samedi 11 janvier 2014

Zemmour sur Figaro.tv : « De quoi Dieudonné est-il le nom ? »

Eric Zemmour estime que l'humoriste est le produit idéologique du droit à la différence et à la diversité qu'a façonné la gauche.

.

33 commentaires:

  1. la chronique est appréciable mais c'est une redite par moment mot pour mot de celle prononcée le même jour sur RTL!

    RépondreSupprimer
  2. Faux... http://www.youtube.com/watch?v=HaOwRyhcLaM

    RépondreSupprimer
  3. Dieudonne n a jamais appele les chretiens a se convertir a l islam. lui meme est chretien.
    j apprecie beaucoup eric zemmour mais cette fois ci son analyse n est pas pertinente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru comprendre qu'il était "profndément athée", me trompe-je ?

      Supprimer
    2. Dieudonné voit tout qu'à travers la religion pour un mec qui se prétend "athée".

      Faudrait lui signaler qu'Athéna, Déesse de la Guerre, était aussi celle de la Sagesse.

      Supprimer
    3. Il parle beaucoup de religion (et de race ?) mais on peut aussi parler des fantômes et des dragons sans y croire, n'est-ce pas ?

      Supprimer
    4. Parler d'heroic fantasy a un impact très important sur la société...

      Supprimer
  4. Dieudonné a dit que les chretiens devaient prendre exemple sur les musulmans en Iran, les considerer comme des modèles a suivre, tout comme la revolution iranienne (Vous savez, celle dont l'ayatolah Khomeini a comdamné en son temps un ecrivain,meme pas iranien, Sahlman Rushdie, a mort..."liberté d'expression"...) dans un discours de propagandiste plus que complaisant a l'egard de ceux qui vont financer son film:

    Une idée du discours:

    http://www.youtube.com/watch?v=p_DuqpwgslY

    Vous avez relevé le seul point ou Zemmour en rajoute.
    (Je l'ai aussi relevé sur un autre fil).

    Cela dit vous admetrez que si ca n'est pas un appel a de la conversion, c'est au minima du pro"islamisme" ou du pro "iranisme".

    Pour le reste l'analyse est pertinente, et totalement pertinente.

    RépondreSupprimer
  5. Et moi qui allais envoyer mon commentaire, mais au dernier moment il y a une petite voix dans ma tête qui m'a dit "Laisse. Harry Callahan doit être sur le coup".

    Ben ça a pas manqué...


    Dieudonné abandonne ce spectacle, mais il compte en fait un autre. Il me semble qu'il tournera autour de la traite des noirs.
    Il ne balancera plus de noms, mais continuera à faire dans la concurrence victimaire.

    Franchement ce serait une bonne solution qu'Alexandre Astier lui fasse jouer dans le film de "Kaamelott" le rôle de Narsès, le Dux Bellorum de Byzance, histoire de rendre à la scène l'excellent humoriste (dans le bon sens du terme) que Dieudonné fut, et continue d'être, mais qu'à des moments de plus en plus rares.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le comédien qui le faisait (Narsès) était très bien. Je ne vois pas pourquoi on lui reprendrait le rôle. A moins que ce ne soit le côté "eunuque" qui vous inspire cette réflexion.

      Supprimer
    2. Denis Maréchal le faisait très bien oui, mais c'est une solution pour Dieudonné.

      N'est-ce pas Alexandre Astier qui est contre le fait que soit interdit les spectacles de Dieudonné, et qui souhaite qu'il sorte de son obession afin que nous pouvions revoir un excellent humoriste?

      De plus comme la France serait coupée en deux, le tout raccorderait avec Rome/Byzance.

      Supprimer
  6. zemmour en général pertinant sur beaucoup de sujets l'est apparement moins quand il s'agit de sa communauté. se refusant à tout prix de parler de racisme n'hésite pourtant pas à parler d'antisémitisme. peut etre se refuse t'il de parler de racisme pour ne pas troubler l'ordre hiérarchique que sa communauté éxige

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très injuste de prétendre que Zemmour serait un communautariste juif.
      J'ai souvent entendu Zemmour critiquer le CRIF et surtout la précipitation de nos politiques (de gauche et de droite) au diner du CRIF.

      Chronique de Zemmour sur RTL en février 2012 critiquant la participation de Hollande et Sarkozy à ce diner :
      https://www.youtube.com/watch?v=ztvdNQhPG14

      Dans cette chronique, Zemmour critique l'expression "Juifs de France". Pour lui, ce sont "des citoyens français de confession juive".
      Il reproche aux dirigeants du CRIF d'être le relais de l'état d'Israël.

      Zemmour montre l'opposition entre l'attitude de soumission au CRIF de nos politiques (dont Hollande et Sarkozy) et celle de De Gaulle qui a sa préférence. De Gaulle recevant le Grand Rabbin de l'époque lui dit : "Si vous voulez me parler des Français juifs, je vous écoute, mais si vous voulez me parler d'Israël, j'ai un ministre des affaires étrangères pour cela".

      Je me souviens aussi que, lorsque Zemmour participait à l'émission "On n'est pas couché", il avait dit à l'invité Bernard-Henri Lévy : "Vous critiquez les communautarismes, mais vous en défendez un, le communautarisme juif". Zemmour désapprouvait cette attitude de BHL.

      Supprimer
    2. Pepe, Zemmour sera toujours suspect aux yeux de certains a cause de sa judaité.
      (On lui a beaucoup reproché de s'etre defini comme "juif francais" en son temps).

      Le numero recent de Valls avec Dieudonné n'aura rien arrangé.
      (Idem sur cette chronique, le fait qu'il ait un peu deformé les propos de Dieudonné en Iran a ete immediatement relevé.)

      Une reaction m'a fait grincer des dents aussi, sur des commentaires a un article sur cet affaire, quelqu'un a evoqué les revendications futures du CFCM ou des catholiques se basant sur la "jurisprudence dieudonné", on lui a retorqué que le CFCM etait totalement desuni et pouvait "rever longtemps avant d'avoir la force de frappe du crif".

      Amis du CFCM, amis catholiques: pour etre "respectés", devenez aussi nuisibles que le crif.

      La bonne ambiance quoi...

      Supprimer
  7. La critique est facile venant d'un anonyme, qui de plus n'en fait certainement pas autant que celui qu'il se permet de critiquer.

    Eric Zemmour sait parfaitement que balancer toutes les vérités d'un coup sec donnera le résultat inverse de celui souhaiter, et ce autant à cause des médias vendus, que des gens qui ont besoin de s'habituer à entendre un autre discours que celui qu'ils bouffent à toutes les sauces depuis presque 50 ans.

    Il critique de plus en plus ouvertement, et sans mettre de pincettes, le CRIF, Israël et caetera...

    Et ceci, il le doit non au fait d'être juif-français, mais à sa maîtrise de lui même, et à son argumentaire qui provoque la déroute chez ses opposants.

    Le côté violent d'Alain Soral, même si le bonhomme est très cultivé en plus de raconter beaucoup de choses justes, n'aide pas du tout au fait qu'il soit invité dans les médias.

    Il faut savoir faire des compromis acceptables pour continuer d'être invité, et ce pour casser la pensée dominante.

    Mais est-ce que la méthode d'Alain Soral, celle d'Eric Zemmour ou de n'importe qui d'autre peut réellement changer les choses? Il me semble que non.
    Parce que la plupart des gens continuent quand même de croire en des chimères...

    RépondreSupprimer
  8. Dans son interview à la TV iranienne, Dieudonné parlait de Jésus comme un prophète qui annonce Mahomet. Il adoptait donc un discours spécifiquement musulman. J'aurais préféré qu'il appelle seulement à la solidarité islamo-chrétienne. Mais c'est son affaire, je lui conserve mon respect et mon soutien total dans la tempête qu'il vient de subir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jésus parle de son retour et lorsqu'il parle de prophète, il parle d'un faux prophète dont il faut se méfier !
      On l'a reconnu le faux prophète!
      Dieudonné ne connait ni Bible, ni Coran , qu'il parle donc de ce qu'il connait par exemple "Mein Kampf", domaine qu'il apprécie !

      Supprimer
    2. La multiplication des pains, vous aimez...?

      Supprimer
  9. "Il adoptait donc un discours spécifiquement musulman."

    Il ne va pas deplaire a ses financiers.

    Vou savez le droit de soutenir un imbecile.

    RépondreSupprimer
  10. Dieudonné est un provocateur. Il oscille en permanence dans ses propos entre le sérieux et le second degré. Il adore jouer perversement avec le discours et cela fonctionne bien puisque les gens ne savent plus sur quel pied danser avec lui. Dans un sens je le remercie car, grâce à ses excès, les masques tombent et c'est toujours agréable, ces moments de vérité. La dictature moralisante qui a dressé l'iconoclasme en religion est horrifiée par le plus accompli de ses rejetons (c'est en substance ce qu'explique Zemmour). On avait déjà eu le référendum de 2005, maintenant Dieudonné. La dictature des élites s'affirme, bientôt on aura la renaissance de son anticorps : le Césarisme.

    RépondreSupprimer
  11. "La dictature moralisante qui a dressé l'iconoclasme en religion est horrifiée par le plus accompli de ses rejetons "

    il suffit d'ecouter cet abruti de Jakubowitz pour s'en apercevoir...("J'etais avec dieudonné autrefois"...)

    "bientôt on aura la renaissance de son anticorps : le Césarisme."

    On a meme notre version en France: le bonapartisme...

    RépondreSupprimer
  12. Eric Zemmour a quelques trains de retard dans son analyse du postionnement politique de Dieudonné. Il en est resté au chantre de la concurrence victimaire qu'il était au début des années 2000, avant son bannissement des médias et sa rencontre avec Alain Soral, qui l'a fait considérablement évoluer sur ce point.

    On peut se demander si Zemmour ne feint pas cette ignorance, car pour le reste il semble évident qu'il partage nombre des positions de Soral, y compris sur les sujets les plus malséants. Pour preuve sa petite "quenelle" anti-loi Gayssot dans le dernier "Ça se dispute"... (que ce pauvre Domenach n'a même pas relevée...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieudonné passe encore beaucoup de temps a jouer les "communautaires" ou les "universalistes" a geometrie variable (D'ailleurs Soral n'est pas anti-communautaire quand il s'agit de l'islam, seulement en ce qui concerne le judaisme, son obsession absolue).

      Dieudonné passe beaucoup de son temps a attaquer la France dans de multiples domaines (L'Iran, beaucoup moins...).

      Quelle difference entre les juifs pro-israeliens radicaux qui font passer Israel avant la France, qu'il brocarde a longeur de temps et lui, ses magouilles avec le Cameroun, son interet pour la Palestine, l'Iran etc, etc... ?

      On n'uni pas un pays essentiellement dans la detestation des "sionistes" ou des juifs, ca visiblement il ne l'a pas compris, Soral non plus finalement.

      C'est le plus evident chez ces deux individus: ils sont eminements negatifs.

      Supprimer
    2. harry callahan écrit : "On n'uni pas un pays essentiellement dans la detestation des "sionistes" ou des juifs, ca visiblement il ne l'a pas compris, Soral non plus finalement."

      D'un strict point de vue arithmétique, vous avez tort, si tant est que ce soit la visée de Soral, et si comme il le répète seulement 1% de la population française et juive (et il ajoute généralement que seul 1/6e de ces 1% soutiennent activement le Crif ou la Licra), s'il arrive à unir les 99% restants...

      Sur l'indulgence de Soral envers le communautarisme musulman, son soutien à l'initiative discutable de Karim Achoui, lui-même discutable, de créer une sorte de Crif/Licra pour les musulmans n'est effectivement pas très cohérente avec le reste de son discours.

      Enfin, sur les "magouilles" de Dieudonné afin d'échapper au paiement de certaines sommes qu'on l'a condamné à verser à ses associations préférées, notons pour contrebalancer que lesdites condamnations découlent de lois taillées sur mesure pour l'empêcher d'exprimer certaines opinions. Il est permis de penser que l'abogration de certaines de ces lois ne seraient pas une mauvaise chose, y compris si l'on pense qu'elles participent, en interdisant toute discussion, à la propagation d'idées que d'aucuns jugent "nauséabondes". Le fait est que celles-ci se répandent largement dans certaines franges de la population française et que l'interdiction de tout débat, alliée de toutes les formes d'obscurantisme, leur rend un énorme service.

      Mais cela, Manuel Valls est manifestement incapable de le comprendre.

      Supprimer
    3. Manuel Valls sait au contraire ce qu'il fait. Il a pour ordre de pousser aux conflits intercommunautaires.


      Kami dit ouaf-ouaf.

      Supprimer
    4. Je parle d'union pas d'arythmetique, vous ne pouvez pas federer sur le long terme des gens dans un pays de cette facon.
      Deja concretement, le cretin de base ne va surement pas pouvoir s'attaquer de quelque facon que ce soit à BHL ou une des figures de proue des juifs les plus mediatiques et communautaires, mais à la synagogue du coin.
      (En gros le juif de base paie pour des elites non representatives avec qui il n'est pas obligatoirement d'accord)

      Utiliser ca pour faire pression et aggraver le risque de conflit c'est le but d'un Soral, il ne cherche surement pas la "reconciliation".
      Oui, bien sur faire la promotion de l'association juridique de Achoui-Plus ou moins un avocat de la mafia, les musulmans pourraient rever mieux pour les defendre...- c'est contradictoire.

      Ce qui est "amusant" c'est de savoir a quel point les association communautaires juives non francaise jugent souvent leurs contreparties francaises mediocres et indigentes politiquement
      (Encore vu un site communautaire US trouver scandaleux qu'on censure Dieudonné...).

      Sinon les lois memorielles sont une plaie absolue, tout comme ce que Zemmour appelle "la religion de la Shoah".
      Effet inverse de l'effet souhaité totalement apparent aujourd'hui...

      Valls c'est dificile de savoir. Le gouvernement actuel est tout sauf un "modèle de competences". Valls a pu vouloir donner une "image de fermeté".

      Apparement il a perdu des points dans les sondages (Bon les sondages...), ce qui prouve qu'on ne peut peut etre pas prendre les gens pour des imbeciles indefiniment.

      Supprimer
  13. Bonjour,
    Est-ce dû au hasard que antisystème puisse donner antisémites par anagramme phonétique. Le y remplaçant le i????

    RépondreSupprimer
  14. Est-ce un hasard si raté est l'anagramme de taré...?

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour,
    j'ai 17 ans et suis ce blog depuis quelque temps même si je n'y suis jamais intervenu.
    J'ai une question qui pourrai être considéré comme stupide mais je vais me cacher derrière l'alibi de la jeunesse pour quand même la poser :
    Pourquoi NDA ne monte pas dans les sondages contrairement à Marine lepen alors qu'ils ont des programmes similaires et qu'ils présentent (en surface du moins ) la même idéologie ?Parce que le FN récolte une partie des voix de ceux qui sont dégoutés des politiques ?Parce qu'il a une meilleur assis médiatique que "Debout la République "?Parce que NDA vient de l'ump ?Parce que son partis est plus récent (bien que le changement de ligne du FN le soit également)?
    NDA dit seulement se différencier du FN par l'absence de "dérapages".

    Un lien vers une vidéo intéressante,même si je doute qu'elle apprenne grand chose aux gens du blog :)

    http://www.youtube.com/watch?v=IdWl30MA-Ec

    Danny

    P.S merçi aux créateur du blog et aux gens qui le font vivre par leurs commentaires et leurs débats :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez donné des elements de reponse.

      La structure de la politique en France est aussi favorable aux "gros" partis plutot qu'aux "petits".(Rien a voir avec l'Allemagne ou l'italie ou vous avez des gouvernements de coalition, de la decentralisation historique, et de la proportionnelle qui laissent plus de place a des partis moindres)

      Supprimer
    2. Le Front National bénéficie des sondages car beaucoup des gens qui le soutiennent en ont marre du système, mais tout en ne sachant pas vraiment par quoi le remplacer...
      Il propose des changement pouvant s'établir dorénavant que par une certaine dictature.

      Révolution française, un véto corse la finira...

      Supprimer
  16. considérée*bien sûr
    assise *évidemment
    créateurs*cela va de soi XD

    Danny

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.