samedi 21 juin 2014

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 20 Juin 2014

Au Sommaire :
- Fabius Mister Météo : Drôle, ou Ridicule ?
- Valls / Réformes : "j’ai décidé d’y aller"
- Montebourg : démission ou pas ?
- Hollande : écolo, ou pas vraiment ?
- FN : Allô papa bobo.
- Irak : à nouveau le chaos ?




Merci à News360.

.

23 commentaires:

  1. Monsieur Zemmour, si j'ai tout compris, les éoliennes ne serviraient aux "sociaux-écolos" qu'à brasser du vent, pourtant ils n'ont pas besoin de cela !
    le charbon c'est polluant, l'énergie nucléaire fait plus peur et à tort que le socialisme, que nous reste t'il ?
    Je crois que le meilleur pour se réchauffer c'est d'aller bosser ! (pendant que l'on a encore du jus).

    RépondreSupprimer
  2. harry callahan21 juin 2014 à 18:37

    Le nucleaire depends de l'uranium non ? Il est importé donc "independance", c'est relatif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis fais la même réflexion. De l'uranium il n'y en a pas dans le sous sol en France. Le seul "avantage" réel est que nous avons l'expérience technologique et que les centrales existent, c'est tout.

      Supprimer
    2. harry callahan21 juin 2014 à 23:56

      "L'experience technologique" a aussi la limite de ne pas savoir traiter les dechets les plus nocifs.
      Evidement en periode de crise energetique, renoncer au nucleaire, c'est plus facile a dire qu'a faire.

      Mais de là a en faire une panacée, au premier probleme aux consequences incontrolables pour quelques dixaines de milliers d'années, on en reparlera...

      Supprimer
    3. C'est la même chose pour les éoliennes et autres... pour les construire il faut des terres rares, et beaucoup, or nous devons aussi les importer... Sans compter que les terres rares, se font en l'occurrence de plus en plus rare, et les chinois qui en produisent la majorité et contrôlent le marché, serrent la vis aux occidentaux et limitent leur exportation, d'ailleurs les occidentaux gueules souvent a ce sujet et c'était le cas il y a quelques jours a peine il me semble...

      Et par ailleurs l'exploitation des terres rares est tout, sauf écologique... Idem pour tout ce qui est batteries pour l'électrique (voitures...)

      Supprimer
    4. harry callahan22 juin 2014 à 06:39

      Une eolienne en panne ne se compare pas a Tchernobyl ou a Fukushima.

      Cela dit, fermer le nucleaire n'est pas imaginable a l'heure actuelle.
      (D'ailleurs demanteller une centrale doit etre bon marché.)

      "Ecologie" (L'ecologie politique actuelle est risible) et Chine, voilà deux mots qui marchent bien ensemble...

      La realité c'est qu'il va falloir reduire la demande...

      On n'en est sans doute qu'au debut de la hausse des tarifs.

      Supprimer
    5. Je pense que la problématique énergétique est finalement assez simple.
      Tant que l'énergie fossile est facile à récupérer, elle restera reine, pour des raisons de rentabilité (les hommes vont au plus facile), quelles que soient les conséquences écologiques. L'éolien est trop limité en rendement pour être intéressant, l'entretien d'une éolienne n'est pas encore rentable (de plus le détournement de l'énergie cinétique du vent à très grande échelle pourrait avoir des conséquences climatiques, tout comme les panneaux solaires : si on couvre la planète de panneaux solaires, il risque de faire froid dessous...). Le nucléaire classique (par fission) est pour l'instant efficace, mais dangereux.
      Il ne reste pas beaucoup de possibilités. Il y a la fusion nucléaire qui règlerait le problème de l'approvisionnement (mais pas de la dangerosité) ou bien celle d'une autre révolution, comme l'électricité le fut en son temps (car que ce soit charbon, gaz, éolien ou nucléaire, ça ne sert qu'à produire de l'électricité. Peut-être pourrait on trouver d'autres supports, pour l'instant c'est de la science fiction mais il ne faut jamais fermer aucune porte.)

      Supprimer
    6. harrry callahan22 juin 2014 à 13:11

      Les chinoix etudient de pres les reacteurs au thorium je crois.
      (Mais rien de concret encore, et pas sur que ca soit le cas un jour)

      Pour le transport ca reste tres problematique, remplacer l'essence, c'est vraiment difficile au niveau rendement.

      Le charme de la caleche et du fiacre est peut etre pas si desuet...

      Le petrole de schiste n'a pas l'air bien serieux au niveau du volume a exploiter, c'est pas un champ saharien non plus, et c'est pas bon marché
      (En plus des risques de polution).

      Reduire la demande, a part ca, definitivement pour le moment il n'y a pas trop d'alternatives serieuses...

      (Comme les guerres pour l'energie ont commencé, ca peut se faire en reduisant les populations, si elles n'ont pas assez le "sens civique" approprié...D'ailleurs les ecolos curés aideront surement au serrage de ceinture via leur morale, ca sera surement dans une ambiance tres hippie et verte facon fleur dans les cheveux...)

      Supprimer
  3. harry callahan21 juin 2014 à 18:54

    (Une pensée au passage pour les deux genies de la geopolitique: Dieudonné et Soral, et a leurs appels a "l'union avec l'Iran contre L'axe americano-sioniste"...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le problème avec ces 2 là que j'aime bien lire et écouter c'est qu'ils transposent, eux aussi, les conflits extérieurs au sein de la communauté française. Et là, si j'étais contraint de choisir mon camp, je choisirais...celui de Zemmour évidemment.
      Jean Il semble qu'enfin notre site bien aimé ait opté pour une manière plus aisée de prouver que nous ne sommes pas des robots. Encore que, depuis "Réal Humans", je ne sais plus que penser des robots.

      Supprimer
  4. Eh oui Monsieur Domenach et consort, nous sommes au 21e siècle, le monde a changé, la politique aussi quoique...C'est assez drôle, d'entendre les progressistes nous parlez de la guerre de 39/45 quand ce n'est pas de la colonisation de la France alors que se sont les premiers a traiter de réactionnaires ceux qui font référence à un passé ou le pays n'était que très peu endetté, en faite et Zemmour l'a très bien expliqué, ceux qui ennuies ces Torquemadas de la pensée, c'est que plus les années passent moins le choc de la seconde guerre agit sur la psychologie des masses et je suppose que certains ont dus hurler d'entendre Zemmour dire que Marine voulait recréer le RPF de De Gaulle ( bien qu'elle est loin d'avoir son envergure) mais cela est possible et finalement cette histoire avec son père va peut-être plus la servir au contraire des détracteurs du FN -

    Pour l'axe Iran-américain et Israël - çà parait curieux, vu les accords Iran-Russie mi-avril (pétrole contre nourriture) affaire à suivre...

    Montebourg a beau s'agiter, il se pliera ou il quittera avec perte et fracas le gouvernement, d'autant qu'il a soutenu Valls et que c'est Bruxelles qui dicte la marche à suivre, aux dernières nouvelles, c'est les américains qui sont favoris et dire, que ces derniers sanctionnent une de nos banques dont on ne parle plus trop actuellement...On est vraiment les laquais des ricains -

    Valls et c'était évident préfère taper sur les cheminots plutôt que les intermittents, un électorat qui votent encore majoritairement à gauche - je ne suis pas d'accord avec Zemmour, mettre tous les intermittents dans le même sac, ce n'est pas juste par contre, il y a de la fraude qu'il serait temps (et pas que pour les intermittents d'ailleurs) de mettre fin pour y voir plus clair, tant qu'aux cheminots, certes il serait temps qu'ils comprennent que les avantages qu'ils ont doivent être modifiés (çà se discute) par contre taper systématiquement sur les fonctionnaires en disant que se sont des privilégiés, je ferais remarquer que pas beaucoup de personne ne parle des banquiers, des financiers de multinationales, des lobbys...ect qui eux amassent des fortunes sur les dos des peuples...

    RépondreSupprimer
  5. harry callahan21 juin 2014 à 22:21

    "Pour l'axe Iran-américain et Israël "

    L'irangate en son temps deja...

    Ca n'a rien de curieux, les etats ont des interets selon les circonstances et l'ideologie peut passer apres.
    (Des retournements dans l'histoire on a cessé de compter...)

    C'est evidement derangeant pour des ideologues manichéens, manipulateurs et manipulables...

    "je ferais remarquer que pas beaucoup de personne ne parle des banquiers, des financiers de multinationales, des lobbys"

    Ho je pense qu'on en parle beaucoup au contraire, mais etant donné qu'agir en ce domaine est facile (Sic), c'est plus facile d'agir ailleurs.

    RépondreSupprimer
  6. @ Harry callahan

    Ca n'a rien de curieux, les etats ont des interets selon les circonstances et l'ideologie peut passer apres.(Des retournements dans l'histoire on a cessé de compter...

    Rep/ Je pense surtout que les américains ne veulent pas que les Iraniens traitent avec les russes - Pour preuve, n'est-ce pas eux qui mettent des sanctions sur l'Iran, qui accusent ces derniers de vouloir s'armer de l'arme nucléaire mais par contre çà n'empêche pas Général motors d'investir en Iran après que les américains ont chassés PSA ( ces cons de français) pour ensuite lever l'embargo ( malin Obama) pour que le constructeur américain prenne le marché - Le fin mot de cette histoire, c'est que c'est surtout les financiers qui dictent les règles, les politiques agissent en conséquence -

    "Ho je pense qu'on en parle beaucoup au contraire, mais etant donné qu'agir en ce domaine est facile (Sic), c'est plus facile d'agir ailleurs.

    Rep/ Comme toujours. D'ailleurs, il y a peu de sujets dans les diverses émissions politiques qui font le point sur l'union européenne, sur les éventuels accords transatlantiques, sur les différents think tank qui sont légion et dont les financiers, journalistes, politiques et autres se fréquentent dans le plus grand secret - Bref, on ne parle que des choses convenues, je me rend compte qu'en ce moment, ce sont les différents internes de l'UMP, les bourdes du PS ou le vrai-faux psycho drame du FN qui repassent en boucle dans les médias avec en toile de fond, la coupe du monde - Reste que ces "messieurs" dans l'ombre, eux ne dorment pas....
    )

    RépondreSupprimer
  7. harry callahan21 juin 2014 à 23:52

    "Je pense surtout que les américains ne veulent pas que les Iraniens traitent avec les russes - "

    Comme quoi il s'agit toujours de limiter l'adversité selon les imperatifs du moment.

    Mais les demagogues manichéens, on imagine que leur beau discours binaire sera peut etre a reviser.

    RépondreSupprimer
  8. Ce qu'il faut dire déjà, c'est que de une les écolos sont à cotés de la plaque, c'est à dire qu'ils ne connaissent rien, mais vraiment rien de leurs produits, ils ne savent pas comment sont fabriqués les panneaux photovoltaïques, ni comment marche les éoliennes et la liste est longue, ils ne savent pas non plus leurs rendements, ce qui m'attriste énormément, et donc je peux rebondir sur la deuxième partie qui est le rendement vis à vis d"une population qui consomme toujours plus d'énergie, QUI parmi ces moralistes écolos serait prêt à réduire leur confort ? AUCUN, c'est juste des moralistes à deux balles, faites ce que je dis pas ce que je fais, on connait maintenant la chanson. Dans un pays pays ou on connait une hausse du chomage , on veut se remettre une balle dans la pied, en allouant de l'argent, là où n'en avons pas vraiment besoin, mais c'est du délire ! J'ai l'impression qu'une partie de la population et que les politiciens ( de tout bord d'ailleurs ) sont complètement siphonnés...

    RépondreSupprimer
  9. "énergies renouvelables " . Ce qui est renouvelable, ce sont les sacrifices financiers exorbitants en faveur de ces énergies. :
    http://www.lepoint.fr/economie/l-allemagne-veut-freiner-son-soutien-aux-energies-renouvelables-21-01-2014-1782742_28.php

    parce que tout ça, c'est une question de foi. Et l'Allemagne, d'après de nombreux témoignages, en revient.
    Ce qu'il faut comprendre avec les écolos politiques - le fond de leurpensée - c'est qu'ils sont contre le progrès scientifque et technique; Tous les moyens supplémentaires que donnent leurs découvertes, sont dangereuses. Ils ne prônent pas directement le retour à l'âge des cavernes (où vivent leurs chers ours) mais comme, en la matière, qui n'avance pas recule, on y tend.
    thomas

    RépondreSupprimer
  10. harry callahan22 juin 2014 à 13:23

    En France les ecolos sont en plus des caricatures d'arrivistes, Zemmour les a souvent brocardés.

    Parce qu'effectivement a part courrir apres les ministeres et refourguer de la moraline de "gauche" societale, ils sont totalement indigeants.
    (Mais ca a peut etre de l'avenir leur morale, faudra bien faire avaler le serrage de ceinture a un moment ou a un autre...)

    Quand on pense que l'ecologie est a l'origine "de droite"...

    RépondreSupprimer
  11. Zémmour toujours aussi pertinent et Doménach comme d'habitude à la ramasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tonton flingueur28 juin 2014 à 01:45

      mais non mais non , ... Doménach n 'est pas la ramasse , il tient simplement son role , comme 100% des "journalistes" de radio, tv, presse de "gauche" , cela leurs permets de vivre très très confortablement tout en étant dans le camp du bien et de la lumière... avouez que ce serait ballot de ne pas en profiter...plus les petits avantages annexes , quartier bobo, les momes a Henri 4 ou Louis le grand , pas de cdd ou d'interim pour eux , les places sont toutes chaudes en sortant de l'école... bref notre nouvelle aristocratie , ou du moins qui se considere comme telle, et cette aristocratie a choisie son peuple, et elle n'aime jamais autant la France que quand elle n'as plus rien de Français...il faut entendre parler Doménach de taubira ... les yeux de l'amour! mais il faut avouer , si on me donnait 20/25000 euros de revenus mensuel ,je pourrais peut etre aussi revoir mes convictions...et precher la bonne parole "progressiste".
      Quand a Zemmour dont j'apprecies toujours autant les analyses et je sais de quoi je parles ,je vis dans le 94 depuis 45 ans , j'ai vu l' "evolution " de cette banlieue in vivo, il faut bien se rendre compte que que la seule raison pour laquelle il est encore toléré a la tv ou a la radio c'est parcqu'il amene de l'audience ...si ce n'était pas le cas ,il aurait été éjècté depuis longtemps ...eh oui le camp du bien n'aime pas trop qu'on le contredise!

      Supprimer
    2. Complètement d"accord, Je pense que Domenach continu toujours a nier la réalité. Il prends sincèrement le peuple de France pour des cons, Mais qu'il ne change rien surtout. Je pense qu'il a très bien compris le pourquoi des dernières Election Européennes. il n'est qu'un soumis de plus à l'oligarchie.

      Supprimer
  12. A propos de Mr Hollande...normal? écolo? économe?...ou pas vraiment?
    http://www.youtube.com/watch?v=vufr_qP86ro
    http://fr.novopress.info/135761/francois-hollande-ment-il-sur-son-patrimoine/
    http://www.wikistrike.com/article-hollande-et-son-patrimoine-immobilier-jusqu-a-londres-pourtant-il-paye-pas-l-isf-113958926.html
    Gervais

    RépondreSupprimer
  13. Oui le statut des intermittents est un scandale ! Ils représentent seulement 4% des bénéficiaires des Assedics, et profitent de 25% de l'enveloppe financière !
    Oui, les intermittents ne devraient pas être à la charge de l'Etat et des Français, sinon, pourquoi ne pas admettre tous les artistes peintres qui vivent chichement de leurs talents ?
    La réalité est que l'industrie du spectacle est inorganisée ! Que l'entrepreneur de spectacle compte beaucoup trop sur la collectivité pour financer ses productions et augmenter ses bénéfices ! Oui les portes drapeaux qui défendent les intermittents sont bien trop souvent les privilégiés du système, qui peuvent ainsi vivre sur de bons salaires (200/500/700 0000 € par film à plusieurs millions d'€ !!!). Si ce système tombe, il y aura beaucoup moins de bénéfices pour qu'ils ne puissent plus se gaver ! N'est-ce pas Monsieur Patrick Sébastien ? Quel est votre salaire par émission ? Que serait-il si sur le fruit de ce travail d'équipe, le producteur devait consacrer davantage à rémunérer les intermittents, pour contrebalancer une certaine précarité ? C'est un système de privilèges ou le privilégié défend faussement le technicien, en ne cherchant qu'à défendre au final ses intérêts tout en donnant l'impression qu'il se préoccupe de la base !! BAS LES MASQUES ! Au pays de Tartufe, l'acteur est roi !

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.