lundi 16 juin 2014

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 13 Juin 2014

Au Sommaire :

- Bleus : retour de flamme ?
- Propos de Zemmour sur le Coran: Domenach répond !
- Le Pen: chronique d’un parricide
- UMP : tout sauf Sarko
- PS: les frondeurs à nouveau à l’attaque




Merci à News360.

.

39 commentaires:

  1. Je viens de regarder la dernière émission de "çà se dispute" et je suis mitigé entre exaspération et colère - Exaspération, parce qu'encore une fois, c'est l'indignation perpétuelle des uns et des autres soit par les défenseurs auto-proclamés de l'Islam, (encore et toujours pour les propos de Zemmour), soit les défenseurs des juifs ( pour les propos de JM le pen), chaque semaine (ou presque) on a droit aux lamentations de la part des "représentants" de la France multiculturelle, par contre, il y a quelques semaines, un pseudo artiste, "plantu" qui montrait l'ancien pape Benoit XVI en pédophile, là personne ne réagit, tout comme lorsque l'autre guignol de Lambert Wilson dit de la marseillaise que les paroles sont racistes et xénophobes, on attend toujours les professionnels du "chocage" comme le dit Zemmour pour pousser des cris d'orfraies or, c'est passé dans l'anonymat médiatique comme si çà n'avait jamais existé - Et puis colère, parce qu'enfin, nous bassiner depuis des jours et des jours sur le retour éternel de Sarkozy ou la guerre des EGO surdimensionnés de l'UMP , sur le psycho drame des le pen et les péripéties clownesques au sein du PS, masquent les vrais problèmes, les vrais drames de notre monde - Ou en est-on en Ukraine ? - guerre civile - En Irak, ce sont les Djihadistes qui prennent le pouvoir - En Libye, c'est le chaos, en Syrie, c'est une propagande de plus en plus mensongère qui a mis le pays dans un Etat lamentable, et que se passe t'il en Europe ? La pauvreté continue, le chômage n'est pas réglé, pas plus que la croissance et on continue de parler de licenciement (Bouygues) - ou on en est avec Alstom, du traité transatlantique, de la fédéralisation de l'Europe sans l'accord des peuples ??? - Toutes ces questions sont mis au "placards" parce qu'elles dérangent et comme çà se fait à chaque époque, l'oligarchie politico-médiatique et financière trouve des sujets "futiles" pour occuper les masses, pendant ce temps, ils font avancer leurs petites affaires. dans quelques mois, ils annonceront que des traités, des réformes seront votés et le peuple n'aura qu'à se taire et suivre comme des moutons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rajoute, à propos de "réformes" ou "avancé selon nos progressistes" -

      1) Le TGI de Marseille a donné le feu vert à l'adoption d'un enfant né à la suite d'une PMA effectuée à l'étranger par la conjointe pour un couple de femmes en dépit de l'opposition du procureur, selon leur avocat. - Laurence Rossignol : «La PMA pour les homosexuelles ? Le sujet n'est pas clos»

      continuons avec la famille..

      2) Laurence Rossignol : loi sur la famille. Dans les grandes lignes, le texte reconnait surtout le rôle du beau-parent en lui accordant "un mandat d'éducation" pour les actes de la vie quotidienne, supprime les notions de résidence principale et secondaire pour les enfants de divorcés et promeut la médiation familiale pour régler les conflits entre parents.

      3) Intégration. Un rapport veut autoriser le port du voile à l'école - "Jean-Marc Ayrault avait annoncé son ambition en juillet dernier lors de son discours de politique générale : "il faut renouveler en profondeur l'approche des questions d'intégration en France". ..."On s'oriente vers une politique fortement ancrée sur l'égalité des droits et la lutte contre les discriminations" précise Matignon....ce rapport, intitulé "Faire Société Commune", prône purement et simplement l'abandon du terme "intégration". "Symboliquement, l'abandon du terme peut constituer un signal fort pour ceux et celles qui sont soumis à cette injonction au quotidien et à tort...Ce changement de mot n'est pas suffisant et "doit s'accompagner de transformation du sens de l'action et de l'intervention publique qui soit visible". Le rapport propose entre autre d'autoriser le voile à l'école, de créer le "délit de harcèlement racial" et une "Cour des comptes de l'égalité".".....Le "rapport" a aussitôt été rejeté après un tollé mais pour combien de temps ?

      Selon michéa, la droite fait dans le libéral économique quand elle est au pouvoir, abolition des frontières, délocalisations, libre échange, capitaux, main d'oeuvre...Et quand la gauche vient au pouvoir, c'est le libéral politique - ( mariage pour tous, PMA, transformation de la famille, démembrement des lois républicaines et du territoire, abolition des lois sécuritaires...)...

      Supprimer
  2. Je ne dirais pas que l'Islam au pouvoir est tolérante, il suffit de le voir à l'état pur en Arabie Saoudite. Elle peut l'être dans un État qui a conservé un zeste d'occidentalisme importé, comme en Jordanie. Généralement, les chrétiens et juifs se trouvent relégués au rang de citoyens de secondes zones, dont les droits et libertés, notamment sur le plan religieux, sont restreints si ce n'est niés.

    RépondreSupprimer
  3. Il était extrêmement facile pour Zemmour de contrer les propos de Domenach, récusant la réalité des appels aux meurtres ou tortures du Coran, en citant simplement, quelques versets...
    Le Coran est en vente dans les bonnes librairies, souvent pour un prix modique.
    Des sites internet facilitent la recherche des versets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un exemple pour Korat, soumis à votre réflexion, parmi de nombreux, de la mème veine ..Coran traduction (Probablement édulcorée) de Kasimirski, Maxi poche Sagesse (Librairie Carrefour, 4euros) :
      SourateXII: ( page 304 )
      -20. Les fidèles et les incrédules sont deux adversaires qui se disputent au sujet de Dieu,mais les vètements des infidèles seront taillés du feu, et l'eau bouillante sera versée sur leurs tètes.
      -21. Leurs entrailles et leur peau en seront consummées; ils seront frappés de gourdins de fer.
      -22. Toutes les fois que transis de douleur, il voudrons s'en évader, on les y fera rentrer et on leur criera: Subissez le supplice du feu.

      Supprimer
  4. harry callahan17 juin 2014 à 15:54

    La dessus on peut regretter que les phrases lapidaires de Zemmour soient les seules a etre retenues: il a deja dit que l'islam avait de la noblesse et de la grandeur (Dans l'interview avec Bilger par exemple).

    Simplement, Zemmour a evoqué son passé familial, et il a peur d'une societe ou l'islam domine, entre autres parce qu'en effet, les autres religions y ont un statut inferieur.
    Dans le conteste international actuel, en Irak les chretiens ont litteralement fuit, parce que c'etait pas un statut inferieur qui leur etait reservé...
    (Cela dit sans intervention etrangere ca ne serait pas arrivé.)

    Zemmour a tout simplement peur, a mon avis.

    Il n'a sans doute aucune raison d'avoir peur, j'imagine, vu en plus le paquet d'insultes et de menaces auquelles il a droit.

    Apres on peut lui reprocher de faire du doctrinal sur le coran, alors "qu'il n'a pas le niveau" (C'est ce qu'un intervenant musulman a dit autrefois sur ce blog).

    Beaucoup de gens, y compris des musulmans, le font, et qu'ils n'ont sans doute pas le niveau non plus.
    (Comme il n'y a pas de Pape en islam...)

    Bref, un "probleme simple".

    RépondreSupprimer
  5. Sans rapport direct avec l'émission, mais lisez ce que cette petite p*** d'Houria Bouteldja écrit à propos d'Eric Zemmour…
    http://www.ujfp.org/spip.php?article3268

    RépondreSupprimer
  6. @ Chibounidia

    Bof - j'ai lu les premières lignes et ce n'est pas très intéressant à mon sens, zemmour s'en bat les c*****, l’indifférence est le plus grand des mépris.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un veritable cas, une caricature, cette femme, c'est elle qui avait appelé a la "reeducation" des "souchiens" francais, incurablement racistes, colonialistes etc...
    Elle ne represente pas grand chose a part son ressentiment gratuit du pays ou elle vit.

    (Mais une chose m'avait fait sourire: elle avait fait parodier une vieille affiche coloniale francaise, mais il manquait un asiatique sur sa parodie...Serait-elle raciste, elle meme ?)

    Devrait demenager aux USA, meme si c'est surement "plein de sionistes", ca corresponds a son ideal communautaire plus que la France qu'elle deteste...

    Comprends mal qu'on se force a vivre dans un pays qu'on hait.

    RépondreSupprimer
  8. Les joueurs ont la balle...à eux de montrer leurs qualités...ils ont rien à perdre, tout à gagner...
    Seule bonne remarque de Domenach de l'émission concernant l'arbitrage pour le Brésil...je dirais
    face à la Croatie...le Brésil aurait dû perdre 2-1! (A la mi-temps, l'arbitre a reçu des
    instructions...certains avaient peur de troubles publics?)
    Yuichi Nishimura est désigné meilleur arbitre asiatique en 2012...mais c'est pas pour rien que Yuichi
    a été nominé...il est déjà coupable de "grosses" erreurs dans d'autres matches importants!
    Le Brésil à 11 + le public, les 4 arbitres et Sepp Blatter le meneur de la bande pour se faire
    réélire...ça fait beaucoup! La Fifa...la fête de l'argent et la corruption continue!
    Domenach donneur de leçon, lèche-cul, on voit bien sa manie de se frotter les mains..., d'abord
    Domenach doit maitrîssé son sujet avant d'inventer et faire des affabulations en mettant des choses
    en sa faveur et de ses théories...
    Si Domenach se sent proche de l'Islam alors pourquoi pas prendre le model musulman, imposer un
    Jizya, un Kharadj et cette fois au tour des musulmans de payer un impôt supplémentaire...Eux ils ont
    bien fait dans les pays conquis pour les non-musulmans alors pourquoi pas chez nous!
    Il faut bien trouvé des méthodes pacifiques...pour renflouer les caisses qui ont été pillé et équilibrer
    la démographie!

    JmlP se croyait hors-jeu, il voulait reprendre le haut de la scène médiatique...il s'est mis hors-jeu
    lui-même...si c'est de prendre le flambeau et brûler son camp!...qu'il garde ses forces pour les
    ennemis de la France sans faire des jeux de mots et qu'il continue à faire ses voyages qui forment la
    jeunesse dans la belle (encore) campagne de France!
    Comme j'ai déjà dit "les ennemis s'engouffrent dans la brèche..." à chaque fois!
    Comme l'a dit Zemmour...JmlP est le gagne pain des anti-racistes "professionnel" dont fait parti
    Domenach! (rire...la tête de Domenach!)
    Il faut que le FN/RBM se rassemble...
    Y a en marre...le vrai ennemi de la France c'est le Parti des "Salopards" & l'Union des "Mafieux
    Pourris"...les traîtres, les opportunistes et les fossoyeurs de la France qui défendent les intérêts
    mondialistes et des puissances étrangères, qui ont mis la France dans cet état!

    Sarkozy, on peut pas faire confiance à un menteur et un prometteur.
    Quelqu'un qui est plongé dans des affaires jusqu'au coup,...qui s'est augmenté le salaire comme les
    grands patrons du cac et Pierre Gattaz récemment, c'est un mépris pour tous...
    Le style bling bling et les conférences à 300000 euros payés par le Qatar...pour faire jouer son
    influence...
    Qui a maintenu le cap vers la décadence de la France...et pourtant il avait le pouvoir pour changer,
    s'imposer, s'opposer face à cette Europe...il avait enlevé les talonnettes devant Merkel...(Hollande a
    pas fait mieux...c'était un vrai petit carlin sans savoir même où se positionner, Merkel l'a bien remis à
    sa place!)
    Il a joué...il a perdu...au moins grâce à Taubira, il sera laissé en liberté!
    Sarko non merci! Au revoir...Mr Mazarin et Mr Bismut!
    Gervais

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai que cette émission s'épuise. Et dans sa forme et dans le fond. Zemmour m'a semblé plus exaspéré que jamais. Il doit en avoir par-dessus la tête.

    Le Coran, le Coran et encore le Coran. Je ne l'ai pas lu et ne le lierai pas non plus. Tout est dit et son contraire au sujet de ce livre. Personne ne tranche: est-ce que oui ou non il y a des passages qui appellent à la violence. Si c'est le cas, E.Z devrait arriver la semaine prochaine avec la citation de ces passages. Domenach fait appel à ses experts et il y a d'autres experts qui prétendraient le contraire.
    Alors ce qui m'importe c'est de voir la violence actuelle perpétrée dans le monde par tous ceux qui se réclament du seul Coran. Allez dire aux Djihadistes, aux Frères musulmans qu'ils n'ont pas lu le Coran ou n'y comprennent rien. Vous allez être bien reçus.

    Est-ce le Coran qui inspire un groupe d'étudiants du Hezbollah qui réclament la prison et la flagellation publique (rien de moins) pour l'actrice iranienne Leila Hatami parce qu'au dernier festival de Cannes, Gilles Jacob lui a fait la bise. Elle était membre du jury. Evidemment, le vice-ministre de la culture iranien n'a rien dit pour calmer les esprits au contraire.

    Alors quand je nous vois nous tourmenter pour savoir ce qu'il y a ou non dans le Coran........
    Je suis davantage préoccupée par de telles exactions commis en son nom. Sûrement que ce monsieur vous jurerait que ça va dans le sens du Coran( il saurait vous en trouver des passages, lui. Et n'allez pas lui dire qu'il n'est pas bon et charitable.

    Korat


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute manière le problème n'est pas le Coran, mais la religion qui devrait rester dans l'espace privé.

      Supprimer
    2. Alors là, oui je suis plus que d'accord. Quelle délivrance ce serait pour toute l'humanité.

      Supprimer
    3. harry callahan19 juin 2014 à 15:47

      Ce qui est un raisonnement tres europeen de l'ouest et tres francais, et d'essence chretienne.

      D'ailleurs la France est secularisé depuis bien avant le XXeme siecle, suffit de voir l'independance du roi vis a vis de l'eglise.
      (Enfin c'est complexe)

      Pour avoir discuté avec des musulmans, ils vous sortent parfois l'origine franc maconne (Donc evidement "sataniste"...) de la laicité fancaise pour vous faire du cesaro papisme quand il s'agit de l'histoire de France (En arguant que le roi est sacré et en oubliant le Pape, par exemple).

      L'un comme l'autre, la secularisation et l'islam, ca ne marche pas ensemble, donc mettre en avant des limites chretiennes (Valides ou pas) a la secularisation, ca les arrange.

      Mais la religion dans l'espace privé, c'est definitivement tres francais.
      Ca tombe bien, nous parlons de la France, les autres font ce qu'ils veulent...Ailleurs.

      Supprimer
    4. @ Harry,

      "Mais la religion dans l'espace privé, c'est définitivement très français".

      C'est aussi très civilisé, très respectueux des autres, et donc intelligent. C'est inimaginable tous les problèmes et irritants qui nous seraient épargnés.

      Korat

      Supprimer
    5. harry callahan19 juin 2014 à 18:39

      "intelligent"

      Guerre de religion oblige.

      Maintenant aux USA on jure sur la bible, j'ignore precisement quelles sont les approches indiennes ou chinoises, mais je vais pas pour autant les traiter de "non civilisations" (Les pays musulmans non plus d'ailleurs), etc etc...

      Chacun ses methodes, on a la notre, c'est tout.

      Supprimer
    6. @ Harry,

      Pourquoi le mot que j'ai sciemment choisi "intelligent" deviendrait-il un jugement de "non-civilisation". En tous cas moi, ce n'était pas mon propos.

      Oui,je le réaffirme "la religion dans l'espace privé" c'est plus intelligent simplement pour les raisons que je vous ai données. Et non, on ne me fera jamais dire que tout se vaut et que tout est pareil. Je ne suis nullement tentée par ce genre de bien-pensance. Parce que si tel était le cas, il faudrait admettre du coup que rien ne peut se bonifier, personne ne peut s'améliorer. Tout le monde a une tête pour penser. Si tel pays ou telle civilisation, si vous voulez, a résolu un problème ou rendu une chose meilleure avec moins d'inconvénient , donnez-moi une bonne raison de nous défendre de le dire ou même d'en profiter pour s'améliorer. Chacun a ses forces et ses faiblesses dans tous les domaines, il en va de même pour les groupes humains.

      Mais, il faut bien le dire, dans le moment il y en a qui sont très moyennement concernés par l'amélioration de l'espèce.

      Vous dites Les américains jurent sur la Bible. Oui....mais il jure aussi sur leur amendement numéro 1 de posséder des armes et de s'en servir. Avec les résultats qu'on connaît. J'ai entendu Obama à l'occasion de la dernière tuerie s'exprimer à la télé et dire: nous sommes actuellement le seul pays du monde civilisé à connaître ce genre d'événements. Bravo pour l'auto-critique, je n'en revenais pas qu'il le dise de façon aussi explicite. A part ça, je ne sais pas pour vous mais je me demande bien ce que cela peut signifier pour un athée, ou un mafieux ou un psychopathe de "jurer sur la Bible".

      Quant à moi pour l'efficacité, en tout cas, je préférais la parole d'honneur des aristocrates d'antan ou encore la loyauté des samouraïs japonais. Ce n'était pas parfait ni infaillible mais plus probable dans son respect parce que ça engageait la responsabilité et les conséquences sociales et individuelles étaient immédiates.

      Vous faites allusion aux pays musulmans. Je n'ai porté aucun jugement sur "les pays musulmans". Moi, je parlais exclusivement de la pertinence de favoriser l'idée que la religion soit une affaire privée. Peut-on applaudir à l'idée des sunnites et chiites de s'estropier entre eux parce qu'ils ne sont pas d'accord sur le successeur de Mahomet? Si demain, ils pouvaient rentrer paisiblement dans leur foyer en gardant pour eux leur conviction, ce ne serait pas une avancée ça?

      Bon, pardonnez-moi si j'ai fait un peu long, mais je vous garantis que si n'importe quelle pays ou civilisation fait réfléchir mon pays et suggère quelque chose de mieux que ce que nous faisons, je ne me sentirai ni insultée, ni méprisée, bien au contraire. Et je pourrai l'entendre de leur part aussi. Je ne vois pas pourquoi il en serait autrement.

      Korat

      Supprimer
    7. harry callahan19 juin 2014 à 23:28

      Ho vous savez, c'etait juste une facon de dire que chacun fait la loi chez lui...

      Et moi les suggestions exterieures, je n'en donnerai pas, mais je m'en passe aussi.

      Supprimer
    8. @Harry,

      Oui, c'est vrai chacun fait la loi chez lui. Et c'est très bien aussi.

      Nous sommes bien d'accord sur l'aspect détestable de l'ingérence.

      Supprimer
  10. A Naysna, c'est 23 joueurs, menés par deux ou trois fortes têtes qui décident de faire grève et paralysent tout. Pourquoi? Afin de défendre un collègue qu'ils estiment avoir été victime d'une injustice. Si c'est pas typiquement français ça... Allez demander aux cheminots. Ce serait à recommencer, ils le referaient tous, soyez en certain...

    Dès leur plus jeune age, on inculque à ces joueurs l'esprit d'équipe. C'est la substance même du foot et du sport collectif en général. L'esprit de corps, en toutes circonstances, c'est ce que l'on a vu à Naysna.. Maladroitement peut-etre, mais ce n'était rien que cela. Et rien n'a changé dans le fond... juste quelques petites retouches sur la forme. Mais le leader naturel de ce groupe reste le même qu'à Naysna et c'est Patrice Evra. Il a perdu le brassard au profit du plus taiseux de la bande, mais reste, on a pu l'observer maintes fois celui qui prend la parole dans le vestiaire.

    Enfin, Mr Zemmour, dire que l'on a "viré tous les noirs américains de la NBA", c'est cocasse... Mais préciser après coup que l'on voulait dire que l'on avait mis "de l'ordre"..Je interroge ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait ce que Zemmour veut dire c'est que pour que les blancs continuent à payer pour regarder la NBA, ils avaient fait de gros efforts de polissage des joueurs noirs qui sont nombreux à venir des ghettos. Les Etats Unis sont comme ça : l'argent permet tout mais il faut respecter certaines formes. Les joueurs en question l'ont bien compris et se sont assagis pour continuer à toucher la galette.

      Pour Evra, j'estime que cet individu n'a rien à faire dans l'équipe car il est l'un des chefs des mutins d'Afrique du Sud. Ribéry pareil. Pour l'instant on se donne toutes les apparences qu'il faut parce que ça marche sportivement, mais au premier revers ce sera reparti.

      Vous avez raison, c'est effectivement une des facettes de la France : 1789 rejoué éternellement, à toutes les échelles et de toutes les manières. C'est un héritage culturel qui mêlé à la racaille a produit cela.

      Supprimer
    2. Evra a toujours eu la confiance de Fergusson à Manchester: titulaire indiscutable capitaine etc... Tout est dit. C'est un leader naturel et un combattant hors paire et un grand professionnel. Personne ne le lui enlèvera et son palmarès en est la preuve par a+b. En Angleterre, personne ne le considère comme une "racaille de banlieue...", pas plus que Ribery en Bavière d'ailleurs... et tous ceux qui connaissent le foot et qui n'en ont pas une approche "hysterico-politique"le savent. Naysna, c'est avant tout l’échec d'un Domenech qui a totalement et définitivement perdu la confiance de son groupe en pleine phase finale de Coupe du Monde. Au lieu de cracher à l'unisson et comme des hystériques sur Anelka et les autres, on devrait plutôt écouter ce qu'ils relatent de cet épisode. C'est au combien plus instructif et plus éclairant.

      A la base de tout cela, il y a cette idiotie originelle qui consiste à vouloir tirer des conclusion générales, à l'échelle d'une société entière, sur base des déboires d'une sélection sportive... A gauche comme à droite, on a parlé de la France "Black-Blanc-Beur" en 1998. Mais de quelle naïveté fallait-il faire preuve pour y avoir cru une seule seconde? Le foot, c'est avant tout un passe-temps sportif collectif qui dans son aspect "haut-niveau" ou professionnel n'a jamais eu autre vocation que d’être un facteur de promotion sociale pour des individus, souvent issus de classes défavorisées d'ailleurs... de par l’admiration du "grand public" que suscite leurs exploits sur le terrain . En quoi serait-il le marqueur de l’état d'un pays? C'est simplement pas sérieux. Au contraire: le fait que le foot professionnel soit perçu par de nombreux jeunes de banlieue comme la quasi unique possibilité de s'élever socialement est un aveu d'échec en soi...

      Enfin, concernant la NBA, je n'arrive toujours pas à comprendre le rapport intellectuel entre l'adoption d'un code de conduite tout à fait légitime et le fait qu'on aurait (dans la tête de Mr Zemmour) "viré tous les blacks de la NBA" (sic)... Je m'interroge toujours...

      Supprimer
    3. harry callahan18 juin 2014 à 18:28

      "En quoi serait-il le marqueur de l’état d'un pays?"

      C'est un phenomene de masse, et il y a bien des equipes nationales.
      Ca a donc un coté symbolique, avec toutes les limites que ca peut avoir, bien sur.

      Supprimer
  11. @ tutu

    Moi aussi je suis un fan de foot, pour y avoir jouer et pour suivre les matches depuis de nombreuses années - D'accord pour Domenech qui, surtout à cause de son égo, s'est laissé déborder mais faut-il dédouaner pour autant certains joueurs ? Alors non, parce que, si ces derniers étaient seulement victimes d'un mauvais "coaching", d'autres comme Laurent Blanc aurait dut mieux faire, non forcément sur un plan sportif mais surtout sur l'attitude, on se souvient de Nasri, d'un M'vila ou d'un Menez - J'ai écouté un an ou plus, un interview de Laurent Blanc qui reconnaissait qu'hélas, une certaine génération de joueurs n'avaient pas d'éducation, çà, ce n'est pas une "hystérie" journalistique - En Afrique du sud, je crois que beaucoup de gens n'ont pas supporter aussi que des joueurs qui gagnent des millions fassent "une grève", pas plus que l'attitude totalement "déconnecté" d'un Anelka qui n'a visiblement rien à foutre de l'équipe de France, et oui malheureusement, ce genre d'attitude est le reflet que donne une certaine société, celle de la perte des valeurs, de l'amour du pays au profit de la mondialisation, de la déconnexion avec les stars (les joueurs) et le public - mais sur ce côté là, on ne peut leur en vouloir puisque très jeune, on leur dit que s'ils sont parmi meilleurs, ils vont gagner beaucoup d'argent, très jeune, ils sont courtisés par des agents qui ne cherchent que le profit - c'est vraiment un domaine que je peux parler pour être proche d'un parent dont le fils est footballeur -

    RépondreSupprimer
  12. @castillo. Si je peux comprendre ce que vous écrivez, je trouve tout de même que cela est le fruit d'une réflexion au mieux incomplète, au pire totalement démagogique.

    D'abord, l'argent des joueurs de foot. Le capital d'un club de foot, ce sont ses joueurs. Leur valeur, ils ne la fixent pas eux-même (si ce n'est de par leurs performances..)mais elle est avant tout le reflet d'un marché. Qui refuserait l'argent qu'on lui offre??? Quand un gamin aime le foot, puis réussit à avoir le talent, l'abnégation et la chance d’atteindre l’élite, ce n'est pas pour le fric qu'il le fait, mais parce qu'il aime son sport. Ensuite, à moins de changer de système économique ou de leur demander de moins bien jouer pour accomplir un geste révolutionnaire, je ne peux et ne comprendrai jamais qu'on leur reproche de "gagner trop d'argent"... Autant demander à Johnny Hallyday de vendre moins de disques parce qu'il "gagne trop d'argent"... C'est ridicule... Et je rajoute qu'en plus de ne pas fixer eux-mêmes leurs rémunérations, leurs seuls "stock options", ce sont leurs "guiboles", qu'ils sont retraités à 35 ans et qu'ils n'exploitent personne, eux...

    Ensuite, Anelka et les autres n'aimeraient pas l'Equipe de France.. Mais s'il ne l'aimaient pas, il n'y iraient pas... Les primes ne sont que "peanuts" par rapport à leurs contrats en club, leurs seuls et véritables employeur d'ailleurs. Ça leur ferait des vacances et des risques de blessure en moins. Mais ils y vont quand ils sont convoqués. Donc affirmer qu'ils n'aiment pas l’équipe de France, ça n'a aucun sens.

    Domenech était à coté de la plaque et la réaction d'Anelka, ridiculement montée en épingle, reflétait l’état d'esprit de TOUTE l’équipe face aux décisions de plus en plus incompréhensibles du sélectionneur. Eux, qui côtoyaient les plus grands techniciens mondiaux, ne comprenaient entre autre pas que Thierry Henry ne soit pas titularisé par ce Domenech qui n'avait jamais RIEN gagné.... Et le premier à craquer fut celui qui d'ailleurs bénéficiait en premier du poste d'Henry, c-à-d Anelka...

    Des mauvaises têtes, il y en a toujours. Ce qui fait la différence, c'est la victoire ou la défaite qui fera de vous un héros ou un zéro. Et les joueurs le savent bien. Ce ne sont peut-être pas des agrégées de philo mais c'est pas des mongols non plus. De Naysna, sont toujours là Benzema, Ribery, Sagna, Clichy, Lloris, Valbuena et surtout Evra. Les retouches sur la forme ne changeront rien à ce que ces gras sont dans le fond: c-à-d de grands professionnels français. Des gars entiers, valeur sans laquelle on ne va nulle part dans le sport collectif professionnel, et vous devriez le savoir. D'ailleurs, concernant Evra, sa dernière sortie contre certains journalistes a d'ailleurs été un coup de génie qui a resserré le groupe à débouché sur la qualif... Preuve supplémentaire de son leadership...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "@castillo. Si je peux comprendre ce que vous écrivez, je trouve tout de même que cela est le fruit d'une réflexion au mieux incomplète, au pire totalement démagogique."

      C'est une coutume ici chez Castillo, vous vous y ferez :-D !

      Vos arguments sur l'argent montre à quel point les esprits (en général, pas vous en particulier) sont contaminés par l'esprit petit bourgeois qui ne voit que l'argent en valeur cardinale. "Qui refuserait l'argent qu'on lui offre???" Dites-vous. ça ne vous viens même pas à l'esprit qu'on puisse se livrer à une activité par passion et considérer que l'argent est trop vil pour qu'on se permette de la souiller avec.
      On peut aussi refuser d'être complice d'un système pervers, or des montagnes d'argents pour jouer au ballon, c'en est précisément un et votre comparaison avec Johnny Halliday est tout à fait pertinente : gagner des millions en vendant un bout de plastique, alors que la tradition du saltimbanque est de vivre rien que de son art est une indécence moderne. Le téléchargement illégal y a mis un joli coup dans l'aile qui redonne un peu de valeur au vrai métier : les concerts.
      Pour répondre enfin à ce que vous dites sur les retraités de 35 ans, oui mais la perversion du système a un autre prix. Savez-vous qu'en Angleterre des enquêtes ont été menées qui ont démontré que les trois quart des joueurs retraités ayant joué en Première et Deuxième League se retrouvent en faillite et comptés parmi ceux qu'on appellerait les RMIstes chez nous ? L'argent qui leur est soi-disant octroyé leur est en fait repris par un système mafieux à travers leurs agents et les "amis" dont ils sont entourés et qui les siphonnent complètement. Ce qui est tout à fait logique quand on y réfléchit : l'argent à partir d'une certaine quantité ça devient un métier en soi, or la plupart de ces hommes sont issus de milieux qui ne sont absolument pas armés pour ce type de fortune. Bref, le football sert d'abord au blanchiment d'argent au détriment des joueurs.
      C'est une leçon que chacun devrait méditer : personne ne devrait accepter d'être rétribué plus que le juste prix car si ce n'est pas le cas, c'est qu'on cherche à vous rendre complice, conscient ou non, d'un système malhonnête. La moral ce n'est pas que pour emmerder le monde, ça a aussi son utilité.

      Sur Anelka j'en ai parlé ailleurs : il avait déjà exprimé son absence d'entrain pour l'équipe de France on a voulu le forcer et on eu le résultat qu'on méritait.
      J'ai un autre souvenir avec Karembeu qui avait expliqué, avant d'être champion du monde, que l'équipe de France était juste une vitrine pour lui. Il s'était fait taper sur les doigts et s'était platement excusé, mais c'était à l'époque où le sacré entourant l'équipe nationale commençait seulement à être ébranlé. De plus lui avait un autre problème, étant Kanak assez proche des indépendantistes, ça lui posait un cas de conscience de jouer pour le bénéfice du colonisateur. Ses copains et inspirateurs lui avaient expliqué que c'était à lui d'en faire le contraire : jouer pour la France et s'en servir pour faire connaître au monde la cause de la Nouvelle Calédonie. Bref, on était dans la politique et quelque part c'est un peu plus noble. Le peuple Kanak, ça existe. Anelka lui n'existe pas, il se sent colonisé en France métropolitaine.., mais ça c'est le beau résultat du travail de la gauche des années 80, merci Messieurs Drey et Mitterrand.

      Benzema n'était pas à Naysna. On lui reproche son dilettantisme parfois mais ça au moins on ne lui reprochera pas. Nasri non plus d'ailleurs n'y était pas.

      Quant au reste, je souscris en partie à votre analyse, mais je n'en tire pas les mêmes conclusion.

      Supprimer
    2. (suite)

      "Ce qui fait la différence, c'est la victoire ou la défaite qui fera de vous un héros ou un zéro. Et les joueurs le savent bien. Ce ne sont peut-être pas des agrégées de philo mais c'est pas des mongols non plus."

      Totalement d'accord, en valeur absolue tout cela n'est qu'un jeu.

      "D'ailleurs, concernant Evra, sa dernière sortie contre certains journalistes a d'ailleurs été un coup de génie qui a resserré le groupe à débouché sur la qualif... Preuve supplémentaire de son leadership... "

      C'est là que ma conclusion diffère de la vôtre. Ses sorties contre les journalistes, c'est de la com. Il tente le coup d'Aimé Jacquet contre les types de l'Equipe. Mais si je le relie à ce que vous dites avant sur le fait que seule la victoire compte, alors moi j'en conclus que ça marchera tant que la victoire sera là. Au premier revers, tout volera en éclat et à nouveau on se fixera sur les défauts de l'équipe.
      Tout va si vite : il y a une semaine, tout le monde voyait l'Espagne en finale défendre son titre face au Brésil et la voilà éliminée plus vite qu'une vulgaire France de 2002.


      Pour conclure, si vous avez raison et que les bruits qu'on entend sont justes, c'est-à-dire qu'Evra est en effet le vrai patron, alors nous aurons du mal à passer les poules car Evra c'est une planche pourrie. Mais je pense que c'est faux, c'est un rideau de fumée que Deschamps laisse bien se développer pour pouvoir travailler et préparer sereinement. Il donne Evra à manger en quelques sorte et on peut savoir gré à ce dernier de prêter au jeu, mais en même temps il est tellement vaniteux que le rôle lui sied à merveille.

      Supprimer
    3. harry callahan20 juin 2014 à 12:23

      "gagner des millions en vendant un bout de plastique, alors que la tradition du saltimbanque est de vivre rien que de son art est une indécence moderne. Le téléchargement illégal y a mis un joli coup dans l'aile qui redonne un peu de valeur au vrai métier : les concerts."

      Là il s'agit aussi de droits d'auteurs, et ca n'est pas fini.
      D'autre part le grand probleme des concerts est leur promotion, sans promotion, personne ne vient...
      (Donc vous avez aussi une crise des concerts ou le prix des billets s'est envollé...La promo coute cher et est dument facturée...)

      Les grandes maisons de disques se contentent largement aujourd'hui de vivre du publishing et ne signent plus que des artistes en licence au mieux, quand elles signent.

      La mort du disque les a effectivement saignées, et donc elles se contentent de rentabiliser des investissements passés (Sur des gens tres connus aujourd'hui le plus souvent) mais ne prennent plus le moindre risque.

      Le cinema muet a bien disparu tué par le parlant.

      Une certaine forme de commerce de la musique a sans doute vecu.
      (D'autant que la prosperité generale du moment donne les moyens...)

      Supprimer
    4. @ C'est une coutume ici chez Castillo, vous vous y ferez :-D !

      rep/ Je vois que je polarise le blog même quand je ne suis pas là ou que je ne suis pas le centre de la discussion, on fini toujours par me citer - çà me fait chaud au cœur - Merci -

      Supprimer
  13. @ tutu

    "Quand un gamin aime le foot, puis réussit à avoir le talent, l'abnégation et la chance d’atteindre l’élite, ce n'est pas pour le fric qu'il le fait, mais parce qu'il aime son sport"

    - Vous vivez dans un monde de bisounours - Cela était vrai à une certaine époque, là ou le foot n'était pas un business et que l'amour du maillot compté plus qu'autre chose - Je ne remet pas en cause le fait qu'ils gagnent beaucoup d'argent - après tout, on leur donne (point de démagogie là dessus) ce que je dis, c'est que, en citant les joueurs impliqués en Afrique du sud ou en championnat d'Europe en 2012 mais ils ne sont pas les seuls, la vie facile dut à l'argent qui tombent à flot et pour certains, une éducation déficiente expliquent certainement le comportant plus que "limite" qu'ils ont révélés au grand public -

    "Ensuite, Anelka et les autres n'aimeraient pas l'Equipe de France.. Mais s'il ne l'aimaient pas, il n'y iraient pas..

    Rep: Peut-être que vous l'ignorez mais le fait d'être international est un "plus" pour monnayer un contrat, en plus les équipes nationales sont une vitrine pour les sportifs, souvent très médiatisés donc des joueurs comme Anelka ou d'autres ne crachent pas dessus loin de là - je vous rappelle que ce dernier avait déclarais, à propos de santini alors sélectionneur " Qu'il s'agenouille devant moi, s'excuse d'abord, et après je réfléchirai" - çà se passe de commentaires -

    Pour le reste, c'est votre opinion, vous placé le résultat envers et contre tout, je ne dis pas que vous avez tort, seulement que c'est votre façon de voir, pour ma part, j'adore le foot, je suis un supporter de l'équipe de France depuis de longues années et bien sur de tous les clubs français engagés en ligue des champions, ce n'est pas pour çà que je vais suivre aveuglement des sportifs qui se conduisent comme des petits cons - désolé mais il n'y a pas que le fait de gagner qui réconcilie un public envers une équipe, l’éthique compte aussi - En ce qui concerne Evra, je peux vous dire que la suite des événements ne se sont pas exactement passé comme vous le croyez ...mais bon étant sur un blog...

    RépondreSupprimer
  14. harry callahan19 juin 2014 à 18:05

    "Ensuite, Anelka et les autres n'aimeraient pas l'Equipe de France.. Mais s'il ne l'aimaient pas, il n'y iraient pas..."

    Je suis pas du tout un specialiste en football, mais etre dans une equipe nationale, particulierement qui gagne, ca ouvre la possibilité de faire des publicités juteuses ou des contrats de sponsoring.

    Les competition internationales de ce genre font parti du "business du sport" non ?
    Donc c'est une source de revenus, comme le reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même pire que ça : les sponsors font pression sur les joueurs eux-même pour qu'ils y aillent. Sur ce sujet Tutu a la mémoire courte. Bien avant les problèmes de l'Afrique du Sud, Anelka avait déjà fait scandale quand il était à Madrid je crois en disant que s'il était sélectionné il ne sentait pas obligé d'y aller, ce serait selon son bon plaisir.
      Le problème est là : après tout s'il ne veut pas y aller, on ne devrait pas l'obliger. Seulement dans un club, un joueur se doit d'être international pour faire monter sa cote, mais lui-même n'en avait pas envie. Au moins il est logique : il hait la France, il ne va pas jouer pour elle...

      Supprimer
  15. Marre qu'on parle de l'islam parlons des problèmes français................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marre, oui pour ça je vous suis. "parlons des problèmes français..." Mais c'est devenu un problème français et même occidental.

      Si vous adhérez aux discours de Zemmour sur le sujet (et il en parle assez souvent) vous serez d'accord qu'on le veuille ou non. Bien sûr, il ne faut pas en parler juste pour en parler. Je crois que nous comprenons tous pourquoi Zemmour en parle.

      Korat

      Supprimer
  16. Vous avez lu recommandations d'Eurostat, l'institut européen de la statistique qui, dans les nouvelles normes du système européen des comptes, voudraient que l'on compte pour le PIB, l'argent de la drogue et de la prostitution, la plupart des activités illégales selon eux, sont créatrices de richesses - la Belgique, l’Espagne et aussi le royaume-uni envisagent de le comptait dans leur PIB - C'est à dire, d'un côté, on condamne fermement la drogue et la prostitution mais pas l'argent que génèrent ces trafics, une fois de plus, nos grands libéraux devant l’Éternel (oxymore) vont nous faire la leçon en nous expliquant que l'illégalités de "ces entreprises" sont subjectives et que la "morale" n'a pas lieu d'être dans un monde moderne comme le nôtre. L'INSEE a aujourd'hui refusé de comptabilisé l'argent de ces entreprises "obscurs" mais pour combien de temps - ce qui pourrait se cacher, derrière tout çà, c'est l'incapacité aux instigateurs de cette union européenne de masquer leurs échecs et donc, c'est à travers de subterfuges grossiers, qu'ils essaient de noyer le poisson -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan19 juin 2014 à 23:31

      Au moins les mafieux cotiseront pour la retraite, de quoi se plaint-on ?

      Absolument grotesque.

      Que ne ferait-on pas pour masquer le fait que la croissance c'est fini.

      Supprimer
    2. C'est l'amoralité élaborée en système (tout ça pour passer sous les 3 %...). Dans un sens c'est bien, c'est en poussant les système au bout de leur logique qu'ils finissent par éclater. Le système libéral est totalement amoral et se veut libre de toute contrainte d'aucun autre ordre que la logique des échanges. Allons y donc voir.

      Supprimer
  17. "Parlons des problèmes français". Les problèmes français, c'est d'abord leurs gouvernants : impuissants, compromis, lâches etc C'est la caste mediatico-politiquel , tous vendus au système.
    Au moyen-âge, on trouvait certainement partout dans les rues des mendiants et des gens louches. Aujourd'hui, à part les roms, c'est plus rare. Mais en échange, il n'y a qu'à allumer le poste de tv, et on aura un défilé, sur toutes les chaines, de misères, de problèmes sociaux, de conflits en tous genres;
    Bonnes gens, sortez votre portefeuille ou militez; Ca marche. Les bienfaiteurs sont au nord, les profiteurs au sud;
    Et l'Europe organise la chienlit. C'est ça, le problème des Français.
    thomas.

    RépondreSupprimer
  18. Le monde d'après Domenach : si l'équipe de France était si nulle en 2010, c'était bien sûr la faute de Sarkozy (et si elle marque des buts aujourd'hui, c'est grâce à la gauche...)

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.