mercredi 9 janvier 2013

Zemmour : "La neutralité de l'école, paravent commode pour l'endoctrinement"


 "La neutralité de l'école, paravent commode pour l'endoctrinement" sur Le Figaro.fr

.

16 commentaires:

  1. merci MR ZEMMOUR pour vos commentaires sur beaucoup de sujets!!complets,comprehensibles,eclairés,sans langue de bois,avec toujours assez de retenues.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais réussi à trouver les écrits de Zemmour sur le site du Figaro... c'est possible de les trouver ou alors il faut être abonné ?

    RépondreSupprimer
  3. bravo pour votre commentaire ,mes colégues et moi même somme tous a fais d'accord avec vous!!
    bon courage
    azbona

    RépondreSupprimer
  4. très intéressant mais mon dieu quelle présentation! L'angle de face, la lecture figée du prompteur, sont désastreux... figaro.fr reprenez vous !

    RépondreSupprimer
  5. très bien dit comme d'habitude, merci

    RépondreSupprimer
  6. Éric Zemmour n'est à l'aise que dans la discussion, le débat avec d'autres personnes. Quand il récite un truc qu'il a écrit, il est toujours assez ridicule.

    RépondreSupprimer
  7. tout a fait d'accord sur le fond mais sur la forme la video me semble une repetition brouillonne a sa chronique rtl et elle ne mais pas en valeur le sujet.

    RépondreSupprimer
  8. Ca fait du bien de vous entendre ! ...merci

    RépondreSupprimer
  9. Je ne comprend pas que l on mêle des enfants à des problèmes d adulte. Ils ont leurs problèmes présents et à venir. Les ados sont mal dans leur peau et on leur envoie un message qui dit " vous verrez cela sera encore plus dur quand vous serez grands " .
    Pourquoi s occuper de mariage homo quand 8 millions de gens manquent d argent pour vivre.
    Remarque: ce blog fonctionne moins bien c est décevant.
    Betty

    RépondreSupprimer
  10. Un copié-collé médiocre et mal rythmé de sa chronique sur France Inter. Allons...

    RépondreSupprimer
  11. Aux administrateurs du site: pourriez-vous changer la couleur des caracteres bleus sur fond gris, ils sont illisibles sur la version mobile du site. Merci et vive Zemmour!

    RépondreSupprimer
  12. "Pourquoi s occuper de mariage homo quand 8 millions de gens manquent d argent pour vivre. "

    Justement, c'est très pratique....

    Je m'etonne que ce sujet si important ne soit pas abordé en Grèce.

    Sans doute que les gens y manifestent pour d'autres raisons...
    (Un deputé grec a propsé recement de faire travailler les gens sans les payer....Mais l'esclavage n'a rien de si choquant du moment que les esclaves du meme sexe peuvent se marier sans doute..." Au moins c'est deja ca" comme on l'entends dire parfois...).

    RépondreSupprimer
  13. Plus le temps passe et plus je vois Eric Zemmour s'enfermer dans son puissant système de pensée qui lui fait si souvent voir juste le monde qui l'entoure. C'est dommage, à mon sens, qu'il ne garde pas une certaine souplesse car c'est dorénavant très systématique (donc) qu'il ne commente l'actualité que sous l'angle de la critique de l'esprit dit de gauche, quel que soit le sujet. Moi j'aime Zemmour pour sa liberté de pensée, au-delà du clivage gauche-droite, une puissance d'analyse déconditionnée qui fait quasi toujours mouche. Seulement, depuis quelques mois, je le sens plus soucieux de récupérer tout esprit de gauche dans n'importe quelle question pour le critiquer, et ceci plus par réflexe que par justesse. C'est bien dommage.

    En ce qui concerne le "mariage pour tous", c'est proprement éreintant et de plus en plus malsain tout ce qui se traîne autour de ce débat artificiel, organisé et entretenu par une minorité. S'est-on posé la question de savoir si la majorité des homosexuels le voulaient vraiment ce mariage pour tous? A aucun instant. Et nous voyons à longueur de journée ces gens se battre pour...pour quoi d'ailleurs? La plupart des opposants au mariage pour tous sont à mon avis en fait opposés à la PMA. Le gouvernement de Hollande a tellement mal fait son boulot, il a tellement tout mélangé que plus personne ne s'y retrouve. On a parlé du mariage, de l'adoption et de la PMA, 3 choses différentes...et au résultat, alors que l'on devrait resté ciblé sur cette idée bénigne du mariage pour tous, puisque la PMA a été évincée de ces propositions, une grande partie des opposants ne savent parler que de la filiation...et ne parle donc plus de l'idée du mariage pour tous dont il était question à la base.

    Du coup se crée tout un climat de tension, renforcée par les médias qui comme d'habitude se délectent, et par l'opposition politique qui dit le contraire par principe, tout en veillant bien à justement continuer de mélanger tous les sujets. Après tout Hollande l'a bien cherché et c'est un retour mérité en même temps. Un grand bravo au gouvernement actuel qui a réussi à créer une division sociale sur une question qui, si elle avait été réellement traitée et mesurée, n'aurait pas du déclencher plus qu'un pet de mouche. Un grand bravo au gouvernement actuel qui n'aurait pu mieux faire pour permettre aussi à l'homophobie de s'exprimer librement, car oui c'est un fait, tout se bordel permet aussi et surtout aux mouvements bassement homophobes de s'exprimer aussi, en plus de cette majorité d'opposants sages. Certes l'homosexualisation n'est pas un progrès, mais ça n'est pas pour autant que l'homophobie devient acceptable.

    Et je reste persuadé que c'est le traitement public de la question qui en a été fait qui a créé une réaction populaire. Sur le fond, la majorité des français s'en foutent royalement que quelques pds se marient. Par contre, oui la question de la PMA est beaucoup plus complexe et ambigue, mais c'est un autre sujet.

    RépondreSupprimer
  14. "La plupart des opposants au mariage pour tous sont à mon avis en fait opposés à la PMA. "

    A l'origine le Pacs ne devait pas deboucher sur le mariage ("Promesse" de Guigoux a l'epoque)...
    La PMA est dans le prolongement du mariage, c'est totalement logique.

    Notez bien que la PMA ca veut dire la fin de l'anonymat des donneurs.
    (Sinon un père peut donner a sa fille, un frere a une soeur, et l'inverse...Bref, des combinaisons interessantes...)

    L'argument biologique pourrait d'ailleurs etre remis en cause dans un cas: deux femmes peuvent avoir un enfant sans homme par manipulation genetique.
    (Impossible pour deux hommes, mais on "louera un ventre" peut etre, apres tout, tout s'achete quand on y met le prix...)

    C'est théoriquement possible, ca reste a realiser mais c'est possible.

    Le reve des homosexuelles les plus mysandres d'eradiquer "le pouvoir male" pourra donc aller jusqu'au bout.
    (Pourquoi pas extermination tant qu'on y est. Ce qui pensent que j'exagere n'ont jamais eu affaire a ces "feministes" radicales qui considerent que les hommes sont mauvais juste parce qu'ils sont des hommes...).

    "Après tout Hollande l'a bien cherché"

    Excellente diversion pour faire oublier le taux de chomage qui n'arrete pas de baisser...
    Ou donner l'illusion qu'il a de l'autorité pour imposer une mesure d'une importance vitale et fondamentale...

    "Sur le fond, la majorité des français s'en foutent royalement que quelques pds se marient."

    Certainement, d'autant que c'est une minorité de minorité...

    RépondreSupprimer
  15. L'école Française et un copie collé pratiquement sans faille du système d’endoctrinement du système d'antan qui a fait tant de ravage dans les années noirs, la différence c'est qui est beaucoup plus sournois.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.