mardi 9 septembre 2014

La chronique d'Eric Zemmour du 2 Septembre 2014 sur RTL.

Éric Zemmour : « Le triomphe des mauvais élèves de l’Histoire européenne »



Pour Éric Zemmour, « la guerre des mémoires et des souvenirs » est engagée. Les récentes commémorations (début de la guerre de 1914-18, débarquement du 6 juin 1944) « ont fait office de devoirs de vacances », explique l’éditorialiste.

Dans l’affaire ukrainienne, « chacun manipule ces événements lointains à son profit dans une bataille confuse de communication », poursuit-il. Poutine compare le siège de Donetsk à celui de Leningrad. Hollande et Merkel se replient derrière l’évocation derrière la Grand Guerre et l’engrenage funeste des alliances. « C’est le triomphe des mauvais élèves », peste Éric Zemmour.

Kiev, berceau millénaire de la Russie

Poutine n’est pas Hitler, l’Europe n’est pas divisée en deux blocs qui pourrait l’embraser. « Il n’y arien de comparable avec la Guerre Froide« , tempère l’éditorialiste. Quitte à se lancer dans des références historiques, autant être dans le vrai. Ainsi, il serait bon de rappeler que Kiev fut le berceau millénaire de la Russie et que l’Ukraine est russe depuis le règne de Catherine II.

« Plutôt que de tordre l’Histoire, on devrait plutôt ouvrir les livres de géographie », conseille Éric Zemmour, selon qui les cartes nous tiendraient un autre discours.

.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.