dimanche 10 janvier 2010

Zemmour face à Patrick Pelloux







Extrait de l'émission du samedi 9 Janvier 2010.

.

14 commentaires:

  1. J'aime bien certain coté d'Eric Zemmour mais pas certain que vos connaissez tous... Malheureusement de ses passages télévisés ou sur l'émission de Ruquier et maintenant sur RTL sont repris sur des sites d'extrêmes droites c'est leur idoles ! :s

    RépondreSupprimer
  2. Il y a des valeurs que defends Eric Zemmour qui ne sont pas la proprieté de l'extreme droite mais de tous les francais.

    Justement j'aime bien Zemmour, entre autres, parce que je pense que les francais doivent se ré-approprier certaines choses, se retrouver, et qu'il peut y aider un peu , peut etre.

    RépondreSupprimer
  3. Callahan, participez-vous à d'autres blogues? Pouvez-vous me dire lesquels, si ça n'est pas indiscret?

    RépondreSupprimer
  4. Aucun autre que celui-ci.

    Je me contente de discuter c'est tout ce qu'on peux faire sur internet, discuter, mais c'est deja pas mal.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Simple curiosité, il est vraiment toubib le "père Pelloux"??? Parce que, même en reconnaissant d'avance que je fais là dans la provoc', à chaque fois que j'ai eu l'occasion de voir dans les médias (depuis quelques années maintenant) ce Monsieur, il ne sait faire que dans la diatribe assez futile, voire carrément stérile !!
    D'ailleurs une fois encore ses réponses aux questions précises d'Eric Naulleau sont restées bien floues....
    Un pantin médiatique de plus, comme les aiment les médias !!!

    RépondreSupprimer
  7. " voire carrément stérile !!"
    Encore heureux , que ça soit stérile.
    Manquerait plus qu'il fasse dans le non aseptisé...ça la ficherait mal, pour un médecin.
    C'était mes 5 secondes de commentaire stérile...

    RépondreSupprimer
  8. Une des nombreuses choses que j'apprécie chez zemmour, c'est qu'il parle de hierarchie dans l'art en général, en effet, tout ne se vaut pas, kamini ça vaut pas léo ferré, un tag dans le metro ça vaut pas un rembrandt, bienvennue chez les chtis ça vaut pas une minute du moins bon film de marcel pagnol....

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Le problème avec Léo Ferré c'est que, dans son genre, rien ne lui a jamais valu. Certes hier plus qu'aujourd'hui et qui sait enccre moins demain du train où vont les choses...

    Même si parfois le rap, dans sa logorrhée, n'est pas sans rappeler dans sa rythmique certains textes du précieux Ferré...il est évident que son contenu et la couleur en expriment sa plus parfaite antithèse. Opposition totale autant esthétique que culturelle. Le vide face au plein, le laid face au beau, le néant face au vertige du verbe. Le rap (en anglais le viol) est de fait bien loin des utopies des années 60-70. En ce temps là le monde des arts n'était pas une filière échappatoire à la médiocrité. Ces arts populaires et prolifiques en toutes matières avaient encore leurs lettres de noblesse.

    RépondreSupprimer
  11. Awarenest "to rap" veut dire "parler sechement" en Slang (Argot). violer c'est "to rape".

    Ne faites pas d'associations inapropriées.

    Le rap est issus d'un mélange de la culture rythm n blues/soul (Talkin' blues-funk etc). The Last Poets sont considérés comme les précurseurs, et ca s'est mélangé et crée a New York dans les années 76-79...Avec des gens issus de la culture jamaicaine (Via une forme de reggae en particulier, le Dub, où vous aviez un discours parlé-avec pleins d'effets- sur des disques joués dans des "sound systems")

    Comparer à Ferré...
    N'oubliez pas, nous sommes litteraires en France, le rap c'est un mélange typique de musique et de tradition parlée issu d'une culture pop ou la langue se mélange à la musique.

    Ferré est un poete qui met ses vers sur de la musique, le rap est mélangé d'office, comme le rock...

    A la limite si vous voulez une poesie qui se met lien avec la musique populaire américaine à cette époque, qui se rapprocherait de Ferré, allez chercher chez Patti Smith (Obsedée par Rimbaud), Lou Reed, Morisson etc...

    Mais de toute facon le francais n'a pas de comparaison, c'est une langue unique en son genre, l'anglais dans la pop c'est un autre monde.

    Comparer, je ne pense pas que ce soit pleinement approprié en fait...

    Mais si le rap a pris en France, comme vous le dites, c'est parce que la langue est centrale dans cette musique.
    (Je ne parle pas du niveau de langue, mais de son utilisation en musique)
    Le rock c'est bien moins le cas.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.