samedi 23 novembre 2013

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 22 Novembre 2013.

Au sommaire :

- Victoire des bleus: plus belle la France ?
- Réforme fiscale: Ayrault joue-t-il son va-tout ?
- Allemagne: et Merkel lança le SMIC
- Elisabeth Badinter et les 343 "Salauds": contre la pénalisation du client
- Taubira: femme de l'année ?
- Chirac / Hollande: "Je n'ai pas d'ami comme toi !"








Merci à News360x.

.

52 commentaires:

  1. Réponses
    1. ForcePaienChretiennEtidentitaire27 novembre 2013 à 07:24

      oui tu as raison , une femme qui aime zemmour c'est rare!!!! on se marie?

      Supprimer
  2. Mr Domenach n'a jamais un argument valable contre Zemmour ; rien , le néant argumentaire ;
    tout est dans le dogme dans son discours . il est une catastrophe intellectuelle ; Zemmour toujours excellent, et la potiche journaliste se fait retourner par Zemmour chaque fois qu'elle émet un avis genre boboisme ambiant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui c'est toujours pareil, toujours a raconter de la propagande gauchiste

      Supprimer
  3. Ce Domenach est vraiment d'une nullité totale ! Il n'a jamais un argument rationnel.
    On dirait un curé qui porte des jugements sur tout, en se référant à son idéologie.
    Ceux qui ne pensent pas comme lui, ce sont des fachos, des méchants, des racistes, des pervers et ils ont de mauvaises intentions! Il a toute une panoplie de termes méprisants pour qualifier les gens qu’il critique à défaut d'être capable d'argumenter intelligemment.
    De la même façon, quand il défend des comportements ou des décisions politiques, les seules explications qu'il donne, c'est que tous ces gens-là «ils sont beaux, ils sont gentils, ils ont de bonnes intentions ou ils sont pauvres et malheureux» et donc, ils ont évidemment raison !
    C’est l’archétype des journalistes de gauche qui cherchent à culpabiliser ou à diaboliser les gens qui ne sont pas dans leurs créneaux de pensée et de comportement. Le pire c’est qu’ils arrivent à convaincre les imbéciles et le malheur, c’est qu’il y a beaucoup d’imbéciles.
    «La morale, c’est quelque chose qui ne se discute pas» : la posture morale est donc l’arme absolue pour n’avoir jamais tort. Les leçons de Staline n’ont pas été perdues, c’est même une seconde nature à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout a fait daccord , en fait j'ai remarqué qu'il commentait plus les propos d'Eric Zemmour plutot que l'actualité , preuve qu'il n'a pas beaucoups d'arguments a avancer !!

      Supprimer
    2. Ben oui il préfère critiquer la forme que le fond c'est toujours pareil avec les gauchiste de merde

      Supprimer
  4. Emission qui serait tellement plus intéressante s'il avait un Michel Onfray en face de lui... Nicolas Domenach pourrait être facilement remplacé parce qu'il ne fait pas dans la chronique politique, mais la morale.

    RépondreSupprimer
  5. Subtil Eric et........... personne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anti néo nazi radicale27 novembre 2013 à 07:23

      ta gueule sale nazi va te pendre

      Supprimer
    2. Sortez de ce blog, il n y a pas d insultes jusqu à present.
      Betty

      Supprimer
    3. Anti Zemouro-lepeno-sarko-facho27 novembre 2013 à 14:09

      Oui c'est cela non je vais combattre les fachos du troisième reich qui veulent une france bien blanche la race aryen

      Supprimer
    4. Bon courage !! des fascistes blancs y'en a de plus en plus. J'en vois qui étaient hier encore, du temps de leur jeunesse attardée des années 68, abonnées aux idées de gauche et d'extrême gauche. Comme ils se sont rabougris ces derniers temps.
      On les vois maintenait gratter à la porte du FN.
      Tout le malaise vient de ce que l'es esprit on admis que le racisme était une idée qui ne pouvait germer que dans la tète d'un blanc. Comme si les autres, à commencer par les Arabes n'en étaient pas capable et de bien pire à notre égard, à l'égard d'eux-mêmes et des autres. Vous avez dit Arabe ??? Attention à ce que vous dites !! C'est comme islam. Ce sont des mots qu'un chrétien ne devrait pas pouvoir prononcer. Je sais ça vas pas tarder à nous être opposé. J'anticipe de si peu...

      Supprimer
  6. Onfray serait d'autant plus interessant qu'il respecte Zemmour et est bon debatteur.
    (Cela dit ca ferait deux anti-liberaux)

    Dans un autre genre, Christophe Barbier est meilleur que Domenach.

    Askolovitch peut etre aussi, c'est un curé mais il a de la repartie.

    Domenach ne fait souvent pas le poids, c'est vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'écharpe rouge du premier me fait trop penser à un jeu idiot et dangereux... (un peu comme le prénom de l'autre pipelette qui devrait commenter le catch à la place du patinage...).

      Supprimer
    2. Barbier ??? Un nul de chez nul , un simple lèche cul !!!

      Supprimer
    3. Oui mais Barbier est un mystique, il represente parfaitement le truc auquel il croit, je pense qu'il y croit plus que Domenach.

      (J'ai pas dit que j'aimais le personnage !)

      Supprimer
    4. Askolovitch déshonore la profession de journaliste qui n'a pourtant pas besoin de lui pour se disqualifier. Couper la parole aux autres ou les insulter pour monopoliser le crachoir et imposer son point de vue ne s'appelle pas vraiment avoir de la répartie

      Supprimer
  7. Mais non, Domenach, maigré lui, est un faire-valoir de Zemmour. C'est une sorte d'idiot utile, mais pour la bonne cause.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contrairement au cureton anonyme qui accuse les gens qui aiment bien Zemmour de crytpo fascisme et d'autocongratulations, je prefererait qu'il ait du plus serieux en face de lui.

      Il y amoyen de le bousculer le Zemmour, ca peut que le rendre meilleur de toute facon.

      (Domenach joue un role, de la a ce qu'il soit totalement dupe...)

      Supprimer
  8. Nicolas Domenach joue effectivement ce rôle sans le savoir, mais ça pousse la masse à ne comprendre que la forme et non le fond de ce que raconte Eric Zemmour... Puis encore moins le côté subversif...

    RépondreSupprimer
  9. Globalement, je serai moins sévère que certains sur Domenach.
    Ceci étant, pour moi qui suis un ancien lecteur de "Marianne", je préfère la "ligne JF Kahn-Ph. Cohen" (1) à la "ligne Szafran-Domenach".

    Et puis, Domenach reproche toujours à Zemmour d'être pessimisme. C'est que lui, il se précipite sur des déclarations de principe pour être d'un optimisme béat.
    - Le futur "SMIC" allemand ? Ah que le futur va être radieux !
    - Ayrault parle de "réforme fiscale" ? On progresse à grands pas.
    - Il y a quelques mois, Valls faisait des discours sécuritaires ? C'était la preuve pour Domenach que la gauche avait compris ses erreurs passées.

    Le problème, c'est que les faits ont souvent démenti très très vite son optimisme. À ce moment-là, il reconnait que ça ne va pas dans le bon sens mais une nouvelle annonce lui fait retrouver son optimisme.
    Moi, à la limite, je pouvais raisonner ainsi quand j'avais 14 ou 15 ans par manque d'expérience.
    Que je sache, ce n'est pas l'âge de Domenach !

    Constatons qu'il fait exactement comme le PS.
    Dans les débats, j'ai entendu les députés PS Amirshahi, Le Guen, Karine Berger et autres faire de l'optimisme de commande.

    Je crois d'ailleurs que l'hymne des socialistes a évolué depuis des décennies :
    - Sous la SFIO, c'était "l'Internationale".
    - Sous Mitterrand, c'était "changeons la vie, ici et maintenant".
    - Maintenant, l'hymne commun au PS et à Domenach, c'est "tout va très bien Madame la Marquise".

    La situation actuelle ressemble de plus en plus à ce qui se passait au château de la Marquise : mort de la jument grise, incendie des écuries, incendie du château, suicide du Marquis.
    Quant au PS et à Domenach, ils sont les James, Martin, Pascal et Lucas de la chanson pour qui :
    "Mais, à part ça, Françaises, Français, tout va très bien, tout va très bien, en, en !"

    (1) Cohen récemment décédé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Maintenant, l'hymne commun au PS et à Domenach, c'est "tout va très bien Madame la Marquise"."

      (Vous m'avez bien fait rire !)

      Supprimer
    2. tout a fait juste vive le sneo nazis je suis un grso facho faut buter tout les arabes

      Supprimer
  10. Si je me rappelle là droite faisait la même chose avec la politique de Sarkozy. Tout allait très bien.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut remplacer la Marseillaise, il n'y a plus de doutes !

      Supprimer
  11. Mais quand EZ a affaire à quelqu'un de sérieux, généralement, on l'empêche de parler. EZ semble un gentil, et il réfléchit à ce qu'il va dire. Donc ça se sait, et les Minc ou Attali savent lui couper la parole.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah oui forcément, il préfère l'invective

      Supprimer
  12. Domenach met en avant le fait que C. Taubira est un des rares ministres noirs que la France ait eus.

    D'abord, ce que Zemmour rappelle, de 1947 à 1968, le président du Sénat (qui aurait donc été président de la république par intérim si De Gaulle avait démissionné ou était décédé : cf attentat du Peit-Clamart) s'appelait Gaston Monnerville.
    Ajoutons qu'il était sénateur du Lot, donc de "la France profonde".

    Mais, il y eut souvent des ministres noirs sous la IVe république et au début de la Ve (gouvernement Debré). Comme ils étaient originaires des colonies qui devinrent indépendantes en 1960, il n'y en eut plus après.

    Citons-les (entre parenthèses : nom du chef du gouvernement) : Amadou Lamine-Gueye (Blum 1946-47), Fily Dabo-Sissoko (R. Schuman 1948), Joseph Conombo (Mendès-France 1954-55), Léopold-Sédar Senghor (E. Faure 1955-56, Debré 1959), Hammadoun Dicko (G. Mollet 1956-57, Bourgès-Maunoury 1957, F. Gaillard 1957-58), Félix Houphoüet-Boigny (G. Mollet, 1956-57, F. Gaillard 1957-58, De Gaulle 1958-59, Debré 1959), Modibo Keita (F. Gaillard 1957-58), Hubert Maga (F. Gaillard 1957-58), Philibert Tsiranana (Debré 1959), Gabriel Lisette (Debré 1959). Senghor, Houphoüet, Tsiranana et Lisette cessèrent en 1961.

    Ministres algériens : Chérif Sid Cara (Bourgès-Maunoury 1957, F. Gaillard 1957-58), Abdelkader Barakrok (Bourgès-Maunoury 1957, F. Gaillard 1957-58), Nafissa Sid Cara (Debré 1959-62).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On mesure bien le degré de dégradation de notre pays quand on se souvient du temps où on n'aurait même pas eu l'idée de les compter.

      Supprimer
  13. Précision : concernant Monnerville, je ne cite qu'un éventuel intérim de De Gaulle car, sauf erreur de ma part, sous la IVe république, l'intérim de président de la république aurait été attribué au président de l'Assemblée Nationale et non à celui du Conseil de la République (nom du Sénat à l'époque).

    RépondreSupprimer
  14. C'est drole j'avais sorti Monnerville il y a des années a un ado noir qui s'etait dechainné contre Zemmour sur le blog "Sale blanc" etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. encore un néo-nazi qui reve de buter les arabes , un queutard de merde qui a peur des étrangers, il faut se réveiller la france a changer, stop rester aux moyenne age et soutenir ce patriarcat machiste ultra sexiste masculiniste mysogine et réactionnaire qu'est zemmour

      Supprimer
    2. On a pas peur des étrangers on ne veut pas suivre leur religion avoir des mosquées dans tous les villages et voir les femmes se faire maltraiter et s habiller comme des fantômes.
      Betty ( femme qui veut rester libre)

      Supprimer
  15. Le temps de parole dans ça se dispute n'est pas équitable, Domenach parle beaucoup plus que Zemmour alors là je coupe le son et j'attends que le meilleur d'entre nous s'exprime.

    Vive ZEMMOUR !!! je vous adore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord, il sert a rien vive la dissidence nationaliste

      Supprimer
  16. Vive zemmour, domenach raconte de la merde, Taubira fait chier tout le monde, jean marc ayraut soumis a l'europe ne peut rien faire, et le féminisme , c'est de la merde, moi ça fait des années que je suis seule et aucune fille veut de moi car dans mon quartier tout le monde me déteste car j'aime zemmour, et je vote FN, je suis percue comme le facho de service et ultra machiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "je suis seule et aucune fille veut de moi "

      Et oui dans certains quartiers, les homos sont menacés de mort.

      Encore un coup des cathos integristes.

      Supprimer
    2. La lecture du commentaire de Gaël me rend perplexe.
      Je m'interroge : "c'est du lard ou du cochon ?

      Supprimer
    3. N'etes sans doute pas le seul...

      Gael , faut porter un T-Shirt avec la tete d'Eric Zemmour, je suis sur que toutes les filles seront folles de vous immediatement.

      Quand on assume c'est toujours plus efficace.

      Supprimer
    4. mdrrr anonyme=)> j'ai pas compris c'est de l'humour? de quel homo parles tu? quels cathos intégristes, je vois pas le rapport et il y a beaucoup plus d'islamistes que de catho.

      pepe=> du lard ? je ne sais pas peut être des céréales.
      callahan=>> lool pas le seul oui, sauf que j'assume complètement puisque je le dis, et ça n'empêche pas les gens de me rejeter

      Supprimer
    5. Peut etre bien...

      Supprimer
    6. Gael TAMERELACHIENNE27 novembre 2013 à 10:55

      non pas peut être surement

      Supprimer
  17. Hier soir, sur BFM, Guaino s'est fait hacher menu menu par Marine Le Pen. Et pourtant, c'est un des moins hostiles. Il faut savoir se respecter et se faire respecter.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vrai patriote Communiste Anti-Fachiste27 novembre 2013 à 07:48

      t'es vraiment un nazi de soutenir le pen toi

      Supprimer
  18. Tout-à-fait d'accord avec Anonyme 25 novembre 9 h 21 : demeurons en l'état !

    RépondreSupprimer
  19. Zemmour, un vrai intellectuel, toujours magistral face à un Domenach sans solution, toujours dans l'émotion, jamais dans la raison !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui la gauche, c'est toujours la même le totalitarisme et le mondialisme

      Supprimer
  20. Invitation : écouter l'émission Hors-Champ sur France culture, d'hier 26, avec Frédéric Lordon. (surtout la 2nde partie)
    thomas

    RépondreSupprimer
  21. Un nouveau bouquin vient de sorti: "Les petites blancs". C'est clair, on est devenu ultra sous représentés, à croire qu'on ne fait plus majorité. La religion de l'islam qui comme chacun sait est religion d'amour usurpe de plus en plus de place dans notre espace social. Si t'a le malheur de dire que t'ai pas d'accord, c'est que t'es raciste. D'ici peu, on verra apparaitre le concept "S tu te convertis pas, c'est que t'ais raciste". Et le petit blanc de rester interloqué, sans voix, désarmé. Le jour d'après on le verra mis en accusation et incarcéré voir expulsé de son territoire.

    RépondreSupprimer
  22. Un nouveau bouquin vient de sortir: "Les petits blancs". C'est clair, on est devenus ultra sous représentés, à croire qu'on ne fait plus majorité. La religion de l'islam qui comme chacun sait est religion d'amour usurpe de plus en plus de place dans notre espace social. Si t'a le malheur de dire que t'es pas d'accord, c'est que t'es raciste. D'ici peu, on verra apparaitre le concept "S tu te convertis pas, c'est que t'es raciste". Et le petit blanc de rester interloqué, sans voix, désarmé.
    Mais vous avez des enfants ??? des familles ??? de l'honneur ??? De l'honneur, vous plaisantez monsieur, c'est carrément pétainiste comme concept chez un blanc !!

    RépondreSupprimer
  23. Je lis en bas de page: "Les attaques personnelles, la diffamation, les propos RACISTES etc."

    Traiter de nasi, de facho un blogeur ou une bonne partie d'électeurs français parce qu'ils votent FN ou sont d'accord avec certaines idées, où je ne m'y connais pas, ou on est en plein racisme là, et le plus vil celui qui dénie à l'autre le droit de pensée en en faisant d'emblée un être digne de mépris.

    Qui a envie que ce blog soit contaminé par une telle infection? La France se meurt de ce qu'on l'empêche de réfléchir sans se faire insulter et culpabiliser.

    Le pire c'est que les génies de ce genre ne se rendent pas compte qu'ils ne font qu'encourager des propos de la même eau, mais contre eux.

    Faisons-nous plaisir et rappelons la phrase célèbre d'un indiscutable génie: " Il n'existent que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine…mais pour l'univers, je n'ai pas la certitude absolue". Einstein.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.