lundi 11 novembre 2013

Vidéo : Eric Zemmour invité du "Grand Journal" sur Canal + le 8 Novembre 2013.

Eric Zemmour & Eric Naulleau étaient invités de l'émission phare de Canal + "Le Grand Journal", présentée par Antoine De Caunes.

Eric Zemmour était en grande forme face à la "chronique politique" de Karim Rissouli, puis aux attaques de Jean-Michel Apathie en rapport avec le FN.




Partagez votre opinion sur la prestation d'Eric Zemmour dans cette émission dans les commentaires ci-dessous !


Merci à News360x.

.

45 commentaires:

  1. MERCI MERCI MERCI .....Je suis contente que vous soyez de retour !!! Greetings from Australia :)

    RépondreSupprimer
  2. Zemmour 1 -0 politiquement correct TV

    RépondreSupprimer
  3. C'est marrant qu'ils (les journalistes) ne se rendent pas compte qu'ils se tirent une balle dans le pied a chaque fois qu'ils invitent Eric.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En attendant la majorité des gens réagissent, et continueront de réagir à cause de manipulations aussi diverses que variées, comme eux. Le règne de l'immédiateté...

      Supprimer
  4. Ce genre d'émission est sans intérêt. Pas la moindre velléité de développer une idée. Des flashs, des ego qui n'ont pour seul souci de s'indigner convenablement.

    La télévision tue la pensée. Quel abrutissement.

    RépondreSupprimer
  5. Ha Apathie..."hein ? Quand meme ! c'est pas bien !"

    Ces gens sont des curés defroqués.

    Une "elite" mediatique avec un niveau du bas clergé de la monarchie fin de règne.

    Donc bon, attiser une bonne guerre ethnique (Vu que les problemes raciaux sont plus importants en France que les problemes economiques et politiques. ), ce serait dommage de s'en priver.

    Ces gens sont inconscients.

    La cote de popualrité de Francois Hollande est la plus basse de tout les presidents de la Veme Republique, mais tout ceci est un hasard...

    Petit "Detail".

    Harry Roselmack s'est fendu recement d'une tribune denoncant le retour du racisme en France.

    Sur des forums musulmans, on l'accuse d'avoir encourager "l'islamophobie" (Khomeini Trademark) avec ses reportages sur les salafistes...

    Comme le dit Zemmour le phenomene est general, ca n'est pas que les "nazi skinheads blancs".

    Quand tout le monde regarde tout le monde en chien de faience, c'est tres bon signe avant une crise economique majeure.

    Le probleme numero un de la France c'est le racisme...

    RépondreSupprimer
  6. ça fait quelques années que je boycotte cette émission puante propagandiste de gauche sur Canal+, avec Apathie entre autres.
    En voyant cette séquence ici, je sais que je vais continuer mon boycott.
    Cette émission est à gerber. Zemmour essaie de soulever des points intéressants, sur lesquels on peut discuter, même si on n'est pas d'accord, mais construire quelque chose !
    Et non. On l'interrompt pour lui dire "tu dînes avec LePen"...

    Puant, vraiment puant...

    RépondreSupprimer
  7. Mais attendez... Pourquoi les ont-ils invités finalement? Allez, ils ont parlé de l'émission ZEN 2 minutes et ensuite ce furent les attaques ciblés sur Zemmour. C'est vraiment lamentable cette émission. Et ces chroniqueurs inconnus qui pètent plus haut que leur c**. Tssss...

    RépondreSupprimer
  8. Zemmour survolté, imparable:

    http://www.youtube.com/watch?v=tH0QwI51Reg

    Meme si sur le fond, ca n'a rien de rejouissant...

    RépondreSupprimer
  9. Je suis pour le blasphème, d'abord parce que c'est légal, ensuite parce que c'est un excellent moyen de secouer la piété, la crédulité, la torpeur des croyants.
    Une insulte raciste est, à bon droit, punie par la loi, lorsqu'elle s'adresse à une personne ou un groupe en particulier.
    Mais il ne faut pas en faire une atteinte au sacré, il ne faut pas sacraliser quelque catégorie que ce soit.
    Ou alors, plus aucune caricature, aucune dérision, ne seront possibles. Tout sera aseptisé.
    C'est l'intention délibérée (de rabaisser, d'humilier) qui est condamnable, la façon de le faire, à elle seule, ne suffit pas. . ,
    thomas

    RépondreSupprimer
  10. Canal+ est une télé très communautarisme et gauchiste c est pour cela qu elle se donne une image très morilisatrice. Tous ses chroniqueurs ont l impression d avoir le meilleur cœur du monde mais je pense qu il n y en a aucun qui s occupe d une famille d immigrés ou d un sdf. c est aux autres de le faire eux ils parlent.
    Ces gens me degoutent ils se fichent de la souffrance des autres.
    Betty

    RépondreSupprimer
  11. K. Rissouli qui remue les mécaniques en posant à notre Eric la question du dîner Zemmour-LePen, croyant le jeter à terre ! Le pauvre ... C'est tout ce qu'ils ont comme journaliste, à
    Canal ? Un bobo aux petits pieds-petits bras ! D'accord avec Anonyme 12.11 à 2 h 18.
    Carlyle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une remarque intéressante.
      On remarque dans le "grand journal" un étrange parallèle entre la noblesse et le tiers-état de Jadis.

      La noblesse, c'est le bons français (Apathie, De caunes, avant Burki et Denisot) assis, avec un gros salaire, très gros salaire, qui présente l'émission.

      Le tiers état, c'est le troubadour qui vient faire une chronique dans le but de faire rire l'assemblée. Oui, le troubadour.

      Et vous remarquerez que le Troubadour, ici, c'est Karim. Avant, c'était Mouloud Achour, avant, c'était un noir dont je ne me rappelle plus le nom. Bref, tous "issus de la diversité", MAIS qui ne fait pas le même boulot.

      Tu ne verras jamais Denisot se mettre debout et danser pour faire rire l'assemblée. Le troubadour, oui.

      Ce gens sont persuadés d'être de gauche bienpensante, mais malgré ça, ils ne "s'abaisseront" jamais à faire le pitre comme leurs troubadours.

      A méditer...

      Supprimer
    2. A rapprocher de ce qui s'est passé a Marseille ?

      Supprimer
  12. Ces journalistes qui fondent sur Eric Zemmour dégoulinant de morale à deux balles ("C'est pas beau de penser comme ça, Oh, le vilain ....) sont ridicules. Eric a bien fait de citer les cours de récré rappelant également par là le niveau de débat des interlocuteurs qu'il avait face à lui.

    Heureusement que Zemmour est là pour oser braver le politiquement correct et dénoncer les écrans de fumée que lancent un gouvernement incapable les mesures qui s'imposent mais demandent du courage pour redresser le pays. C'est tellement plus facile de hurler à l'unité nationale contre un racisme qui viendrait saper la République, tout ça à cause d'une minorité d'abrutis intolérants qu'il convient simplement de sanctionner comme la Loi le prévoit.

    RépondreSupprimer
  13. Surtout que ca n'est pas une plaisanterie, c'est très REEL, et pas seulement dans le 9-3, très loin de là !

    "C'est tellement plus facile de hurler à l'unité nationale contre un racisme qui viendrait saper la République,"

    Qui plus est c'est la fuite en avant, les problemes réels leur echappent completement, c'est a repetition des demonstration d'impuissance et d'incompetence, et ca c'est beaucoup plus serieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Georges Decaunes doit avoir honte de son fils quelle decheance pas etonnant que les abonnes sont de moins en moins nombreux

      Supprimer
  14. Vive Eric Zemmour !!! De tout coeur avec vous , car ce que vous dites pour la cours de récréation , je l'ai vécu pendant des années en tant qu' enseignant !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème avec la plupart des enseignant(e)s demeure qu'ils/elles acceptent que l'école dispense l'EDUCATION, qui est le rôle des parents, à la place de L'INSTRUCTION.

      Faut pas s'étonner du résultat lorsqu'on ne s'attaque pas aux causes, mais seulement en vain aux conséquences...

      Supprimer
    2. Les enseignants sont soumis a leur hierarchie, au consignes d'aveuglement obligatoire parfois.

      Beaucoup tatent du bonheur de leur travail confronté aux tensions communautaires, au deficit d'autorité etc...

      De quoi faire reflechir certains.

      Restent a muter ceux qui se croient dans les années 70-80 dans certaines zep et de voir s'ils ont toujours des eoillères...


      Supprimer
    3. Harry Callahan, vous qui avez mon respect (c'est assez rare pour le répéter), vous savez pertinemment qu'il faille se mettre en danger pour ne serait-ce que vouloir changer la donne.

      Il y en a combien de ceux et celles qui apprécient Eric Zemmour, ici ou ailleurs, qui auraient été capable de se mettre à dos presque toute une profession comme il l'a fait par ses propos lucides?

      Faut assumer et combattre les représailles qu'il y aura de la part des crétins, parce que si l'on veut changer la donne en ne prennant aucun risque, il ne se passera exactement rien.

      Supprimer
    4. Je n'ai jamais caché que je considerais Eric Zemmour comme un type très courageux, a la hauteur de ses convictions.
      C'est pas pour rien qu'un Onfraix le respecte aussi profondement, meme en etant d'un bord politique different.

      Et ca n'est pas le seul.

      Un type comme Zemmour est peut etre habile "techniquement", car debateur hors pair, seul contre tous, mais aussi capable, par exemple, de se mettre a dos les juifs les plus communautaires (Critique du crif, de leur noircissement de la France pendant la GM), d'admettre ses erreurs (La vieille affaire de la "lutte"), d'avoir un "sens social" tout en etant patriote, d'essayer de palier ses faiblesses en matiere d'economie, etc...

      Il est bon et il s'ameliore en plus ! Un vrai journaliste (Entre autres) au sens non devoyé.

      Je me mefie toujours des mediatiques (Ca veut dire rester critique), mais Zemmour fait vraiment du bien au debat a plus d'un titre, c'est pas moi qui vais vous dire autre chose.

      Supprimer
  15. Eric Zemmour est le chroniqueur le plus clairvoyant et courageux que je connaisse. Je suis régulièrement affligé par la naïveté des gens auxquels il fait fasse. Ces derniers ne comprennent pas qu'ils sont complètement hors de la réalité, dans leur bobo système ; où d'autre assument à leur place.
    Ludovic de Laguarigue, pour vous servir Mr Zemmour.

    RépondreSupprimer
  16. J'espère que le surmoi des Français ne va pas sévir après toute cette campagne moralisatrice ou ce concours à celui ou celle qui lavera le plus blanc. S'il faut percer l'abcès, allons-y à fond.
    thomas

    RépondreSupprimer
  17. La gauche va nous parler du soi-disant racisme des francais pendant des jours parce qu il croit que cela va rassembler tous les communautarismes.
    Je crois que au contraire, les gens qui vivent mal dans leur quartier à cause d une jeunesse immigrée remarqueront encore plus les différences de culture.
    Que la gauche montre plutôt qu elle est capable de gérer le pays, qu elle est capable de s opposer aux directives de l Europe, qu elle soit capable d empêcher les travailleurs étrangers low cost de prendre le travail des francais.
    EZ n est pas raciste ni la majorité des francais.
    Betty

    RépondreSupprimer
  18. Comme dirait De Funes : moi il m'épate, il m'épate ...

    RépondreSupprimer
  19. EZ sans surprise, brillant.
    Canal+, Le Grand Journal, sans surprises, à l'extrême gauche toute.
    JM Apathie, la confirmation : le sous-marin du PS ! L'hypocrisie à RTL !
    Bravo EZ !

    RépondreSupprimer
  20. "Canal+, Le Grand Journal, sans surprises, à l'extrême gauche toute."

    "extreme gauche" ? Ca m'etonnerait que les actionnaires de canal soient des communistes !

    Liberaux libertaires si on veut mais "extreme gauche " ?

    Zemmour est plus de "gauche" qu'eux a ce moment là !

    RépondreSupprimer
  21. Dans la rubrique "l'offensive de Taubira contre la France raciste", j'ai écrit un commentaire montrant à quelles dérives peut conduire "l'indignation" professionnelle d'une bonne partie des médias sur le thème du racisme.

    M. Aphatie qui a l'indignation facile, s'est-il indigné quand, en octobre 2010, RTL a lancé SANS VÉRIFICATION une attaque violente contre un ophtalmo d'Aix-en-Provence accusé d'avoir traité un client de "sale Arabe" ?
    À la suite de RTL, d'autres médias audio-visuels ou écrits avaient embrayé.

    Or, ce soi-disant "racisme" de l'ophtalmo n'était qu'une calomnie lancée par la soi-disant "victime" qui n'était qu'un grossier personnage cherchant à passer devant tout le monde.
    Et pendant des heures, les médias avaient lynché cet ophtalmo.

    Que pense M. Aphatie de cela ?

    Je remets ici le lien vers une vidéo sur cette affaire :
    http://www.youtube.com/watch?v=6s02V1oXuTQ

    RépondreSupprimer
  22. Pour élargir ce dernier commentaire, on ne peut que trouver surdimensionné ce grand charivari autour des "insultes" à madame Taubira alors que dans les cours de récréation et chez les jeunes les harcèlements et insultes sont légions et que la tendance générale, dans les médias, sur scène, et ailleurs, est à la libération de la parole.
    C'est même deux tendances profondes qui s'affrontent : le politiquement correct, la police intellectuelle, et la démystification et désacralisation du verbe.
    thomas

    RépondreSupprimer
  23. http://www.youtube.com/watch?v=R1UyiQcvk2Y

    RépondreSupprimer
  24. Eric tu es remarquable face à ces petits journaleux ultras gauchistes de canal plus le sous marin du flamby Aphatie .Et rissouli qui ne t'arrive même pas en bas de la cheville il a essayé de t'avoir sur le pen mais tu l'as remis en place comme tous ceux autour de la table même à 10 gauchos s'ils te laissaient quelques minutes sans te couper tellement ils se sentent faibles tu les démolirais facilement .Comme dit éric brunet qui a quitté le journalisme les nouveaux sortant de l'école formatés par des instructeurs communistes sont totalement incultes la plupart n'ont même pas lu les mémoires du génèral de gaulle .Le connaissent t'ils? Ils lisent les dépèches de l'afp et débitent toute la journée des informations vraies ou fausses !!! Je ne regarde jamais le grand journal exception faite pour te voir dominer ce repaires d'extrêmes gauche ..Dommage que tu ne passes que le mardi et vendredi sur RTL .Je te suis le ..samedivsur

    RépondreSupprimer
  25. De Caunes and Co ne devraient pas inviter des gens intelligents car ces derniers sont des extra-terrestres face à eux. Ils ne peuvent pas se comprendre, ne parlant pas la même langue.
    Les chroniqueurs de canal sont des gens sans culture surtout face à EZ ou Naulleau.
    que De Caunes reste dans son registre les blagues de bas niveau.
    Betty

    RépondreSupprimer
  26. Ne jamais oublier : il s'agit de vendre de la pub sous couvert du reste.

    De Caunes inviterait un unijambiste aveugle qui a violé une chèvre ou un scientifique de haut niveau, ca revient au meme du moment que ca fait de l'audience.

    Zemmour est un "bon client".

    RépondreSupprimer
  27. pourquoi va--t-il s'encanailler avec ces tas d'abrutis congénitaux ? j'ai ma petite idée (surement son plaisir sadien de jouissance) mais je m'y fait toujours pas, surtout quant je vois ces chroniqueurs niveau égoût

    RépondreSupprimer
  28. Ces chroniqueurs sont mal à l'aise avec une chose: le montant de leur salaire. Il trahit avec stridence leur tartufferie sans malheureusement leur faire prendre conscience de leur rôle au sein du ministère de la propagande.

    RépondreSupprimer
  29. Bravo, bravo, bravo ! Je me demandais ce que pouvait aller faire Éric Zemmour dans cette galère de Canal+ où ils pensent tous pareils! En invitant Éric, avec un petit reportage sur les Le Pen a la clé, ils ont du se dire «on va se faire Éric Zemmour en s'y mettant à 10!»
    Résultat : ils ont été grotesques et Éric les a ridiculisés.
    Ils étaient tous dans le rôle de l'imbécile qui regarde le doigt quand on lui montre la montagne! C'était un concours pour savoir qui condamnerait le plus fort le racisme. Personne en dehors d'Éric pour poser la bonne question : pourquoi cette montée du racisme dans les sociétés où l'idéologie dominante impose le multiculturalisme à des peuples qui n'en veulent pas.
    Bravo encore, Éric Zemmour, vous avez été plus que brillant, et je crois que de plus en plus de Français sont derrière vous. Vous incarnez un des derniers espoirs pour beaucoup de français et ils rêvent que vous ayez bientôt un destin national. Que la France redevienne la France que vous aimez, que nous aimions! Dr.Yvon GOUEL, (Ingénieur, Cardiologue)

    RépondreSupprimer
  30. Pas grand chose à ajouter à tout ce qui a été dit ci-dessus si ce n'est bien sûr souligner encore et encore l'excellence de Zemmour qui a bien renvoyé dans leurs cordes tous ces pseudo-chroniqueurs et journaleux à la petite semaine. Un grand bravo également à Naulleau qui, bien que davantage de l'avis de ce plateau de bas étage concernant l'antiracisme n'a pas hésité à défendre son compère face à tant de malhonnêteté... et à renvoyer Christine Angot devant laquelle s'émerveillait l'un de ces tristes sires à sa juste valeur. C'est là que l'on voit à quel point les 2 Eric sont actuellement très largement au-dessus du lot de ce panier de crabes que constitue le PAF.










































































































































































































    RépondreSupprimer
  31. Un constat général sur la plupart des émissions de télévision.

    Les "petits marquis" qui animent ces émissions savent qu'ils imposent une "terreur".
    - Ils vont tous dans le même sens. Il faut donc être "solide" pour s'opposer tout seul à une meute (je regrette d'être désobligeant pour les chiens).
    - Pour "valider" les préjugés qu'ils diffusent, ils font appel à des "experts". Ces derniers, présentés comme de "purs scientifiques" seraient là pour révéler "la science" hors de toute conception idéologique.
    Mais, quand on sait que les experts ont des idées différentes, on constate qu'on invite ceux qui défendent le fédéralisme européen et non le maintien de la souveraineté (on invite Ph. Dessertine ou JD Giuliani et non J. Sapir), les immigrationnistes et non ceux qui montrent les dérives d'une immigration sans contrôle (on invite H. Le Bras ou F. Gémenne et non M Tribalat), les anti-sécuritaires et non les "sécuritaires", les libre-échangistes et non les protectionnistes, ...
    - Et si le récalcitrant s'obstine, on lui oppose les huées d'un public composé souvent d'incultes politiques et historiques aux ordres de "chauffeurs de salles" financés pour cette besogne.

    Je suis scandalisé par ce lynchage médiatique incessant.
    Autrefois, dans des émissions comme "l'heure de vérité" ou des débats entre 2 personnalités, les personnes interrogées avaient des invités. Mais, ce public était tenu au silence LE PLUS STRICT.

    Les huées, les sifflets, les applaudissements dans des émissions politiques sont LA HONTE de la télévision depuis près de 20 ans.
    C'est une dérive TOTALITAIRE.

    Face à cette "terreur" intellectuelle, beaucoup de gens de bon sens baissent le ton, font des concessions et s'enferrent. Car le totalitarisme (même s'il n'y a pas ici de tortures physiques comme avec l'Inquisition ou le stalinisme) exige la capitulation sans condition.

    Zemmour a de grandes qualités au niveau des analyses. Je suis globalement d'accord avec lui même si parfois j'ai des réticences sur les détails.

    Mais, sa plus grande qualité est sans doute de tenir tête à ces "petits marquis" au point de retourner la "terreur" qu'ils imposent.
    On le voit dans cette émission.
    Je me souviens lors de son passage à "On n'est pas couché" qu'Aymeric Caron baissait le ton par rapport à l'habitude.

    C'est qu'il manque à ces "petits marquis" une qualité que possède Zemmour et qui est totalement étrangère à leur monde : LE COURAGE.

    Ils se sentent forts parce qu'ils agissent "en meute" (mes excuses renouvelées aux chiens), parce qu'ils sont les agents de la pensée unique.
    Mais, renvoyez-les "dans les cordes", ils sont "tous nus". Ils ne savent plus quoi dire, ils se cacheraient bien dans un trou.

    Je lis souvent que ces "petits marquis" sont des bobos gauchistes.
    Certes, ils développent les idées à la mode dans leur "petit monde".
    Mais, je dis que ces gens ont une seule idéologie : celle de leurs intérêts, celle de leur portefeuille. Ils sont prêts à toutes les compromissions pour leur carrière.

    Ils se proclament jusqu'à la nausée "résistants". Mais, en juillet 1940, ils auraient été pétainistes. Certes, ils auraient fini "résistants" (plus que les autres) mais en septembre ou octobre 1944 !

    Ils sont tous "vent debout contre le FN, parti qu'on peut critiquer mais qui n'agit que par la voie électorale.
    Mais, qu'un jour une extrême-droite dure prenne le pouvoir par la force et ils seront les premiers à venir "manger dans la main" des nouveaux dirigeants.

    RépondreSupprimer
  32. Même constat.... Il serait intéressant de savoir ce que vous préconisez afin que cesse tout ce foutoir?

    RépondreSupprimer
  33. Je ne sais pas si ce qu'écrit Kami s'adresse à moi.
    Les solutions que je préconise face à cette dérive télévisuelle ? Je n'en ai pas vraiment.
    Je pense en revanche que Zemmour a compris comment faire.

    Ce qui a motivé mon commentaire, c'est l'épisode du repas avec JM Le Pen.
    Les "Sherlock Holmes" de pacotille (mais authentique "police politique") de Canal+ ont "découvert et révélé" que Zemmour avait mangé avec l'ancien président du FN.
    Là, son compte était bon : "le bagne le plus sordide à perpétuité" !

    Zemmour ne s'est pas démonté. D'abord, il a haussé le ton, ce qui panique les "petits marquis" (1). Puis, sa démonstration a été limpide : il est journaliste politique, JM Le Pen est un homme politique qui a compté. Il a mangé avec lui comme avec Pasqua, Chirac, Giscard, Cambadélis (PS) ou Mélenchon. On sait aussi qu'il aurait pu ajouter Bayrou ou Chevènement (pour qui il a voté en 2002 et non pour Le Pen) (2).

    Après ça, il était réjouissant de voir comment les inquisiteurs étaient désarmés.

    (1) Ces "petits marquis" aiment ce qui est feutré. J'ai une douzaine d'années de plus que Zemmour. Mais, si je pense aux films de cape et d'épée de mon adolescence, ces gens de télé ressemblent aux spadassins et aux empoisonneurs spécialistes des silencieux poisons ou coups de poignards dans le dos. Zemmour, lui, utilise l'épée en face à face. Le choc des épées, c'est plus bruyant et ça panique les spadassins.

    Bref, ces gens de télé ressemblent à Milady ("Les 3 Mousquetaires"), Gonzague ("le Bossu") ou Rinaldo ("le Capitan") alors que Zemmour ressemble respectivement à d'Artagnan, Lagardère ou F. de Capestang.

    (2) Je crois avoir compris que Zemmour a des relations personnelles amicales avec des politiques avec qui il diverge politiquement (Bayrou ou Mélenchon). Quand ouvrira-t-on son "procès" pour ces "crimes" ?

    RépondreSupprimer
  34. Mon commentaire vous était adressé. ^_^

    RépondreSupprimer
  35. Avec "l'affaire des repas" ou autres recontres entre Zemmour et des personnalités politiques ou autres, un souvenir m'est revenu à l'esprit.
    La romancière Calixthe Beyala avait été très virulente contre Zemmour et ses positions sur l'Afrique (en 2007, je crois).
    Puis, elle s'était calmée et avait décidé de le contacter pour approfondir ses positions.
    Zemmour avait accepté la rencontre ("autour d'un café" semble-t-il), ce qui leur avait permis de s'expliquer longuement.

    On peut retrouver l'explication de cet épisode sur ce blog ("On n'est pas couché" du 14/02/2009).
    Voilà qui montre qu'on peut avoir de vrais désaccords mais en discuter calmement au cours d'un repas ou d'un café.
    Ce qui ridiculise encore plus les gens de Canal+.

    http://ericzemmour.blogspot.fr/2009/02/zemmour-face-calixthe-beyala.html

    RépondreSupprimer
  36. Mon adresse Skype pour ceux/celles qui voudraient débattre vocalement en attendant la mise en place d'un forum (Romain88 si tu lis ce message...): Drouin Eric (celui d'Epinay sur Seine dans la recherche).

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.