samedi 3 novembre 2012

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 3 Novembre 2012


- Gouvernement : couac, couac, couac !


- Les Patrons ont-ils déjà gagné ?
- J.-F. Copé dans la rue avec M. Le Pen ?
- G. Longuet, la droite racaille ?

Merci à News360x pour la mise en ligne, nous sommes désolés pour l'erreur de vidéo.

.

30 commentaires:

  1. Domenach du service après vente du Parti Socialiste à pied d'oeuvre pour brouiller la contestation de Zemmour en noyant ce dernier sous les caricatures grossières et autre flot de bavardages vides de sens. Domenach en animateur agité, ressemble un peu à un Julien Lepers qui aurait perdu ses fiches, mais en tout cas certainement pas à un journaliste politique.

    RépondreSupprimer
  2. Domenach: dégage ! On se croirait encore à l'époque de l'URSS quand on entend des discours pareils. Stp dégage, qu'on trouve à Zemmour un interlocuteur à sa hauteur style Naulleau. Franchement ça devient urgent car les prestations de Domenach sont maintenant pathétiques et n'apportent absolument rien au débat

    RépondreSupprimer
  3. en plus il est insupportable de voir ce crétin de Domenach se foutre de la gueule de Zemmour quand il est à cours d'argument

    RépondreSupprimer
  4. Il manque juste le bonus.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Tout d'abord, un grand merci à l'auteur de ce blog, j'aime votre site et je me permets d'y ajouter ma pierre à l'édifice.

    Sortir de ce bourbier, de l'Europe :

    http://www.courleuxsansfrontieres.com/Jean-Luc-Mordoh-citoyen-europeen-auteur-Comment-sortir-de-l-Europe-sans-sortir-de-table-Le-Traite-de-Fonctionnement-de_a517.html

    Un livre qui nous rappelle qu'être Français, c'est être libre d’aimer le camembert.

    Jean-Luc Mordoh

    RépondreSupprimer
  6. Les commentaires ci-dessus m'étonnent. J'ai au contraire une certaine estime pour Domenach qui accepte de débattre avec Zemmour quand celui-ci est un peu le "pestiféré" de la profession. J'apprécie ces débats de bonne tenue, et lorsque Domenach nous sert les poncifs habituels de la gauche il met en valeur les réponses de Zemmour. Je pense qu'il n'est pas si évidemment pour un journaliste aujourd'hui d'accepter de débattre avec Zemmour, et je remercie ceux qui acceptent de le faire et qui nous donnent ainsi le plaisir de voir Zemmour développer ses arguments à la télé sur des chaînes en clair.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui on peut effectivement voir les choses comme ça, mais franchement je ne le supporte pas ce type (Domenach)

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec vous. Je trouve que Domenach à sa place dans cette émission. Il reprend souvent à son compte nombre de poncifs de la gauche « bien pensante » mais c'est ce qui permet à Éric Zemmour d'apporter une contradiction éclairante. De plus, contrairement à un Christophe Barbier (qui a été son remplaçant une ou deux fois) il n'empêche pas Zemmour de développer ses arguments.

      Supprimer
  7. Merci beaucoup pour toutes ces vidéos.

    RépondreSupprimer
  8. Et les pressions de l'Elysée (le responsable parle même de menaces), sur Romandie News pour ne pas communiquer une gaffe (parmi tant d'autres) de la pitoyable Najet : en effet, celle-ci avait parlé d'état de faillite "aggravée" de la France. Très mal venu, il ne pas effrayer les marchés...
    Heureusement, Romandie News n'a que faire de Couille molle... Par contre, les journaux français eux, se sont bien tus... Vive la démocratie vue par la gauche !

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme 13h57
    Si je me souviens bien Fillon en 2007 avait dit qu il était à la tête d un état en faillite pourquoi la gauche n a- t- elle pas le droit de dire la même chose d étant plus que c est la droite qui a aggravé la dette. Betty

    RépondreSupprimer
  10. juste pour rectifier: Pierre boulez " le marteau sans maitre" non sans tête.

    RépondreSupprimer
  11. Juste pour rectifier monsieur Domenach, ce n'est pas "le marteau sans tête" de Pierre Boulez, mais " le marteau sans maitre"... différence notoire.

    RépondreSupprimer
  12. Je suis excedee d entendre sur toutes les radios et sur toutes les chaînes de tv les journalistes ou autres répéter sans cesse qu il faut baisser le coût du travail c est à dire les cotisations patronales et diminuer le pouvoir d achat des salariés. Ce sont des gens qui gagnent plus de 4000 euros par mois et pour qui une augmentation du coût de la vie n a aucun impact. Ils se fichent pas mal de la solidarité. L égoïsme de ces cadres supérieurs est insupportable . Dites leur qu il y a des gens qui ne mangent qu un seul repas par jour et d autres qui vont au resto du cœur. Que les riches acceptent de payer des impôts. Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d'abord diminuer les cotisations patronales ne diminue en rien le pouvoir d'achats des salariés. Essayez d'acquérir quelques notions d'économie cela nous fera gagner du temps. D plus les pauvres dont vous parlez sont en majorité des immigres et personne ne les a appelés. Selon vous (ainsi que le gros Hollande) ceux que vous appelez "les riches" ont fait des études difficiles et doivent bosser comme des ânes justes pour vous payez votre secu et tous vos avantages sociaux hors de prix. A ce niveau là ce n'est n'es plus de la solidarité mais du foutage de gueule voire de l'esclavage. D'ailleurs d'après votre discours démagogique façon Oui-Oui, ont voit bien que vous faites partie des 50% des ménages qui ne paient AUCUN impôt. Si vous faisiez un chèque ne représentant ne serait-ce que 5% de ce que vous gagnez on vous entendra ronchonner et du coup on vous trouverez tout de suite moins "solidaire" .

      Supprimer
  13. Merci pour les vidéos. Voici le lien pour le bonus de l'émission :
    http://www.itele.fr/emissions/magazine/ca-se-dispute/video/37046

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien. Trouver le bonus de ça se dispute sur itélé est un mystère opaque pour moi.

      Supprimer
  14. En recherchant la chronique de Zemmour sur RTL, j’ai trouvé ce lien, d’une émission dans laquelle il était invité suffisamment longtemps pour que l’on puisse faire sa connaissance sans crainte de la vacherie qui va fuser à un moment ou à un autre.

    http://fr.video.search.yahoo.com/video/play?p=zemmour+rtl&tnr=21&vid=&l=2111&turl=http%3A%2F%2Fts3.mm.bing.net%2Fth%3Fid%3DU.4540476995993886%26pid%3D15.1&tit=Eric+Zemmour+-+Invit%C3%A9+Ma+Liste+pr%C3%A9f%C3%A9r%C3%A9e+RTL+Eric+Jean-Jean+...&back=http%3A%2F%2Ffr.search.yahoo.com%2Fsearch%3Fei%3DUTF-8%26p%3Dzemmour%2Brtl&sigb=11omu9mgd
    Juste un petit clin d’œil affectueux et quelque peu ironique quant au passage où il déclare avoir relu le dernier été "La recherche du temps perdu". Là chapeau ! Je me la suis offerte quand j’avais 20 ans avec l’objectif de la lire quand je serai à la retraite : depuis 6 ans donc, je n’en suis toujours qu’au tome 1 de "A l’ombre des jeunes filles en fleur" et la partie la plus accessible d’"Un amour de Swann"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, émission intéressante, dommage qu'elle soit coupée. Je ne la connaissais pas, je vais essayer de retrouver la suite.

      Supprimer
  15. Vous faites une fixation sur Zemmour ou Domenach moi ce sont les sujets traités qui m intéressent et qui font débat. On aime ou on n aime pas les deux journalistes, le principal c est de pouvoir les entendre. Betty

    RépondreSupprimer
  16. Anonyme 19h29
    Votre attaque est injuste car vous ne connaissez pas ma situation financière. Contrairement à ce que vous pensez notre foyer paie beaucoup d impôts sur le revenu, local et foncier. d autre part nous aidons nos enfants et petits enfants. Nous venons d un milieu modeste pour qui le mot solidarité a du sens.
    Nous acceptons de payer des impôts car nous savons que la santé, l éducation, la justice, la sécurité d un peuple cela a un prix.
    Il n y a qu une chose qui est critiquable, c est tous les détournements, les évasions fiscales, l emploi de travailleurs au noir, le non paiement des cotisations. Croyez moi ce sont les riches les escrocs par leur cupidité et leur avidité.
    Je préfère un pauvre fraudeurs à un riche fraudeur.
    Pour l immigration il faut demander aux riches patrons de ne plus les employer soit au noir soit avec des salaires de misère. Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut rien demander à ces patrons, mais plutôt remettre des frontières et réguler l'immigration afin d'être capable de minimiser dans un premier temps ce genre de magouilles en france.

      Supprimer
  17. je suis en complet accord avec Zemmour , sur le coté professorale, voir meme inquisitorial de belkacem , sur le mariage à la gomme qu'ils veulent nous imposer , sur l incompéténce de ayrault ; ce mec faisait deja des commentaires outranciers lorsqu'il était député de l'opposition ;

    Manifester contre un bouleversement sociologique, je suis bien d'accord.

    et quand au bras d'honneur , mais il devrait nous remercier ce pays pourri, qui nous envoie depuis des dizaines d'années leur excédent de populations qui ne s 'assimile pas et détruit petit a petit le fondement même de la société francaise ; ca revient a combien ca ?

    RépondreSupprimer
  18. Ce n est pas de baisser les cotisations patronales qui baisse le pouvoir d achat c est d être obligé de récupérer ce manque en augmentant la tva. C est à vous anonyme du 19h29 qu il faut donner des cours d économie.

    RépondreSupprimer
  19. "Pour l immigration il faut demander aux riches patrons de ne plus les employer soit au noir soit avec des salaires de misère."

    Bonne chance.

    Ca va changer par cause exterieure, surement pas parce "qu'on va leur demander".

    "Ce n est pas de baisser les cotisations patronales qui baisse le pouvoir d achat c est d être obligé de récupérer ce manque en augmentant la tva."

    Manque pas d'ironie, n'est ce pas, quand on connait les rodomontades passées d'Hollande, alors dans l'opposition, sur ce sujet là...

    RépondreSupprimer
  20. Et vous ce sont des cours d'arithmétique qu'il vous faut. Le seul moyen efficace de compenser les baisses des charges patronales c'est de sabrer dans les dépenses et de cesser d'entretenir la terre entière de la naissance à la mort. Un exemple: 'trou de la secu": au lieu d'emmerder les médecins cessons cette aberrante AME pour les étrangers, en situation irrégulière qui plus est. Et le statut des intermittents du spectacle c'est absolument indispensable ??? Il n'est nullement besoin de "récupérer" la baisse des charges patronales par la TVA. Mais votre conception des sciences économique étant très français, l'expression "diminution des dépenses" vous dépasse complètement. De même que l'idée de mettre fin à l'assistanat généralisé

    RépondreSupprimer
  21. Faut d'abord commencer par mettre un pseudonyme, afin que nous autres lecteurs sachions qui répond à qui, avant de faire dans le débat économique...

    Le monde à l'envers...

    RépondreSupprimer
  22. Les bonus web sont enfin disponible sur itélé.fr.

    RépondreSupprimer
  23. bonus: http://www.dailymotion.com/video/xut9ch_ca-se-dispute-i-tele-bonus-2-novembre-2012_news?search_algo=2#.UQ1msmeZixU

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.