dimanche 28 octobre 2012

Vidéo : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 26 Octobre 2012.

Invités : Chantal Jouanno, Gilbert Thiel et Serge Hefez.

Face à Chantal Jouanno






Face à Gilbert Thiel






Face à Serge Hefez






Merci à News360x pour la mise en ligne.

.

12 commentaires:

  1. La susceptibilité de Jouanno chahutée par un Zemmour hilare, ça reste savoureux. Bien aimé aussi l'auto grillage final du psy à deux balles Serge Hefez.

    RépondreSupprimer
  2. Partie 1:
    En plus de ce qu'en dit Eric Zemmour, l'UDI sert aussi de cellule à ce qu'est actuellement la prison "démocratie".

    La "crise" était prévue de longue date, et certaines personnes n'étant pas dans la confidence en avaient montré la venue.

    Mêmes éléments de langage pour Yogurt (le deuxième qui place la cordialité après la moquerie sur le blog!) et Chantal Jouanno...

    Partie 2:
    Naulleau devrait travailler sur TF1 pour faire peur à la petite vieille bourgeoise en lui balancant ce que tout le monde hormis elle sait; un certain nombre de fonctionnaires de justice et de police en corse sont corrompus ou menacés.

    Partie 3:
    Elle coûte très cher en scéances psychanalythiques la prétendue liberté...

    Notez que le message de fin est tronqué par Eric Naulleau...

    RépondreSupprimer
  3. Pour le débat avec Serge Hefez, Zemmour est très décevant. Il étouffe littéralement le "débat" ou ce qu'il en reste après ses nombreuses invectives et est à la limite de la caricature.

    Ok, c'est de la télé, c'est du show, c'est un de ses sujets favoris, mais le débat n'y gagne pas, l'invité l'a un peu mauvaise sur les images de pas pouvoir en placer une ou de se faire perpétuellement interrompre ou invectiver et cela ne doit pas aider à recruter d'autres intervenants.

    Faudrait juste qu'il se calme un peu, et qu'il se rapproche de Naulleau, calme, qui pose des questions sans complaisance mais plus élégamment et laisse l'invité répondre.

    Bien dommage, car l'échange aurait pu être intéressant et constructif. Frustrant au final et inquiétant pour l'émission qui prenait bonne tournure avec un show plus léché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le débat m'a beaucoup plu justement parce qu'Eric Zemmour n'a pas laissé trop parlé Serge Hefez.
      Nous savons d'avance ce qu'il va dire, presque 40 ans que l'on entend que ça, et il répète sa doctrine lorsqu'il fait exprès de répondre qu'à ce qui l'arrange dans sa tête de malade.

      Desfois il faut aussi quelques gouttes de sang...

      Supprimer
  4. La blague sur le furher a la fin de l'emission est plus que limite (et pas drole) pour zemmour, je m'étonne qu'il ne s'en offusque pas d'avantage...
    On le voit cependant contrarié pendant le générique final.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a raison de ne pas s'en offusquer car Eric Naulleau a prévu de façon maline une chute qui calme le jeu "C'est moche, c'est moche".

      Supprimer
  5. D'accord avec Thamaire.
    Carlyle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut arrêter de tout prendre de manière émotive. Il me semble plutôt qu'Eric Zemmour ne s'offusque pas de ce genre de blague car elle prouve que la raison est de son côté.

      Supprimer
  6. Les 1 min 30 de reportage par "Tristan Carrié" c'est de plus en plus con je trouve...
    En plus, c'est la seule partie de l'émission qui ne donne pas lieu à un débat!

    RépondreSupprimer
  7. France il est temps de te réveiller, avant le déluge !

    RépondreSupprimer
  8. Zemmour est grand, beau et fort. Gloire à Eric Zemmour !

    RépondreSupprimer
  9. Bravo - continuez à fustiger la gauche menteuse.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.