mercredi 19 février 2014

La chronique d'Eric Zemmour du 18 Février 2014 sur RTL.

Eric Zemmour : Économiquement "l'Allemagne n'a jamais craint sa rivale française".

La Chronique d'Éric Zemmour du 18 février 2014 en vidéo : mercredi 19 février se tiendra un Conseil des ministres franco-allemand en présence de Hollande et Merkel. A cette occasion le chroniqueur revient sur l'histoire économique qui unit ces deux pays.




.

59 commentaires:

  1. L' union européenne ? c'est l’Allemagne ! Et les autres pays ? Les banlieues de l’Allemagne ! les allemands n'ont-ils pas voulus conquérir l'Europe à trois reprises par les armes ? - ils ont échoués alors aujourd'hui, c'est par l'économie et la traîtrise de nos élites qu'ils gouvernent en Maîtres, cette pseudo union - Rien ne se fait véritablement sans l'accord de l'Allemagne, c'est parce qu'elle a tout intérêt à ce que personne, surtout la France revoit les traités, qu'elle fait mine de concéder des "petites choses" - je lisais " Barack Obama compare la France et la Grande Bretagne à ses "deux filles" et l'Allemagne ? certainement sa meilleure amie ou sa sœur jumelle - tant leur politique se ressemble.

    RépondreSupprimer
  2. "Tant leur politique se ressemble."

    La politique etrangère allemande est une plaisanterie comparée a la politique americaine.
    L'Allemagne est un nain diplomatique.
    Certes c'est le pays qui a, avec l'Angleterre, le plus d'afinités avec les USA.

    Mais dans l'opinion, le recent scandale du NSA a pour la premiere fois vraiment retourné l'opinion allemande, tout comme les reproches americains fait au "colbertisme" allemand au depends des autres pays européens.

    Ca a ete tres mal pris outre Rhin.

    Zemmour avait mentionné des tractations possibles entre la France qui reste une puissance militaire relative, et l'Allemagne, mais les zones d'influence sont tres differentes.

    Peut etre via la Russie (L'Allemagne est a la fois Atlantiste et tournée vers l'Est. Devra-t-elle choisir ?), la France pourrait faire ce fameux axe Paris -Berlin-Moscou.

    Mais ca reste un reve très lointain.

    RépondreSupprimer
  3. @ harry callahan.

    Les américains et leurs rêves impérialistes - ils sont derrière toutes les guerres (ou presque) - ce pays ne connait que le DIEU argent et ils ne reculent devant rien pour obtenir ce qu'ils veulent quitte à provoquer des guerres sous des motifs erronés, l'Irak en est l'exemple - je ne veux pas m'étendre de trop sur ce sujet, il y aurait trop à écrire mais simplement souligner que c'est une grave erreur cet accord avec les Etats unis comme çà a été une erreur d'entrer dans cette union européenne - il faut faire machine arrière et vite, la seule solution doit venir des peuples, pas seulement celui de la France mais n'est-il pas trop tard ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "ce pays ne connait que le DIEU argent"

      Non c'est caricatural.

      Les etats unis ont un modele qu'il pensent devoir exporter au monde ("La destinée manisfeste"), ils ne sont pas les seuls, mais ont la puissance pour le faire
      (De moins en moins).

      Nous avons un lien avec les USA, indeniable, mais ce sont des concurents.
      Pas toujours explicitement loyaux.

      Si deja on arrivait a les considerer froidement comme des concurents ce serait pas mal.

      Ils jouent leur cartes, jouons les notres.

      Supprimer
    2. @harry callahan

      j'ai écris : "ce pays ne connait que le DIEU argent"

      votre réponse" Non c'est caricatural.".

      REP/ Absolument pas. l'argent est bien leur Dieu - Pas le peuple mais les gouvernements qui se succèdent, qu'ils soient républicains ou démocrates, ils ne servent que la cause de l'argent - c'est à dire - la caste des gros financiers -

      "Les etats unis ont un modele qu'il pensent devoir exporter au monde ("La destinée manisfeste"), ils ne sont pas les seuls, mais ont la puissance pour le faire
      (De moins en moins)."

      REP/ d'après une étude, ils ne sont plus dans le groupe de tête des pays les plus libéralistes , hong kong, singapour, l'australie les devance -

      "Nous avons un lien avec les USA, indeniable, mais ce sont des concurents.
      Pas toujours explicitement loyaux.".

      REP/ Le seul lien que nous avons avec les ricains, c'est la caste qui nous gouverne depuis le départ de De Gaulle, je ne crois pas que le peuple voit de bon oeil l’Amérique d'aujourd'hui. virons cette caste et sortons de l'OTAN -

      "Si deja on arrivait a les considerer froidement comme des concurents ce serait pas mal.".

      REP/ exactement - des concurrents.

      Supprimer
    3. "REP/ Absolument pas. l'argent est bien leur Dieu - Pas le peuple mais les gouvernements qui se succèdent, qu'ils soient républicains ou démocrates, ils ne servent que la cause de l'argent - c'est à dire - la caste des gros financiers -"

      N'importe quel pays n'est pas que le résultat de gouvernements successifs.


      "virons cette caste et sortons de l'OTAN"

      Inefficace si vous jouez avec leurs règles.

      Supprimer
    4. Castillo, si vous insinuez que le gouvernement americain est soumis a des lobbies d'influence, en particulier financiers, au risque de vous decevoir je pense que c'est le cas pour la France aussi. (Et pas que la France).

      Donc l'argent est le dieu de la France ?

      Quand je mentionnait la "destinée manfeste", ca n'est pas exactement une mention au "liberalisme", mais plutot a ce genre de declarations:

      « L’Amérique est la seule nation idéale dans le monde […] L’Amérique a eu l’infini privilège de respecter sa destinée et de sauver le monde […] Nous sommes venus pour racheter le monde en lui donnant liberté et justice. » (President W Wilson)

      C'est du messianisme...
      (Les presidents Bush ont ete tres proches de ce genre de declarations).

      Quand je parle de lien il est culturel (L'amerique est pour beaucoup issue de l'Europe, et sans La Fayette, n'est ce pas...La plupart des americains le reconnaissent...), et aussi du fait que nous aussi avont un "modèle" universel...C'est bien ce qui crée autant d'antagonismes.

      Le "liberalisme" americain n'a toujours pas autorisé les chinois a acheter certaines industries vitales sur leur territoire.
      Nous devriont peut etre nous inspirer de ce liberalisme...

      Supprimer
    5. Harry Callahan;

      "Castillo, si vous insinuez que le gouvernement americain est soumis a des lobbies d'influence, en particulier financiers, au risque de vous decevoir je pense que c'est le cas pour la France aussi. (Et pas que la France)"

      REP/ Pour la France, pas encore, je vous rappelle que le social en France n'est pas celui de l'américain, pays qui ne connait que la politique libérale - Le social qu'il y a en France jusqu'à aujourd'hui, n'a jamais (ou alors trés longtemps de cela) celui de l'amerique - ils essaient d'imposer leurs visions néo liberale a tous le monde - La France, merci l'UMPS, est sur les pas des ricains.

      Pour le reste, je n'y voit que de l'impérialisme arrogant de la part d'élites américaines qui sont hélas un grand danger pour la paix dans le monde - il est vrai que sur le plan culturel, nous avons des points communs comme avec beaucoup d'autres pays, ne serait-ce que par la religion catholique -

      Supprimer
    6. "- il est vrai que sur le plan culturel, nous avons des points communs comme avec beaucoup d'autres pays, ne serait-ce que par la religion catholique -"

      Loin de moi l'idée de vouloir minimiser le rôle qu'eut la religion catholique dans l'histoire de france et des pays du continent européen (même s'il cela aurait pu être autrement étant donné que le christianisme n'existait pas durant "La guerre des Gaules", que Constantin pensa que sa victoire de la "bataille du pont Milvius" était l'oeuvre du Dieu des chrétiens, et que Clovis Ier se convertit à cette religion après sa victoire lors de la "bataille de Tolbiac"), mais ce serait plus intéressant que les peuples énumèrent des points communs autres que religieux.

      Supprimer
    7. Castillo, l'amerique est un pays ou l'etat central est souvent mal consideré par la population (Il y a des raisons historiques et profondes), ca explique les "tea parties" recentes. L'Etat est mal vu , les gens sont souvent plus liés a leur etat federal propre, vous avez meme des idées secessionnistes encore aujourd'hui.

      Le social pour beaucoup, c'est le socialisme, et c'est staline.
      Et de toute facon l'etat n'a pas a se meler de leur affaires.

      C'est un continent, c'est très complexe, les americains ne sont pas monoblocs.

      Le fonctionnement communautaire et le dynamisme de l'emploi sont censés compenser "l'absence de social".

      Ca peut etre vrai.

      Le probleme est bien plus simple: La France c'est la France, on ne peut pas importer le mode de fonctionnement americain en France, c'est tout.

      Le point commun avec l'amerique au niveau "genie" ce serait plutot les "droit de l'homme", l'importance de la revolution, parce que les catholiques sont minoritaires aux USA. Qui plus est la France est beaucoup plus secularisée.

      L'amerique c'est "in god we trust"...

      Supprimer
    8. @ harry callahan

      "Le probleme est bien plus simple: La France c'est la France, on ne peut pas importer le mode de fonctionnement americain en France, c'est tout."

      REP/ Je ne dis pas le contraire, je maintiens seulement que le Dieu de l’Amérique c'est l'argent ou cette politique libérale qui consiste à la lutte de tous contre tous sauf que les chances des uns sont multipliés par mille et les autres par zéro virgule zéro et quelque chose - Et si on ne fait rien, nos élites politiques qui idolâtres les ricains feront la même chose chez nous.

      Supprimer
    9. Mais vous ne pouvez rien faire en obtenant un pouvoir (déjà que le pouvoir s'obtient par la force ou la ruse) qui n'ait en rien légitime car non représentatif de la volonté du plus grand nombre de gens (abstentions, votes blancs, nombre de suffrages obtenus par celui qui en a plus que l'autre - parce que faudrait savoir à partir de combien de suffrages, ou du taux de pourcentage, vous estimez cette élection représentative et donc légitime?)

      Désolé pour vous mais les moyens "démocratiques" pour changer la donne ne sont plus efficacent depuis un certain temps...

      Il est contradictoire de prétendre vouloir changer un système en voulant jouer qu'avec ses règles n'ayant rien d'impartiale.

      Dans plusieurs années on vous reverra en train de radoter que rien n'a changé parce que truc n'avait pas fait ci et que machin n'avait pas fait ça...

      En tout cas moi ça me fait rire d'en voir plein se taper sur la tronche pour un trône, mais sans le pouvoir qui allait de paire.

      Supprimer
    10. @ Kami. Je crois que c'est vous qui êtes entrain de radoter ou de nous foutre la migraine, vous critiquez la démocratie par le vote mais vous ne proposez aucunes autres solutions - j'attends toujours que vous m'expliquez comment vous voulez intaurer une démocratie aujourd'hui autre que par le moyen du vote mais je doute que j'aurais une réponse CLAIRE de votre part.

      Supprimer
    11. Mais pourquoi obligatoirement une démocratie... Encore une fois la démocratie ne me gêne pas du tout, et l'on pourrait me voir aller voter, mais qu'à partir du moment ou ce serait un vrai pouvoir fort étant capable de protéger la plupart des gens du peuple français. Loin d'être le cas depuis plusieurs décennies.

      La réponse à votre question a déjà été faite, mais comme vous refusez de la prendre en considération...

      Il serait préférable que vous ne me répondiez pas tellement vous imaginez n'importe quoi à mon sujet, en plus du fait que vous passez votre temps à mépriser tous mes arguments.

      Le Front National est de plus en plus un repère de paumés qui ne savent même pas ce qu'ils font...

      Supprimer
  4. "n'est-il pas trop tard ?"

    Pas si ceux qui veulent changer la donne cessent d'utiliser les dés pipés du système...

    RépondreSupprimer
  5. "Pas si ceux qui veulent changer la donne cessent d'utiliser les dés pipés du système"

    REP/ lol!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La moquerie est tout ce qui reste à celui qui n'a pas réussi son OPA hostile visant à faire de ce blog un bastion de frontistes.

      Encore un qui pense qu'il va "changer le système de l'intérieur"...

      Supprimer
    2. @ Kami.

      RE - lol !

      Supprimer
  6. L Allemagne a sa revanche elle a gagner la guerre économique en Europe. Elle a tué au sens figuré des milliers de grecs, de portugais, d espagnols, d italiens, de francais et là personne ne les traitera de nazis alors que lorsqu on réfléchit le résultat est le meme.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exact - et si on va plus loin dans la comparaison, on pourrait ajouter que nos élites qui ont succédais à De Gaulle ont certainement joués le rôle de pétain en 40, pour avoir vendus notre pays -

      Supprimer
    2. Donc comment vous allez racheter le pays? En faisant collection de papiers?

      Supprimer
  7. "elle a gagner la guerre économique en Europe."

    Cette guerre n'est pas finie.

    L'Allemagne est beaucoup plus fragile que vous ne croyez dans certains domaines (Banquaire par exemple. Ne parlons pas de la demographie, ca saute aux yeux parfois sur place...)

    Le probleme n'est pas que l'Allemagne "gagne", mais plutot que nous ne jouont pas.

    Une des choses precieuse dans le discours de Zemmour: pas de morale en politique.

    L'Allemagne defends ses interets, elle a bien raison.
    Defendont les notres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ harry callahan

      "L'Allemagne defends ses interets, elle a bien raison.
      Defendont les notres.".

      REP/ Oui, sortons de cette union européenne, ou revoyons les traités, abandonnons l'euro qui est trop cher - il est loin le temps ou De Gaulle voyait la France être le jockey est l’Allemagne, le cheval - c'est clairement l'inverse, c'est Merkel qui a le dernier mot et qui l'aura toujours, parce que nos élites sont plus pro allemands (sur le plan libéral que franchouillards)

      Supprimer
    2. Nos élites pro-Allemands ?
      Disons qu'ils veulent copier l'Allemagne.

      Deux exemples.
      - La participation de Hollande aux pseudos 150 ans du SPD en mai 2013. Or, le SPD n'a pas 150 ans puisqu'il a été créé en 1875. Ce qui avait 150 ans (1863), c'était une des 2 branches qui ont conduit à ce parti (1).

      - La volonté de Hollande de faire des grandes régions. Pour imiter ce qui se passe en Allemagne où la population moyenne d'un land est de 5 millions d'habitants (contre moins de 3 millions par région française, italienne ou espagnole).
      Avec l'UE d'un côté et de grandes régions de l'autre, la nation française est zappée.

      (1) La branche de Ferdinand Lassalle (1825-1864, mort dans un duel). Harry Callahan m'a appris qu'Éric Zemmour avait écrit un livre sur ce personnage, livre intitulé "le dandy rouge".

      Supprimer
    3. @ Pepe

      "Nos élites pro-Allemands ?
      Disons qu'ils veulent copier l'Allemagne"

      voici un extrait d'un proche de Giscard,jean cerisé - d'après le récit du livre de pierre-Yves Rougeyron "enquête sur la loi du 3 janvier 1973 - " le plus marquant de ses souvenirs et confidences est le jugement d'échec qu'il porte sur les français "peuple incapable qui n'y comprend rien" et dont le talent est bien peu de choses par rapport à celui des Allemands, A eux, le théâtre, la musique et la philosophie, à nous le bistrot et les paysans" - Je pourrais trouver d'autres citations et certes, ils ne sont pas tous "pro-allemand" , il y en a d'autres qui ont vendus la France parce qu'ils n'ont que peu d'intérêts pour ce pays, je pourrait citer d'ailleurs, ces politiciens qui n'hésitent pas à dire qu'il nous faut une immigration dans le Bâtiment (par exemple) parce que les français ne veulent pas de ces métiers, trop paresseux sans doute.

      Une question : est-il stupide de penser que l'union européenne a pris pour modèle l'Allemagne, à un point qu'on se demande si les allemands n'ont pas réussis là ou ils ont échoués par les armes ?

      Supprimer
    4. On ne transformera jamais les francais en allemands. Ce genre de pensée meprisable est la preuve de l'imbecilité absolue et de la deconnection de ceux qui les ont tenus.

      La "reussite" de l'Allemagne, je conseille a tous ceux qui l'idealisent de faire un tour dans les lander de l'est...

      Si les allemand ont "reussi" comme vous dites, c'est grace au fait que les milieux d'affaires americains (La finance en particulier) les considèrent comme le seul pays "viable" en Europe. Seule l'Allemagne n'y serait pas arrivée.

      L'espoir encore une fois, serait peut etre le reveil des allemands sur la politique americaine et leur "ostpolitik".

      Sans parler du fait que leur dynamique a des handicaps majeurs.

      Une europe devenant anti-allemande, ca leur coutera tres cher, ils n'ont pas les moyens.
      Ils seront donc obligés des changer.

      Supprimer
    5. @ harry callahan

      "On ne transformera jamais les francais en allemands. Ce genre de pensée meprisable est la preuve de l'imbecilité absolue et de la deconnection de ceux qui les ont tenus.

      " néanmoins, ces gens sont encore au pouvoir et c'est ce qu'ils sont entrain de faire. Si les français ne changent pas alors il est voué à disparaître.

      "Si les allemand ont "reussi" comme vous dites, c'est grace au fait que les milieux d'affaires americains (La finance en particulier) les considèrent comme le seul pays "viable" en Europe. Seule l'Allemagne n'y serait pas arrivée.".

      REP/ c'est exactement ce que j'ai écris ailleurs, il y a une forte connexion entre l'Allemagne et les Etats Unis, des connexions qui pourraient remonter 'de mémoire) à la fin du 19e - certains pourraient rechercher un peu après 1848, à une période ou une colonie allemande et allé immigrer aux états unis - je vous dis çà de mémoire mais il faut que je recherche dans certains bouquins qui rappellent cette époque- En tout cas, certaines "figures" qui vivaient en Allemagne et qui ont émigrés aux Etats unis ne sont pas étrangères, je crois, à ces liens.

      "
      Une europe devenant anti-allemande, ca leur coutera tres cher, ils n'ont pas les moyens.Ils seront donc obligés des changer.

      REP/ A condition qu'il y ai une véritable coalition pour contrer la "gouvernance" de l’Allemagne qui n'est pas un partenaire mais une sorte de commandant en chef autoritaire, c'est là la clé du problème, quels sont les pays qui sont prêts a affronter l'Allemagne ? je doute que les élites de notre pays fassent quelque chose et après la France, je ne vois pas grand monde, c'est pourquoi les partis contestataires comme le FN et l'équivalent en Europe peuvent vraiment leur mettre la pression.


      Supprimer
    6. Le Front National manque de forces vives pour mettre une quelconque pression à n'importe qui, encore moins à un état-nation étranger.

      Supprimer
    7. @ kami -

      "Le Front National manque de forces vives pour mettre une quelconque pression à n'importe qui, encore moins à un état-nation étranger.".

      REP/ Retrouvons déjà notre souveraineté après on pourra parler d'égal à égal.

      Supprimer
    8. Nous sommes d'accord.

      Parcontre de mon point de vue la souveraineté ne se retrouvera pas actuellement en amoncelant plus de papiers que les autres.
      Il y a depuis quelques décennies que la fonction de président de la république française n'est plus assez représentative, ne serait-ce que par rapport au nombre suffrages collectés, des envies du peuples.

      Supprimer
    9. "c'est exactement ce que j'ai écris ailleurs, il y a une forte connexion entre l'Allemagne et les Etats Unis"

      A la base: pays anglo saxons protestants.
      Le pays a ete litteralement sous tutelle americaine apres 1945.
      Ca laisse des traces.
      Ensuite: la France est trop independante, a trop d'identité, pour ne pas gener les USA. Suffit de voir a quel point De Gaulle a agacé (C'est peu dire) en son temps.

      L'allemagne n'est pas universaliste dans sa culture, la France si.

      Mais l'Allemagne, comme je vous l'ai dit, a aussi une "ostpolitik", et l'Amerique n'a plus autant les moyens et l'obligation d'etre en Europe.

      Il peut y avoir des opportunités a venir...

      Supprimer
  8. Ça se dispute sur "I-télé".
    Zemmour est, en effet, en vacances. À sa place, il y a Guillaume Roquette.

    Décidément, Domenach continue à baisser dans mon estime.
    Il reprend à son compte certaines élucubrations de BHL.

    Finalement, à "Marianne", je préfère l'ancien journaliste de "l'Humanité" Jack Dion dont j'ai mis un lien (plus bas) intitulé "ceux qui voient l'Ukraine avec les lunettes de la guerre froide" à ce catho de gauche (Domenach) qui se fait le chantre de la bien-pensance.

    Domenach aussi grand défenseur de la "khmère rose" (je suis d'accord avec ce terme) Najat Vallaud-Belkacem.

    Quelque part plus bas, j'ai renvoyé à ce que disait il y a 2 semaines sur Europe 1 la féministe de gauche Élisabeth Badinter qui estimait qu'il fallait combattre chez les jeunes enfants les stéréotypes d'inégalité des sexes, mais qu'avant la puberté il ne fallait SURTOUT PAS combattre les stéréotypes de GENRE.

    Sur l'Ukraine, Domenach est bien-pensant par opposition au communiste (ex-communiste ?) Jack Dion.
    Sur le "genre", il est bien-pensant par opposition à Élisabeth Badinter.

    RépondreSupprimer
  9. S'il n'y a pas zemmour, çà ne m’intéresse pas, je l'avoue, dans les grands médias hormis zemmour, peu sont les journalistes qui sortent du rang, de la caste des bien pensants ou alors ils sont trop timides pour s'imposer à un domenach, dely ou askolovitch entre autres - Il y avait Menard ou collard dans les grandes gueules...Je suis d'accord, par moment, j'ai l'impression que Domenach joue un sketch, tellement il a l'air à côté de la plaque, on peut avoir des convictions mais bon, il y a des moments ou il faut ouvrir les yeux, par contre j'ignorais qu'il était catho ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "par contre j'ignorais qu'il était catho"

      Mais c'est privé ça, non?

      Supprimer
    2. "S'il n'y a pas zemmour, çà ne m’intéresse pas"

      Moi qui viens de voir l'émission vous conseil de la regarder parce que Guillaume Roquette n'a pas du tout été ridicule.

      Parcontre Nicolas Domenach a été pire que d'habitude concernant le sujet des enfants de La Réunion. Limite allait-il exploser tel un oeuf d'autruche à l'intérieur d'un micro-onde...

      Supprimer
    3. Sur "Domenach catho", je crois que, dans les débats, Zemmour y a parfois fait allusion (style "démocrate chrétien de gauche") sans que Domenach démente.

      Certes, un fils n'a pas nécessairement les mêmes idées que son père, mais, Nicolas Domenach est le fils de Jean-Marie Domenach (1922-1997) . Ce dernier dirigea un temps la revue "Esprit" fondée par Emmanuel Mounier, revue de catholiques progressistes.

      JMD était proche du MRP après la Libération. Mais, le MRP, bien que majoritairement de droite, comprenait, comme la démocratie-chrétienne italienne, des gens de gauche (cf Robert Buron et comme sympathisant Jacques Delors). Plus tard (vers 1974), JMD fut proche (ou membre ?) du PS.

      Supprimer
    4. "S'il n'y a pas zemmour, çà ne m’intéresse pas"

      Ne personnalisez pas trop les idées...

      Supprimer
    5. Le résultat d'un mode de pensée se basant que d'après une logique partisane...

      Pour Nicolas Domenach:
      Evidemment que les croyances religieuses influencent les faits et gestes d'un nombre important de gens, mais les renvoyer en priorité qu'à ça, est un coup bas qui sous entend qu'ils ne peuvent agir de manière différente.

      En résumé c'est des entraves à la pensée.

      Supprimer
    6. @ kami;

      "par contre j'ignorais qu'il était catho"

      Mais c'est privé ça, non?

      REP/ Ce n'est pas interdit de dire que l'on est catholique, il ne va pas faire la prière devant la caméra, par contre lorsque nos président affichent leurs Idylles dans les médias ou vice versa, là oui, c'est du domaine du privé.

      "Moi qui viens de voir l'émission vous conseil de la regarder parce que Guillaume Roquette n'a pas du tout été ridicule."

      REP/ Je ne le connais pas mais okay, je vais y jeter un œil.

      Supprimer
    7. @ harry callahan

      j'ai écris "S'il n'y a pas zemmour, çà ne m’intéresse pas"

      vous avez répondu "Ne personnalisez pas trop les idées..."

      REP/ Je ne suis que mon opinion, je n'invite personne à me suivre, pour moi, zemmour me parle, les autres majoritairement(a quelques exceptions) me semblent dans le même moule - Bien sur, je fais référence aux médias, c'est évident que sur les bouquins, d'autres auteurs me parlent.

      Supprimer
    8. "REP/ Ce n'est pas interdit de dire que l'on est catholique"

      Evidemment que ce n'est pas interdit (d'autant qu'il ne me viendrait jamais à l'idée de vouloir l'interdire), mais vouloir minimiser les faits et gestes des gens que par rapport à ça (même si en ce moment de plus en plus se définissent par la religion à cause de la peur de se retrouver seul et sans défense) n'est pas du tout rendre service à la raison, en plus de faire tomber les gens dans le piège d'un prétendu conflit de civilisation entre l'occident et une partie de l'orient.


      "les autres majoritairement(a quelques exceptions) me semblent dans le même moule"

      Faudra pourtant compter avec eux, au moins un certain nombre, si votre espoir du Front National à la gouvernance de la france se réalise.

      Supprimer
    9. @ kami:

      "Faudra pourtant compter avec eux, au moins un certain nombre, si votre espoir du Front National à la gouvernance de la france se réalise.".

      REP/ c'est le peuple qui est souverain pas une poignée de journalistes quel que soit le média -

      Supprimer
    10. Il est souverain dans quoi exactement?

      Supprimer
  10. Pour revenir aux positions de Domenach dans l'émission "ça se dispute" de vendredi.
    J'ai dit qu'il reprenait avec une certaine complaisance ce qu'a dit BHL et je l'opposais à Jack Dion (1). On peut aussi l'opposer au fondateur de "Marianne", Jean-François Kahn qui a vertement critiqué dans "le Figaro" (2) le discours manichéen de BHL sur l'Ukraine et son refus de reconnaitre ses erreurs passées (Irak, Libye,...).

    De plus, dans le débat, on a parlé des 4 résistants panthéonisés (3).
    Roquette s'est félicité que Hollande n'ait pas cédé au lobby féministe qui voulait y mettre Olympe de Gouges ("on ne met pas au Panthéon pour des raisons idéologiques").

    Là encore, Domenach s'est fait le défenseur du lobby.
    Au point où il en est, il devrait pousser sa logique jusqu'à l'absurde comme Caroline de Haas.

    Cette dernière est une féministe extrémiste, membre du PS. Elle a été pendant un an au cabinet de la "khmère rose".
    Le lundi 2 septembre 2013, vers 6h10, sur Europe 1, cette dame voulait faire entrer au Panthéon plusieurs femmes dont Olympe de Gouges, Simone de Beauvoir et Violette Morris (1893-1944), qu'elle qualifiait de "résistante".
    Or, cette dernière, ancienne sportive de haut niveau, collaborait avec la Gestapo. Elle fut abattue par le maquis le 26 avril 1944.
    Il serait amusant de voir le fils de Résistant qu'est Domenach rependre à son compte cette ineptie d'une proche de la "khmère rose" (4).

    Lien vers l'émission d'Europe 1 où C. de Haas a tenu ces propos délirants :
    http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Europe-matin-Thomas-Sotto/Sons/Europe-matin-Thomas-Sotto-02-09-13-1626995/
    (aller à 12 mn environ).

    Lien vers une émission de France 3 datant du début 2012, intitulée "ces Français qui ont choisi Hitler" :
    http://www.youtube.com/watch?v=E8Cwp7PD_tY
    (concernant Violette Morris, aller à 31mn puis à 1h00).

    (1) Ce vendredi, Jack Dion était chez Taddéi ("Ce soir ou jamais"). L'émission portait sur l'Ukraine. Émission équilibrée, pluraliste contrairement à la plupart de celles qu'on entend sur ce sujet depuis quelques jours. On comprend que les "grands démocrates" comme Caroline Fourest ou Julien Dray veuillent liquider cette émission.

    (2) J'ai mis un lien plus bas il me semble sur cet article.

    (3) Interrogé par Bourdin, Florian Philippot du FN est d'accord avec les noms des 4 personnes panthéonisées.

    (4) Incroyable silence des médias sur cette ineptie de Caroline de Haas. Imagine-t-on leurs hurlements si, au lieu d'être au PS, elle avait été UMP, Debout la République ou FN ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ pepe.

      Merci pour vos infos, c'est bien documenté et intéressant - çà change de certains forums -

      "On comprend que les "grands démocrates" comme Caroline Fourest ou Julien Dray veuillent liquider cette émission....Incroyable silence des médias sur cette ineptie de Caroline de Haas. Imagine-t-on leurs hurlements si, au lieu d'être au PS, elle avait été UMP, Debout la République ou FN ?

      REP/ Vous avez mis le doigt juste sur ce qui se passe dans notre pays et que Zemmour dit quelques fois - le mot "dictature" - Quand des auteurs comme Michéa, hillard et d'autres dénoncent des combines au sein des instances mondiales, ils se font traiter de "théoriciens du complot" or le fait que peu à peu, la liberté d'expression (affaire Dieudonné) soit privé et l'auteur vilipendé par la justice et diabolisés par les médias, réference à la shoa et de l'autre (affaire canteloup) tournant en dérision les victimes du génocide au Rwanda». point de Valls a l'horizon, point d'interdiction et bien sur, peu ou pas de diabolisations dans les médias - corrigez-moi, est-ce que l'on en a parlé dans "çà se dispute" ? - a mon sens, je ne crois pas. DONC, voilà ou nous en sommes.

      Supprimer
    2. Manuel Valls est un connard qui est allé beaucoup trop loin (faut voir son joli lapsus dans l'émission "Des paroles et des actes"...).

      N'empêche que Dieudonné est un abruti, qui défend ouvertement certains groupes armées (des religieux fanatiques l'étant tout autant que certains autres d'en face) qui existeraient que pour faire contre poids à Israël et au sionisme (...).

      Les propos de Nicolas Canteloup et/ou Nicolas Bedos sont liés à de égocentrisme, du narcissisme et caetera...
      Pas à une volonté manifeste de plonger le peuple français dans un conflit religieux sans fin et se passant très loin de chez lui.

      Supprimer
    3. @ kami :

      "Les propos de Nicolas Canteloup et/ou Nicolas Bedos sont liés à de égocentrisme, du narcissisme et caetera...
      Pas à une volonté manifeste de plonger le peuple français dans un conflit religieux sans fin et se passant très loin de chez lui.".

      REP/ Personnellement, moi çà ne me dérange pas plus que çà les propos de Canteloup sauf qu'il y a deux poids deux mesures pour ceux qui sont touchés de prés au génocide du Rwanda - allez leurs expliquer que pour celui qui a caricaturé la shoa c'est l'interdiction et la foudres des médias et consort et de l'autre, le silence total - moi, je vous parie que monsieur Valls a ouvert la boite de pandorre en faisant interdire dieudonné, parce que vous ne pourrez empêcher beaucoup de monde de penser que les juifs sont mieux traités que les arabes les noirs ou les catholiques si c'est derniers n'obtiennent pas les mêmes sanctions - affaire à suivre.

      Supprimer
    4. La différence est que Dieudonné souhaite importer en France le conflit Israélo-Paléstinien (comme Alain Soral, mais chacun pour une raison différente).

      Il prétend être contre les communautés mais en appel dans une vidéo à une alliance Musulman/Chrétien devant chasser le Sionisme. Et il a dit ouvertement soutenir le Hamas et le Hezbollah...

      Les croyances religieuses ne me posent aucun problème, mais qu'à partir du moment où elles ne sont pas mises plus haut que le droit français, et la constitution qui ne reconnait pas les communautés autre que la communauté française (en tout cas dans l'espace publique).

      Il y a néanmoins des propos intéressants chez Dieudonné et Alain Soral (beaucoup plus chez le deuxième) mais qui ne trouvent pas mon soutient car plusieurs imbécilités sont faites à côtés...

      Supprimer
    5. @ KAMI je ne saurais trop vous rappeler que pour l'affaire de canteloup, il s'agit du génocide du Rwanda et non d'une vulgaire caricature d'une religion, je dis que personnellement, je suis contre les interdictions mais valls l'a fait et je pense que ceux qui vont protester auront raison sinon il y a deux poids deux mesures - Ce gouvernement multiplie les erreurs et les provocations - il n'y a jamais eu autant de divisions depuis qu'ils sont au pouvoir.

      Supprimer
  11. Merci à Pepe, Bastille2000, Kami et Harry pour l animation de ce blog et toutes les références que vous citées qui donnent une plus grande compréhension à vos commentaires.
    je suis abonnee à Marianne depuis le début et je trouve qu ils ont perdu leur indépendance d esprit et leur esprit critique .
    betty

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Monsieur Zemmour
    Je pensais vous retrouver sur la chaine iMachin comme chaque vendredi, mais on a annoncé que vous étiez au ski... j'ai dû zapper qq chose.... Bon quoiqu'il soit, je me permets de vous souhaiter de bons moments, et j'espère vous retrouver tout prochainement avec la même verve !

    RépondreSupprimer
  13. Les trois quarts de ce qui est débité sur l’Allemagne sont motivés par la jalousie et la mémoire historique. Mais un quart de ce que l’on dit de vos voisins d’outre-Rhin est incontestable.

    La discipline allemande est un exemple à suivre, que l’on veuille admettre ou pas, pour les Américains autant que pour les autres pays-membres de l’UE. En outre, l’Allemagne représente une culture européenne majeure, malgré ses dérapages du passé.

    On ne parle pourtant pas de l’art de vivre allemand. Ce sont les pays du Sud qui font la leçon en la matière. L’art de vivre est d’autant plus important que le rouleau-compresseur du modèle libéral anglo-saxon veut le détruire sans état d’âme.

    relationsfranco-américaines.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  14. "La discipline allemande est un exemple à suivre"

    Il n'y a qu'un peuple allemand.
    (En fait des peuples allemands)

    Les raisons de la "discipline" allemande sont trop profondes et complexes pour etre réelement imitables.

    "On ne parle pourtant pas de l’art de vivre allemand"

    Parce que les allemands n'ont aucune propension a vouloir l'exporter (Et sans doute aussi parce que le pays est -a tort- moins touristique que les pays du sud), et pourtant il est eminement respectable, vous avez parfaitement raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Dan Schorr.

      Je n'ai rien contre l’Allemagne mais permettez-moi de vous répondre que je suis fière d'être français et de vivre dans un pays qui ne paye pas (encore) ces salariés (officiellement en tout cas) 400 euros, tout çà pour faire de la concurrence déloyale contre ces propres partenaires -

      Supprimer
    2. Etes-vous pour que le salaire homme/femme devienne le même? Parce que cela est un début à ce que vous dénoncez étant donné que les salaires deviendront identiques au nom de l'égalité, mais par le bas...

      Supprimer
    3. @ Kami - personnellement, je trouve que c'est scandaleux de payer une femme moins qu'un homme à compétences égales mais çà, il faut voir le patronat qui s'est bien servit des femmes pour virer des hommes ou revoir leurs salaires à la baisse comme ils se servent de l'immigration -

      Supprimer
  15. Castillo vous n'avez pas que des "minijobs" ou des Hartz IV en Allemagne, c'est très contrasté selon les länder et les branches d'activité.
    (Vous pouvez par contre remarquer que les assurances santé sont chères en Allemagne, evidement pas de secu sur place...).

    Mais je ferai une remarque: beaucoup d'elites allemandes ont une vision pour leur pays.
    En ce sens, la "discipline" (Ce mot est a revoir. C'est une question plus complexe que ca.) consentie par le proletariat allemand peut servir potentiellement a quelque chose.

    En France nos "elites" se moquent de leur pays, mais revent simplement de payer moins leurs divers employés...

    Mais je crois que le gros probleme a venir de l'Allemagne sera banquaire.
    (Et quand on sait a quel point le reseau banquaire local compte pour les entreprises...).

    RépondreSupprimer
  16. Cela dit, pour estre explicite vis a vis de Mr Schorr, je pense qu'inciter les francais a imiter "la discipline" allemande, c'est aussi realiste que d'inciter un texan bon teint a imiter un californien.

    La compraison a ses limites evidement, La Californie n'a pas fait la guerre au Texas, mais dans le cas d'autres etats de votre pays par contre, c'est autre chose...

    Definitivement la France ne PEUT pas imiter l'Allemagne.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.