mercredi 14 septembre 2016

Eric Zemmour sur RTL : "La gauche a abandonné la nation, le peuple et la classe ouvrière"

La chronique d'Eric Zemmour du 13 Septembre 2016 sur RTL.

Éric Zemmour prédit un échec total de la gauche à l'élection présidentielle en 2017.



.

36 commentaires:

  1. Excellente conclusion. Je crois que la gauche, telle quelle nous est représentée aujourd'hui, a sonné le glas de son existence.

    RépondreSupprimer
  2. et la droite les valeurs, les patriotes, la classe moyenne, et les petits patrons..
    alors on fait quoi Eric?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Combien de fois on vous l'a dit et répété, Zemmour ne propose jamais de solutions,
      il ne fait qu'analyser la situation d'après un point autant unique que crucial: le sien.

      Supprimer
    2. Ce n'est pas le rôle de Zemmour de trouver des solutions, il y a des gens au pouvoir qui sont très largement payés pour cette tâche et qui ne le font pas. D'autre part, on n'a pas d'autre solution que de donner son propre point de vue personnel sans quoi on se réduira à être d'insignifiants perroquets de ce que les medias rapportent.

      Supprimer
    3. Le probleme aussi c'est la marge entre preconiser des choses et avoir la volonté et se donner les moyens de l'appliquer.

      Les politiques a ce niveau...Bref.

      Supprimer
    4. Si c'était de son point de vue à lui, ce serait le même que tout ceux de la tv : il n'y a aucun problème, et "vive la diversité" (ce qui doit être vrai quand on a ses enfants dans une école privée huppée, qu'on ne fréquente que du beau monde et que la seule diversité que l'on côtoie, c'est la femme de ménage qu'on trouve bien sympathique de bosser autant pour un salaire qu'aucun français ne consentirait à accepter ainsi que les blacks à la tv). Par contre, de mon point de vue, obligé de quitter mon quartier parce que les burkas partout, les "jeunes" qui ne bossent que la nuit, et en audi a5, et les menaces hebdomadaires, je trouve qu'il est franchement incroyable d'arriver, sans le vivre au quotidien, à des conclusions pareilles.
      Et puis pour avoir des solutions faut avoir le bon diagnostic, et à voir comment son diagnostic, qui me semble pourtant coller au plus près à MA réalité, est combattu par les politiques et les médias, je me dit qu'on est vraiment, mais vraiment mal barré.

      Supprimer
  3. bonjour,
    EZ est bien imprudent à prophétiser,d'autant que tout se beau monde de gauche ne veut pas perdre sa gamelle. La situation de PACA et du HAUT de France prive cette gauche de bien d'avantages matériels ou alimentaires. Ils vont réfléchir et faire la part au lion vainqueur comme en famille.
    leo84

    RépondreSupprimer
  4. La gauche a abandonné tous les français au profit des migrants même illégaux.
    A Toulouse des syriens ont investi un train. Au lieu de les faire descendre puisque pas de ticket ni argent, le sncf leur a donné un wagon lit puis des restaurateurs leur a apporté des repas gratuits. Nos pauvres ou sdf n ont pas le droit à tant de générosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous croyez que sous Sarkosy, 1 millions d'entrées sur 5 ans, c'était different ?
      Il ne faut pas voir en terme de gauche ou de droite , le piege est là...
      Sous juppé ca sera du pareil au même..
      les Français vont elire ce clown par rejet du Hollandisme, comme Hollande a éré élu par rejet du Sarkosysme..
      VOUS TOMBEZ DANS LE PIEGE Babeth.. COMME BEAUCOUP SUR CE BLOG

      Supprimer
    2. La gauche et la droite existent idéologiquement.

      Tu ne comprends pas que je fais la différence entre l'idéologie et les politiques qui prétendent représenter ceci et cela.

      Supprimer
    3. très vrai, malheureusement, je suis bien placée pour en parler.
      IL Y a encore 10 ans de ça ce qui "faisait bien" à gauche c'était de défendre les petites gens,s'intéresser ( de loin) au sort des sdf. ces derniers ont été relégués aux oubliettes, le nouveau dada des gauchiste ce sont les musulmans : accepter toutes leurs revendication communautaires, grignoter la laicité petit à petit

      Supprimer
    4. Les "minorités" et les revendications societales, c'est tout ce qui reste a la gauche, et encore, en face c'est souvent aussi au programme...

      "le "parti societaliste", comme disait Kami.

      Supprimer
    5. Oui, et la "déimoscratie"

      Je suis fier de mes inventions. ^_^

      Supprimer
    6. Heureux ceux qui se contentent de leur égo-nombrilliste ! °v°

      Supprimer
    7. Si je serai nombrilliste je ne défendrais pas les intérêt de la France en Asie de l'est.
      Et je n'en aurai rien à faire de l'avenir de mon pays car je suis riche en monnaie en plus d'avoir des contact ici et ailleurs.

      Donc je ne suis pas nombrilliste.

      Supprimer
  5. La gauche a abandonné tous les français au profit des migrants même illégaux.
    A Toulouse des syriens ont investi un train. Au lieu de les faire descendre puisque pas de ticket ni argent, le sncf leur a donné un wagon lit puis des restaurateurs leur a apporté des repas gratuits. Nos pauvres ou sdf n ont pas le droit à tant de générosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca passe aussi tres mal ailleurs en Europe.

      Il y a des travailleurs tres pauvres et des chomeurs qui acceptent difficilement qu'on accorde a des etrangers (Dont des violeurs et des egorgeurs, ca devient incachable...) une aide qu'on leur refuse.

      C'est d'autant plus aigus dans des pays avec moins d'aide sociale qu'en France en fait.

      Supprimer
    2. Des étrangers qui se permettent même de retourner en vacance dans le pays qu'ils ont fuis..
      Cela c'est passé en Allemagne, je crois

      Supprimer
  6. Bonjour,
    Je vous ai entendu ce matin chez JJ Bourdin à propos des prénoms étrangers ou français. A mon avis, il ne s'agit pas de le faire pour être reconnu par la communauté mais parce qu'on se reconnait comme faisant partie de la communauté. Donner un prénom étranger à ses enfants prouve seulement qu'on ne se sent pas français totalement.Pour honorer ses ancêtres il y a les seconds et troisièmes prénoms.Nous avons adopté des enfants , leur premier prénom prouve que nous sommes leur famille légitimement et affectivement, leur second prénom est la trace de leur origine et de leur filiation antérieure. Il me semble qu c'est assez symbolique et généralisable à ce dont vous parlez. Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d accord avec vous car c est la 4e génération que ma famille d origine polonaise donne des prénoms français à leurs enfants. Mais les musulmans ont une autre approche de la nationalité française.leurs papiers sont en France et leurs coeurs aux pays qu' ils ne veulent pas oublier. Dans ma famille très peu de membres connaissent la Pologne parce que on se sent entièrement français. C est un travail d éducation pour en arriver là. Aucun musulman n en est capable.

      Supprimer
    2. Je suis d accord avec vous car c est la 4e génération que ma famille d origine polonaise donne des prénoms français à leurs enfants. Mais les musulmans ont une autre approche de la nationalité française.leurs papiers sont en France et leurs coeurs aux pays qu' ils ne veulent pas oublier. Dans ma famille très peu de membres connaissent la Pologne parce que on se sent entièrement français. C est un travail d éducation pour en arriver là. Aucun musulman n en est capable.

      Supprimer
    3. Parce que croyez que les gens qui ont appelé leur fils Nolan (ou pire Nolaan), Timéo (Thyméo) ou leur fille Shanna ou Kimberley sont des étrangers ? Quand on voit certains prénoms actuels il y a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête.

      Supprimer
    4. Ces gens sont colonisés dans leurs têtes. Encore une fois tu cherches des failles pour ne pas obéir.

      Supprimer
    5. Diable, pour une fois je suis d'accord avec le jap
      je connais une famille de souche, Monsieur et Madame Barnier qui ont appellés ses enfants Dylan, Alison, Jennifer...

      Supprimer
    6. On est pas d'accord que là-dessus.

      C'est ta manie qui consiste à croire que tous les problèmes viennent que d'une seule source avec laquelle je ne suis pas d'accord car l'histoire de l'humanité prouve le contraire.

      Supprimer
  7. Bonjour,
    Eric Zemmour mon héro, je me reconnais en lui, un citoyen modèle et instruit. J'aime, Vive Eric et vive la France !

    RépondreSupprimer
  8. Eric, vous êtes parfois quelque peu à la limite parfois mais "pitin" que vous avez raison sur de nombreux points !
    Bourdin s'est montré une fois de plus (comme s'il en avait besoin du reste)lamentable de parti pris de "bienpensance" !
    Vous au moins ne vous mettez pas la tête dans le sable !
    Continuez comme ça ! Merci

    RépondreSupprimer
  9. Je pensais la même chose avant, mais en fait j'ai changé d'avis depuis que j'ai réalisé qu'un prénom était étroitement lié à la religion. Souvenez vous qu'un prêtre refusait de baptiser un enfant s'il ne portait pas un nom de saint patron ! Les descendants de polonais, italiens, espagnols, etc, portent des prénoms "français", donc chrétiens...C'est la même chose pour les musulmans qui ont bien le droit de donner un prénom musulman à leur enfant. Je préfère cent fois un musulman qui prénomme son fils Mohammed qu'un français qui affuble son enfant d'un prénom anglo-saxon (connoté "cassos") ou un de ces affreux prénoms inventés et orthographiés n'importe comment. Là Eric je ne suis pas d'accord avec vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "C'est la même chose pour les musulmans qui ont bien le droit de donner un prénom musulman à leur enfant."

      Rien n'empêche les parents (cela ne dérange personne) d'appeler leurs enfants par des prénoms étrangers quand ils sont chez eux (dans la maison/l'appartement).
      Mais dès que c'est dans l'espace public il faut utiliser le prénom français.

      Il n'y a donc aucun reniement là-dedans alors que cesse les plaintes futiles.

      Supprimer
    2. C'est le meilleur moyen pour fabriquer des schizos !

      Supprimer
    3. En attendant les asiatiques (de l'est) qui font ceci ne posent aucun problème en France contrairement à toi et tes copains qui allez vous faire virer d'une manière ou d'une autre un de ces quatre matins.

      Supprimer
    4. Pour avoir connu un converti je ferai simplement remarquer qu'il a changé de prenom.

      Alors est-ce totalement anodin ?

      C'est le meme principe pour des prenoms anglo-saxons, ca s'appelle de l'acculturation.
      (Et quand on sait que les series télés etaient parfois des inspiratrices...)

      Le resultat concret c'est que Pierre aura plus de chance de trouver sa place que Ali.
      Donc c'est pas lui faire un cadeau.
      (Et ca existe aussi a l'inverse dans d'autres pays ! Masi il n'y a qu'em France que c'est in signe de nazisme...)

      C'est bien sur parce que la France est raciste etc...

      Curieux, aux USA, une foule de gens americanise prenom et meme nom.
      Mais c'est pas un pays raciste par contre.
      (Suffit de voir les emeutes raciales recentes...Un modele parfait.)

      Supprimer
  10. Toujours dans l'utopie jamais dans le concret ce garcon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Retourne écouter les utopies de tes "Beatles" et autres...

      Supprimer
  11. http://www.dreuz.info/2016/09/12/eric-zemmour-et-la-dictature-islamo-gauchiste-a-la-francaise/bfmtv.com/mediaplayer/video/eric-zemmour-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-858505.html

    RépondreSupprimer
  12. Tiens derniere nouvelle
    encore une jeune fille de 18 ans violée sur le champs de Mars par 3 pas d'amalgames...
    Venant d'allemagne ils s'apprêtaient a retourner chez Angela..
    Notre Europe sans frontière vachement bien pour le viol touristique..
    Qu'en pense Francis Huster ? De ces nouveaux Voltaire..

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.