lundi 11 novembre 2013

La chronique d'Eric Zemmour du 8 Novembre 2013 sur RTL.

L'offensive de Taubira contre la France raciste.



.

27 commentaires:

  1. tellement vrai comme d'habitudes :)

    RépondreSupprimer
  2. Un qui s'est excité jeudi contre "le racisme" : il s'agit de Jean-Jacques Bourdin (RMC).

    Un auditeur lui écrit avec raison : "ne tombez pas dans le piège qui fait du racisme de certains une affaire d'État".
    Bourdin s'énerve : ce que ses parents ont laissé faire à cette gamine, c'est grave.
    Certes, c'est grave au niveau de l'éducation de cette famille.
    Mais, contrairement à ce que pense Bourdin, ce n'est pas une affaire d'État qui mérite des heures de radio.

    Puis, Bourdin s'excite contre un auditeur qui écrit que la présence de nombreux enfants francophones dans les classes ralentit les apprentissages.
    Et Bourdin de hurler : voilà la xénophobie !
    Moi, contrairement à Bourdin, j'étais (il y a 60 ans) un de ces enfants de famille étrangère (espagnole).
    Je me réjouis d'une chose : j'étais LE SEUL dans ce cas dans ma classe.
    Ce qui m'a permis d'avancer.
    Si la majorité de la classe avait été dans le même cas que moi (ce qui est arrivé quand j'étais instituteur), j'aurais stagné.

    Curieusement, vendredi, Bourdin était passé à autre chose.

    RépondreSupprimer
  3. La chronique d'Éric Zemmour fait bien en 3mn le tour de cette question.
    Donc, il est inutile de paraphraser ce qu'il dit.

    Cependant, je veux revenir sur le rôle des médias dans cette campagne sur le thème de la France "raciste".

    L'émission "C dans l'air" de jeudi était consacrée à ce sujet.
    J'ai vu avec effarement la présence de Patrick Lozès, fondateur du CRAN, cette association ultra-communautariste (1).
    On prétend donc lutter contre le racisme soit avec quelqu'un qui a subi un "rappel à la loi" pour son comportement envers sa compagne (Thuram) soit avec un communautariste (Lozès).

    Je aurais trouvé normal que Lozès soit invité à "Mots Croisés" ou "Ce soir ou jamais" car ce sont des émissions de débats.
    Mais, "C dans l'air" n'est pas une émission de débats, c'est censé être une émission "d'experts".

    Voilà le fonctionnement des médias.
    Un expert est censé être un pur scientifique neutre politiquement. Or, on sait qu'ils ont tous une opinion et qu'il existe des experts de TOUTES OPINIONS.

    Or, dans les médias on invite à 99% les "experts" de la pensée unique :
    - Sur l'Europe : fédéralistes, partisans de l'euro.
    - Sur l'immigration : partisans d'une immigration sans limite (Le Bras, Gémenne, ...).
    - Sur la délinquance : adeptes de l'excuse.
    - Sur les relations commerciales : libre-échangistes.
    - Et ici, idéologues fustigeant "la France raciste".
    - ....

    (1) Le CRAN peut aussi être (involontairement ?) raciste anti-noirs.
    Quand il demande à l'ancien ministre UMP (très complaisant) Santini de réduire les exigences de culture générale dans les concours de la fonction publique pour permettre aux noirs d'y accéder, c'est désobligeant pour les noirs qui seraient "moins bons".

    Quand le successeur de Lozès veut que la France indemnise Haïti à cause de l'esclavage (utilisant le terme "crime contre l'humanité" donc imprescriptible de la loi Taubira de 2001), il crée une curieuse situation.
    On pourrait admettre (à la rigueur) que l'état haïtien revendique cela.
    Mais, le CRAN est une association FRANÇAISE. Ainsi, il accrédite l'idée que les noirs français qu'il est censé représenter ne sont pas de bons Français puisqu'ils défendent les intérêts d'un pays étranger contre leur propre patrie.

    RépondreSupprimer
  4. Puisque nombre de médias nous intoxiquent avec "la France raciste", il faut rappeler à quels dérapages très dangereux peuvent conduire les préjugés "antiracistes" des médias.
    Rappel d'une hystérie médiatique effrayante.

    Octobre 2010.
    Un homme prénommé Mohamed, d'origine marocaine, accuse un ophtalmo d'Aix-en-Provence de l'avoir traité de "sale Arabe".
    C'est la ruée dans les médias. Même si les faits étaient justes, on ne comprend pas pourquoi on y consacre plus de temps qu'aux événements internationaux, économiques, sociaux, ...

    C'est RTL qui lance "l'information".
    SANS LA MOINDRE VÉRIFICATION, les autres médias embrayent.
    Sur RMC, JJ Bourdin hurle (je l'ai entendu à l'époque) : "il a été traité de sale Arabe". Il fait parler la pseudo-"victime" sans interruption pendant 7 minutes.

    Certains médias citent le nom de l'ophtalmo, son adresse. D'autres montrent le plan du quartier en situant bien le cabinet de l'ophtalmo. Appel au lynchage physique ?


    Qu'apprend-on au bout de quelques heures ?
    Que tout cela était FAUX. Le Parquet le confirme.
    L'individu qui se prétendait victime de "racisme" n'était qu'un malotru qui voulait dépasser ceux qui attendaient avant lui. Il s'était fait remettre à sa place par l'ophtalmo qui n'avait pas utilisé la moindre parole raciste.
    L'odieux personnage décida de se venger.
    En raison de la mentalité de la grande majorité des médias, cela réussit de la manière la plus effrayante qui soit.

    La vidéo suivante raconte dans les détails ce lynchage médiatique :
    http://www.youtube.com/watch?v=6s02V1oXuTQ

    La campagne actuelle sur "la France raciste" ne prendra pas.Les professionnels de l'indignation, malgré les relais médiatiques, ont trop "tiré sur la corde" et l'ont "usée".
    Mais, avec cet emballement, on peut craindre que, quelque part en France, un honnête citoyen soit une "victime collatérale" de cette hystérie.

    RépondreSupprimer
  5. "La campagne actuelle sur "la France raciste" ne prendra pas.Les professionnels de l'indignation, malgré les relais médiatiques, ont trop "tiré sur la corde" et l'ont "usée"."

    Mais exactement, et avec des principes qui ne sont pas facteurs d'unité mais de division.
    ("sos racisme n'est pas le contraire du racisme" disait Zemmour, ca n'est pas un organisme neutre, tout ses dirigeants finissent au PS ! Il a qualifié cette organisation de nuisible, et on risque de comprendre pourquoi de facon cruelle, pour ceux qui ne l'ont pas encore realisé...)

    Et totu ca parce que, entre autres, les facteurs d'unités coutent trop cher, sont trop difficiles a maintenir.


    RépondreSupprimer
  6. Ben moi je suis raciste, dans le sens où je constate l'existence des races, humaines et autres, que ce n'est ni une opinion ni un délit d'opinion, mais simplement une réalité, et que nier la réalité est une erreur qui ne peut déboucher que sur une catastrophe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le racisme a l'origine, c'etait pretendre que des races etaient superieures aux autres.

      Aujourd'hui en effet, pretendre que les races existent (Et les scientifiques ne sont pas d'accord sur le sujet...Donc le numero habituel des tartuffes ne marche pas.), et vous etes un adepte de l'autrichien histerique...

      Supprimer
    2. Personne n'est identique...

      Supprimer
    3. Tout à fait mais l'esprit humain a la capacité de reconnaitre, d'identifier des ressemblances et des différences pour peu qu'elles restent dans certaines limites de tolérance.

      Supprimer
  7. La méritocratie républicaine ... ça me rappelle que la notion de mérite est un des piliers du nazisme. A l'arrivée dans les camps il avait un fonctionnaire qui décidait de qui méritait de vivre et ne le méritait pas ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que tout avoir ou ne rien avoir sous prétexte que l'on a des parents riches ou pauvres, c'est mieux peut-être? Réfléchissez avant de balancer directement ce qui vous semble original...

      Supprimer
    2. Je complète pour ceux qui ont du mal à comprendre, en remarquant que cette notion de mérite n'existe pas dans le christianisme, puisque nous dit-on les premiers seront les derniers, etc ...

      Bref pour moi la notion de mérite est la plus dangereuse qui soit car en son nom on peut tout justifier, depuis l'extermination des races inférieures jusqu'aux salaires délirants et scandaleux des footballeurs.

      Supprimer
    3. "e complète pour ceux qui ont du mal à comprendre, en remarquant que cette notion de mérite n'existe pas dans le christianisme"

      Meme le christianisme reformé ?

      Un peu de serieux...

      Supprimer
    4. Il n'y a pas une seule notion au monde qui ne puisse être corrompue.

      Supprimer
    5. Certe mais c'est tout de meme très connu que beaucoup parmis les calvinistes et autres protestants considèrent souvent la reussite terrestre comme un signe de la grace et de l'election divine.

      C'est une interpretation courante chez de nombreux chretiens reformés et depuis très longtemps.

      Mais on peut considerer que la reforme chretienne est une perversion, il y a eu d'ailleurs suffisement de guerres a ce sujet...

      Justifier le massacre des heretiques est un classique de toutes les religions(monotheistes ou pas d'ailleurs) et ideologies...

      (et puis considerer qu'un pousseur de babale "merite" d'etre mieux payé qu'un chirurgien ou scientifique de haut niveau, c'est une vision des choses, certes...Mais de là a considerer ca comme du "mertite"...Ca se discute.)

      Supprimer
    6. Le problème ici est la redistribution.

      Evidemment qu'après certains auront toujours plus ou moins que les autres, mais la différence est devenue beaucoup trop importante pour maintenir une certaine forme de cohésion sociale. Mais les actuels décideurs ont la parade avec le tout émotionnel, qui permet d'imposer tout et n'importe quoi...

      Supprimer
    7. Vous compliquez les choses pour rien. Je dis que l'approche du christianisme n'est pas le mérite. Nulle part on y retrouve la notion de mérite. A la place on trouve la notion d'amour. Notion qu'on ne retrouve dans les principes républicains.

      Il va de soi que les 2 approches ne sont équivalentes ... le mérite va conduire à la compétition et à la guerre qui est l'étape ultime de la compétition.

      Aussi, réformé ou pas, perverti ou pas, à chaque fois que j'entends Zemmour parler de mérite je ne peux m'empêcher de penser à toutes les conséquences que cette simplissime notion de mérite pleine de bon sens peut avoir, et du coup voit tomber par terre toute sa belle argumentation.

      Supprimer
    8. La compétition ne mène pas forcément à la guerre, qui est aussi une conséquence de trop grande démographie (avec les envies/besoin de territoires/nourritures, et les ressources énergétiques nécessaires aux technologies).

      Il y a un problème dans votre raisonnement, qui est que le facteur humain est capable à lui seul de pervertir la plus belle notion qui soit. Mais il est tout autant capable du contraire...

      Prenons l'exemple que vous soyez obligé de choisir entre un meilleur avenir pour un groupe de personnes ou votre enfant, quel choix feriez vous?

      La plupart des gens feraient le deuxième. Raison pour laquelle toutes ces leçons de morale de la bienpensance, n'ayant pas le moindre rapport avec une réalité consistant à gérer tous les besoins d'un peuple, ne me semblent pas du tout sérieuses...

      Supprimer
    9. IL n'y a ni raisonnement ni bienpensance dans ce que je dis.

      Mais j'entends Zemmour argumenter sur le mérite, et cela me paraît aventureux quand on sait à quoi cette notion de mérite ramène, que cette notion est un pilier du nazisme, que sans cette idée toute la pensée d'Hitler dans ce qu'elle a eu de plus terrible s'effondre et qu'avec elle on justifie tout.

      Et je vous invite à bien y réfléchir ...

      Supprimer
    10. Mes oreilles entendent des gens utilisés les notions d'amour et caetera pour aliéné des peuples entiers...

      Supprimer
    11. ... Bon je crois que j'en ai assez dit pour les gens raisonnables, je n'en dirai jamais assez pour les gens prévenus qui ne veulent pas voir ce que la raison leur montre, mais seulement ce qui convient à leurs passions ou à leurs préjugés ...

      Supprimer
    12. Nous sommes ici de futur nazis en puissance qui s'ignorent... Merci pour votre (psych)analyse et à jamais...

      Supprimer
  8. Il y a pas si longtemps, les affaires de racismes restaient anecdotiques. Aujourd'hui, la polémique s'installe, car autant les français pensaient tout bas que maintenant ils le disent. Et c'est ce qui fait monter le racisme. Le ras le bol est évident, mais ce que les français veulent aujourd'hui c'est que les étrangers soient rangés à la même enseigne qu'eux : socialement, politiquement et civiquement. Qu'on les laisse pratiquer leur religion comme ils le veulent sans qu'on leur impose une autre. Il s'agit plus d'un racisme face à l'inégalité qu'un racisme de couleur, de religion. Que la loi soit aussi condamnatrice envers un français issu de l'immigration qu'envers un français de souche. Et que la loi considère les français issus de l'immigration qui ont une carte d'identité, un passeport français comme des français de souche. La solution à mon avis est là. Et puis que l'on arrête d'aider les pays d'Afrique qui sont en partie musulmans, et qui ne l'oublions pas, ce sont les musulmans qui dénigrent la France.

    RépondreSupprimer
  9. "ce sont les musulmans qui dénigrent la France."

    Caricatural.

    Vous considerez les harkis, par exemple, comme des anti-france ?

    Le probleme est toujours le meme:
    Nos "elites" veulent de l'immigration.
    (Notamment pour casser le marché du travail, d'autres pour avoir une clientèle electorale)

    L'immigration incontrolée detruit l'emploi et ruine aussi les pays qui la fournissent qui perdent aussi des forces vives.

    Le probleme c'est l'immigration sans limite et ceux qui en font la promotion
    (En utilisant souvent le racisme pour bloquer toute discussion)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne me semble pas que la partie de l'élite bourgeoise qui dénigre la france, même s'il n'y a pas qu'elle, soit de confession musulmane...

      Supprimer
    2. Le message précédent répondait à cet Anonyme...

      Supprimer
    3. Arrêtons de faire de l angélisme. Aucune religion ni race ne sont "Amour" il n y a que rivalité . Chacun essaie d imposer sa culture par la loi du nombre. L Europe a colonisé le monde en imposant le christianisme et maintenant l islam veut envahir à son tour le monde avec une politique d encerclement . Les femmes sont chargées par leurs ventres de repeupler et d imposer par leurs voiles l islam radical et visible.
      Il n y a pas plus de racisme en France il y a simplement des gens qui veulent vivre comme dans les années 60 sans cet islam qui refuse tout ce qui est francais et nous impose les mœurs arabes.
      Si tous ces gens vivent mal en France ils peuvent aller vivre en Égypte ou en Tunisie ils verront s ils peuvent revendiquer librement en critiquant le pays.
      La France a laissé entrer 10 millions d immigrés depuis 40 ans et on dit qu elle est raciste.
      Betty

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.