! On n' y est, on y touche mais on n'est sur de rien.
    Le monde va imploser; quelqu'un avant cela va bien nous faire péter une bombe ou deux, histoire d'enfanter de l'évènement; quantités d'espèces animales vont disparaitre; hors donc, faunes et flore ne seront plus ce qu'elles sont; de tout cela on est pour ainsi dire tous d'accord, mais quand à dire qu'il y aurait là dessous de la responsabilité humaine, alors là vous poussez un peu loin le bouchon !!!
    Et si c'était de l'ordre naturel des choses que le vivant disparaisse ? Un peu comme doit disparaitre, à l'image d'une maladie honteuse, l'idée d'une identité française. Maladie honteuse qui d'ici peu, de par les flots migratoires que nous connaissons, sera complètement éradiquée. Aux oubliettes de la mémoire la France de Papa que l'on pensait immortelle !
    L'optimisme de ceux qui croient "solide" en sa pérénité est un affront aux puissances de l'Espagne et du Portugal du XVI et XVI siècle, quand celles-ci régnaient en maitre, quasiment sans partage, sur le monde.

    RépondreSupprimer
  15. La question Awarenest est plutot de savoir si face a un phenomène mondial, les gouvernements peuvent s'entendre.

    (Parce que precher à repetition l'apocalypse dans les médias ou ailleurs, ca fatigue...)

    La réponse est non.
    (Pas plus la dessus que sur le reste...)

    Donc pour certains problemes (Pas tous), navré , mais a moins de changer l'humanité en bisounours...

    RépondreSupprimer
  16. Les bisounours doivent peupler la cervelle de nicolas mulot, et il doit les entrainer pour en faire un redoutable commando qui ravira le dernier morceau d'iceberg pour que celui ci ne finisse pas dans le verre du napéro de borloo.

    RépondreSupprimer
  17. Prenez ça du bon côté, Hubert. Rio de Janeire est une ville magnifique. Les filles sont très jolies. Prenez ça comme des vacances.

    RépondreSupprimer
  18. @Greg.


    Je suis d'accord avec vos propos mesurés. Vous oubliez cependant que la discussion scientifique entre Bard et Courtillot se poursuit comme il se doit dans leur corporation. Malheureusement, les médias se sont arrétés à la deuxième étape! Jean Jouzel lui-même dit d'ailleurs que tout reste ouvert, que les discussions ne sont pas closes, que "la recherche continue"... Le scientifique Jouzel est plus honnête que les idéologues du GIEC.
    Le respect dû aux chercheurs intègres, ce que Bard et Courtillot sont bien évidemment, commande de suivre leurs débats et recherches avec l'esprit ouvert, et ce n'est pas facile!
    Le sujet est vaste, mais pour aujourd'hui, je vous partage ma perplexité quand je vois le fanatisme de Phil Jones ou Michael Mann, leur rage durant toute leur vie pour détruire le système capitaliste. Franchement, l'objectivité a quelques soucis à se faire. Il est certes bien de faire de la politique, mais Jones et Mann sont engagés personnellement depuis si longtemps et dans des causes si extrêmistes, si "gauchistes" que l'on est fondé à voir du bizarre dans l'hystérie présente. Il suffit de regarder leurs biographies.
    Dans le même registre, avez-vous vu qui a créé les banques d'échange de "droits carbone"?
    Vous me permettrez de penser que tout cela n'est pas très sain...

    RépondreSupprimer
  19. Je déteste ce genre du personnage qui a un regard condescendant sur le citoyen moyen. Elle aurait tout compris ! quelle chance d'avoir une quiche pareil au gouvernement. Vous pouvez dormir tranquille, on est sauvé. Petit ministère fantoche dans une bourgade qui s'appelle la France ( je crois ) , elle nous apprend qu'elle sauvera le monde, la planète entière !! et savez vous comment ? En faisant payer les français encore plus ! comme si c'était de leur faute si il n'y a que de l'essence à la pompe. Encore une fois vache à lait nous sommes, et vache à lait nous resterons. Le pire de tout ça, c'est que pour se venger, la démocratie va s'exprimer en accordant son vote au....... SOCIALISTE ! bravo, et c'est repartis pour un tour.
    J'appelle au boycotte des élections, ils n'ont plus besoin de nous pour gouverner, ils marchent à l'applaudimètre plus qu'au nombre de bulletin. ça me donne la nausé.
    Au passage je trouve Zemmour de plus en plus "gentil" avec ces trucs qui se baladent sur les plateaux.

    RépondreSupprimer
  20. ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE! ZEMMOUR RASCISTE!

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.