lundi 17 mars 2014

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 14 Mars 2014

Au Sommaire :

- Les ambiguïtés de Taubira > Qui était au bout du fil ?
- Affaire Sarkozy > Homme à abattre ?
- Guerre des robes noires > Les avocats en font-ils trop ?
- A une semaine des municipales : quel beau spectacle
- CANAL+, chaîne de bobo ? Marine Le Pen se désabonne
- Crimée russe : scission dimanche ?




Discutez et partagez vos opinions sur les thèmes abordés en vous rendant dans la partie commentaires.


Merci à News360x.

.

20 commentaires:

  1. Je me suis désinscrit de Tweeter pour ne plus me laisser aller à des commentaires, que la plupart du temps ne les assumant pas, je supprimais. Je dirais avec Brassens pour justifier ma couardise : "Mourir pour des idées/ L'idée est excellente/ Moi j'ai failli mourir/ De ne l'avoir pas eue." C'est pourquoi j'ai du respect pour Zemmour et quelques autres. Mais que serions-nous sans eux ? Comment il a parlé de Canal + un de ses employeurs, de la Garde des sceaux, du syndicat de la magistrature, des juges, de la Crimée. Et avec quel naturel il a évoqué un déjeuner récent avec Monsieur Pasqua. Une indépendance peu commune lui permet d'afficher des opinions qui déconcertent sans doute les fans qui n'ont pas compris qu'être "réactionnaire" ne voulait pas dire être FN ou de droite, et agacent ses détracteurs qui ne peuvent pas le confondre intelligemment et ne peuvent que le caricaturer misérablement comme le fait trop souvent Monsieur Domenach.

    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Une indépendance peu commune lui permet d'afficher des opinions qui déconcertent sans doute les fans qui n'ont pas compris qu'être "réactionnaire" ne voulait pas dire être FN ou de droite"

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si Nicolas Domenach a toujours été un atlantiste convaincu.
    Mais, depuis quelques semaines, d'émission en émission, je constate qu'il l'est (devenu ?).
    Il l'a montré clairement dans l'émission du 14/03 lorsqu'il a parlé du Kosovo, oubliant même la position fermement hostile à l'intervention de l'OTAN qui était celle de son magazine ("Marianne") en 1999.

    Certes, Jean-François Kahn en était le directeur et Philippe Cohen y avait probablement un rôle important, mais Domenach était déjà présent à l'époque.

    Dans la rubrique consacrée à "ça se dispute" du 07/03, je rappelle les positions des uns et des autres (dont "Marianne") sur le Kosovo en 1999.

    Dans un autre commentaire, je me demande quelle aurait été la position de Domenach si l'émission avait fonctionné en juillet 2013 concernant la scandaleuse interdiction de survol du territoire français (mais aussi espagnol, portugais et italien) par l'avion du président bolivien Morales. Dans cette affaire, les ultra-atlantistes dirigeants de ces pays (dont Hollande) avaient obéi au "coup de sifflet" de Washington.

    RépondreSupprimer
  3. concernant canal+, excellent commentaire de zemmour ! la vexation de la présentatrice (ou journaliste... j'ai remarqué sa correction :)) m'a bien fait rire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus c'est vrai ce que dit Mr Zemmour , j'attend la fin de mon contrat et je me désabonne vite fait . Je veux plus être de ce qui nourrisse ses gens là .

      Supprimer
  4. harry callahan17 mars 2014 à 17:17

    "Taubira hait la France".

    il ne mache pas ses mots, c'est une militante independantiste radicale, qui en plus d'etre brillante politiquement (Comme le dit Pasqua...), s'est reniée plus ou moins (C'est le versant moral de la gauche...), mais en gardant des solides restes d'ideologie...

    Les arguments de Zemmour se tiennent.

    RépondreSupprimer
  5. harry callahan17 mars 2014 à 17:23

    A propos de canal, il y avait eu une scene dont la memoire m'amuse beaucoup.
    A un certain moment (Dans les année 2000 je crois), Lescure a ete viré et vous aviez tous les "historiques" de la chaine qui avaient reagit et essayé de defendre "l'esprit canal" a une reunion d'actionnaires.

    Un type de l'audience, un actionnaire, s'etait levé et avait simplement dit "C'est bien gentil vos histoires mais je suis ici pour qu'on me parle de mon argent".

    Souvenir relativement delectable...

    RépondreSupprimer
  6. zemmour dit "je trouve qu'il n'a pas tort mais qu'il ne voit pas le sujet fondamental mais peut-être qu'il l'a vu et qu'il n'en parle pas - mais on ne sera pas d'accord sur le sujet fondamental, il a raison quand il dit, les électeurs s'éloignent de la politique et ne veulent plus êtres citoyens, et donc l'abstention est le signe de çà, je suis tout à fait d'accord, là ou il ne voit pas quelque chose mais peut-être que c'est uniquement pour son intervention, je pense que c'est les politiques qui se sont débarrassés des citoyens, je ne veux pas refaire mon procès, depuis 30 ans, de l'organisation de l'Europe et de la mondialisation, c'est effectivement depuis 20 ans, depuis Maastricht, que l'on a organisé, ce n'est pas un divorce, les élites politiques et économiques et médiatiques se sont débarrassés du peuple, ce n'est pas un divorce, c'est une répudiation et donc, je pense, de plus en plus, les gens ne vont pas voter, en disant de toutes façons, vous ne voulez pas de moi donc, je ne veux pas de vous" -

    Merci monsieur Zemmour de confirmer ce que beaucoup pensent et dont je fais partis, que les élites veulent justement que le peuple ne va pas aux urnes parce qu'à chaque fois que le peuple se déplace, il vote contre les projets des oligarques - donc, ceux qui pensent que l'abstention est un moyen de pression contre le pouvoir en place se fichent les doigts dans l’œil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait de voter CONTRE les projets des oligarques n'empêchent pas leur mise en place.

      Encore une fois "au royaume des aveugles, les borgnes sont rois."

      Supprimer
  7. harry callahan17 mars 2014 à 18:11

    "ceux qui pensent que l'abstention est un moyen de pression contre le pouvoir en place se fichent les doigts dans l’œil."

    Ca ne fait qu'illustrer un etat de fait.

    D'autre part la legitimité d'elus avec un taux de participation ridicule...
    (Bien entendu ils s'en moquent.)

    Mais ces gens sont des portefaits, les "messages", il faudrait les envoyer a ceux qui ont le pouvoir, et qui eux, par contre, ne se sont jamais presentés a aucune election...

    RépondreSupprimer
  8. @ harry callahan

    "Mais ces gens sont des portefaits, les "messages", il faudrait les envoyer a ceux qui ont le pouvoir, et qui eux, par contre, ne se sont jamais presentés a aucune election.".

    REP/ Ceux que vous citez sont - pour certains - à Bruxelles - des personnes non élus qui ont le pouvoir de dire ce que les pays doivent faire ou ne pas faire mais qui a mis ces personnes en place ? - Nos élus - ceux que nous avons votés et qui ont fais cette union européenne - il est vrai qu'à l'époque, nos élites nous avaient vendus une Europe sociale, de la croissance, du travail pour tous, les mêmes qui prêchent la mondialisation heureuse. La réalité, nous la connaissons aujourd'hui - Ceux qui pensent que l'abstention changera quelque chose, je dirais au contraire - Et Zemmour le dis bien souvent - cela arrange les partis dit traditionnels - UMPS - à chaque fois que le taux d'abstention est en hausse, c'est du pain béni pour ces élites qui sont, à chaque fois élus - Municipales, européennes, cantonales ect... Les abstentionnistes sont les meilleurs alliés de ces partis qui peuvent continuer leurs politiques contre les peuples - Je ne cesserais de le rappeler mais nos élites nous préparent dans le dos des accords avec diverses groupes financiers européens et américains, ils n'attendent que la fin des élections et de mettre au point les dernières touches finales - Evidemment nos politiques sont au courant mais n'en disent pas un mot, les grands médias aussi mais chut, n'éveillons aucuns soupçons. en tout cas, moi, je vais voter dimanche, aux municipales et aux européennes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un vote qui servira qu'à vous donner bonne conscience, mais qui ne changera rien...

      Supprimer
    2. 1 à 2 millions de votes en plus pour le FN changeaient peut être certains politiques.
      Il faudrait aussi ne plus voter pour des gens qui sont en place depuis plus de 30 ans.
      Betty

      Supprimer
    3. "Il faudrait aussi ne plus voter pour des gens qui sont en place depuis plus de 30 ans."

      L'argument doit être destiné à Castillo2000, qui fait des leçons alors qu'il a voté Nicolas Sarkozy en 2007.
      Mais c'est parce que l'ex-président de la république l'a enfumé car étant très "malin". Encore une fois c'est toujours les autres les responsables avec les gens comme lui...

      Supprimer
  9. harry callahan17 mars 2014 à 19:45

    "- pour certains -"(Et pas les plus importants)

    Pour le reste voter est un droit que je ne discute pas.

    RépondreSupprimer
  10. @ harry callahan

    Bien sur, les plus importants ne sont pas à Bruxelles, enfin pas tous. Je l'ai écris ailleurs, la mondialisation a été voulus par les financiers, par des groupes importants qui représentent des intérêts colossaux, les Etats pour ces groupes doivent laisser la place aux hommes d'affaires, au commerce sans entraves, c'est cela que nous préparent nos élites qui sont à la botte des puissants, c'est et çà a toujours été la lutte des classes - çà ne change jamais - les riches, les puissants, ont toujours voulus dominer le monde, c'est logique pour eux, la loi du plus fort, la démocratie, c'est pour les faibles, pour endormir les peuples. - Quand vous écoutez Zemmour, il pense la même chose, c'est le plus fort qui dicte sa loi aujourd'hui, c'est l'Amérique, demain, çà sera peut-être une autre nation - la guerre n'a jamais cessé, elle tue autrement, c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "c'est le plus fort qui dicte sa loi aujourd'hui"

      La mondialisation l'emporte parce que la technologie n'est plus divisée entre les nationalismes.

      Supprimer
  11. Zemmour s'étonne, à juste titre, que MLP ait pu attendre aussi longtemps pour se désabonner. Cette révélation de MLP m'a vraiment agacé. Comment moi qui ne suis pas FN je ne regarde pas Canal plus en clair et donc le grand journal, parce que je porte sur eux le même jugement que Zemmour, alors que Madame Le Pen, elle, y est abonnée, alors qu'on l'insulte ou la parodie quotidiennement. Peut-être qu'elle écoute Mermet aussi sur France Inter ! S'il est encore sur France Inter que je n'écoute plus également pour les mêmes raisons. Comme le FN m'agace aussi quand il oublie ce qu'on lui a fait subir, en répondant complaisamment aux questions sur les "affaires" soulevées par la Presse. Pour le principe il devrait rappeler comment eux mêmes ont été salis et ostracisés. J'aimerais être sûr que Zemmour et Neaulleau boycottent Ruquier comme je le fais pour eux. Ce serait un comble !
    Jean

    RépondreSupprimer
  12. je ne sais qui lira ce commentaire mais je dois dire que je suis souvent d'accord avec Eric Zemmour
    Tout d'abord il ne manie pas la langue de bois et ose dire tout haut ce que beaucoup n'osent pas dire de peur de froisser certaines communautés !
    Je l'appuie fortement dans ces critiques a l'égrad de canal plus et du grand journal qui comme l'aurait dit en son temps Brassens c'est de l'information en forme de pâté pour les chats et de bouillie pour les chiens !!!
    C'est simple le grand journal doit et ce quelque soit le sujet se tordre les boyaux toutes les 15 secondes , nous affublant de leurs rires forcés et le plus souvent déplacés
    Pour faire simple tout ces grands médias par le Fric sont parties prenantes dans tout les secteurs d'activité de la vie !
    Normal qu'ils ne peuvent pas être aussi impartial qu'ils aiment a le laisser entendre et ce n'est pas les guignols de l'infos et groland qui masquent leurs véritables identité d'usurpateurs de l'info dans ce qu'elle a de lus noble et de plus digne !!! a bon entendeur salut
    Djean- klaodhine celle qui ne préférera a jamais des roses que les épines

    RépondreSupprimer
  13. M. Sarkozy n approuve pas les écoutes mais comment appelle t il un gouvernement qui avait mis sous tutelle une justice pour déjouer l affaire Bettencourt .
    Pour les affaires Karachi et Kadhafi voir m. Takkeidine.
    Lorsque NS a déclaré Colonna ou Villepin coupables, qu a t il fait de la présomption d innocence ? Maintenant il trouve que les juges qui sont indépendants exagerent avec lui. Fallait il le mettre en justice lorsqu il était président ?
    Betty

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.