mercredi 27 mars 2013

Eric Zemmour invité de Ruth Elkrief sur BFMTV le mardi 26 Mars 2013.

L'écrivain et polémiste est revenu, sur le plateau de BFMTV, ce mardi soir, sur sa conception masculine du pouvoir, alors que cinq femmes se sont d'ores et déjà déclarées candidates à la mairie de Paris.

55 commentaires:

  1. Je suis Eric Zemmour depuis fort longtemps. Je suis totalement d'accord avec lui. Je suppose que je suis la seule antiféministe française, tout à fait normale, sans complexes, athée, connue dans le monde entier pour mon idée du néophilhellénisme (médaillée d'or 2013 de l'Agora des Idées, association internationale parrainée par l'Unesco), qui écrit en grec la même chose en plus virulent qu'Eric Zemmour. Les féministes ont détruit la famille et donc la société. La place de la femme est au sein de l'oikos (le foyer, mot racine de l'économie) depuis l'antiquité grecque et Eric sera heureux de savoir qu'en Grèce, nous sommes en train de revenir aux valeurs de l'hellénisme. La France est très en retard....
    Simone Le Baron

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non, vous n'êtes pas la seule... Je crois également que le féminisme en tant qu'idéologie a contribué fortement à "détruire la famille et donc la société". Bravo à vous.

      Ludwig

      Supprimer
    2. Oui, oui, oui... Le fameux renouveau politique en Grèce. Les solutions miracles, la purification, le retour au vrai-valeurs véritables (aube dorée tout ça...). On connais bien cette théorie. Très peu pour nous Madame, on a déjà donné dans ce domaine...

      Supprimer
    3. Je vous prie chère Madame de vous adresser à cet homme essentiel par une autre voie plus traditionnelle, comme la Poste par exemple, car ce personnage essentiel pour nous tous n'a aucune affection pour le Net. Il serait dommage qu'un rendez-vous intellectuel entre vous 2 soit compromis. Depuis le temps que je le soutiens je me désole que Zemmour n'ait pas trouvé un moyen moderne de nous "rassembler" pour essayer d'apporter un début de solution à ce chaos social qui nous guette.

      Supprimer
  2. Tout dépend du sens que vous donnez au terme " féministe",sens qui selon la façon dont vous l'orienterez sera ou pas négatif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais arrêtez d'écrire n'importe quoi. Le féminisme est aussi nuisible que l'hominisme ou n'importe quel machin du genre.

      Supprimer
    2. harry callahan3 avril 2013 à 03:48

      Pas exactement.

      Polony par exemple precise que le feminisme a deux courants: "differentialiste", dont elle se sent proche, pour "les droits des femmes dans la difference", la femme de Jospin (qui s'est prononcée contre le mariage homo) en est aussi proche, et les "gender benders" pour l'indifferenciation et qui considèrent que le genre est uniquement culturel etc...

      Supprimer
    3. Harry callahan: Des exemples concrets?

      Supprimer
  3. Chouette, Eric Zemmour est en grande forme, et continue d'user tellement d'énergie à balancer les plus énormes bouffoneries du PAF qu'il n'a pas la force de prouver ne serait-ce qu'une seule de ses puantes réflexions.

    En un matin d'une douce fraicheur, l'éminent philosophe et gardien de la pensée éclairée Bernard Lacombe nous disait : "qu'elle retourne à ses casseroles". Zemmour, esprit affuté et regard malicieux, ajoute : "oui, et qu'elle n'oublie pas les torchons".
    Heureusement, c'est plus joliment dit que cela, sinon ça aurait eu l'air tarte.

    Mais soyons fiers, français, anti et pro-zémourriens : nos parents nous ont construit et légué une société républicaine dans laquelle l'anti-républicanisme est encore salué d'un tonnerre d'applaudissement.

    Et c'est heureux ! Sinon, que serait devenu les Zemmour, les Soral, les Dieudonné, les Bouteldja, les Barjot, les Boutin, les Ramadan, les Obertone, les Ménards, les Meyssan, les De Villiers, les Le Pen, les Maigrets, les Nabe, et consorts ...

    Et qui pour déféquer dans un sémillant style littéraire sur les trop-marron, les trop-pd, les trop-gouines, les trop-noirs, les trop-de-chromosome-21, les trop-handicapés, les sans-pénis, les sans-religion-catholique, les sans-fric et les sans-patrie ?

    Comme la télé serait chiante si elle avait été exclusivement républicaine...
    Merci Eric, Merci de nous abreuver pour encore longtemps des pires saloperies qui vous passe à l'esprit, afin que nous puissions toujours sonder la profondeur de phrases telles que celles-ci : "les femmes n'expriment pas le pouvoir, c'est comme ça (...), il se dilapide dés qu'elles arrivent". La preuve ? Zemmour le dit : "c'est comme ça"

    C'est comme pour les schtroumphs : "les schtroumphs n'expriment pas le pouvoir, c'est comme ça (...), il se dilapide dés qu'ils arrivent". La preuve ? "C'est comme ça".

    Ou encore les endives : "les endives n'expriment pas le pouvoir, c'est comme ça (...), il se dilapide dés qu'elles arrivent". La preuve ? "C'est comme ça".

    Mais heureusement pour nous, pour l'honnêteté et la probité intellectuelle, heureusement pour l’élévation du débat et la prise de conscience de ses lecteurs, spectateurs et auditeurs, Eric Zemmour n'use jamais du recours aux raccourcis intellectuels et stéréotypes afin de faire concorder les faits à sa nauséabonde propagande, sans avoir à s'essouffler pour prouver ce qu'il raconte.

    La preuve ? "C'est comme ça"

    Finch.

    P.S : un grand coucou à Korat (vilain grognon !), Harry Callahan (copain Harry) et Le Général (Général, mon Général !). Vous vous souvenez de moi ? Finch ! Si si, rappelez-vous : http://ericzemmour.blogspot.fr/2012/01/la-chronique-z-comme-zemmour-du-10.html
    Je vous ai manqué ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que vous nous avez manqué. Le troll injurieux et content de lui-même, c'est toujours assez cocasse. Et puis l'absence de votre profonde pensée, si finement argumentée avec une élégance scintillante: "puantes réflexions", "pires saloperies", "nauséabonde propagande" créait un vide à peine soutenable. Merci d'être revenu, Finch, un grand merci! J'espère que vous nous serez plus fidèle à l'avenir.
      Pangloss

      Supprimer
    2. Haha, voir les bons petits soldats du bien-pensant exprimer leur rage.
      Rien que pour ça : merci Eric ! :)

      Supprimer
    3. "Je vous ai manqué ?"

      En tout cas le platane, lui, ne vous a pas manqué...

      Supprimer
    4. Vu que je suis un feignant de gauchiste : Réponse commune plus bas !

      Supprimer
    5. Personne n'a dit que vous étiez un fainéant de gauchiste, seulement un troll. Il y en a de toutes les couleurs, c'est bigarré les trolls, mais aucun n'est transparent et on les repère vite. Il parait qu'il ne faut pas leur répondre, mais je ne suis pas d'accord. Ils trollent pour avoir l'impression d'exister, il faut les aider dans leur souffrance existentielle. Leur parler gentiment, ça peut les aider à se détroller.
      Pangloss

      Supprimer
    6. harry callahan3 avril 2013 à 03:49

      "Je suis un feignant de gauchiste"

      Etre de gauche (Vraiment de gauche, ne cherchez pas, ca n'existe plus...) c'est autrement plus difficile, il faut dire...

      Supprimer
    7. Copain Harry, une petite définition de ce que c'est qu'être de gauche ? et la raison pour laquelle cela n'existe plus ?

      Parce qu'à force de décréter de telles bêtises sans les prouver, ni même seulement les expliquer, on finira par vous confondre avec la star de ce blog, ce qui n'est pas un compliment.

      Et vous Pangloss ? Ça va les insultes ? Et des idées, des valeurs, des arguments, vous en avez ? Parce que pour l'instant, à part me considérer comme un troll complètement loufdingue, on ne vous a pas vu développer beaucoup d'autres choses que du mépris (ce qui en soit, vous fait franchement ressembler ... à un troll).

      Allez, puisque j'ai une sacré avance sur vous au nombre d'arguments développés sur ce forum -malgré le fait que de nous deux, c'est moi le troll- je vous laisse la main et vous propose de choisir dans la liste ci-dessous un des thèmes que j'ai déjà abordé -en trollant- dans mes précédents messages, et nous en discuteront, tranquillement, tel deux trolls se retrouvant autour d'un café le soir au coin d'une rue remplie de troll. Voici la liste :

      - les interventions anti-républicaines de zemmour à la télé
      - l'existence d'une réacosphère extrèment virulente sur internet
      - la malhonnêteté intellectuelle de Rico dans l'élaboration de ses thèses
      - la paranoïa complotiste d'extrême droite
      - le racisme, l'homophobie, le sexisme... ne sont pas des opinions, mais des délits
      - l'euthanasie
      - le féminisme en tant que destructeur des inégalités

      Voilà, ça vous fait quand même un sacré panel de choix.
      Allez Pangloss, Trollons ensemble !

      Supprimer
  4. Si vous voulez visionner l'intégralité de cette émission - qui a duré plus de 14 minutes au total - allez sur le lien suivant :

    http://www.bfmtv.com/video/bfmtv/19h-ruth-elkrief/eric-zemmour-linvite-ruth-elkrief-26-03-118170/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le lien ne marche plus ! en voici un autre : http://www.dailymotion.com/video/xyi3t7_eric-zemmour-l-invite-de-ruth-elkrief-26-03_news#.UVQdkiTLTcs

      Supprimer
    2. Merci Pié (j'appelais ainsi, mon ex femme. Et si c'était elle ce serait marrant) J'y cours...

      Supprimer
  5. Quel sens donnez vous au terme " féministe" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sens que c'est une bande de névrosées s'emmerdant tellement qu'elles pensent que plus elles seront nombreuses moins elles ressentiront le vide intellectuel qui les habitent. Il va en falloir des idiotes pour obtenir le nombre de neurones correspondant à un être humain standard...

      Supprimer
    2. Wouaaahh !
      La question était "sens AU TERME féministe". Ce que vous pensez des militantes nous importe peu.

      Supprimer
    3. La technique consistant à demander uniquement la sémantique d'un mot pour en camoufler les vraies intentions ne fonctionnera pas ici.

      Supprimer
    4. Voyons Kami, personne ne vous demande de faire l'analyse sémantique du mot " féministe". Pas étonnant que votre réponse soit inadaptée.
      Ne vous dérobez donc pas et répondez à la question que je vais reformuler ( puisque apparemment le mot "sens" vous perturbe): le féminisme est-ce seulement selon vous, l'expression d'une névrose issue d'idiotes déshumanisées ? Si oui, argumentez, parce que votre commentaire pour le moins vide de sens est pour le moins aisé à résumer en ces termes, les vôtres.

      Supprimer
  6. Ca fait du bien d'entendre Eric sur ce sujet, la femme au foyer c'est tout sauf une insulte.

    RépondreSupprimer
  7. Finch, belle et pertinente analyse de "l'esprit zemmour". Des decrets, mais pas d'arguments. J'aime bien le "c'est comme ça" qui finalement met un point final à chaque discours de zemmour, à défauts de réelles explications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle? Faut vous achetez des lunettes parce que les "déféquer" et autres ne font pas très propre dans un message...

      Supprimer
    2. Kami, choqué par "déféquer" ? Votre analyse du féminisme et des féministe ( cf plus haut)n'en est pas plus propre... J'en veux pour preuve les très courtois " idiotes", " bande de névrosées s'emmerdant", "vide intellectuel".
      Des termes on ne peut plus puants qui de surcroît ne répondent en rien à ma question de base, à savoir : quel sens donnez vous au terme féministe ?
      Quant à Finch, si la forme de son discours est parfois susceptible de choquer les âmes " sensibles", le fond n'en est pas moins pertinent.

      Supprimer
  8. On voit que Zemmour connaît son Weininger sur le bout des doigts.

    RépondreSupprimer
  9. Je peux vous dire que là femme au foyer n est pas une bonne chose. J ai choisis à 40 ans d élever mes enfants parce que le salaire de mon mari me le permettait. je le déconseille à toutes les femmes car lorsque les années bonheur sont passees on reçoit de là part de son conjoint que l on a rien fait dans sa vie, que l on ne gagne pas d argent, que l on est nulle .
    Le travail valorise pas les enfants ni " les casseroles ".
    Éric Zemmour a raison dans le sens ou les hommes se croient encore à notre époque supérieurs aux femmes. Le machisme n a pas disparu.
    Betty

    RépondreSupprimer
  10. Du très bon Zemmour! clair et concis, indétrônable!

    RépondreSupprimer
  11. Je suis heureuse d'apprendre, monsieur Finch, que vous êtes contre l'avortement et que vous défendez vaillamment les embryons et autres foetus atteints de handicaps. En cela, vous vous distinguez des idéologies socialistes, communistes ou libérales individualistes en diable (ce n'est pas un vain mot !) qui sont toutes à fond pour l'euthanasie des malades, handicapés, vieillards, faibles en un mot. Merci pour votre soutien.

    Ludwig

    RépondreSupprimer
  12. AAAAAAAh Zemmour ! Ce réactionnaire !

    Lui qui pense qu'il n'y a pas de populisme en Europe (pas plus qu'en Hongrie). Lui qui pense qui en appelle au peuple. Le peuple ignoré, le peuple muselé, le peuple martyrise par l'"élite-oligarchique-mondialisé-bien-pensante et dominante" etc.

    Et bien je serai curieux de savoir ce que le peuple lui-même (c'est à dire les femmes) pense de ce discours... Ce serait amusant.

    RépondreSupprimer
  13. harry callahan31 mars 2013 à 01:36

    Un troll de retour...Vous comptez encore changer de pseudo 50 fois et menacer tout le monde de poursuite pour delit d'opinion ?

    Le problème de Zemmour , quand il s'agit de medias de masse, c'est qu'il a une pensée complexe que les endives, comme vous dites, prennent d'autant plus plaisir a caricaturer que les medias la caricaturent intresequement, en 3 minutes, c'est encore plus simple, evidement.
    Polony le lui a fait recemment remarquer, et c'est le danger de l'exercice...

    Les gens que vous citez dans tout les sens ont un lien evident entre eux (Toujours un QI d'huitre a ce qu'on voit...), ils sont "nauseabonds"

    Tout comme certains "progressistes" trouvent normal de louer le ventre d'une femme comme on loue le bras de travailleurs (Au fait la gauche ne devait-elle pas s'occuper de ces derniers ?), ou forcer le chomeur a se prostituer parce que c'est un metier comme un autre (Ne riez pas, le cas a ete debatu...).

    Ca en fait des choses nauseabondes...

    Vivement donc le delit d'opinion, et le flicage du net, c'est bien la seule chose qui reste aux nervis sans pouvoir.

    Si l'air est si nauseabond ici, changez donc d'air !
    C'est pas compliqué !

    Mais si vous etes masochiste, vous pouvez venir ici souffrir, si vous y tenez tant que ca...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu que je suis un feignant de gauchiste : Réponse commune plus bas !

      Supprimer
  14. salut
    tout a fait d'accord avec sa notion du féminisme de Zemmour
    Angela merkel et plus masculine que Flamby qui est luis même plus féminin qu'Amelie Mauresmo

    on veut des testicule au pouvoir !

    vu que les politiques Français n'en sont pas dotés de cette équipement, il ne reste plus que notre brunehilde national, Marine Lepen
    VITE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois aussi, qu'elle en est la mieux dotée !! c'est la raison pour laquelle elle leur fait peur !!

      Supprimer
  15. Ne répondez pas aux trolls, cela ne fait que les nourrir. Un troll de gauche est facile à reconnaître : attaques ad hominen, reductio ad hitlerum, insultes. Dès que vous voyez un de ces traits, sautez au commentaire suivant.

    Old John.

    RépondreSupprimer
  16. je suis comme zemmour en ce moment, l'inculture crasse des élites politico médiatique et de la jeunesse en générale inquiète beaucoup et c'est pas en supprimant l'Histoire en Terminale S que tout ça va s'arranger...Personne ne connaît l'histoire de son pays parmi ces merdias ?? On a pris comme ennemi le communisme, puis l'islamisme. Mais le plus gros ennemi c'est le capitalisme, terriblement destructeur.

    RépondreSupprimer
  17. Bon allez, je m'y colle, car comme à chaque fois qu'on ose avouer sur ce blog qu'on est Zémmourophobe, faut-y pas encore se justifier de la forme de ses propos.

    Ma bien-pensance et l'absence de profondeur de ma pensée ne font donc de moi qu'un gogolito analphabète et décérébré vendu au dictat de la pensée unique. Et comme je suis un misérable lâche, je change de pseudo tous les mardi.

    Hey, les gars, je vais vous en dire une bonne : je suis vulgaire, et je l'assume, caca prout !
    Et si vous ne misez que sur l'insincérité supposée et la bêtise fantasmée de vos contradicteurs pour tenter de leur opposer une opinion valable, vous risquez la grosse veste.
    Donc pour finir : je suis Finch, depuis toujours et pour longtemps, aussi peu idiot que vous ne le souhaiteriez, pas autant intelligent que je ne le souhaite, aussi vulgaire que souhaité, et je n'ai pas besoin de changer de pseudo pour faire tomber la plupart de vos arguments et ceux d'E.Z. au fond d'une cuvette de toilette.

    Voilà qui est dit pour la forme.

    Chouette, je vois que mon copain Harry est de retour, et avec lui toute la paranoïa complotiste qui accompagne chaque idéologie d’extrême droite.

    Vous criez donc à l'horrible scandale, au flicage du net et des opinions dés que l'on ose s'attaquer aux méthodes ou thèses de votre Rico national, tout en oubliant bien évidemment de citer les très nombreux sites internet qui relayent les si indispensables pensées des "nauséabonds" cités précédemment.
    Puisque vous ne le faites pas, je me lance : Riposte Laïque, Atlantico, Fdesouche, Novopress, Ring, Egalité et Réconciliation, la banlieue s'exprime, Bloc identitaire, Opposition Républicaine, ... Cela fait déjà pas mal, et pourtant j'en passe.
    Donc ne me faites pas rire, la réacosphère ne s'est jamais si bien portée sur la toile et dans les médias qu'à l'heure actuelle.

    Et comme je suis un sale moralisateur gaucho-stalino-extremo-féminino-rageux, je me permets ce simple rappel : en France, et parce que notre pays est affreusement républicain, le sexisme, tout comme le racisme ou l'homophobie, ne sont pas des opinions, mais des délits. Rico en a d'ailleurs déjà fait les frais.

    Donc, copain Harry, je fais appel à votre bon sens et votre intelligence. Vous avez raison, personne n'a le droit de caricaturer la pensée de qui que ce soit, donc je vous en prie, ne faites pas comme la dernière fois, quand nous débattions du handicap, à pleurnicher sur mes prétendus préjugés, et répondez de manière claire et argumentée à cette question :

    Qu'est-ce qui scientifiquement, naturellement, rend les femmes inadéquates à l'exercice du pouvoir ?

    Je réponds à Ludwig.
    J'aimerai comprendre ce qui a pu vous faire penser que je suis pour l'avortement. Je donne finalement raison à notre courageux "Anonyme" qui trouvais ma pensée aussi profonde qu'un tube de dentifrice, puisque j'avoue n'avoir strictement rien compris à votre raisonnement. Pourriez-vous m'en dire un peu plus ?

    Mais puisque mon cas vous intéresse, petit portait du Finch : je suis pour que les femmes puisse avorter, je suis pour le mariage pour tous, je suis pour la PMA, je suis anti-capitaliste, anti-libéral, et je mets quiconque au défi de me prouver que c'est incohérent d'être tout cela à la fois.

    Et enfin, je suis bien évidemment favorable à l'euthanasie, pour les malades, les vieillards, les personnes handicapées qui le souhaitent, pour les femmes, les hommes, les anti et pro-zémourriens qui le souhaitent.

    Car contrairement à vous, je ne catégorise pas les gens dans des cases "faibles", "fort", et je considère que chacun, quelque soit sa faiblesse ou sa force, dispose de son corps et de sa vie à sa guise, non pas en sa qualité de "malade", "vieillard" ou "handicapé", mais en sa qualité d'humain. Cela s'appelle l'égalité des droits, et je vous félicite d'assumer de lutter contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan3 avril 2013 à 03:54

      "je suis anti-capitaliste, anti-libéral, et je mets quiconque au défi de me prouver que c'est incohérent d'être tout cela à la fois."

      http://www.dailymotion.com/video/xx5drj_jean-claude-michea-sur-la-societe-liberale_news#.UVuLj5ven15

      Supprimer
    2. Ah, je me disais aussi...

      En tout cas, merci pour votre recensement des sites à visiter de toute urgence, il y en a deux ou trois que je ne connaissais pas. Tant que j'y suis, je remercie Le Monde pour m'avoir fait connaître novopress et boulevard Voltaire.

      Supprimer
    3. Harry Callahan4 avril 2013 à 20:47

      Ceci pour dire que vous etes societalement liberal Finch...

      Autre detail, etre anti-capitaliste sans alternative, c'est du vent.

      Mais c'est bien la question...

      ...Et la dernière experience "anti-capitaliste" (Toute relative a pas mal d'egards d'ailleurs) a mal tourné.

      Supprimer
    4. De rien, bel "Anonyme", pour le nom des sites à visiter de toute urgence. Je les ai trouvé en tapant "Idéologie nauséabonde pour réac' frustré" sur Google, faites vous plaisir !

      Et sinon copain Harry, vous avez des arguments pour étayer un peu vos déclarations ? Parce que pour l'instant, à part Michéa (me proposer un ultra-conservateur pour me prouver à quel point je suis pas moderne, bonjour l'argument !) et des décrets sans fondement, vous n'expliquez strictement rien.

      Puisque vous êtes ici en terre conquise et non dans un média de masse, vous avez l'espace nécessaire au développement de vos si jolies thèses, donc lachez-vous, nom d'une pipe en bois! Les modérateurs du blog laissent passer les pires saloperies xénophobes, homophobes, sexistes et racistes, donc vous pouvez y aller sans inquiétude d'être censuré ici.

      Allez, un peu de courage copain Harry.

      Supprimer
  18. Mais je me joins tout de même à votre diarrhée verbale quand vous signifiez que l'idéologie féministe participe à la destruction de la famille. Je pense en effet, et c'est une évidence, que lutter pour plus d'égalité permet de détruire les inégalités. Je loue les féministes d'avoir porté ce combat, car je vous le dis en tant qu'homme, je me sens mieux si la femme à qui je parle est mon égale. Et libre à qui le veut de venir tester ma virilité !

    Et puisque actuellement vos cotisations et mon chômage me donne le temps de répondre à vos infâmes réparties, je vous en prie, donnez-vous en à cœur joie !
    Je suis le troll, le rat, le traitre, qui s'euphorise à l'idée d'embaumer l'air vicié de votre boîte à idées réactionnaires.

    Allez, prouvez-moi que j'ai tort !

    P.S : Et un grand coucou à ma super copine Jenna, qui elle aussi j'en suis sûr doit changer régulièrement de pseudo ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, je n'en ai pas changé. Si j'étais vous, je me rebaptiserai " Troll", certains semblent apprécier ce petit nom, au point pourquoi pas d'en faire un pseudo...

      Supprimer
  19. Mais je me joins tout de même à votre diarrhée verbale quand vous signifiez que l'idéologie féministe participe à la destruction de la famille. Je pense en effet, et c'est une évidence, que lutter pour plus d'égalité permet de détruire les inégalités. Je loue les féministes d'avoir porté ce combat, car je vous le dis en tant qu'homme, je me sens mieux si la femme à qui je parle est mon égale. Et libre à qui le veut de venir tester ma virilité !

    Et puisque actuellement vos cotisations et mon chômage me donne le temps de répondre à vos infâmes réparties, je vous en prie, donnez-vous en à cœur joie !
    Je suis le troll, le rat, le traitre, qui s'euphorise à l'idée d'embaumer l'air vicié de votre boîte à idées réactionnaires.

    Allez, prouvez-moi que j'ai tort !

    P.S : Et un grand coucou à ma super copine Jenna, qui elle aussi j'en suis sûr doit changer régulièrement de pseudo ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais nous, les féministes, on ne veut pas être l'égale de l'homme ! on veut s'en débarrasser, faire des bébés "tout seul" avec du sperme de synthèse ; c'est ça le féminisme !

      Supprimer
  20. Au moment où j'écris la vidéo n'est pas accessible. La pub oui. Je vais me rendre sur le site bfm pour essayer de retrouver cette vidéo afin d'être "à jour" de mon Zemmour. Je me disais en lisant les commentaires que la différence entre un homme et une femme, quand ils font le ménage en grand, c'est que le premier (moi)peut s'interrompre pour regarder un Star Wars III ou un Zemmour sur le présent site alors que la 2ème, ma compagne, aurait été jusqu'au bout de la tâche qu'elle s'était assignée. Ellerentre ce soir il faut que tout soit nikel...

    RépondreSupprimer
  21. Désolé pardon ! j'ai la vidéo ça y est !

    RépondreSupprimer
  22. Il m'agace quand il fait ça mais en même temps c'est sa force de ne pas céder à la facilité des medias qui veulent des réponses rapides. ce que j'entends pas "ça". Re écoutez la question sur Moscovici et Mélanchon. Zemmour ne va pas jusqu'au bout car il se permet comme s'il était en conférence devant des étudiants de parler en toute confiance dans une émission télé chronométrée à la seconde. Des fois ça me rend dingue. Mais il est ainsi et c'est bien. C'est pourquoi j'ai salué son intervention sur ONPC où il est parvenu à pratiquement tout dire complètement. Vous noterez le peu de métier de nos journalistes qui ne reviennent pas sur la réponse incomplète. En fait le plus souvent, ils pensent plus à la pertinence de leurs questions qu'aux réponses.

    RépondreSupprimer
  23. Mea Culpa pour Ruth Elkrief que j’ai critiqué négativement pour son manque de suivi dans la question Melanchon qu'elle aurait pu poursuivre. En fait j’écrivais le commentaire en écoutant l’émission sur un lien plus accessible. J'ai trouvé le reste excellent. Ce que j'apprécie chez Zemmour c'est qu'il ne change pas d'avis suivant les circonstances. Il a beau avoir face à lui une femme qui a fait son chemin qu'on peut imaginer semé d'embuches pour obtenir les postes successifs qu'elle a occupés, il continue d'exprimer sa théorie. Il ferait de même devant des sans papiers, ou des rappeurs. C'est pourtant un homme très humain et épris de justice. J'en suis persuadé. Il y a les principes et la gestion du quotidien qui sont des choses différentes.

    RépondreSupprimer
  24. Je ne vois jamais apparaître mes commentaires...

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.