dimanche 3 février 2013

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 2 Février 2013


- Mariage Pour Tous : Divorce Social


- Mariage Pour Tous : Divorce Social
- Diane 35 : Pilule Amère

Merci à News360x pour la mise en ligne.

.

5 commentaires:

  1. Je trouve bien le mariage pour tous, cela fera du travail dans les mairies étant donne que les hétérosexuels ne veulent plus se marier. Cela leur permet de payer moins d impôts en se déclarant séparément et de toucher plus d aides sociales en se déclarant parent célibataire. Cela représente une escroquerie mais personne n en parle et accentue la charge de l état.
    Je félicite donc le patriotisme des homosexuels qui veulent se marier et qui vont payer plus d impôts.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme disait Coluche "Les homo cela ne se reproduit pas mais cela se multiplie". Cela se multipliera encore plus quand les hétéro se rendront compte du désavantage que l'on va avoir à ne pas être marié. Et comme beaucoup ont déjà payé leur part avec la gens féminine ... il va y avoir de nombreuses simulations municipales ou véritables conversions ...

      Supprimer
  2. C'est hallucinant de constater à quel point la gauche est limitée intellectuellement. Pour eux, le caprice a valeur de droit et implique l'égalité.
    La décadence c'est maintenant!

    RépondreSupprimer
  3. Zemmour tu as raison evidemment sur l'homogénéisation de la droite l'avenir te donnera raison une fois de plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il voulait plutôt dire que l'UMP est au centre avec le PS et qu'il n'y a pas grande différence entre les leaders (surtout féminins) des deux groupes ...

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.