jeudi 8 mai 2014

La chronique d'Eric Zemmour du 6 Mai 2014 sur RTL.

La Chronique d'Éric Zemmour du 6 mai 2014 en vidéo : En matière de délinquance, notre État fait illusion.




En bonus, à propos de cette chronique :

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) (sic) saisit le CSA et demande à RTL de "congédier Eric Zemmour, après une chronique appelant implicitement à une politique de purification ethnique."
RTL ne fait "aucun commentaire" au sujet de ce communiqué.

.

212 commentaires:

  1. Le CRAN n'est qu'une vaste blague. Rien que le nom de leur organisation les discrédite. En effet, pourquoi donc faire un regroupement d'associations noires ? N'est-ce pas discriminant ? ...

    RépondreSupprimer
  2. "appel implicite à une purification ethnique"

    1) l'appel est implicite, autant dire qu'il n'est pas explicite. Bref EZ appelle sans appeler tout en appelant. Moi j'appelle ça un procès d'intention ou simplement une lecture malveillante.

    2) c'est un appel à l'épuration ethnique. Sans rire. Ce genre de choses qu'on pratique à la machette en Afrique. En gros le Cran dit clairement que selon lui EZ appelle au massacre des noirs sur le sol français. C'est assez nuancé et pas du tout hystérique comme analyse.

    RépondreSupprimer
  3. Il ne se passera probablement rien car RTL est un peu coincé sur ce coup là. Il me semble avoir compris que les chroniques en question sont lus à l'avance par des responsables de la radio qui jugent si le texte doit être modifié ou non. Autant ils peuvent espérer le coincer sur un échange d'arguments dans une émission comme ils l'ont fait la dernière fois, là dessus c'est plus difficile.

    Au delà de cela, on pourrait imaginer que la sanction finale soit de supprimer une bonne fois ses chroniques de la grille de l'année prochaine, ils ont déjà réduit leur nombre. Cependant RTL a un vrai dilemme, ils ont besoin d'audience et Zemmour attire du monde. De plus c'est donner bien de l'importance au CRAN, mais cela peut être un choix de stratégie médiatique. A suivre.

    RépondreSupprimer
  4. harry callahan9 mai 2014 à 08:08

    "En effet, pourquoi donc faire un regroupement d'associations noires ? N'est-ce pas discriminant ? ..."

    Exactement.

    Toutes ces associations aboutissent a l'absolu inverse de ce qu'elles pretendent combattre.

    Bon de toute facon c'est logique, Zemmour a ouvertement dit que ces association sont nuisibles et qu'elles devraient etre suprimées.

    Donc elles ne vont pas lui faire de cadeaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. En tant qu'homo j'ai souffert le martyr pendant les débats sur le mariage pour tous (alors que j'étais plutôt pour, au début) à cause des imbécilité provocantes et des exigences délirantes des associations LGBT. Et pourtant je suis homo (donc), athée, fils d'enseignants, et originellement plutôt de gauche, mais tout ce mépris et cette façon de faire semblant de ne pas comprendre les personnes en face, c'était insupportable. Sans parler du résultat (exaspérer le peuple français vis à vis des homos).

      Supprimer
    2. "exaspérer le peuple français vis à vis des homos"

      Faudrait user de stupidité pour mettre tous les homosexuels dans le même sac (même dans un sac tout court). Les emmerdants sont ceux qui utilisent leur sexualité comme prétexte à tout un tas de revendications.

      Supprimer
    3. Pas d'accord, je me mets à la place de gens qui pensent n'en avoir jamais vus (car ils en ont une image stéréotypée, n'en connaissant pas personnellement) et qui n'en auraient que l'image des médias: il serait humain d'en avoir une image globale peu flatteuse, personne n'a une expérience de la vie infinie, on peut comprendre le réflexe: "ceux-là ils commencent à nous emmerder", même si évidemment il est à côté de la réalité (surtout quand il s'agit d'une population aussi... hétérogène).

      De toute façon, le résultat est là: toutes les enquêtes montrent que la tolérance a régressé et que l'agacement monte, ce qui est compréhensible vu comme le débat a été catastrophiquement géré, et j'en tiens Hollande pour responsable.

      Supprimer
    4. Mais c'est à tout le monde de faire un léger effort consistant à ne pas voir la planète toute entière exactement que comme le décrivent les médias.

      Au bout d'un moment faut arrêter de faire son homo sapionce sapionce...

      Supprimer
    5. Certes, mais quand vous avez des associatifs qui prétendent eux-même représenter les homos et qui véhiculent des arguments absurdes, ça devient difficile pour des gens qui ont d'autres problèmes et d'autres chats à fouetter de mettre en doute cette représentativité, surtout quand leurs slogans sont repris par les gens qui manifestent à la Gay Pride et sur les plateaux TV.

      Supprimer
    6. Déjà faut partir du principe qu'une association ne représente pas obligatoirement tous les gens qu'elle prétend représenter.

      Personne ne connaît tous les sujets, et encore moins de manière approfondie. Mais seulement l'effort consistant à ne pas faire dans l'amalgame serait un minimum que tout le monde possedant un cerveau en bon état de fonctionnement est capable de faire.

      Je connais 1 homosexuel et pas du tout le milieu gays, et je ne m'intéresse pas du tout au sujet en plus d'avoir d'autres choses à faire (travail et caetera...). Donc quand je vois la gay pride, la techno parade, la manifestation pour le mariage gay, je préfère me taire, ou dire qu'ils n'ont pas à revendiquer des choses en rapport avec l'intimité, que de dire stupidement "ils font chier ces homos".

      Supprimer
  5. Comme je l'ai écris, sur un autre post, La gauche (ou l'extrême gauche) est omniprésente dans le paysage de notre société, ils sont dans tous le système, bloquant toutes intentions de rebellions, c'est une manœuvre digne des pays totalitaires - en tout cas, depuis de nombreuses années, époque ou il n'y avait pas internet, la désinformation, la diabolisation et bien sur, les diverses réformes sont passées dans le dos des citoyens, nous en récoltons les résultats aujourd'hui - Heureusement la roue tourne, des auteurs dissidents méconnus du grands public, censuré par les médias et les grandes maison d'éditions, les économistes, les diverses personnes engagées contre la liberté d'expression et la dictature financière, se font entendre grâce à INTERNET , un outil du progrès qui a - jusqu'ici - échappé aux contrôle des puissants, des inquisiteurs - (je ferais remarquer que nos élites cherchent par tous les moyens de réduire, de contrôler internet sous le prétexte cher aux américains, la sécurité nationale, la lutte contre le terrorisme ou réglementer contre les propos xénophobes, antisémites ect.., prétexte en réalité de priver de liberté, la dissidence qui sévit sur internet) Donc pour revenir aux propos de Zemmour, je crois que vous avez tout dit, je rajoute seulement le réel enjeu des actions de ces associations politisées, c'est de protéger les acquis du capitalisme - L'immigration qui est visée dans ce clip est un des profits nombreux des financiers qui sont propriétaires des multinationales et va à l'encontre de la politique néolibérale du libre échange, du déplacement des hommes (comme des entreprises et capitaux) politique qui consiste à casser, le modèle français, c'est à dire, l'Etat nation au profit du fédéralisme, modèle du mondialisme que veulent nos élites au pouvoir, casser le modèle social, faire disparaître définitivement les services publiques, un frein aux pouvoirs des marchés financiers sur tout le commerce, briser enfin la résistance des ouvriers, par le dumping sur le coût du travail, la possibilité d'embaucher un ouvrier beaucoup moins cher, en toute l'égalité et aussi embauché un immigré en situation irrégulière mais couvert par diverses lois (droitdelhommistes) qui aussi fait du dumping "approuvé sans le dire" par nos élites mondialistes - ( à suivre)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (suite et fin) pour étayer ce dernier propos, voici un extrait " Face aux problèmes de société que soulève l’immigration et malgré leurs divergences idéologiques, les hommes de l’État – ceux qui sont en place, comme ceux qui voudraient l’être – sont au moins unanimes sur un point : il faut lutter contre l’immigration clandestine. Cette lutte constitue la priorité affichée de toutes les politiques d’immigration qui nous sont proposées, de quelque parti qu’elles émanent. Une unanimité trop criante pour être honnête… En fait, bouc émissaire facile d’un problème difficile, l’immigré clandestin présente des avantages que n’a pas l’immigré régulier.

      En premier lieu, pour son travail au noir, l’immigré clandestin abaisse les coûts monétaires et non monétaires de la main d’œuvre. II renforce la compétitivité de l’appareil de production et freine le processus de délocalisation des entreprises qui trouvent sur place ce qu’elles sont incitées à chercher à l’extérieur. Il facilite les adaptations de l’emploi aux variations conjoncturelles et augmente la souplesse du processus productif. Le clandestin, qu’il soit étranger ou national, ne fait qu’anticiper les allègements légaux de charges sociales qui tendent à se généraliser. Animant le réseau de « l’économie informelle « , il participe à ce qui est à la fois une régulation non négligeable des fluctuations économiques, et une bouée de sauvetage pour nombre d’institutions en situation désespérée." -

      propos de Gérard Bramoullé un enseignant-chercheur libéral, proche d'Alain Madelin., un de ses experts, chargés d'imposer la vision ultra libérale de notre société, un appel à la fraude et a la concurrence déloyale entre les ouvriers mais là, vous n'entendrez aucunes protestations d'associations ou de syndicats, bien trop occupés à faire la chasse à ceux qui justement mettraient des bâtons dans les roues à ce système mafieux -

      Supprimer
    2. je ne l'ai pas fait exprès, je vous l'assure mais je viens de voir la dernière vidéo de Zemmour sur RTL "Hollande le liquidateur" et elle conforte mes propos précédents du rôle que joue les "technocrates" de la mondialisation sur toutes ces "censures", ces réformes et autres "diktats" que veulent nous imposer nos élites "bien-pensantes" au nom de l'humanisme, du progrès, du modernisme...bref, du lobby financier -

      (la vidéo sera surement sur ce blog mais pour ceux qui veulent déjà la regarder, voici le lien - http://www.rtl.fr/video/emission/la-chronique-d-eric-zemmour/francois-le-liquidateur-7771844142)

      Supprimer
    3. Au sujet de l'immigré clandestin et de son rôle dans l'économie et du chercheur que vous citez Castillo. Je ne suis pas surpris qu'un libéral en arrive au fil de ses analyses à considérer qu'une transgression de la loi est une bonne chose. Après tout c'est dans sa nature même, la liberté compte plus que tout le reste à ses yeux (oubliant que la liberté sans contrainte mène à la loi du plus fort ou au mieux au clientélisme, bref...). Je voudrais juste pointer ici une note que me semble fausse dans ce discours. Si on en arrive à considérer que le travail clandestin est une donnée comme une autre qui peut parfaitement être utilisée pour ajuster l'économie, on se heurte fatalement à l'intérêt général. En effet, les économies réalisées forment des concurrences déloyales avec ceux qui ne pratiquent pas le travail clandestin. Pire encore, ces derniers payent pour un certain nombre d'infrastructures et de systèmes de protection dont les précédents bénéficient également, mais sans avoir à en assumer aucune charge !
      C'est une des limites les plus criantes du discours libéral qui relève du sophisme. En réalité, le libéralisme économique ne tend pas vers un équilibre que serait sain, mais plutôt vers une suite d'opportunités où le "génie" consiste à se poser en parasite d'un système précédemment établi jusqu'à sa destruction. Et alors on enchaîne en parasitant un autre. J'y vois un sophisme car le raisonnement libéral est toujours tenu sans prendre en compte l'intégralité des données du problème. Ici on nous vante les mérites de l'immigration clandestine, oubliant que si tout le monde faisait exactement la même chose, les caisses de retraites seraient vides, l'assurance maladie aussi et accessoirement plus personne n'aurait d'argent pour payer les produits. Si à ça on réplique qu'on l'accepte mais dans des proportions raisonnables, cela signifie qu'on accepte le principe que certains soient privilégiés par rapport à d'autres, que la loi n'est plus la même pour tous. Retournons donc à la féodalité, je ne sais pas comment appeler ça autrement, selon les libéraux nous en avons visiblement besoin dans un contexte de concurrence mondialisée.
      Bref, ça se veut pragmatique mais c'est ridicule, et dire qu'il y en a qui osent sortir des théories aussi fumeuses. Ils ne s'écoutent vraiment pas.

      Supprimer
    4. @ Iskander The Great

      Vous avez parfaitement compris la contradiction ou la "fausseté" de la position de Mr Bramoullé qui, au passage, fait parti de la Société du Mont-Pèlerin dont un des présidents, Milton friedman (1970-1972) a aussi fait parti, une société qui est une organisation internationale composée d'économistes, d'intellectuels réunis pour promouvoir l'économie de libre marché et la société ouverte auprès des hommes politiques. vous voyez le genre. Ce sont des personnes qui ne réfléchissent pas en terme d'humain "trop idolâtre et on sait que pour un libéral, l'idéologie moralisatrice, c'est le retour des guerres civiles et religieuses' la neutralité axiologique du droit et du marché (la croissance) est leur philosophie qui apporte le bonheur à tous et dont seuls les calculs de l'intérêts doivent êtres pris en compte - pas étonnant alors les "petites" transgressions" pour la bonne cause - je ne peux m'empêcher de rappeler les propres mots de Tommaso PADOA-SCHIOPPA, ancien membre du directoire de la Banque Centrale Européenne et Président du think-tank Notre Europe : ""La construction européenne est une révolution, même si les révolutionnaires ne sont pas des conspirateurs blêmes et maigres, mais des employés, des fonctionnaires, des banquiers et des professeurs, L'Europe s'est formée en pleine légitimité institutionnelle. Mais elle ne procède pas d'un mouvement démocratique, Entre les deux pôles du consensus populaire et du leadership de quelques gouvernants, l'Europe s'est faite en suivant une méthode que l'on pourrait définir du terme de despotisme éclairé." - On comprend quand on lit ces mots, l'idéologie réelle de nos libéraux qui sont au pouvoir, dans notre pays et au sein de cette union européenne.

      Supprimer
  6. L immigration clandestine est beaucoup trop importante pour être arrêtée avec nos petits bras. Les immigrés arrivent de partout. On est encercle par des pays pauvres ou en guerre, à l est les Roms, les bulgares .. au sud tous les pays arabes et toute. l Afrique noire où il y a surpopulation. Cela fait des millions qui veulent venir.
    Il n y a pas de travail pour des francais qui cotisent mais les patrons donnent du travail aux clandestins. Cela leur fait plus d argent dans leurs poches.
    Et les clandestins coûtent très cher à la société car ils ont des aides financières et des soins entièrement gratuit sans cotiser.
    Les états ne font rien car ils ne voient rien, n entendent rien . Ils passent leurs temps à se féliciter de ce qu ils ne font pas.
    Le seul résultat c est que nous allons tous en baver car le partage c est pour nous pas pour nos dirigeants.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "INTERNET , un outil du progrès qui a - jusqu'ici - échappé aux contrôle des puissants, des inquisiteurs"
      "Les états ne font rien car ils ne voient rien"

      Deux faussetés.

      Supprimer
    2. effectivement, les états ne font rien, non pas parce qu'ils ne voient rien, mais parce qu'ils ne contrôlent plus rien. l'Europe a pris le dessus sur les politiques migratoires et les pays "un peu plus à l'est" sont assez prompts à donner des leçons de morale à la France. Bien entendu, l'accueil des migrants ne les concerne qu'à beaucoup plus petite échelle, donc ces leçons de morale ne les engagent absolument pas !
      nbou

      Supprimer
    3. @ Betty

      Je crois que l'immigration est voulu par notre état et l'union européenne, pour preuve, la politique du libre échange, le démantèlement des frontières ect... Les partisans de l'immigration sauvage vous diront que justement l'immigration rapporte à la société, il vous sortirons des études qui - parait-il - démontrent que l'immigration rapporte plus à la société qu'elle ne coûte, ils n'avancent pas souvent cet argument et les chiffres ne sont même pas mis en avant, de peur que ceux qui contestent cette étude démontrent au contraire l'irresponsabilité de sa politique d'immigration -

      Supprimer
    4. Je pense aussi que c'est surtout une question d'idéologie donc bien sûr voulu ,les gens comme Hollande sacrifierons tout à l'Europe (comme l'a dit Z même sa réélection )même la France.
      Je pense que contrairement à certains acteurs des médias "traditionnels" qui sont vraiment aveugles ou plutôt se complaisent à l'être,certains de nos dirigeants ont l"intelligence suffisante pour voir ce qui se passe dans notre pays ( pour cause,ils ont mis en place ce système,et on me fera pas croire qu'ils ignoraient TOUS ses tenants et ses aboutissements )
      D'ailleurs je suppose que les gens ici ont entendu parlé ou connaissent le livre sur la fameuse loi du 3 janvier 73 de Pierre-Yves Rougeyron (personnellement je ne l'ai pas encore lu)où il démontrerait très bien que les hauts fonctionnaires (comme Giscard,Delors bien sûr et Jean Monnet -qui apparemment était très peu connu avant la sortis de ce livre )savaient pertinemment où ils voulaient en venir avec cette loi (loi qui a vendus notre souveraineté monétaire aux privés).
      Il montrerait très bien aussi la logique du processus ,comment 'petits pas à petits pas " on nous a enfermé dans ce système qui a donc été conçu pour nous mener là où nous en sommes aujourd'hui ,avec bien sûr cette Europe-ci ,n'en déplaise à Domenach.

      Danny

      Supprimer
    5. harry callahan9 mai 2014 à 16:22

      Peu etaient conscients des consequences de l'abrogation de cette loi.
      Giscard sans doute.

      Ce qui est interessant c'est en effet le rappel que a une certaine epoque l'etat controlait de tres pres les prix, les benefices etc...Ca ne voulait pas dire qu'on ne gagnait pas d'argent mais que le faire contre la France etait plus difficile.

      Mais bon pour un liberal, c'etait du communisme sans doute...

      L'idée que le liberal profite de structures pre etablies mais en ne les entretenant pas et en les detruisant meme, est un classique.

      Mais sans ces structures, il n'y a plus rien...

      Mais quand on raisonne a court terme, qu'on est apatride grace a sa fortune, et qu'on a les moyens d'acheter tout le monde, quelle importance ?

      Supprimer
    6. @ Danny

      C'est cela, le système néolibéral qui est le notre aujourd'hui ne date pas d'hier, il a été mûrement réfléchi, d'abord vers le 16e et 17e siècle (pour répondre alors aux terribles guerres de religions et civiles qui étaient dévastatrices à cette époque) et cette politique libérale et économique s'est développée les siècles suivant de manière plus ou moins "parfaites" - peut-être mais ce n'est qu'une opinion, elle a fait un véritable pas en avant après la seconde guerre et l'évolution de la technologie comme la cybernétique, le progrès de la science est très lié avec la philosophie libérale - J'ai lu le livre de Rougeyron et c'est vrai que la loi du 3 janvier 1973 (mais pas que..) à été un des tournant qui ont emmenés notre pays dans les bras du marché financier - la loi du 3 janvier 1973, appelée loi Rothschild mis en place par Pompidou -Giscard, faut savoir que Pompidou faisait parti des proches du général De Gaulle et il bossait aussi pour la banque Rothschild, à l'époque, personne ne s’interroge sur le fait que des hauts politiciens aient des rapports "privilégiés" avec les banques privées, Pompidou fut chef de cabinet de De Gaulle, d’avril 1948 à 1953. avant d'entrer à la banque Rothschild où il occupa rapidement les fonctions de directeur général et d’administrateur de nombreuses sociétés bref, lorsqu'il prit le pouvoir en 1969, cette loi est élaborée à l'initiative conjointe du gouverneur de la Banque de France, Olivier Wormser, et du ministre de l'Économie et des Finances, Valéry Giscard d'Estaing.

      Supprimer
    7. "Mais bon pour un liberal, c'etait du communisme sans doute"
      Au début j'ai cru que vous faisiez du pur sarcasme ,puis je me suis souvenue d'une vieille vidéo de bhl qui l'affirme très sérieusement.
      (même si à mon avis ça ne peut qu'être du cynisme de sa part à lui aussi,son ego ne peut pas l'aveugler au point de croire lui-même à ce qu'il dit-du moins en l'occurrence)

      castillo2000

      D'après ce que j'ai compris,Pompidou était très diminué au passage de cette loi et est innocent de ce côté là (ou "plutôt lâche que traitre" **)
      (au grand dam de Rougeyron d'ailleurs qui aurait aimé "régler des comptes" avec lui **)

      Danny

      Supprimer
    8. @ Danny

      "D'après ce que j'ai compris,Pompidou était très diminué au passage de cette loi et est innocent de ce côté là (ou "plutôt lâche que traitre" **)
      (au grand dam de Rougeyron d'ailleurs qui aurait aimé "régler des comptes" avec lui **)

      REP/ Il y a encore Giscard et je crois que Rougeyron adorerait lui dire deux mots - quoi que ce dernier a été désavoué en 2005 pour la constitution européenne, d'ailleurs, je ne l'entend plus beaucoup -

      Supprimer
    9. Pour ceux que cela intéresse, voici le lien d'une argumentation intéressante sur la "loi de 1973" :

      http://h16free.com/2011/11/28/11407-pour-en-finir-avec-la-loi-de-1973

      Supprimer
  7. Soutien total à vous Eric Zemmour
    Et ce n'est pas un hasard s'il y a un projet de loi, visant les journalistes, pour qu'ils ne révèlent pas la nationalité de ces pillards dans leurs articles. Alors vite, qu'ils nous disent la vérité avant que la loi passe !
    je précise que la plupart de ces pillards sont protégés par le statut de "demandeurs d'asile", et que ce statut leur permet, en toute impunité, d'agir à grande échelle, dans des réseaux mafieux de plus en plus organisés, violents, voire meurtriers, et efficaces.
    alors évidemment, ce n'est pas politiquement correct de le dénoncer, mais il faut avoir du courage, aujourd'hui en France, pour le faire. Bravo à vous Monsieur Zemmour !
    (je précise par honnêteté : j'ai posté ce commentaire sur lepoint.fr)
    nbou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ anonyme.

      "Et ce n'est pas un hasard s'il y a un projet de loi, visant les journalistes, pour qu'ils ne révèlent pas la nationalité de ces pillards dans leurs articles. Alors vite, qu'ils nous disent la vérité avant que la loi passe ! ".

      L'affaire de l'article du progrès de Lyon, qui faisait une infographie sur la délinquance et s'appuyant sur un travail journaliste - "comme "piratage des distributeurs de billets : Bulgares, Roumains, Russes, groupes des cités marseillaises" ou encore "Prostitution : Africaines, Roumaines, Roms, Russes, Ukrainiennes".... ect, critiqués comme d'habitude par les associations comme SOS racisme mais aussi par les socialistes Parti communiste bref toute l'intelligentsia qui se mobile pour la censure de l'info sauf celle qui sert le capital bien sur.

      Supprimer
    2. harry callahan9 mai 2014 à 16:27

      Le pire c'est qu'il ne s'agit pas de "la faute" des immigrés.

      Mais de l'immigration,

      L'arnaque c'est de mettre volontairement les deux au meme plan et de nous sortir immediatement les deportations nazies quand le sujet est evoqué...

      Supprimer
    3. " Le pire c'est qu'il ne s'agit pas de "la faute" des immigrés, Mais de l'immigration,".

      Nous sommes bien d'accord, vous remarquerez que cette nuance est bien vite gommée par les défenseurs proclamés des immigrés réguliers ou clandestins d'ou les innombrables pamphlets enflammés contre ceux qui dénoncent que l'immigration aujourd'hui devient un problème social - A chaque fois, nous avons droit à l'éternel couplet sur la stigmatisation de l'immigré or c'est la politique de l'immigration qui est visée et non les individus en tant que tel, d'ou la preuve de la désinformation, la propagande mensongère de ces Torquemada comme dirait Zemmour, de l'indignation de pacotille.

      Supprimer
    4. nbou : suite à ma publication du même commentaire que ci-dessus dans "lepoint.fr", les modérateurs de ce site m'ont fait parvenir un mail m'indiquant que celui-ci avait été censuré !
      Bravo et merci à vous Monsieur Zemmour, je vous renouvelle mon soutien, ici, puisque je ne peux le faire ailleurs !
      nbou

      Supprimer
  8. Vive le premier amendement aux usa, sinon c'est la fin de la liberté d'expression.

    RépondreSupprimer
  9. @ kami

    "INTERNET , un outil du progrès qui a - jusqu'ici - échappé aux contrôle des puissants, des inquisiteurs"

    REP/ Aussi étrange que cela puisse être, c'est une réalité, Internet n'est pas le seul moyen de dissidence mais un progrès qui a permis à la dissidence de faire connaitre des réalités dont les médias de masse, les politiques et toutes les intellectuels et experts du capitalisme ont cachés à la majorité du monde populaire - Si aujourd'hui, beaucoup de monde se méfient des médias, c'est parce qu'ils se sont rendus compte, grâce aux médias alternatifs et autres dissidents, de la corruption des journalistes et autres experts qui apparaissent derrière le petit écran - je ne pense pas que les puissants ou inquisiteurs ont souhaités cela, d'autant que je le rappelle, Valls comme d'autres demandent un encadrement plus poussée d'internet et la célèbre phrase de christophe barbier (l'express) " Christophe Barbier (03 Janvier 2014) : "Ça se régule aussi Internet... Les chinois, ils y arrivent bien !" -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais vous croyez vraiment que ceux qui dirigent la planète se disent "Merde alors, on avaient pas prévus qu'internet produirait des médias d'informations au contenu alternatif".

      La "dissidence" sur internet ne produit jusqu'à lors rien de concret. Est-ce que les choses changent dans le sens de ce que veut cette "dissidence"? NON.
      Même que ça empire...

      Vous pensez qu'internet n'est pas régulé uniquement parce qu'il peut l'être davantage. C'est là où vous ne comprennez pas l'astuce de la prison sans barreaux.

      Internet, ne vous en déplaise, est avant tout et surtout un moyen de contrôle au même titre qu'un autre.

      Supprimer
    2. harry callahan9 mai 2014 à 18:50

      Je mettrait un point de vue la dessus: Internet a evolué d'une facon imprevue.

      J'ai des faits prouvant qu'au niveau des industriels, les changement d'habitudes par rapport a l'information, la consommation, les "decideurs" ont ete depassés.

      Ils pensaient maitriser parfaitement la situation, et elle leur a echappé.

      Certains ont vu leur secteur de marché disparaitre , litteralement.
      (Doit on par exemple mentionner que les journaux francais sont presques morts et sous perfusion d'etat ? Que l'industrie du disque, enorme avant 2000, est quasiment finie ?)

      Mais par contre internet est parfaitement sous controle, ou en tout cas, peut l'etre assez rapidement si necessaire.

      Et effectivement, c'est l'outil de flicage le plus redoutable jamais inventé, d'autant plus que les gens invitent avec joie le flic chez eux...

      Et enfin, internet evolue, il ne va surement pas rester tel qu'il est...

      Supprimer
    3. @ Kami

      "La "dissidence" sur internet ne produit jusqu'à lors rien de concret. Est-ce que les choses changent dans le sens de ce que veut cette "dissidence"? NON.
      Même que ça empire...

      REP/ J'ai jamais écris que cela va se faire en une journée, néanmoins, les politiciens et les médias n'ont jamais été autant désavoués que depuis qu'une dissidence active se fait connaitre grâce à internet -

      "Internet, ne vous en déplaise, est avant tout et surtout un moyen de contrôle au même titre qu'un autre.".

      REP/ Pourvu que ce genre de contrôle continue encore longtemps ce qu'hélas, je doute.

      Il me vient une question : Vous êtes contre le vote parce que vous trouvez que c'est inutile et à présent, vous dites que la dissidence sur internet ne produit rien de concret, au bout du compte, c'est quoi qui trouve grâce à vos yeux, histoire de ne pas mourir idiot ?

      Supprimer
    4. @ harry callahan

      Je ne doute pas une seconde qu'internet est fliqué, penser le contraire, c'est être bien naïf, par contre et là, je persiste, ils n'auraient jamais crus qu'une dissidence serait aussi suivis par des milliers de personnes et que les médias alternatifs auraient autant de succès - vous avez souligné à juste titre la chute de la presse écrite, libération, le monde, l'humanité et bien d'autres d'ou une nouvelle politique de presse sur le web mais le mal (heureusement) est fait - voila qu'une autre presse, plus populaire attire de plus en plus un audimat non négligeable, j'écoutais, il y a deux jours, Soral et Dieudonné, au congrès de la dissidence à Bruxelles, dire que beaucoup de leurs clips étaient visionnés par de nombreux internautes, c'est le cas des médias alternatifs qui voient leurs sites, vidéos visionnés par un grand nombre d'internaute alors, je ne dis pas encore que c'est la révolution mais il y a une vraie poussée et un vrai enthousiasme que les pouvoirs dominants ne maîtrisent pas - après est-ce que cela va durer ???

      Supprimer
    5. "par contre et là, je persiste, ils n'auraient jamais crus qu'une dissidence serait aussi suivis par des milliers de personnes et que les médias alternatifs auraient autant de succès"

      Moi qui en connais un certain nombre de vos "ils", je peux affirmer qu'ils avaient prévu ce qui se passe sur internet depuis trèèèèèèès longtemps.

      J'ai envie d'exploser de rire (les nerfs...) à voir que la représentation théâtrale du pouvoir qui aurait peur de cette prétendue dissidence fonctionne aussi bien.

      Et ce soir, y en a un de vos "ils" qui va me sortir "Regarde Eric (oui, j'ai le même prénom que Zemmour et Naulleau), pourquoi nous arrêterions étant donné que la plupart sont des moutons (je précise que j'entends souvent ce même genre de discours de la part de ce genre de personne)?"

      Ca les amusent que je participe à ce blog, mais je pense ce que je veux (pas la même chose qu'eux) et ils le savent et l'acceptent sans problème.

      Supprimer
    6. @ Kami

      "Moi qui en connais un certain nombre de vos "ils", je peux affirmer qu'ils avaient prévu ce qui se passe sur internet depuis trèèèèèèès longtemps."

      REP/ Il est donc vrai que vous avez vos entrées dans les arcanes du pouvoir, remerciez-les donc de pouvoir nous exprimer contre leurs politiques.

      "J'ai envie d'exploser de rire (les nerfs...) à voir que la représentation théâtrale du pouvoir qui aurait peur de cette prétendue dissidence fonctionne aussi bien.

      REP/ Apparemment, au vu de la diabolisation continuel de beaucoup de dissidents, du rejet quasi continuel des auteurs qui ne plébicitent pas la pensée dominante, l'éclipse presque totale des experts, tant historiens, chroniqueurs, économistes ect...dans les médias, la non information de sujets qui concernent les abus de certaines multinationales...Vous pouvez avoir des crises de rires ou de nerfs, parce que cela, si la dissidence ne le dénoncerait pas, aujourd'hui encore (pas vous, bien sur, vu votre intelligence incomparable) des milliers de citoyens penseraient encore que le parti socialiste ou le front de gauche sont pour les ouvriers et que l'union européenne est une fédération humaniste.

      Le reste de votre propos, je ne veux pas être incorrect, est d'un intérêt que je ne préfère pas commenter, par contre, il me semble que vous n'avez pas répondu à ma question - ce n'est pas obligé mais tout de même, quand on passe son temps à critiquer les initiatives des autres, faut aussi avoir quelque chose (de crédible) à proposer.

      Supprimer
    7. L'on peut cotoyer de ces élites que vous dénoncez sans être nécessairement de leur avis sur nombre de sujets.
      J'ai déjà proposé tout un tas de choses, mais vous avez préféré tout rejeter en bloc d'un revers de la main, et ce sous le seul prétexte que vous ne m'appréciez pas.

      Il est clair que vous écrivez aussi des choses intéressantes, mais le tout est beaucoup trop manichéen.

      Je continuerai de me battre pour une certaine vision et grandeur de la France, mais certainement pas avec une pseudo dissidence faisant office de Saint Graal à vos yeux.

      Supprimer
    8. @ Kami

      'ai déjà proposé tout un tas de choses, mais vous avez préféré tout rejeter en bloc d'un revers de la main, et ce sous le seul prétexte que vous ne m'appréciez pas.

      rep/ Eh bien, c'est merveilleux, pour l'instant on ne voit rien mais bon, l'importance n'est pas ce que je pense, je ne représente que moi mais c'est les actes qui sont faits -

      "Il est clair que vous écrivez aussi des choses intéressantes, mais le tout est beaucoup trop manichéen.".

      REP/ Par exemple ?

      "Je continuerai de me battre pour une certaine vision et grandeur de la France, mais certainement pas avec une pseudo dissidence faisant office de Saint Graal à vos yeux.".

      REP/ Vous avez une vision de vous même et un mépris des autres surdimensionné, mon cher, attention de ne pas tomber, vous risquerez de vous faire très mal.

      Supprimer
    9. "pour l'instant on ne voit rien"
      "l'importance n'est pas ce que je pense, je ne représente que moi"

      La première partie devrait être alors "pour l'instant JE ne vois rien". Il est malhonnête de vouloir sans cesse utiliser la foule comme vous le faites.
      Et après vous osez critiquer les politiques qui agissent de cette manière...

      Mes actes ne se limitent pas à mettre un papier dans une urne pour me donner bonne conscience...


      "Vous avez une vision de vous même et un mépris des autres surdimensionné"

      Je me vois comme je suis, et ai pleinement conscience de mes défauts comme de mes qualités.
      Il n'y a pas de "mépris" étant donné que je participe aux débats.
      Le monde entier n'a pas à se retrouver impliquer des que je réagis à votre propension à voir le salut de la France dans une vision manichéenne du monde.

      Supprimer
    10. "les politiciens et les médias n'ont jamais été autant désavoués que depuis qu'une dissidence active se fait connaitre grâce à internet"

      Ils s'en tapent d'être désavoués étant donné qu'ils continuent de se faire élirent, et ce qu'importe le nombre d'abstentions, de votes blancs et caetera...
      Est-ce qu'il y a une certaine élite (ou des gens avec des moyens) pour pouvoir les renversés? Non.

      Votre "dissidence active", c'est en grande partie du fantasme.


      "Vous êtes contre le vote"

      Je ne suis pas contre le vote ou la démocratie, je n'en ai ni les moyens ni l'envie, mais je constate que ce ne peut être la solution qui convienne à tous les rapports de force.
      Et que le tout démocratique empêche actuellement la France de se sortir de nombre de problèmes.

      D'accord que le facteur humain peut agir sur un régime politique, mais je répète que par exemple Charles de Gaulle avait un autre vécu et une autre trempe que la plupart des politiques au pouvoir depuis au bas mot 20 ans.

      J'ai déjà présenté ici, et même à vous, des moyens permettant de retrouver quelques pans de souverainité, mais vous avez voulu tout ridiculiser uniquement pour une question de mésentente sur les rapports que nous avons ici l'un avec l'autres

      Je cotois aussi des gens avec lesquelles je suis en désaccord sur 90% des sujets, mais ce n'est pour ça que je m'arrangerai pour être en désaccord avec eux sur les 10% restant.

      Des formules comme UMPS, même s'ils ont des politiques communes sur nombre de sujets, c'est manichéen.
      Est-ce que cotoyer des élites étant pour la mondialisation, même si je cotois de tous les milieux sociaux, fait de moi un souteneur de ces gens ou un mec qui laisse faire? Mes écrits sur ce blog, et certaines de mes actions en dehors, prouvent que non.

      Je pourrais faire comme ces élites et n'en avoir rien à faire de ce qu'advient la France étant donné que je pourrais sans problème m'en passer, mais j'ai un respect en ce qui concerne l'existence de la France, et me battrais comme je pense qu'il faille le faire pour qu'elle soit une grande nation.

      Celui qui est minoritaire (même parmis les élites que vous dénoncez) de ce qu'il faille pour relever la France, c'est moi.
      De plus en plus de gens voient la solution à "tous les problèmes" que dans le FN, ou dans Dieudonné, Alain Soral, et même dans Laurent Louis!

      Mais c'est quoi ce gugusse? Il suffit de balancer 2-3 vérités sur des gens hauts placés pour avoir une aura de politique sérieux qui puisse gérer une nation?

      Dissidence... C'est de la loufoquerie ça!

      Liste antisioniste... Alors ça, c'est un programme de mec sérieux...

      Oh je sais, vous pensez à une dissidence autre, celle des médias alternatifs, mais je constate, ne vous en déplaise, qu'elle n'affecte EN RIEN là où se situe le vrai pouvoir.

      Et encore une fois, j'ai déjà présenté sur ce blog des solutions réalisables.

      De plus en plus de gens votent par exemple pour le FN, parti qui se dit non corrompu par le système. Mais au moment où le vote n'a plus l'impact qu'il pouvait avoir à une certaine époque.

      Supprimer
    11. @ kami

      La première partie devrait être alors "pour l'instant JE ne vois rien". Il est malhonnête de vouloir sans cesse utiliser la foule comme vous le faites.
      Et après vous osez critiquer les politiques qui agissent de cette manière...

      REP/ Je vous rappelle que vous critiquez, ceux qui votent (je ne suis pas le seul qui vote) et ceux qui sont dans la dissidence (et là non plus, il n'y a pas une seule personne) donc, c'est la raison pour laquelle j'ai dis "on" et non "je" -

      "Je me vois comme je suis, et ai pleinement conscience de mes défauts comme de mes qualités.

      REP/ J'en doute. je pense que vous avez une haute estime de vous.

      Il n'y a pas de "mépris" étant donné que je participe aux débats.Le monde entier n'a pas à se retrouver impliquer des que je réagis à votre propension à voir le salut de la France dans une vision manichéenne du monde.".

      REP/ Vous dites manichéens, donnez-moi un propos manichéen.et oui, vous êtes quelqu'un qui méprise systématiquement les initiatives des autres, en témoigne vos réflexions, pour ceux qui votent et pour ceux qui se disent dissident et dont, vous ignorez totalement le travail.
      "



      Supprimer
    12. Le "pour l'instant on ne voit rien" fait référence à ceux qui lisent et interviennent sur ce blog.
      Vous êtes un expert du détournement.

      Avoir une haute estime de soi empêche de connaître ses défauts? Encore une fois vous ne savez faire autrement que dans le très simple...

      Il est clair que vous vous surestimez beaucoup à vous imaginez me connaître mieux que je me connais moi même.

      J'étudies freud ou la philosophie, la physique quantique, l'esotérisme, parce que je suis très curieux sur ma nature, sur la nature humaine.
      Même que je pratique des séances d'hypnotisme...

      Le précepte "Gnothi seauton" est très important pour moi.


      "vous êtes quelqu'un qui méprise systématiquement les initiatives des autres"

      Je ne "méprise" pas. Je ne suis pas d'accord avec VOTRE propension à voir la solution que dans l'initiative à laquelle vous participez.

      Arrêtez d'utiliser "les autres"!


      Ne pas être d'accord = Ignorer le travail. Dans le genre simplet, ça bat des reccords.


      C'est incroyable le nombre de simplifications que vous faites sur tous les sujets. Pas étonnant que par exemple l'autre dingo pour qui nous devrions faire la guerre à tous les musulmans vous idolâtre.

      Bienvenue à Castilloland, où tous les politiques sont des carriéristes, sauf une! Devinez laquelle...


      Il est clair que je préfèrerais écrire à propos d'autres sujets, mais vous faites tellement dans le discours simpliste et le manichéen...

      Supprimer
    13. @ Kami

      Je vais faire très court, tellement votre morgue est assommante - Pour que notre pays sorte de l’abîme ou il se trouve, la seule solution, qu'on se le dise dans toutes les chaumières, c'est appliquer le programme de Kami, le reste c'est du pipi de chat.

      PS: Je ne crois pas que vous avez compris ce que je veux dire par "dissidence" mais bon, c'est trop long et après votre diatribe, j'y renonce a épiloguer là dessus.

      Supprimer
    14. Je me souviens du "Qu'est-ce que vous ententez par sympathisant" (une phrase dans le genre) que vous aviez sorti à Iskander the great afin de ne pas lui répondre et de noyer le poisson.

      J'ai proposé des choses, mais vous faites comme si je n'avais rien proposer. L'une de mes propositions était de mettre la tenue scolaire obligatoire à l'école (j'en avais expliqué les pourquoi). Le seul bidul que vous avez su répondre c'est "remettre le tablier"...
      Merci le niveau du mec qui se croit intélligent en faisant que dans la moquerie...

      Il est clair que vous n'avez pas d'arguments de fond à part faire des copier/coller de la dernière stupidité qu'a sortie tel politique.

      Une politique française sérieuse ne se base certainement pas que d'après ce que font les autres politiques français en France.

      Que faire que REagir, c'est d'abord subir. Le FN et votre pseudo dissidence ne proposent rien d'autre que de la réaction.

      Je me souviens de votre "Quel patriote n'a pas voté Nicolas Sarkozy en 2007?". Vive l'egocentrisme et la propension à ne pas reconnaître son erreur...

      Le FN ci, le FN mi. Comment? Uniquement parce qu'il dit le VOULOIR! Bon ben moi je préfère me donner les moyens de faire plutot que d'attendre une espèce de grâce venue dont ne sait où qui viendrait sauver la France

      Et là, Castillo2000 va sortir "Vous n'avez jamais lu le programme du FN". Comment sait-il ce que je lis ou pas? Mystère...

      Monsieur va vouloir me pieger en sortant "Si vous l'avez lu, écrivez le contenu de la page numéro x".
      Si j'imagine à chaque fois qu'une connaissance n'a pas lu tel livre parce qu'il n'a pas retenu la 30ème phrase de la page 10...

      C'est trop facile ça de la jouer connaisseur de tout sur internet. Je prends un livre là que je n'ai jamais lu, j'en recopie une phrase, et je fais croire que j'ai lu le livre.

      Le programme du FN, je l'ai lu, autrement, je ne trouverais pas qu'il n'explique pas comment il va faire ce qu'il prétend vouloir faire.

      J'imagine un dégouté de l'UMP, de DLR et d'autres partis de droite. Tiens, si j'essayais le FN?
      Il y en a un certain nombre des comme ça.

      Supprimer
    15. Je voulez vous répondre mais après réflexions, je crois que je ne vais pas continuer à entretenir votre paranoïa.

      Supprimer
    16. Ca m'évitera de lire du grand n'importe quoi...

      Supprimer
  10. Pourquoi condamner un journaliste qui dit la vérité et donc fait son job d'information et laisser publier ceux qui ne font que de la désinformation et participent ainsi de la dégringolade de notre pays??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. POURQUOI, lorsqu'un journaliste,en l'occurence MR ZEMOUR,que j'apprécie beaucoup,dit la vérité, analyse les faits qui se passent dans notre pays, des faits négatifs,que vivent la plupart des FRANCAIS,doit on crier au scandale,et réclamer sa démission. je ne comprends pas, et oui,il y a des choses qui se passent,et qui font souffrir une certaine population,de gens biens,et qui doivent se taire.

      Supprimer
  11. Le cran a saisi le csa pour que EZ soit condamné pour xénophobie et n apparaisse plus dans aucun média . EZ a seulement le courage de dire la vérité alors que les médias sont des laches en général.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan9 mai 2014 à 16:30

      Zemmour est sur une ligne minoritaire dans sa profession.

      Il ne dit pas "La" verité mais "sa" verité.

      Supprimer
    2. Effectivement, au contraire de ce que dit Domenach et autres comme Cayron, les journalistes ou chroniqueurs comme Zemmour sont très minoritaires, j'avais lu quelques parts que les journalistes votaient à 73% à gauche et par ailleurs, ils étaient même plus de 90% gauche / extrême gauche dans les médias presse /TV -

      Nous remarquerons d'ailleurs le peu de "chocage" de la part de nos professionnels de l'indignation que sont les journalistes du monde, libération, nouvels obs et le petit journal de canal + lorsque des femens nouvelles égéries de la gauche libertaire se permettent de souiller une église ou qu'un pseudo dessinateur (plantu) fait un dessin du pape sodomisant un gamin" - Dans ce sens, la liberté d'expression doit être préservé et nul doute que bon nombre d'artistes se mobiliseront pour crier à l'injustice - en clair, vous pouvez dire ou écrire ce que vous voulez dut moment que votre pensée est identique à la nôtre. ".

      Supprimer
    3. "j'avais lu quelques parts que les journalistes votaient à 73% à gauche et par ailleurs, ils étaient même plus de 90% gauche / extrême gauche dans les médias presse /TV -"

      D'après mes souvenirs c'est dans "Marianne", du temps de Jean-François Kahn.

      Supprimer
    4. super!!! j'adhère totalement.... bravo à éric, heureusement que nous l'avons

      Supprimer
  12. La délinquance "exotique" est une des causes du racisme . Il est donc nécessaire de la dénoncer, et surtout de la sanctionner.

    RépondreSupprimer
  13. Être minoritaire ne veut pas dire avoir tord.
    EZ dit LA vérité . On dirait que cela vous derange que la délinquance soit des gens d origine de l est où d Afrique. C est pourtant cette vérité que tous les gouvernements cachent.
    Marseille est un exemple flagrant.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Être minoritaire ne veut pas dire avoir tord."

      Mais cela ne veut pas obligatoirement dire avoir raison, parce que dans ce cas, vous donneriez raison à une certaine minorité d'élites qui influent relativement beaucoup sur le contexte mondial dans lequel vous vivez.

      Dans l'absolu, personne n'a tort ou raison. Mais l'on ne va pas faire dans l'absolu ici et préciser que où se situe la vérité et le mensonge, où se situe le bien et le mal, est lié à qui a plus de pouvoir que les autres, à qui dirige.

      Supprimer
  14. Comme d'habitude, ZZ oublie les juifs. Le milieu juif, ça existe. Après, la demande du CRAN est nullissime mais si j'étais à la place du CRAN, j'aurais simplement rappelé que les truands juifs, ça existe, à côté des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieu merci, vous êtes là, pour nous le rappeler.

      Supprimer
  15. Exact, ce monsieur est frappé d’amnésie (perso je sais pourquoi ça saute aux yeux)) lorsqu'il s’agit de dénoncer la LDJ ( ligue de défense juif) et le bétar deux groupes extrémistes et violent qui sévissent dans les rues de paris qui sont d’ailleurs surveillé de prés par les services français, en France je ne connais pas de milice chrétienne ou musulmane par contre des milices juifs si.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan9 mai 2014 à 21:16

      Zemmour s'attaque au Crif c'est deja ca.

      La LDJ et le Betar ils sont combien ? Ils sont plus importants que le Crif ?

      Bon de toute facon, Zemmour, c'est pas compliqué: il est juif, donc agent Israelien avec un plan mediatique etudié et il manipule tout le monde en recevant son cheque du Mossad en douce .

      Ca va, on a bon ?

      Merci beaucoup.

      Supprimer
    2. La LDJ et le bétar, bien que ce ne soit pas le sujet, sont certainement connus des membres du CRIF qui ne désavouent pas leurs sales actions. Soit on supprime TOUTES ces associations, ligues et autres machins, y compris les juives bien entendu soit chaque communauté a le droit de se faire représenter et de se défendre. Pas de caricature. Le type du CRAN en est une, bien entendu.

      Supprimer
    3. harry callahan9 mai 2014 à 21:54

      Vous avez deja entendu Zemmour dire qu'il faut supprimer toutes les associations plurnichardes et procedurieres SAUF les associations juives ?

      Il a appellé a faire des exceptions ? Ou le probleme c'est qu'il a pas dit il faut supprimer SURTOUT les associations juives
      (Pourquoi pas celles la uniquement tant qu'on y est...!).

      Ha la monomanie, c'est comme la schizophrenie, c'est clinique !

      Il fait pas assez du Soral Zemmour c'est clair, mais on s'y fait vous savez...

      Supprimer
    4. @ Harry callahan

      vous m'avez devancé, j'avais des liens de vidéos mais tant mieux, çà me fatigue ce genre de discussions stériles qui ne consistent qu'à stigmatiser une communauté en favorisant une autre - Comme je crois, nous l'avons écris plus haut, il ne s'agit pas de stigmatiser les immigrés mais la politique de l'immigration de nos élites aux pouvoir, je crois que cela a une grande différence, d'autant plus que les citoyens français d'origines étrangères, quel que soit leurs origines, sont aussi d'accord avec cette analyse que l'on a dépassé les bornes en continuant à recevoir, à raison de 200 000 immigrés par an,(sans les clandestins) une immigration alors que nous avons un taux de chômage important, que 9 millions de personnes sont dans la précarité, que nous avons un trou béant à la sécu", un déficit publique de près de 2000 milliards d'euros...ect. Zemmour dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas de peur d'affronter les Torquemada de la pensée - Thierry Mariani a son tour, est la cible de ces inquisiteurs pour avoir fait remarquer "L'enlèvement par la secte Boko Haram rappelle que l'Afrique n'a pas attendu l'Occident pour pratiquer l'esclavage." -

      Je note aussitôt que la fronde des médias autoproclamés "humanistes" et des autres ne se sont pas fait attendre -

      Thomas Vampouille (le point) "Le tweet de Mariani rappelle que l'UMP n'a pas attendu le FN pour pratiquer l'amalgame.

      ADAN Bismuth " Mariani n'a pas attendu d'être un élu UMP pour être un abruti xénophobe.

      Jean-Paul KOPP " Mariani nous rappelle qu'une droite sectaire n’a pas attendu le FN pour pratiquer le racisme"

      Olivier Faure, porte-parole du PS, lui aussi détourne la phrase de Thierry Mariani, pour dénoncer le fait que le député UMP "justifie l'injustifiable".

      Martial Pradaud " Propos scandaleux de Thierry mariani qui banalise l'esclavage alors que de jeunes lycéennes ont ete enlevees au #nigeria par des Islamistes

      Pierre Kanuty " Mariani est un irresponsable. Sa déclaration sur l'esclavage à quelques jours de la commémoration du 10 est une provocation.".

      Et comment oublier Sofia aram " Quand Mariani démontre que la connerie est universelle...

      ECT...ECT...ECT...

      Par contre, je cherche les tweets de ces indignés sur la secte Boko haram, je cherche les nombreuses indignations de nos politiques, des médias et autres artistes sur le sort de ces 200 jeunes filles, c'est bizarre, je trouve pas -

      Supprimer
    5. D'ailleurs notons que Bok0 haram est qualifié de"secte" pourquoi pas d'intégriste musulman ? ou meme de terroriste ? car pour les mêmes actes, on ne jugera pas la même chose !

      Supprimer
    6. Toute ma vie ne tourne pas tous les soirs autour des déclarations géniales d'un journaliste politique donc c'est vous qui l'avez entendu ou pas dire qu'il fallait supprimer les associations représentatives SAUF celles qui sont juives.

      Votre première réaction montre quand même que vous n'avez pas naturellement le sens de l'équité ou le sens de se mettre à la place des autres... si vous étiez un noir, comment réagiriez-vous aux propos de ZZ? Parce que sa petite déclaration finalement, c'est pas nouveau, il nous l'a déjà fait le coup des "noirs et des arabes"...

      Je me mets à la place des noirs intégrés de ce pays qui en ont marre d'entendre ce gars-là aussi (y'en a t-il ici?)... et qui sont très mal représentés par ce connard barjo du CRAN.

      Supprimer
    7. << si vous étiez un noir, comment réagiriez-vous aux propos de ZZ? Parce que sa petite déclaration finalement, c'est pas nouveau, il nous l'a déjà fait le coup des "noirs et des arabes"... >>

      Eh bien il se trouve que je peux plus ou moins vous répondre: j'ai 40 ans, je suis homosexuel, je vis en couple depuis plus de 12 ans, et il est clair qu'il est souvent désagréable d'encaisser un certain nombre de choses qu'Eric Zemmour a pu dire pendant le débat sur le mariage pour tous...

      Mais je m'efforce de fais preuve de maturité, de lucidité, de sens critique, je ne cède pas au réflexe communautaire, et je suis assez adulte pour me renseigner et comprendre qu'il ne parle pas de moi spécifiquement, mais d'un certain nombre d'associatifs, de militants, d'idéologues, de personnes cédant à la tentation du lobbyisme... il l'a d'ailleurs souvent dit à Domenach: "ne confonds pas les homosexuels et les gays".

      Ces précautions étant prises, il m'a bien fallu reconnaître que Eric Zemmour avait parfaitement raison dans les débats sur ce sujet, même si certaines de ses formules m'ont fait grincer des dents car grossissant le trait et étant injustes pour la majorité des homosexuels... il y a effectivement une militance très active au sein du milieu gay et accoquinée au parti socialiste (le nouveau maire du 11ème à Paris, François Vauglin, en est un criant exemple) qui considère qu'il faut abattre l'hétérosexualité en tant que norme, qu'il faut tout faire pour créer une équivalence de contenu médiatique entre homosexualité et hétérosexualité (alors qu'ils sont 95% et nous 3%, le reste étant bi), qu'il faut supprimer les concepts mêmes d'hommes et femmes (alors que pour la quasi totalité des homosexuels, cette différence est criante, assez logiquement), etc. Et ces associations sont effectivement arrosées de crédits (municipaux, en particulier) au nom de la lutte contre le SIDA alors qu'elles grouillent de barebackers (personnes ne mettant sciemment pas de préservatifs)...

      Bref, la réalité est là, et il a raison de la dire même si cela passe par des formules choc qui créent des "troubles collatéraux", dirons-nous... j'ai été estomaqué de "l'affaire Wilfred", parce qu'étant déjà passé en couple canal de l'Ourq, j'ai su à la seconde où l'affaire a éclaté que c'était bidon, que la manif pour tous n'y était pour rien et que les coupables étaient des racailles.

      Bref: monsieur, ce n'est évidemment pas parce qu'une majorité de trafiquants sont noirs et arabes qu'une majorité de Noirs et d'Arabes seraient trafiquants. Eric Zemmour a dit la première choses, qui est objectivement vraie, les médias ont voulu nous faire croire qu'il avait dit la seconde. Il faut arrêter de jouer aux écorchés vifs, ouvrir les yeux, et savoir encaisser les réalités qui ne nous plaisent pas, et surtout, essayer des les comprendre.

      Supprimer
    8. "Je me mets à la place des noirs intégrés de ce pays qui en ont marre d'entendre ce gars-là aussi"

      Est-ce qu'il a dit que tous les noirs, tous les arabes, tous les musulmans et que sais-je encore, foutaient la merde en france? Non

      Quand est-ce que tu vas arrêter de tout voir qu'à travers un prisme communautaire...


      "et qui sont très mal représentés par ce connard barjo du CRAN."

      Tu me les brises (même si ça se brisent pas ce genre de bijoux de famille) à faire l'apologie d'une société communautarisée jusqu'au trognon!

      Supprimer
    9. @ anonyme qui a écrit ' (donnez-vous un pseudo les gars) Eh bien il se trouve que je peux plus ou moins vous répondre: j'ai 40 ans, je suis homosexuel, je vis en couple depuis plus de 12 ans...

      REP/ C'est évidemment très lucide ce que vous avez écris mais le malheur, c'est qu'aujourd'hui, et pour moi, depuis les années 80, ce sont les minorités qui doivent se faire entendre et dicter les lois. Alors c'est constamment la chasse aux sorcières, on ne peut plus rien dire -(sauf sur les blancs, cathos , frontistes, français de souche) - Anne Roumanof qui faisait un sketch sur Taubira, a eu le malheur de prendre un accent et aussitôt, la fronde des indignés lui ai tombé dessus par contre, je le disait par ailleurs, des hystériques (femen) profanent une église, insultent ouvertement une religion ou un pseudo artiste fait le dessin de Benoit XVI sodomisant un gamin, là, pas de problème, liberté d'expression, haro sur la morale inquisitrice des cathos qui protestent..ect. La réalité qui se cache derrière tout çà, je le répète, c'est de casser l'Etat nation, toute cette caste agit pour les élites mondialistes qui œuvrent depuis la fin de la seconde guerre à la destruction de notre société, un exemple ? la quasi majorité des médias sont la propriété de financiers à la tête d'un gros business et dont la mondialisation ne peut que leur apporter plus de profits. Inutile de rappeler comment cette union européenne s'est faite, qui sont les instigateurs, qui sont ceux qui entourent les parlementaires quotidiennement au parlement de Bruxelles, qui inspirent aux politiciens de voter les réformes ect...c'est bien au delà des petites guéguerres de quartiers qui concernent les diverses communautés qui sont dans notre pays.

      Supprimer
    10. @castillo2000: je suis la personne à laquelle vous répondez (je prendrai ce pseudo ici désormais).

      Vous confondez les minorités et ceux qui les exploitent.

      J'ai moi-même participé bénévolement à des associations, de bonne foi, et beaucoup discuté et rencontré, et je vous assure que tout ça est un canard sans tête, ce n'est pas aussi orchestré que vous le croyez, c'est plus une question d'un système qui a été créé par opportunisme à court terme par le PS et qui est devenu fou.

      Dans mon expérience, tout vient du modèle de SOS Racisme: un parti politique, le Parti Socialiste, choisit dans les années 80 de flatter la victimisation d'une communauté pour remporter un électorat en pilotant des associations à sa solde, avoir des cartouches pour diaboliser la droite, et se donner le beau rôle du "progrès" de la "tolérance", etc. dans les médias. Ça marche avec SOS Racisme.

      Du coup, ils ont fait la même chose avec les homosexuels dans les années 90. Venant de Lyon, le décalage entre les associations pour jeunes homos en Province et à Paris m'a frappé, à Paris la subordination d'avec le PS était flagrante.
      A Lyon, on avait tous les milieux, des gens issues de milieux de droite, de gauche, des jeunes de milieux modestes ou au contraire très bourgeois, si des jeunes étaient croyants on les orientait vers "David et Jonathan", une association essayant de concilier la foi catholique avec l'homosexualité... il y a avait de tout, c'était très enrichissant, et personne ne songeait à remettre en cause ses opinions relativement à sa sexualité, c'était distinct.
      A Paris, c'était radicalement différent: à partir du moment où un jeune se découvrait homo et venait dans ces associations, on encourageait une identité homo, on le bourrait de slogans, on considérait comme évident qu'il devait devenir athée, on le dirigeait vers des syndicats étudiants proches du PS, vers les commerces homos du Marais, etc. ça m'a éberlué. Mais j'ai vite compris: tout était organisé par Homosexualité et Socialisme, il n'y a qu'à voir le parcours de François Vauglin, que j'ai connu à l'époque et qui m'a fait connaître ce milieu politico-associatif, et qui est parti du CGL pour grimper les échelons jusqu'à la mairie du XIème.

      Tout ce petit monde était libéral économiquement, jusqu'au bout des ongles. Je me souviens encore d'une soirée où François Vauglin m'avait invité et où tout le monde était soit politique, soit associatif (gay ou non), et où on me snobait dès que je disais que j'étais un simple étudiant en informatique - les caricatures sur l'entre-soi dans ce milieu sont vraies. Fils d'enseignant, je leur avait parlé de Allègre, de certains choix de Jospin, et j'ai été frappé de leur mépris total pour leur électorat, qui le leur a bien rendu en 2002.

      Le mariage pour tous et surtout les délires sur le genre, c'est ce milieu-là, pas les homosexuels: mon compagnon fait des spectacles traditionnels et se plaint du mépris qu'a la mairie PS pour tout ce qui est tradition française, je suis handicapé et je suis scandalisé par l'aveuglement avec lequel le département distribue de l'argent sans aucun suivi, un couple homo d'artisans que je connais se plaint de la délinquance et du mépris du PS envers les artisans et commerçants, un animateur homo que je connais est consterné du n'importe quoi des rythmes scolaires, etc. on a des préoccupations de Français classiques, et tous les homos parisiens sont effarés de l'explosion de l'insécurité des homos dans Paris à cause des racailles. Beaucoup se sont fait avoir au début par la manipulation du PS qui les victimisait, mais je ne connais PERSONNE qui se soucie du mariage en tant que tel dans leur vie.

      Supprimer
    11. ... mais comme pour SOS Racisme, la mécanique est devenue folle: les militants associatifs entrés au PS et créés par eux ne voient maintenant la politique que par ce prisme, et imposent actuellement au parti des revendications folles empruntées aux associations américaines, alors que les gens qu'ils disent représenter s'en contrefoutent, voire les désapprouvent.

      Le néo-féminisme délirant que l'on subit actuellement, c'est la même problématique: là encore, le PS a essayé d'instrumentaliser dans les années 2000 les femmes en les victimisant (et en diabolisant toujours les mêmes, les hommes hétéros blancs de culture catholique). Aucune femme, je pense, n'a réclamé que l'avortement soit remboursé à 100%, mais Hollande le leur a donné en essayant de leur faire croire que leur droit était menacé: toujours les mêmes techniques, victimiser d'un côté, diaboliser de l'autre, et se présenter comme étant de leur côté pour récolter la mise électorale.

      Mais là encore, tout se craquèles, les militants s'emballent et se coupent de ceux qu'ils voulaient séduire.

      Le démantèlement du modèle universel sur lequel tout le monde pouvait se projeter (je n'ai pas besoin qu'une histoire d'amour comporte deux hommes pour être ému, merci bien, je suis issu d'un homme et d'une femme et je m'identifie parfaitement à la norme majoritaire même si j'en dévie) n'est pas un but, juste une conséquence de cette combine électorale minable.

      Supprimer
    12. C'est la réalité, c'est comme ça! Je ne fais pas l'apologie d'une société communautarisée jusqu'au trognon mais elle l'est maintenant et ça n'est pas de ma faute. Nous sommes obligés de nous définir les uns par rapport aux autres maintenant! Vous êtes incapables de sortir de votre tropisme de blancs frileux avec votre république de francs-maçons de merde qui ne représente que dalle, même pas les blancs! 16% pour Hollande.

      Quant à l'homosexuel qui répond à la place du noir, c'est très intéressant, c'est du Soral justement, du vécu. Je vois très bien la différence entre les manipulations politiques du coup, dans son milieu et la réalité vécu d'un type qui a le courage de se définir tel qu'il est (et non pas tel que les glandus de ce site voudraient qu'il soit). Mais enfin, j'aurais voulu une réaction de noir!

      Qui était à l'origine de SOS-racisme, c'est à dire de la fin de la France laïque et républicaine? Julien Dray au PS, BHL devant les caméras... Quel est le modèle encore une fois de toutes ces associations subventionnées ou pas, qui revendiquent des droits fractionnés et qui pleurnichent sur le grand malheur passé de leur communauté étroite? Vous ne pouvez y répondre qu'en vous contredisant gravement dans votre défense héroïque mais passéiste d'un journaliste très bien en place, en vérité.

      Supprimer
    13. harry callahan10 mai 2014 à 08:44

      "Toute ma vie ne tourne pas tous les soirs autour des déclarations géniales d'un journaliste politique."

      Oui enfin vous avez abandonné google+ pour venir ici (Mamquez pas de souffle, vous decidement...) pour nous y expliquer que c'est pas bien, que c'est de la parlote ?
      Qu'on y donne pas encore le mode d'emploi pour cocktail molotov ?

      Vous allez grandir quand ? Vous vous imaginez que les gens qui postent ici "n'existent" qu'ici ?

      "si vous étiez un noir, comment réagiriez-vous aux propos de ZZ"

      Non seulement il est communautaire mais ouvertment racialiste.

      En quelque sorte hpl vous a repondu, on est noir, homosexuel ou ce que vous voulez, mais on est pas que ca ! Ceux qui veulent vous reduire uniquement a ca sont les nuisibles dont vous relayez le raisonnement.

      Supprimer
    14. harry callahan10 mai 2014 à 09:10

      "Vous êtes incapables de sortir de votre tropisme de blancs frileux avec votre république de francs-maçons de merde qui ne représente que dalle, même pas les blancs!"

      (Ha vous...vous etes une synthese ! On a deja eu du "sale blanc" sur le blog, mais là si le type qui poste est "blanc" on depasse les limites ! Racialiste jusqu'a la trogne, et qui se meprise lui meme en plus !)

      "Representer" n'est ce pas. J'ai l'impression d'entendre un rappeur nous ennoncer le principe gregaire en guise de nouvelle loi electorale !

      "Quel est le modèle encore une fois de toutes ces associations subventionnées ou pas, qui revendiquent des droits fractionnés et qui pleurnichent sur le grand malheur passé de leur communauté étroite?"

      Certains elements que vous avez cités, de la communauté juive, evidement , mais ca meme Zemmour l'a dit !
      Et Explicitement, que tout ce cirque a ete beaucoup initié par des elements de commuauté juive et qu'aujourd'hui beaucoup dans cette meme communauté s'en mordent les doigts !!!
      Meme Finkielkraut se sent mal !

      Et AUSSI votre modele americain, dont vous revez visiblement pour la france que vous meprisez. Et en plus vous dites mepriser les pays qui se meprisent. Ca doit etre dur la schizophrenie.
      Ha mais il tape moins sur l'amerique que sur les juifs ! Faut re ecouter vos deux gouroux !

      Vous m'evoquez certaines des merveilles que vous defendez au nom de leur "race", de leur "communauté" qui n'est pas "representée" (Ha ha non mais franchement...) et qui nous expliquaient que pour eux, francais, c'est un truc ecrit sur leur papiers.
      Et que ca s'arrete là.

      Seulement un jour vous allez comprendre que pour ceux qui ont autre truc ecrit sur leurs papiers, ca compte.
      (Parce que vos idoles americaines sont peut etre communautaires-c'est un pays d'immigration par essence !- mais aussi PATRIOTES, elles !)

      Et surtout quand est-ce que vous changez de nationalité ?Mais c'est vrai, c'est bien plus facile de relayer les idées du ps ou de think tank etrangers, ca fait office de therapie...

      Et "la realité" va falloir vous reveiller, vous vous imaginer que faire des accomodement raisonnable va arreter le processus de desintegration ?

      Ca demande la revolution sur un blog (Achetez une xbox, vous pourrez aussi jouer a la guerre en virtuel sans risque ), mais en fait ca veut qu'on integre "le principe de realite´" mais facon "la france est morte".

      Ha vous meritez une medaille, vous etes exactement le resultat du baratin de Soral ou Dieudonné sur des faibles de caractere.

      N'avez pas fini de courrir pour les autres...


      Supprimer
    15. "Nous sommes obligés de nous définir les uns par rapport aux autres maintenant!"

      Dans tes rêves!

      Supprimer
    16. Ah, le placide et réponse-à-tout HC est sorti de ses gonds! C'est donc que j'ai bien touché ce qui fait mal.

      Mais je vais laisser quelques autres réagir d'abord...

      Supprimer
    17. harry callahan10 mai 2014 à 10:13

      C'est a dire que vous representez exactement l'action profondement nuisible de Soral et Dieudonné. Les types comme vous, je connais en effet.

      Ca n'aime pas ceux qui ne reagissent pas, ca meprise le francais qui ne s'aime pas, mais ca ne rate jamais de cracher sur la France et c'est pret a toutes les reculades.

      Enoncez donc "vos" idées de desintegration, ici, c'est ouvert a tout mais sans lecon de morale.

      Ravi que vous vous imaginiez "toucher ce qui fait mal" sur un blog !






      Supprimer
    18. @ H. P. L

      "Vous confondez les minorités et ceux qui les exploitent.".

      REP/ Je me suis peut-être mal exprimer. Je ne dis pas qu'elles sont les instigatrices du changement de la société d'ailleurs, je l'écris dans mon message un peu plus loin lorsque je dénonce les élites mondialistes - Je pense effectivement comme vous, quelles ont été exploités par le PS (Mitterand) pour justement être une arme contre ceux qui dénoncerait le programme néolibéral de l'union européenne - c'est là, que la figure emblématique du prolétaire, de la lutte contre le capitalisme, de la gauche et surtout de l'extrême gauche est devenue, au début des années 80, celle de l'immigré et la lutte contre la discrimination dont SOS racisme devait être le nouveau gendarme de notre société.

      Pour le reste, je suis entièrement d'accord avec vous, j'ai moi aussi, des amis qui sont homosexuels et qui ont le même regard que vous, d'ailleurs comme d'autres féministes qui ne se reconnaissent pas dans la mascarade des "femen", vous l'avez bien compris, tout ceci est purement politique, ce sont des minorités de minorités qui ont été mis en place par le système en place afin de les utiliser pour asseoir leur propagande néolibérale, ils ont fait le même coup en 68, ils ont éclipsés une vraie manifestation ouvrière en médiatisant une révolte étudiante dont un des leaders est Daniel Cohn bendit. Je crois que de plus en plus de citoyens s'en rendent compte, c'est çà qui peut redonner de l'espoir, en tout cas, votre témoignage est intéressant merci de nous le faire partager.

      Supprimer
    19. Action profondément positive au contraire! malheureusement insuffisante... eu égard aux millions d'immigrés ou de pseudo-français qu'il faudrait franciser, re-franciser ou même re-re-franciser.

      ZZ ne touche qu'une minorité de Français blancs comme vous qui croient encore en un monde disparu (les bobos hermaphrodites sont majoritaires malheureusement), Soral une minorité d'immigrés francisés.

      Nous ne pouvons pas recréer les conditions d'une France à majorité "blanche, catholique et de culture gréco-latine" dont le modèle s'imposerait naturellement à des minorités vraiment minoritaires. Les noirs et les arabo-musulmans se chiffrent par millions dans ce pays, ce ne sont pas des minorités à qui on impose quelque chose, impossible. Eux-mêmes ne se voient pas comme "Français" et nous appellent "blanchettes" ou "gaulois", en étant polis. Ils sont Français quand ça les arrange, vous le savez bien, lorsqu'il faut nous culpabiliser, par exemple. Ce n'est ni vous ni moi qui avons voulu cette situation mais elle est là maintenant.

      Soit on vire tous ces braves gens par millions (les derniers arrivés seront les premiers à repartir) pour retrouver la domination statistique d'autrefois soit... j'en sais rien. Je vous ai dit que je n'avais pas de modèle ou de solution!... seulement je suis, semble t-il plus lucide que vous. Je ne suis pas pour une société communautarisée à mort, pas du tout mais ne pas prendre, dès maintenant, en compte, ce qui existe, serait une erreur. Il n'y a plus d'unité nationale. Vous enlevez tout ce catéchisme de la gauche justement par lequel la gauche se justifie et c'est... la guerre civile dans les 24 heures dans ce pays. Je ne sais pas si ZZ a réfléchi à ça, par exemple.

      Ce n'est pas moi qui ai voulu tout ça, c'est déplorable évidemment. Mais dans les conditions actuelles, jeter de l'huile sur le feu est dangereux.

      Supprimer
    20. "Les noirs et les arabo-musulmans se chiffrent par millions dans ce pays, ce ne sont pas des minorités à qui on impose quelque chose, impossible."
      Sauf qu'encore une fois, c'est enfermer l'ensemble des gens de couleur noire ou de religion musulmane dans un stéréotype. Certains d'entre eux peuvent nous insulter, la majorité n'aspire qu'à la tranquillité et se contenterait tout à fait du modèle d'assimilation, quitte, si ça ne leur convient pas, à repartir chez eux une fois leur fortune faite.

      De plus vous vous méprenez sur les statistiques. Les blancs "de souche" sont encore très largement majoritaires et pour de nombreuses années encore. Le problème de l'immigration de peuplement est avant tout endémique. Autrement dit ce sont certaines zones qui échappent au contrôle de l'état, mais dont les habitants continuent à bénéficier des protections sociales. L'ensemble du territoire n'est pas concerné, par contre là où cela pose un problème important c'est que si ces zones sont concentrées autours des grandes métropoles mondialisées, il y a des zones entières, là où vit encore la majorité de la population, qui sont abandonnées de la politique publique.

      Le reste, les initiatives délirantes du CRAN (Conseil Représentatif des Abrutis Notoires) et autres, ce ne sont que les tentatives de prise de pouvoir de petits perroquets sans imagination, qui plaquent ce que font les américains en rendant la France comptable d'une histoire qui n'est pas la sienne. Ce sont des opportunistes qui ne font qu'exploiter la pusillanime inculture de nos dirigeants et de la gente mondialisée qui regardent la télévision, que ce nouveau révisionnisme arrange pour glaner du pouvoir, simplement parce que l'image du noir qui se fait fouetter passe bien à la télé pour faire pleurnicher.

      Et pour votre dernière phrase, au contraire : jetons de l'huile sur le feu jusqu'à ce que les gens ouvrent les yeux et comprennent que s'ils acceptent l'abaissement de leur pays, s'ils choisissent la lâcheté, il faudra trois siècles à leurs descendants pour retrouver les solutions de leurs ainés.

      Supprimer
    21. harry callahan10 mai 2014 à 17:46

      "Je ne suis pas pour une société communautarisée à mort, pas du tout mais ne pas prendre, dès maintenant, en compte, ce qui existe, serait une erreur. "

      Vous avez expressement ecrit que vous desiriez des accomodements raisonnables et de la discrimination positive (Methode parfois remise en cause aux Etats Unis memes).

      Alors ce discours d'etre contre la communautarisation, est assez credible de ce fait, c'est evident que votre "prise en compte", vous allez nous en donner les modalités et les limites...

      Ce que je vous dit c'est que vous partez sur des mauvaises bases.

      Il est evident que ca ne va pas etre binaire, qu'on a toutes les chances d'avoir une leopardisation. Avec plus d'une force en presence.
      D'autre part en cas de rapport de force, ca n'est absolument sur que ce soit les minorités qui gagnent.
      (C'est visiblement pas votre avis...)

      Et quand je parle de rapport de force ca n'est pas tuer tout le monde.
      C'est au minima eviter de nous assener en preambule qu'on doit baisser sa culotte et tout accepter parce que tout est joué.

      Mais bon selon vous, on n'a "rien a imposer a qui que ce soit".
      (Vous devriez aussi essayer "interdit d'interdire" tant que vous y etes !)
      Pas etonnant que vous pretendiez que la France est morte...

      Vous avez le droit d'avoir un mental de vaincu ou de lache, au choix, avant meme qu'il se passe quoique ce soit.
      Pour autant qu'il se passe quelque chose un jour !
      (Ca ne sera surement pas ce a quoi on s'attends, d'ailleurs)

      Et n'oubliez pas d'expliquer que les peuples fiers, c'est bien...

      Vous etes incoherent.

      (Vous savez qu'on peut gagner une carte verte a la lotterie ? Qu'est ce que vous attendez ?)




      Supprimer
    22. Il y a cinq ans, vous étiez déjà là en train de papoter sur ce site et dans cinq ans, ça sera sûrement la même chose, alors, en termes de courage, vous repasserez l'examen... j'ai à peine énoncé la seule action possible et souhaitable dans ce pays que vous l'avez tournée en dérision... la situation actuelle pourrie vous convient très bien et vous permet de pontifier dans tous les coins avec une réponse pour chaque bout de phrase. Ah, c'est sûr, vous êtes rodé!

      Vous ne faîtes pas autre chose que ce que vous faisiez cinq ans auparavant, avec les mêmes rengaines, la même mentalité. Et vous croyez que la "situation change", c'est ça?...que les "choses bougent" comme dit Soral parce qu'un flic lui a envoyé un maillot... je remarque soit dit en passant que vous reprenez certaines de ses expressions ("culturo-mondain", "communauté organisée", "synthèse") ce qui montre la force de son influence mêmes chez les zemmouriens barricadés. Avez-vous lu Comprendre l'Empire? Je pense que oui.

      "Accommodements raisonnables" et "discrimination positive" ne sont pas des expressions que j'ai employées. Vous êtes faillible, c'est normal et même préférable. Je n'aime pas trop le HC qui débite ses réponses comme un vieil ordinateur.

      Je n'ai pas de solution globale. Je ne suis qu'un Français qui observe le spectacle assez lamentable de son pays. En l'occurrence, je vous ai dit que nous étions avant tout dans une société symbolique, médiatique, une "société du spectacle" dans laquelle l'idéologie mêlée à la publicité est bien trop puissante. Et socialement, et même politiquement, dans un entre-deux, entre de vieilles conceptions à bout de souffle et de nouvelles qui n'ont pas encore été inventées. Sans cette idéologie médiatique à outrance, il n'y a plus de "gouvernement".

      Les gens n'ouvrent pas les yeux. Les bobos sont majoritaires. Ils ont voté indifféremment Sarkothon ou Hollandouille. Sur ce site, nous sommes minoritaires. Les blancs patriotes sont minoritaires (additionnez quelques noirs et arabes, ça ne fait pas bien plus). ZZ et Soral touchent des publics minoritaires mais provoquent des petites affaires médiatiques avant tout bénéfiques à la caste médiatique car ils peuvent alors continuer la pression idéologique. Et personne ne les punit ceux-là, aux élections. Nous sommes dans un jeu de dupes permanent.

      Peut-être la "bataille des idées" devient-elle sans objet à force de durer...? C'est ce que je pense à propos de ZZ. Ni l'un ni l'autre bord ne gagnera tout à fait.

      Supprimer
    23. harry callahan10 mai 2014 à 20:16

      "j'ai à peine énoncé la seule action possible et souhaitable dans ce pays que vous l'avez tournée en dérision..."

      Faut vous y faire, on le droit de ne pas approuver votre "seule et unique" (Sic) action souhaitable.

      "Et vous croyez que la "situation change"

      Uniquement dans la perception de la situation.
      Ce qui est peu de choses en effet, mais indispensable a quoi que ce soit d'autre.
      Et c'est precisement l'objet (limité) de blogs comme celui là.

      "je remarque soit dit en passant que vous reprenez certaines de ses expressions "

      Manquez pas d'air je les reutilise pour vous repondre.
      D'autre part non, je n'ai pas lu le bouquin de Soral.
      Je connais en effet la rethorique de Soral, c'est pas pour ca que je l'approuve.
      (Ca m'amuse de vous la ressortir parfois, ou celle de votre Dieudonné. Vous en avez parfois deduit que j'etais "sympathisant". Faut voir a quoi ca tient...)

      Trouver injuste qu'il n'y ait pas de "communautés " representées dans les medias ca induit quoi au fait ?

      Que les medias sont le centre du monde ? (Comme d'ailleur pratiquer l'inversion accusatoire en pretendant que je ne fais rien en dehors de ce blog...Mettez vous dans la tete qu'un blog n'est pas autre chose qu'un blog une bonne fois pour toutes)

      "je vous ai dit que nous étions avant tout dans une société symbolique, médiatique, une "société du spectacle" "

      Ca vient de sortir, ca aussi...Merci de m'apprendre des nouveautés, vous etes bien aimable.

      Vous etes dans une moindre mesure dans un vecteur de ce que vous denoncez en intervenant sur un blog.

      Si vous trouvez ca sterile:
      Que faites vous ici, ou plutot: si ca vous perturbe a ce point , c'est bien parce que vous ne faites vous meme RIEN en dehors de parler sur le net, sur ce blog, sur google + etc...

      Balayez devant votre porte.

      "Peut-être la "bataille des idées" devient-elle sans objet à force de durer...? "

      La "bataille des idées" ne s'arrete jamais.

      Et il y a une vie en dehors d'un blog.

      Mais je ne vais pas vous le repeter 100 fois.
      Un blog comme celui là n'est pas une cellule de putschiste.

      Sortez prendre l'air et dans le réel , ca vous fera du bien.

      Supprimer
    24. "Il y a cinq ans, vous étiez déjà là en train de papoter sur ce site et dans cinq ans, ça sera sûrement la même chose, alors, en termes de courage, vous repasserez l'examen..."

      Parce qu'il y a une limite de temps à la présence d'une personne sur ce blog? Je suis sur ce blog depuis presque aussi longtemps qu'Harry Callahan, et j'ai tué durant mon enfance pour survivre et protéger ce qui était jadis mon pays qui était en pleine guerre civile.

      T'es certain mec que tu veux parler ici de ce que tu prends pour du courage?


      "j'ai à peine énoncé la seule action possible et souhaitable dans ce pays"

      Pousser davantage le communautarisme parce que le prétendu gouvernement est incapable de changer la donne.
      Ta solution tu peux te la garder, et te barrer de ce pays si pour toi il est mort et que c'est mieux ailleurs.


      "la même mentalité"

      C'est le résultat lorsqu'on fait preuve de cohérence, notion qui vous échappe...


      "les zemmouriens"

      Tu sais faire autre que réduire les autres à des étiquettes?


      "Avez-vous lu Comprendre l'Empire?"

      Je l'ai lu. Cela ne prouve pas que je sois en accord ou en désaccord avec une partie ou l'entièreté du livre.
      Ca signifie seulement que je l'ai lu, c'est tout.


      "Sur ce site, nous sommes minoritaires."

      Et alors? Faut se taire parce qu'on est minoritaires? Moi je dis que non à partir du moment où on pense "France" avant communautarisme et caetera...

      Toi, t'es le genre à mener un combat avec un gros canon que si le mec en face a un vieux morceau de bois mort à t'opposer.
      Niveau "courage" tu repasseras...

      Supprimer
    25. Rien n'est parfait mais en soi, une association comme le CRAN ne me choque pas... ce devrait être une tribune pour défendre effectivement une communauté qui est réelle... sauf qu'en réalité, ce n'est pas la communauté noire qui est défendue mais des notions stupides trans-communautaires d'ailleurs qui ont toutes un même but, avilir le blanc, lui rappeler ses fautes et demander des réparations... ce n'est pas ça que j'appelle la "fierté...

      Le personnel de ces associations n'est pas exactement communautariste dans le sens où il défendrait réellement une communauté du reste mais bien français plutôt, dans le sens où la lutte supposée anti-raciste est une composante durable de notre société maintenant. Enfin bref, encore une fois, c'est l'idéologie qui prend le pas sur la réalité, la société médiatique sur des réalités vivantes.

      Donc, dans un sens, il n'y a pas de communautarisme à la française mais une lutte anti-raciste forcenée et idéologique, partagée par diverses officines. Et je vous répète que c'est un catéchisme, un liant en quelque sorte et que si nous n'avions pas ça, l'atmosphère serait vite orageuse, sans doute plus que celle des combats médiatiques picrocholins. C'est un peu comme l'Eglise autrefois qui maintenait la paix sociale. La gauche a besoin de l'immigration qui justifie son discours pontifiant. Au vu de la tournure idéologique du FN à la sauce marinesque par exemple, je doute que cette idéologie française dominante cesse bientôt, elle qui veut tout faire pour être "bien" maintenant.

      Les bobos aiment cette idéologie douillette et confortable aussi. Je croyais que Sarkozy serait le début de quelque chose, d'une rupture avec la mentalité soixante-huitarde et... non. Il a canalisé et utilisé l'énergie patriotique de 2002. J'ai l'impression parfois que les mentalités durent autant que les problèmes qui vont avec: mentalité soixante-huitarde, dette, chômage durable, immigration massive, tout ça fonctionne ensemble et compose notre paysage depuis les années 70.

      Sur ce, les mêmes problèmes demeureront et les mêmes commentateurs commenteront encore longtemps. Je ne resterai, moi, pas longtemps sur ce blogue.

      Que faîtes-vous alors en dehors de ce blogue pour défendre vos idées?

      Supprimer
    26. "une association comme le CRAN ne me choque pas..."

      T'es français que sur ta carte d'identité alors.

      Supprimer
    27. " ce devrait être une tribune pour défendre effectivement une communauté qui est réelle..."

      Pas en France, la "communauté noire" c'est une fable importée des Etats-Unis. Dans ce dernier pays, elle a un sens car il y a effectivement un groupe de gens qui ont une histoire commune, (à laquelle d'ailleurs Barack Obama n'appartient pas, les noirs américaines lui reprochent assez). En France, les "noirs" ce sont des gens d'origines africaines, dont la diversité est égale à celle qu'on trouve en Afrique et des gens des îles sucrières, qui se sont longtemps considérés comme supérieurs au premier et qui cultivent désormais un complexe à force qu'on leur rappelle qu'ils sont descendants d'esclaves (alors que tout le monde a des ancêtres esclaves, à commencer par moi. Ah oui, mais à cause du cinéma de propagande américain, esclave = noir). Et si vous nous sortez le couplet sur la colonisation, et bien justement cette dernière a mis fin à l'esclavage en Afrique, qui reprend progressivement depuis qu'elle est finie.

      Bref vous êtes à côté mais vous n'êtes pas le seul. Vous calquez à notre pays une histoire qui n'est pas la sienne.

      Supprimer
    28. J'ai réfléchi à tout ça, cette nuit. Il n'y a pas de communautarisme en France (sauf la CO bien entendu) puisque toutes ces associations sont avant tout idéologiques et téléguidées par le PS aussi. Elles ne correspondent effectivement à aucune histoire biologique réelle. Donc, contre quoi vous battez-vous? Des moulins à vent?

      Et vous ne pouvez pas me reprochez d'être communautariste parce que d'abord je suis Français, né en 1977, passé par l'école dîte républicaine, à la campagne, en plus, donc je ne pense pas du tout en termes communautaristes... communautaires, oui, peut-être... dans le sens où je fais attention aux sensibilités des uns et des autres, dans le sens où je suis choqué par l'action des fémènes même si pas catholique... Il y a des "communautés", plus ou moins soudées, plus ou moins lâches et je trouve que ZZ cherche des verges pour se faire battre car il sait que les mêmes associations vont réagir et tenter d'influer ces opinions particulières... bref, il n'est pas malin car il perd sur deux tableaux= il relance une querelle stérile à laquelle les associations anti-racistes s'abreuvent; il n'améliore pas l'opinion arabo-musulmane à l'égard des juifs.

      Même Soral est devenu plus coule que ZZ au bout du compte et il fait toujours la distinction maintenant entre "juifs du quotidien" et juifs d'élite.

      Supprimer
    29. "Elles ne correspondent effectivement à aucune histoire biologique réelle. Donc, contre quoi vous battez-vous?"

      Je me bats contre les idées qui tendent à nous faire croire qu'elles existent. A force de faire comme si c'était vrai, les gens finissent par y croire. Je comprends pourquoi il en est ainsi, la source est une faute majeure commise par nos élites médiatiques, encore plus que politiques. Ils ont laissé faire l'américanisation de la société, ils ont laissé, par commodité économique, les films américains et plus encore les séries américaines envahir les écrans de télévision et la vie des gens. Ils n'ont rien vu arriver, ils ne se rendaient pas compte qu'ils laissaient envahir l'esprit des gens et que les conséquences se feraient jusque dans leur mode de vie. Nous sommes dans Gramsci : la conquête des esprits par la culture.
      Un exemple tout bête : le choc de certaine personne qui entrent à l'université ! C'est sûr qu'un campus en France n'a rien à voir avec un campus américain... Oui, mais formatage de série oblige, ils s'attendaient à trouver ce qu'ils y avaient vu. Pour le communautarisme, c'est pareil : le Cosby show n'a aucune résonance dans notre pays, sauf si on le matraque dans la tête des gens et qu'on leur explique que noirs et blancs vivent séparés.
      Les américains savaient parfaitement ce qu'ils faisaient, certains chez nous, plus conscients que les autres, ont tenté de mettre en place l'exception culturelle pour, au milieu du déferlement, sauvegarder un minimum de ce qui existait à l'origine. Une position devenue impossible depuis la chute du mur de Berlin (là dessus je suis d'accord avec Poutine : une des plus grande catastrophe du XXième siècle, pour la France en particulier). Plus profondément, j'ai finalement un regard assez cynique sur tout ça, je me dis qu'il faut bien payer d'une façon ou une autre pour avoir perdu la guerre.

      Mais il y a pire encore : notre histoire réelle se trouve occultée, alors qu'il y aurait beaucoup à dire et à redire.

      Je pense à quelque chose de précis, au sujet de l'Afrique. Plutôt que de passer son temps à exalter la misère de l'esclavage et de la colonisation. A pleurnicher sur les poilus de 14 qui sont morts par centaine de mille terrés dans les tranchées, à montrer du doigt les méchants chef qui ont envoyé à la mort les hommes soi-disant sans soucis de leurs vies, et si on s'accrochait à ce qu'il y a de grand chez les hommes ?
      Si on parlait de la "Force noire" du général Mangin, de ces soldats Africains, ces guerriers extraordinaires qui terrorisaient les Allemands. Vous croyez que ces hommes n'étaient pas fiers, n'avaient pas un amour exalté pour leurs officiers qui plaçaient tous leurs espoirs en eux ? Vous croyez que ceux-là regrettaient la colonisation ? C'est aussi ça l'aventure de la France en Afrique. J'ai conscience qu'un humain, c'est autre chose qu'un ventre qui cherche à se remplir. L'aventure, même terrible et mortelle, est aussi un besoin.
      Dans mes rêves, je m'identifie autant à ces soldats qu'à leurs officiers et je crois que c'est ça la noblesse de la France. C'est quand même dommage de la réduire à du sirop d'érable, un hamburger et des pancakes.

      Supprimer
    30. harry callahan11 mai 2014 à 13:12

      "il n'améliore pas l'opinion arabo-musulmane à l'égard des juifs."

      Un intervenant musulman qui passe ici de temps en temps reconnait Zemmour comme un des plus "honnettes journalistes francais", meme s'il n'est pas d'accord avec lui.
      Et ca n'est pas le seul.

      Vous avez une vision monolythique des musulmans.

      A propos des troupes coloniales, quand des nazis voulaient fusiller les prisonniers noirs pendant la campagne de 40, et tentaient de les separer de leurs officiers blancs, les officiers restaient et se faisaient fusiller avec eux.
      Mais ca on le raconte pas beaucoup...

      La France est certainement un des pays les moins racistes d'Europe.

      "et il fait toujours la distinction maintenant entre "juifs du quotidien" et juifs d'élite."

      Ha justement non, il fait ca maintenant apres des années de logorrhée obsessionnelle sur les juifs.
      Peut etre qu'il commence a realiser que BHL n'est pas exactement a portée pour son public, et que le "juif du quotidien" est une cible plus facile.

      "je trouve que ZZ cherche des verges pour se faire battre"

      Et bien il n'a qu'a se taire pas vrai !
      Zemmour ne se fait pas dicter sa problematique par des gens totalement nuisibles (Et ca c'est fondamental), il est formidable a se moquer de ces "professionels du choquage subventionnés", avec un aplomb total.
      Ces gens n'existent pas, ils ne sont rien, ce sont des parasites.

      Il faut avant tout se reaproprier le langage, le fond et les termes des idées.
      On gagne d'abord par les idées en imposant son point de vue, ses mots a l'adversaire.

      Zemmour sert a ca, evidement il ne jette pas de coktail molotov, mais c'est a un autre niveau.

      Supprimer
    31. Quelle est la tendance générale au sein de ce blogue? Discutailler indéfiniment? Avez-vous défini des actions souhaitables et possibles?

      Supprimer
    32. harry callahan11 mai 2014 à 16:48

      Vous voulez qu'on vienne vous border aussi ?

      Je fais des choses a mon niveau par le biais de mes activités et je ne vais pas vous prendre par la main.

      Vous avez lu le post de plopart et des autres nipphones sur ce fil ?

      L'un d'eux va partir au japon (C'est surement plus facile que les etats unis...) et il va quand meme essayer de faire son possible pour son pays.
      Il ne le renie pas
      (J'imagine que les japonais apprecieraient certainement quelqu'un qui balancerait que "son pays d'origine est mort"...)

      Vous avez meme des faits precis (Visiblement dans le cadre de son entreprise) enoncés.

      Il y a plein de choses a faire avant de rever de putsch sur le net, meme pour quelqu'un de peu de moyens.

      Vous en faites pas, si les choses evoluent on va tous etre dans le bain...

      Vous faites quoi de votre vie en dehors du net, vous cultivez les paquerettes ?

      Notez quand meme que meme si vous avez une tendance a projeter votre cas sur celui des autres, c'est au moins positif que vous vouliez faire quelque chose.

      C'est un blog "generaliste" ici, des blogs (Ou d'autres sites) plus "concrets" ca existe.

      Vous avez entendu parlé de google ?

      Supprimer
    33. Je voulais projeter une conférence sur la Renaissance française, ici, dans l'Yonne mais j'ai fait un bide, pour la première. Je vais continuer (enfin une autre fois, encore et puis c'est tout). J'aimerais bien devenir gardien de propriété sinon, si quelqu'un a un tuyau, car il n'y a pas d'emploi dans le tonnerrois.

      Supprimer
    34. harry callahan11 mai 2014 à 17:32

      Tiens meme, (Castillo va rigoler), d'apres ce que j'ai cru lire, vous avez voté FN aux dernières elections non ? C'etait un mouvement d'humeur, une nouvel esthetique du lancé d'enveloppe cachetée ou un vote convaincu ?

      Parce que si ca corresponds a vos convictions, que vous y croyez, et que vous n'avez pas encore les munitions pour le putsch , vous pourriez pousser la porte du FN de votre ville.

      Je dirais la meme chose a un socialiste, UMPiste etc convaincu qui "veut faire quelque chose".

      (Non pas de pousser la porte du FN-Là Castillo serait content !- mais des partis qui correpondent a leurs convictions.)

      Ca serait deja mieux que de se plaindre sur un blog.


      Supprimer
    35. Oui, je suis en contact avec le FN. J'ai beaucoup hésité pour les élections municipales, ils auraient eu besoin de quelqu'un à Tonnerre, par exemple. Mais je me suis concentré sur cette conférence... et voilà. Je ne sais pas si c'était une grosse erreur encore mais je vais le savoir bientôt.

      Mais ça ne suffit pas. Je veux bien faire partie du FN et même être un élu mais ce serait alors une couverture. Au FN, c'est la même chose qu'ailleurs, on discute, on parlote. Ils veulent absolument se faire bien voir, les chouchous (ce qui est idéal du reste comme couverture). Je voudrais être en contact avec des gens qui veulent changer la donne rapidement, pas dans vingt ans. Des gens qui croient en l'action aussi, pas dans la parlote continuelle de parti ou la "diffusion" des idées censée "élever le niveau de conscience des masses" (ce genre de conneries).

      Supprimer
    36. harry callahan11 mai 2014 à 19:23

      "Ils veulent absolument se faire bien voir"

      Ils veulent se faire elire.

      "Je voudrais être en contact avec des gens qui veulent changer la donne rapidement, pas dans vingt ans. "

      C'est sur un blog generaliste que vous allez "trouver"...

      (Sinon, sincerement navré de vos difficultés proffessionnelles.)

      Supprimer
    37. Robin Girard:
      Je ne suis pas contre venir à votre prochaine conférence. Et c'est quoi le genre d'actions auxquelles vous pensez?


      Harry Callahan:
      Qui sait...

      Supprimer
    38. Pas une énième pétition qui ne servirait à rien, ça c'est sûr.

      Je ne sais pas où les trouver. Ce pays semble frappé de léthargie totale. Alain Soral ne veut rien faire, j'en suis persuadé, d'ailleurs, ses "musulmans" vont peu à peu se détacher de lui car il ne vend que bouquins et conférences et les gens lui reprochent carrément de ne rien proposer d'autre. "Faire monter le niveau de conscience", encore et encore! Et encore une conférence, tiens, bouffe!

      En fait, nous sommes à une période où il pourrait se passer quelque chose. Les gens suivraient. Le niveau de conscience critique est atteint. J'aimerais trouver des gens qui veulent s'investir en politique mais pas pour faire de la politique en soi mais pour rester connectés ensemble et recueillir de précieuses informations pratiques, surtout en ce qui concerne police, gendarmerie et armée, sans quoi tout changement est vain. Tout ça ne peut pas se faire en un jour bien sûr mais si on ne fait rien, on pourra continuer à bavarder longtemps et il ne va rien se passer par soi-même.

      Supprimer
    39. "Pas une énième pétition qui ne servirait à rien, ça c'est sûr."

      Même avis.


      Alain Soral a voulu utiliser les musulmans comme peuple révolutionnaire, et ce en utilisant les juifs comme ennemis à abattre.
      Il commence à peine à s'en mordre les doigts...

      Supprimer
    40. harry callahan11 mai 2014 à 21:13

      "Ce pays semble frappé de léthargie totale."

      Les veilleurs, la manif pour tous, les bonnets rouges ?

      Une petition ou des lettres pour soutenir Zemmour, c'est adapté au cadre mediatique, d'autre part sur ce blog vous avez toutes sortes de gens, de tout ages et toutes conditions. Vous imaginez des retraités, ou que sais-je faire le coup de poing ?

      D'autre part vous admettez ne pas connaitre de militaires de policiers, c'est bien dommage, ca vous remettrait les idées en place a certains egards, parce que vous voir debarquer sur un blog de ce genre en y disant ce que vous dites...

      C'est pas franchement toujours tres adroit.

      Mais bon, comme je vous l'ai dit, ce blog est fait essentiellement pour "bavarder".

      Supprimer
    41. Je propose la journée (pas de la jupe hein...) du bonnet mauve, comme celui de simplet.
      Une journée dans l'année où la plupart des gens du peuple assumeraient pleinement que les politiques se foutent de leurs tronches à longueur de temps.

      Qui est pour?
      Qui est contre?

      Supprimer
    42. harry callahan11 mai 2014 à 21:26

      "les gens lui reprochent carrément de ne rien proposer d'autre."

      (Et pourtant Soral me sort par les yeux, mais:)

      Il ne peut pas non plus proposer n'importe quoi , parce qu'au cas ou vous n'auriez pas remarqué, il est dans le collimateur du premier ministre actuel.

      Tout ce qu'il peut essayer de faire doit etre si necessaire retranscrit sur le bureau de Valls a la ligne pret dans les heures ou il en a eu l'idée...

      Supprimer
    43. Inutile de m'épancher, en effet. J'ai compris. Kami, la prochaine conférence (et peut-être la dernière) aura lieu samedi soir à 20h30, à la mairie d'Ancy-le-Franc, Yonne. Amenez des copains!

      Supprimer
    44. Kami, je ne vous en veux pas... je sais que vous ne viendrez pas.

      N'êtes-vous pas inspirés par les événements d'Ukraine? Ne faut-il pas créer une France-bis, une petite république quelque part qui ferait sécession et qui ferait un grand choc dans l'opinion aussi?

      Supprimer
    45. Ce qui m'inspire dans ma vie est ma connaissance, et mon vécu, de l'Histoire.

      Supprimer
  16. ZSHREMMOUR : L'OGRE BAMBINOPHOE !
    https://www.facebook.com/pages/Mouvement-Révolultif-Populaire/521768977922050#!/photo.php?fbid=590427121056235&set=a.521933487905599.1073741828.521768977922050&type=1&theater

    RépondreSupprimer
  17. Il ne s'agit pas de discriminer, il s'agit de constater des faits ! Les Noirs, les populations d'Afrique, les Slaves, les Asiatiques, les Irlandais, les Suédois, les Canadiens, les Mexicains, les Brésiliens...pour ne pas dire tout le monde entier, est le bienvenu en France, s'il se comporte en respectant les règles et les lois de l'Etat qui l'accueille ! Cela n'&a rien à voir avec la couleur de peau, c'est le comportement qui intéresse le débat ! Eric Zemmour est dans les clous !

    RépondreSupprimer
  18. Eric Zemmour = courageux.

    RépondreSupprimer
  19. Une fois qu'on est tous d'accord sur le constat, que fait on ? On répond à 51% que l'Union est une bonne chose et, on vote ump ou Ps au prochaines élections ? J'en viens à me demander si c'est pas fait pour nous. Je rêve du Japon... Le rêve il ne nous reste plus que ça, je n'ai plus d'espoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Sonny oria

      Savez-vous qu'il y avait 67% de français favorable à l'union européenne, aujourd'hui, il y en a 51% - çà veut dire que la vision des électeurs, des citoyens, longtemps lobotomisés par la désinformation avéré des médias de masse, le mensonge quasi coutumier des élites politiciennes et experts (philosophes, historiens, économistes, chroniqueurs) qui se multiplient sur les plateaux TV, ne fonctionne plus trop, il y a encore du travail à faire, notamment sur l'Euro dont les politiciens de l'UMP et du PS continuent de jouer avec les peurs et aussi sur la sortie de l'union européenne, dont les médias s'evertuent à dire que la France serait isolé ect...Un travail de sape qui n'a plus le même effet, grâce notamment au fait que sur internet, divers site d'intellectuel, de médias, de dissidents artistes ou autres remettent en cause, la philosophie dominante et çà, je le crois, fini par avoir un vrai écho chez les citoyens, il n'est pas étonnant qu'aux prochaines élections européennes, un peu partout en Europe, ce sont les Eurosceptiques qui ont fais le plus d'avancés dans les sondages. Alors tout n'est pas gagné, il y a encore du chemin à faire mais par rapport à quelques années en arrière, la dissidence, comme je l'appelle, à faire du chemin.

      Supprimer
    2. J'ai 40 ans, je concidère ma génération comme sacrifié, d'où mon pessimisme. si vous êtes plus jeune puissiez vous avoir raison.Je vous souhaite de garder cette combativité intact. Moi je l'ai perdu.

      Supprimer
  20. Il est stupéfiant de voir comment les gens de gauche s'exprimant dans les médias sont capables de plus haïr leurs interlocuteurs de droite alors qu'ils n'éprouvent même pas l'esquisse de ce sentiment pour des malfaiteurs ou délinquants étrangers. C'est fascinant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Logique quand tout le monde sait que la plupart des votants ne votent pas exactement pour un parti, mais contre un (des) autre(s).
      Et ce fait ne se limite pas du tout à la guéguerre théâtrale UMP/PS.

      Supprimer
  21. Français et travaillant depuis plus de 25 ans basé au Japon, avec également une pratique de la Chine/Asie Pacifique et des US, je suis de passage a Paris. En regardant ce soir "Ca Se Dispute", je ne peux m'empêcher de signaler le caractère archi-faux sur le plan factuel et social / culturel des commentaires de Monsieur Domenach concernant le Japon.

    Et bien que les raisonnements de Monsieur Zemmour puissent se disc(p)uter a loisir, il est beaucoup plus proche de la réalité japonaise, notamment dans sa compréhension de l'homogénéité ethnique, culturelle, sociale, le civisme, la discipline, la sécurité (y compris pour les femmes seules dans la rue le soir), la propreté, la retenue, la politesse et le sens du service, la décence et le calme lors des catastrophes (a comparer au comportement des pillards après l'explosion chimique AZT par exemple). Les Japonais - et il en va de même de la Chine, des US etc - attendent des étrangers de niveau social et professionnel décent que nous sommes, que nous fonctionnions en harmonie avec eux, et notre respect de leurs règles permet de renforcer leur intérêt pour nos cultures et nos business (relation France-Japon tres forte a tous niveaux).

    J'en profite au passage pour noter le caractère particulièrement nihiliste et dépressif de l'atmosphère que les media entretiennent au sein du public coincé dans l'infosphère française. Sans pour autant pavoiser, les relation économiques France avec US, Japon, Chine et les économies majeures se portent plutôt bien (désolé) et il convient d'y travailler encore plus, plutôt que de pleurnicher. Il faudrait aussi apprendre aux jeunes le gout du travail, de la prise de risque, de l'initiative et de la responsabilité personnelle, au lieu de culpabiliser les 'autres' et le gouvernement (aussi nul soit il) et ces 'méchants capitalistes, riches etc etc' qui (désolé) travaillent 90 heures par semaine et aiment ce qu'ils font, y compris la pratique courante de langues un peu difficiles (japonais, chinois, russe..., sachant que l'anglais US devrait déjà au départ couler de source).

    Encore faudrait il respecter ces valeurs, alors que le politiquement correct et la démagogie bobo c'est facile. Zemmour a tout compris, mais ce sont aux Français de métropole a sortir de ce marasme et de cette négativité permanente, d'autant plus que notre culture et nos produits et technologies sont appréciés mondialement. Encore faille-t'il considérer la compétition comme une opportunité, et non une calamite dont le bon peuple devrait être protégé par un pouvoir politique incompétent sur les questions de reformes structurelles économiques et technologiques de haut niveau, et qui de toute évidence doit recourir a la désinformation pour prolonger son existence précaire, et une politique inadaptée et vouée a l'échec.

    Dommage que le 1er amendement US n'existe pas en France. Quant aux Japonais, ils écoutent patiemment les arguments contradictoires, et ne coupent pas la parole a leur interlocuteur, mais de toute évidence, cela dépasse les Domenach et compagnie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y aurait beaucoup à répondre sur ce que vous avez écrit - Personnellement, je ne crois pas du tout à la philosophie du libéralisme qui se base sur la seule vérité de la croissance illimité, sur le progrès sans cesse dépassé, sur le libre échange non faussé et surtout sur un principe qui repose que l'individu respecte son contrat du moment qu'il a son intérêt - Ce n'est pas le développement d'une entreprise, le commerce qui est mis en cause mais la politique qui régie le marché mondial, une politique dont les seuls bénéficiaires jusqu'à aujourd'hui, sont les multinationales, les grandes fortunes, ceux qui ont les armes depuis longtemps pour réussi et si on les comparent à la population mondial, ils ne représentent certainement pas plus de 1% certes, il y a les éternels fainéants, profiteurs, magouilleurs ect..de la société mais je ne pense pas qu'ils sont les responsables de l'endettement des Etats européens aujourd'hui ou ceux dans le monde entier.

      Supprimer
  22. Très belle chronique !

    PS: MRAP, SOS RACISME... ASSOCIATIONS ANTIRACISME QUI UTILISENT NOTRE ARGENT POUR FAIRE DES LOIS SCÉLÉRATES !

    RépondreSupprimer
  23. @ Anonyme

    "Il est stupéfiant de voir comment les gens de gauche s'exprimant dans les médias sont capables de plus haïr leurs interlocuteurs de droite alors qu'ils n'éprouvent même pas l'esquisse de ce sentiment pour des malfaiteurs ou délinquants étrangers. C'est fascinant.

    REP/ Ils haïssent tous ceux qui s'aventurent à dénoncer une délinquance dont les auteurs sont d'origines étrangères ou français issue de l'immigration, par contre si ce sont des personnes qui militent aux FN alors là, c'est un déferlement affaire Merah -" Nicolas Chapuis, journaliste politique au Nouvel Observateur."putain je suis dégoûté que ce soit pas un nazi" - ( le rapprochement avec le FN est tellement facile) ou bien sur, si c'est un catholique alors.... La nouvelle gauche ou extrême gauche agissante aujourd'hui, n'a plus rien à voir avec celle qui, autrefois faisait de l'ouvrier, son combat idéologique, depuis la fin des années 70, peut-être un peu avant, la nouvelle gauche ou extrême gauche a remplacé la figure du prolétaire, trop réac", trop vieille France, par l'icone du sans - abri ou le sans papiers, alors que partout en France, dans des coins retirés de la capitale, beaucoup de citoyens sont dans la misère, le chômage à cause de la désindustrialisation du pays, qu'est-ce qui fait souvent la une des médias et l'indignation générale de diverses associations, syndicats, parti politique extrême gauche, ce sont les sans papiers, voila ou nous en sommes .

    RépondreSupprimer
  24. Comme exemple parmi d'autre:
    http://www.dailymotion.com/video/x6d8rz_eric-zemmour-sur-rvl-part-2_news
    dans 15:50min vous verrez le pseudo courage de zemmour lorsqu'il s’agit d'aborder la question LDJ voyez comment il deviens fébrile et il bégaye il veut même pas en parler il devient mal à l'aise avec ce sujet pourquoi à votre avis hein ??? , de plus en réponse à ce qui a été dit ci-dessus personne n'a dit que c'était un agent du Mossad ou complotiste alors arrêtez d’exagérer, je dis seulement qu'il met de l'entrain pour critiquer les différentes communautés et ethnies sauf la sienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il dit que l'attitude de la LDJ est scandaleuse, et sur le reste, il se contente de dire qu'il ne les connaît pas... c'est maigre si on cherche à l'incriminer.

      En revanche, il a toujours condamné le port public de la kippa, il tape régulièrement sur le CRIF, il ne s'est jamais montré solidaire d'Israël, et il a défendu Dieudonné quand Valls voulait lui régler son compte. Donc votre accusation tombe à l'eau et semble plus venir des délires de Soral, sur lequel il y aurait beaucoup à dire, que des comportements de Eric Zemmour.

      Supprimer
  25. Je viens effectivement de voir çà se dispute et au delà du discours traditionnel, je suis effaré que dans notre pays aujourd'hui, il est impossible de dire quoi que ce soit qui concerne les africains, maghrébins ou juifs sans tomber sous le coup de la sanction de ces inquisiteurs de la pensée - Dire que l'esclavage n'est pas que le fait des occidentaux mais de toutes les races est une abomination pour cette caste d'arrogants, pour être un bon citoyen, il faut se mettre continuellement à genoux et se flageller toute la journée et toute l'année sur les fautes forcément exclusives de la France sinon vous êtes cataloguer comme un raciste, facho, qui vote probablement au front national, (6 millions aux élections présidentielles) c'est dire un nombre important d'affreux racistes, cathos, réactionnaires et j'en passe et des meilleures - Le bon côté des choses, c'est que cela va se retourner contre eux, la preuve, je l'écoutais encore ce soir, l'augmentation du mépris envers cette caste qui se répand dans tous les médias. Le tord, à mon sens de Zemmour, c'est qu'il a tendance à tomber dans le piège bêtement - l'histoire de Laurence Rossignol, un gars comme lui doit savoir qu'il ne peut interpréter et qu'on va surveiller chaque mot ensuite, ignore t'il que l'intelligentsia est encore solide et partout dans la sphère de notre société ?

    RépondreSupprimer
  26. J'écoute le "Ca se dispute" en ce moment. L'on se fait agresser la nuit au Japon autant qu'en France? Je ne me suis jamais fais agresser le jour ou la nuit dans les gares japonaises, et n'ai vu personne s'y faire agresser.

    Parcontre allez voir par exemple la zone que c'est la Gare du Nord le soir, ou Châtelet - Les Halles, et vous aurez compris que c'est limite la jungle.

    De plus il y a l'existence des Hôtels Capsule pour qui est par exemple trop ivre pour rentrer chez lui.

    Le Japon serait pour lui "une société fermée sur elle même". Mais de quoi se mêle-t-il? Il est japonais pour vouloir que le Japon fasse ceci et celà?

    Faut pas idéaliser non plus car trop gens sont hyper stressés là-bas, que les rapports hommes-femmes sont psychorigides, que beaucoup trop de jeunes délaissent les gens âgés et caetera...

    99% de mes "ami(e)s" vivent là-bas et ne comprennent pas que je reste en France. Je connais profondément le Japon, et apprécie beaucoup ce pays, mais je me sens un devoir envers la France. Y a rien à ajouter de plus.

    RépondreSupprimer
  27. notre beau pays qui était la france !!! si le général de gaulle voit se qui se passe aujourd'hui il doit à coup sur,se retourner dans sa tombe !!!
    heureusement que nous avons eric Z pour dire tout haut, se que beaucoup de gens pense tout bas,car aujourd hui l'information est manipuler,comme elle ne l'à jamais été,à en croire la presse tout va bien !!!
    francais réveillez vous !!! boycotez tous les médias,qui sont à la botte du pouvoir en place.
    se pouvoir qui vous conduit dans le précipice,d'ou vous ne ressortirez jamais !!!
    penser à vos enfants et petits enfants !!!

    RépondreSupprimer
  28. J'ai vécu longtemps au Japon et particulièrement à Tokyo, je suis marié avec une japonaise depuis plus de 10 ans et parle le Japonais couramment.

    Je le dit à qui veut l'entendre depuis des années maintenant.
    Même avant Eric Zemmour que je suis pourtant depuis ses débuts a ONPC.

    Le Japon est pour moi LE Pays le plus Civilisé du monde ! Même devant la suisse et son modèle démocratique participatif.
    Le Japon n'est pas Raciste! Ils appliquent simplement ce que dit souvent EZ dans ses chroniques. "A Rome fait comme les Romains"

    Un étranger qui va vivre au Japon DOIT faire comme les Japonais, si il n'arrive pas à se fondre dans le décor, à adopter, non à Embrasser le mode de vie des Japonais, il est de facto hors système, il se met à la marge et ne tarde pas à se faire expulser ou se fait tout simplement remettre en place par les autochtones.

    Je généralise pour plus de facilité. Mais être étranger au Japon c'est assez plaisant,"le Japonais" est sévère, consciencieux et très attaché à la vie en société, et au respect d'autrui, mais il est aussi intelligent, curieux, honnête, et même tolérant.

    Etre étranger au Japon a ses avantages, comme celui d'être pardonné facilement pour une maladresse, tout en bénéficiant au même titre que les Japonais eux même d'un service et d'un confort de vie irréprochable.
    Il existe un revers de la médaille, il est rare qu'un étranger, même celui qui a renoncé à sa nationalité d'origine pour faire sa demande de nationalité Japonaise soit totalement accepté par la communauté Japonaise...

    Le Japon n'est pas le pays parfait, il existe bien la mafia, une petite délinquance et même de rares actes d’incivilité.
    Parfois, il est aussi difficile pour nous autres occidentaux de comprendre des principes profond liés à leur culture.
    Le rapport à la mort ou aux religions, à la famille plutôt patriarcale, à l’état et sa politique, et à bien d’autres sujets de société peuvent nous surprendre.

    Mais au final, que ce soit en simple touriste attentif ou résident permanent, aller au Japon est s’imprégner de leur culture, s’est réaliser qu’il existe encore un pays dans le monde ou l’on peut faire confiance aux autres, ou l’on peut se promener à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, s’en être sur de se faire agresser, et où tous les compatriotes font ce qu’ils peuvent pour répondre à l’effort national.
    Le Japon est un pays fort et digne, qui n’a pas sombré dans la barbarie et l’individualisme comme nous autres occidentaux.

    Notre rêve et d'y retourner définitivement avec mon épouse... Et c’est sans une once de culpabilité ou de regret que le rêve deviendra bientôt réalité.

    J’ai beaucoup travaillé pour mon pays la France, j’ai fais tout mon possible pour être "un citoyen modèle" et au final n'est reçu que du mépris en retour.

    Je ne crois plus dans ce pays, à moins d'une guerre civile, je n'ai plus d'espoir dans la France pour faire changer les choses radicalement.
    Le Mal Français est bien trop profond, dans nos mœurs et dans notre âme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohayou/Konbanwa. Je suis le même qui a posté la note hier soir 22:54 dénonçant le propos fallacieux et stupide de Domenach sur le Japon, qui m'ont vraiment agacé au delà de la nullité informationnelle et analytique habituelle des media Français en général. Je vous 'entends' 5/5 et vous rejoins a 100%, y compris, du moins sur le plan 'intello - émotionnel" sur la conclusion (mou, gaman dekinai, akirameta). Shikashi, toriaezu, je ne compte pas non plus abandonner ces Français(e)s et Japonais(e)s qui ont compris et travaillent dur-dur pour continuer de faire fonctionner la relation économique, scientifique et culturelle (et sportive!) entre nos deux pays. Ce serait se trahir nous-mêmes, et c'est précisément lorsque la situation est désespérée, que nous devons nous battre au mieux, même si cela parait absurde (principes éternels du Bushido). Quand je vois que le niveau de vie moyen en Ile-de-France est inferieur, pour ne citer que quelques exemples classiques, au Grand Tokyo (Chiba et Saitama inclus, considérant Jiyugaoka l'équivalent du bon cote du 92), du Grand Shanghai (est de Pudong compris), de Manhattan-Brooklyn-Bronx-New Jersey, et même qu'on vit mieux a Bratislava, sugoi deshyou. Et après avoir travaillé durdur plus de 35 ans (prepas, grandes ecoles et univ int'l comprises), a des niveaux de responsabilités ou on a souvent 'fait ses 35 heures' des le mardi soir surtout si on a pris de l'avance en bossant le samedi et le dimanche, et qu'on voit le mépris et la haine des valeurs travail et argent, de la part des gens pour qui on s'est quand même tué au boulot pour leur ramener des contrats juteux, des investissements et de l'emploi, mais surtout du respect et agrandissement international personnel, on se dit 'a quoi ca sert que le père Ducros il se décarcasse'. Mais je crois qu'on a un devoir, a l'égal de nos glorieux militaires qui ont péri en Afghanistan et au Mali, de continuer de servir la France avec un grand F, c'est a dire ces patriotes et entreprises ambitieuses, et les plus jeunes qui, n'ayant pas de leadership moral et politique décent, mais disposant de la bonne éducation de notre excellent système avec ses réseaux internationaux, auront (avec aussi une bonne assise Européenne a la Erasmus) la possibilité de se développer de manière satisfaisante, enrichissante et globale. Prochaine étape, retour sur la Lune et colonisation de Mars, donc apprendre le Russe et le Chinois en plus du Japonais, considérant que les US sont aussi en train de tourner en un cauchemar euro-socialiste et se ratatinent sur le plan militaire, diplomatique et spatial (l'ambition lunaire/solaire a la Kennedy, la rage de vaincre les Chinois comme nous on voulait battre les Soviets, n'est plus la). Les autres peuvent voter Le Pen ou Mélenchon, sortir de l'Euro et ruiner le pays si cela les amuse, il restera toujours une diaspora française sur tous les continents. Vive l'ambition, vive l'exception universelle, et vive la France ou du moins ce qu'il en reste. Enfin, le Japon a été très bon pour nous, et nous avons aussi le devoir de le servir, lorsque viendra la sans doute inévitable confrontation avec la Chine, et semble t'il ces derniers temps, la Russie en appui de la Chine contre le Japon sur les territoires disputés au nord (Kouriles etc). Mais ceci est une autre Histoire, tandis que l'Occident s'enfonce et que l'Orient, naturellement, remonte. L'important est de participer, dit on.

      Supprimer
    2. "Etre étranger au Japon a ses avantages, comme celui d'être pardonné facilement pour une maladresse"

      Encore heureux au vu du nombre de codes sociaux à connaître.

      Supprimer
    3. Je ne renonce pas à défendre les intérêts de la France qui est encore mon pays. Si ce n'était pas le cas, je ne posterais pas ici.

      Néanmoins, j'estime que dans toutes choses, le respect doit être réciproque.
      Si le lien est rompu, alors plus rien ne tient.

      L'unité nationale des Japonais et leur respect de la nation me rend humble et envieux, et j'aimerais pouvoir éprouver de nouveau ce sentiment pour mon pays.

      A partir du moment ou un gouvernement ne protège plus le peuple qui l'a élu, et qu'avec l'aide des média ils désinforment et participent à une propagande visant à vendre nos intérêts à des puissances étrangères, je ne peux cautionner cela.

      Je ne peux éprouver le désir de faire abnégation de moi et de ma famille pour mon pays quand ce dernier nous méprise tous les jours, et qu'il nous manque de respect n'importe où et à longueur de temps.

      Le jour ou des hommes et des femmes courageux seront choisi par un peuple qui l'est tout autant, alors peu être mon devoir patriotique reviendra.

      En attendant ce jour, ma femme et moi même préparons notre retraite dans notre deuxième pays de coeur, car nous le respectons et il sait nous le rendre.

      Supprimer
    4. Anonyme:

      Votre japonais me fait mal aux yeux. Je ne remercie pas le copier/coller d'un site américain...

      Rien que ce "deshyou" devrait s'écrire "deshô". Le "y" n'a rien à faire ici. Et merci d'utiliser à l'avenir un macron ou un accent circonflexe...

      Supprimer
    5. En effet c'est tellement inapproprié, qu'il me faut souvent relire le romanji pour le traduire en japonais. :x
      l'alphabet ne devrait pas être utilisé pour écrire japonais...mais bon ce n'est que mon avis ^^



      Supprimer
    6. Plopart: Je comprends, même si je me refuse à faire pareil.

      Supprimer
    7. "l'alphabet ne devrait pas être utilisé pour écrire japonais...mais bon ce n'est que mon avis"

      J'ai le même avis. ^_^

      Supprimer
    8. Sumimasen, gomen-nasai. Vous avez raison les puristes, cela m'agace aussi, mais pour ce genre de blog, je n'utilise pas le portable professionnel qui peut écrire dans toutes les langues, mais un vieil ordi d'une marque coréenne bien connue avec un clavier franchouillard, et qui lui reste a Paris. Et comme sur le portable je dois faire une bonne moitie de mon volume d'emails professionnels en japonais, une autre partie en mandarin, et le reste en anglais, je m'amuse comme je peux avec cet ordi 'français', désolé. Quand je suis a Tokyo ou Beijing ou ailleurs j'ai autre chose a faire que perdre mon temps a contempler la bêtise des media hexagonaux ou a me lamenter en Français sur la nullité des dirigeants hexagonaux. C'est simplement, a un moment ou je suis de passage a Paris, ma réaction agacée aux propos inacceptables de Domenach sur le Japon qui justifie le gaspillage de mon temps somme toute assez précieux, et je souhaitais enfoncer le clou au passage, pas faire de la syntaxe. Yoroshiku.

      Supprimer
    9. Pas de problème. ^_^

      Parcontre ce serait bien que vous mettiez un pseudonyme, même qu'en bas de commentaire.

      Au plaisir...

      Supprimer
    10. Bonne idée, quel pseudonyme choisir ... peut-être 'Ronin' ;-) ?

      Désolé, c'est plutôt moi qui suis un peu 'fatigué et de mauvaise humeur', façon Kitano Takeshi dans "Outrage", de voir la France dans cet état.

      Zemmour/Domenach en sont la catalyse mais c'est le malaise Français qui génère la peur et la colère et les larmes de wasabi qui monte au nez.

      Domenach m'horripile et m'énerve au plus haut point, mais le plus triste et le plus frustrant, c'est de voir la 'vraie' France dans cet état. De loin, on est conscient des difficultés et même de l'atmosphère, mais l'organisation internationale du travail, c'est un peu comme un sous-marin qui, tant qu'il fonctionne, peut ignorer la tempête. C'est en sortant le périscope et en remontant a la surface qu'on s'aperçoit vraiment qu'il y a un gros malaise.

      Je ne veux pas dramatiser mais je me demande combien de temps cela peut continuer a (ne pas) fonctionner de cette façon: les gens sont a bout.

      En tout cas, ce qu'a dit Domenach est inacceptable et c'est honteux, et totalement aberrant, que l'animatrice, qui a le coefficient intellectuel d'un diplodocus avant de se prendre une météorite sur la tête, n'ai même pas relevé cette énormité, cela en dit long sur les critères de recrutement télé.

      Je me demande si l'Ambassade du Japon interviendra, eux aussi ils doivent en avoir marre d'avoir affaire a des imbéciles, et les entreprises japonaises iront investir ailleurs, la ou on les respecte, c'est a dire partout en Europe.

      Supprimer
    11. Vous n'imaginez pas à quel point votre comparaison avec le Diplodocus fait rire (dans le bon sens du terme) votre interlocuteur et ceux qui sont à côté de lui.

      L'ambassade du Japon a bien autre chose à faire que relever ce genre de stupidités. C'est à des années lumières de pouvoir provoquer un conflit diplomatique.

      Supprimer
    12. ronin pas besoin de t'excuser :) en même temps si on devait écrire en hiragana je ne suis pas sur que le Français lambda pourrait piger un mot.

      Supprimer
  29. Cher Eric, je vous écoute et vous regarde sur Itélé chaque samedi. Merci pour vos analyses que je partage entièrement. J'habite en seine et marne et je constate avec mes amis la lente agonie de notre pays. Nous sommes désabusés dans cette France qui baisse les bras. Le mal est si profond... Où est-il celui ou celle qui va nous redonner l'espoir?

    RépondreSupprimer
  30. Comment le gouvernement, quel qu'il soit, peut-il abandonner la France et les français. Un français pour moi et celui qui aime la France, la respecte, parle français,s’intègre,malheureusement depuis l'ouverture des frontières on ne vient en France que pour profiter des avantages, et non par amour. La France n'étant pas
    " l'eldorado " ,surtout si on n'a pas envie de se salir les mains,on se venge en la détruisant petit à petit. Voyez l'état de nos rues de notre métro, si vous avez voyagé vous ne verrez pas çà, et on dit que nos jeunes et moins jeunes, partent pour les impôts, mais voyons c'est facile! non ils partent car il 'est devenu impossible de bien vivre ! et quand on a gouté ailleurs, on y reste.
    Nos enfants se mettent à parler " rebeu " pour ne pas déteindre et surtout ne pas étre traité de RACISTE Le plus dur, c'est d’être français de souche, vous n'avez droit à rien, les aides, sont pour les autres, sans compter nos petits retraités qui ont travaillé 45 ans et touchent un maximum de 400 euros, pareil que l'étranger qui n'a travaille que 10 ans, ou est passé notre justice, mais chut ! on va vous traiter de raciste.......alors on se tait, pour que la foudre ne s'abatte pas sur nous.
    Bravo ! à ces émigrés qui on la main mise sur la France, ils sont devenus plus nombreux et nous font subir, sous prétexte de racisme, une mise à l'index dans le travail, les aides etc ...
    Voilà pourquoi je soutiens Eric Zemour et je trouve très courageux d'oser dire, la réalité des choses, tout haut, alors que nous pensons tout bas en rongeant notre frein en ne pensant qu'à fuir.
    A l'étranger je n'ose plus dire que je suis française j'ai honte ! Merci à Eric d'essayer de récupérer celui qui était notre beau pays, La France.

    RépondreSupprimer
  31. Beaucoup d émotion en lisant tous les intervenants car je pense comme vous et lorsque j en fais part à mon entourage, je suis insultee et traitée de raciste . Je déteste ce qu est devenue la France, on ne la reconnaît plus. l immigration non assimilée nous impose leur manque d éducation et en plus nous devons toujours les plaindre.
    Aujourd' hui c est la journée contre l esclavage, je me demande si le qatar, l Arabie ou l Afrique , pays ou cela existe toujours, le commemorent.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement cela ne me posera aucun problème qu'ils ne la commémorent pas. Déjà parce qu'on a pas à leur dire ce qu'ils doivent faire chez eux, et aussi parce que c'est n'importe quoi ce système de "la journée internationale/mondiale".

      Supprimer
  32. Je suis de l'avis général en ce qui concerne Zemmour ou du constat que l'on fait de notre pays néanmoins, je trouve que Zemmour est décevant actuellement et j'avoue que çà m'agace -

    Je m'explique (désolé, c'est un peu long)

    Honnêtement, il y a trois points qui me dérangent -

    1) Sur Laurence Rossignol - franchement, c'est grotesque et indigne de la part d'une personne qui a son intelligence - Comment peut-il tomber dans un piège aussi grossier ? - Il sait qu'il n'est pas en odeur de sainteté et que les inquisiteurs de la pensée vont scruter chaque mot qu'il va prononcer - Même si je pense que sur le fond il a raison, comment peut-il croire que ce qu'il pense et ce qui a été dit, c'est la même chose ? là, il n'a pas fini de l'entendre ce refrain et en plus, il s'est lourdement discrédité. ensuite sur sa chronique, même si nous sommes beaucoup a penser comme lui, le problème et il est de taille, c'est que le système est verrouillé est qu'il est "officiellement" difficile pour ne pas dire impossible de démontrer statistiquement le fait que l'immigration est une des causes la plus importante de la délinquance dans notre pays - Le pouvoir en place a fait en sorte que personne ne puisse faire ce genre de statistiques, çà il le sait et comme il doit le savoir, sans preuves formelles, ce qu'il dit sera toujours irrecevables, c'est le pot de terre contre le pot de fer - Pour terminer, à un degré moindre, sur le foot et les femmes, là aussi, c'est léger - "les femmes ne savent pas parler de football" - il vaut mieux que ce genre de réflexion - d'abord parce que c'est totalement faux - même si elles sont minoritaires, des femmes parlent aussi bien de foot que les hommes, elles sont journalistes sportives ou elles font du foot et pour les avoir entendu, elles sont loin d'êtres des novices - De plus, dire que c'est après 98 que les femmes ect... Grotesque, dès le 19e siècle, le football attire les femmes, il y a même des matches de foot féminin en Angleterre et le mouvement va même arriver en France avec le départ des hommes au front - en 1917, Fémina sport va créer deux équipes de football, un championnat en 1920 est organisé, Reims, Quevilly et Paris sont les grandes équipes et il y aura même un France - Angleterre féminin - c'est en 1925, sous les instigations de "moralistes " qui crient "non aux foyers désertés " et la crise économique que le foot féminin sera abandonné pendant les années 30, il ne reprendra qu'après les années 60. - Franchement le football n'est pas un sport masculin, certes il est pratiqué majoritairement par des hommes et ce sont majoritairement les hommes qui aiment le foot mais les femmes, même minoritaires, savent jouer au foot et adorent le foot - Alors bien sur, elles n'ont pas le physique ou la technique aujourd'hui, d'un homme mais elles jouent les mêmes règles. Au contraire de ce que dit Domenach, la femme n'apporte aucune féminité au football, c'est réducteur de dire cela, une femme ne change rien au football, le jeu et l'esprit et le même que les hommes. Après, il faut arrêter le fantasme, une femme qui entraîne des hommes, ce n'est pas nouveau dans le sport et ce que vont regarder les dirigeants et les supporters, ce sont les résultats, femme ou non, elle sera virée si çà ne marche pas ou glorifier si c'est le contraire - conclusion, pas de quoi en faire le buzz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne comprends pas pourquoi Zemmour et le mouvement anti-ABCD de l'égalité se sont compromis dans ce bidonnage sur Laurence Rossignol. Sur le fond je pense qu'ils ont raison, il y a bien un mouvement d'associatifs queer extrémistes qui essait de militer pour détruire l'existence même des concepts d'hommes et femmes (j'en ai rencontré des militants), et qu'ils aient une influence sur les maternelles est scandaleux.
      Mais ce que dit Rossignol dans l'émission de Taddei est rigoureusement exact: les enfants n'appartiennent pas à leurs parents, c'est même ça qui permet de légalement leur porter secours quand il y a des cas de maltraitance ou d'abus, et sur le plan culturel, c'est ce qui permet de faire exister la laïcité à l'école. Il est quand même curieux de militer contre le voile islamique à l'école d'un côté, et de l'autre, criminaliser le concept que l'école doive être un lieu neutre permettant à l'enfant de sortir de la culture des parents pour se construire par lui-même, quitte ensuite à embrasser la culture parentale en connaissance de cause.
      Non, là où il fallait attaquer, c'est que les ABCD de l'égalité ne sont PAS neutres, ils représentent une conception militante ultra minoritaire complètement en contradiction avec des siècles de culture française, et peuvent potentiellement gravement déséquilibrer les enfants dans leur construction. C'est ça, le débat.

      C'est un peu comme quand les militants de la manif pour tous ont focalisé sur le déclaration de Taubira: "l'accouchement ne fait pas la mère". Là encore, il y a assez de mères biologiques indignes, qui ont tué leur enfant ou l'ont ignoré, et assez de mère adoptives admirables pour lui donner objectivement raison (et je déteste Taubira, pour de nombreuses raisons). Il y a assez de bons arguments à lui opposer pour ne pas s'auto-caricaturer en focalisant sur de mauvais.

      Supprimer
    2. harry callahan10 mai 2014 à 16:35

      Ca n'est pas la premiere fois que Zemmour en rajoute.

      Il y a eu l'histoire de la lutte greco-romaine transformée en lutte politique(Il S'agissait d'uns manifestation dans une ecole, et chacun sait que l'ecole est un repaire de propagandistes crypto-gauchistes militants...Dans les années 70 peut etre, aujourd'hui, moins...)

      Et recement sur sa chronique sur Dieudonné, il a pretendu que Deiudonné appelait les chretiens a "se convertir a l'islam contre le sionisme", ce qui est aussi faux (Le schizo au QI d'huitre a appelé a une "alliance" pas a une conversion), mais encore une fois, Zemmour grossit et deforme le trait.

      Il faut donc garder ca a l'esprit: Eric Zemmour fait des erreurs.
      C'est pas souvent, mais ceux qui l'idolatrent sont prevenus.

      On ne laisse pas son sens critique au vestiaire, pour qui que ce soit...

      Supprimer
    3. J'avais par exemple trouvé stupide qu'il défende la tauromachie (il se demandait sur le moment s'il ne racontait pas n'importe quoi) en faisant un lien avec les combats de gladiateurs...

      Supprimer
    4. @ H. P; L

      " J'avoue que je ne comprends pas pourquoi Zemmour et le mouvement anti-ABCD de l'égalité se sont compromis dans ce bidonnage sur Laurence Rossignol".

      REP/ Je suis aussi perplexe, comme je l'ai écris, c'est vraiment grotesque d'autant plus, qu'il suffisait à chacun de revisionner la vidéo et de faire une analyse plus "modéré" de la situation -

      Pour ce qui est des paroles de Laurence Rossignol, là je serais moins catégorique que vous, parce que ce ne sont pas des mots qui sont justes ou en tout cas appropriés, je m'explique : Nous sommes d'accord que les enfants ne sont ni des meubles, ni des animaux, à cette réflexion, on peut rétorquer qui sont ces parents qui considèrent leurs enfants ainsi ? - Ce serait faire un procès d'intention à tous les parents que de penser cela et, puisque c'était le véritable sujet du débat chez Taddëi, tous les parents ne forcent pas leurs enfants à la pratique religieuse contre leur gré - Par contre, c'est dans le code civil, article 370- 371 etc..." L'autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l'intérêt de l'enfant.Elle appartient aux parents jusqu'à la majorité ou l'émancipation de l'enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne.Les parents associent l'enfant aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité....ect". Ce qui peut paraître choquant et disproportionnés dans les propos de Laurence Rossignol, c'est qu'elle nuance nullement son propos, laissant penser que la position d'une minorité somme toute infime, serait la position de tous les parents. C'est là, que je rejoins Zemmour, c'est que Laurence Rossignol fait partie de ces "idéologues" dont la famille est une cible à abattre.

      Après, comme je l'ai écris plus haut, je suis un peu sur ma faim sur le niveau intellectuel du débat du côté zemourien et des revendications que l'on entend ici et là.

      Supprimer
    5. @ Harry callahan

      "Il faut donc garder ca a l'esprit: Eric Zemmour fait des erreurs.
      C'est pas souvent, mais ceux qui l'idolatrent sont prevenus.

      REP/ Honnêtement j'espère me tromper, et ce que je vais écrire, c'est juste une "pensée" mais depuis quelques années que j'écoute Zemmour, franchement, je le trouve (peut-être) ces temps-ci, peu inspiré voir totalement lourding . J'ai l'impression que sa pensée n'évolue pas que son analyse tourne en rond, est-ce la raison qui le fait agir grotesquement ? - je ne sais pas. Est-ce qu'il est désabusé ? est-ce que de contaster que les choses n'évoluent pas dans le sens qu'il voudrait, est-ce un ras le bol ? çà arrive dans la vie d'un intellectuel - Bon peut-être que c'est juste un passage et qu'il va se remettre dans le bon chemin.

      Supprimer
    6. @ H. P; L (suite)

      J'ai retrouvé un passage très éclairé d'un livre écrit par René Riesel, un militant et penseur radical français engagé contre la société industrielle - celui-ci écrit avec Jaime Semprun " Ce sont les enfants qui sont les premières cibles de la propagande, eux qui devront faire la leçon à leurs parents comme les y ont dressés les spots télévisés " les antibiotiques, c'est pas automatiques" On n'hésite d'ailleurs à encore parler d'enfants à propos de ces êtres si précocement rompus à toutes les disciplines et procédures technologiques, ils relaient avec Zèle les campagnes de responsabilisation et surveillent la correction écologique de leurs parents.".

      Sous le prétexte d'intentions louables, comme aller faire la guerre en Irak, en Libye ou en Syrie (interventions humanitaires, pour sauver les peuples) ou fliquer la population (pour le protéger du terrorisme) ou pour faire l'union européenne ( pour ne plus qu'il y ai la guerre) ou pour introduire une pédagogie de l'ABCD de l'égalité ( pour que les petits garçons respectent les filles entre autres) - De même, le prétexte que les parents seraient "des despotes" pour leurs enfants, libérés grâce à l'école de la république, cache ce que René Riesel dénonce,(et par là, Zemmour quand il cite saint just) l'appropriation des enfants par l'Etat libéral pour en faire des militants acharnés de consommation illimité - il n'étonne aujourd'hui à personne que 70% des achats opérés par les ménages le sont désormais sous la pression morale et psychologique des enfants.

      Supprimer
  33. vous avez entiérement raison mr zemmour, la réalité est difficile a admettre pour nos gauchistes. les chiffres, regardons les, et après discutons, mais comme de bien entendu, s'il y a des quelques pb, c'est de la faute de la société qui ne les aides pas assez, comme toujours.
    Ecouter et entendre le peuple, ces gauchistes ne savent plus et ne veulent pas le faire, ils ont une église, une idéologie à soutenir côute que côute! triste france va, cela finira mal, c'est certain!
    continuez mr zemmour, svp

    RépondreSupprimer
  34. Le clip de Eric Zemmour avec la mention Japon repasse, et je persiste et signe sur mon soutien a sa position, et contre les propos scandaleux et fallacieux de Domenach sur le Japon, pour lesquels il devrait présenter ses excuses au peuple et gouvernement Japonais.

    Si RTL cède aux pressions du politiquement correct bobo etc, moi qui ne 'manifeste' jamais, je ferai comme vous tou(te)s (j'espère) un tintouin d'enfer (les grandes poêles a frire japonaises font plus de bruit que les Tefal) afin de soutenir Eric Zemmour.

    D'autre part, et a fortiori selon un principe d'équivalence politique et d'équilibre des forces, il serait tout a fait légitime que l'Ambassade du Japon saisisse le Quay d'Orsay, et les media Japonais, en ce qui concerne les propos fallacieux et fâcheux de Domenach sur le Japon.

    Ce sont des propos inadmissibles sur le fonds, la forme, et aussi compte tenu de l'obligation morale que nous avons de dissiper les malentendus entre cultures et sociétés différentes.

    D'autre part, il y a en France une population importante de Japonais(e)s qui travaillent, dont les sociétés y ont investi, apporté des technologies, procédés industriels, savoir-faire et bonne méthodes de management industriel et commercial (y'a du boulot de ce point de vue), qui supportent de nombreux emplois et contribuent a faire évoluer le tissu économique local.

    Il est donc important de les protéger de la bêtise de nos media, a commencer par les Domenach de i-télé, ou les blagues d'extrêmement mauvais gout sur Fukushima que j'ai pu voir sur Canal Plus et qui ont la faculté d'offenser douloureusement nos amis Japonais(e)s.

    A chaque fois que je repasse a Paris entre deux avions et que je vois i-télé et Canal Plus, qui non content d'être les porte-drapeaux de l'idéologie bobo (qui abrutit les Français en les maintenant dans une Infosphère d'ignorance et de politiquement correct au lieu d'approfondir l'analyse et d'élever le débat), en profite pour abimer nos relations avec un pays aussi noble que le Japon, alors qu'ils se complaisent dans la moquerie de caniveau, je vois 'rouge'.

    (sans mauvais jeu de mot sur le drapeau japonais)

    Je signale en passant qu'après le TdT/tsunami du 3/11/2011 (j'y étais et je me suis rendu sur place illico presto), au sein de la communauté des étrangers du Japon, les Français étaient parmi les plus nombreux et forts a s'organiser pour venir en aide aux Japonais(e)s sur l'ensemble du Tohoku (Nord-Est) et des préfectures voisines également touchées par le tsunami et les retombées immédiates, selon un effort prolongé jusqu'en 2012/13.

    Je sais que les Japonais(e)s que je connais en auraient fait autant pour la France, et c'est aussi pour cela que nous avons donné un peu de notre vie et de notre santé pour leur noble pays. Au point ou j'en suis, je préfère donner ma vie au Japon qu'a une France de bobo.

    J'ai également pu voir la couverture faite le soir par canal plus de la promenade du premier ministre Shinzo Abe avec le président Hollande, lors de sa récente visite en France / Europe, couverture aussi médiocre et désobligeante que celle de la visite du président Chinois Xi Jinping, alors que ces deux personnages font plus pour l'économie et l'emploi en France que tous ces abrutis qui 'travaillent' dans ces télés publiques comme privés. Heureusement qu'il y a beaucoup de Français(e)s qui parlent/lisent/écrivent japonais et/ou chinois, cela compense.

    Il faudrait que Eric Zemmour passe a la télé japonaise, il y trouverait respect et succès. Ici avec ces bobos indécrottables, il perd son temps et sa salive. Mais il a raison de se battre.

    Banzai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo à vous! content de voir qu'il y'a des gens pour défendre le Japon et rétablir des vérités la plupart du temps manipulés par les média Français.

      Supprimer
    2. "Il faudrait que Eric Zemmour passe a la télé japonaise, il y trouverait respect et succès. Ici avec ces bobos indécrottables"

      Il n'est pas assez connu au Japon, mais l'on y trouve son essai "Le Premier Sexe" ayant pour titre:
      女になりたがる男たち
      Onna ni nari tagaru otoko-tachi
      Les hommes qui veulent devenir des femmes:
      http://www.shinchosha.co.jp/book/610247/

      エリック・ゼムール
      Eric Zemmour.

      Supprimer
    3. Kami-Sama,

      Un grand merci pour l'info, autant pour moi, le fait que Zemouulu-San y soit publié m'a complètement échappé, je fonce a Maruzen ou Kinokuniya en rentrant ;-) Shinchosha (et aussi Soshisha) sont de bonnes maisons.

      Comme Beat Takeshi & Co, on a envie de dire "Bakayarou !".

      Supprimer
    4. Houla non surtout pas de -sama. ^_^!

      Takeshi Kitano, c'est du très bon. C'est très loin d'être le cas de plus en plus de films japonais qui sont mal joués, et surjoués (normal dans un pays où le divertissement permet d'exprimer son individualité...) dans le mauvais sens du terme car sans une bonne direction d'acteurs à la Akira Kurosawa.

      Supprimer
    5. Pour être allé plusieurs fois au Japon je suis scandalisé des propos de Domenach..y'a pas plus sûr comme pays !!
      Par contre je suis désolé mais en demandant des excuses publiques etc à M.Domenach vous êtes aussi ridicules que le CRAN et vous employez le même genre de méthode que beaucoup d'associations "antiracistes"

      Par ailleurs merci pour cette information sur la publication de Zemmour au Japon. C'est très intéressant

      Supprimer
    6. "en demandant des excuses publiques etc à M.Domenach vous êtes aussi ridicules que le CRAN et vous employez le même genre de méthode que beaucoup d'associations "antiracistes"

      Même avis.


      "Par ailleurs merci pour cette information sur la publication de Zemmour au Japon. C'est très intéressant"

      De rien. ^_^
      Dans mes souvenirs il y a une entrevue de quelques pages au début du livre dans laquelle il explique la réaction des féministes et autres faisant suite à la sortie de ce livre en France.

      Bonne lecture.

      Supprimer
    7. La dessus cela dépendra entre autre des media japonais et de l'ambassade du Japon a Paris, qui ont déjà relevé plusieurs fois les très mauvaises blagues sur Fukushima, et qui peuvent décider d'ignorer ou d'épingler le management de i-télé sur le fait qu'un de leur débateurs raconte des bêtises, sans que l'animatrice réagisse en quoi que ce soit, ce qui est aberrant.

      Je crois comprendre votre logique derrière l''équivalence du ridicule' entre les méthodes des uns et des autres. Cela peut se voir comme cela, ou aussi sous un angle différent. Par exemple, dans la guerre de la désinformation, la question n'est plus de ridicule, de supériorité morale, ou de raison, la question est de rendre coup pour coup et de faire le maximum de dégât. Le petit monsieur a moustache de Mediapart en est l'illustration: avec lui c'est l'option nucléaire garantie sur chaque dossier. Au Japon ou aux US, son sort aurait été réglé par l'écosystème de l'information. Mais ici, il peut se pavaner a loisir avec un business modèle qui se situe quelque part entre la Stasi, Staline, et Fouquier Tinville. Et le pire, c'est que la France approuve cela.

      Supprimer
    8. harry callahan10 mai 2014 à 20:28

      "Takeshi Kitano": ha tiens je connais aussi, bon acteur en effet.

      (C'est un veritable plaisir d'avoir autant de nippophiles sur ce blog).

      En passant un petit merci a la combativité et a la positivité dont vous faites tous preuve.

      (C'est peut etre l'expatriation...Vu que je poste tres souvent hors de France, je peux comprendre...)

      がんばってください!



      Supprimer
  35. Le "peuple" français n'a plus aucun pouvoir. Gauche ou droite même combat, les médias sont verrouillés... La bien pensance est devenue une forme d'inquisition et cela au nom de la liberté et des droits de l'homme. Merci M. Zemmour pour vos coups de gueule qui donnent encore un peu d'espoir dans le marasme ambiant.

    RépondreSupprimer
  36. Merci à Eric Zemmour de dire tout haut ce que nous sommes nombreux à penser tout bas, merci 10 000 fois!!
    J'écoute toutes vos émissions et la gauche bobo qui veut culpabiliser els français, qui ne veut pas voir les problèmes posés par les étrangers, qui impose une façon de penser on en a RAS la CASQUETTE.
    Surtout ne vous taisez pas, merci pour votre culture, votre audace, continuez!!!!!
    Sans vous , la libre parole est MORTE!

    RépondreSupprimer
  37. Cela fait mal de voir ses compatriotes a bout et le moral dans les chaussettes.

    J'avais pensé a "Signé: Furax", mais comme cela a déjà été utilisé dans le passé, et vu le contexte, je propose de donner a Eric Zemmour le surnom suivant: LE SAMURAI

    En espérant que Alain Delon ne s'en offusque pas. Sinon il y a 'RONIN', pour le samurai dont le maitre a été oblitéré, et/ou qui ne reconnait pas de nouveau maitre.

    La domination du politiquement correct bobo ('bien pensance') dans l'Infosphère n'est pas une spécialité française, mais disons qu'en France, il n'y a pas de contre-pouvoir sérieux, et cela tourne en dictature ou république bananière, avec des méthodes d'inquisition et de clouage public au pilori. Cela me rappelle beaucoup Cuba, par exemple. Et aussi les années 30.

    Eric Zemmour a mon humble avis est le seul contre-pouvoir: héroïque, mais assez seul.

    Hors, au Japon, on sait bien que 'l'union fait la force'.

    Si j'ai un 'conseil' pour Eric Zemmour, c'est de ménager sa santé, et renouveler son oxygène intellectuel, sinon ses adversaires vont l'avoir a l'usure. Peut-être peut-il écrire un nouveau livre sur les questions de société qui nous touchent, et intéressent au delà de nos frontières. Et surtout, bien s'entourer de personnalités fortes, qui le protègent et dévient les coups bas.

    Sinon, virer a peu près tout le monde dans les télé serait un coup de torchon sympa.

    'Coup de Torchon' un très bon film sorti l'année de l'élection de Miterrand (1981). Pour ceux assez vieux pour s'en souvenir, Edith Cresson avait traité les Japonais de 'fourmis'. Cela n'avait pas trop plu a Tokyo, mais c'est très révélateurs de l'état d'esprit des 'cigales' bobo.

    RépondreSupprimer
  38. Un ami de New-York m'envoie le clip ci-dessous, voila un peu le 'Zemmour' allemand.

    Si vous ne parlez pas allemand le clip est sous titré en anglais, le principe est copié sur les late-show américains comico-gentillets genre Jon Stewart, mais en plus percutant et verbalement abrasif. Le show démolît la politique écolo-énergétique a la noix du govt de koalition bobo de nos voisins allemands. Si Zemmour s'en prenait ainsi au système ici, on le trainerait dans la boue, mais a Berlin ou New-York (et même Tokyo) ce genre de satyre sur les absurdités gouvernementales passe très bien. En France on préfère Vivement Dimanche.

    http://www.the-american-interest.com/blog/2014/05/10/german-daily-show-lampoons-green-follies/

    Ce serait bien si Zemmour avait son propre daily show tv internet satyro-critique avec 1 ou 2 juniors, il pourrait se lacher totalement, au lieu de ramer avec les éternels losers du PAF bobo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan11 mai 2014 à 12:54

      L'allusion a Vattenvall est hilarante
      (C'est une entreprise qui fourni l'electricité en Allemagne. Et c'est pas donné en effet...)

      Supprimer
    2. L'allemand m'est inconnu. Et pour ce qui est de l'anglais "I understand only few words". Il y aurait moyen d'avoir la vidéo avec des sous-titres en français, grec, japonais ou latin? (erf...)

      Supprimer
    3. harry callahan11 mai 2014 à 17:23

      Disons que la video se moque du fait que Merkel ait eu beoisn d'une convention d'experts pour se rendre compte que la politique energetique allemande "verte" est inefficiente et tres couteuse.
      Mais il "suffit d'y croire", de prier le 7eme livre d'EDF (Vattenvall), et de remplacer les crucifix par des eoliennes miniatures et l'Allemagne sera sauvée...

      Sortir du nucleaire, ce qui a ete decidé recement en Allemagne, ca veut dire revenir aux fossiles du genre charbon (Ca pollue pas...) par exemple.

      Cela dit il y a des stocks en Ukraine...

      Supprimer
    4. harry callahan11 mai 2014 à 20:12

      (Si vous etes latiniste, avec les declinaisons, la grammaire allemande ce serait facile pour vous...Et avec le grec en plus, meme pour le russe -l'alphabet est quasiment le meme que le grec, mais vous avez des cas en plus- vous avez des bases aussi...Une preuve de plus que la culture classique, c'est un sacré atout...)

      Supprimer
  39. Merci M. Zemmour. Quel courage de continuer à y voir clair et de le faire savoir. Merci pour ce que vous écrivez, sans ça, on finit par se croire rejeté par notre propre pays ! Mais que pouvons nous faire ?...

    RépondreSupprimer
  40. Une information concernant la sécurité publique assez ahurissante de mon point de vue, est passée dans les médias sans qu'elle ne soit vraiment reprise:

    Savez-vous que, avec l'accord des services français, les autorités chinoises vont envoyer cet été des policiers sur les lieux touristiques français afin de sécuriser le parcours de leurs compatriotes ?!?

    En effet cela fait suite aux nombreuses plaintes de touristes chinois excédés par la délinquance et l'insécurité lors de leur voyage en France. Les autorités chinoises avaient officiellement évoqué ce "problème" aux instances françaises.
    Notons que l'Espagne avait fait de même et avait enjoint ses ressortissants sur son site à ne pas visiter la Basilique de Saint Denis dans le 93...

    Alors si les Français sont atteint d'un "sentiment d'insécurité" traduisant leur paranoïa et leur xénophobie il semblerait maintenant que les touristes étrangers le soient aussi !

    Mais courage ! Apparemment nous délocalisons aussi la sécurité en Chine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Un vaste plan de sécurité va être mis en place dans les lieux touristiques les plus fréquentés, notamment pour prévenir les vols et les agressions qui visent particulièrement la clientèle asiatique. Un enjeu de taille pour la France.Chouchouter les touristes de l'empire du Milieu. Cet été, des policiers chinois seront présents dans les sites touristiques les plus fréquentés de l'Hexagone. C'est la nouveauté d'un plan plus vaste, lancé comme tous les ans au début de l'été pour la sécurité des visiteurs étrangers. Ces «patrouilleurs» chinois effectueront des rondes afin «de faire de la prévention» auprès de leurs compatriotes face au danger des pickpockets. Un enjeu de taille car les touristes chinois sont, chaque année, de plus en plus nombreux à visiter la capitale et ses enseignes de luxe. Paris, première destination touristique au monde, fait toujours rêver malgré la multiplication des vols et des agressions à leur encontre, Jean-François Zhou, directeur général d'Ansel Travel, une agence de voyage spécialisée dans l'accueil de la clientèle chinoise, salue cette mesure. «"La police française est réputée laxiste en Chine". (édifiant) La présence de policiers chinois pourra avoir une force de dissuasion mais aussi faciliter le contact avec les touristes. Ils pourront également aider les victimes à porter plainte. Même si on ne peut pas mettre un policier derrière chaque touriste, leur présence va apporter un sentiment de sécurité», ajoute-t-il. ( Info du figaro)

      Merci Calicles pour avoir relayé cette info ô combien intéressante.

      Supprimer
  41. trop fort, il est trop fort Zemmour, voila un bon candidat a la presidentielle !

    RépondreSupprimer
  42. J'ai été stupéfaite par l'annonce du CRAN concernant les réparations demandées aux 3 familles bordelaises descendantes de négriers. Ma grand-mère burkinabé s'est toujours vantée de ses esclaves et surtout de ceux qu'elle appelait ses "esclaves blancs" car ils venaient de Mauritanie. En fait, les "blancs" n'ont pas chassé dans la forêt pour rapporter des esclaves, ils les ont achetés aux chefs de village "noirs". Du coup, je me demande si M Tin va également demander réparation aux descendants de ces chefs de village africains. A un certain moment, il faut aller de l'avant et cesser de se poser en victime quand on ne l'a pas été soi-même ! J'aimerai que le CRAN s'intéresse davantage au présent et à ces chefs d'état africains qui pillent les ressources de leurs compatriotes (voir la richesse pétrolière du Nigéria et le manque de moyens pour lutter contre contre le grotesque chef de Boko Haram et ses 200 hommes encore plus minables que lui). Et puis je vais également créer un CRAMétis et vous un CRABlanc et mon voisin d'origine vietnamienne va fonder un CRAJaune etc etc

    RépondreSupprimer
  43. J'ai noté quelques réserves à l'égard des dernières interventions de Zemmour et je les partage. Mais n'ayant pas eu le temps d'analyser si elles étaient faites par des gens qui le soutenaient, je n'ai pas voulu m'y associer avec le mode répondre. Je vais donc sans doute répéter des choses déjà écrites. Mais j'affirme que je soutiens Zemmour et que je le tiens pour une personnalité indispensable dans le monde de l'information. Je crois percevoir comme certains l'ont souligné qu'il se fatigue à trop vouloir convaincre, obligé qu'il est de souvent reprendre des arguments qui malgré leur puissance s'usent contre les murs de feinte sottise des Askolovitch, Domenach, Grand Journal et autres associations de branleurs. Zemmour a cette immense qualité d'avoir renoncé à se justifier car il sait que c'est inutile, et c'est en même temps par là qu'on peut l'atteindre. ILS finiront par l'avoir. Comme il le dit lui-même, c'est pour l'audimat qu'il est présent sur les antennes. mais le jour où on décidera de le virer, ce ne sont pas nos interventions, qui pourront l'empêcher. Il devrait tirer sa révérence avant d'être jeté, avec des confrères qui diront qu'il l'a bien cherchée. Je pense souvent à Oriana Fallaci qui d'une certaine manière m'a conduit vers Zemmour. Après ses pamphlets elle a été disgraciée unanimement en France. J'avoue que je ne sais pas ce qu'en a dit Zemmour en son temps. Mais elle, a fait la concession de se justifier. Mis en avant son passé de militante de gauche, ses faits d'armes dans sa profession de reporter, en pure perte. Elle est morte dans la plus totale indifférence de ses confrères. Je souhaite longue vie à Zemmour, mais il est bien placé pour connaitre tous les rouages susceptibles de le briser le moment venu. Il faut qu'il écrive. J'aimerais bien qu'il nous démonte le système mis en place par la gauche (mon ancienne famille) pour faire croire à nos compatriotes d'origine étrangère et les musulmans en particulier, que la France est un pays raciste pour la partie qui n'est pas de gauche. Et quand on voit les résultats des dernières consultations, je les imagine frémissant devant ce danger. Comment ça s'appelle un tel mensonge, un tel montage pour avoir des voix. Mais c'est honteux ! Et toutes ces caisses de résonance à la disposition de ce "complot" qui s'activent au coup de sifflet !

    Que Zemmour écrive et s'il doit continuer dans les medias, une émission à lui sinon rien. Il a besoin de temps pour développer. Il faut qu'il s'associe avec d'autres "réactionnaires" (c'est un compliment) pour fonder une chaine tv, radio, un journal n'importe quoi, ne plus se laisser piéger par des médiocres sur des sujets qui prêtent le flan comme ce dernier

    RépondreSupprimer
  44. Vous me pardonnerez chers blogueurs de vous secouer un peu, mais là je suis en colère de vous lire.
    Vous argumentez (bien mais alors), vous approuvez, vous vous plaignez, vous vous disputez même, mais qui propose une action pour changer les choses et asseoir une certaine crédibilité à vos propos pour soutenir Zemmour. Il a besoin d'appui, de bruit, de révolte active, enfin de réveil de la part de tous ceux qui se croient menacés dans sa liberté de parole.

    Il ne suffit pas de lui dire: bravo,on vous aime,continuez....et nous on vous regarde aller tout seul.

    Mais qu'attendez-vous pour bouger? Si j'étais en France croyez bien que j'en prendrais l'initiative.

    Korat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, c'est ça que j'pense aussi!

      Supprimer
    2. harry callahan11 mai 2014 à 17:49

      En ce qui concerne Zemmour lui meme, c'est concret et facile: ecrire a RTL, a tous ces employeurs pour le soutenir, par mail, par courrier etc.

      Perdre de l'audience, c'est une perspective qui refroidit les medias.

      Supprimer
    3. @ Korat

      Quand Zemmour a été (déjà) pris pour cible pour des "propos jugés racistes" par les associations inquisitrices dans l'émission d'ardisson, il y a eu une pétition, quelques manifestations de personnes, certes pas nombreuses mais je crois que cela a joué en sa faveur, je suppose qu'il en sera encore le cas - cependant - deux choses, Je ne pense pas être le seul à penser que Zemmour a commis "des erreurs" plus ou moins grossières, non sur le fond mais plutôt sur la forme, est-ce voulu ? est-ce l'usure ? Cependant, lui-même le reconnait, s'il est là, c'est parce qu'il fait de l'audimat et puis, il est encore "toléré" par le système, demain, il deviendrait une quelconque "menace" comme c'est arrivé à d'autres, il sera mis dans dans "l'oubli" ne pas oublier que nous somme dans ce que Kurt lewin un psychologue américain " définissait de notre société " un fascisme à visage démocratique" -

      Supprimer
    4. On a beau dire, ce qui maintient le discours de Zemmour sur les antennes, c'est l'audience comme le dit Harry. Vous savez Korat, l'action c'est un métier. En démocratie le citoyen discute et vote, ce sont pour l'instant ses meilleurs moyens. On ne va pas commencer à faire comme les extrémistes de gauche à poser des bombes ou organiser des ratonnades. Quand on en sera à ce point d'anarchie, on décrochera le fusil du mur, avant c'est inutile et contre productif.
      Pour l'heure Zemmour a l'appui de beaucoup de gens, cela se sait. Il se fera certainement exclure un jour, quand ses employeurs estimeront qu'ils ont plus à perdre à le garder qu'à l'abandonner. Quoi que nous puissions faire alors, ça ne changera pas grand chose.
      De plus, jusqu'ici ce qui l'a sauvée c'est son habileté. Sa capacité à discourir sans jamais objectivement dépasser les bornes (à contrario d'un Vanneste ou d'un Soral qui sont trop violents dans leur expression, même quand ils disent des choses justes). Naulleau l'a compris et c'est pour ça qu'il a une réelle affection pour lui : heureux d'avoir un interlocuteur au discours réaliste qui s'appuie sur une culture profonde et dont les excès oratoires sont calculés.

      Supprimer
    5. @ Iskander,

      "l'action c'est un métier". Vous faites allusion à ceux qui ne font que cela...des activistes par exemple. Mais ça, ça devient vite inopérant parce que justement la population l'identifie comme une activité d'experts comme une autre. Mais alors est-ce à dire que la population n'a pas de moyens de s'exprimer?

      En démocratie le citoyen discute et vote"
      Autant dire qu'il endure. Vous croyez que nos démocraties actuelles sont dignes de ce nom?

      "On ne va pas commencer.....à poser des bombes ou organiser des ratonnades."

      Mais pourquoi toujours penser violence quand on parle d'action? Ai-je fait allusion à cela ? Pas que je sache.

      Il ne s'agit pas surtout de faire des actions pour Zemmour, mais ce pourquoi lui-même travaille.

      Je peux vous certifier que non l'action ce n'est pas un métier pour en avoir fait moi-même. J'ai rejoint un rassemblement citoyen où chacun utilisait ses talents et capacités pour produire. En trois semaines, nous avons recueilli 60,000 signatures, nous avons fait une marche de 22,000 personnes, nous avons obtenu des rencontres avec des ministres. Parmi nous,il y avait des gens habiles en écritures, en marketing, en informatique etc.

      La démocratie ça se pratique avant justement que la violence éclate parce que les gens n'en peuvent plus. C,est bien ce qui est en train d'arriver.

      Korat

      Supprimer
    6. Pourquoi je ne vois personne écrire que par exemple avoir arrêté le service militaire obligatoire fait partie des conditions misent en application pour oter la volonté de se "défendre" et se "protéger" à la plupart?

      Supprimer
    7. Je comprends votre point de vue Korat, mais sans dévaloriser aucunement vos actions, il m'est avis que les marges de manœuvre dépendent des sujets auxquels on s'attaque. S'il s'agit de sanctuariser un site pour éviter son bétonnage (je pense à la manière dont la Loire a été ainsi préservée) ou bien répondre à une injustice sociétale d'ampleur limitée, l'action telle que vous la décrivez est en effet efficace. On peut même parvenir, en étant assez habile, à mettre les pleureuses médiatiques de son côté et là c'est le jackpot.
      A présent si on essaye de s'attaquer à la politique globale, à l'euro, ou si on veut simplement signaler un peu haut et fort que le sens actuel de l'histoire se fait en dépit du bon sens justement, on rencontre le néant et l'on n'a guère fini de ramer. Vous savez, à peu près tout ce qui nous tombe dessus aujourd'hui avait été anticipé par des hommes comme Séguin ou Chevènement. Si peu les ont écoutés et aujourd'hui encore il n'y a guère plus qu'un Zemmour pour les citer encore.
      Mais il y a une raison à cela, toute simple : nous vivons en paix, alors rien ne semble si grave. Que notre jeunesse active crève sous la dictature de l'Euro fort au service de la retraite des vieux, peu s'en soucie. Je donnerais bien un tiers de mon salaire actuel en inflation si ça pouvait régénérer l'activité économique de ce pays (et même si ça ne fonctionnait pas, je ne regretterais pas d'avoir tenté).
      Nous sommes embourgeoisés dans notre malheur, parce qu'au fond on se dit que ce n'est pas si pire comme on dit au Québec. Je pense que tout ceci a une origine, l'allongement de la vie est un élément important (la logique autour de la gestion des vieux domine comme jamais), mais plus fondamentalement je pense que c'est surtout la fin de la guerre qui est la cause de notre neutralisation.
      Regardez, la génération politique au pouvoir aujourd'hui est à l'image de notre société, elle est composée d'hommes qui n'ont jamais fait la guerre. C'est de là que vient la source de leur médiocrité, elle n'est pas intrinsèque, mais ils ne peuvent pas être autre chose, puisqu'ils n'ont pas cette expérience obligatoire. Jusqu'à preuve du contraire, la guerre est le seul creuset où se forge les êtres exceptionnels et aptes à commander. Elle est, en apparence, sortie de notre horizon et c'est cela qui, selon moi relativise tout pour la majorité des citoyens de ce pays. Rien n'est plus si grave désormais, du moment qu'on touche sa retraite et qu'on a sa voiture et son essence à mettre dedans. D'aventure il n'y a plus, avant on partait aux colonies, on partait à l'armée, on vivait de gré ou de force une aventure qui vous déverrouillait un peu la cervelle. Aujourd'hui rien, mais c'est la conscience que j'ai de cela qui fait que d'une certaine manière je comprends les jeunes gens qui vont s'égarer dans le Jihad en Syrie. Ce que nous sommes incapables de comprendre est que pour eux la cause importe peu. Qu'ils se retrouvent chair à canon pour des gens qui se servent d'eux (voire qui se moquent de leur naïveté), ils n'en ont cure car au fond seule l'aventure compte.
      C'est aussi pour cela que j'ai immédiatement fait référence aux actions violentes, car je pense que la guerre n'a disparu qu'en surface. Elle existe ailleurs, elle reviendra chez nous car les générations passant sa diabolisation opérée par les deux guerres mondiales passera aussi.
      La démocratie c'est encore plus violent que la monarchie absolue, nous nous en souviendrons.

      Supprimer
    8. @Iskander,

      Merci pour votre respectueuse réponse. C'est dommage qu'on ne puisse pas discuter en personne. Je crois que j'aurais plaisir à le faire avec vous.

      En tout cas on ne peut pas dire même au Québec: c'est pas si pire que ça, à moins comme on dit encore au Québec, de dormir au gaz.

      Bien sûr, vous avez raison, les actions à prendre sont à décider selon les causes, même les lieux et la conjoncture sociale et politique, mais je reste persuadée que dans la majorité des cas, laissez faire est pire que tout.

      Il faut que je vous dise que j'ai un caractère rebelle et que la fatalité n'a jamais été ma tasse de thé. Et j'aime la France passionnément depuis toujours. Voilà.

      Korat

      Supprimer
  45. Je vais écrire dès demain à rtl, itele, paris-première et le figaro pour soutenir EZ. Que tout le monde le fasse.
    Betty

    RépondreSupprimer
  46. Bravo Betty,

    Korat

    Une chose que l'on fait beaucoup actuellement au Québec car on doit sortir nos griffes nous aussi pour nous défendre, c'est de partir une pétition en ligne, l'envoyer à tous nos réseaux d'amis qui font de même, plus le public. Ensuite quand le nombre de signatures est respectable, on fait une conférence de presse pour que l'opinion publique sache en général que certains agissent et les invitent à faire de même. L'effet d'entraînement.

    Maintenant vous pouvez agir directement pour Zemmour, mais plus efficace vous faites par exemple une pétition pour rétablir la liberté de parole en France. Le texte doit être court, efficace, positif et ne pas prêter à la moindre dérive, bien entendu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que pense Romain Girard de cette initiative?

      Supprimer
  47. Bravo Monsieur, vous êtes certainement le seul à comprendre ce que ressentent les honnêtes citoyens de ce pays. Nous politiques ne comprennnent rien et surtout ne veulent rien voir, leurs électeurs étant cette mysère sociale et surtout tous ces étrangers régularisés soit par un droit du sol soit par laxisme et par peur d'associations payées par NOS impôts. Etant dans le milieu de la sécurité intérieure du pays je peux vous assurer que toute une profession est désemparée et désabusée devant la montée faramineuse de cette déléquance de basse zone . Concernant des exemples comme vous le dites si bien nous pouvans vous en fournir des milleirs puisque nous en sommes les témoins quotidiennements sans pouvoir rien faire grace aux nouvelles directives gouvernementales (La loi TAUBIRA par exemple). Cordialement

    RépondreSupprimer
  48. Léa Salamé a eu raison de débuter l'émission par la vidéo jubilatoire des deux hommes
    politiques de je ne sais plus quel pays du Moyen-Orient qui cassent la table : cela a détendu
    l'athmosphère dont la lourdeur était palpable dès le début du fait des thèmes qui allaient
    être abordés et de l'enjeu sur EZ. Je me retrouve un peu dans le commentaire de
    Castillo 2000 10 mai 13 h 41, mais je suis moins sévère. Notre cher Eric, un cérébral
    pourtant, se laisse de plus en plus dépasser par l'affect. Il devrait :
    1 - s'abstenir de commenter les sujets mineurs (les femmes et le foot etc) : ils entament
    inutilement sa crédibilité et cela n'intéresse personne, nous ne sommes pas aux "Grosses
    Têtes" !
    2 - je ne comprends pas qu'il ait pu tomber dans le piège de "l'affaire" Rossignol : ses ennemis
    se frottent les mains car cela risque de lui coller aux basques
    3 - il sait qu'une masse de Français l'approuve (dont je suis) et que sa visibilité est précieuse
    et necessaire mais le mieux est l'ennemi du bien.

    Courage Eric, nous vous soutenons et vous aimons : il arrive à tous de trébûcher.
    Comptez sur notre fidélité sur RTL, i-télé, Paris-première et le Figaro. Ne laissons pas
    L.G. Tin faire la loi.

    RépondreSupprimer
  49. Il pense ce qu'il veut de la présence des femmes dans le football. C'est aux personnes qui l'écoutent de ne pas lier tous les sujets, et ce même si Eric Zemmour dit avoir une grille de lecture.

    Je ne laisse pas mon esprit critique au vestaire en affirmant qu'il n'a pas eu tort concernant les arrière-pensées de Laurence Rossignol.
    Qui prend en compte, même ici, le reste de ce qu'il a dit concernant Louis Antoine de Saint-Just et le manque de réaction de Laurence Rossignol à cet effet?

    Les actions de cette gouvernance sont assez flagrantes en le sens où leur idéologie impose de changer les gens, et ce des l'enfance.

    Je persiste et signe à écrire qu'Eric Zemmour n'est pas autant compris qu'il le voudrait. Il y en a peu des personnes qui soutiendraient des le début un Napoléon Bonaparte ou un Charles de Gaulle dans la prise du pouvoir.

    Il arrive à la plupart des gens du peuple d'avoir fait des erreurs? J'ai l'impression que non à entendre sans cesse que 100% des problèmes, des causes et des conséquences sont liés uniquement aux politiques.

    RépondreSupprimer
  50. C'est un appel pour un génocide. De toute manière je vous défie de publier mon commentaire, car vous ne sélectionnez que ce qui convient à vos idées, en soupoudrant les commentaires de petites réflexions contraires.
    Je signerai une rescapée de la Shoa, vos propos ressemblent à ceux que ma mère avait collectionnés dans les années 40 appellant à la purification de la race arienne, mettre de l'huile sur feu, est-ce vous qui éteindrez les bûchés ?
    Dommage qu'une intelligence comme la vôtre, soit au service des sombres forces de la société. Éric rentrez dans la modernité, le monde que vous regrettez n'est plus et n'a jamais existé. Apprenez qu'il n'était pas si rose de vivre en France, j'ai vécu les années 40 et 50, années de ma jeunesse, et votre fameuse délinquence en augmentation maintenant, il y en aurait beaucoup à dire. On fait dire n'importe quoi aux statistique, j'en sais quelquechose pour avoir été aggressée plusieurs fois dans les rues de Paris de cette époque! Seulement cela ne figure pas dans les statistiques, parce que on ne reportait pas, on n'était moins geignard..
    Maintenant vous avez des adeptes au Québec, vous me donnez envie de militer contre l'ignorance. Commentaire de partie de l'Ontario.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre de commentaires est écrit 90% du temps par des anonymes...

      Supprimer
    2. "j'ai vécu dans les années 40 et 50"... hyper crédible, l'analphabète de service.

      Supprimer
    3. @ Anonyme 12 mai,

      "C,est un appel pour un génocide". Lequel, qui veut éliminer qui? N'espérez pas être pris au sérieux avec de telles déclarations sur ce blog en tout cas. Et c'est tant mieux.

      Je vous répond sur le Québec parce que là ça me regarde vraiment. D'abord, je ne suis pas "adepte" de Zemmour en tant que personne; on est pas dans le showbiz ici.
      Je sais choisir dans ses propos et les sujets qu'il aborde.

      "vous me donnez envie de militer contre l'ignorance" Qui est ignorant selon vous? Moi ou le Québec? N'évaluez pas avec la nuance qui vous occupe le Québec avec l'Ontario et vice-versa. D'abord parce que le Québec est la seule province française au Canada que ce pays n'a jamais pu respecter, ensuite les politiques de l'Ontario s'amalgame bien plus facilement avec la foi dans le multiculturalisme anglais. Mais en regardant le Québec, la population commence à être moins gênée d'exprimer son ras-le-bol. Je suis ça de près figurez-vous.
      Cela dit, je n'ai pas l'intention d'engager plus avant de discussion à cet effet pour ne pas ennuyer les gens de ce blog avec des problèmes de chez-nous.

      Un peu plus de mesure dans vos propos serait apprécié. Merci.

      Korat

      Supprimer
    4. Korat,

      Excusez mes fautes d'inattention.

      Supprimer
  51. Chers amis,
    La vidéo de la réponse d'Eric Zemmour au Cran, extraite du dernier "Ca se dispute", est en ligne sur le blog. Tout comme l'émission entière. Bon visionnage !

    RépondreSupprimer
  52. Cher Amis Blogueurs, veuillez d'abord me pardonnez pour mes fautes d’orthographe (je suis algérien, même si certains d'entre nous maitrise la langue française mieux que les français, mais ce n'est pas mon cas)
    Je me permet d’écrire dans ce blog consacré a la gloire d'Eric Zemmour et profite de la liberté d'expression que vous revendiquez tous pour faire quelques petites corrections sur les commentaires de cette personne dans l’émission sa ce dispute ainsi que de certains de ces fans
    1 - Mesdames, Messieurs cher amis blogueurs, il y'a plusieurs années que les "maghrébins" ne considère plus la France comme un ELDORADO économique.
    2 - Les algériens dont je fait partie pourraient se plaindre de faire vivre la France avec nos deniers, je vous rappel que l'Algérie prête actuellement des sommes colossale a la France afin que vous puissiez garder un certain train de vie d'un pays un minimum développer.

    Pour répondre aux déclaration de Zemmour
    La France était un pays a la population homogène il y'a plus de 100 ans de cela biens plus que maintenant en tout cas et pourtant ! pas besoins de remonté jusqu'a la fin de l'empire romain pour voir des groupes barbares dévaliser, assassiné,violé, torturé et sévir dans les campagne et les villes françaises , je vous invite a lire, oui a lire avant de d'affirmer car les fait et les preuves sont là il y'a qu'a se servir aussi je vous invite aussi a voir les méfaits de ces criminelles biens français a une époque ou la France était peuplé me semble t il que de Français (pas de maghrébin de noir ou de roms en masse avant les années 60)
    Les chauffeurs de la Drôme
    la bande à Bonnot
    La bande Pollet
    Les Apaches
    Les blousons noirs
    toute ces criminelles sont apparemment de race blanche, de nationalité française et vivaient dans une France encore très très blanche, catholique et donc homogène, et pourtant cette société homogène a produit de véritable monstres y'a qu'a voir leurs méfaits (torture et assassinats de personnes âgées notamment)
    j'attend donc vos contres arguments et merci de ne pas répondre comme votre idole par un simple "mais c'est pas pareil, sa n'a riens a voir" car j'ai remarqué qu'il cite souvent les fait historique qu'il l'arrange mais ne veux pas entendre parlé de ceux qui le gène et qui ne vont pas dans sa logique, tout cela porte un nom mais je n'est pas le droit de le dire sous pêne de ne pas respecter la charte de ce blog.
    Enfin je vais terminer par un petit cours d'histoire concernant son commentaire sur l'esclavage et biens évidemment l'Algérie cher pays de ces parents et ce ancêtres.
    1 Le premier Etat a avoir abolis l'esclavage est la perse et non la France ou l'europe, et la perse l'a fait il y'a 3000 ans de cela !!!
    2 Le prophète Mohamed a interdit et non encourager l'esclavage, et je rappel que la diference racial n'a jamais porté préjudice au moindre musulmans, "le premier appel a la prière a été fait par Bilel un homme noir !"
    3 L'intervention euh pardon l'invasion de l'Algérie par la France a un rapport direct avec l'argent et non un quelconque idéal antiesclavagiste de la part de Charles X. je vous rappel que la France avait une dette la encore colossale vis à vis de l'Algérie, une dette contracté sous la révolution française, de 1793 à 1799 la France Révolutionnaire était en guerre contre l'europe et les armées de la république étaient nourrie avec le blé Algérien que la Régence avait envoyé en toute confiance,plus de 30 ans plus tard le roi Charles X ne voulait toujours pas remboursé une dette que les gouvernements successifs français n'avait pas réglé et là encore je vous invite a consulter les archives national françaises.
    La vérité est la recherche des faits !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Ami d'outre Méditerranée,

      Votre Français est tout à fait assez bon pour que nous nous comprenions, je vous sais gré d'en user ici. J'irai même jusqu'à dire que votre maîtrise du Français est largement supérieure, mais alors sans commune mesure, à votre maîtrise de l'Histoire.

      Il semble que vous vous essayez au sophisme vous aussi. Personne ne dit qu'une société homogène est la garantie de l'absence de criminalité. Les exemples que vous prenez pour démonter l'argument viennent, soit d'un temps ancien (la bande à bonnot), soit d'époques où la France était dans un état vraiment misérable après la guerre (les blousons noirs). Vous auriez pu aussi nous parler de Gilles de Raie ou des enlèvements d'enfants sous Colbert. Bref, il y a toujours des causes multiples à la violence, mais ce que vous faites mine de ne pas comprendre, c'est que les Français sont nostalgiques d'une certaine époque des années 60 à 70, où effectivement la prospérité conjuguée à l'homogénéité de sa population a laissé le souvenir, certainement excessif, d'un âge d'or sans violence. De plus vous êtes de mauvaise foi, car nombre d'entre nous ont nuancé les propos d'Eric Zemmour sur le Japon idéal.

      Sur les désidérata des Magrébins et l'Eldorado comme vous dites, vous êtes mieux placé que moi pour savoir. Cependant si ce que vous dites est vrai, alors on devrait avoir beaucoup moins d'immigration en provenance de ces pays, or c'est une des plus élevées. On refuse même des visas, donc... Il faut croire que tous les Magrébins ne sont pas du même avis que vous.

      Enfin sur votre leçon d'histoire, sauf votre respect, elle est excessivement naïve. Je réponds sur les trois points que vous soulevez.
      La colonisation de l'Algérie n'est ni une histoire de créance impayée (même si on pourrait comprendre que Charles X refuse de payer une dette de la Révolution qui a tué son frère), ni foncièrement une question de lutte contre les razzia opérées dans le sud du pays (c'est un élément mais qui est loin d'être l'essentiel). Il s'agissait en fait pour la France, bloquée dans son expansion en Europe par le traité de Vienne, de renouer avec une politique méditerranéenne ambitieuse en mettant le pied sur sa rive Sud. Les Anglais ont d'ailleurs fait les gros yeux à Charles X, pas très contents de revoir la France dans ces eaux, certains y voient même la raison de sa chute.
      Là dedans, les petites affaires d'argent et de blé ne pesaient pas bien lourd. Après si vous en êtes à vous trouver convaincu qu'il y avait assez de blé en Algérie pour sauver la France toute entière sous la Révolution... Vous oubliez juste que les Etats unis faisaient de même, que la France avait ses propres réserves et que la croisière anglaise exerçait un blocus féroce. Bref, sans en minimiser l'apport, je pense que vous en exagérez l'importance, parce que ça vous arrange encore de croire que l'Algérie a vocation à sauver la France. Cela me rappelle quand on parle de l'Armée d'Afrique en 1944 qui aurait sauvé la France. On oublie juste de rappeler que la majorité de cette armée était constituée de pieds noirs et de coloniaux. Un film de propagande avec un acteur manchot ne me l'a pas fait oublier.

      On fait dire à Mahomet beaucoup de choses, mais rassurez vous : le Christ c'est à peu près la même chose. Si Mahomet n'a pas encouragé l'esclavage racial, des gens de lois qui se sont proclamés ses successeurs l'ont fait pour lui de manière apocryphe. Là dessus la Chrétienté n'a pas fait beaucoup mieux : condamner les noirs pour sauver les indiens, ce n'était pas une idée très reluisante. Cependant la Christ a dit " les derniers seront les premiers" et le Christianisme a détruit l'Empire Romain en s'attirant l'audience de la dernière de ses couches sociales : les esclaves.

      Supprimer
    2. (suite)

      Enfin, désolé de vous décevoir mais la Perse était esclavagiste, comme toutes les nations du monde, et elle a eu comme toutes les nations, à un moment de son histoire pour des raisons politiques besoin d'affranchir ses esclaves, mais elle a réintroduit l'esclavage.
      Vous confondez interdiction et abolition, on interdit une pratique, on abolit un principe. C'est peut-être arrogant de la part de la France, mais c'est une chose que tous vos efforts révisionnistes, panafricain ne pourront arracher à ce pays (et accessoirement à la Chrétienté).

      Supprimer
  53. Petit rappel sur l'invasion de l'Algérie par la France, une histoire similaire s'est déroulé il y a a peine quelques mois en Libye, un pays qui prête de l'argent a la France et le dirigent Français qui supprime son créancier
    un air de déjà vu
    ne dit on pas que l'histoire est un éternel recommencement !!!

    RépondreSupprimer
  54. harry callahan13 mai 2014 à 09:57

    "la bande à Bonnot"

    Ca c'est drole, parce que ceux là etaient plutot les ancetres d'Action directe ou de Mesrine que de purs droits communs.

    "un pays qui prête de l'argent a la France"

    Vous faites allusions au fait que Khadafi aurait hypothetiquement financé l'UMP ?

    Sans vouloir vous offenser, l'UMP n'est pas la France, mais si vous avez parfaitement raison de trouver ca scandaleux (Si c'est vrai), mais je ne sais pas si les partis politiques africains sont necessairement plus vertueux.

    Ca n'est d'ailleurs pas pour ca que tout leur pays est impliqué.

    En attendant qu debut du siecle dernier l'esclavage etait aboli en France, et au Caire il y avait toujours des esclaves (Blancs entre autres parfois).
    Ca continue d'ailleurs dans certains pays musulmans.

    Apres comme le dit Iskander, on interprete la religion comme on l'entends.
    (Votre histoire du premier Muezzin est tres connue. Mais il etait musulman...Pour les non-musulmans, ca n'est pas exactement toujours le meme principe...)

    Mais le resultat est là, un des premiers pays a avoir aboli l'esclavage, c'est la France.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.