dimanche 28 octobre 2012

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 27 Octobre 2012


- Fillon / Copé : Le bal des hypocrites


- Gouvernement : Le bal des débutants
- N.V. Belkacem : L'histoir,c'est gay

Merci à News360x pour la mise en ligne.

.

16 commentaires:

  1. Bientôt faudra relire "La chèvre de monsieur Seguin" avec pour filtre littéraire qu'Alphonse Daudet était peut-être zoophile...

    Faut séparer une oeuvre de son auteur, parce que sinon...

    RépondreSupprimer
  2. Je note que quand on n'est pas d'accord avec Domenach ou autre représentant de la pensée unique, il faut songer à suivre un stage de restructuration de ses opinions. C'est une boutade, mais suite au lapsus sur le national socialisme de l'élue un peu gourde lors du congrès de Toulouse, ça laisse tout à coup songeur...

    RépondreSupprimer
  3. Toute honte bue ce domenach encore une fois: quand c'est la gauche qui est au pouvoir avec le France dans la m...il faut se taire et ne rien au nom d'une hypocrite "union nationale" , mais par contre quand 'cest la droite qui essaie de gouverner dans la cohue et le brouhaha, là par contre ces socialeux de m...ont le droit d'accomplir leur noble rôle d'opposant. Et personne ne relève

    RépondreSupprimer
  4. "C'est le triomphe du rien"! J'adore Zemmour! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec vous , mais Eric zemmour devrait le plaquer au sol avec plus de violence car il le mérite et on a envie de voir Domenach se décomposer tant sa suffisance et sa mauvaise foi permanente nous fait bondir...

      Supprimer
  5. Chaque semaine on a le droit à une flopée de commentaires "anti-Domenach".

    Vous devriez plutôt le remercier, parce que personne ne met aussi bien en valeur Éric Zemmour que lui. Ce duo est tout à l'avantage de M. Zemmour.

    En tout cas, ils sont très divertissants tous les droits... Longue vie à leur association !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement 1+1 a raison.

      Supprimer
    2. Je voulais dire "tous les trois", pas "tous les droits" haha. Je sais pas ce que ce lapsus révèle, mais il est étonnant.

      Supprimer
  6. Il faudrait que la droite soit un peu plus modeste dans ses critiques envers la gauche . Son bilan, on ne le dit pas assez, est catastrophique. M. Fillion, premier ministre, a fait exploser le déficit , a distribué de l argent aux très riches, a considéré que les gens très fatigués par leurs années de travail devaient travailler jusqu à 62 ans, a augmenté les impôts de façon hypocrite et voulait augmenter la tva etc...... et maintenant la droite se permet de donner des leçons. J en ai plus que marre de les entendre. Et pour l immigration pourquoi n ont ils rien fait? Pour faire plaisir à leurs amis les patrons qui se payent 1 million d euros et ne veulent pas payer leurs salariés au juste prix.

    RépondreSupprimer
  7. d'accord avec 1 + 1
    carlyle

    RépondreSupprimer
  8. "parce que personne ne met aussi bien en valeur Éric Zemmour que lui. Ce duo est tout à l'avantage de M. Zemmour.
    "

    Justement, ca limite l'interet.

    Christian Barbier avait une fois debattu avec Zemmour et incarnait, en partie, le liberalisme que Zemmour pourfend souvent, et defendait ses idées avec plus de talent que Domenach.
    (Domenach est plus flou sur le fonds de toute facon.).

    Mais il n'y a surement pas que Barbier.

    Tout le monde ne trouve pas son compte a voir quelqu'un servir la soupe a Zemmour, un contradicteur efficace et a convictions qui lui tienne tete, c'est mieux !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudrait déjà savoir ce que veulent la plupart des personnes qui soutiennent les propos d'Eric Zemmour?

      1: Le débat intéressant toutes les semaines, mais que personne n'emporte de manière significative.

      2: Eric Zemmour qui réveil petit à petit nombre de consciences (en tout cas plus et plus rapidement qu'avec la proposition numéro 1) du fait qu'il ai un adversaire idéologique à géométrie variable en face de lui.

      Supprimer
    2. Il n'y a pas beaucoup de gloire a "l'emporter" sur un contradicteur mediocre.

      Un bon debat ca fait reflechir et ca reveille les consciences !

      Supprimer
    3. Le temps n'est pas à la gloire, mais à cesser en premier lieu de perdre continuellement.

      Pas assez de consciences et pas assez rapidement au vu de l'urgence et du faible état de beaucoup d'esprits...

      Supprimer


  9. lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les
    quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi) Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.