dimanche 14 octobre 2012

Vidéo : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 12 Octobre 2012.

Invités : Nicolas Dupont-Aignan (député de l'Essonne et président de Debout la République), Christophe Marquès & Abdelhak Eddouk et Boris Cyrulnik (psychiatre).

Face à Nicolas Dupont-Aignan :






Face à Christophe Marquès & Abdelhak Eddouk :






Face à Boris Cyrulnik :






Merci à News360x pour la mise en ligne !

.

40 commentaires:

  1. zemmour devrait abandonner cet argument des prénoms qui ne tient pas, et insister d'avantage sur la pression communautariste ainsi que l'assimilation à rebours dénoncée par A Finkielkraut à juste titre voilà plusieurs années.
    Janek

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment que l'on peut être assimilé tout en ayant un prénom non-français, mais n'importe quel laisser-faire pousse au n'importe quoi.

      Supprimer
    2. Les prénoms dits français sont issus de l'Ancien et du Nouveau Testaments.

      "A Rome, fais comme les Romains"

      Supprimer
    3. "A Rome, fais comme les Romains"

      En même temps il ne s'agît pas de la solution à tous les problèmes. La citoyenneté romaine ne signifiait plus la même chose après que trop de gens en furent devenus citoyens.

      Et ce n'est pas la seule cité dans l'histoire qui chuta en partie à cause de son trop grand succès démographique...

      Supprimer
    4. Il est vrai que l'Edit de Caracalla - 212, date à laquelle tous les habitants de l'Empire romain devenaient citoyens- "dénaturait" l'idée même de citoyenneté au profit de la sujétion de l'individu.

      Il ne s'agit pas de "grand succès démographique" qui fit la chute de Rome en 476 mais d'une combinaison de facteurs dont l'émergence du christianisme et un Etat devenu trop bureaucratique.

      A relire les ouvrages de Paul Veyne ("La société romaine"), Henri-Irénée Marrou ("Décadence romaine ou antiquité tardive ?") et André Grabar ("Le premier art chrétien")...

      Une solution, pas LA solution.... Notre pays est une Nation et pas un Empire.

      Supprimer
    5. Il est devenu trop bureaucratique à cause en partie de ce qui me semble être un trop grand succès démographique, qui dénaturait l'idée d'être "privilégié" parce que citoyen romain.

      L'Empereur Constantin Ier est pour moi coupable d'avoir placé le Dieu chrétien par dessus son rôle d'Empereur.

      Il pourrait redevenir un Empire si un certain nombre de choses étaient faites correctement...

      Supprimer
  2. J'aime bien quand l'aumônier musulman reproche à Zemmour de fonder un raisonnement sur une interprétation d'un simple verset coranique. On aimerait voir ce reproche plus souvent exercé et ceci sur des personnes beaucoup moins bien intentionnées et bien plus radicales que Zemmour. On aimerait aussi voir plus de monde insister sur le caractère contradictoire et passablement ambiguë de ces écrits religieux de référence qui portent effectivement à beaucoup d'interprétations diverses et variées...

    RépondreSupprimer
  3. Boris Cyrulnik devrait comprendre que l'on combat une idée avec une autre idée, pas en la méprisant.

    RépondreSupprimer

  4. Tout à fait d'accord avec Eric Zemmour au sujet de la théorie de "la résilience" que nous ressasse B Cyrulnik à chacune de ses interventions .Je l'ai écouté une première fois raconter son enfance et sa propre résilience et je me dis ,depuis, que s'il a apporté une quelconque nouveauté , c'est uniquement le mot "résilience" . Il ne fait que vulgariser un élément de ce qui est étudié en psychologie et psychiatrie ("Winnicoot de la pédiatrie à la psychiatrie")et le malaxe et rabâche sans cesse .C'est pour cela qu'il vend bien ses livres et est aimé des femmes ..il me fait penser à F.Dolto et ses préceptes pour " bien élever son enfant" ...très aimée des femmes aussi mais qui ne faisait que vulgariser une théorie qui n'était pas sienne. (elle a ainsi plus empoisonné , en les culpabilisant ,les mères qu'elle ne les a aidées ).
    Tous deux seront plus connus du grand public et auront vendu plus de livres que Freud , Lacan , Winnicott ,Bowly ou d'autres ..
    Pier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends mieux mon malaise devant Boris Cyrulnik. L'homme est doucereux, chuchote davantage lorsqu'il est (intellectuellement) contré par Eric Zemmour puis Eric Naulleau. Auparavant, j'étais frappé par la quantité d'ouvrages et une pensée qui me semblait elliptique et surtout répétitive ! Au XVIIIe siècle, il aurait fait un bon "confesseur" pour les belles dames qui fréquentaient les Salons de la Marquise de Coigny et Madame du Deffand.

      Supprimer
  5. Émission intéressante.
    Il est malheureux que des gens comme Dupont-Aignant qui a des idées et sait les défendre fasse cavalier seul.
    C'est ce que Zemmour tente de lui faire entendre. S'ils pouvaient tous mettre de côté un instant leur égo ils pourraient soulager la France de l'UMPS. Il s'agirait de former une coalition sur les idées qu'ils ont en commun quitte à reprendre leurs différences après. S'allier pour en finir avec un même ennemi. On peut rêver!

    C'était jouissif que Zemmour rappelle avoir subi un procès pour avoir constaté ce que l'aumônier islamique met de l'avant dans le but de réclamer plus de moyens. Cet argument passe-partout, fausse et absurde qu'il faut tout régler en mettant plus de moyens, toujours plus de moyens devient insupportable. S'il fallait mettre les moyens que chacun réclame pour sa propre cause, ce serait la faillite de la France demain matin.
    Comme si les" moyens" pouvaient suppléer au manque de réflexion, d'intelligence ou de volonté réelle.

    Boris Cyrulnik a prouvé qu'il lui est difficile d'argumenter quand on s'éloigne un peu de sa sphère psy devenue en soi une culture aussi agaçante que toutes les autres.

    Pourquoi Naulleau se contente-t-il de répéter qu'il n'est pas d'accord avec Zemmour sur les questions d'immigration, des banlieues etc. mais sans jamais exprimer son opinion. C'est tout de même étonnant de le voir nier les situations irritantes des banlieues sans aller sans rendre compte par lui-même. Il me semble que ça ne fait pas mystère même pour la gauche.

    Cela dit, heureusement qu'il y a de telles émissions pour relever le niveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dupont-Aignant se reve en homme providentiel.

      Supprimer
    2. Dupont-Aignan pense comme vous justement.
      Il a annoncé, il y a 3-4 semaines qu'il voulait une union des patriotes de gauche comme de droite sur "une ligne républicaine". (voir dépêche AFP).

      Il a lui-même appelé les autres chefs de parti opposés au système Bruxellois à oublier leur égo pour qu'ils se mettent d'accord sur un programme commun. Il a précisé cependant que cela ne mènerait pas à une absorption ou fusion de partis.

      C'est ce que certains ne semblent pas vouloir concevoir (dont Zemmour apparemment, et Naulleau encore moins): pour eux, il faut nécessairement une absorption/fusion/dénaturation du parti pour qu'il y ait alliance. C'est sûr que là, ça bloque dans le logiciel. Tout le monde doit accepter de ne pas être le parti qui dirige le mouvement et renoncer à des idées qui ne conviennent pas aux autres (ce qui est évidemment épineux).

      Du coup, dire qu'il veut faire cavalier seul n'est pas vraiment exact dans le contexte de rassemblement des patriotes.

      D'ailleurs, il me semble que les chefs de partis appelés n'ont jamais vraiment répondu à sa proposition, se cantonnant uniquement au silence ou à du "vous n'êtes rien, fermez-la et donnez-nous vos votes.", continuant ainsi à faire leur propre soupe.

      Donc, en effet, pour le rassemblement, on peut rêver! Car si tout le monde raisonne avec la pensée d'absorption et d'égo et du score des élections, on n'arrivera jamais à rien. Ça ne marchera pas comme ça.

      Quant à Naulleau, je suis bien d'accord avec vous: il ne détaille jamais sa pensée sur ces problèmes d'immigration. C'est bien dommage car on n'avance jamais dans cette histoire.

      Supprimer
    3. Encore une raison prouvant que le régime démocratique n'est pas celui qu'il faille en ce moment pour relever la france.


      Kami

      Supprimer
    4. Encore une raison prouvant que le régime démocratique n'est pas celui qu'il faille en ce moment pour relever la france.

      Supprimer
  6. Monsieur NAULLEAU s'irrite beaucoup quand on le qualifie de Bobo. Il botte en touche en disant ne pas savoir ce que Bobo signifie d'ailleurs. Et bien un Bobo, c'est quelqu'un qui refuse de voir la réalité telle qu'elle est,c'est quelqu'un qui vit dans des endroits très protégés ou qui peut, quand il a l'esprit aventurier, habiter le 20e mais ne met pas ses enfants à l'école publique... Le rôle du petit caïd, ça n'existe pas pour lui... Cacher ce sein que je ne saurais voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bobo c'est " bourgeois bohème", ca n'est pas obligatoirement pejoratif, mais vous avez totalement raison, beaucoup n'ont pas vecu certaines realités...

      Supprimer
    2. Pas faux : Naulleau, que j'aime beaucoup par ailleurs, fait preuve d'un curieux angélisme dès lors qu'il s'agit de l'immigration et de l'islam. Dupont-Aignan a très bien fait de lui dire : " Venez avec moi dans ma banlieue" car en effet, nier les problèmes ne les empêchera pas d'exister. Et l'histoire du pain au chocolat qui a tant fait hurler les habituels bien pensants, peu importe qu'elle soit vraie ou fausse, est révélatrice d'un malaise bien réel au sein de la société française.
      Dupont-Aignan a de grandes qualités et je regrette, effectivement, qu'aucune alliance entre les patriotes souverainistes ne soit possible.

      Supprimer
    3. Avant l'invention du terme "bobo", on disait simplement "snob".

      Supprimer
    4. J'adore ta définition du bobo ^^

      Supprimer
    5. " "snob"." ca n'avait pas obligatoirement de sous entendu politique comme "bobo" en a souvent...

      Supprimer
  7. Nolleau ne cesse de répéter qu'il n'est pas là pour juger mais quand il s'adresse à Dupont-Aignan avec un ton plein de morgue, les yeux levés au ciel en s'exclamant "mais enfin c'est pas sérieux!" je n'ai pas l'impression d'entendre un journaliste. Bien sûr qu'il est là pour juger et pour discréditer c'est la raison pour laquelle des hommes de conviction comme Dupont-Aignan ne percent pas. Sans la neutralité des médias que peuvent-ils accomplir? Cette émission pourtant plus pointue que les autres du même genre demeure très partiale. Pour Nolleau et consorts les Français eurosceptiques sont issus de la couche populaire et ne comprennent rien à rien, ils ont du mépris pour eux. Est-ce étonnant que de plus en plus de personnes "éduquées" comme moi jettent leur poste de télévision par la fenêtre pour se tourner vers des modes d'information alternatifs? Ces pseudo -journalistes en perdront leur travail et ça sera bien fait (nanananananère)Laure F.

    RépondreSupprimer
  8. bravo eric zemmour pour votre claivoyance sur boris cyrulnik j'ai lu son livre sur la résilience très bien une fois et je suis daccord avec vous trop c'est trop.j' ai une expression qui dit <le trot gâte le cheval <a bon entendeur........

    RépondreSupprimer
  9. j'ai trouvé trés bon Zemmour , comme a son habitude ; dommage qu'il n'ai pas plus porté la contradiction avec l'aumonier muslim et le gardien FO qu'ils ont invité n'était pas de premiére sincérité avec ces précisions stupides pour ne pas "stigmatiser" ;
    sinon, j'ai bien aimé sa critique de cyrulnik, homme sympa au demeurant mais qui commence à me saouler à force d être vu partout , et avec le meme discours ;
    comment une telle émission ne passe pas sur une chaine généraliste ;
    ah je suis con, y a pas de pub pour les boissons au cola

    RépondreSupprimer
  10. @ Harry,

    Vous dites :"Dupont-Aignan se rêve en homme providentiel". Connaissez-vous un seul homme de pouvoir ou y aspirant qui ne fasse pas le même rêve?
    Je crois même que sans ce fantasme, pas un n'aurait la capacité ou le courage d'envisager de se lancer dans une telle galère (surtout en France).

    Quant à moi, je pense que sa pensée et beaucoup de ses idées méritent qu'on s'y arrête. En tous les cas, je préfère l'entendre rêver si tel est le cas que d'écouter les inepties de François H.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Connaissez-vous un seul homme de pouvoir ou y aspirant qui ne fasse pas le même rêve?"

      Bien sur, tout les hommes politiques qui reussisent a obtenir le pouvoir sans compter sur des evenements changeant la donne de l'accès a ce pouvoir pour les y amener.

      Ils suivent un "cursus"

      Sarkozy, Hollande, etc...

      Dupont Aignant refuse.
      (C'est très courageux, mais ca rends l'accès au pouvoir très hypothetique )

      Je dis ca mais ca n'empeche pas que Dupont-Aignant a un discours totalement respectable.

      Supprimer
    2. Le problème étant qu'il ne se donne pas les moyens de réaliser (c)es ambitions.

      Supprimer
    3. Faut avoir conscience que le pouvoir ne se donne pas, il se prend.

      Supprimer
    4. Il se conquiers, oui, et il n'y a pas qu'une seule methode.

      Supprimer
    5. La méthode démocratique (à la française) est morte avec Charles de Gaulle.

      Supprimer
    6. Meme avant selon Mitterrand
      ("Le coup d'etat permanent")

      Supprimer
  11. Je vous donnerez une phrase qui je pense éclairera beaucoup de gens : "De même que les convictions religieuses de chacun sont issues de l'éducation, et que ce sont seulement les aspirations religieuses qui sommeillent au coeur de l'homme, ainsi l'opinion politique de la masse est l'aboutissement d'une préparation de l'âme et de l'esprit souvent incroyablement opiniâtre et profonde". Voici l'hypocrisie dans laquelle nous vivons. Le jour ou nous sortirons cette épine du pied nous pourrons avancer.

    RépondreSupprimer
  12. Je ne vois pas que la résilience soit un concept dont on abuse tous les jours dans les médias. Je trouve les attaques des deux Eric injustifiées. La jalousie peut-être mais sans doute n'avaient-ils pas de critique de fond à lui formuler, d'où une attaque un peu 'baufe'. Sinon je les aime bien quand ils sont sur leur terrain: la politique ou la littérature.

    RépondreSupprimer
  13. Je pense que ce qui a énervé les ZÉric (collector : ils sont d'accord) à propos de la résilience était surtout la position de grossiste en misère, de détaillant de l'indignation de Boris Cyrulnik, ce qui discrédite toute tentative d'analyse scientifique. Tout rammener au nazisme est facile et bien pratique pour lui, cela lui permet de faire un lien avec son histoire.

    Pour le passage de M.Dupont-Aignan. Sur le papier, ses idées me plaisent mais vu sa manière, je dirai illuminé, de les défendre il ne peut être que marginal. C'est bien dommage, il n'aura jamais la possibilité de les mettre en pratique et je pense que son comportement dissuade quiconque de reprendre ses idées, même sous une forme adoucie. Zemmour l'a prévenu! :D

    je trouve que M.Eddouk a fait de bonnes interventions. Mais suite à son analyse, je m'interroge. Que faire des 200 agitateurs radicaux et connus? Je dirai qu'ils sont perdu. Alors que faire, prison à vie SEUL dans une cellule?

    RépondreSupprimer
  14. Voici en fait la réelle situation politique actuelle : il y a d'un côté des banquiers mondialistes qui déclarent ouvertement vouloir instaurer un "Nouvel Ordre Mondial" et utilisent pour se faire entre autres (la nébuleuse mondialiste est très vaste) Bilderberg, UE, BCE,FMI, OMC, OCDE,Banque Mondiale, IFRI, Le Siècle, CFR,NSA,CIA,FBI... qu'ils contrôlent. L'UMPS y joue un rôle actif puisque ses élites ainsi que Rockefeller , chantre du mondialisme, siègent au Bilderberg, réunion annuelle du "gratin" des mondialistes. Et puis il y a des opposants à ce mondialisme dont le FN, et un parti peu connu, l'UPR (neutre politiquement). Le FDG est un "faux opposant" monté de toutes pièces par ces mondialistes : Mélenchon montre son vrai visage quand il déclare que ceux qui veulent sortir de l'euro sont des pétainistes ...
    Une des figures de ce mondialisme est David Rockefeller. Or Anthony Suton a parfaitement mis en évidence, documents à l'appui, le soutien financier de Wall Street (entre autres Rockefeller) au nazisme avant et pendant la 2ème guerre mondiale. Vous pouvez vérifier sur le net en y recherchant "Wall Street et la montée en puissance d'Hitler 1ère partie'(résistance71) et vous aurez des larges extraits traduits en français du livre "Wall Street and the Rise of Hitler" d'Anthony Sutton.
    Ces banquiers mondialistes veulent imposer aux pays de l'UE l'austérité pour leurs intérêts exclusifs sur le dos des peuples : elle dégradera à terme leur économie, les États emprunteront à des taux d'intérêts plus élevés, hausse profitable aux banques et affaiblissant les états, but recherché par ces mondialistes ( c'est exactement ce qui s'est passé en Grèce, Portugal,Espagne,Irlande). Il ne faut pas confondre mondialisme qui est une idéologie avec la mondialisation, reflet des échanges commerciaux ayant eu lieu de tous temps : les Romains commerçaient déjà intensément pour l'époque avec le reste du monde. Le perfectionnement des moyens techniques a permis d'intensifier cette mondialisation à travers les siècles.

    RépondreSupprimer
  15. Je pense que Boris Cyrulnik est encore très malade. On le voit à ses réactions, son mépris devant les opinions différentes, son obsession d'Hitler et de son enfance. Sa psychologie n'a pas l'air de lui avoir apporté une grande aide. Quand à son concept de résilience, quelle foutaise.
    Je lui conseille de lire Krishnamurti ou Eckart Tolle, ça lui sera beaucoup plus utile pour se connaitre lui même et se libérer de ses démons que ses 50 ans de psychologie.

    RépondreSupprimer
  16. Je vous trouve bien plus méprisant que lui. Vous vous êtes vraiment très très malade. Il faut courir à l'hôpital psy au plus vite. La résilience est un concept qui n'est pas galvaudé. C'est plutôt le discours inverse qui domine: 'J'ai un traumatisme donc je n'y peux rien, c'est pas ma faute si je fais des erreurs'. C'est la culture de l'excuse par le matérialisme et le déterminisme qui a envahi les médias. C'est génétique, c'est la société, etc. Donc les Zeric racontent n'importe quoi pour une fois...

    RépondreSupprimer
  17. Zemmour a fait encore très fort dans Z&N! Chapeau! Si la France se relève un jour, on pourra dire qu'il y aura contribué!!!

    RépondreSupprimer
  18. @Anonyme 21 octobre 2012 19:58
    Tout à fait!

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.