dimanche 14 octobre 2012

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 13 Octobre 2012


- Nicolas Sarkozy : Si les Français m'appellent ...


- Islamisme Radical : Les Politiques Coupables ?


- Mariage pour tous : L'union qui divise
- Guerre de l'UMP : pour Copé c'est plié ?

Merci à News360x pour la mise en ligne sur Youtube.

.

17 commentaires:

  1. Chirac l'humaniste, là on est dans le n'importe quoi, il devient évident que Domenach se fout des spectateurs, il en est lui même embarrassé parce que je pense qu'il sait qu'il se discrédite. Mais le sympathisant est tellement lancé dans une opération de propagande pro gauche et anti droite primaire que le journaliste finit par passer totalement à la trappe.

    RépondreSupprimer
  2. Il faudrait un bonus du bonus de cette émission, les questions gagneraient à être encore plus approfondies, encore plus "disputées". Les 2 interlocuteurs ne se laisseront jamais convaincre l'un par l'autre de toute façon, ou du moins ne le montreront-ils jamais. Ou est le but du débat, si aucun ne se fait convaincre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eric Zemmour le dit ouvertement lorsqu'il est du même avis que Nicolas Domenach, mais ceci ennui ce dernier parce qu'il fait quasi-exclusivement dans la posture idéologique.

      Supprimer
  3. Juste un truc par rapport aux interpretations de l'Islam.
    L'Islam de Médine, c'est pendant la période de conquête.
    L'Islam de de la mecque, c'est lorsque tout le monde est musulman, la conquête est finie.

    RépondreSupprimer
  4. "L'Islam de Médine, c'est pendant la période de conquête.
    L'Islam de de la mecque, c'est lorsque tout le monde est musulman, la conquête est finie."

    Non, l'islam de La Mecque c'est avant que Mahomet soit chassé de La Mecque, il pensait pouvoir convaincre avec un message doux. Il s'en repentira, va à Médine, et puis devient violent et soumet les mécréants. Les sourates mecquoises sont donc abrogés par les sourates médinoises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rectification pertinente, Mahomet était esseulé - parce que méprisé par la classe dirigeante à laquelle il appartenait- à la Mecque. A Yathrib, ville qui prendra bientôt le nom de Médine, il devient chef politique et guide religieux. Les différentes ethnies turcophones qui se convertiront à partir du XIe siècle à l'Islam imiteront, avec plus ou moins de bonheur, la période "médinoise" de Mahomet.

      Supprimer
  5. S'agissant de l'Islam, cette mère qui dénonce les assassins de son fils "gentiment" , c'est très bien! MAIS , ces mères devraient être nombreuses, et manifester contre cette barbarie , aussi, quand elle-même ne sont pas touchées ! Je n'ai jamais vu de manifestation musulmane pour dénoncer les violences faites au non-musulmans!!
    Quant au mariage des homos, on peut être pour ou contre, mais mariage veut dire futur famille, donc enfants!! Je ne vois pas un couple marié, à qui on interdirait d'avoir des enfants!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) dénonce rarement les exactions faites à l'encontre des minorités chrétiennes dans le Monde (Egypte, Pakistan, etc..). De même, je n'ai jamais entendu ses représentants dénoncer l'apostasie qui est considérée en Islam comme un crime méritant la mort !

      "Le mariage pour tous" est le slogan d'une belle hypocrisie ! Il dévoile, notamment, l'impuissance publique devant des sujets aussi vitaux que le devenir économique et social de notre pays. Les conséquences de cette idée folle sont incalculables : destruction de la notion de famille même au profit d'une armée de consommateurs, sans repères mais appelés à consommer, consommer, consommer.....

      Supprimer
  6. Sylvain a tout à fait raison !

    RépondreSupprimer
  7. Oui ,Laurent Chirac, l'humaniste, il y aurait long à dire ....

    RépondreSupprimer
  8. On se pose beaucoup de questions sur l islam et les musulmans et pourquoi ceci et pourquoi cela c est donc que cette religion derange et ceux qui la pratiquent aussi. Malheureusement en France il faut dire que tout va bien et accepter des musulmans ce que eux n acceptent pas dans les pays arabes en tuant des chrétiens et en maltraitant les femmes.
    J aimerai que les français soient comme eux moins bêtes avec leurs ennemis. Betty

    RépondreSupprimer
  9. " c est donc que cette religion derange et ceux qui la pratiquent aussi"

    Des elements de cette religion derangent (Encore faut-il que certains imbeciles arretent de nous expliquer que ca n'est pas negociable. Il leur faut quoi ? Une Saint Barthelemy ?)...Quant a la pratique, tout depends de cette meme pratique.

    La religion est aussi ce que les gens en font.

    Cela dit il y une saturation réele, les francais "ne sont pas si betes".

    Une chose est parfaitement claire, ceux qui veulent imposer un code religieux de force a la France vont devoir redescendre de leur nuage... Ca va leur couter bien plus cher que ce qu'ils imaginent.




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fausse montée en puissance des islamistes va faire disparaître cette religion. Ils sont incapables d'en comprendre le comment et le pourquoi...

      Supprimer
  10. Je ne vois pas comment et pourquoi l islam disparaîtrait. Tous les pays musulmans ont renforcé le pouvoir de la religion avec la charia. Et ils construisent d innombrables mosquées dans les pays occidentaux. Betty

    RépondreSupprimer
  11. Il n'est pas anodin que certaines agences gouvernementales américaines soient derrières les fausses révolutions arabes qui ont remplacés certains "dictateurs" par des fanatiques religieux. La manoeuvre sert à se donner pour l'avenir un prétexte aux yeux du monde au pillage des ressources naturelles de ces zones géographiques.

    Le sacrifice de pions est indispensable à l'échec et mat de l'adversaire.

    Mais qu'est-ce que vous croyez? Par exemple les USA ne vont pas attendrent d'être à court de pétrole (même si les ressources mondiales représentent plusieurs décennies), ou autres, pour agir. Ils ont déjà utilisés ces méthodes par le passé (exemple: l'affrontement contre le japon) et le referont.

    Décidemment la géopolitique étrangère reste un domaine très peu connu, et que ne semblent pas vouloir connaître beaucoup de gens du peuple...


    Kami

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit de rappeller, ce qui est averé est indiscutable plus de 20 ans après, que la CIA a armé les talibans contre l'URSS en son temps.

      Cela dit jouer a manipuler des radicaux en tout genre (Et pas uniquement religieux...) est toujours potentiellement a double tranchant.

      Supprimer
  12. Il n'est pas anodin que certaines agences gouvernementales américaines soient derrières les fausses révolutions arabes qui ont remplacés certains "dictateurs" par des fanatiques religieux. La manoeuvre sert à se donner pour l'avenir un prétexte aux yeux du monde au pillage des ressources naturelles de ces zones géographiques.

    Le sacrifice de pions est indispensable à l'échec et mat de l'adversaire.

    Mais qu'est-ce que vous croyez? Par exemple les USA ne vont pas attendrent d'être à court de pétrole (même si les ressources mondiales représentent plusieurs décennies), ou autres, pour agir. Ils ont déjà utilisés ces méthodes par le passé (exemple: l'affrontement contre le japon) et le referont.

    Décidemment la géopolitique étrangère reste un domaine très peu connu, et que ne semblent pas vouloir connaître beaucoup de gens du peuple...

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.