lundi 21 janvier 2008

Zemmour dans "Revu & Corrigé", face à Paul Amar



1/2



2/2


"Petit frère", le dernier roman d'Eric Zemmour, est disponible depuis début Janvier 2008.

90 commentaires:

  1. Visiblement ça parle de ce blog vers la fin de l'émission, je tiens à préciser que ce dernier est une initiative personnelle d'un vulgaire anonyme parmi tant d'autres.

    RépondreSupprimer
  2. Mention spéciale au "journaliste" à la fin de la vidéo 2/2 qui interprete le nombre de commentaires de certains articles de ce blog comme étant "12 supporters".
    Quel travail de recherche ! Bravo !
    Je crois que le nombre de visites doit être bien plus impressionant ceci dit.

    RépondreSupprimer
  3. Mes respects à monsieur Eric Zemmour qui ne peut sortir que grandi d'une pantomime aussi consternante.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. 12 commentaires sur un article = 12 fans d'Eric Zemmour ?
    Totalement pitoyable, et representatif du niveau très bas de ce "journaliste"

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme a dit…

    Paul Amar a été odieux D'abord en se comportant comme un vrai journaliste du pseudo service public,c'est à dire en partisan del'idéologie de gauche_avec le portefeuille à droite bien sûr_mais aussi en renforçant la confusion liée à un roman moderne qui se veut historique.Eric Zemmour a été digne.
    Honte à Paul Amar
    21 janvier 2008 11:23
    Anonyme a dit…

    Eric Zemmour a dépassé Glucksman,Finkelkraut dans le rejet dela langue de bois qui a bousillé la morale de notre beau pays où tant de gens sont morts, martyrisés fusillés pour qu'advienne une liberté maximum.Ses ennemis ,ce sont les islamiques et la gauche,nouvelle religion sans Dieu.Ils l'attendent embusqués et masqués.Qu'il s'en méfie comme de la peste;car ces gens sont en guerre:Djihad ou lutte de classe,la violence d'une guerre permanente,d'usure est là. Pierrot

    RépondreSupprimer
  7. D'autant que pour ma part, j'ai découvert ce blog depuis une petite semaine à peine. Etant donné qu'il vient juste d'être crée par un citoyen lucide et vertueux, son compteur de message ne pouvait pas être au zénith, si ce baltringue de journaliste veut vraiment une jauge de l'influence de Zemmour qu'il s'interesse à ses ventes de livres. Au delà de çà l'avocat adipeux et incompétent qui agresse notre ami Zemmour prouve que la magistrature et vraiment ouverte à tout et n'importe qui

    RépondreSupprimer
  8. Ca y est je viens aussi de voir la vidéo tant commentée.
    En effet c'est affligeant de betise. Je comprends cependant la position de l'avocat, bien qu'il ait l'air stupide, car pour la famille en question le décès est encore récent.

    Mais cette émission n'a été qu'un vulgaire procès en sorcellerie, menée par la police de la pensée Amar.
    Ce type se permet de décerner les bons points "sur la situation du PS vous pouvez parler, sur le reste vous n'etes qu'un admirateur de Céline"...
    Au final la thèse du livre n'a pas du tout été discutée.
    Quant à l'intervenant final, j'aimerais bien avoir le même piston que lui, car je pense que je pourrais faire aussi bien que lui pour faire "google + Zeemour".
    Et pour le même prix j'irai même voir sur facebook le nombre de fan qu'il a ;)

    RépondreSupprimer
  9. Connaissez vous beaucoup de journalistes à qui l'on consacre un blog? Non, Zemmour est l'un des seuls. Mais apparemment, c'est trop pour Paul Amar qui doit être bien jaloux, lui dont tout le monde se foue.

    Plusieurs éléments de la vidéo sont intéressantes:
    -l'avocat tout juste sorti des bancs de la fac dont l'incapacité m'améne à m'interroger sur les capacités de l'école du barreau. IL a tenté de se la jouer mélodrame, malheureusement aucune émotion ne sortait de son discours. D'urgence il doit retourner à la fac.

    -ce "benjamin" qui prétend que Zemmour a peu de "fans d'un ton narquois". Si Zemmour est autant invité sur le splateaux de télé c'est qu'il est très apprécié par le public.

    - Ces sms tous anti Zemmour alors qu'un rapide survol de la toile montre le tollé anti Paul Amar suite à cette émission (quand on sait à quel point le forum de l'émission est censurée, on conclut rapidement que Paul Amar aime copier Fogiel dans le triage et la fabrication de sms...)

    -un Paul Amar toujours aussi nul. Il est venu de la merde, il y restera à vie.

    Et puis 12 fans c'est toujours plus que le nombre de fans de cette émission...

    RépondreSupprimer
  10. très très drole !
    Cet avocat qui tente de sortir les violons et a du mal à articuler 3 mots faisait en effet peine à voir. En particulier son petit effet sur "M Zemmour qui me dit que je suis nul en droit, je le prends comme un compliment" qui devait se trouver à la page 147 alinéa 2 du chapitre "répartie cinglante" dans son bouquin pour cancre du barreau.
    Ceci étant sur le fond je le comprends. Ca doit faire chier d'etre pris à témoin sur un sujet global comme le multiculturalisme, alors qu'on n'a rien demandé à personne, et que son fils est mort ds l'indifférence générale.

    RépondreSupprimer
  11. super le blog..BONNE INITIATIVE!!
    pour 12 pers....
    je me regale avec chaque intervention..
    continue Eric! on t'aime

    RépondreSupprimer
  12. Comment on fabrique de fausses preuves par des citations tronquées et en en déformant le sens.
    A ce degré de mauvaise foi, on peut parler encore comme le fait Finkielkraut, de « dé-civilisation ».
    Car quand un journaliste lui même juif, au lieu d’apaiser la douleur d’une mère écrasée, met en scène cette douleur, et se fait l’accusateur d’un confrère qui se bat avec un grand courage contre un des pires antisémitismes, l’antisémitisme de l’islam, en employant contre ce confrère comme arguments, des contresens flagrants de phrases pourtant simples, on est dans la fin de la civilisation :
    la fin de la logique la plus élémentaire, la perte de la capacité de lire un texte,
    la fin des vertus les plus basiques, de la décence, du respect du courage.
    Voilà : la fin de la civilisation est là.


    a) premiere citation : « les merguez »

    Dans ce passage, le personnage du ministre de droite parle de la différence de situation entre les juifs ashkénazes et les séfarades, les second faisant griller des merguez pendant que les autres grillaient dans les camps.
    Paul Amar accuse Eric Zemmour d’écrire comme l’antisémite Céline. Accusation absurde puisque Eric Zemmour est lui même juif séfarade. ( De plus, parler d’une carence de persécutation des séfarades du Maghreb pendant la deuxième a effectivement été fait dans et hors de la communauté juive. Relater ce type de discussion n’est que descriptif.)
    Coté amabilités entre «Ash » et « Sef », Zemmour fait mieux quand il rappelle Raymond Aron : « Raymond Aron : « Je me sens plus proche d'un Français antisémite que d'un Juif yéménite. »

    Voir le texte :

    Le ministre :
    - Vichy a assez bien protégé les Juifs français, même s'il a été ignoble avec les Juifs étrangers qu'on avait accueillis. Relis Klarsfeld. Et puis merde, toute l'Histoire de France ne se résume pas à la Seconde Guerre mondiale. Arrête avec ça. Pourquoi tout focaliser là-dessus ? Tu pourrais aussi rappeler que la France fut le premier pays d'Europe à émanciper les Juifs avec l'abbé Grégoire. Et que partout où les armées de Napoléon passaient, les Juifs obtenaient l'égalité civile. C'était ça aussi, le drapeau bleu blanc rouge sur tous les champs de bataille, comme disait je ne sais plus quel poète à la con !

    Le narrateur :
    - Ouais, bleu blanc rouge pour toi et l'étoile jaune pour moi ! Je connais la chanson.

    Le ministre :
    - Tu m'emmerdes à la fin avec ces histoires ! Pendant que les Ashkénazes grillaient à Auschwitz, les tiens faisaient griller des merguez sur le barbecue. Tu veux que je dise, la névrose juive, ce n'est pas ce qu'on croit. C'est un curieux lien entre persécution et élection. Vous êtes persécutés parce que les autres ne vous ont pas par-donné de vous être autoproclamés peuple élu. Non seulement vous l'avez compris, mais au fond vous le revendiquez. La persécution est pour vous la preuve de votre élection divine. Et donc, en creux, l'absence de persécution serait la preuve de la non-élection. Chez vous les Juifs séfarades, il y a depuis la Seconde Guerre mondiale une carence de persécution. Vous vous sentez moins juifs, moins élus que les Ashkénazes. Vous avez donc besoin d'en faire plus dans le sentiment de persécution pour retrouver l'onction de l'élection.

    b) Deuxième citation : « les Fantasmes » :

    Là Paul Amar va très loin dans la fausse lecture : là où Eric Zemmour écrit « les vieux fantasmes et complexes des blancs sur les g .. b... des Noirs », Paul Amar fait mine de croire qu’il faut lire en sautant le début de la phrase, et comprendre « les g... b... des Noirs ».
    Le contresens flagrant énoncé par Paul Amar ne peut venir que d’une mauvaise foi, d’une intention de diffamer Eric Zemmour.

    Voir le texte :
    « Dans les cerveaux des danseurs, : connexions rationnelles avaient dû être débranchées.
    L'humour, le charme, l'ironie qui accompagnaient jadis la musique avaient été laissés au vestiaire avec les vestes et les manteaux. Le seul langage autorisé était celui des corps. Ceux-ci ne s'épousaient pas comme avec le tango, et ces danses sorties des bordels. Avec le rock, les mains se quittaient et se retrouvaient, comme si la génération du baby-boom avait voulu ainsi marquer qu'elle serait celle de l'indétermination sexuelle et du divorce de masse. La victoire du rythme binaire consacrait le règne de la masturbation et du cinéma pornographique. Les corps ne se mêlaient pas, ne se touchaient ni ne se frôlaient, chacun restait dans son coin et s'agitait comme pris de transe. On mimait l'acte de va-et-vient sans retenue, solitairement. Mais chacun s'observait, se reluquait mn vergogne, comme si on jaugeait les capacités sexuelles des uns et des autres, pour déterminer qui serait l'étalon k plus vigoureux et la jument à la croupe la plus accueillante. À ce jeu, les jeunes Noirs demeuraient sans rivaux, réveillant chez les Blancs à la fois les vieux fantasmes et complexes sur les grosses bites des nègres et les appétits pantagruéliques de leurs femmes, mais aussi les sourires goguenards et un rien méprisants des explotateurs découvrant au fin fond de la forêt africaine des danses rituelles de négresses à plateaux et de géants à la peau scarifiée agitant des lances au curare.
    Simon adorait cette ambiance curieuse où la modernité technique rejoignait l'archaïsme le plus profond ».

    RépondreSupprimer
  13. qui est Paul Amar? Ce n'est pas un journaliste d'abord, Paul Amar exige toujours les emissions ou tout va bien, tout est gentil, souriant etc. Fauchteon a mort, qui n'est pas capable de discuter etant de la gauche extreme. Paul Amar NE PEUX PAS COMPRENDRE que dans le monde cree PAR LUI et par ses semblables, uniquement un roman comme LE PETIT FRERE peut dire la verite. Dans les medias français d'aujourd'hui qui protegent et supportent ouvertement les criminels de tout genre contre les victimes, on ne peut plus dire la verite, uniquement par un roman! Dans une societe normale, dans les medias normales, un Paul Amar ne peut jamais etre un journaliste, il peut a la limite faire le receptionniste, et encore...!

    RépondreSupprimer
  14. Très bon Zemmour les autres sont des nazes

    un modéré

    RépondreSupprimer
  15. J'ai fait un petit article sur mon blogue à propose de cette intervention de Zemmour à la télé.

    http://avenirdufutur.hautetfort.com/

    RépondreSupprimer
  16. Pauvre Amar : il est pitoyable et il le sait, ce qui explique sa haine envers eric zemmour. Ce dernier est toujours excellent, et c'est pour moi, un vrai plaisir de le regarder et de l'écouter. (en deviendrais-je amoureuse ???) !
    Ne vous laissez jamais démonter par ces donneurs de leçons, on a plus que vous !!
    Si je devais un jour prendre un avocat, je saurais qui ne pas prendre ! une vraie nullitée.

    RépondreSupprimer
  17. Honte au procureur Paul Amar à la solde de ses petits copains socialos qui ne savent plus appeler un chat un chat et quelle autorité intolérante pour empêcher Mr Zemmour de parler!Elle est belle la France des procureurs collabos!

    RépondreSupprimer
  18. Ce qui m'embête le plus dans cette histoire, c'est que Paul Amar est payé grace à notre redevance.
    Bravo à Zemmour qui a eu le courage d'affronter, avec brio malgré tout, ce pseudo animateur de seconde zone qui mériterait de terminer sa vie ailleurs que sur le paysage audiovisuel français.
    Je n'en dis pas moins pour le guignol payé à surfer sur Google pour nous montrer deux sites par émission, et en plus pour nous dire n'importe quoi

    RépondreSupprimer
  19. J'encourage Eric Zemmour de tout coeur. Ce ne doit pas être facile de subir la bêtise et la veulerie de ces petits flics de la pensée et il s'en sort avec brio.

    RépondreSupprimer
  20. Et dire que ces journalistes du public,en étant odieux ,avec leur toute puissance ,masquent leurs revenus ,dont personne ne parle et surtout ni eux ni les petits copains de leur clique.Ils sont de Gauche te défendent,leurs privilèges et revenus comme une chatte ses petits.Ils sont contre le retrait de la pub sur le service public car ils voient là une menace pour leurs immondes revenus.

    RépondreSupprimer
  21. hé ben certaines personnes ici sont aussi ridicules que l'avocat de la famille Selam.
    aussi con que les commentaires de fdesouche, à croire que vous êtes les même, je pense que eric zemmour mérite mieux.

    RépondreSupprimer
  22. Je pense que ceux qui accusent à tort Eric Zemmour n'ont pas comprit grand chose...

    Il essaye en s'inspirant d'un fait divers de dénoncer toutes les formes de racismes en dénoncant justement l'anti-racisme qui finalement alimente encore plus le neo-racisme.

    Il faudrait que chacun réflechisse sur le sens du terme "inspirer" pour comprendre le cheminement du raisonnement des écrivains de roman et autre fiction.

    On voit encore l'influence de l'anti-racisme en 2008 qui consiste à tenter de museler tout le monde à la moindre suspicion. Affligeant...

    Winitri

    RépondreSupprimer
  23. Merci Eric Zemmour de prouver que l'intélligence n'est pas encore totallement morte dans ce pays !

    Il serait bien que le webmaster du blog pense à faire un forum sur lequel moi et d'autres personnes souhaiterions vivement réagir aux propos de notre journaliste préféré !

    RépondreSupprimer
  24. Bravo à Paul Amar, qui sait encore s'indigner face à des propos horribles qui ne choquent plus personne parce que la majorité des gens sont d'accord avec.

    Pour moi Eric Zemmour n'aime pas les noirs et passe son temps à monter les communautes les unes contre les autres.

    Je suis noire (et non une négresse à plateaux) et je suis amie avec des personnes de confession juives, pratiquante ou non, c'est trist d'en arriver à devoir écrire cela.

    Tout ceux qui aimaient DJ LAMC ont été dans la douleur à l'annonce de sa mort, y compris les noirs parmi lesquels ils comptaient des amis, car lui ne faisaient pas de différences de races. Paix à son âme.

    RépondreSupprimer
  25. Je suis tombé sur cette émission en direct par hasard et l'ai regardée en voyant que Zemmour en était l'invité ; je ne l'ai pas regretté. En tant que littéraire, j'ai été choqué par ce tribunal de l'inquisiteur Amar qui représentait un moralisme bourgeois de gauche tout à fait écœurant, cassant, médiocre et vulgaire tout à la fois. Il n'a jamais été question lors de cette émission de discuter littérairement de l'œuvre d'Eric Zemmour, mais bien au contraire d'en faire un procès politique. C'est encore plus grave que les procès moraux du Second Empire tels que les cas célèbres de Madame Bovary de Flaubert et des Fleurs du mal de Baudelaire. A cela s'est adjoint le pathétique raté de l'avocat qui a essayé un procédé usé jusqu'à la corde sur nos télévisions : la démagogie, pour tenter de rendre Zemmour détestable. Tous ces procédés réunis ne m'inspirent que deux mots : soviétisme et Terreur. Il est inutile donc de se demander si ces gens comprennent quoi que ce soit aux notions d'inspiration, de réalisme éventuellement (le roman comme miroir que l'on promène le long d'un chemin d'après Stendhal), ni de citer Une ténébreuse affaire de Balzac, très bon roman que j'ai apprécié moi-même. Mais il faut conclure de tout cela une chose, c'est qu'Eric Zemmour dérange la bien-pensance, et qu'en cela il a réussi son roman. Au diable la police politique médiatique !

    RépondreSupprimer
  26. Juste pour prouver qu'il n'y a pas que "12 supporter" d'Eric Zemmour.
    Ce n'est pas parceque l'on ne poste pas tout les jours des commentaires sur le blog, que l'on ne le visite pas.

    De plus, c'est toujours un plaisir de voir Eric Zemmour briser un par un, les arguments de Paul Amar.

    RépondreSupprimer
  27. Notez le courage de la seule défendresse de Paul Amar, elle signe en anonyme... Applaudisons tous le courage de la lacheté.

    Tant de haine dans vos propos, Madame, celà fait de la peine à voir...

    RépondreSupprimer
  28. je vous livre le commentaire ed "zero janvier" que vous trouverez sur le forum de l emission http://forums.france5.fr/revuetcorrige/Emission-du-19-janvier-2008/zemmour-vainqueur-emission-sujet_6_1.htm



    J'ai été tellement scandalisé par l'émission, que je ne me suis inscrit sur le forum de France5 que pour venir vous en faire part.

    L'émission commence, et Paul Amar nous présente les données du problème, à savoir le fait que Eric Zemmour a écrit un livre sur un fait divers, et ceci ne plaît pas aux gens qui se reconnaissent dans ce fait divers. Bon, soit.

    J'éviterai de commenter l'intervention de la maman, parce qu'elle n'est pas une professionnelle de la télé, et aussi parce que son discours est monté, et absolument pas montré en entier. Passons.

    Vient alors l'avocat de service, et on commence à entrevoir les fondements du débat : d'ailleurs ça ne sera pas un débat, ce sera un procès. La plaidoirie de l'avocat est pitoyable, parce qu'on pourrait s'attendre à ce qu'il insiste sur le fait qu'il puisse violer le secret d'instructions, etc. Mais non, pas du tout, ici les arguments sont : "il était le nouveau David Guetta", "c'est pas un mauvais juif", "son frère c'est pas l'obsédé de film pornos"... Ce qu'il faut comprendre ici, c'est en fait un jugement de valeur de la victime, qui "n'est pas un mauvais juif". Donc en gros, si ce pauvre Sébastien avait été éboueur, et qu'il ne mangeait pas Kascher, ça aurait été tout à fait acceptable qu'on viole les secrets de l'instruction. Vous remarquerez d'ailleurs que si on viole les secrets d'instructions des hommes publiques (politiques notamment), il y a tout de suite beaucoup moins de défenseurs de la liberté de la vie privé...

    Et c'est là que Paul Amar entre en scène. Du Grand-Art. Tout d'abord il essaie d'empêcher Zemmour de lire une phrase d'un critique, citation qui ne concerne que Zemmour. Rien à voir avec le fait que cet homme ne soit pas là. Si cet homme n'approuve pas l'utilisation que Zemmour fait de son texte, rien ne l'empêche de l'attaquer ou autre. Les propos de Zemmour n'impliquent que lui.

    Je passerai aussi sur le fait qu'il ne le laisse pas vraiment parler, après avoir encouragé l'avocat à attaquer Zemmour.

    Plusieurs fois une des techniques majeures de l'avocat et de Paul Amar était de faire de Zemmour le chroniqueur télé de Laurent Ruquier. Sauf que Zemmour est aussi, d'abord et avant tout d'ailleurs, et je tiens à le rappeler, grand reporter au Figaro, spécialiste de politique intérieur. Ce n'est pas seulement un amuseur de la place publique.

    L'un des argument principal de Paul Amar, se croyant très malin, a été de citer plusieurs passages, très choquants et mêmes racistes du livre de Zemmour. Mais bien entendu, sans préciser une seule seconde que c'était des dialogues entre les personnages, ou des états d'esprits. Lorsqu'un cinéaste fait un film sur un tueur en série, ça e veut pas forcement dire qu'il l'est. Lorsqu'un écrivain relate les tribulations d'un SS, ça ne veut pas forcement dire qu'il l'est. Un enfant de 10 ans comprendrait ça. Mais ce n'est pas que Paul Amar ne comprend pas, c'est qu'il ne veut pas comprendre.

    C'est qu'il veut mettre tout en oeuvre pour prouver que Zemmour est raciste, au prix d'acrobaties stupéfiantes. Alors qu'on croyait que l'émission allait consister à parler du secret de l'instruction, du processus de rédaction d'un livre, etc. le véritable dessein se révèle enfin. On brûle une sorcière. Tout comme Finkielkraut avait été crucifié il y a quelques mois sur l'autel de l'anti-racisme, aujourd'hui c'est Zemmour qui y passe. Peu importe sa défense, chaque raccourci scandaleux est autorisé, et même hautement conseillé.

    J'en veux pour exemple cet échange hallucinant de mauvaise foi :
    "- On parlait beaucoup de l'écriture de Céline qui en disait long sur le personnage, vot écriture m'intéresse...
    - Mais Céline est l'un des plus grands écrivains du 20ème siècle vous êtes flatteur...
    - Anti-sémite, AHH*
    - Ah bah peut-être, je vous dis que c'est un grand écrivain moi
    - Et vous trouvez que je vous flatte, BRAVO
    - Ne confondez pas qualité littéraire et idéologie
    - Non non non non non, l'écriture révèle l'homme"
    On peut entendre la jouissance de Paul Amar ("AHH", "BRAVO", "non non non non non" ) à enfin réussir à taper sur les doigts du petit Eric, après un raisonnement pitoyable, une structure de réflexion qui ne tient pas la route une seconde. Mais peu importe après tout, car ici on est là pour montrer que Zemmour est raciste. D'ailleurs ce n'est même plus un procès, c'est un procès de Moscou : alors que Zemmour se défend de toutes les accusations dont il a à répondre, Paul Amar nous signale finalement c'est son inconscient qui le trahit ("l'écriture révèle l'homme" ), donc il n'a même pas à se justifier, puisque c'est prouvé qu'il était bel et bien raciste. Prouvé comment, on ne sait pas, mais Paul Amar, lui, il sait, et c'est bien ce qui importe à ce tribunal improvisé.

    Comme Zemmour tient encore sur ses pattes, Paul Amar en rajoute une couche "ça me fait penser à Pascal Sevran, non ?", qui pour lui est plus insultante que jamais. Couche que d'ailleurs il a relevé dans la bouche d'un des personnages, donc là encore, toutes ces méthodes me semblent bien déplorables. Je vous le dis, un enfant de 10 ans (et encore là je vise large) comprendrait cela. Ce n'est pas parce que Ratus vole un fromage dans le manuel de lecture de CP, que son auteur est inconsciemment un voleur.

    Bon là on repart pour un petit tour d'attaque de la part de l'avocat... normal.

    Et là, l'argument le plus ridicule que j'aie jamais entendu : le nombre de fans internautes de Zemmour. Au-delà du fait que le chroniqueur a sans doute choisi le site le moins peuplé (rien que sur Facebook, l'une de ses "communautés" approche 750 membres, par rapport aux nombres de gens inscrits sur Facebook, c'est pas trop mal), depuis quand on règle le compte à quelqu'un en tenant compte du nombre de ses fans ? Surtout qu'en l'occurrence Zemmour n'est en aucun cas impliqué là-dedans !

    Subitement, Paul Amar se permet de dire que désormais Zemmour n'est plus critique ou pertinent, alors que quiconque connaissant Zemmour sait à quel point sa pensée est systématique (un peu trop quelques fois d'ailleurs), donc si il est "critique et pertinent" sur ses analyses politiques, il le sera aussi sur ce sujet qui est un de ses fers de lance sur lesquels repose tout son système de pensée.

    Et alors là c'est le pompon, le bouquet final, Paul Amar, décide finalement de venir, plein de condescendance, donner de leçons à Zemmour, sur la manière dont il écrit ses romans, comme un professeur à son élève, comme un père à son fils, avec le "non non non non" caractéristique de la mauvaise foi, de l'interdiction de réponse, de l'abus d'autorité j'ai même envie de dire. Paul Amar nous livre sa dernière confession : "j'ai raison et puis c'est tout, de toutes façons c'est moi qui ai la place du chef".

    J'espère que Zemmour vous aura remercié pour cette émission, qui finalement n'aura servi à deux choses. Premièrement, je vais de ce pas, comme beaucoup, m'inscrire à son blog, et acheter son nouveau livre. Deuxièmement, cette émission est la preuve par a+b de la thèse du bouquin de Zemmour : "Sartre disait tout anti-communiste est un chien. Quand on est anti-raciste on est pire qu'un chien". Désormais, j'en suis convaincu, Zemmour a raison, merci pour lui de lui avoir permis de démontrer sa thèse en direct.

    RépondreSupprimer
  29. Juste une trace, j'ai l'habitude de lire ,mais pas de commenter,nous sommes nombreux surement dans le même cas,mais puisqu'il faut attester de son passage pour que cela ne serve pas d'argument foireux à n'importe quel pigiste sans talent de Paul Amar... dont acte

    RépondreSupprimer
  30. Le lynchage dont Eric Zemmour a été la victime fait ressortir le triste fait qu'il est un des seuls intellectuels à penser, et à penser bien, de nos jours. Il a répondu d'une manière admirable, refusant de rentrer dans ce simulacre de procès digne du Comité de Salut Public, et qui révèle bien l'héritage révolutionnaire de la télé républicaine. Ha! ha! ha!

    Au fait, félicitations pour votre blog !

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour,

    Je m'appelle FUCHINRAN et je suis à l'origine d'un site d'expression citoyenne dont le leitmotiv est "on ne naît pas citoyen, on le devient". J'ai découvert votre site grâce au clash de Revu et Corrigé et il a retenu mon attention. J'aimerais donc vous présenter Esprits Libres, un magazine généraliste interactif, où vos contributions seraient bienvenues... Notre site est modeste malgré l'importance du défi qui consiste à donner la parole aux internautes citoyens, sans langue de bois pour défendre leurs engagements, leurs idées, leurs combats. Nous essayons de le faire connaître et de trouver des participants pour les échanges et le partage d'informations. Cela vous intéresserait-il?

    L'adresse:

    http://www.forumdesforums.com/

    Au cas où cette suggestion ne vous intéresserait pas ou que le principe du site ne vous convaincrait pas, serait-il concevable d'utiliser vos contributions avec évidemment un respect complet des droits d'auteur?

    A savoir que vous pouvez publier vous-même et que l'article ne subira pas de censure ou de modération, il apparaît dès sa demande de publication. Nous nous efforçons de suivre chaque jour, pendant de nombreuses heures, l'évolution du site et nous sommes attentifs à toutes vos demandes et critiques. Nous avons la chance d'évoluer en petit comité ; des personnes sincères, qui ont appris à se connaître et qui se respectent même si elles sont très différentes ce qui évite les risques de trolls et de perturbations... Nous serions ravis de vous découvrir...



    Cordialement

    Fuchinran.

    RépondreSupprimer
  32. Merci pour vos nombreux messages et vos encouragements. Cela donne envie de continuer !

    RépondreSupprimer
  33. paul amar, nullissime en donneur de leçon ; se joue la "pucelle éffarouchée" des bons sentiments.
    Il nous étalle une morale à deux balles !
    petit paul amar, grand con!

    RépondreSupprimer
  34. Simplement pour compter une personne de plus sur le blog d'Eric ZEMMOUR.
    De plus trés, mais alors, trés fier d'avoir une personne aussi cultivée, courageuse, intelligente... politiquement à droite. Continuez comme ça Mr ZEMMOUR, je pense que nous sommes nombreux à partager vos idées sur tous points confondus.

    RépondreSupprimer
  35. Juste un petit mot d'encouragement à Eric Zemmour de la part d'un de ses très nombreux "12 fans". Cela fait du bien de voir enfin un intellectuel qui n'est pas l'esclave du politiquement correct.

    RépondreSupprimer
  36. Eric Zemmour (dont j'ai lu le livre, contrairement à la plupart de ceux qui bavent dessus) a subi une véritable attaque en règle au cours de l'émission REVU ET CORRIGE du 19 janvier.

    Oui, dans cette belle France pays de la liberté d'expression qui donne des leçons de démocratie à tout le monde, un écrivain n'aurait plus le droit de s'inspirer d'un fait réel pour écrire un ROMAN? Zemmour a raison, nombre de romans ont été écrits en partant d'un fait divers.

    D'ailleurs Monsieur AMAR, après avoir usé de moult arguments qui n'en étaient pas, s'est trahi en disant : "vous ne croyez pas que dans le contexte actuel, c'est ajouter de l'huile sur le feu?"

    QUEL CONTEXTE ACTUEL? La France est cosmopolite, et elle le sera de plus en plus. Alors quoi? Il faut se mettre au niveau des communautaristes de tout bord et ne plus parler de rien parce que ça risque de les heurter dans leur susceptibilité, et surtout dans leur ignorance qui ne leur permet pas de faire la distinction entre un roman et une biographie?

    Pour en revenir à l'émission, Zemmour comme a son habitude s'est très bien défendu, seul contre la meute de démagos qui l'assaillaient. Et comme toujours, ses interlocuteurs à bout d'arguments, ont transformé le débat en attaque personnelle. Mais ils n'ont pas été à la hauteur d'Eric Zemmour. Tant mieux pour lui, tant pis pour eux.

    PS : je rassure Monsieur Amar, Eric Zemmour a beaucoup plus que 12 fans, il est même majoritairement apprécié. Jaloux Monsieur Amar?

    RépondreSupprimer
  37. Je suis content de lire les articles d'Eric Zemmour, enfin un journaliste cultivé contrairement à Paul Amar, avec une vraie vision des problèmes de notre société.
    Continuez ce blog!!

    RépondreSupprimer
  38. paul amar a été incroyablement nul journalistiquement parlant.

    pour la peine, je viens sur ce blog pour soutenir E zemmour, et j'irai acheter son livre. merci p amar, sans vous, je n'aurais pas eu autant envie de l'acheter.

    RépondreSupprimer
  39. Monsieur Amar est un idiot comme tous ceux, vulgaires journaleux et animateurs frileux et sans culture, qui conspuent Eric Zemmour, bornés qu'ils sont à confondre grossièrement la réalité avec la fiction. Cette polémique est à proprement parler ubuesque.

    Et c'est aussi avec de semblables "critiques" improvisés que la littérature se meurt.

    RépondreSupprimer
  40. Avant de laisser un commentaire, je veux préciser que je ne suis ni fan, ni anti eric zemmour, globalement c'est plutôt une personne dont j'apprécie les raisonnement sans être nécessairement toujours d'accord avec lui.

    Je suis d'accord pour dire que Paul Ammar est encore une fois ridicule dans le rôle de l'animateur-inquisiteur, on va pas s'étendre sur la question je rejoins ici la majorité des commentateurs de ce post.

    Cependant je peux comprendre la peine de la famille, qui voit dans le roman une description assez déshonorante de la victime et d'eux-mêmes. Bien sûr c'est un roman, et le roman s'inspire du fait divers, mais peut-être est-il encore trop tôt. Ce roman peut avoir des conséquences sur l'appel en cours. De plus la double casquette de Zemmour -romancier et journaliste- laisse planer le doute sur certains détails, sont-ils le résultat de son enquête de terrain ou imaginés par le romancier? Zemmour lui-même reconnaît à demi-mot que des sources (qu'il entend protéger) lui aurait communiquer des "secrets" de l'instruction. Tout cela me gêne personnellement.

    Surtout si on se demande le pourquoi de tout cela. Pourquoi Zemmour écrit ce livre et pourquoi est-il publié maintenant:
    pour le plaisir de la création littérraire, pourquoi pas mais bon, il ne faut pas se leurrer Zemmour a une bonne plume mais qu'il arrête de comparer son travail à Flaubert ou Balzac...
    pour faire passer sa thèse sur les conséquences de l'antirascisme des années 80, il l'expose déjà sur tous les plateaux sur lesquels il est invité ou bien sur lesquels il officie.
    pour vendre du papier, c'est clair que les juifs et les arabes plus la polémique ça va faire du tirage comme le fait remarquer l'animateur qui le recoit sur radio-courtoisie (voir quelques posts plus bas).

    Si c'est effectivement cette dernière raison qui motive son ouvrage, je pense qu'il aurait pu attendre quelques mois la fin de l'appel interjeté par la famille Selam pour salir la mémoire de Sebastien et celle de sa famille. Ah mais non si le meurtre de Sebastien et le procès de son meurtrier ne font plus l'actualité, on risque de moins vendre de "Petit Frère".

    RépondreSupprimer
  41. Je trouve certain commentaire ici du connerie etonante, notemement ceux concernant les commentaire virulants envers le presentateur soi disant de gauche, le socialisme comme religion, comme plaie.....

    Je suis tres a gauche pour tout dire, et pourtant pour cette émission je soutient zemmour, car je trouve la facon dont a été traité son livré absolument scandaleuse et partiale.

    J'ai trouvé assez affolante la facon dont la parole lui a été coupé sous pretexte que c'etait une chaine d'information !

    excuser, je crois que ce n'est pas cela l'information!

    C'est une prise de parti au service d'un lobby de juif oui !
    Je ne suis pas antisémite, mais faut pas pousser. Ca fait un scandale parceque ca parle vite fait aushwitz sans enjolivement, et de sale juifs, le service télé sort l'artillerie lourde (pas si a gauche que ca si vous voulez mon avis)

    En revanche, Les propos raciste en tout genre, passe géneralement mieux, ne font pas de bruit.

    Qui tire les ficelle ?

    RépondreSupprimer
  42. le FORUM DE FRANCE 5 (pour paul amar)est bloqué depuis 2 jours..
    comment on peut l'interpreter?
    il n'aime pas la critique...ou trop de protestations!?

    RépondreSupprimer
  43. Cela me fait penser aux attaques en règle dont est victime Alain Finkielkraut chaque fois qu'il est invité sur un plateau de télé. On ne peut décidément plus exprimer une opinion contraire à la bien-pensance sous peine d'être traité comme un moins que rien.
    Vive la liberté d'expression et bravo pour ce blog !

    RépondreSupprimer
  44. Moi qui suis très admirative d'Eric ZEMMOUR, je remercie Paul AMAR, mais uniquemement car j'ai pu découvrir ce site grace à son émission....

    RépondreSupprimer
  45. C'est une prise de parti au service d'un lobby de juif oui !
    Je ne suis pas antisémite, mais faut pas pousser. Ca fait un scandale parceque ca parle vite fait aushwitz sans enjolivement, et de sale juifs, le service télé sort l'artillerie lourde (pas si a gauche que ca si vous voulez mon avis)

    En revanche, Les propos raciste en tout genre, passe géneralement mieux, ne font pas de bruit.

    Qui tire les ficelle ?

    23 janvier 2008 12:43

    Si si, tu es antisémite.

    RépondreSupprimer
  46. Amar stalinien ! ok...et je suis assez soulagé de lire le profond dégout qu'il inspire.
    Ceci dit Zemmour a commis un grave détournement de sens quand il a dit qu'il ne comprenait pas la réaction de la famille alors que celle-ci lui avait demandé de parler de cette affaire. Car cette demande s'adressait au journaliste et non pas au romancier.( et tous les malentendus qui s'en suivirent) . Cette erreur est de taille car elle frise l'escroquerie.
    Cela n'enlève en rien l'admiration que je lui porte par ailleurs pour ses analyses et ses prises de position courageuses.

    RépondreSupprimer
  47. D'accord concernant le fait qu'il est limite en répondant ne pas du tout comprendre la réaction de la famille, mais il est parfaitement clair pour ceux qui connaissent bien sa façon de présenter les choses qu'il voulait de toute manière débuter son roman par un fait réel qui a pour objectif de fournir du crédit au récit.

    N'empêche que le résultat aurait été le même avec n'importe quelle autre fait divers tellement l'obscurantisme semble revenir en force dans ce pays, et cela à cause de la mondialisation qui recherche toujours plus de consommateurs attardés...

    RépondreSupprimer
  48. A namza,j'ai entendu Zemmour dire qu'il n'avait eu connaissance du fait divers qu'un an après les faits,et qu'il est journaliste politique et ne pouvait faire un article sur un fait divers.
    Merci au créateur du blog,à Eric Zemmour pour sa pertinence,son courage(meme si je ne suis pas totalement d'accord sur ce qu'il nomme la féminisation de la société,on pourrait parler de masculinisation de la société vu l'absence de femmes féminines,à developper + tard).
    Amar est le chantre ,parmi tant d'autres depuis des années du multiculturalisme waltdisneyien,il est un peu normal qu'il réagisse ainsi,avec agressivité vis-à-vis de quelqu'un qui lui met le nez dans son c.c.,quand à l'avocat,encore un qui a trouvé son diplome dans pif gadget,le niveau est tellement bas chez les journalistes,animateurs,commentateurs,incapables d'exprimer un point de vue personnel,argumenté...il semble que les capacités de raisonnement,de mise en perspective des faits,des idées soient absentes quasiment en permanence,peut etre y a t-il aussi la peur du fisc.

    RépondreSupprimer
  49. L'absence de femminité chez un nombre toujours plus croissant de femmes est une réaction faisant suite à la féminisation des moeurs chez l'homme.

    Un débat concernant le pourquoi du comment serait intéressant...

    RépondreSupprimer
  50. pour répondre à ce que certains disent sur la soi disant perte de féminité des femmes et de virilité des hommes: tout ça ne sont que des fausses pistes... les femmes ont tout simplement acquis le droit légitime à l'autonomie, point barre ! et ce droit n'a pas à être remis en cause par les hommes... c'est tout de même pathétique que ce soit un des hommes les moins virils du paf qui vienne se lamenter sur la soi disant(fausse) féminisation de la société... et quand bien même en quoi cela est il un mal ??? il me semble au contraire que faire a guerre n'a jamais été le signe d'une société évoluée et encore moins d'une supériorité... de même la course à la performance à tout crin est en train de tuer notre planète. il y a beaucoup à faire encore pour que ce qui est considéré comme féminin ne soit pas dévalorisé (dans le ton ou ouvertement) ; désolée si pour certains certaines vérités sont dures à admettre. mais c'est consternant de constater encore chaque jour le nombre d'hommes qui ne savent comment se prouver qu'ils sont des hommes comme si, décidément, leur identité était bien fragile et cela depuis la nuit de temps. le premier sexe ??? mais le premier sexe dans l'histoire de l'évolution est le féminin messieurs (cf aussi le développemeent embryonnaire)... et ce n'est pas les biologistes et généticiens qui le contrediront.
    quand cette guerre qui est ménée contre le sexe féminin cessera l'humanité aura vraiment grandi (on tue encore les filles en Inde pour ne parler que de ce cas là de génocide: osons appeler les choses par leur nom). il est bon de rappeler que la discrimination que subissent encore les femmes à travers le monde sur le simple fait qu'elles sont des femmes n'a pas d'équivalent masculin. alors Mr Zemmour il me semble que vous vous trompez de combat et que votre bouquin trouve son origine dans la faiblesse de votre identité masculine... assumer le sans en accuser les femmes. merci

    RépondreSupprimer
  51. Merci d'illustré si bien les propos de Monsieur Zemmour en pensant de manière aussi binaire...
    Mademoiselle l'anonyme (comme par hasard...) a décidée toute seule que personne sur cette planète et d'ailleurs ne pouvait que seulement aborder le sujet en autoproclamant la sentence de la cour suprême d'inquisition se résumant ici par un quasi-divin "point barre"... Toute une histoire...

    Renvoyons-là dans l'anonymat duquel elle n'aurait jamais dû sortir !

    RépondreSupprimer
  52. Les propos que tiennent les personnages d'un roman ne sont pas imputables à son auteur. Paul Amar, retournez à l'école ... Consternant.

    RépondreSupprimer
  53. Mélanie a entièrement raison sinon autant tomber dans la connerie totale en disant tout de suite qu'un réalisateur de Film Cinématographique faisant parler un Nazi est un Nazi...

    Mon adresse MSN pour les rares libres penseuses/penseurs qui me ferait ainsi l'honneur de me contacter.

    RépondreSupprimer
  54. http://www.dailymotion.com/video/x3trdi_revu-et-corrige-corrige-et-revu_politics

    RépondreSupprimer
  55. Pas d'inquiètude, c'est juste "13ème Zemmourien" qui vient féliciter Zemmour et l'équipe qui s'occupe de ce blog.
    Bonne continuation.

    Amar est au journalisme ce que Diam's est à la physique quantique.
    Quant à l'avocat, il est actuellement en tournée mondiale avec le cirque Zavata...

    RépondreSupprimer
  56. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  57. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  58. Amar ! escroc ! On aura ta peau !

    L'adresse MSN pour ceux/celles qui sont éprient/éprisent de liberté: drouin93@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  59. Je me rajoute à la liste des soit disant 12 pelés qui mettent des commentaires sur ce blog et qui aime Eric Zemmour!

    Marguerite Marie
    margueritemariealacoque@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  60. Alexandre Cohen_Adria27 janvier 2008 à 00:56

    Le net est vraiment infeste de rascistes et autres idiots...(va t'on me censure, parce que je parle vrai??)

    C'est incroyable... il y a un mec, qui est capable de raconter les pires conneries(meme si ce n'est pas tout les temps que des conneries, encore heureux..) et s'acharner sur les musulmans, noirs et personnes de "gauche"... Les uns a cause de la haine qu'il leur voue, les autres, parce qu'ils ne pensent pas comme lui... Car Biensur, a ecouter les idiots, Eric Zemmour, Finkielkraut etc.. On la science infuse... Parce qu'ils sont capable de montrer leur vrai nature au grand public..(sur ce point, ce n'est que du merite pour eux...) ils disent forcement la verite?? A les ecouter, la France va sombrer a cause de sa communaute musulmane, qui entre temps est devenu extremiste islamiste, voire bientot terroriste... Les noirs, ces animaux de tribu, ne sont bon qu'a abuse de la gentillesse de la France, avec les allocations familliale, polygamie, coutumes sauvages etc...

    Et ils y a toujours des gens pour trouver des personnes qui ont un esprit aussi limite, genials...

    Si on prenait les fans d'Erik Zemmour et lui meme... Je suis sur et certain qu'ils seront ravi de vivre a l'epoque ou la France etait esclavagiste exclusive de Noir.. Car meme l'eglise chretienne legitimait cela... Cette eglise, qui a massacre 10000 fois plus de Juif en quelques annees que les musulmans en plus de 1000 ans... Bref, depuis la creation d'Israel, on dirait que certains oublient vite...
    Les vrais coupables, ce sont ceux qui recherche les problemes.. Ceux qui haissent les autres, pour leur difference et qui sont pret a tout pour justifer leur extremisme et leur esprit glauque...
    Bref, tout ceux qui pensent comme Zemmour... Finalement, ca arrange toujours les fachos de penser que ceux qu'ils n'aiment pas sont responsables de tout leur maux..

    Comme si il y avait un complot noir/arabe musulman pour detruire la France...
    Regardez vous dans une glace, ouvrez votre esprit a votre parano et vous vous rendrez compte qu'un fait divers, n'est pas une generalite.. Un arabe qui tue un juif, ne signifie pas que c'est le reve de la plupart de vos voisins arabes...
    Ce que je trouve le plus debile chez les racistes, c'est qu'ils n'ont pratiquement jamais l'honnetete de reconnaitre qu'ils sont racistes et quand ils le font, c'est de la faute des autres... Comme si il suffit qu'une personne m'agresse, ou ne m'aime pas pour que je ne l'aime pas... Raisonnement stupide..

    Maintenant, ce qui liront mon coup de gueule, ne se reconnaitreront peut etre pas dans mon portrait des fans de Zemmour et de lui meme.. Mais ce dont je suis certain, c'est qu'Eric Zemmour, n'est qu'un HAINEUX, RACISTE, ISLAMOPHOBE, NEGATIONNISTE(niant meme ce qu'il sait etre vrai..) Bref, un mec qui a des fans comme lui ou tout simplement credule...
    (a tout les coups ce message va etre suprimme, mais je le copie/collerai dans d'autre blog au pire..)
    P.S: Je tappe avec un Laptop QWERTY donc je n'ai pas pu mettre les accents etc... J'en suis desole..

    RépondreSupprimer
  61. Comment peut-on faire parvenir notre soutien à Eric Zemmour ?
    Il ajoute à son courage politique, le courage de l'art contre le droit, contre la censure bien-pensante.
    Risque-t-il vraiment d'avoir des problèmes pour son livre ? Une pétition est-elle à l'ordre du jour ?

    RépondreSupprimer
  62. @Alexandre Cohen_Adria

    "P.S: Je tappe avec un Laptop QWERTY donc je n'ai pas pu mettre les accents etc... J'en suis desole.."

    Ne t'inquiètes pas, on t'excuse bien pour ton verbiage, on t'excusera aussi pour ton clavier qwerty...

    RépondreSupprimer
  63. @ Alexandre :
    ravi de lire un message comme le tien qui ne fait que donner raison à ce que dit Zemmour, de par ton incohérence, ta bien-pensance calée sur les groupuscules d'extreme-gauche (cf RESF & co), et sur ton intolérance gerbante.

    RépondreSupprimer
  64. Le pseudo-discours d'Alexandre qui croit avoir compris Eric Zemmour parce qu'il l'a regardé sur France 2 est significatif de bcp de choses ...
    D'abord, avec un peu de recherches, Alexandre se rendrait vite compte que Zemmour blame l'esclavagisme et rend compte de verité historiques que même Taubira oublie, comme par exemple le fait que le peuple Arabe a utilisé les Noirs pour l'esclavage, parce qu'a l'époque, cela était "normal".
    Devrais-je rappeller que la France est le premier pays au Monde a avoir aboli l'esclavage ? Zemmour le rappel. Alors nous n'avons pas de leçons à recevoir, n'est ce pas Alexandre..

    Mais cet Alexandre est comme beaucoup d'autres de son espèce, à s'ériger en donneur de leçons universelles et en traitant de facho son interlocuteur sans prendre conscience de la portée de ses mots. En 68 Alexandre aurait crié CR SS. De nos jours Alexandre serait militant à l'UNEF et SOS Racisme.
    Alexandre oublie juste que nous ne sommes plus 1 milliards d'individus sur la planète et que son illusion de suppression des frontières mondiales n'est que le résultat d'années de lobotomie à gauche.

    Bref, Alexandre devrait s'informer un peu mieux avant de nous faire son mea-culpa programmé sur tous les forums.

    D'ailleurs ici il n'y a pas de censure. En même temps vu le sophisme de tes propos, ça serait dommage de le supprimer.

    RépondreSupprimer
  65. Une fois de plus Eric Zemmour par son intélligence et sa culture, sort grandi de cette mascarade, menée par un Paul Amar pitoyable de démagogie. Au passage bravo pour le blog.

    RépondreSupprimer
  66. Sur le plateau de Amar, je n'ai vu qu'un seul homme compétent: ZEMMOUR.
    Je ne le défends pas. Je constate, c'est tout.
    Ce qui est récurrent c'est la bassesse des coups quand on sait qu'on essaye de défendre une cause perdue. Monsieur Amar, je ne vous connaissais pas et j'aurais aimé qu'il en soit encore ainsi aujourd'hui. Si le journalisme est le vôtre, alors pauvre métier.
    Quant à l'avocat: je plains la famille qu'il défend. Et je ne serais pas étonnée que ces deux parties(avocat/mère de la victime) ne cherche tout simplement à faire leur beurre...alors ne reprochez pas au borgne ce qu'il est alors que vous êtes aveugles.

    Le plus digne d'intérêt grâce à tous les autres incompétents du plateau s'en trouve être ZEMMOUR.
    Donc, rien que pour cela: merci Amar!

    RépondreSupprimer
  67. « Le net est vraiment infeste de rascistes et autres idiots...(va t'on me censure, parce que je parle vrai??) »

    Vous avez raison. Mais il est aussi plein de gens comme vous, qui ont avant tout des opinions et qui tiennent à les exprimer pacifiquement, à l'image de ceux qui rédigent sur ce blog que je découvre aujourd'hui. L'accusation de racisme est grave. Elle porte un sens. Hurler au racisme à chaque divergence d'opinion n'améliore en rien la compréhension entre individus. A mon humble avis, si vous pensez vraiment que les gens qui ont écrit avant vous sur ce blog sont racistes, c'est que vous ne savez pas ce qu'est le racisme.

    « C'est incroyable... il y a un mec, qui est capable de raconter les pires conneries(meme si ce n'est pas tout les temps que des conneries, encore heureux..) et s'acharner sur les musulmans, noirs et personnes de "gauche"... Les uns a cause de la haine qu'il leur voue, les autres, parce qu'ils ne pensent pas comme lui... Car Biensur, a ecouter les idiots, Eric Zemmour, Finkielkraut etc.. On la science infuse... Parce qu'ils sont capable de montrer leur vrai nature au grand public..(sur ce point, ce n'est que du merite pour eux...) ils disent forcement la verite?? A les ecouter, la France va sombrer a cause de sa communaute musulmane, qui entre temps est devenu extremiste islamiste, voire bientot terroriste... Les noirs, ces animaux de tribu, ne sont bon qu'a abuse de la gentillesse de la France, avec les allocations familliale, polygamie, coutumes sauvages etc... »

    D'une, je doute que des gens comme messieurs Zemmour et Finkielkraut (ou Soral, ou n'importe quel intellectuel controversé), dont je suis loin de partager toutes les opinions, puissent être qualifiés d' « idiots ». Pour des raisons assez évidentes, me semble-t-il. Et non, en effet, ils n'ont pas la science infuse. Ils sont comme tout le monde, et font comme tout le monde : ils livrent leurs opinions. C'est un droit. Et c'est votre droit de n'être pas d'accord, et de leur opposer une critique, pourvu qu'elle soit constructive.

    Je ne suis ni juif, ni musulman, par conséquent les tensions entre ces deux communautés m'indiffèrent d'un point de vue passionnel ; elles choquent cependant mon humanisme par l'âpreté de leur quotidienne réalité, et en tant que républicain laïque, j'aimerais qu'en France on puisse se préoccuper d'autre chose que d'absurdes déchirements entre croyants.

    Vous écrivez que monsieur Zemmour vend de la haine envers les musulmans ainsi qu'envers les noirs, afin de monter les communautés les uns contre les autres. J'ai l'impression contraire : pour moi, il tente d'alerter l'opinion publique au sujet d'un retour extrêmement violent du communautarisme, qui, je le signale, empêche tout dialogue républicain entre les citoyens. Monsieur Zemmour ne dit pas que tous les musulmans sont des terroristes ; il dit que la tentation islamiste gagne les esprits parmi la jeune génération. En ce sens il s'accorde tout à fait avec les laïques de gauche ainsi qu'avec la plupart des observateurs professionnels de cette question.

    J'ajouterai que si vous discutez un petit peu avec les gens susceptibles d'assister à cette progression de l'islam politique, je pense notamment aux habitants des banlieues, qui contrairement à ce qu'on peut penser ne sont pas tous occupés à brûler des voitures, vous vous apercevrez qu'ils sont les premiers à signaler la montée en puissance d'un très fort sentiment anti-juif (pour une raison évidente d'identification au peuple palestinien), anti-blanc, ou anti-France (à tort ou à raison, c'est un autre sujet), qui s'exprime par un penchant chez certains (de nombreux ?) jeunes à accorder du crédit à des imams peu scrupuleux.

    Monsieur Zemmour ne dit pas que les noirs sont des bêtes : Il dit que les BLANCS fantasment sur la prétendue bestialité des noirs, qui se traduit par un regard souvent envieux sur une sexualité suposément formidable. De là son appel, criticable, à renouer avec une forme de virilité chez le mâle blanc, façon de réaffirmer son identité, ou son statut d'homme « fort et responsable ».

    J'ajouterai ici quelque chose qui me paraît assez certain : j'ai 22ans, et pour la plupart des gens que je côtoie qui appartiennent à ma génération, ainsi que pour la plupart de mes aînés sur mon lieu de travail, la sexualité du noir et la taille de son sexe demeurent un mythe, sujet à fantasmes, digressions, plaisanteries et jalouserie mal vécue. C'est un racisme inconscient, très présent chez les blancs comme chez les beurres (hérité chez les uns comme chez les autres de l'esclavagisme et de son cortège de préjugés ?), dont certains noirs jouent avec habileté, quant certains n'y adhèrent pas à 100% puisque c'est très arrangeant d'un point de vue séduction. Je signale qu'aujourd'hui dans ma génération on entend quantité de jeunes femmes blanches affirmer que les hommes blancs sont devenus des tapettes (après tout la Tektonik... hem :-D), et qu'à ce titre seuls les hommes noirs, ou beurres d'ailleurs mais dans une moindre mesure, sont les seuls encore valables, encore dignes du nom d'hommes. Et combien de femmes occidentales achètent les services de gigolos noirs pendant leurs vacances aux îles ?

    « Si on prenait les fans d'Erik Zemmour et lui meme... Je suis sur et certain qu'ils seront ravi de vivre a l'epoque ou la France etait esclavagiste exclusive de Noir.. »

    Je pense que vous vous égarez. Les blancs d'aujourd'hui ne sont pas plus esclavagistes que les noirs d'aujourd'hui ne sont esclaves. Et si le débat fait rage sur la question de la mémoire, il ne faut pas oublier que PERSONNE ne nie l'horreur de l'esclavage. Personne ne souhaite un retour à ce genre de situation atroce. Il ne faut pas dire n'importe quoi sans raison, au gré de sa fantaisie.

    « Car meme l'eglise chretienne legitimait cela... Cette eglise, qui a massacre 10000 fois plus de Juif en quelques annees que les musulmans en plus de 1000 ans... Bref, depuis la creation d'Israel, on dirait que certains oublient vite... »

    Oui, l'Église légitimait l'esclavage. Comme toutes les autorités musulmanes (et ça existe encore en terre d'Islam, c'est prouvé). Comme toutes les civilisations d'Amérique latine. Comme les Mongols, comme les Huns. Comme la plupart des civilisations asiatiques. Comme les Égyptiens, les Grecs et les Romains. Comme les Perses. Comme les Hittites, comme... Tout le monde. L'esclavage est constitutif de l'histoire de l'humanité. C'est moche à nos yeux de modernes, mais c'est ainsi ; le repentir du bourgeois blanc n'efface aucun crime.

    Pour ce qui est du massacre de juifs par l'Église, sans doute avez-vous raison. Mais aujourd'hui, qui s'en prend aux juifs ? Qui apprend à ses gosses que le juif est le maître du monde, l'ennemi à abattre ? Sur quelles télévisions peut-on voir des gosses hurler des imprécations divines contre les juifs ? Et en quelle langue ? Et sur la base de quel livre ? Je vous laisse trouver seul les réponses à ces questions (sans même parler du meurtre d'athées ou de chrétiens). Songez bien à une chose : on ne peut modifier l'Histoire. On ne peut que tenter de modifier le présent pour un meilleur avenir.

    Pour ce qui est de l'état d'Israël, je ne comprends pas ou vous voulez en venir. Par précaution, j'indique que je ne suis pas favorable à la politique d'expansion du territoire israélien. Pas plus que je ne suis favorable aux nervis du Betar et de la LDJ.

    « Les vrais coupables, ce sont ceux qui recherche les problemes.. Ceux qui haissent les autres, pour leur difference et qui sont pret a tout pour justifer leur extremisme et leur esprit glauque... »

    J'aimerais beaucoup être aussi sûr que vous dans mes opinions. Distribuer les blâmes et les bons points. Les gentils d'un côté, les méchants de l'autre. Ceux qui pensent bien, et ceux qui pensent mal. Ceux qui ont la haine, et ceux qui sont victimes de leurs indécrottables bourreaux. « Les vrais coupables sont ceux qui cherchent les problèmes », dites-vous. Dénoncer des situations intolérables, c'est chercher les problèmes ? Donner son avis, c'est chercher des problèmes ? S'inquiéter de l'avenir, c'est chercher des problèmes ? Non, monsieur : c'est au contraire commencer par trouver des solutions.

    « Bref, tout ceux qui pensent comme Zemmour... Finalement, ca arrange toujours les fachos de penser que ceux qu'ils n'aiment pas sont responsables de tout leur maux.. »

    En clair, ceux qui pensent que monsieur Zemmour dénonce des situations existantes sont des fascistes ? Vous savez qu'on trouve des dizaines de milliers de fascistes chez les beurres, les noirs, les jaunes et les blancs, dans ce cas ? Vous pensez que s'inquiéter du retour du communautarisme c'est être fasciste ? Vous pensez que s'inquiéter de l'avenir de son pays c'est être fasciste ? A moins que le simple fait de donner un avis contraire au vôtre vous semble fasciste ? Vous avez une vision binaire du politique.

    « Comme si il y avait un complot noir/arabe musulman pour detruire la France... »

    Il n'existe certainement pas de tel complot de la part des populations noires ou beurres de France. En revanche, un complot islamiste prosélyte, il en existe bien un, et c'est l'évidence même, comme dans tous les pays d'Europe, comme partout en terre d'Islam, et comme partout ailleurs autour du monde. Des gens se battent contre ça. Et un bon nombre sont musulmans.

    « Regardez vous dans une glace, ouvrez votre esprit a votre parano »

    C'est une jolie formule, mais guère plus.

    « et vous vous rendrez compte qu'un fait divers, n'est pas une generalite. Un arabe qui tue un juif, ne signifie pas que c'est le reve de la plupart de vos voisins arabes... »

    Vous avez parfaitement raison là-dessus. Mais comme je l'ai expliqué, ce sentiment de haine monte en puissance, et c'est là l'inquiétude de monsieur Zemmour, ainsi que de bien d'autres personnes mieux informées que vous, que moi, et bien plus proches de cette réalité que ne l'est monsieur Zemmour.

    « Ce que je trouve le plus debile chez les racistes, c'est qu'ils n'ont pratiquement jamais l'honnetete de reconnaitre qu'ils sont racistes et quand ils le font, c'est de la faute des autres... Comme si il suffit qu'une personne m'agresse, ou ne m'aime pas pour que je ne l'aime pas... Raisonnement stupide.. »

    Du prêchi prêcha, de nouveau. Il ne suffit pas de traiter la moitié de la planète de raciste pour qu'elle le devienne automatiquement sous prétexte que vous n'êtes pas de son avis. A la façon dont vous l'employez, il est clair que vous ne savez pas ce qu'est le racisme. N'est pas raciste celui qui s'intéresse ou critique une position prise par quelqu'un d'une autre couleur, ou par une communauté autre que la sienne. C'est un non-sens, et c'est intellectuellement malhonnête.

    « Maintenant, ce qui liront mon coup de gueule, ne se reconnaitreront peut etre pas dans mon portrait des fans de Zemmour et de lui meme. »

    Certes pas en effet. D'ailleurs je ne suis pas du tout « fan » de ce monsieur. Je vois mal comment on peut être « fan » de quelqu'un, a moins de n'avoir pas assez de cerveau pour soi, et d'être obligé d'en emprunter un peu à d'autres. Partager une opinion n'est cependant pas une faute intellectuelle pour autant.

    « Mais ce dont je suis certain, c'est qu'Eric Zemmour, n'est qu'un HAINEUX, RACISTE, ISLAMOPHOBE, NEGATIONNISTE(niant meme ce qu'il sait etre vrai..) Bref, un mec qui a des fans comme lui ou tout simplement credule... »

    Haineux, je ne pense pas. Raciste, vous ne semblez pas vraiment savoir de quoi il s'agit. Islamophobe, pardonnez-moi de vous dire que le terme « islamophobie » a été inventé en 1979 par des mollah intégristes iraniens pour briser les revendications légitimes de féministes iraniennes qui militaient pour l'obtention de droits conformes au statut d'être humain. Ce terme a ensuite été repris par les islamistes britanniques pour faire taire Salman Rushdie. Que la presse occidentale ai fait sienne ce terme prouve bien sa peur de désobliger les islamistes. L'islamophobie est un terme malhonnête qui tente d'amalgamer la critique laïque de l'islam et de ses dérivés intégristes à une critique racialiste des beurres (ou des noirs dans une moindre mesure), qui je le signale peuvent êtres musulmans, non musulmans, pratiquants, non partiquants, laïques, non laïques, chrétiens, athées, agnostiques, etc (source : http://www.prochoix.org/frameset/26/islamophobie26.html).

    « (a tout les coups ce message va etre suprimme, mais je le copie/collerai dans d'autre blog au pire..)
    P.S: Je tappe avec un Laptop QWERTY donc je n'ai pas pu mettre les accents etc... J'en suis desole.. »

    Vous n'êtes pas ni sur un blog soviétique, ni sur un blog affilié à France Télévision. Vous avez donc parfaitement le droit de vous engueuler avec qui bon vous semble. C'est l'avantage de la liberté d'expression.

    J'espère que vous me répondrez.

    Amicalement.

    Calydus.

    RépondreSupprimer
  68. Mon commentaire était bien sûr destiné à Alexandre Cohen Adria.

    RépondreSupprimer
  69. Je suis en désarcord parfois avec les positions d'ordres politiques et écononomique de M. Zemmour , mais il à le mérite de les soulèvait .
    Rien que pour cette raison ,je le préfére à d'autres journaliste qui pratique la "langue" du politiquement correct en matière de journalisme politique .

    RépondreSupprimer
  70. Il faudrait éviter de confondre "Xénophobie" avec "Racisme".

    Livrer son opinion est un devoir avant d'être un droit.

    Favoriser à la fois l'intérêt des individus et de l'humanité comme le préconise l'"humanisme" me semble paradoxal.

    Le principe de laïcité est synonyme d'hypocrisie étant donné que la France est un pays Catholique de culture Greco-Latine. Autrement ce n'est plus la France. = Explication du pourquoi le dialogue Républicain ne peut fonctionner entre une croyance d'une religion "monothéiste" avec une autre.

    Il serait préférable que les médias citent d'avantage ce qui se passe en ce moment de bien en Cisjordanie plutôt que toujours uniquement citer les divers événements se produisant à l'intérieur de la Bande de Gaza qui est actuellement tenue par la dictature terroriste du "Hamas", et ce à cause de la corruption du "Fatah" qui joua logiquement en sa défaveur lors des éléctions. Précisons qu'une éléction doit servir comme partout à voter pour et non contre une personne représentant un groupe politique, et que l'occident n'a pas la moindre leçon de moral à donner étant donné que toutes les dictatures liées à son histoire fûrent aussi élues de manière démocratique.

    Être anti-Blanc équivaut à du racisme comme être anti-Arabes ou Noirs.
    Le fait d'être anti-Français est tout aussi idiot étant donné que la France est avant tout "Une histoire et une politique" que simplement "Une race et une géographie".

    Monsieur Eric Zemmour ne dit pas non plus qu'il faille renouer avec son identité d'homme par le biai du "Phallus", mais qu'il doit reconquérir un statut autre que celui de vouloir être "une femme comme les autres".

    Fantasmer à propos de l'organe sexuel d'un autre que soi est une pensée idiote qui n'a le moindre rapport avec la jeunesse ou pas d'un individu, sa couleur de peau et/ou même sa nationalité...

    Il est préférable de laisser ces "femmes blanches" pensant de cette manière à ceux qui sont assez idiots pour en vouloir comme partenaires de vie.

    Les Juifs (pas tous et toutes bien sûr) rendent jaloux à cause du fait qu'ils sont implantés, comme n'importe quelle communauté, depuis longtemps dans nombres de secteurs d'activités privilégiés, et ce à cause de l'idéologie que préconise leur religion.

    Ma personne est comme calydus pas "fan" (qui est le diminutif de ce que l'on sait...) de monsieur Eric Zemmour. L'admiration que l'on porte à un individu autre que soi et/ou à ses propos est d'ordre strictement personnel !

    Merci calydus pour avoir si bien répondu aux divers propos "simplifiés et simplistes" de l'inquisiteur Alexandre Cohen Adria.

    Au plaisir étant donné que: Les cons aiment être flattés, les intelligents aiment être critiqués.

    RépondreSupprimer
  71. @ Calydus:
    J'ai aussi 22 ans et je pense tout pareil. Très belle répartie, beau phrasé, exemples bien choisis, bref, émouvant.
    Merci.
    Sinon cette emission etait tout simplement scandaleuse, Je poste pour la première fois histoire de faire tourner le compteur du pigiste de Paul Amar. Visiblement si Zemmour continue d'être fréquemment invité, c'est qu'il doit plaire à pas mal de monde, rencontrer une audience, et en cette époque ou la bien-pensance me donne de plus en plus la nausée, j'aimerai lui dire un grand merci si il passe par ces pages.

    RépondreSupprimer
  72. Il me faut rajouter certains propos:


    Livrer son opinion permet avant tout d'interagir avec les autres individus qui composent notre environement.

    Il n'y avait pas de guerres de religions lorsque ces dernières étaient de natures polythéistes. Exemple: La conquête de l'univers Celte par les Romains et ce même si ces derniers n'imposaient pas le culte de leurs Dieux et Déesses afin de garder de bons rapports avec les occupés (il existe pourtant le cas "Aton" chez les Egyptiens, mais cela est dû au fait qu'Akhenaton instaura le culte de cet unique Dieu et de sa femme Néfertiti à la place de celui d'Amon et des autres).

    N'importe quelle démocratie ancienne comme actuelle ne possede la moindre structure lui permettant d'empêcher la montée au pouvoir d'une quelconque dictature à l'intérieur même de son gouvernement.

    Être anti n'importe quelle chose est tout sauf productif.

    Monsieur Eric Zemmour a très bien expliqué dans son ouvrage "Le premier sexe" d'où venait en partie le rejet qu'éprouve les hommes envers une partie de leur identité. Une chose en amennant une autre...

    Il faudrait aussi que la plupart des hommes cessent de se focaliser sur le fait que l'organe sexuel masculin est symbole de toute puissante virilité alors que cela est faux. L'organe sexuel masculin est aussi indispensable pour uriner !

    Le fait que les Juifs soient implantés dans les secteurs d'activités qui leurs conviennent sur un plan idéologique et autre est aussi dû au fait qu'ils ont compris avant beaucoup d'autres que la fraternité était une très bonne chose en ce qui concerne l'avenir d'un peuple.

    Il manque certainement des arguments à mes propos, et c'est pourquoi j'aurai l'honneur de recevoir aimablement n'importe quel individu pensant de manière non binaire à cette adresse MSN: drouin93@hotmail.fr


    PS: Je suis Athé et ne me réclame pas d'une quelconque communauté. Il n'y a pas de noir et de blanc dans la vie, ni même de gris, mais uniquement des teintes plus ou moins importantes de gris.

    RépondreSupprimer
  73. Je suis en tous points en accord avec vous. Mais j'aimerais pouvoir écrire quelques mots. Je vous cite :

    « Le principe de laïcité est synonyme d'hypocrisie étant donné que la France est un pays Catholique de culture Greco-Latine. Autrement ce n'est plus la France. »

    Vous dites vrai, la France est un pays catholique de culture gréco-latine. Il est insensé de dire le contraire. Nous baignons dans cette matrice. J'ai étudié le latin jusqu'à la fac, et j'ai fait un peu de grec : c'est la culture historique de ce pays, comment prétendre le contraire ? Nous ne pouvons nous soustraire à l'influence de cette culture ; nous en sommes les héritiers, elle nous environne complètement, avec son cortège de grandeurs comme d'horreurs.

    Quand Houria Bouteldja dit qu'il faut « dénationaliser l'histoire de France », je ne comprends pas. Il est impossible de renvoyer aux oubliettes 2000ans d'histoire (bien plus encore en réalité, mais faisons simple) sous prétexte que la France accueille massivement des êtres humains en provenance de cultures différentes de la sienne depuis une trentaine d'années (elle le faisait déjà avant bien entendu, mais pas dans de telles proportions).

    J'ai sous les yeux le papier de l'historienne Suzanne Citron, publié dans Libération en 2004 (http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article460), qu'elle complète par un second sur la crise de l'identité nationale (http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article225)

    Elle propose en conclusion, je cite : de « réinventer l'identité française par référence à une nation non plus gauloise, homogène et passéiste, mais plurielle, métissée et ouverte sur l'avenir. »

    Plus gauloise, ni homogène, je pense qu'on peut difficilement le nier. Métissée, oui, par la force des choses. Ouverte sur l'avenir, c'est ce qu'on souhaite tous. Je comprends parfaitement qu'il soit nécessaire, vital même, d'écrire une page nouvelle de l'histoire de France, celle d'aujourd'hui.

    Mais est-ce que tout ça DOIT passer par la négation totale des fondamentaux historiques, culturels, cultuels, sociologiques, philosophiques, linguistiques, du pays ? J'ai l'impression que c'est ce que Suzanne Citron veut faire passer en sous-texte. Ça me paraît ubuesque. D'autant qu'on ne demande absolument pas aux immigrés ou à leurs descendants d'oublier leur propre culture originelle (comment le pourraient-ils de toute façon ?). On les encourage au contraire à la cultiver.

    Le bilan c'est quoi ? Les uns doivent oublier tout ce qui les a fait en tant que personnes, les autres pas, ou un petit peu. Et ensuite on se colle les uns aux autres, et on forme un peuple solidaire basé sur des valeurs identiques ? Les musulmans 1400ans d'histoire derrière eux, les catholiques 2000ans, les juifs 3300 ans, les noirs africains sûrement plus encore, les asiatiques je n'en parle même pas, le poids colossal de toutes ces cultures multiséculaires sur nos épaules, et d'un seul coup d'un seul, paf, ça doit fonctionner ? N'est-ce pas un peu naïf ?

    « Explication du pourquoi le dialogue Républicain ne peut fonctionner entre une croyance d'une religion "monothéiste" avec une autre. »

    J'entends donc parfaitement votre argument, et je sais à quel point il pèse dans la balance.

    Mais je continue de croire, vous pouvez me traiter de naïf, en la possibilité de se fondre dans le modèle républicain. Honnêtement je pense que c'est pas gagné, je pense même qu'on s'en éloigne, comme je l'ai dit dans le précédent post (et c'est là qu'on peut me traiter de guignol, puisqu'à priori quand un modèle ne fonctionne pas, on le change).

    RépondreSupprimer
  74. Bien sûr que vous pouvez écrire ces quelques mots étant donné que c'est un honneur pour moi de vous lire.

    Nombre d'Imam manipulent les croyants afin de le faire revendiquer le droit à la Charia qui forcément supplante dans leur esprit la République et n'importe quoi d'autre...

    Suzanne Citron me fait rire étant donné que Charles de Gaulle racontait déja que "c'est bien qu'il y ai des Français Jaunes, des Français Bruns, des Français noirs parce que cela prouve que la France est ouverte sur l'universel".

    L'immigration aurait été une bonne chose pour eux comme pour autres Français et immigrés déja sur place si l'Europe avait continuée sur le chemin de l'"internationalisme" et non comme actuellement sur celui du "mondialisme" qui dernièrement se fiche complètement de la démocratie par rapport au fait que le peuple Français avait dit "non" à la constitution Européenne. Il faut savoir que le "mini traité Européen" n'a rien de "mini" étant donné qu'il reprend 98% de ce que contenait la constitution dont le peuple Français n'a pas à juste titre voulu, mais peu importe le peuple étant donné que l'assemblée nationale va le faire passer... La chose sonne définitivement le glas de la mort de la France et de sa culture...

    Les véritables ennemis dans cette affaire étant le capitalisme et la mondialisation qui se félicitent d'anéantir les divers cultures étant donné qu'ils ont uniquement besoin de consommateurs...

    Il n'y a pas la moindre naïveté dans la politique d'immigration Française depuis 30 ans étant donné qu'il y a un problème démographique sur notre continent (manque de guerres etc...) et ailleurs (1 milliard sous Napoléon et 7 aujourd'hui...).
    La France refuse la mondialisation et le capitalisme qui ont eux comme idée de préparer comme je le pense une futur guerre civile dans ce pays en faisant tout pour fabriquer du communautarisme de masse via SOS Racisme et toutes ces fausses organisations anti-racistes ont des fondateurs qu'on ne voit forcément pas à la tv.

    Beaucoup sont naïfs mais certainement pas vous d'après vos écrits.
    L'on s'éloigne effectivement du modèle Républicain, qui permettait d'arracher les gens aux prisons identitaires, à cause de ce que j'ai expliqué plus haut...

    Les mots "Guignols" ou "Bouffon" dont je fûs affublé pendant de longues années ne sont en vérité aucunement des insultes si l'on réfère à leur éthymologie/contexte historique.

    Au plaisir.


    PS: Pardonnez mes légions entières de fautes d'orthographes, syntaxes etc...

    RépondreSupprimer
  75. http://www.alainsoral.com/

    Eric Zemmour fait raconter via les personnages de ses romans tout le mal qu'il pense de ces Sionistes liés à ces malsaines organisation.

    Dire la même chose à la Radio et/ou à la Télévision suffirait à l'en faire virer comme Marc Edouard Nabe ou Alain Soral.

    Le rôle d'Eric Zemmour est de profiter de son statut afin que les gens se posent des questions et aillent lire des auteurs comme Nabe , Soral ou Dantec.

    Il me faut réécrire qu'Eric Zemmour a envoyé son roman "Le premier sexe" chez Alain Soral en lui dédicassant "A mon prédécésseur" en plus de l'avoir invité à diner.

    Merci Alain Finkielkraut, Alain soral, Eric Zemmour, Dieudonné, marc Edouard Nabe, Maurice George Dantec et quelques rares autres de vouloir défendre ce qu'il y a de bon dans la culture Française lorsque des légions d'idiots utiles du capitalisme et de la mondialisation veulent l'annihiler !

    RépondreSupprimer
  76. Cette émission montre à quel point le terrorisme intellectuel est de rigueur en France, particulièrement dans les médias.
    Ca me fait rire les gens (toujours les mêmes) qui viennent nous raconter que TF1 est soi disant de droite et que c'est une honte.
    TF1 est privée. Le service public est financé par les Francais avec la redevance. Ce genre d'émission et de comportement par un pseudo-animateur est intolérable.

    RépondreSupprimer
  77. Les personnes dont tu fais mention kami n'on rien à voir entre elles, Alain Soral est aux antipodes d'Alain Finkielkraut: ce dernier est un philosophe (un vrai), Alain Soral est un sophiste. J'ajouterais également que ce dit Alain Soral et Maurice G. Dantec se haissent....

    RépondreSupprimer
  78. Alain Soral affirme partager la plupart des analyses du philosophe Alain Finkielkraut.

    Alain Soral a fait en sorte que Dieudonné quitte Euro-Palestine. Dieudonné n'a donc pas été "poussé vers la sortie" comme l'affirme cette organisation.

    Eric Zemmour considère Alain Soral comme étant son prédécesseur à propos d'un certain nombre de sujets.

    Eric Zemmour apprécie beaucoup Alain Finkielkraut.

    L'information comme quoi Alain Soral et Maurice George Dantec ne s'apprécient pas ne m'est pas du tout inconnu. Il n'y a pas le moindre rapport avec le fait que je puisse apprécier les deux pour différentes raisons.

    RépondreSupprimer
  79. L'on peut trouver intéressantes des opinions qui pourtant divergent les unes des autres.
    Faut arrêter de penser de façon binaire en accordant du crédit à ce que dit l'un et pas le moindre à ce que dira l'autre.

    RépondreSupprimer
  80. Je trouve honteux les propos de Paul Amar qui agresse littéralement notre pauvre Eric qui à su, fort intelligemment, rester digne face à tant de haine. Ce procès est scandaleux ! La bêtise et la méchanceté n'ont fait plus qu'un.

    Le titre de l'émission devrait juste s'appellé "corrigé" ça collerait plus au contexte...

    un fan de Mr Eric Zemmour (un vrai penseur pas comme d'autres)

    RépondreSupprimer
  81. Eric Zemmour est à la société Française ce que la soupape est à la cocotte minute...Empêchez la de tourner et la marmite explosera...Merci Eric pour cette lucidité, ce franc parlé, cette audace et cette constance.... Cela fait tellement de bien d'entendre parler autrement...Mention TRES BIEN à défaut de mieux!

    RépondreSupprimer
  82. Je viens de découvrir cette vidéo de Revu et Corrigé... Je n'avais déjà pas forte opinion de Paul Amar, mais là son émission à charge et ses pseudo-journalistes s'avèrent grotesques. J'ai été estomaquée, littéralement. Cet extrait m'a mise très mal à l'aise, on a l'impression qu'un piège a été méticuleusement tendu à Eric Zemmour qui s'en tire avec beaucoup de dignité et de sang-froid. Eric, vous comptez une "fan" supplémentaire (12+1) !

    RépondreSupprimer
  83. 12+2

    Je ne connais pas spécialement E.Zemmour, mais sa répartie à l'avocat était très bonne; j'ai éclaté de rire.

    Il se défend très bien.

    Et de lire les commentaires précédents dont celui qui met en ligne les passages entiers -et non des morceaux de phrases sorties de leur contexte comme l'a fait P.Amar- était très intéressant.

    Je comprends qu'il se défende avec autant de ferveur.

    En revanche je ne comprends pas l'intérêt de l'intervention du journaliste qui parle de ce blog; c'est juste histoire de discréditer E.Zemmour ?
    ...Ca vole bien bas

    RépondreSupprimer
  84. quel pub pour le site donc merci au journaliste en fait

    zemmour c'est le mec doué culture raison repartie etc...
    s'il y avait les J.O du cerveau, il ramenerait trois medaille d'or

    il a un physique si inverse a son intellec qu'on sent les opposants toujours obligés de ramener le terrain emotionnel et animal pour le dominer
    et comme la baffe physique peut pas partir c'est zemmour qui distribue les baffes verbales easy !

    amar risible
    l'avocat j'ai honte pour toi derriere mon ecran, tu es si mauvais que tu provoques de la gene aux autres pour toi et pour nous
    zemmour keep going !
    c'est rare d'avoir de bons tribuns, la plebe va applaudir !!

    RépondreSupprimer
  85. C'est incroyable l'acharnement a ne pas comprendre de la part de P-amar, c'est hallucinant.. Et l'autre qui en rajoute une couche dans la dramaturgie,Vraiment pathetique...

    Ils seraient bien choqué devoir ce que des banlieusard comme kourtrajmé produisent comme travaux, ca boulverserait tous leur petits clichés poiseux, dégoulinant de morale miévre immature.

    D'autant plus que le champs de l'art et le seul domaine dans le quel on peut se permettre d'etre immoral, violent.

    Et lui tendre son pseudo passage choc comme s'il s'aggisait de quelque chose d'absolument vulgaire...Franchement, le pauvre gars incapable de replacer ca dans le contexte.

    Moi ca m'a scié cette émission

    RépondreSupprimer
  86. On pourra en effet observer une chose : ce pseudo journaliste aura permis de faire connaitre ce blog, et donc Eric Zemmour au plus grand nombre !

    RépondreSupprimer
  87. Il est évident que nous avons affaire ici à un guet-apens de Paul Amar (manoeuvre à titre personnel ou commandée ?), qui m'a, je dois dire, beaucoup déçu sur ce coup là,et je ne suis pas prêt de lui pardonner.

    Le clou du spectacle, c'est le journaliste à la fin (payé avec la redevance des contribuables en plus),qui lance une attaque sur le site internet et le peu de commentaires, ainsi que les liens commerciaux sur les livres de Zemmour, on croit rêver.

    La famille est choquée, je comprends tout à fait sa douleur, mais il faut bien comprendre qu'il s'agit d'un roman, pas d'un livre sur l'affaire de ce jeune garçon disparu tragiquement. Il a fait un roman, pas un travail d'enquête sur cette affaire.

    Nicolas - banjocapo@laposte.net

    RépondreSupprimer
  88. Je viens de découvrir cette vidéo et je dois dire que j'ai été assez surprise du niveau de cette discussion.
    Paul Amar est pathétique. Certes, nous ne sommes pas dans l'émission de Ruquier, mais ce dernier est beaucoup plus respectueux de ses invités. De même, le "journaliste" qui intervient à la fin de la vidéo fait une pseudo-analyse sans intérêt. (j'espère qu'on l'a grassement rémunéré)
    Tout était donc fait pour piéger notre Zemmour, qui, à son habitude, a fait preuve de supériorité intellectuelle.

    Petit message à Eric Zemmour : vous avez, je pense, raté votre vocation car vous êtes un très bon avocat ! Vous vous y connaissez mieux que certains en droit (suivez mon regard...) et vous défendez votre livre à merveille.

    RépondreSupprimer
  89. Y en "amar" de ces journalistes de pacotille, lui, au mieux, je le vois chef du rayon légumes à auchan,et encore,LARGUEZ LES"AMAR".

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.