mardi 22 avril 2014

Vidéos : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 18 Avril 2014.

Pour cette émission, le duo le plus redouté du PAF reçoit :

- Laurent Wauquiez, vice-président de l'UMP, député de la 1ère circonscription de la Haute-Loire, maire du Puy-en-Velay et ancien ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
- Steeve Briois, nouveau maire FN de la ville Hénin-Beaumont qui apparait pour la première fois à la télévision depuis son élection
- Le Professeur Philippe Even, médecin pneumologue et auteur de "Médicaments, effets secondaires : La Mort"






Merci à News360x.

.

88 commentaires:

  1. Et ce sont ces gens-là (du FN) que l'on m'a fait vomir pendant des années avant que je reprenne ma liberté d'opinion. Au pire ils sont comme les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ils sont comme les autres.

      Supprimer
    2. " Au pire ils sont comme les autres.".

      Comment voudrait-on qu'ils soient ? Irrespectueux des lois, parce qu'ils sont votés par des politiciens du camps adverse ? Doivent-ils mettre en oeuvre une politique économique différente du gouvernement qui dirige notre pays ? doivent-ils sanctionnés, mettre en prison des délinquants aux détriments de la justice de notre pays ? - vous blaguez, non ? D'ailleurs c'est parce que certains ont voulus faire cela en 1995, qu'ils ont été sanctionnés à juste titre - Non, les maires FN et c'est à le souhaitez tout comme les autres Maires qui se respectent, doivent gérer leurs villes, tant sur un plan économiques, social, sécuritaire, c'est cela que l'on demande à un magistrat qui dirige une ville, Briois la trés bien expliquez, les retombés pour le FN, çà sera de dire que le FN peut gérez honnêtement une ville ou un pays, qu'il n'est pas le parti nauséabond ou farfelu que les médias et autres politiciens ont voulus nous faire croire - la différence ? c'est de tenir ces promesses - faire des économies, baisser les impôts de la ville et la sécurité, ils auront six ans pour présenter leurs bilans -

      Supprimer
  2. Wauquiez etc : tout converge, si les Français ne se réveillent pas, on est mort. On sera livrés aux requins; Dépacés et ventilés. Il nous reste peu de temps pour réagir et comme l'omerta règne sur l'UE (aucune enquête sérieuse des médias, aucun courage des politiques) tout semble indiqué que notre perte est écrite.
    Les tours du WTC, c'était pas la bonne idée.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. est-ce que Wauquiez vient de naitre ? Il dit cela alors que cela fait des longues années que l'union européenne existe, curieux qu'aujourd'hui, non seulement Wauquiez mais même à gauche, au PS, il fallait écouter cambadellis fustiger l'union européenne sauf que deouis tout ce temps, l'ump et le PS se sont empressés de voter tous les textes de cette union européenne qu'ils dénoncent aujourd'hui - ensuite, qui croit encore que la France a son mot à dire dans cette union européenne, c'est l'allemagne qui décide et cette union européenne est faite sur son modèle quand merkel parle, tout le monde se tait, d'ailleurs, pour l'ukraine, c'est merkel qui est allé voir poutine et c'est encore merkel qu'obama va s'adresser, nous, on suit le mouvement, on est la réserve de l'armée américaine, tant en Libye, qu'en Syrie et voyez ce qui se passe en Centrafrique, on s'est fait évincer au Rwanda et on sert de caniche à présent en centrafrique pour les intérêts américaines - bientôt les élections européennes, libre à chacun de ne rien faire et d'attendre une hypothétique révolution ou alors, il faut dire - NON - à la continuité d'une union européenne qui demain pourrait devenir l'euro -amérique avec la prolifération des multinationales, des lois ultra libérales qui feront de la France une banlieues anglo saxonne -

      Supprimer
  3. "c'est merkel qui est allé voir poutine et c'est encore merkel qu'obama va s'adresser"

    L'Allemagne est le pays le plus puissant d'Europe et est donc l'interlocuteur privilegié.
    (D'autant que pays federal et de culture anglosaxonne)

    Meme sur ce blog un intervenant americain (Dan Schorr si je me souvient bien), nous a encouragés a "prendre exemple" sur le modèle allemand.
    (C'est aussi realiste que de demander a l'Amerique de devenir socialiste...).

    Cette meme amerique qui a reproché a l'Allemagne "d'accumuler des excedents commerciaux au depends de ses partenaires européens".

    Ca a ete tres bien pris outre Rhin...

    A propos de gens qui "se reveillent", d'ailleurs,il me semble que Fabius etait contre Maastricht. en son temps...

    RépondreSupprimer
  4. Quand on entend Ashton, cette ennemie publique, cette;.(censuré) dire que les extrêmistes et les populistes sont un danger et que l'Europe se construit sur des Valeurs, cela fait gerber. Il faudrait dire à cette "dame" que l'une des premières, sinon la première valeur de notre Occident est la liberté. Non pas la liberté abstraite, mais la liberté individuelle qui se concrétise dans la vie quotidienne, (notamment les libertés fondamentales) cette même liberté que l'Europe est en train de réduire dans tous les domaines.
    thomas.

    RépondreSupprimer
  5. Un peu étonnée par Zemmour sur ce coup-là, dans ses réponses à Briois, je l'ai connu plus incisif, plus intransigeant. Notamment, il n'a pas repris Briois quand celui-ci a dit qu'aucun maire ne refuserait de célébrer des "mariages" homos. C'est faux, trois maires au moins on déjà eu ce courage.
    En tout cas, il devient clair que le FN va faire exactement ce que les autres partis font, c'est à dire qu'il va progressivement abdiquer toute conviction et tout courage pour pouvoir durer.

    Conclusion : voter pour le moins pire, oui, mettre toute son espérance dans un parti politique, non, surtout pas.
    Comme disait l'autre : l'espérance est ailleurs !
    ludwig

    RépondreSupprimer
  6. "En tout cas, il devient clair que le FN va faire exactement ce que les autres partis font"

    Parce que le FN veut se poser comme parti de gouvernement et rassurer les electeurs.

    Le but est de faire comprendre que le FN elu, ce n'est pas une horde de nazis qui deferlent.
    Il faut rassurer.

    Au risque d'etre trop consensuel.

    Est-ce que Marine le Pen serait une sorte de Kerenski...?

    RépondreSupprimer
  7. Oui, ou bien on prépare un coup d'Etat, et on a besoin de forger un groupe homogène, décidé, ou bien on compte arriver au pouvoir par les urnes, et il faut pouvoir satisfaire les attentes ou représenter une majorité de Français. C'est la faiblesse de la démocratie, faiblesse aggravée par les médias, que de devoir conquérir l'opinion avec des propos effectivement consensuels ou rassembleurs.
    thomas

    RépondreSupprimer
  8. Et j'ajoute, si c'est ça, des fascistes ou des extrêmistes comme on le répète souvent, qu'est-ce que ce sera quand apparaîtront (j'espère que non) de vrais fascistes.
    thomas.

    RépondreSupprimer
  9. Par exemple en Grèce...?

    RépondreSupprimer
  10. Oui, si Aube dorée arrivait au pouvoir...

    C'est bien la preuve que la société française est infiltrée, influencée, conditionnée par l'idéologie gaucho-bobo, via des partis godillots et des associations et clientèles subventionnées, certains de leur pouvoir et prêts à dégainer au moindre mot ou acte qui leur déplaît, et à faire le coup de poing., On n'ose plus, on ne peut plus être carré.
    thomas

    RépondreSupprimer
  11. aube dorée est aussi devenue populaire a cause de leur action "sociale et de securité", là où le gouvernement est indigeant, et où l'equivalent du FN s'est decidibilisé en soutenant des mesures gouvernementales impopulaires.

    On peut penser aussi a La ligue du nord en Italie pour le fait de passer de parti"temoignage/contestation" a celui de gouvernement (Il faut relativiser a chaque fois, l'Italie ou la Grece ne sont pas la France).

    Ce qui est drole c'est que cette question sur le FN et la ligue du nord est l'une des premieres apparitions de Zemmour a la television...

    RépondreSupprimer
  12. @ ludwig

    Ne répondez pas à moitié ou plutôt, augmentez le son de la télé pour bien saisir les réponses de Briois sur la question du mariage gay - A la question de Zemmour, à savoir si les Mairies FN appliqueront leurs programmes politiques, la réponse de Briois est claire et je rajouterais républicaine - Un Maire n'a pas le pouvoir de changer une loi et il a le devoir de respecter toutes les lois de la république même si sa vision idéologique est différente - donc, pas de préférence nationale, pas d'interdiction du mariage gay en ne citant que ces deux choses - Par contre, les différentes villes ont annonçaient dans leurs programmes que la priorité serait de faire baisser les impôts et de renforcer la sécurité sur la durée du mandat - et que veux dire faire comme tous les autres partis qui ont des Mairies ? - Si ceux-là, UMP ou PS ou Front de gauche ect...font une bonne gestion de leurs villes, tant mieux, ne doivent-ils pas faire de même ? or ce que refuse le FN, c'est le clientélisme trop souvent utilisés par l'UMPS pour se faire élire ou re-élire - ensuite, un mot pour ceux qui - en cette période d'élections TRÈS IMPORTANTES Européennes qui, pour le coup, concerne tous les citoyens, chacun est libre d'aller au voter ou non mais il faut aussi se souvenir de cet adage qui hélas se vérifie à chaque fois - "qui ne dit mot, consent !" - quand on voit la ruine ou nous mène cette union européenne, on n'est pas obligé de mettre tout le monde devant ces responsabilités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "on n'est pas obligé de mettre tout le monde devant ces responsabilités."

      Correction : on est obligé de mettre tout le monde devant ces responsabilités -

      Supprimer
    2. "qui ne dit mot, consent !"

      Ne pas voter ne signifie pas obligatoirement ne rien dire ou ne rien faire.

      Supprimer
    3. "Ne pas voter ne signifie pas obligatoirement ne rien dire ou ne rien faire.".

      rep/ certes mais aujourd'hui, les solutions alternatives aux votes sont, soit inexistantes, soit d'une discrétion pas croyable. Je ne suis pas un expert, je l'avoue mais depuis des années que l'injustice sociale recule et que la situation non seulement sur le plan national mais également européen se dégrade, je n'ai pas le souvenir d'une action d'un groupe ou d'un collectif alternatif qui est provoqué quoi que ce soit pour enrayer la machine dévastatrice de la politique néo libérale de cette union européenne, pas plus qu'une hypothétique révolution dans les rues ou autres pour redonner de l'espoir à tout ceux qui sont dans la détresse - Je regrette encore une fois de l'écrire mais croire que les oligarchies qui construisent la mondialisation du commerce ont besoin des peuples s'est vraiment être naïf, ils n'ont que besoin du peuple - et encore pas de la totalité - juste pour êtres leurs laquais, leurs moyens de domination avant de nous remplacer par des machines - çà n'a rien de la science fiction quand on prend le temps de s'informer, de s’intéresser a ce bouleversement dont subit notre monde - moi je suis pragmatique, je veux agir selon des moyens qui existent si demain, d'autres solutions applicables sont mis en place, pourquoi pas ? actuellement, c'est loin d'être le cas - Certains espère ou attendent que les peuples soient affamés pour se décider à faire la révolution malheureusement, c'est une solution qui est loin d'être réaliste quand on sait que jamais les peuples n'ont réussis à faire une révolution sans des groupuscules "lobbyistes" qui ont fomentés ce genre de coups d'Etat, telles les révolutions françaises ou russes - Mais bon...

      Supprimer
    4. je rajoute - à titre d'exemple - deux liens qui montrent ce que sont les "prétendus" révolutions aujourd'hui -

      http://www.dailymotion.com/video/x1qnu74_ard-qui-est-responsable-du-carnage-de-maidan-11-04-2014_webcam?start=13

      https://www.youtube.com/watch?v=46x6US5R5-c&list=UU0--537XHg1DCMgU9a1sHxQ

      (une idée sur la réalité des révolutions - parait-il - spontanés des peuples)

      Supprimer
    5. L'on ne m'a pas vu faire référence à l'idée de "révolution"...

      Supprimer
    6. "d'une discrétion pas croyable"

      Et comme il y a des cas où la discrétion n'est pas l'inaction...

      Supprimer
    7. J'ai bien entendu Briois, mais je ne suis pas d'accord avec lui. Si l'on considère que la loi concernant le "mariage" homo est une atteinte à la conscience, qu'elle est intrinsèquement mauvaise et dangereuse, il ne faut pas l'appliquer, fût-ce au péril de son mandat de maire. C'est ce qui me fait dire que les gens qui l'appliquent n'ont au fond pas de conviction sur ce sujet. Je vous rejoins : "qui ne dit mot consent". Celui qui applique la loi dans ce cas ne dit mot, et donc consent. C'est bien dommage.

      Supprimer
    8. Zemmour l'a d'ailleurs fait remarquer: le FN est globalement tres discret sur le mouvement "manif pour tous" (A l'exception de la plus jeune de la famille Le Pen-Marion Marechal je crois- dont il souligne qu'elle a compris que ce n'est pas anodin et dont il fait remarquer que c'est aussi une question de conviction pour elle).

      il s'agit encore une fois de poser le FN comme un parti qui respecte les institutions...Quitte a s'alliener une part de leur electorat .
      (Peut etre le plus "ancient")

      Supprimer
  13. Comme nous sommes en période électorale, élections qui concernent tous les citoyens, il est important d'en connaitre les enjeux - tout d'abord, je vous invite à réécouter Wauquiez à 16' sur la classe politique qui ne veut pas trop mettre au courant le peuple sur les échecs, les erreurs de l'union européenne, c'est dire ô combien la démocratie est bafoué - au risque d'être encore accusé de faire de la propagande FN, je poserais ces questions, vous parait-il normal que ces élections Européennes - jusqu'ici - n'ont guère été médiatisés alors qu'elles concernent tous les peuples de l'union européennes ? Vous parait-il normal que l'on ne nous explique pas les contenus des traités que nos dirigeants votent depuis la création de cette union Européenne ? Vous parait-il normal que l'on parle - depuis des années - de faire des accords transatlantiques alors que les américains exigent que ce traité doit rester dans le secret des peuples voir de la plupart des formations politiques concernées ? Jusqu'ici, c'est le FN et les médias alternatifs qui depuis des années dénoncent cette escroquerie, ces actes anti-démocratiques, le FN et d'autres partis souverainistes - J'ai assisté à un débat sur Europe 1 entre philippot du FN, trautman du PS et morano de l'ump et comme toujours, en période électorale, les socialistes prônent l'Europe sociale, que l'on ne voit jamais et dont tous les traités qu'ils ont signés, main dans la main, avec l'UMP, vont en l'encontre des travailleurs - de même, pour Morano qui prétend que la France va mieux grâce à l'Euro sans cela, c'est l'apocalypse, un élargissement avec les américains, c'est plus de commerce, plus d'emplois, plus de croissance or ce genre de promesse que l'on nous a fait, pour rentrer dans cette union européenne se traduit aujourd'hui, par plus d'injustice sociale, plus de chômage, une croissance qui est la plus faible et çà ne va qu'en s'aggravant avec plus de gens dans la précarité - doit-on continuer ? les électeurs ont dit NON en 2005, l'UMP de Sarkozy a trahi le peuple français avec le traité de Lisbonne, auparavant, ce sont les socialistes sous Mitterand qui après avoir été élu sur un modèle social en 1981, a trahi ses électeurs et tous les français en nous faisant entrer dans cette union européenne ultra libérale - c'est pourquoi, il faut y mettre un terme, en sanctionnant ces deux partis qui sont responsables de l’effondrement de la souveraineté de la France, de l'économie, de l'industrie, qui ont pour conséquence, un record historique du chômage, de la précarité de millions de citoyens, du recul important du pouvoir d'achat, de la perte progressive des acquis sociaux....Chacun est libre de faire ce qu'il veut, soit continuer cette politique ultra libérale qui mène à la ruine les peuples, soit s'abstenir en pensant à une hypothétique révolution ou en espérant que tout cela va s'arranger tout seul ou pire, çà ne me touchera jamais, soit on prend ses responsabilité et on vote pour un parti souverainiste qui défend le peuple français, le FN, debout la France et d'autres ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une fois vous faites des sous-entendus. Ne pas voter ne signifie pas obligatoirement pour tout le monde éviter de prendre ses responsabilités.

      Il y a des personnes, moi y compris, qui peuvent agir de manières différentes que la seule à laquelle vous pensez...

      Supprimer
    2. En tout cas vous avez pris la bonne habitude de faire dans la nuance (médias "alternatifs" qui remplace "libres" et caetera...).

      Supprimer
  14. Heureusement qu'il y a C dans l'air pour faire une propagande constante de l'UE, avec toujours les mêmes invités qui disent tous la même chose, jour après jour.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est la promotion des médias, l'arme des lobbyistes, des oligarques pour endormir les peuples avant les élections, Je suis sures que vous avez entendu de la part des intervenants les mêmes rengaines - c'est, il faut plus de projets, de règles en commun entre les Etats pour arrêter les dumpings, plus de contrôle sur l'immigration, plus de justice sociale par l'emploi, le développement des entreprises avec plus d'Europe et élargissement du commerce ( accords transatlantiques) çà fait la croissance, l'emploi , la justice sociale, une France plus forte....Et évidemment le contraire - sortir de l'union Européenne, sortir de l'Euro, retrouver la souveraineté de la France, le contrôle des frontières, la taxe contre ceux qui font du dumping, la préférence nationale et l'arrêt de l'immigration c'est - L'APOCALYPSE ! la misère annoncée pour tous les ouvriers, salariés, retraités et j'en passe - les prix vont flambés, la France sera ruiné ou va tous se suicider - Bref, j'exagère un peu leurs propos mais à peine...Ce qu'ils évitent de parler, c'est que beaucoup de pays font de la protection, du contrôle sur leurs frontières, de la préférence nationale, utilise la planche à billet, ont leurs monnaies nationales ou ils peuvent dévaluer sans parler que depuis que nous suivons leurs politiques néo-libérales, c'est l'augmentation du chômage, l'augmentation de la précarité, de l'injustice sociale, l'augmentation des fraudes, la dérive de l'immigration clandestine qui pèse sur les contribuables - les délocalisations qui font fuir les entreprises - vous remarquerez que dans toutes ces émissions, il n'y a jamais de chiffres qui attestent de l'échec de cette politique destructive des peuples, les animateurs de ces émissions, prennent bien soin de ne pas mettre en difficultés les invités qui servent les intérêts des grands groupes qui dirigent l'union européenne - avez-vous vus des économistes qui sont contre l'Euro invités à ce genre de débat ? des "experts" sur la question international qui parlent différemment des habituels "experts" mandatés par les grands médias ? - non cela, je vous invite à les écouter sur les médias alternatifs pour comprendre les vrais enjeux des futurs élections européennes - deux chose : Obama fait le forcing pour que s'accélère le processus sur le traité transatlantique et Alstom, un des pleurons de l'industrie française est menacé d'être acheté par une grosse boite américaine General Electric - nous sommes entrain d'être bradés, petit à petit - çà, non plus, ce n'est guère abordé tout comme le fait que des jeunes français deviennent des djihadistes, au vu et au su de nos dirigeants et qui, contre toutes interdictions, se livrent à des actes inqualifiables en ayant - c'est certain - tout le loisir de rentrer en France sans le moindre problème - les diverses associations veillent -

      Supprimer
    2. permettez de rajouter à ce propos, un extrait de l'émission de taddeï avec le passage de jacques sapir sur la question européenne, du chômage et de l'Euro - c'est juste pour vous faire une idée - vous remarquerez en fin de vidéo, que lorsque la question de la sortie de l'Euro est abordé et bien sur, le paiement de la dette de la France, c'est le ricanement général avec une augmentation de paroles pour occulter la réponse de Sapir sur le droit international sur l'acquittement d'une dette - droit qui est vérifiable mais qui hélas ne font pas les affaires des politiciens pro-européens qui surfent sur les peurs des gens en promettant l'apocalypse si on sort de l'Euro -

      https://www.youtube.com/watch?v=R0puEdAiMD8

      PS - je suis un peu bavard - désolé mais quand on veut un peu s'informer, c'est le prix à payer sinon, on peut se contenter de "tourner en rond" - en râlant sur notre triste sort -

      Supprimer
    3. "je vous invite à les écouter sur les médias alternatifs"

      Mais nous le faisons, et ce depuis longtemps. Ne pas reprendre le moindre de vos écrits ne signifie certainement pas que l'on soit en désaccord avec.

      Supprimer
    4. "PS - je suis un peu bavard - désolé"

      Il n'y a pas de problème. ^_^

      Supprimer
  15. " c'est la promotion des médias, l'arme des lobbyistes, des oligarques pour endormir les peuples avant les élections, Je suis sures que vous avez entendu de la part des intervenants les mêmes rengaine " C'est une propagande éhontée. Monsieur "Voilà" ne mérite plus d'être journaliste tant il est compromis.
    thomas
    p.s. génialissime chronique de EZ sur RTL ce matin. Et voir l'appel des 37 sur le figaro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils peuvent jouer les sauveurs maintenant qu'ils ont foutu le bordel partout.

      Supprimer
    2. je l'ai entendu sur RTL - et ce qui est alarmant c'est qu'en plus du flou artistique du modèle que choisissent nos différents gouvernement, il est possible que leurs diagnostiques économiques depuis 2009 seraient plus qu'approximatifs voir erronés - d'après l'analyse faite sur BFM avec la participation de Sapir, petit et saubot - je met un lien - c'est quand même risible et consternant de s'apercevoir que l'on donne le pouvoir à des gens qui n'ont aucuns scrupules à plonger un peuple dans la récession, dans l'endettement en promouvant une politique basé sur des constats économiques totalement absurdes -

      https://www.youtube.com/watch?v=Bi6FOzPWmyc

      Supprimer
  16. "L'on ne m'a pas vu faire référence à l'idée de "révolution".."

    REP/ Ne Vous sentez pas visé, je ne dis que c'est ce que pense hélas naïvement trop de personnes - Aujourd'hui, il n'est plus le temps de réfléchir sans agir, croire que nous avons le temps d'attendre des jours meilleurs - personnellement, et même si je le respecte, je trouve consternant qu'une fois encore il risque d'avoir une abstention record or lorsque nous savons l'importance des enjeux européens pour notre pays, faudra bien m'expliquer comment ces personnes qui s'abstiennent compte peser sur la politique de demain si la situation en Europe comme beaucoup d'économistes le craignent - continue de se dégrader - Ce que je crois hélas, c'est le je-m’en-foutisme majoritaire d'un électorat voir d'une majorité des citoyens, trop peu au fait des enjeux politiques de la société, du moment qu'ils ont leurs petits conforts personnels et qu'ils peuvent changer de voiture à crédit - cela n'est que le résultat d'une politique éducative et médiatique, fomentés par les divers gouvernements de gauche ou de droite, depuis cinquante ans, visant uniquement a éloigner le peuple de la réalité social et économique du pays - Il n'y a qu'à regarder toutes les transformations du savoir à l'école par une pseudo pédagogie censé parait-il, favorisé ou ne pas discriminer, les plus faibles ou les plus démunis vis à vis des meilleurs élèves - une escroquerie plutôt qui empêche justement à plus de jeunes, dans les nouvelles générations des classes populaires, de comprendre que leurs parents et grands parents ont été trompés par une élite au service de la grande finance - l'abstention n'est pas un mouvement populaire dans sa majorité, c'est tout simplement, le résultat d'une absence alarmante de savoir sur des enjeux qui concerne tous les citoyens - pour cela, remercions l' UMP et PS qui se sont succédais au pouvoir -

    RépondreSupprimer
  17. "du moment qu'ils ont leurs petits conforts personnels et qu'ils peuvent changer de voiture à crédit "

    Situation appelée a durer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Situation appelée a durer..."

      REP/ pas sures si on en croit certains économistes -

      Supprimer
  18. L'abstention, je suis pour, quand je connais une partie de ceux qui s'abstiennent : ceux qui votent d'habitude docilement et aveuglément. Si jamais ils votent, ce ne sera pas une chance.
    Quand est-ce que l'on comprendra - même EZ semble l'ignorer - que c'est une minorité de gens qui s'intéressent à la politique, qui s'informent, réfléchissent. Une majorité vote de façon émotionnelle ou par réaction. En partie parce qu'elle a autre chose à faire que de plonger là-dedans. Ils sont d'ailleurs l'enjeu des candidats. Une autre grande partie s'abstient, car elle est dégoûtée des politiciens : tous vendus !
    La deuxième partie dont je parle est celle qui correspond le mieux à la phrase de Talleyrand que je cite approximativement : le peuple, il faut l'agiter avant de s'en servir.
    thomas,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ thomas-

      "L'abstention, je suis pour, quand je connais une partie de ceux qui s'abstiennent :"

      REP/ ils représentent combien de pourcentage d'abstention ceux que vous connaissez ? -

      "ceux qui votent d'habitude docilement et aveuglément. Si jamais ils votent, ce ne sera pas une chance.".

      REP: le propos n'est pas très clair pour moi - mais qui sont ceux qui votent docilement et aveuglement ?

      "Quand est-ce que l'on comprendra - même EZ semble l'ignorer - que c'est une minorité de gens qui s'intéressent à la politique, qui s'informent, réfléchissent. ".

      REP/ c'est hélas vrai mais quand on a fait ce constat, il faut aussi en comprendre les causes-

      "Une autre grande partie s'abstient, car elle est dégoûtée des politiciens : tous vendus ! ".

      REP/ je suis plus sceptique que cela soit vraiment la raison - même s'ils le disent - personnellement, je crois plus à l'ignorance et au confort de son quotidien qui ne mobilise plus autant l'électorat - enfin c'est mon opinion - tout comme d'écrire cet adage " qui ne dit mot, consent" - les gens peuvent s'abstenir, qu'ils se rassurent ceux qui nous gouvernent ne vont certainement pas s'en plaindre -

      Supprimer
    2. "les gens peuvent s'abstenir, qu'ils se rassurent ceux qui nous gouvernent ne vont certainement pas s'en plaindre"

      Ils se plaignent des gens qui votent autre chose, mais que pour les apparences...

      Supprimer
  19. "Quand est-ce que l'on comprendra - même EZ semble l'ignorer - que c'est une minorité de gens qui s'intéressent à la politique, qui s'informent, réfléchissent. Une majorité vote de façon émotionnelle ou par réaction. "

    Exact.
    Et c'est bien le coeur de cible des politiques, ce qui explique l'evolution de leur rethorique.
    (Ca n'est pas une nouveauté sur le fond. C'est juste une question de degré.)

    Je ne suis pas sur que Zemmour ignore ce genre de chose.
    Au contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Un politicien honnête, c'est celui qui reste fidèle à celui qui l'a acheté.". Confucius -

      c'est de l'humour mais soyons réaliste, çà ne date pas depuis hier, croire que les politiciens et quel que soit sa grandeur historique, soit un saint Bernard pour les peuples, c'est être dans la pure démagogie - je crois que Zemmour est dans cette pensée lorsque Domenach parle de valeurs morales au sein du gouvernement - mon opinion, c'est que ce n'est pas d'un Saint que notre pays à besoin pour le peuple mais d'un patron, d'un roi , d'un chef - qu'il soit corrompu qu'il en rende des comptes à sa conscience s'il en a une mais dut moment ou il sort son peuple de la misère, il est sures d'êtres adulés par tous les citoyens -

      Supprimer
  20. "mon opinion, c'est que ce n'est pas d'un Saint que notre pays à besoin pour le peuple mais d'un patron, d'un roi , d'un chef "
    Ah non, sans moi. On peut, doit trouver une solution médiane entre un pays gouverné par un despote, et un pays gouverné par un délégué aux affaires courantes.
    Et selon moi, la solution passe par le libéralisme et un Etat plutôt à la Thoreau mais exerçant pleinement ses responsabilités régaliennes et dans l'intérêt de la nation. Mais le libéralisme en question ne sera pas réservé à une caste et ne fonctionnera pas sur l'asservissement général. Il sera le plus possible pour tout le monde : fin des carcans administratifs, des corporations, des monopoles, des réglementations kafkaïenne.
    Démocratie en premier..
    Je prends un exemple savoureux tiré de Stirner. X est professeur d'université avec les diplômes d'Etat requis. Y prétend en savoir plus que X et veut enseigner. C'est interdit;
    Le but n'est-il pas le meilleur enseignement possible et la réussite à l'examen ? Si les diplômes de X le rendent supérieur tant mieux. Mais s'il est plus mauvais que Y, il faut que Y enseigne. Il faut juste un petit contrôle. (C'est pour montrer l'esprit d'un libéralisme démocratique)
    thomas

    RépondreSupprimer
  21. @ Thomas -

    Il y a deux choses qui me font sourire dans vos propos - d'abord vous prenez une phrase qui sortie de son contexte, ne représente plus le propos - dans ma version, (je résume) je dis que ce n'est pas la sainteté de la personne qui gouverne qui intéressent les citoyens mais sa capacité à gouverner pour que le peuple ne soit pas dans la misère - ensuite, vos propos me laisse songeur - je les respectent - "libéralisme, démocratie, méthodologie pour gouverner..." ...Moi, çà me fait penser à ceux qui prônent la démocratie directe -(je ne dis pas vous) - Selon eux, c'est la vraie démocratie, on ne doit pas voter pour un parti politique, pour une élite, une oligarchie, la méthodologie, c'est le tirage au sort ect.. ect...L'ennui, voyez-vous, le problème de toutes ces "sociétés démocratiques" , c'est qu'elles n'existent pas - du moins dans notre pays - Alors que faire ? Comment toutes ces personnes pensent arriver un jour à mettre en place leurs idéologies politiques sans participer à la règle commune du vote ? - Ils s'abstiennent - C'est leurs droits, est-ce que cela sert leurs causes, çà s'est une autre histoire, d'autant que pendant que tous ces groupuscules philosophent sur une démocratie désiré, la réalité d'un système néo libéral est entrain de détruire encore plus la démocratie dont pouvait jusqu’alors bénéficier les peuples (accords transatlantiques dans le dos des citoyens,ignorance du vote des électeurs sur le référendum ect...) mais qu'importe, RÊVONS...

    RépondreSupprimer
  22. Démocratie directe...? Cela avait eu quelque succès avec Royal. On connaît trop les réunions stériles, les caprices des uns et des autres, notre culte du chef à tous, le talent de certains bonimenteurs pour ne pas frémir d'horreur ou pour ne pas dire : c'est utopique.
    Mais il est juste question de laisser plus d'initiatives et de responsabilités à chacun, il est juste question de supprimer un nb considérable de rigidités pour permettre la vie, il est juste question de demander son avis au peuple quand il s'agit de son avenir et de sa vision de la société, et il est juste question de tenir compte, à chaque niveau, des compétences de chacun.

    La France ne meurt pas du despotisme, elle meurt étouffée, paralysée, écrasée par un léviathan administratif.. Ce n'était pas un enseignant sur 2 qu'il ne fallait pas remplacer, mais 2 administratifs sur 3 et démerdez-vous pour simplifier et que ça marche; On est en URSS.
    C'est comique de constater que sur ce plan, Bruxelles copie la France.
    thomas

    RépondreSupprimer
  23. "Démocratie directe...?"

    Amusant, mais Zemmour dans une chronique qui parle de ce "modele francais" qui n'existe plus au profit de tout ce qui veint d'ailleurs (Allemagne, pays scandinaves...), a aussi mentionné la "democratie directe" a la suisse que certains voudraient importer.

    Je pense que Zemmour n'est pas convaincu que le probleme soit institutionnel, apres tout sous De Gaulle, les institutions marchaient...Ou mieux la guerre de 14 a ete gagnée par la 3eme republique !

    C'est sans doute beaucoup une question d'hommes derriere les institutions.

    Sinon thomas vous avez raison de critiquer le bureaucratisme francais...Mais c'est loin d'etre la cause essentielle de la crise, c'est beaucoup plus profond, et pas uniquement limité a la France.

    RépondreSupprimer
  24. La démocratie directe, c'est un peu plus que le programme de Royal en 2007, pour elle s'était une option dans sa politique mais on restait sur les statues de la 5e république, les partisans de la démocratie directe vont plus loin - Eux, ils veulent changer totalement la constitution - comment ? là c'est un autre problème - Pour le reste de votre propos, je suis d'accord mais je ne vois plus le rapport avec l'abstention et votre "méthodologie" libéralisme, démocratie...En faite, ce qui me gène, c'est que je ne comprends pas les gens qui s'abstiennent - D'accords, je respecte leurs opinions, c'est leurs droits de ne pas aller voter mais alors - Et là est toute mon analyse - Pourquoi manifester quand çà ne va pas ? Pourquoi râler quand on perd du pouvoir d'achat, quand les acquis sociaux reculent - c'est pourquoi - et je le maintiens même si çà me déplaît - la majorité des abstentionnistes sont des gens que l'ont as chloroformés, éloignés de la réalité politique, depuis des dizaines d'années, pour qu'ils ne se rebellent pas et qu'ils vivent comme des petits consommateurs addicts et dociles d'ou ma référence ( à la voiture payé à crédit ou autres) -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait de voter FN, ou autre parti déplaisant à la plupart des médias, n'est pas de la rébellion.

      Supprimer
    2. "Le fait de voter FN, ou autre parti déplaisant à la plupart des médias, n'est pas de la rébellion.".

      REP/ Le but recherché n'est pas de faire la révolution, en ce qui me concerne, c'est appliquer une autre politique.

      Supprimer
    3. Faut se donner les moyens tangibles de réussir. Le tout ne se résume pas qu'à une simple volonté de vouloir changer les choses.

      Supprimer
  25. A moi de ne pas comprendre. Car le choix, vraiment, est très limité. Et je trouve qu'il est digne et pertinent de ne pas donner sa voix à bonnet blanc ou blanc bonnet qui fera de toute façon, la même politique. UMP-PS magnifique exemple. C'est pas glorieux, c'est pas compris de ne rien faire, mais ne rien faire, c'est mieux que se compromettre. Mais il faudrait que beaucoup de choses changent, notamment en politique, pour que des candidats vraiment alternatifs et sérieux se présentent.
    Quant à la bureaucratie, Harry, c'est plus grave que vous ne pensez. En tout cas, par expérience, et pour compléter le tableau, je sais que la ligne politique, les intérêts de certains, prévalent sur le reste. je sais que beaucoup, de temps, d'argent, de personnes sont gaspillés en réunion de réunion, en rapport de rapport, en sous-com de commission, je sais que tout est soigneusement contrôlé et réglementé, je sais que la tendance est toujours de créer de nouvelles structures pour améliorer d'autres structures, je sais que l'âme des institutions françaises s'est complètement bureaucratisée et technocratisée; etc j'en passe
    Cela nourrit une armée de parasites et décourage tout le monde et fige tout . Un super-KGB banalisé.
    C'est la France qu'il faut pouvoir remettre en marche. De l'air ! De l'espace !
    Ce n'est pas sans rapport avec le socialisme et le féminisme. Quand l'idéal est la société, la bienpensance, le vivre-ensemble, le politiquement correct, et tout un tas de détails pratiques, on est à ras de terre et l'idéal de l'homme, c'est de trier ses déchets, de rouler à 89 et pas à 91, De la mesquinerie en barre.
    thomas
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Thomas -

      "C'est pas glorieux, c'est pas compris de ne rien faire, mais ne rien faire, c'est mieux que se compromettre." -

      REP/ Mais c'est là, à mon sens, l'erreur de ceux qui s'abstiennent - Croire que parce qu'ils ne font rien, ils ne se compromettent pas - c'est un non-sens dans une société - Est-ce qu'ils ne suivent pas les mêmes lois,, les mêmes règles communes que ceux qui votent ? Est-ce qu'ils ne ne payent pas d'impôts, pas concernés par le gel des salaires, pas de recul du pouvoir d'achat, parce qu'ils ne votent pas ? Est-ce qu'ils ne sont plus des citoyens de la même société que ceux qui votent ? - Non, non et non - Alors leurs choix "politique ou citoyens", c'est respectable, c'est de ne pas voter mais çà veut dire aussi, qu'ils se compromettent autant que ceux qu'ils votent -

      Supprimer
    2. Les politiques que les médias détestent ne suscitent toujours pas l'adhésion d'une partie des abstentionnistes, ceux qui sont politisés et qui ne sont pas anti-démocrates...

      Supprimer
    3. "Les politiques que les médias détestent ne suscitent toujours pas l'adhésion d'une partie des abstentionnistes, ceux qui sont politisés et qui ne sont pas anti-démocrates..."

      rep/ mais je le respecte, ce que je répondais à Thomas, c'est que ceux qui pensent qu'ils ne se compromettent pas parce qu'ils ne vont pas voter sont dans l'erreur, leurs actes contribuent aux résultats des urnes et donc à la politique qui sera mis en place et qu'ils devront "subir" tout autant que ceux qui sont allés votés - Comprenez bien le font de ma pensée, loin de moi d'empêcher ceux qui ne veulent pas voter ou alors, je ne suis pas celui que je prétends être - un défenseur de la démocratie - Moi ce que je dis, c'est que hélas, trop de personnes qui s'abstiennent ignorent que malgré tout, ils participent à la politique qui sera mis en place - Peut-être qu'il serait profitable que beaucoup en prenne conscience - ce n'est pas une invitation de ma part de voter le FN, croyez-le ou non mais c'est de dire que tous les citoyens devraient êtres concernés par les élections, il en dépend de leurs avenirs personnels ou des siens - on ne le rappelle pas assez et je trouve cela dommage -

      Supprimer
    4. Le FN, ou autre parti, ne propose aucunement certaines idées/solutions qui pourraient me faire aller voter.

      Supprimer
    5. "Le FN, ou autre parti, ne propose aucunement certaines idées/solutions qui pourraient me faire aller voter.

      REP/ Ne votez pas-

      Supprimer
    6. Donc voilà tout cela se résume à des mesurettes. Il n'y a pas de quoi relever une nation...

      Supprimer
  26. C'est le meme principe ces usines a gaz administratives, que de faire des lois qui ne seront pas appliquées pour faire semblant de resoudre les problemes.

    Bonne specialité francaise.

    La chose la plus grave dans le bureucratisme, et vous le savez sans doute, c'est des fonctionnaires ont les moyens de bloquer des decisions (ou plutot des tentatives de decisions) de politiques elus.

    Meme pas besoin de Bruxelles on a deja ca en local.

    Ca arrange les choses bien sur...

    RépondreSupprimer
  27. Et dire que les eurosceptiques auraient de grandes chances d'arriver au pouvoir si Mélenchon, au lieu de vouloir faire le bonheur de l'humanité tout entière, il décidait de s'occuper de l'intérêt et du bonheur des seuls Français, si au lieu d'être internationaliste et immigrationniste, il devenait réaliste, si au lieu d'être stupidement socialiste, comme Besancenot, il devenait moderne, Il pourrait alors unir ses forces à celles de RBM.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Et dire que les eurosceptiques auraient de grandes chances d'arriver au pouvoir si Mélenchon, au lieu de vouloir faire le bonheur de l'humanité tout entière,.."

      REP/ Vous savez Mélanchon ou Besancenot, ils ne sont là que parce que çà arrange les médias, les Euroceptiques de gauche si je puis dire, il y en a mais curieusement, ils sont moins médiatiques, vous avez des altermondialistes comme "attac", des auteurs engagés comme Michéa, lordon, chouard ect...et bien d'autres, le problème, c'est qu'ils, dans la structure constitutionnelle d'aujourd'hui, ne peuvent représenter un groupe susceptible de peser au sein des instances européennes hormis dans la rue ou à travers des médias alternatifs - c'est déjà bien mais au risque de me répéter, le temps presse...

      Supprimer
    2. "le temps presse..."

      Il pressait il y a 30 ans...

      Supprimer
    3. "Il pressait il y a 30 ans..

      rep/ Il y a 30 ans, le peuple français était encore souverain ou presque aujourd'hui, 80% de ses lois sont votés à Bruxelles, demain c'est à Washington qui faudra se défendre contre une multinationale.

      Supprimer
    4. Réagir avant que les ennuis vous tombent dessus, en se faisant confisquer au passage ce qui permet de se défendre, aurait été plus judicieux...

      Supprimer
    5. "Réagir avant que les ennuis vous tombent dessus, en se faisant confisquer au passage ce qui permet de se défendre, aurait été plus judicieux..."

      REP/ Étiez-vous en France en 1981 ?

      Supprimer
    6. L'alliance des frontistes qui font les mêmes amalgames, sous-entendus et caetera que ceux/celles qu'ils/elles dénoncent...

      Supprimer
  28. Il semble qu'Attac n'ait jamais su ce qu'il était. Mais je les sens assez proches de Mélenchon. Ce sont les écologistes que les médias adorent, c'est l'arbre pourri qui cache une forêt intéressante. Et les médias en font des tonnes à leur sujet.
    thomas

    RépondreSupprimer
  29. Je ne voudrais pas tomber dans le cliché de la raciste de service mais concernant l abstention ce sont les personnes des banlieues d origine étrangère en majorité qui ne sont pas aller voter . Je pense que Hollande ne leur a pas assez donné après ses belles promesses. Rappelez vous des drapeaux à la présidentielle.
    Dans ma ville à forte population d origine étrangère, 50% d abstention, 18% FN, et le reste umps à peu près égalité.
    Betty

    RépondreSupprimer
  30. Sur cette clientèle particuliere de Hollande (Pas que de Hollande, un type comme juppé fait aussi du clientlisme sans etats d'ames...), ce qui a pu aussi jouer ce sont les lois "societales" sur le mariage et l'affaire Dieudonné...

    Valls ne va surement pas avoir la cotte avec ce type de profil d'electeurs non plus.

    D'autre part une partie de l'electorat de gauche au sens large s'est sentie trahie par ce gouvernement.
    Et ils n'ont encore rien vu...

    RépondreSupprimer
  31. "Valls ne va surement pas avoir la cotte avec ce type de profil d'electeurs non plus"

    Au cas ou vous l'ignorerez, Valls s'est rendus à Rome pour la sanctification de jean-paul II et jean XXIII, il s'est fait copieusement hués par des groupes de personnes qui étaient dans la manif contre le mariage gay et sévèrement réprimés et diabolisés par le nouveau premier Ministre - avec l'Affaire Alston et l'incompétence de Montebourg, les escroqueries de Cahuzac et morelle, la pédagogie fumeuse à l'école de Peillon et belkacem...On atteint des sommets depuis que les socialistes sont au pouvoir -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une fois les intervenants de ce blog n'ignorent pas ce genre de faits...

      Supprimer
    2. "Encore une fois les intervenants de ce blog n'ignorent pas ce genre de faits.."

      REP/ J'ai commencé ma phrase par " au cas ou..." - Prenez donc un peu de recul et de la hauteur, vous vous sentirez moins agressé -

      Supprimer
    3. Les intervenants de ce blog sont des personnes qui s'intéressent à la politique. Nous avons également la télévision et internet.

      Il y en a un qui devrait arrêter de croire que les autres ici en savent obligatoirement beaucoup moins que lui...

      Supprimer
    4. Kami
      Le principe d un blog c est de laisser les gens dire ce qu ils veulent.
      Arrêtez d être parano et d être agressif , changez de blog si cela vous exaspere de lire certains propos.
      Betty

      Supprimer
    5. "Au cas ou vous l'ignorerez, Valls s'est rendus à Rome pour la sanctification de jean-paul II et jean XXIII, il s'est fait copieusement hués par des groupes de personnes qui étaient dans la manif contre le mariage gay et sévèrement réprimés et diabolisés par le nouveau premier Ministre"

      J'avais entendu parlé de ca, mais c'est logique evidement. Notez que Valls serait pourtant issu d'une famille tres catholique, meme s'il ne s'en vante pas.

      Cela dit je faisait plutot allusion a la clientèle "terra novesque" de la gauche...Qui s'avere en fin de compte societalement conservatrice et n'apprecie donc pas mariage homo, theorie du genre etc...

      Supprimer
    6. @ Betty

      Merci. Franchement çà frise la débilité ce genre de réaction d'autant plus que je n'ai jamais prétendu être plus instruit qu'un autre - Au contraire, c'est toujours utile de lire des infos qu'on ne connait pas forcément -

      Supprimer
    7. L'alliance des frontistes qui font les mêmes amalgames, sous-entendus et caetera que ceux/celles qu'ils/elles dénoncent...

      Supprimer
    8. "L'alliance des frontistes qui font les mêmes amalgames, sous-entendus et caetera que ceux/celles qu'ils/elles dénoncent..."

      REP/ J'ignorais que Betty est frontiste mais il est vrai que ceux qui me donnent raison sont forcément du FN - Je crois que vous avez une poussée de fièvre mon cher ami, vos vieux démons de la persécution resurgissent..

      Supprimer
    9. Etre obsédé par l'Islam au point d'en voir une cause au lieu d'une conséquence. Etre pour que la France se mêle de la condition féminine dans les autres pays (le droit d'ingérence!) et caetera...

      Ce serait drôle d'avoir son opinion concernant ce que pense Eric Zemmour de la présence des femmes en politique...

      Elle ne sait quoi écrire dès qu'on lui répond qu'elle raconte n'importe quoi, slogan oblige...

      D'ailleurs pour sa gouverne Eric Zemmour avait dit ouvertement que le chauffeur de salle de l'émission de Laurent Ruquier lui "cassait les couilles".
      Même que par exemple durant la conférence qu'il donna pour la revue "Les épées" il avait expliqué que plusieurs fois il se retenait de vouloir aller baffer l'invité...

      Loin de moi l'idée de vouloir copier qui que ce soit, mais sa propention à voir de l'agressivité est à géométrie variable.

      Je vous ai traité d"imposteur". Pour elle c'est agressif. Mais que vous me traitiez de "débile" (ça me fait rire venant de la part d'un imposteur) lui parait normal.

      Ce blog reste intéressant grâce à quelques personnes (je regrette la disparition d'anciens comme Le Général) qui avaient le niveau pour faire autrement que dans le slogan et les amalgames en tout genre.

      Je n'ai pas de leçon à recevoir d'une potiche.

      Supprimer
    10. Mon pauvre vieux...c'est triste.

      Supprimer
    11. Ce qui est triste c'est de savoir que vous être potentiellement capable de faire autrement que dans les amalgames, les réflexions simplistes, et les bassesses. Mais que vous ne le faites pas.

      Ca me fait rire qu'un mec qui ne connaisse pas l'histoire de ce pays vienne faire tout un tas de leçons parce qu'il pense tout avoir appris dans des vidéos...

      Supprimer
  32. @ harry callahan

    "J'avais entendu parlé de ca, mais c'est logique evidement. Notez que Valls serait pourtant issu d'une famille tres catholique, meme s'il ne s'en vante pas.

    rep/ Avez-vous entendu parler d'un auteur qui s'appelle Emmanuel Ratier, il a sorti un livre sur Valls Le vrai visage d'Emmanuel Valls, j'en ai eu l'echo mais comme je n'ai pas approfondi la question, je n'en dis pas plus.

    RépondreSupprimer
  33. Rattier est a l'origine de la diffusion de la video de Valls qui dans les années 2000, se posait en soutient de la Palestine en critiquant durement Israel, etc...
    Aujourd'hui Valls considere que "l'antisionisme est le berceau de l'antisemitisme".

    C'est edifiant sur le retrournement de veste du personnage.

    Ratier est connu depuis longtemps, souvent consideré comme un "complotiste d'extreme droite", il revele parfois des informations pourtant exactes.
    (En ce qui concerne Valls, la video n'est pas un montage mais tout a fait authentique).

    C'est assez facile de trouver des information sur Ratier et son livre sur internet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, je vais regarder çà de près et oui Valls a vraiment le profil de l'arriviste qui ne recule devant rien pour arriver comme beaucoup d'autres d'ailleurs -

      Supprimer
    2. Il n'est pas le seul à avoir retourné sa veste... Et qui se permet en plus de faire des leçons à tout le monde!

      Supprimer
  34. Wauquiez et Guaino semblent se réveiller. Si certains pensent que c'est un réveil souverainiste, on peut se demander si réellement l'UMP est prête à franchir le pas eurosceptique.

    http://www.blogactualite.org/2014/05/europeennes-2014-quelle-europe-veut-lump.html

    Mais quelle europe veut l'UMP ?

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.