mardi 8 avril 2008

Guy Birenbaum à propos de Eric Zemmour, sur "Rire & Chansons"


116 commentaires:

  1. "La bave du crapaud n'atteint pas les étoiles."

    RépondreSupprimer
  2. il faut expliquer à Birenbaum qu'en tant que Raelien je veux une epice rare a tout les repas, et faire ma prière a 11h11 et a 13h13.

    Et que l'ecole laique doit apliquer ca a mes gosses.
    A ses grands frais.

    Peut etre qu'il va comprendre l'enjeu.

    Il y a des ecoles privées pour ce genre de choses.
    (Et le statut legerement scandaleux de certains departements de l'Est).

    Les consequences d'un bradage de la laicité, visiblement, ca lui echappe.

    il faut aussi lui expliquer qu'une des caracteristiques de pas mal de 68 tards maoistes ou trotskistes est le retournement de veste acceleré...

    Ces gens ne sont pas restés révolutionnaires longtemps, et encore moins "de gauche", mais ont mis tout leur art (mediatique souvent) a dissimuler leur retournement de veste.

    90% des ex 68tards sont de DROITE, même s'ils pretendent le contraire.

    D'ailleurs l'attitude de ces individus vis a vis des terroristes largement manipulés par l'Est qui ont poussé leur logique "revolutionnaire" jusqu'au bout a fini comme celle de l'apprenti sorcier qui s'en lave les mains (Surtout a partir des 80's).

    De mai 68 il ne reste surtout que des changements dans les moeurs.

    Qui seraient peut etre arrivés sans cela.

    C'est incroyable que les critiques sur Zemmour soit aussi bas de gamme.

    Il est totalement critiquable (Par exemple sur sa denonciation de l'Anti-racisme, que certains visiblement prennent pour un encouragement au racisme, il y a un probleme de formulation je pense), mais pas avec des imprecation steriles de curetons.

    RépondreSupprimer
  3. pour les cons de journalistes en vidéo...8 avril 2008 13:55

    voilà c'est toujours pour ce genre d'abrutis que je soutiens (et plaint en même temps) zemmour.

    c'est navrant, désolant, pathétique mais surtout alarmant. Pauvre France, qu'abrites-tu en ton sein?

    RépondreSupprimer
  4. Personnellement je ne trouve pas ce polemiste tres doué,c'est tout de meme assez facile ce qu'il dit,mais je suis neanmoins d'accord avec certains points.....
    Par exemple il est vrai que cette façcon qu'a Eric Zemmour de traiter sytematiquement de demaguogue,de sentimentalistes,de gens qui jouent avec l'emotion,de droits de l'hommistes, de bobos etc etc toute personne qui s'investit pour defendre une cause comme les sans abris,les sans papiers,les malades,m'ecologie etc etc devient un argument assez facile désormais et finalement de plus en plus rabattu...
    Et deuxiemement,je suis aussi daccord avec le fait qu'il faudra bien un jour qqu'Eric Zemmour fasse son coming out a la alain soral,car toutes les idées qu'il defend dans tous les domaines,immigration,regroupemeent familial,euthanasie,avortement,europe,droit du sol,racisme et anti racisme,etc etc etc sont exactement a chaque fois les idées que defendent le Front National....Alors ce n'es tpas une critique,il a tout a fait le droit de voter et de penser "FN" car je persiste a dire que ce parti est un parti democratique,donc aucun souci chacun ses opinions,mais qu'il ait le courage d'enfin le dire et de ne plus se cacher.....Je sais qu' Eric zemmour tient a sa plac dans la sphere mediatique et journalistique,mais si il est rellement un homme libre,qu'il assume jusqu'au bout ses opinions......C'est pour cela ,meme si je suis l'oppose au niveau des idées,que j'ai tout de meme plus de respect pour Alain Soral qu'Eric Zemmour....

    RépondreSupprimer
  5. ce chroniqueur dit que la "pensé nationnal" n' a pas sa place chez Ruquier... mais elle n' est représenté nulle part à la télé! ni meme à la radio sauf sur radio courtoisie qui ne peus pas emmettre sur tout le territoire.

    il aurai du dire: "il ne faud pas que la pensé nationnal soit entendu par le peuple, ca pourrait le faire réflaichir et me mettre au chomage..." si il n' avait eu peur de passé pour ce qu' il est, un flic de la pensé et un fasciste de gauche, comme tant de ses collègues.

    finalement il y a beaucoup plus de démocrates sur radio courtoisie, j' écoute cette radio sur le net et en plus il n'y a pas de pubs, pas comme sur rire et chansons, mais il faud bien le payer ce trou du cul...

    RépondreSupprimer
  6. à oui, à l' entendre, on a pas le droit d' être contre l' euthanasie et l' avortement, quel démocrate cette homme!
    Et c' est les memes qui nous expliquent depuis 30 ans que lepen c' est un fasciste?
    ils ont de la chance que les gens soit aussi con...

    RépondreSupprimer
  7. Mais avouez que Eric Zemmour est un sympathisant FN!! Ce n'est pas une honte de l'avouer?pourquoi ne le fait il pas comme son ami alain Soral???Pour preserver ses amis politiques mediatiques et journalistiques?Et tout ceux qui sont daccord avec toutes les opinions de Zemmour doivent a mon avis voter FN...Avouez le ce n'est pas une honte le Fn est un parti democratique...Et si vous ne votez pas FN,c'est que vous n'avez rien compris car meme Sarkozy est tres loin des opinions de zemmour.....
    Il faudrait que quelqu'un aie le courage de mettre Zemmour devant cette problematique lors d'une prochaine emission de ruquier,que 'lon voit comment il arrive a se debattre de cela..Souvenez vous la prestation d'Eric Zemmour lors d'une emission sur la "RAdio vraiment libres" pendant laquelle Eric Zemmour a du repondre a des questions posées par Alain Soral.....Pour la premiere fois j'ai senti Zemmour tres mal a l'aise,retenant ses mots pour ne pas non plus paraitre proche du FN....Mais cela ne paraissait pas tres tres sincere....Il va falloir le mettre devant le fait accompli...

    RépondreSupprimer
  8. P****n de sale gauchiste décervelé !!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Zemmour n'est pas F.N. Il est soit UMP soit MPF. Il est un juif d'afrique du nord et je doute qu'il vénère Le Pen. Lorsqu'il parle de Le Pen, il dit juste qu'il a été ostracisé politiquement, ce qui est vrai. Pour l'immigration, il est favorable à une immigration économique (comme le souhaiterait l'ump) qui est impossible à cause de toutes les assos et favorable à une construction d'une europe unie. Le FN, c'est immigration 0 voir expulsion de tous les non blancs (officieusement), le retour au franc, etc. Zemmour pense comme De Gaulle et les droitiers de sa génération pensait. De toute façon, on disait aussi de Sarko qu'il copiait de Le Pen; comme tout français qui veut réformer certaines choses (immigration, natalité, géopolitique) que ne veulent pas entendre les bien pensants.

    Pour finir, le FN est mort et bon débarras.

    RépondreSupprimer
  10. Moi perso j'adhère à pas mal de thèses de zemmour sans pour autant être d'extrême droite...il faut arrêter d'associer Zemmour au FN, c'est faux.

    RépondreSupprimer
  11. Si je comprends bien Birenbaum, les gens de droite ne devraient pas passer sur les chaînes de télévision publiques, et quand les français paient leur redevance, ce n'est que pour voir des gens de gauche : bravo, grâce à lui les positionnements de Zemmour n'en paraîtront que plus pertinents.

    RépondreSupprimer
  12. Je suis certain que Zemmour vote FN, car il défend a 100% son programme, je dirais même pour être plus précis qu'il est sur la ligné du discours de Valmy tenu par le pen et coécrit par Soral, bref il à été séduit par la droite national (et non extrême droite, ca c est plutôt les identitaires) mariniste. Zemmour n'est certainement pas UMP comme j'ai lu lire plus haut, il est anti europe, je le vois pas soutenir le nabot qui nous a bien E..... sur l'europe, Zemmour est pour l'europe des nation (ca me rappelle un certain jmlp). Dernière chose pour la personne qui n'a pas l'air de connaitre le FN, le retour au franc n'étais pas dans le programme, renvoyer les gens de couleur encore moins, je rappellerais que le pen à été le 1er député a faire élire un étranger à l'assemblé, ainsi qu'une musulmane, enfin bon, les gens qui connaissent le FN que via les médias, nous sortirons toujours les mêmes idioties. Pour info, moi aussi je suis issu de l'immigration maghrébine, comme quoi le FN n'attire pas que les blonds aux yeux bleu!!:)
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  13. Fabien de Stenay8 avril 2008 21:20

    "Faire élire un étranger à l'assemblée", ce ne serait pas très constitutionnel, cher anonyme...

    RépondreSupprimer
  14. Les propos de Birenbaum sur sa vision de la télé publique est tout simplement honteuse. C'est justement parce qu'on (=les contribuables français) paient une redevance que France 2 par exemple doit être le reflet du panel politique français.
    Que nous propose ce piètre analyste ? Une chaine publique dirigée à gauche, avec des "journalistes" à gauche, qui ne serait que le relai des idées de la gauche et de la gauche ultra.
    Quelle vision propagandiste et arriérée ...

    RépondreSupprimer
  15. La phrase, "le plaisir aristocratique de déplaire" qui irrite tant ce Birenbaum est de Baudelaire. Evidemment ce rebelle de Birenbaum pense surtout à plaire, à être conforme. Si peu ouvert à l'Autre qu'il se demande si celui qui ne pense pas comme lui, Zemmour par exemple, croit à ce qu'il dit. Et il se croit un démocrate, lui qui aimerait qu'aucune pensée étrangère à la sienne ait droit de citer à la télévision.

    RépondreSupprimer
  16. exact fabien, français d'origine étrangère, je rectifie.

    RépondreSupprimer
  17. Birenbaum est-il de gauche ?

    Ca veut dire quoi en France en 2008 ?

    Ils osent a peine se pretendre marxistes.

    Pas sûr du tout que Zemmour soit proche du FN, il ne se veut pas "encarté", qui plus est, Le Pen s'est très bien agrementé du rôle d'epouvantail stérile auquel on l'a confiné, il en a même rajouté stupidement. il n'est pas si "rebelle" qu'il voudrait le faire croire (après tout, il a pu rencontrer Mitterand en son temps, Sarkozi l'a même recu....).

    Ostracisé dans les médias (Enfin l'épovantail, ca fait vendre quelque part), mais dans l'ombre, c'est autre chose.
    Il fait partie du jeu politique .
    Plus qu'on peut le croire.
    Le Fn est concretement stérile (Peu d'elus, c'est un fait), mais ses idées sont largement recupérées, ce qui ne manque pas d'ironie, quand on se rappelle des années 80...

    Qui plus est il va falloir admettre un chose :
    La France est une puissance mineure, la vision anglo-saxonne domine le monde, l'Europe et les marchés.
    (Marché qui domine le politique, mais depuis longtemps en fait...Les Etats sont de moins en moins a même d'agir.)

    La France n'a pas le pouvoir seule de résister et elle a echoué a imposer son leadership en l'Europe.

    Sarkozi est d'ailleurs dans cette optique pro-liberalo-US (Mais il ne saurait etre un vrai liberal, il est francais...).
    La France va rejoindre l'Otan, sous commandement américain.

    La partie est jouée.

    Il va falloir apprendre l'anglais et se faire au communautarisme.Ca va faire des degâts, la France est très corporatiste, les aspects positifs d'une vision liberale ne sont pas integrés.

    L'addition va être salée.

    Enfin bon ce n'est qu'un avis.

    RépondreSupprimer
  18. Moi je pense quand même que dans tout ça la franc maçonnerie y est pour beaucoup, surtout au niveau de l'avancée de la mondialisation....

    RépondreSupprimer
  19. Ce qu'oublie de dire aussi notre cher Guy Birenbaum, c'est que la fameuse phrase "Je crois au plaisir aristocratique de déplaire" est de Baudelaire. A mon avis Guy Birenbaum n'a pas grande chose à lui apprendre (ni même à Zemmour culturellement parlant)...

    Je pense que Zemmour est de droite et non d'extrême droite. Même s'il partage l'avis de cette dernière sur le plan de l'euthanasie et de l'avortement, ce ne sont que deux lignes sur tout un programme.

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup les idiots comme ce pseudo-polémiste qui emploient des mots qu'ils ne connaissent même pas. Demandez-leur la signification du mot "fascisme" ils vont se mettre à faire "Eeeeuuuh...Les fachos,c'est des racistes..." Demandez leur ensuite ce qu'est le racisme. Ils vous répondront: "C'est les idées de Le Pen...Les racistes sont ceux qui n'aiment pas les gens noirs et basanés..." Pitoyable...

    Fascisme: doctrine inventée par Mussolini en Italie en 1922, basée sur un nationalisme exacerbé et une centralisation forte du pouvoir entre les mains d'un seul homme; où le peuple ne vote pas.Par extension: tous ceux qui adhèrent à cette théorie.

    Racisme: doctrine par laquelle une population ou un individu voient dans des différences réelles ou imaginaires des êtres humains une façon de discriminer ou de hiérarchiser les races sur l'idée d'infériorité et de supériorité des races.
    Nota Bene pour les imbéciles: un raciste n'est pas forcément blanc, il peut être noir, basané ou rouge.

    Ce polémiste ridicule coupe les citation d'Eric Zemmour pour accréditer ses thèses: il fait croire qu'Eric Zemmour veut laisser mourir de faim les enfants musulmans et juifs devant les cantines scolaires, alors que dans l'émission chez Ruquier, il dit que ces enfants-là ne sont pas obligés de manger à la cantine et qu'il peut le faire chez eux.

    Il n'a pas compris la citation de Baudelaire sur "le plaisir aristocratique de déplaire" et répond en pastichant maladroitement ce grand poète par "le plaisir républicain de [lui] dire merde". C'est non seulement grossier mais aussi très nul.

    Comme tous les andouilles de service, il n'a pas compris le livre Petit Frère de Zemmour. Zemmour fait dans le roman balzacien, partant d'un fait divers pour raconter un univers glauque mais réel, qui choque les petits coincés de la gauche bien-pensante et puritaine. Petit Frère sert aussi à nous mettre en garde contre le communautarisme rampant qui existe et nous explique, quand on sait lire entre les lignes, le combat à mener pour la République et la laïcité qui ne sont pas de vains mots.Zemmour n'a rien contre les gens ayant une couleur de peau différente de la sienne, il est d'ailleurs très ami avec des rappeurs(il l'a dit chez Ardisson quand il a présenté Le Premier Sexe.)

    Pour terminer, si ce polémiste avit un peu de courage, il serait aller affronter Eric Zemmour, plutôt que d'aller dans rires et chansons pour faire ses critiques lâches et minables. Peut-être avait-il peur d'affronter Eric, le "Michel Platini des débats" et d'être ridiculisé au bout de 2 minutes, à cours d'insultes stériles comme t'es facho, tu votes Sarko" et "t'es raciste, tu votes Le Pen". Zemmour l'aurait démoli.

    RépondreSupprimer
  21. Je rajouterais pour ce petit polémiste minable qui dit que Zemmour pense que l'équipe de France de football est trop noire, que Zemmour a dit face à Georges Frêche chez Ruquier, que cela n'avait aucune importance qu'il y ait 8 Français noirs sur 11 joueurs et que cela ne le gênerait pas s'il y avait 11 noirs sur 11 parce qu'"ils ont été choisi car ils étaient les meilleurs." C'est donc de la calomnie pure et dure. Qu'on limoge ce crétin de Rires et Chansons!

    RépondreSupprimer
  22. LOoooOL, alors comme ça, la défense de la pensée nationale ne devrait pas avoir sa place sur les chaines publiques?
    Les chaines pobliques, payées par les citoyens, ne devraient être que des vitrines du mondialisme jouant contre lesdits citoyens?
    En gros, les citoyens devraient payer les gens qui jouent contre eux...?

    RépondreSupprimer
  23. Moi j'ai trouvé ça drôle.
    Cet imbécile ne sait même pas de quoi il parle, avouez qu'il a un coté comique (d'où sa place à Rire & Chanson très certainement)

    RépondreSupprimer
  24. J'ai discuté à plusieurs reprises via son blog avec Birembaum
    C'est le représentant type de la bien pensance actuelle qui souffre d'être si peu reconnu par les médias

    Il pensait qu'il serait invité à toutes les émissions de télévision en vue de société et manque de bol, il voit Zemmour partout faire le malin

    Il a surtout beaucoup de rancoeur et c'est particulièrement minable d'être obligé de venir sur Rire et chansons pour avoir le droit à avoir une vidéo sur Internet.

    RépondreSupprimer
  25. Toutes ces reactions sont sympathiques mais je continue a penser que les idéees de Zemmour se rapprochent beaucoup des idées du FN!!
    Et ce n'est pas un repproche car pour moi,pourtant de gauche,le FN est un parti democratique et diabolisé donc je ne vois pas ce qu'il y a de mal a l'admettre.....Le FN est contre le mondialisme,contre l'Europe,contre l'euthanasie,contre l'IVG,contre le regroupement familial et j'en passe,et iol me semble qu' eric Zemmour a les memes positions et idées non?

    RépondreSupprimer
  26. Cette émission de radio n'est pas très interessante. Cela dit, plus j'entends des types comme ce polémiste-là, plus je remercie la nature de nous avoir donné Eric Zemmour.

    RépondreSupprimer
  27. Depuis Mitterand on est sujet à la pensée unique de la gauche piensante,les artistes bobos qui vont donner des leçons de morale aux téléspectateurs sur la vrai vie et l'engagement pour les sans papiers, la France en à marre! Et le seul polémiste qui ose casser cette auto censure médiatique et éric Zemmour, qui nous donne enfin une nouvelle vision des choses..
    Je souhaiterais aussi rappeller à Guy Birenbaum, qu'un monde et plus particulièrement une télé, sans contradicteur, sans opposition serait une télé chiante et aseptisée.

    RépondreSupprimer
  28. C'est quand même amusant que ces gens qui se prétendent démocrates ne considèrent comme légitime uniquement que l'expression des gens de gauche!
    Sans doute sont-ce les mêmes qui réclament à corps et à cri des noirs à la télévision pour respecter la diversité de la France...

    RépondreSupprimer
  29. Pour ce clown de Birenbaum, rien de mieux qu'une vidéo pour faire tomber le masque de l'imposture :
    http://www.dailymotion.com/video/x4u36t_birenbaum-president_news

    RépondreSupprimer
  30. Celui que je trouve encore plus pitoyable, c'est son interlocuteur en face de lui ; incapable de raisonner! Réécoutez la vidéo en ne vous fixant que sur ce qu'il dit...désopilant...

    RépondreSupprimer
  31. Je préfère cette vidéo lol :

    http://www.dailymotion.com/video/x1v0k1_next_fun

    Franchement, quel inconscient a bien pu confier une rubrique sur une chaîne de radio (même si c'est rire et chansons) à un imbécile pareil ?

    RépondreSupprimer
  32. Quelle connerie!! Ahurissant, ce type n'a rien compris aux idées de Zemmour, et ne doit pas avoir un dixième de sa culture.

    Qu'on le conteste, d'accord, mais au moins avec des arguments intelligents. Ceux de Birenbaum rivalisent de débilité, et montrent que sa connerie est si profonde qu'il ne sortira jamais de la pensée unique de gauche. Pauvre gars...

    RépondreSupprimer
  33. mouarf ! lui un polémiste ?!

    Ce raté n'arrive pas à la cheville de Zemmour, c'est à pleurer. Tout ce qu'il sait faire c'est se laisser porter par les eaux tranquilles du "mainstream", filer droit sur les chemins que la societé lui prépare et tirer à vue sur ceux qui s'en écarte.

    A l'évidence c'est un beau et noble défenseur du bien. Bravo Médor t'auras un sucre.

    RépondreSupprimer
  34. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  35. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  36. ce Biren"bobo"m est ridicule. Il y a tellement peu de gens de droite sur le service public qu'on devrait exiger une discrimination politique positive.

    RépondreSupprimer
  37. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  38. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  39. Birenbaum sent la jalousie. Zemmour est populaire alors que lui doit se contenter d'être un tout petit chroniqueur sur une radio "comique".
    Bref un mauvais clown.

    RépondreSupprimer
  40. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  41. Pitoyable ce birenbaum !!

    RépondreSupprimer
  42. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  43. La plupart des commentateurs ici et là bas ne font pas, manifestement pas dans le subtile !

    Voulant défendre ici leur idole, beaucoup s'y prennent si bien qu'ils donnent des armes pour que là bas on s'en amuse bien.

    Question: qu'est-ce qu'être de droite veut dire ?

    N'y a-t-il pas dans les réponses que l'on veut bien avancer souvent une large part de ridicule comparable à celle dont font preuve ceux qui se revendiquent trop facilement du peuple de gauche ?

    Etre de droite ?? Mais de quelle droite ?

    Celle de Céline ou celle de François Mauriac ? Entre les deux un océan ! Tout comme entre Chateaubrian et qui vous savez ...

    Je parle du fond, pas du style ...

    Est-on de droite si l'on n'est pas tendance fasciste, voir antisémite ? Ne pas s'opposer à l'IVG, comprendre et dans de rare cas soutenir le droit àl'euthanasie est-ce antinomique à cette idée d'appartennce ?

    Est-on encore de droite si on estime que la croissance économique (telle que beaucoup la conçoivent) est devenue un principe économique absurde face au danger écologique qui se précise ?

    Se dire de gauche comme ou se dire de droite procède d'un identique égarement, si cette identification suppose une allégeance quelconque à un gourou, à un prêtre, à un parti, voir à une idole de la télévision ou de quelques autres médias.

    Je sais qu'Eric Zemmour est trop intelligent pour me contredire sur ces questions ! C'est que je l'aime bien quand même !

    RépondreSupprimer
  44. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  45. je sais pas moi de quel droite je suis!
    bon, j' ai 35 ans, je vote Lepen, j' écoute avec attention et je suis d' accord en majorité avec des gens comme Alain Soral, Marc Edouard Nabe, Marine Lepen et Eric Zemmour.
    j' aime bien radio courtoisie.
    je peus pas saquer les médiats de gauche (donc, je ne regarde plus la télé ou trés peu).
    les plus grand "fascistes" que j' ai pu recontrer dans ma vie, je ne les ai pas vu au front nationnal mais au collège, au lycéé, et à la fac, en la personne de certains prof de gauche, des vrai flic de la pensé qui n' hésitaient pas à violer la loi sur la laicité et à exposer leur idées (enfin, à faire un cour d' endoctrinement) mais qui ne supportaient pas d' etre contredit (croyez moi, je me suis fait saquer...).
    Ce con sur rire et chanson qui ne supporte pas 0,001 % de "pensé nationnal" à la télé me les rappel.

    Désolé, mais je pense que la gauche, pas les idées de bases bien sur, mais les homme, les facons de dire et de faire en grande majorité aujourd 'hui c' est de la m..de.
    Et j' en ai autant pour la droite de Sarkosy.

    c' est grave docteur Awarenest ?

    PS: a oui, j' ai la carte du parti, désolé, j' ai fait allègeance.

    RépondreSupprimer
  46. Voila!!!Ce tout dernier commentaire montre bien que les propos d'Eric Zemmour se rapprochent beaucoup du programme du Front National que de Nicolas Sarkozy....Contrairement a ce que disent certains "fans " de Zemmour mais qui bizzarement refusent totalement le rapprochement Zemmour FN......C tout de meme etrange ces pros Zemmour qui diabolisent en meme temps le FN...

    RépondreSupprimer
  47. awarenest, birebaum n'est pas jaloux ? il fait le procès de zemmour!! alors arrete un peu stp...

    en effet il ne pense pas comme nous : il nous impose ses idées c'est mieux!

    impossible de passer à côté de ses failles elles sont trop grosses. Enfin il n'est pas question de pertinence là dedans mais d'évidence voilà tout.

    RépondreSupprimer
  48. non seulement birenbobom ne pense pas comme nous, mais il aimerait que ceux qui pensent ccomme nous ne puissent pas s'exprimer sur une chaine "publique". Il ne crache par contre pas sur notre sale argent moisi pour la financer.

    RépondreSupprimer
  49. Le problème du front national, comme vous le dites est qu'il est une certaine categorie de la droite, lui même divisé en courant.

    Le courant de Soral (Pour autant qu'il represente un "courant", il est juste un "conseiller" il semble.) n'est pas le seul, ce qui discredite ce mouvement, le Fn aux yeux de pas mal de gens c'est les "identitaires", ceux (Et il y en a au Fn) qui se disent héritiers de mouvances fascistes, ou se disent racistes.Ce n'est peut être pas la majorité, mais dans l'esprit des gens c'est encore très ancré.
    Et il faut aussi compter des souverainistes etc...

    Le Front National est un parti politique, avec tout ce que ca implique.

    C'est peut etre une question d'image (Voyez comment Besancenot a l'image d'un sympathique facteur alors qu'il a des "durs" néo-staliniens qui peuvent graviter dans son parti...), en tout cas ce sont des images qui collent au Fn dans l'opinion.

    Soral n'est pas le président du Front National (N'oubliez pas qu'il se veut de gauche ! Il a même soutenu Chevenement...), Nabe est encore moins affilié a un parti.

    Tout le monde n'a pas envie d'etre encarté, avec tout ce que cela peut impliquer...
    (De là à diaboliser...)

    Ne pas etre affilié, c'est aussi pouvoir avoir du recul et de la liberté.

    Mais c'est parfaitement vrai qu'il serait interessant de savoir ce que Zemmour pense du FN.

    Je pense d'ailleurs que les gens de gauche seront capable d'afronter un Zemmour avec des arguments qui tiennent, la gauche aura fait un sacré agorniamento...

    Et elle en est très loin.

    RépondreSupprimer
  50. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  51. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  52. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  53. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  54. le nazisme est mort avec hitler! arrétez avec ce phantasme! merde à la fin! pas etonnant qu' on se retrouve avec ces abruties qui nous gouvernent de droite et de gauche quand des gens pensent qu' il y a encore des nazis en 2008 et en france en plus.

    RépondreSupprimer
  55. J'ai le regret de vous apprendre que le nazisme n'est pas mort !!

    Et comprenez bien que j'en suis extrèmement contrarié.

    Cela étant, je reconnais qu'il est actuellement en phase,disons "dormante". Ce qui ne veut pas dire qu'il est mort !!!!

    RépondreSupprimer
  56. Mais QUI a décidé de faire tant de PUB gratuite pour ce Birenbaum que je ne connaissais pas encore avant hier ???

    Je vous assure qu'il doit vous en être extrêmement reconnaissant !!

    Ainsi donc, d'après certains, un parallèle est possible entre le FN et Éric Zemmour ??
    Là vous m'en bouchez un coin !!

    Pour la question de l'encartage, soyons clair, chacun fait ce qu'il veut où il veut...

    Ce qui peut m'effrayer dans un encartage éventuel, c'est l'engagement qu'il suppose.
    Je déteste que l'on pense à ma place.

    Pour en revenir à ce Birenbaum, ce qui m'a le plus choqué ce sont ses révélations sur Éric...

    Est-il exact qu'il (Éric) s'oppose à l'IVG et à l'euthanasie ??

    Pour les néo nazis éventuels qui seraient (conditionnel) à fureter sur ce blog, je rappellerais, à toutes fins utiles, que le régime hitlérien lui était très partisan de l'euthanasie mais (faut-il le souligner) certainement pas pour les mêmes raisons qui pourraient me décider en sa faveur - dans certains cas bien particuliers.

    RépondreSupprimer
  57. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  58. Parce qu'il faut savoir reconnaître dans ses adversaires le talent, les qualités qui les portent et avoir l'intelligence de s'en servir -soi-même- si besoin.

    RépondreSupprimer
  59. Non ce Birebaum qui commence grace à vous tous à devenir une vedette ne transpire pas la jalousie ! Il ne pense pas comme vous !
    That't all !

    Trouvez ses failles au lieu d'en faire un portrait grossier et si peu argumenté !

    Soyez plus pertinent !! Faites comme il ne fait pas quand il sombre dans la facilité, le faux et vous marquerez !

    Ayez du talent, de l'humour (comme il sait en avoir) dans votre critique.
    Oui c'est ça, ayez le talent qu'il n'a pas !

    RépondreSupprimer
  60. Trouvez moi sur les medias un équivalent de Zemmour, vous n'en trouverez pas, par contre des birenbaum, il y a partout, et personnellement ça commence vraiment à me gonfler.

    RépondreSupprimer
  61. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  62. Oublions celui là qui n'est pas un cas unique !
    Qu'en savez-vous des Zemmours en équivalence voir en supériorité ???
    Ce n'est pas en ces termes qu'il faut juger !
    La France est-elle devenue si pauvre qu'elle n'a plus rien d'autre à proposer ??
    Du Zemmour ? je ne suis pas contre, surtout dans cette émission des plus crétinisante du samedi soir. J'admets qu'il participe indéniablement à rehausser le niveau et puis s'il crée de la polémique c'est finalement plutôt "très bien".
    Cela permet aux loups de différentes espèces de jeter bas les masques.
    Quand aux débats, n'ayons crainte d'en user; qu'ils aient lieu ! Ne participent-ils pas d'une catharcis sommes toute salutaire ?

    RépondreSupprimer
  63. A entendre Birenbaum, on croirait qu'il n'y a que des Zemmour sur les médias.

    RépondreSupprimer
  64. les nazis n' existe plus, c' est comme les vikings, arrétez d' agiter cette idéologie essentiellement allemande des années 30 comme un épouvantail.

    RépondreSupprimer
  65. La preference nationale du FN n'a de toute facon rien a voir avec les races.

    En gros concretement: Thuram aurait plus d'avantages que Christine Ockrent

    il semble que les gens confondent nationalite et race ... a croire qu'ils pensent qu'il ne peut y avoir que des Francais blancs (on se demande qui sont les vrais racistes ...)

    RépondreSupprimer
  66. Il n'est jamais bon de baisser tout à fait la garde en face d'un adversaire que l'on sous-estime mais qui lui ne vous quitter pas de ses pensées...

    Ainsi vous pensez réeellement que le nazisme n'est plus qu'une histoire ancienne ??

    Moi, je vous garanti qu'il a su conserver de beaux restes.

    RépondreSupprimer
  67. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  68. je serai curieux que awarenest nous démontre par un exemple ou un lien qu' il y a encore des nazis aujourd' hui en france.

    un site internet francais, une manifestation public, un journal, un asso, un petit brun qui porte une petite mustache etroite ????
    merci.

    RépondreSupprimer
  69. Il se trouve malheureusement que ceux là ne sont pas idiots...

    Ils ne portent pas leurs uniformes dans le métro et se font pour l'instant extrêmement discret.

    Le vent n'est pas à leur poupe mais par ce que j'ai vu, il existe encore un fort embryon que l'on aurait tors de croire défunt. Fort embryon qui par ailleurs, si l'opportunité historique se présentait, saurait trouver quelques appuis condescendants ici et là.
    Oui ! tout ceci n'est pas plaisant à entendre mais cela aussi participe du réel.

    RépondreSupprimer
  70. Quand je lis qu'il n'existe plus de nazi en France, je me dois de répondre.

    Déjà, l'actualité récente

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/01/01011-20080401FILWWW00677--soldats-francais-font-le-salut-nazi.php

    nous montre qu'il reste des gens fascinés par les nazis. Mais après tout, on peut croire qu'il ne s'agit là que de provocateurs de mauvais goût, que de folklore de quelques idiots qui ne savent pas de quoi ils parlent. Les croix gammées récement sur le cimetière profané, c'est pareil, qu'est-ce que cela prouve ?

    J'ai en revanche une expérience beaucoup plus personnel à raconter, du moins à décrir briévement pour ma propre sécurité.
    Je suis né dans la fin des années 70, en France, et je suis le fils d'un couple (surtout ma mère) nazi. Pas simplement raciste ou xénophobe, non, nazi.
    Avec un portrait d'Hitler caché dans la penderie, mein kampf en VO dans la table de chevet ...
    J'ai été élevé dans ce milieu là, ma mère ayant quelques amis partageant les mêmes convictions. Elle voulait que je sois parfait, un bon arien (ce qui aura eu comme seul point positif de me donner des bases scolaires solides) et s'il n'y avait pas eu l'école pour semmer le doute lentement dans mon esprit et m'évader de sa folie, je ne sais pas ce que je serrai devenu.
    J'ai du faire profil bas toute ma jeunesse, cacher mes émotions, mes fréquentations jusqu'à disparaitre de leurs vies pour enfin vivre la mienne.

    Alors certes "ces gens-là" sont ultra-minoritaires, ne s'expriment pas à la télévision, se montrent discrets, mais eux-aussi surfent sur la vague des mécontents, des miséreux (comme l'extrème gauche) et cherche à s'organiser au niveau européen (ma mère avait des "amis" au Luxembourg, en Belgique, en Suisse ...). Ils infiltrent en restant très réservés, discrets, les partis d'extrème-droite. Ma mère adhérait au PNFE (Parti Nationnaliste Français et Européen).

    Je ne crois pas qu'ils reviendront un jour sur le devant de la scène, mais ils existent. Je ne vois pas l'intérêt de nier leur existence.

    RépondreSupprimer
  71. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  72. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  73. Le Front National n'est pas un parti politique pro nazi...ce qui ne veut pas dire qu'il n'existe pas en son sein quelques belles reliques !

    Le fascisme hilérien ne peut pas totalement mourir dans la mesure ou il repose sur des bases les plus sombres de l'âme humaine qui ne sont pas prêtes à s'éteindre !

    RépondreSupprimer
  74. en Allemagne, surtout a l'Est (heritage de la DDR avec Stasi, quand on a été elevé sous un regime de culture totalitaire...), vous avez encore des groupes neo-nazis, certains defilent dans des villages...

    Pourquoi croyez vous que des tombes d'anciens dignitaires nazis sont anonymes à Berlin, c'est pour eviter des reunions de nostalgiques.

    (Ca ne marche pas vraiment...)

    Les synagogues sont encore protégées...

    Les antisemites, les neo-nazis nostalgiques, les néos Rexistes en belgique, on evitera de penser aux russes...On pourrait faire un catalogue des gens qui se reclament du fascisme.

    Le Fn ce sont de sympathiques democrates en comparaison.

    (D'ailleurs ils ne sont pas "revolutionnaires", ce qui est une des composantes fondamentales des fascistes qui sont aussi anti-parlementaires.)

    Le Fn ne cherche pas a renverser un gouvernement ou la République, et la facon dont les médias le traitent est souvent limite.

    (Je regrette qu'il n'y a pas eu de debat Chirac-Le Pen en 2002, on aurait cetainement appris beaucoup de choses...).

    L'epouvantail bien pratique, parfaitement bien integré au cirque politique francais...

    RépondreSupprimer
  75. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  76. Il est grand temps que les gens comprennent de quelle droite fait parti Eric Zemmour. Zemmour fait parti de la droite antilibérale (aussi bien au niveau de l'économie que des mœurs), une droite "sociale" avec un ordre qui protège les classes populaires. Cette droite a disparu lorsque Sarkozy a fusionné les deux droites sous sa coupe avec l'UMP. Zemmour est à rapprocher du général de Gaulle, qui refusait le marché tout puissant, avait "une certaine idée de la France", et lorsqu'il y avait conflit dans la société, organisait des élections pour trancher (cf en mai 1968, élections législatives: les gaullistes l'emportent haut la main face à la gauche après la révolte étudiante.) Voilà la droite d'Eric Zemmour: antilibérale mais qui accepte l'économie de marché (contre l'économie communiste), méritocratique par la voie républicaine, démocratique par le vote et laïque. Rien avoir avec la démagogie frontiste ou fasciste.

    RépondreSupprimer
  77. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  78. Ceux qui ont songé à cataloguer Eric dans le clan FN se sont indéniablement trompés.

    Je pense que le rapprochement s'est opéré MALENCONTREUSEMENT dans certains cas à partir de prises de positions, disons radicales, comme celles relatives à l'IVG, au droit à l'euthanasie ou dernièrement à son opposition de principe aux mouvements humanitaires (belle cerise sur le gâteau).

    RépondreSupprimer
  79. belle technique de rapprocher les mots "frontiste ou fasciste", on à bien appris sa lecon, comme à la télé... comme ca on reste bien dans les idées préconcues des année 80 90.

    vous n' avez pas lu le programme fn?

    RépondreSupprimer
  80. Parce que le front national a l'intention d'appliquer son programme ?

    Ils sont francais pourtant non ?

    Le Fn a été au pouvoir localement.

    Nepotisme, corruption etc...

    La tambouille habituelle.

    C'est pas parceque ce parti est ostracisé qu'il est si different des autres que ca...

    RépondreSupprimer
  81. Comme il est curieux de constater, que les gens comme Zemmour, qui marquent leur différence par rapport au politiquement correct, s'expriment il sont automatiquement catalogués d'extrème droite, je rejoins aturnel dans son analyse des idées d'Eric Zemmour, et j'espère que pendant longtemps encore il pourra s'exprimer dans les médias.

    RépondreSupprimer
  82. il est aussi curieux de voir à quel point les supports du Fn tombent dans le panneau...

    Effectivement on peut penser que Zemmour est un conservateur à rapprocher du Gaulisme.

    Un reliquat du passé largement minoritaire a droite.

    L'avenir c'est Sarkozi et son pseudo-liberalisme made in France.

    RépondreSupprimer
  83. L'avenir c'est Sarkozy... ouai, on verra bien. Vu la déception généralisée, je doute qu'il fasse de gros scores aux prochaines élections. Je pense même qu'il ne sera pas présent au second tour en 2012.

    RépondreSupprimer
  84. Vous savez qui sont les commanditaires de Sarkozi.

    Eux sont pas prêts de partir

    (D'autant qu'ils n'ont de compte a rendre a aucun electorat...)

    Et puis il a 5 ans devant lui et personne en face...

    RépondreSupprimer
  85. Bonjour ou bonsoir à tous.
    Eric Zemmour apparait plus comme Gaulliste (dans la philosophie donc non partisan) plutôt qu'un proche du Front National.
    Sur le libéralisme économique et le Royaume Uni dans l'Union Européenne, c'est très clair!
    Comme tout le monde, il arrive qu'en défendant ses idées, ses réflexions, il se laisse emporter, alors évidemment, en prenant une phrase hors du contexte ou du reste de l'argumentation, nous trouverons toujours quelque chose de choquant.
    Cela s'appelle tout simplement, de la part de ceux qui agissent ainsi à son encontre de la malhonnêteté intellectuelle.
    Bonnes réflexions!

    RépondreSupprimer
  86. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  87. Certes Eric Zemmour ne saurait adhérer à l'ensemble des thèses du FN ni jamais en faire partie. Le contraire nous semblerait curieux...

    Cependant, je m'étonne du style, de sa façon écrire, des erreurs grossières que parfois il commet par son langage et le choix des mots qu'il fait.

    Dans son article sur "l'esclavagisme et ses origines" que l'on peut consulter ici même sur ce blog, voulant parler des peuples africains il utilise le mot "noir", l'expression "les noirs". Les noirs ceci les noirs cela ont échoué en ceci, ont failli en cela.

    Question sur "les noirs". Qui sont-ils ? Est-ce que les noirs de HEC, de Harvard, de la Guadeloupe, de France et d'Amérique et de tous les territoires non africains sont concernés dans cette appellation et l'échec qu'il suppose ?
    Ou cesse-t-on d'être "noir" dès lors que l'on a quitter le continent et que l'on a enfin accédé à la civilisation occidentale ?
    Si j'étais d'origine africaine, vivant en France, ayant fait mes études en France, respectant les codes de vie de mon pays (la France) il me semble que j'y trouverais à redire. A vrai dire, si j'étais africain je trouverais à y redire également.

    Imaginons que l'on utilise une semblable expression à l'égard des peuples d'Asie en précisant "les jaunes", chacun pourrait dire qu'il s'agit là d'une attitude méprisante à leur égard. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle personne n'a plus à l'esprit aujourd'hui d'en faire usage ! Ce qui est vrai pour les uns serait-il inexacte pour les autres ?

    Parlant des peuples d'Afrique pourquoi ne pas tout simplement parler des africains ? Ainsi éviterons-nous une approche maladroite que certains pourraient, à juste raison, qualifier de raciste.

    Certes monsieur Eric Zemmour ne saurait être raciste...MAIS d'autres le sont qui pourraient être tentés à se nourrir de sa prose.

    Pour le reste son article sur le fond me convient tout à fait !!!

    RépondreSupprimer
  88. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  89. Par ailleurs lorsque l'on parle du gaullisme... DE QUEL GAULLISME entendons-nous parler ??

    Le "de Gaulles" du 18 juin est-ce que cela a encore quelques échos ici et là ?

    De ce conservatisme là, personnellement, je m'honore d'appartenir

    RépondreSupprimer
  90. ils sont cons alors ces gauchos...

    RépondreSupprimer
  91. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  92. Ce qui me gêne dans l'intervention de Mr Birenbaum, c'est qu'il se présente comme le porte parole de ceux qui paient la redevance. Honnêtement, au risque de choquer certains, les gauchos dans le genre de birenbaum (c'est à dire la gauche bobo), pullulent sur le service public et en particulier dans l'émission quotidienne de laurent Ruquier à 19h00. Donc cet individu, n'a pas de quoi se plaindre, d'autant que Eric Zemmour est le seul à occuper ce créneau dans le service public. Il faut aussi rajouter que beaucoup de contribuables (en particulier moi) sont loin de partager les idées de Mr birenbaum, donc pour satisfaire une parti des téléspectateurs (ceux qui pensent autrement) il est donc normal que les "réactionnaires" s'expriment pour éviter la fameuse "pensée unique".
    Sachant que la pensée euro-mondialiste est omniprésente sur les médias, il est à noter que seul l'émission du samedi soir, sur le service public et ailleurs, offre un véritable équilibrage idéologique entre le souverainiste de droite
    (Eric Zemmour) et le bobo mondialiste (Eric Naulleau). D'ailleurs, je ne vois pourquoi birenbaum s'attaque à Naulleau sachant qu'il fait parti du même courant de pensée que lui. Il est comme certains, il juge sans avoir vu.

    RépondreSupprimer
  93. Le "bobo mondialiste" Naulleau a quand même été très critique de RSF sur l'affaire olympique chinoise.

    Pour les gens un peu "simples" a gauche, les "reacs sont des fachos"...Pour les simplets de droite, les "gochos sont des bobos".

    Donnez vous la main et faites une ronde.

    Vous pouvez aussi regler vos comptes a la récré

    RépondreSupprimer
  94. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  95. Je ne confonds pas les gauches et les droites. C'est pour ça, que je rajoute le qualificatif mondialiste et souverainiste, de mon point de vue le vrai clivage idéologique se trouve là.
    Quant à Eric Naulleau, je n'ai rien contre lui, je considère même qu'il est très intelligent et j'approuve même certaines de ses analyses; sans pour autant l'insulter, je dis juste qu'il fait parti de la gauche bobo.

    RépondreSupprimer
  96. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  97. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  98. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  99. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  100. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  101. Le "souverainisme" face à la "mondialisation" ça pèse quoi ??

    Ce n'est pas une idée très neuve que la votre ! Et j'y vois des relents de nostalgie surannée quelque part. L'ambition y fait défaut également.

    Bien que je ne sois pas contre une idée de la France ambitieuse et forte il me semble que ce chemin là qui consisterait à vouloir protéger nos acquis en voulant imposer nos règles ou en fermant nos frontières n'est pas le bon.

    J'admets que l'affaire n'est pas sans danger, puisqu'il s'agit en fait d'un saut vers l'inconnu, cela étant il n'en demeure pas moins que c'est l'aventure humaine de ce siècle. A l'instar de toutes les grandes aventures humaines,rien que pour le poids de cette raison, je dis qu'elle vaut d'être vécu avec force, avec passion.

    Nous n'empêcherons pas le développement de l'Inde et de la Chine pas plus que nous empêcherons aux français d'avoir du talent.

    RépondreSupprimer
  102. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  103. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  104. Souverainisme ou mondialisation ?

    Nous serions sommés à nous prononcer et dire notre position ferme, définitive et sans appel ?

    Tout comme on nous veut faire un choix radical entre la gauche et la droite... (T'es qui toi ? C'est pour savoir si je peux te parler)

    De ces deux binômes artificiellement constitués, à les bien observer de plus prêt, force est de constater qu'ils ne sont dans leur polarité aussi aisément identifiables. N'évoque-t-on pas des souverainistes, de gauche comme de droite et entre mondialistes ne fait-on pas le même clivage ? Tout ceux qui se payent de mots, amateurs de débats à rallonges et superfétatoires auraient tord de s'en priver.

    Il est légitime de craindre les pires effets de l'évolution, de vouloir se prévenir de ses aspects les plus inquiétants. Cela est bien normal ! Pour ou contre ? Qui peut affirmer ici qu'il a raison dans ses choix, dans ses engagements et le garantir ? Nous ignorons tout de ce qui nous attend mais nous pressentons que le meilleur n'est pas la seule alternative possible. C'est que nous avons désappris à vivre dans l'incertitude. L'esprit d'aventure n'habite plus les cours des facultés et la peur des lendemains en est accrue.

    C'est d'un débat dont nous avons besoin, les uns avec les autres et non les uns contre les autres, et qu'il faudrait instaurer sur cette question il est vrai très sensible qui génère de justes craintes.

    Le droit de se contredire, sans se renier pour autant. C'est çà l'ouverture !

    RépondreSupprimer
  105. En voulant prouver que Zemmour n'a rien a faire sur le service public, Birenbaum a seulement réussi a démontré l'étroitesse de son esprit, incapable d'envisager qu'une partie des téléspectateurs de France 2 n'adhèrent pas aux idées de cette gauche bienpensante. Et attention scoop : ces derniers aussi payent un redevance télé !

    RépondreSupprimer
  106. personellement Eric est la seule raison pourquoi je reste devant mon televiseur le samedi soir. Depuis que je m'interesse a ce personnage, mon engoument pour la politique a ete ranime, alors moi j'ai qu'une seule chose a dire
    Vive Eric, et puis Birenbaum il est simplement frustrer de constater qu'il ne fait pas le poids. J'aimerais le voir defendre ses dires sur un plateau face a Eric!!

    RépondreSupprimer
  107. Le droit à l'insomnie après avoir écri, après avoir dit et affirmer un regard, de l'avoir soutenu au détriment des autres

    RépondreSupprimer
  108. Cependant qu'il est vrai qu' Eric Zemmour flirte bien avec le FN d'une façon informelle, ne serait-ce qu'au regard d'une réalité historique que nous nous refusons d'observer bien en face mais qu'il pressent bien et qui - honnêtement - n'est pas posée là, devant nous, sans fondement.

    RépondreSupprimer
  109. C'est toujours marrant d'ecouter Zemmour.

    Pour la pensee nationale, je me serais marrer aussi, justement sur radio courtoisie avec sa tete de ptit rigolo ca doit le faire marrer Zemmour parce qu'il fait la difference entre la pensee nationale type Maurras ou Barres et la defense nationale napoleonienne, orleanienne, gaullienne ou blumienne.

    Y'aurait a dire mais le temps passe, toujours bon le Zemmour en tout cas.

    Gad.
    www.lumieresdumonde.net

    RépondreSupprimer
  110. Birenbaum prend eric zemmour pour un imbécile alors que lui même n'est pas capable de penser autrement que par la doxa politiquement correct du milieu des médias.

    Encore un pro de la démocratie qui voudrait que l'on diffuse seulement ce qui lui semble juste, d'ailleurs je suis sur qu'il n'est même pas capable de comprendre ce paradoxe.

    RépondreSupprimer
  111. Ce Guy Birendaum est pathétique et crétin.

    RépondreSupprimer
  112. Birenbaum pardon.

    RépondreSupprimer
  113. C'est vrai qu'il n'est pas très doué. Un vrai polémiste, gros calibre lui, qui a littéralement massacré Eric Zemmour, c'est DIDIER PORTE sur le "Fou du Roi".

    RépondreSupprimer
  114. allucinant plus on entend ces guignols plus ils nous donnent des arguments pour envoyer chier les bobo lopettes !!

    RépondreSupprimer
  115. il y a tout juste une année que j'ai découvert Zemmor car j'étais privée de télé, que je vivais avec un dominateur, avec une enfance ou la souffrance était le quotidien j'aimerais tut simplement aller à son école pour écrire toute cette souffrance qui est restée impunie, çà me soulagerai tant,je l'admire c'est tout

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes et plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires sont donc soumis à validation (validés sous 12h maxi.)