dimanche 13 novembre 2011

Vidéo : Zemmour & Naulleau sur Paris Première le 11 Novembre 2011

Invités : Michèle Alliot-Marie en première partie, le journaliste de RMC Jean-Jacques Bourdin puis Patrick Lozés, fondateur du Cran et candidat "noir" à la présidentielle.



Deuxième lien vidéo de secours : ici.

Merci aux uploaders et aux informateurs.

.

31 commentaires:

  1. Les Z&N ont été catastrophique durant l'émission. Rien qu'avec MAM : aucune question de fond, de réflexion; elle a dit ce qu'elle voulait; que du vent...

    et le coup de " c'est la bourgeoisie qui a fait le pays "... mon dieu ! et le public qui ne dit rien...

    La France n'est plus.

    RépondreSupprimer
  2. Beouf Wellington13 novembre 2011 02:32

    Émission décevante, MAM nous prouve une fois de plus qu'elle parle beaucoup pour ne rien dire, ensuite s'en est suivi un autre débat stérile sur la pseudo polémique avec Bourdin, cependant je m'attendais à une bonne tranche avec le dernier invité, mais au final, j'ai envie de dire qu'aussi bien ZeN que l'invité ont tournés en rond.

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme c'est dommage ...cet interview avec MAM.
    Bon déjà je ne supporte pas le personnage et je regrette vraiment l'angélisme des deux Eric dont le comportement a été limite complaisance .Il y avait des raisons de lui fermer la bouche et il ne l'ont pas fait .Un seul exemple :
    le fait que les tranches d'impositions ne seront pas relevée .Et la il était facile de la coincer . De nombreux français qui sont limite imposition repasseront a la caisse et plus grave perdront tous les avantages d'une non-imposition
    De plus ce coups bas sournois qui est un véritable mensonge laissant croire que les impôts ne vont pas augmenter est une escroquerie Morale ..
    Non franchement il faudra mieux faire dans l'avenir faute de perdre leurs auditeurs ...
    Bien a vous

    RépondreSupprimer
  4. tiens lozes contre la discrimination positive;soit il le pense vraiment et c'est une bonne chose soit ils nous prend pour des lapereaux car je me souviens bien de toutes les actions du cran contre la liberté d'expression et ridicule comme l'affaire de depardieu pour le role d'alexandre dumas

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas l'émission en elle-même qui a été décevante, c'est plutôt le comportement de MAM qui semblait avoir fumé la moquette (alors Madame, on se dope pour parvenir à affronter Z et N ?) et se marrait sans cesse comme une illuminée...
    Les 2 Eric eux, m'ont semble-t-il été déstabilisés par le léger retard de Zemmour en début d'émission, ce qui a un peu nui à la suite du débat (faut dire qu'il n'est pas facile de gérer un tel imprévu au dernier moment. Alors Zem : oublier de se peigner c'est pas trop grave mais oublier ses notes... LOL) De plus, quelles questions voulez-vous poser à une espèce de "bizarroïde" en face de vous qui ne fait que se marrer ?
    Bourdin lui, plutôt endormi (il avait dû partir fumer dans un coin avec MAM). En revanche, j'ai trouvé que Zemmour s'est bien rattrapé avec Lozès : il a été très incisif, au sujet de la discrimination et a bien fait de rappeler au candidat en question que les "victimes" ne sont pas toujours celles que l'on croit et qu'il y en a marre que l'on nous fasse pleurer sur le sort de ces "pauvres jeunes des quartiers" : bravo Eric, ça c'est le Zemmour qu'on aime ! (mais s'il vous plaît, tâchez de ne plus être en retard à l'avenir car alors, le pauvre Naulleau se retrouve un peu démuni et on le comprend).
    En revanche, je m'étonne du silence des médias, toujours tellement prêts à polémiquer, au sujet de la défection de Kassovitz, alors que ce dernier était hier soir à ONPC : sûr, il est nettement plus facile de se retrouver face aux "2 pimprenelles" de Ruquier. Personnellement, je trouve ce comportement scandaleux...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne crois pas que ZetN puissent poser toutes bonnes questions dans ce '' PUIT SANS FOND '' dans ce débat sur tel ou tel vote... Z avec son talent journalistique politiquement correct tourne autour du PÔ qu'il voudrait vouloir déborder s'il n'avait pas cette épée de Damoclés suspendue et que l'on pourrait ou voudrait bien couper ( ce fil si mince qui la retient . Chat échaudé craint... Les vraies réponses ne peuvent être traitées que s'il y a de vraies questions sans langue de bois et surtout pas comme ce bouquin d'un politique qui me laisse pantois...

    RépondreSupprimer
  7. En réponse aux intervenants qui ont manifesté leur désapprobation sur cette émission.

    On devrait peut être se dire, les uns aux autres, ou s'interroger sur les raisons qui nous incitent à manifester notre sympathie à Zemmour.

    Je n'ai jamais pensé que c'était un gourou. Que tout ce qu'il disait était vrai ou important.

    Il se trouve que je suis d'accord avec lui sur des points bien précis.

    Par exemple que la France n'est pas raciste et ségrégationniste.

    Et les arguments qu'ils donnent sur le peut-être inverse de la situation sont valables.

    J'ai pour ma part une personne de ma famille qui a été discriminé pour venir d'un milieu "favorisé" (employés et travailleurs manuels vous voyez un peu !) et qu'elle devait comprendre, à diplômes égaux, que l'on donnât, la place à un jeune issu des banlieues.

    Il est le seul que j'aie entendu répéter à plusieurs reprises, alors que les autres se la jouent économistes, que Jospin avait perdu à cause de sa gestion de l'insécurité ; et que Sarkosy avait gagné pour cette seule raison. (Comme de nous avoir promis une karcherisation de ces tyranneaux de banlieues).
    J'ajouterai que j’espère bien qu’il perde pour cette même raison. Car on ne vote plus pour mais contre celui qui n'a pas rempli sa mission.

    Ne vous dépêchez pas de me qualifier de réactionnaire.

    Qui s'est jamais intéressé à ce qu'étaient devenus les déçus de l'union de la gauche. Ces inclassables "zappeur" de forums en forums à la recherche de leurs semblables. C'est quand même incroyable que ce soit celui qu'on insulte le plus qui réponde le mieux à mon attente.

    Pour finir. Je pense aussi que ZeN n'était pas au niveau cette fois-ci. Il me semble qu'ils ont eu une défection de dernière minute, de Mathieu Kassovitz. Puis le flottement du retard de Zemmour. Je croyais que l'émission n'était pas en direct. D'autres l'auraient bidouillée.

    Bref tout ça pour dire qu’ils ne sont pas infaillibles, mais seulement indispensables au débat. Je voudrais dire que Neaulleau que je comptais pour du beurre autrefois est monté dans mon estime. Qu’il prenne garde à ne pas imiter involontairement le Ruquier.
    Quand il a demandé à MAM ce que Zemmour devait faire, en parlant du 3ème œil, j’ai vu le sourire narquois du patron de ONPC.

    RépondreSupprimer
  8. Il est vrai que cette emission a ete nettement en dessous des precedentes.

    Deja Zemmour n'etait pas en tres grande forme, et je me demande s'il n'y a pas eu clash avec Naulleau en coulisses... En tout cas l'atmosphere etait un peu bizarre. Mais bon apres tout ca n'est peut-etre que mon ressenti.

    Mais je pense que ce sont surtout les invites qui n'etaient pas super interessants.
    MAM ne sert a rien. Elle n'a jamais ete de ses personnalites dont on attend les interviews avec impatience. Elle a toujours traverse ses ministeres de facon evanescente. D'ailleurs, generalement, quand elle etait ministre, les gens ignoraient pour la plupart qui etait a la tete du dit ministere.

    Pour ce qui est de l'invitation de Bourdin, la je comprends encore moins... Il n'aime pas le format de l'interview presidentielle. Hum... ok... On en prend acte... Moi perso, si je n'aime pas la couleur de la cravate du president et que j'arrive a le dire a la radio, on m'invite aussi ? Bref le sujet etait creux, du coup il etait difficile de le rendre passionnant.

    Finalement le plus interessant aurait du etre le passage de Patrick Lozes, mais comme c'etait en fin d'emission, il n'a pas eu enormement de temps. Et encore une fois j'ai ete frustre car il me smeble qu'il y a une question qu'on ne pose JAMAIS a ces "representants de la diversite".
    Revenons un peu en arriere. Certaines voix s'elevent sur le fait qu'en equipe de France de football, 8 ou 9 joueurs sur 11 sont noirs et font remarquer que, d'un point de vue ethnique, cela n'est pas representatif de la population francaise. Tolle general: racistes, fascistes, nazi, esclavagistes, bref France = Hitler. On nous explique que ces joueurs ne sont pas noirs, ils sont juste francais comme tout le monde. Bon, apres tout je suis assez d'accord avec ca, il y a les francais et les autres, point barre. L'ethnicite n'a rien a voir la-dedans. De plus l'equipe de Farnce de football n'a pas vocation a representer la population sur le plan ethnique, sa vocation est de jouer au foot. Donc pas de souci.
    Mais quand par la suite, les memes qui viennent de me dire que les joueurs ne sont pas noirs mais francais au meme titre que moi, nous racontent qu'ils ne se sentent pas representes a l'Assemblee Nationale car il y a tres peu de noirs, la je dis stop. S'ils sont francais tout comme moi, alors ils doivent etre representes par des deputes francais. Or 100% des deputes sont francais, donc je ne vois pas ou est le probleme.
    A un moment il faut choisir. Soit on veut une societe ethnique, soit on en veut pas. Mais le systeme du "un coup oui, un coup non" ne marche pas.
    Je suis represente en equipe de France de foot par des francais de couleurs noire, donc je ne vois pas pourquoi les francais de couleurs noire ne pourraient pas etre representes par des francais de couleur blanche !

    C'est d'ailleurs pour ca que je trouve l'expression "discrimination positive" d'une betise abyssale. Une discrimination est forcement positive pour quelqu'un... et negative pour une autre personne. C'est un peu comme si on se mettait a parler de "viol agreable" sous pretexte que le violeur, lui, passe un bon moment!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai trouvé une tension presque agressive ce soir entre Z et N.. entre Zemmour, son retard et son "je suis de très mauvaise humeur" et Naulleau qui tacle par ses "ainsi se ferme la bouche de Zemmour" et "les choses ne sont jamais aussi simples que comme le pense Zemmour", je trouve ça un peu limite !

    RépondreSupprimer
  10. Par contre c'est assez marrant de voir que Zemmour se classe parmi les blancs.

    Si on croit au concept de race comme lui y croit, il devrait plutôt se classer avec les sémites.

    C'est une simple question de cohérence.

    RépondreSupprimer
  11. Est-ce qu'ils auraient des difficultés à avoir des invités intéressants? Ce serait bien qu'ils reçoivent moins de politiciens,trop habiles à parler pour ne rien dire, et plus de philosophes, de penseurs, d'auteurs.
    Etant donné qu'il s'agit de leur émission et donc qu'ils sollicitent eux-mêmes
    les invités, ils ne peuvent pas trop les coincer comme ça se faisait souvent dans ONPC. C'est un dilemme. C'est pourquoi, il me semble, qu'ils doivent recevoir des personnes plus indépendantes dans leurs argumentations que les politiques enchaînés à leur parti.

    RépondreSupprimer
  12. "Soit on veut une societe ethnique, soit on en veut pas."

    Vous pourriez carrement parler de societe racialiste.

    RépondreSupprimer
  13. Monsieur Lozès ne peut pas mentir puisqu'il brigue la fonction de président de la république française.

    RépondreSupprimer
  14. Pas d'accord avec les autres, j'ai bien aimé cette émission (sauf peut être la 1ère partie). Peut-être même mieux que certaines précédentes. Par contre il est vrai qu' E.N a tendance à se comporter vis à vis d'E.Z presque comme Ruquier le faisait. Patrick Lozes a l'air ambigu.

    RépondreSupprimer
  15. Absolument fasciné par cette capacité que possède MAM à se fondre avec le décor. Elle n'avait rien à dire, elle n'a répondu à aucune question, se contentant de réciter des généralités selon le modèle communiquant de nos footballeurs français équipés d'un bon 30 de QI.

    A la rigueur Lozès était plus captivant en tentant sans grand talent de ne plus passer pour un raciste communautariste en vue de ses ambitions providentielles.

    RépondreSupprimer
  16. ..et bien de mon côté, je vais juste me limiter humblement à remercier encore et encore ce blog d'avoir trouvé cette émission que je trouve toujours très intéressante!

    n'ayant jamais le temps de me planter devant ma télé, grâce à vous j'ai la possibilité d'entendre toutes les interventions de notre cher Zemmour sur toutes les chaines d'un seul coup et d'enrichir considérablement ma culture générale et mon vocabulaire..

    merci mille fois!

    RépondreSupprimer
  17. http://www.dailymotion.com/video/xmavde_zemmour-naulleau-emission-du-11-novembre-2011_news
    http://www.dailymotion.com/video/xmb14g_zemmour-et-naulleau-11-novembre-2011-alliot-marie-bourdin_news

    RépondreSupprimer
  18. Anonyme, les sémites sont bel et bien des blancs !
    Que croyez vous donc qu´ils étaient ?
    Renseignez vous un peu avant de débiter des inepties.
    Eric Zemmour sait mieux que vous de quoi il parle.

    RépondreSupprimer
  19. harry callahan a dit...
    "Soit on veut une societe ethnique, soit on en veut pas."

    "Vous pourriez carrement parler de societe racialiste."

    Oui tout a fait, c'est d'ailleurs bien dans ce sens que je l'entendais. Mais finalement vous l'avez dit mieux que moi :-)

    RépondreSupprimer
  20. "Grand débat" catastrophique. Il faut dire qu'il est difficile de coincer la très lisse MAM. Dommage.
    EZ s'est rattrapé sur Lozès, il faut dire que c'était plus facile.

    RépondreSupprimer
  21. L'humoriste auto-proclamé Patrick Lozès fait sa campagne avec le slogan "Ne votez pas blanc" et considère que seule l'extrême droite ne comprend pas qu'il s'agit d'humour. Et pourtant quand les amuseurs de la soirée des Gérards de la télévision ont voulu remettre à Vincent McDoom le prix de l'animateur "qui fout le plus la honte aux noirs" le même Lozès n'a pas trouvé ça drôle, criant au racisme et forçant par la-même les animateurs de l'émission à supprimer la dite "récompense" par peur d'être à jamais frappé du sceau infamant de la "stigmatisation". Le sens de l'humour du sieur Lozès est donc bien à sens unique et on aurait aimé que quelqu'un lui rappelle, par exemple Zemmour. Vivement que Patrick Lozès soit président pour nous dire de quoi et de qui il faut rire, et aussi ce qu'il faut penser bien sûr. Vu ses prestations jusqu'a maintenant sans fautes on a hâte d'y être.

    RépondreSupprimer
  22. "Par contre c'est assez marrant de voir que Zemmour se classe parmi les blancs.

    Si on croit au concept de race comme lui y croit, il devrait plutôt se classer avec les sémites."

    Les Sémites sont des Blancs au cas ou tu l'ignore....

    RépondreSupprimer
  23. Honnètement, j'ai beaucoup aimé cette émission. Je ne vois pas du tout ce qu'elle avait de mauvais, bien au contraire.

    RépondreSupprimer
  24. La race, ce n'est pas seulement une question de couleur.

    Les aborigènes et les africains ne font pas partie de la même race.

    RépondreSupprimer
  25. Les Arabes ne sont pas d'origine sémite? Pour vous ils sont blancs?
    Je suis désolé mais Zemmour n'est pas blanc, il est d'origine sépharade et berbère (habitants d'Afrique depuis au moins 1500 ans). On le sait bien qu'il est "bronzé"...tant mieux d'ailleurs !! Il a lui-même dit qu'il faisait partie d'une minorité française. Il est 100% français, ses parents aussi je crois, mais il n'est pas blanc de peau, c'est tout, ce n'est pas une honte...

    RépondreSupprimer
  26. Pauvre Lozes, il se retrouve bien démuni face à Zemmour qui a mille fois plus de culture et d'analyse fondamentale que lui.

    Lozes est un communautariste, point barre !

    et l'exemple des "banlieues" et des zones rurales est édifiant de véracité.

    Mais si on écoute Lozes, pour lui il faudrait faire bosser les "indigènes" en premier, et ensuite les autochtones...

    RépondreSupprimer
  27. Bonne nouvelle : "Zemmour et Naulleau" sera désormais rediffusée en clair le samedi à 19h20.
    Ainsi, tous ceux qui ne sont pas abonnés pourront tout de même voir l'émission sur la TNT gratuite !
    Alors pour résumer, la télé le samedi à 19h20 sur Paris Première c'est OUI et le samedi à 22h50 sur France2 c'est NON...

    RépondreSupprimer
  28. Le mot "sémite" ne désigne pas un caractère racial. C est une notion linguistique . Sont qualifiés de sémites les locuteurs de langues sémitiques , essentiellement les juifs et les arabes . Les berbérophones ne sont donc pas des sémites , pas plus que les turcs ou les iraniens .Anthropologiquement parlant , les arabes et les juifs appartiennent à la race blanche laquelle ne se distingue pas seulement par la couleur plus ou moins foncée de la peau mais aussi par un ensemble d autres caractères . Il y a des chinois qui ont la peau plus blanche que bien des maghrébins et qui ne sont pourtant pas des blancs .
    Concernant l émission , je préfèrerais un seul invité par émission afin que les questions puissent être traitées plus au fond .

    RépondreSupprimer
  29. Anonyme , alors pour vous , Eric Zemmour n´est point blanc ?
    Et qu´est-il alors ? Noir d´ébene ?
    Vous dites décidément vraiment n´importe quoi !
    Les Sémites sont bel et bien un groupe appartenant á la race blanche et je ne vois pas ce qu´il y a de honteux á cela .
    Pa ailleurs, nous savons que les berberes ne sont pas sémites ainsi que les iraniens mais désolée, les Maghrébins, qu´ils soient sémitiques ou chamitiques, ne sont en aucun cas des noirs .

    RépondreSupprimer
  30. Anonyme, Sandrine, les juifs c'est une religion ou une race blanche ? et dans l'antiquité des langues il y a bien l'arabe et l'hébreux ? et les berbéres sont des populations présents dans les régions depuis la préhistoire bien avant les arabes du VII siècle avec qui ils avaient des relations tendues et complexes.Q'est-ce qu'un blanc et un noir ? une différence de pigment chez l'individu, d'exposition au soleil? arabe, berbére, amméen,amharique etc. je questionne ? merci

    RépondreSupprimer
  31. Patrick Lozès, président de la France??? La France n'est pas un pays noir ni du même type que les EU où les noirs représentent la moitié "naturelle" de la population; d'où sa candidature n'a pas de raison.

    D'autre part, il n'est pas né en France non plus, d'où le questionnement de sa totale dévotion à la France.

    Ensuite, le simple fait de faire allusion à la pseudo-discrimination - qui est tout à fait logique et naturelle où que l'on se trouve - le met d'emblée en porte-à-faux avec sa campagne qui tient plus de la plaisanterie que d'autre chose.

    C'est d'un ridicule et je suis déçue que ces deux personnages intelligents que sont Zemmour et Naulleau aient perdu leur temps avec cet individu.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes et plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires sont donc soumis à validation (validés sous 12h maxi.)