dimanche 1 juin 2014

Vidéos : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 30 Mai 2014.

Invités :

Entre autres, Michel Onfray et Alain Finkielkraut.







Merci à News360x.

.

69 commentaires:

  1. Pour la première partie,Je respecte le choix de Guaino de ne pas s'allier avec le FN même s'il a 95% d'opinions identiques avec ce parti comme lui a dit Zemmour, néanmoins il n'échappe pas à la contradiction, lui comme d'autres d'ailleurs - Il fait le même constat que le FN, tant sur l'immigration, le social, la culture...ect que le FN mais pour lui..;(Et d'autres) c'est différent quand ils le disent. Autrement dit, si c'est Sarkozy ou Guaino qui disent que l'immigration c'est un problème et qu'il faut remettre l'identité nationale au premier plan - c'est être "patriote", si c'est Marine le pen qui le dit, c'est du "Nationalisme"- Ensuite, il y a vraiment beaucoup de monde qui se revendiquent du gaullisme, le problème, je ne parle pas de la gauche mais de la droite, UDF, RPR, UMP...Quel que soit leurs étiquettes, le moins que l'on puisse écrire, c'est qu'ils n'ont pas fait une politique gaullienne, moi je veux bien que certains s'en revendiquent mais "discrètement" d'ailleurs quand Sarkozy a pris le pouvoir, nous n'avons pas entendu Guaino se plaindre du revirement mondialiste de son patron et de sa trahison envers la nation avec le traité de Lisbonne. Comme toujours, c'est difficile d'être sincère dans la politique, c'est certainement le milieu qui veut çà...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le seconde partie, il y a beaucoup de choses à écrire, j'y reviendrais plus tard. Une seconde partie très intéressante mais trop courte et dont certains sujets ont - comme toujours - été évités.

      Supprimer
  2. Bonjour Éric Naulleau, bonjour Éric Zemmour,

    Immense merci pour la qualité de vos émissions, pour celle de vos débats, pour votre humour et surtout pour la grande qualité de votre langue française à chacune de ces émissions.

    À la saison prochaine.

    Michel Zimmermann

    RépondreSupprimer
  3. Toujours un peu naïf, Onfray, au sujet par exemple de Mélenchon et de son souci des médias.
    Tous les politiques soucieux d'arriver au pouvoir, quel que soit l'importance de celui-ci, consacrent leur talent et leur énergie à produire une image, un discours susceptibles de plaire aux foules, leur intelligence à trouver les formules et les présentations qui plairont aux foules.
    Excellent exemple (le chouchou de Guaino) Sarkozy.
    Se faire élire, c'est ça : le positionnement et le discours qui correspondent aux attentes des Français. (Rien à voir avec leur véritable politique)
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bonheur d'écouter Michel Onfray.
      C'est exactement ce que je pense au sujet de Melenchon, quel comédien !
      Comme une majorité de "politiquards" à vie.
      Pourquoi un plouk comme moi peut-il être autant en accord avec l'ensemble de ses discours ?
      C'est pourtant facile de reconnaitre la sincérité.

      Supprimer
    2. je suis d'accord, je ne suis pas un "fan" d'onfray mais je l'ai trouvé très juste dans ses interventions.

      Supprimer
  4. Non, pour séduisante que paraisse sa théorie de l'Europe que l'on construit au moment où elle disparaît, je n'y crois pas trop. Je crois plutôt que les puissants de toutes sortes ont toujours voulu édifier des empires. Aujourd'hui, cela se passe sur le terrain financier, mais la construction européenne répond à ce désir impérialiste. (on risque même de voir les institutions démocratiques démantelées)
    La culture, c'est beau, cela plaît aux philosophes, mais c'est une toile de fond pour ceux qui ont vraiment le pouvoir.
    thomas

    RépondreSupprimer
  5. Voici en quelques mots les raisons pour lesquelles j'ai voté FN/RBM et cela vaut bien des discours......

    Allez donc faire un tour aux centres commerciaux de Villeneuve la garenne et celui de O Garonor à Aulnay et vous verrez non pas la France de demain mais celle d’aujourd’hui dans toute sa "splendeur" celle de la tour de Babel ou toutes les "Races" se côtoient et ou la culture Arabo musulmane prédomine avec ses foulards, ses tchadors, ses burquas intégrales, pour les femmes, les djellaba, les barbes hirsutes et les babouches pour les hommes.

    Le comble à été chez Marc & Spencer lorsque j’ai vu que la plupart des employés étaient "des Français",d’origine étrangères et les femmes en tchador et que les caissières arboraient aussi cet uniforme ostensible d’appartenance à cette fameuse idéologie qu’est l’Islam.

    J’avais l’impression ne plus être en France, dans ma France mais en Afrique du Nord ou bien en Afrique tout court.

    Ma fille qui était avec moi avait du mal à me contenir et à tempérer mon mal être face à cette gêne d’être ainsi assailli par une culture et des comportements que certains politiques ont voulu et nous ont imposé sans nous demander par référendum l’avis de ceux qui au fil du temps et par la suite étaient appelés à vivre avec.

    Le « le vivre ensemble » est devenu le maitre mot de ces politiques « Véreux » qui ont mis en danger notre culture, notre identité et 15 siècles d’Histoires afin de nous fondre dans ce que Besson a appelé « Melting pot »….

    Alors la France de vos rêves, celle de ceux qui votent autrement et celle que vous voulez donner à nos enfants n’est pas la mienne et que je combattrai de toutes mes forces, quoique vieillissantes, du haut de mes 67 ans. Car la France ou je suis né en 1947 était de culture Gréco Romaine et Judéo Chrétienne. Ce concept là m’allait très bien jusqu’au jour ou des intellectuelles et des politiques ont voulu nous imposer autre choses au nom de la Globalisation et de ce machin qu’est l’EU, disent ils !!.

    Sachez aussi que je fais parti de ceux qui à 20 ans au 6ième RPIMa pendant 16 Mois on nous apprenait à vivre et à mourir pour la Patrie en chantant « France o ma France si belle, pour toi je ferai bataille, je quitterai père et mère sans l’espoir de les revoir jamais…… »

    Maintenant des gens comme vous veulent nous imposer, au nom de la mondialisation,
    Multiculturalisme et communautarisme en reléguant tout concept de Nation et de Patrie dans la poubelle de l’oublie.

    Alors je vote FN, « mon seul espoir » afin de garder ces(mes) valeurs, ce ciment qui unifie tout un peuple que l’on nomme NATION, PATRIE et religion.

    Voilà l’espoir que je veux donner à ma fille et un jour à mes petits enfants…..

    En attendant je termine par ce crie du cœur : « Qu’avez-vous fait de ma France !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Age mental etc3 juin 2014 à 15:57

      Je salue votre recul historique et votre service pour la France et sous les drapeaux. "La mort comme hypothèse de travail" est sans doute la forme la plus courageuse de patriotisme, quoique cela puisse aussi se traduire par différentes formes de service en France comme a l'étranger. Ci-dessous, je vous propose 4 petites remarques.

      Supprimer
    2. @ anonyme

      (pouvez-vous choisir un pseudo) Je vote également le FN et les raisons que vous avez invoqué sont ceux de beaucoup de personnes qui aujourd'hui votent le FN. La raison de ce changement de "civilisation" vient du fait que nos élites veulent faire disparaître la France comme un Etat nation pour que notre société soit dilué dans la mondialisation, comme vous l'avez dit, une sorte de tour de babel à grande échelle, divisées par des communautés.bien sur qu'il faut se battre plutôt que de passer son temps à râler et ne rien faire.

      Supprimer
  6. Mes chers Zérics.....
    Vos émissions ont un très gros défaut.
    Trop peu fréquentes et trop courtes....!!
    Et même si je partage très majoritairement mes avis, opinions et visions de la société avec Monsieur Z, je ne suis pas hermétique à la finesse d'analyse de Mister N.
    Comme quoi, on ne peut pas être d'accord sur tout mais dialoguer avec intelligence.
    A plus les Zérics.

    RépondreSupprimer
  7. age mental etc3 juin 2014 à 15:59

    Remarque 1 (suite)- Souvenez-vous du Paris et des grandes villes de province des années 50-60. On impute injustement a Giscard l'explosion des villes nouvelles de banlieue, mais elles furent conçues et développées des le milieu des années 60, puis il y eut une seconde vague dans les années 70. Giscard a mis un terme aux gratte-ciels urbain, limités a Paris a Montparnasse et la Défense, et lui comme Mitterrand ont poursuivi la politique immobilière et de logement constituant a exiler économiquement les banlieusards, tout en cristallisant ce qui se transformerait de 'villes nouvelles' en 'cités' vetustes, foyers d'immigration et de misère de ghetto. Sachant que des les années 60 (De Gaulle, politique poursuivie par Pompidou), la DATAR les avait clairement conçues comme des foyers destinés a gérer l'habitat a la fois des classes populaires et moyennes travaillant sur Paris ou grandes villes, et des flux migratoires, que l'on tiendrait convenablement a l'écart des centres urbains détenus par ce qu'on appelle de nos jours les "bobos" et les categories socio-professionelles supérieures, élite etc.

    RépondreSupprimer
  8. age mental etc3 juin 2014 à 16:01

    Remarque 3 (suite)- Il y a immigration et immigration: a priori a Paris et dans les grandes villes, nous n'avons pas ou assez peu de problèmes de voisinage avec l'immigration d'origine par exemple Asiatique: les Japonais sont la couche supérieure, en général expatriés pour des raisons professionnelles, culturelles ou familiales. Idem pour une partie croissante de la présence Chinoise et divers Asie de nos jours. Apres la vague de refugiés politique de Chine et d'Asie des années 50-70, et l'opportunisme mercantile des années 80-00, la présence Asiatique en France s'est professionnalisée (tout en poursuivant pour certains le dumping économique), elle contribue a l'économie et aux recettes. Pour ceux que ces cultures intéressent, c'est bien, pour les autres, ils ne se sentent pas envahis, sauf lorsqu'il y a concurrence économique directe (les Chinois qui ont mangé le business textile du Sentier par exemple). On n'est envahi ni de pagodes, ni de superettes "Chez Tang". On peut choisir d'ignorer cette présence, il suffit d'ignorer leurs quartiers (ceci etant l'impact de leurs pays d'origine sur notre industrie reste entier). Or ce n'est pas le cas des "autres": il y a ce que vous décrivez, et le sentiment, correct ou déformé, qu'ils sont les "cigales" bruyantes et incommodantes par rapport aux fourmis "asiatiques" et Français de souche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "On n'est envahi ni de pagodes, ni de superettes "Chez Tang". On peut choisir d'ignorer cette présence, il suffit d'ignorer leurs quartiers"

      Exact. L'on peut quand même aller chez "Tang Frères" pour ceux/celles que ça intéressent:
      48 Avenue d'Ivry (XIII arrondissement).

      Supprimer
  9. Age mental etc3 juin 2014 à 16:03

    Remarque 4 (suite)- Il y a liberté de culte et impact sur la société, tolérance et défi de civilisation: la plus grosse hypocrisie dans cette affaire, c'est que personne n'a eu le courage politique de définir la fameuse ligne rouge: aucun problème pour dialoguer avec un musulman modéré, comme avec n'importe quel autre représentant d'un culte, s'il sait rester dans ses limites, vis a vis de la République laïque avec séparation de l'Église et de l'Etat - de même que je représente dignement ma civilisation et mon culte, mais sais demeurer dans mes limites quand je me trouve a l'étranger, dans une culture et avec des ethnies différentes, vis a vis desquelles je fais le nécessaire pour m'"intégrer" en fonctionnant harmonieusement même si je suis différent (et du coup mes hôtes auront en général tendance a me respecter si moi je les respecte) . En revanche, problème si débordement et imposition de comportements, coutumes culturelles et sociales, de mode de fonctionnement para-légaux (Sharia), et de manière générale, de valeurs et d'actions dont les conséquences sont hostiles a la société française, gréco-romaine et européenne. Voire envahissantes, menaçantes et ultimement destructives vis a vis de la civilisation judéo-chrétienne que nous représentons encore en majorité. Il y a donc ici un casus belli (aggravé par le Salafisme et les mouvements djihadistes liés aux contextes politiques et terroristes de ces dernières décennies) qu'ils convient d'adresser avant qu'il ne tourne vraiment au vinaigre. Ceci étant, je n'ai aucun problème avec des musulmans de France qui sont respectueux et réglo, quelle que soit les différentes branches d'Islam qu'ils représentent, cette religion s'étant répandue sur l'ensemble de l'Eurasie, et continuant de se développer. Mais pour le reste, on a la totale: enjeu de civilisation, enjeu de société, contexte géopolitique et sécuritaire, libéralisme économique et flux migratoires, non intégration culturelle et sociale de la majorité de ces immigrés, création de ghettos.

    RépondreSupprimer
  10. age mental etc3 juin 2014 à 16:10

    Conclusion sur Remarques 1-2-3-4: La France a créé elle-même cet enfer a partir des années 50,sans jamais vraiment en assumer les conséquences ultimes, et la situation est devenue quasi-irréversible, a moins d'envisager des solutions radicales, ce qui pose également problème, pas uniquement a la France, mais a toute l'Europe (de l'Ouest) dite développée. A l'horizon 2050-2100, elle fera face a un bloc Afrique-Moyen Orient-Caucase a forte majorité Islamique dénombrant entre 2 et 4 milliards d'individus. C'est la réalité que nos petits enfants devront affronter, et il n'y a pas grand chose que nous puissions faire. Je ne vais pas non plus vous faire de dessin sur les conséquences contemporaines de notre Empire colonial, et le fait que de nos jours, on a la totale: enjeu de civilisation, enjeu de société, contexte géopolitique et sécuritaire, libéralisme économique et flux migratoires, non intégration culturelle et sociale de la majorité de ces immigrés, création de ghettos, et agression "existentielle" permanente sur le mode de vie des Français ainsi exposés. Non pas qu'il n'y ait pas une forme de "ghetto de riche" si vous voyez ce que je veux dire.

    RépondreSupprimer
  11. age mental etc3 juin 2014 à 16:15

    Il manquait la Remarque-2, la voici ...

    Remarque 2 (suite)- Les premiers flux migratoires déterminants des Trente Glorieuses avaient eu lieu avant 1974, en important une main d'œuvre plus de 3 millions d'immigrés (5+ % population) essentiellement Maghrébins, Africains et Portugais, plus divers tiers-monde, qui sont restés, dont une majorité a été naturalisée, et qui ont fait des petits. Souvenez vous des méchouis de fin de chantier dans l'industrie du bâtiment, des peintres et vitriers portugais, et des éboueurs africains de notre jeunesse. Ensuite il y a eu deux flux supplémentaires de 1-1.5 million chacun, entre 1974-1994, et 1994-2014. Même sans prendre les statistiques INSEE pour argent comptant, et en ajoutant une grosse marge d'erreur d'immigration clandestine de 15-20%, ont constate qu'en fait, ces dernières années, malgré les apparences, l'immigration supplémentaire annuelle est plutôt a la baisse. Bien entendu, le mal est fait, car maintenant on doit être a 15% d'immigration nette en % de population, mais si on inclut la naturalisation et la reproduction inter-ethnie, on doit grosso-modo avoir un mix multi-générationnel black-blanc-beur de 1/3 contre 2/3 de "Français de Souche" (concept a préciser), sachant que les premiers se trouvent plus en majorité dans les banlieues, les derniers plus dans les campagnes, et les villes sont un cocktail social plus qu'ethnique correspondant logiquement aux classes socio-professionnelles (immobilier + pouvoir d'achat). Donc quand on est élite ou bobo, les hordes que vous décrivez sont une abstraction car on n'a pas a vivre avec. Le communautarisme, oui, mais c'est pour les autres de l'autre cote des beaux quartiers.

    RépondreSupprimer
  12. " Premier pays par le nombre de ses musulmans dans l'UE, Bulgarie excepté, la France ne peut se bercer d'illusion selon laquelle ce qui s'est accompli autrefois se reproduira facilement avec les nouveaux venus, les musulmans résistent à la sécularisation améliorent la transmission de l'Islam, accordent une importance croissante à la religion et se marient entre eux, la machine à assimiler rencontre donc une situation inédite. Cela se produit alors même que les élites mettent en avant la préservation de la diversité, gendarment les autochtones et que la France a opté pour le modèle multiculturalisme préconisé par l'EU, ce sont les classes populaires au front de la cohabitation interethnique qui héritent de la mise en oeuvre.".Michèle Tribalat, chercheuse à l’Institut national d’études démographiques.

    . à coté de çà, vous mettez le chiffre des chômeurs en France plus de cinq millions - Lors du conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, Etienne Pinte avait déclaré : « Parmi les 8 600 000 personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, beaucoup n’ont que le RSA pour vivre. don la question, comment se fait-il qu'il y a une immigration de 200000 entrées par an,(sans les clandestins) et 35000 régularisations en 2013 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. age mental etc3 juin 2014 à 18:21

      Ce qui renvoie entre autres a la question "que veut on que l'Europe soit en 2050-2100", un espace de civilisation judéo-chrétienne dominante avec une riche diversité d'identités nationales, un espace de flux migratoires, destructeurs du tissu économique et social du moins pour les plus modestes, une terre d'Islam annexées au Grand Califat Nouveau ? Zemmour a souvent abordé ce sujet.

      Supprimer
    2. Pour moi, je pense comme Pierre Hillard, que l'Europe (via l'union européenne) va être rattaché aux USA pour faire un Bloc euro-atlantique et que par conséquent, je crois plus en une tour de babel qu'à une dominance sur le plan philosophique ou religieux, d'une religion ou d'une réflexion, le règne du communautarisme à l'Etat pur ou chacun aura son "quartier" ou l'identité d'une nation aura totalement disparue, c'est que semble penser le blogger "anonyme", c'est ce que je vois aussi dans ma ville, ou certains quartiers sont monopolisées par une population française ou non issue de l'immigration et c'est ce constat que fait Michèle Tribalat tout comme - Christophe Guilluy - (qui est géographe) à savoir qu'au moment ou on ne demande plus à une immigration assimiler la culture du pays alors, c'est la fracture, le repli sur soi et le communautarisme, dans le cas de l'immigration a forte connotation musulman mais pas que, les juifs, les asiatiques ect...C'est la société multiculturaliste qu'appliquent nos dirigeants et décidé par l'UE et dont les USA approuvent puisqu'ils l'appliquent chez eux.

      Supprimer
    3. harry callahan4 juin 2014 à 00:55

      "musulman modéré"

      Ca n'existe pas, ca ne veut absolument rien dire.

      Je crois que vous negligez le fait que l'islam a "changé" apres la fin du communisme.
      (En fait la revolution en Iran etait deja un premier signe. N'oubliez pas non plus l'horrible guerre civile algerienne des 90's...).

      Cette religion est instrumentalisée, elle s'y prette, certes, mais quelle pitié pour ces pauvres imbeciles qui s'imaginent "servir" une cause en se radicalisant.
      (Ca pour "servir" ils servent...Mais surement pas ce qu'ils croient)

      Mais avant 89, ils auraient ete communistes...
      (Et tout aussi stupides)

      Supprimer
  13. Dans son dernier livre le chercheur Gilles Kepel écrit " la présence ostensible du salafisme dans les quartiers est un symptôme fulgurant. Elle exprime une rupture en valeurs avec la société francaise, une volonté de la subvertir moralement et juridiquement pour marquer le territoire en multipliant les femmes bachees."
    Cela confirme la volonté délibérée des politiques successives pour un remplacement de civilisation.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. age mental etc3 juin 2014 à 18:51

      Je peux me tromper - car ce sont des questions complexes ou on peut vite raconter n'importe quoi - mais j'ai l'impression qu'en France, au lieu d'avoir un débat adulte froid et réaliste, on fait tout de suite dans la confrontation et la victimisation mutuelle. La communauté Juive est mise sur la défensive par une remontée évidente de l'antisémitisme, dont les attaques récentes sont la partie émergée de l'iceberg, mais elle n'ose pas trop insister car on lui ressort Israël et la Palestine. De l'autre cote, le sieur Boubakeur essaie de calmer ses ouailles, mais parle de prise d'otage et n'ose pas mettre les pieds dans le plat sur le Salafisme, la radicalisation Djihadiste, la dés-intégration etc. Les Cathos sont frustrés par tout cela plus les questions sociétales etc mais ne font pas grand-chose a par manifester, et la bien-pensance bobo athéiste se frotte les mains et compte les points en regardant de sa citadelle la Tour de Babel devenir une Tour De Pise avec un beau croissant en guise de Croix ou d'Etoile de David. Mais qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu ?!

      Supprimer
    2. Age mental:
      Et que pensent les agnostiques selon vous?

      Supprimer
    3. age mental etc3 juin 2014 à 20:22

      Question rhétorique ?! Pour en avoir discuté avec quelques amis agnostiques, même si on ne saurait trancher sur l'existence du divin, les conséquences de la notion de dieu et des religions prophétisées sur la civilisation, l'Histoire, la société, les modes de vie, et en particulier les conflits qu'elles contribuent a générer, sous nos yeux, sont bien réels. Ils ont acquis leur dynamique propre avec des conséquences néfastes a différentes périodes de notre histoire, y compris jadis les missions Jésuites en Extrême-Orient. A ce jour les massacres entre Musulmans et Bouddhistes ou Hindouistes se produisent occasionnellement (Myanmar, Inde). Sans parler des conflits sectaires sur toute la zone Afrique-M.-O.
      Et puis, on peut aussi être déiste sans religion prophétisée, et regarder tout cela d'un œil dubitatif et légèrement inquiet.

      Supprimer
  14. @ anonyme 10:11,

    Comme je comprends votre colère et votre tristesse. Comme vous, je pourrais dire: "Qu'avez-vous fait de ma France". Je n'y suis pas née, mais l'histoire et la culture de la France a façonné mon enfance et adolescence. Je comprends Zemmour quand il en parle dans les mêmes termes.

    Oui, le bateau France coule, et vous expliquez votre vote au FN par cette seule constatation et vous avez raison. Car, est-il bien temps de se prendre les pieds dans les fleurs du tapis en pareilles circonstances. Qu'on aime ou pas la mine du seul médecin qui propose de vous sauver, on ne peut que le préférer à tous les autres qui vous condamnent à mort. Non?

    Si il y a quelqu'autre parti qui propose quelque chose, il faut les nommer. Il y a bien Dupont-Aignan dont j'apprécie le discours, mais il n'a pas les moyens de son discours et ne se soucie pas de se les donner à court et moyen terme. Dans son passage à ONPC, il a passé son temps à tenter de convaincre le sieur Caron, englué dans son estime de lui-même,
    et qui l'accusait d'avoir les mêmes ambitions que le FN.
    Ça m'a enlevé un peu de confiance qu'il n'aie pas été capable de couper court aux divagations de ce monsieur pour ne parler que de son plan de sauvetage.

    Si j'ai tort, j'aimerais bien qu'on me le prouve.

    Korat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il y a bien Dupont-Aignan dont j'apprécie le discours, mais il n'a pas les moyens de son discours et ne se soucie pas de se les donner à court et moyen terme."

      Parce que vous croyez qu'avoir les moyens à notre époque se traduit (uniquement) par le nombre de gens qui votent pour un parti?

      Supprimer
  15. Excellente émission!
    On se demande pourquoi Guaino ne franchit pas le Rubicon en allant au RBM.
    Le débat ensuite entre Onfray et Finkielkraut était passionnant en même temps que pessimiste sur l'avenir de notre nation.
    Probablement la meilleure émission de la saison!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi Eric Zemmour n'appelle pas à voter FN pendant que vous y êtes... Probablement à cause de l'étiquette de "machiste primaire"...

      Supprimer
    2. age mental etc3 juin 2014 à 20:33

      Je ne connais pas bien Zemmour, mais si quelque chose ne lui convient pas chez le FN, je doute que ce soit en priorité le fait qu'il soit dirigé par une femme. Ou plutôt une organisation familiale dont l'actuel dirigeant est une héritière qui d'ailleurs semble bien savoir faire fructifier son capital politique ...

      Supprimer
    3. harry callahan4 juin 2014 à 00:59

      "'actuel dirigeant est une héritière qui d'ailleurs semble bien savoir faire fructifier son capital politique ..."

      C'est tres vrai, ce coté "PME familiale" va etre encore renforcé par la manne europèenne qui leur est tombé dessus.

      Le FN va sacrement manquer de cadres, et certains vont devenir de veritables notables cumulars potentiels.

      Ils ont interets a etre a "la hauteur", si ca n'est pas le cas, il seront autant hais que Hollande, si ce n'est plus...

      Supprimer
    4. @ harry callahan: si l'on met de coté une seconde le cheval de bataille électoral "immigration et sécurité", et que l'on s'intéresse a leur programme étatiquo-économique, je crains le pire. Pour les avoir épluchés a travers les âges, du père poujadiste et presque reaganien, a la fille avec ses différentes moutures avant et après élections 2012, et les tout derniers ajustements, le vernis technique ne masque pas le manque de cohérence et de chiffrage du projet. Ca ira dans le mur, et la, bonjour les dégâts. Prêt a parier que le monde de l'agriculture, dit "de souche", serait le premier a se révolter lorsqu'il verront les conséquences des brillantes décisions monétaires, de subvention, et commerciales. Il y aura vraiment le feu a la Bastille ...

      Supprimer
    5. @ age mental

      "Je ne connais pas bien Zemmour, mais si quelque chose ne lui convient pas chez le FN, je doute que ce soit en priorité le fait qu'il soit dirigé par une femme.".

      REP/ Pas en priorité, mais je maintiens que le fait que c'est une femme qui dirige le parti, amène de la réticence de la part de Zemmour vis à vis du FN. Il ne cache pas son "machisme" que je trouve un peu "limite", faites la comparaison entre deux leader, l'un Ferage et l'autre Marine, ils ont la même vision, même si Ferage est un libéral et que Marine, de par son projet se situe plus vers la gauche, néanmoins, sur la question de l'immigration, de l'identité national, de la souveraineté, ils sont identiques Or Zemmour adore Ferage. en tout cas, çà ne veut pas dire qu'il n'aime pas le FN, il ne l'a pas dit en tout cas.

      @ Harry callahan

      "Ils ont interets a etre a "la hauteur", si ca n'est pas le cas, il seront autant hais que Hollande, si ce n'est plus..."

      REP/ - Quand le FN a deux élus à l'assemblée, on dit qu'ils ne feront rien, quand le FN gagne des mairie, on entend qu'ils seront surveillés et aujourd'hui, qu'ils ont des députés européens, on dit qu'ils ne pourront rien faire ou qu'ils ont intérêts à être bons....L'UMP, le PS, le Front de gauche, les verts et consort, çà fait quarante ou plus qu'ils ont des élus depuis De Gaulle, ils ont fais des miracles ? La France va beaucoup mieux ?

      Supprimer
    6. @ Age mental

      "si l'on met de coté une seconde le cheval de bataille électoral "immigration et sécurité", et que l'on s'intéresse a leur programme étatiquo-économique, je crains le pire."

      REP/ Vous avez suivi la campagne des européennes du FN pour dire que leur cheval de bataille c'est l'immigration et la sécurité ? Parce que en ce qui me concerne, moi j'ai suivi leur campagne et je peux vous mettre le lien de tous leurs interviews et débats et vous verrez que l'immigration et la sécurité n'est pas la seule préoccupation du FN, d'ailleurs, c'est la réflexion de certains journalistes qui ont demandés à Marine le pen si elle avait abandonné sa lutte contre l'immigration, le FN est le seul parti à parler de l'Euro, de l'union européenne, des accords transatlantiques (avec le front de gauche) pour le côté économique, l’argent versé aux agriculteurs par l’intermédiaire de la PAC est l’argent des Français (20 milliards d’euros versés chaque année à l’Union européenne qui nous en rend 13, aides agricoles comprises),La France est contributrice nette au budget de l’Union européenne à hauteur de plus de 7 milliards par an. 7 milliards qui pourraient servir aux agriculteurs plutôt qu'a la technocratie de Bruxelles.

      Qu'est-ce que vous appelez "Prêt a parier que le monde de l'agriculture, dit "de souche", ?

      Pour le reste, Sur la question de l'Euro, plusieurs économistes et non des moindre, préconisent la sortie de l'Euro qui est une folie dans une union dont les ressources sont totalement différentes, de même la protection est appliqué dans plusieurs pays dont les Etats Unis ou la Chine, là ou on va dans le mur et la faillite, c'est en poursuivant cette politique du laissez faire.

      Supprimer
    7. @ Castillo2000: d'abord il y a eu le père, poujadiste avec même des envolées libérales a la Reagan lorsque Mitterrand & Cie étaient en mode étatique pur, mais nul en économie et en business et incapable de débattre.

      Ensuite la fille est arrivée, et pour se démarquer dans les temps impartis du libéralisme économique et de la globalisation, a viré a bâbord sur une sorte de concoction a variantes avec des mises a jour successives, en 2011, juste avant les élections de 2012, après 2012, et encore fin 2013-debut 2014.

      J'ai épluché tout cela en détail et ne suis pas impressionné du tout. On n'est plus dans le slogan idéologique, c'est de la technique pure et cela ne tient simplement pas la route. Quand aux généralisations sur les formes de protectionnisme et/ou de capitalisme d'état Japonais et Chinois, et les modes de régulation Américains de certains marches, pour les avoir pratiqués professionnellement sur plusieurs décennies, je peux vous dire que les réformettes frontistes n'ont rien a voir. Sur le fonds, c'est le bon vieux batard colberto-jacobin adoubé de sa copine l'arnaque fiscale permanente.

      Une sorte de "national communisme" relooké. Tout cela ne tient pas la route professionnellement, mais je ne doute pas une minute que cela marche idéologiquement et électoralement. Ne parlons même pas du chiffrage et de la modélisation de la sortie de l'Euro. Ce n'est même pas Sapir qui s'implique, c'est Muller, Monod n'est pas une valeur sure, les autres sont des opportunistes. Quand a Chauparde, il ne jure que par son axe Paris - Moscou - Beijing - Téhéran.

      Le jour ou je verrai un dossier vraiment solide, je suis prêt a l'étudier. Ce n'est pas le cas, et je n'ai pas plus de temps a perdre. Si certains Français envisagent joyeusement d'aller au mur, parce qu'on leur fait avaler n'importe quoi en tablant sur leur ignorance sur des questions techniques complexes, c'est leur problème. Ce sont d'ailleurs pour certains les mêmes couillons qui ont élu les incapables actuellement aux manettes.

      Quand a l'économie agricole, c'est vraiment très particulier de par son fonctionnement, les coopératives, les modèles de productions, les entrants et matières premières, les marchés, les subventions, il faut avoir pratiqué professionnellement pour en parler au delà des slogans. Cela aussi promet des débats pour gros naïfs d'une nullité crasse, mais on a l'habitude.

      Supprimer
    8. @ Age mental

      . Sapir n'est pas du FN mais sa position sur l'Euro est la même que le FN, il n'est pas le seul d'ailleurs. Vous avez épluché en détail le programme du FN et vous n'êtes pas impressionné, c'est votre droit mais bon, çà vous regarde, pour moi, vous n'êtes qu'un illustre inconnu qui vient sur un blog ou il n'y a que quelques pèlerins. Ensuite, vous sortez quelques remarques sur la position de JM le pen poujadiste avec même des envolées libérales a la Reagan l(et de sa fille Marine.. (une sorte de concoction a variantes avec des mises a jour successives) Bref, vous n'avez pas suivi sa campagne, ni celles des autres membres du FN mais vous vous permettez de dire que leur cheval de bataille du FN, c'est l'immigration et la sécurité, ce qui est totalement faux - un grand nombre de politiques, journalistes et autres experts (certainement plus chevronnés que vous et moi) ont défilés sur les plateaux TV pour faire, soit de la caricature (comme vous) soit pour démolir le projet économique du FN et ils sont tous repartis la queue entre les jambes et le FN a fait 25%. Je sais çà agace beaucoup de monde mais faudra vous y faire.

      Supprimer
    9. Je me souviens très bien du personnage plus jeune, quand il portait souvent un cache-œil, avant de se faire insérer un œil de verre. Le FNUF a apparu un mois après l'attaque des JO de Munich a l'automne 72 (peut-être vos grands parents s'en souviennent-ils). Pompidou était déjà bouffi de cortisone a cause de la longue maladie qui l'emportât au printemps 74, quand Poher président du Senat assurât la transition jusqu'à l'élection de Giscard.

      On en a vu de toutes les couleurs avec les personnalités et les évolutions-stagnations de ce parti, les Stirbois, Mégret, Gollnish & Co, avec l'échec de la prise de contrôle / succession par Mégret, jusqu'à la génération actuelle et la reprise en main par la fille, avec les évolutions que j'ai notées.

      C'est précisément une analyse statistique précise de la démographie des électeurs de votre parti et de leur motivations, qui permet de constater que les thèmes d'immigration et de sécurité sont les deux éléments générateurs de décision de vote ou d'intention de vote sérieuse. La confiance dans les compétences économiques de ce parti est assez limitée, mais les sujets chauds ci-dessus plus l'Europe et le Monde comme bouc émissaire (évidemment, nous ne sommes responsables de rien) pèsent très lourds.

      Quant aux plateaux tv que vous citez, les véritables experts ne s'y rendent pas. Un expert, cela se fait payer cher pour intervenir confidentiellement, et le meilleur moyen de se flinguer professionnellement est de passer en tv.

      Ceci illustre aussi la faillite du système éducatif Français auprès des masses populaires, alors que l'on est dit-on dans l'économie de la connaissance. Mais le niveau de la discussion tv ne dépassant pas le b-a-ba, on ne peut pas trop en vouloir aux électeurs qui expriment leur colère en s'imaginant que c'est LA solution.

      Je vous souhaite de gagner et de gouter la différence entre gouverner pour de bon et faire campagne en racontant n'importe quoi. Et quand les Français(e)s s'apercevront qu'ils se sont fait gruger une nième fois, la petite grogne que nous traversons ne sera rien en comparaison de ce qui vous pend au nez quand vous vous planterez lamentablement, en coulant ce pays pour de bon.

      Vous me rappelez ces forklifts qu'on utilise pour racler les fonds de dépôt dans les hangars, et ils sont tellement aiguisés que quand il n'y a plus de produit, ils arrivent a racler des morceaux de la dalle en béton. Mais cela ne fait pas illusion, vous n'avez que des slogans dans le cerveau, même pas d'argumentaires construits et encore moins de solides argumentations.

      Alors vous vous refugiez dans des attaques ad hominem, et on le voit aux débats qui jouent sur l'émotionnel, pas le rationnel. Pauvre France.

      Supprimer
    10. Intéressant hein de se rendre compte que son interlocuteur est une machine à slogans?

      Supprimer
    11. @ age mental

      "(peut-être vos grands parents s'en souviennent-ils)

      vous ne connaissait pas mon age donc...

      "C'est précisément une analyse statistique précise de la démographie des électeurs de votre parti et de leur motivations, qui permet de constater que les thèmes d'immigration et de sécurité sont les deux éléments générateurs de décision de vote ou d'intention de vote sérieuse".

      REP/ Alors, au cas ou vous l'aurez ignorez, ce n'est plus JM le pen qui est au pouvoir mais sa fille qui, d'ailleurs a déjà répondu sur la politique de son père qui est différente de la sienne car le contexte aussi était différent - par exemple, je n'aurais pas voté pour le père alors que je vote le FN depuis que c'est Marine au pouvoir.

      "La confiance dans les compétences économiques de ce parti est assez limitée..

      REP/ Là vous parlez de vous mais bon, ce n'est que votre opinion bien sur..

      "mais les sujets chauds ci-dessus plus l'Europe et le Monde comme bouc émissaire (évidemment, nous ne sommes responsables de rien) pèsent très lourds.

      REP/ Sujets chauds ? ... et l'Europe et le monde ??? ...D'abord, il s'agit de l'union Européenne qui applique une politique néolibérale et non l'Europe des nations qui est souhaité par le Fn et le Monde ? Là, je vois pas trop mais bon...

      "Quant aux plateaux tv que vous citez, les véritables experts ne s'y rendent pas. Un expert, cela se fait payer cher pour intervenir confidentiellement, et le meilleur moyen de se flinguer professionnellement est de passer en tv.

      REP/ Je vous conseille le film de Serge Halimi pour voir justement ces "experts" qui en sont sauf qu'ils défendent leurs intérêts ou du moins les intérêts de leurs "employeurs".

      "Je vous souhaite de gagner et de gouter la différence entre gouverner pour de bon et faire campagne en racontant n'importe quoi"

      REP/ Pour gagner, comptez sur nous, pour dire n'importe quoi, faut le démontrer évidemment sans les invectives et les caricatures. ce qui est loin d'être gagné.

      "Et quand les Français(e)s s'apercevront qu'ils se sont fait gruger une nième fois, la petite grogne que nous traversons ne sera rien en comparaison de ce qui vous pend au nez quand vous vous planterez lamentablement, en coulant ce pays pour de bon.

      Rep/ Oui, oui l'apocalypse selon la clique qui nous gouverne depuis plus de 40 ans. sauf qu'aujourd'hui, ils commencent à dire, comme le FN, que l'Euro est trop fort et qu'une dévaluation est nécessaire. D'ailleurs il faudrait vraiment que les anti FN se renouvellent, à chaque interview, à chaque débat, ils ressortent les mêmes critiques et on a droit à la même caricature, au même dénouement apocalyptique en s'appuyant sur des mensonges qui sont vite dévoilés. En conclusion, vous faites des phrases c'est tout mais vous ne répondez pas. Vous ne connaissez rien du tout sur le FN, mais vous vous permettez de le juger et de juger ceux qui votent pour ce parti...Pathétique.

      Supprimer
    12. harry callahan5 juin 2014 à 13:34

      "L'UMP, le PS, le Front de gauche, les verts et consort, çà fait quarante ou plus qu'ils ont des élus depuis De Gaulle, ils ont fais des miracles ? "

      Ca ne marchera pas de dire qu'on ne fait pas pire que les autres...C'est tout.

      Supprimer
    13. "Ca ne marchera pas de dire qu'on ne fait pas pire que les autres...C'est tout."

      REP/ Personne ne dit que çà marchera parce que les autres ont fais pire, même si c'est le cas, il me semble que le FN a un programme qui est consultable sur son site, encore faut-il avoir la bonne foi pour le consulter avant de le critiquer. Ce que je remarque, c'est que ceux qui votent le FN ils n'ont pas honte de le dire, par contre, ne serait-ce que sur ce blog, je n'ai pas lu un seul message qui défend la politique de l'UMP ou du PS, tout le monde semble faire parti des abstentionnistes, c'est assez commode quoique il n'y a rien de très glorieux à s'abstenir, hormis critiquer et se lamenter, les abstentionnistes ne proposent rien.

      Supprimer
    14. L'on me rapporte certains de tes propos.

      Mais pourquoi tu restes sur ce blog s'il manque selon toi de patriotes, s'il est rempli de gens faisant dans la mauvaise foi, dans l'abstention, et qui ne font rien de leur vie parce qu'ils ne votent pas FN?

      Tu fais que dans les clichés grotesques, les amalgames, dans la répétition de ce que t'entends dans telle vidéo, et ce sans jamais faire dans la moindre nuance!

      Tu attends 1 ou 2 jours et tu utilises les mots des autres "fossoyeur", "Audiard" et caetera...

      T'es une loque qui ne sait pas quoi faire de sa vie, et qui utilise les autres pour ne pas avoir à assumer le moindre de ses propos et la moindre de ses actions.

      Et niveau lamentations, t'es le roi...

      Supprimer
    15. "L'on me rapporte certains de tes propos."

      çà t'agaces, je sais.

      Supprimer
    16. harry callahan7 juin 2014 à 15:17

      Castillo, je ne fais pas dans l'attaque gratuite en ce qui concerne le FN.

      Le Fn a un programme: Il peut (Et l'a deja) changé.
      Il n'est pas en mesure de l'appliquer parce qu'il n'a pas le pouvoir, et ne l'aura pas, du moins pas tout de suite.

      D'autre part ce parti fait parti du systeme depuis les années 80.
      Il est utile aux autres de facon tres concrete et s'est complu dans ce role.
      (Certes c'etait Le Pen père. Mais ca n'est pas Goldnish qui lui a succedé. Ca n'est pas ideologiquement qu'il y a continuité selon moi...).

      Voter n'est pas une panacée.
      Il s'agit de garder ca a l'esprit.

      Si le Fn vous decoit, volontairement ou non, que ferez vous ?

      Vous pouvez vous interdire d'y penser.

      Supprimer
    17. "Si le Fn vous decoit, volontairement ou non, que ferez vous ?"

      Il fera comme d'habitude, Caliméro dira que le FN est dépassé et que le nouveau parti qu'il soutien comprend tout à tout, est le seul de vertueux et de moral, qu'il a le peuple avec lui et donc les moyens de changer la donne...

      Supprimer
  16. "Parce que vous croyez que les moyens...."

    Nous n'avons pourtant pas rêver, on a bel et bien entendu Zemmour lui-même dire à Dupont-Aignan que seul il ne pourrait rien faire. Ce n'est pas moi qui le prétend. Il le répète d'ailleurs souvent.

    "Et pourquoi Eric Zemmour n'appelle pas à voter...." Mais parce qu'il n'a pas à le faire de par sa neutralité journalistique, il ne le fera pour personne.

    Mais pourquoi me dites-vous "pendant que vous y êtes" ai-je dit quelque chose d'horrible? Quand au "machiste primaire", je ne comprends pas.

    Il me semble l'avoir dit: je m'inquiète pour la France et je guette les propositions pour la sauver et pas seulement en paroles.

    Korat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Nous n'avons pourtant pas rêver, on a bel et bien entendu Zemmour lui-même dire à Dupont-Aignan que seul il ne pourrait rien faire. Ce n'est pas moi qui le prétend. Il le répète d'ailleurs souvent."

      Il n'y a pas de rapport avec ma phrase.


      "Mais parce qu'il n'a pas à le faire de par sa neutralité journalistique, il ne le fera pour personne."

      Neutralité journalistique? Il ne pratique nullement ce genre d'hypocrisie.


      "Mais pourquoi me dites-vous "pendant que vous y êtes" ai-je dit quelque chose d'horrible?"

      Pas du tout. Il n'empêche que reposer tous les espoir de la France sur un parti ne me semble pas du tout sérieux.


      "Quand au "machiste primaire", je ne comprends pas."

      Il y en a un qui pense qu'Eric Zemmour ne soutient pas le FN parce que c'est une femme qui dirige ce parti. Et que selon lui Eric Zemmour est un "machiste primaire".

      Rien que ça prouve le niveau du type...


      "Il me semble l'avoir dit: je m'inquiète pour la France et je guette les propositions pour la sauver et pas seulement en paroles."

      Mon avis est que ce que propose qui vous savez ne dépasse pas le stade du slogan.

      Supprimer
  17. Je ne crois pas que ce soit hypocrite ce genre de neutralité. C'est garder les coudées franches et encore là, je suis certaine de l'avoir entendu dire lui-même qu'il ne le ferait pas. Maintenant, qu'il ait le courage et la franchise de dire ce qu'il pense dans ces critiques, alors là oui, il le fait très bien et chacun après fait ce qu'il veut.

    Je suis d'accord qu'on ne peut pas s'en remettre à un parti politique pour sauver un pays, mais pour l'heure: Anne ma soeur Anne...Je ne vois rien venir. Y a-t-il des mouvements de citoyens, des actions que sais-je moi? Peut-être suis-je mal informée, ou pas assez mais vous savez je n'ai pas cet orgueil idiot de prétendre tout savoir ou de m'entêter dans un seul point de vue quand on m'en propose d'autres.

    Mais diable, qui, quoi, quand, où, comment la France va-t-elle se relever. Si on avait du temps, mais il est minuit moins deux.

    Korat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes d'accord qu'il n'a pas à dire, en tant que journaliste s'exprimant dans un cadre public, où devrait aller le vote de ceux/celles qui apprécient nombre de ses propos. Et la neutralité journalistique n'existe pas étant donné que tout est une lutte de pouvoir et pour le pouvoir.

      Supprimer
  18. Bonjour Age Mental

    L' Anonyme auquel vous avez répondu en 4 Remarques et conclusion se nomme "sartène"
    Je vous ai lu avec grand intérêt et je connais point par point ce qu vous avez développé avec une bonne chronologie historique et une certaine vision quant à l'avenir de la France dont le devenir inéluctable sera d'être sous domination Arabo-Musulmane.
    Vous terminez en disant : "Ceci étant, je n'ai aucun problème avec des musulmans de France qui sont respectueux et réglo, quelle que soit les différentes branches d'Islam qu'ils représentent, cette religion s'étant répandue sur l'ensemble de l'Eurasie, et continuant de se développer."

    Le PB est qu'ils ne sont pas respectueux et que le fait d'en imposer à la sphère public est de plus en plus dérangeantes et envahissantes"
    Nous ne pouvons tolérer cela et il faudra tôt ou tard employer les grands moyens non pas "La valise ou le cercueil" bien trop expéditif, que ces gens là ont utilisé à notre encontre sans aucun sentiment,mais nous utiliserons : "vous rentrez dans le moule ou bien vous partez" et ce sera aussi simple que cela....car la FRANCE et l'EUROPE n'ont pas et n'auront pas vocation à devenir terre d'ISLAM....

    Pour l'instant comme à l'époque Romaine à l'égard du christiannisme,nos politiques tirent le tapis rouge à l'Islam jusqu'au jour au la religion deviendra religion d'état avec conversion de nos politiques à cette religion.

    Voila notre devenir si nous adoptons la position des 3 Singes ou de l'autruche.....sans mesures radicales.....

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  19. Sartene pour Age mental

    Voila notre devenir si nous adoptons la position des 3 Singes ou de l'autruche.....sans mesures radicales.....car notre combat est avant tout CIVILISATIONNELLE !!!!



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Sartène: voici donc un nom qui nous rapproche de la patrie de Bonaparte, et merci pour votre réponse. J'espère aussi que l'on pourra éviter le pire, la violence et les expulsions sans appel. Mais dans l'urgence, on doit, au moins pendant quelques années, ramener l'immigration sauvage au compte-goutte, et équiper sérieusement les autres maillons faibles en Europe (Italie, Grèce...).

      L'espace Schengen et la France pourraient s'inspirer des lois d'immigration rigoureuses d'autres grandes économies (US, Chine, Japon), comme sur les catégories professionnelles, le statut de résident, la naturalisation. Y compris sur les critères d'intégration culturelle et sociale que vous mentionnez, priorité au langage et aux coutumes, le fonctionnement social, l'habillement, plus un minimum de conscience historique et de contribution a la République.

      Mais c'est a relier a d'autres questions: la démographie future (âges, ethnies, religions etc), et l'aménagement du territoire des banlieues (et aussi un peu des campagnes) en logements et infrastructures décentes, puisque c'est la l'espace vital contraignant ou tout le monde se retrouve et doit composer.

      Cela va avec une défense et une industrie fortes, seules armes crédibles d'une diplomatie économique efficace dans le monde, et d'un plein emploi ici. Et aussi un modèle économique différent, cohérent et moins étatique.

      C'est la ou j'ai quelques doutes sérieux sur le programme frontiste. Mais c'est un mal Français: la reforme territoriale étant le dernier exemple de la façon absurde de gouverner de ce pays, qui ne sait plus ou il habite entre jacobinisme et colbertisme. Et cela, c'est au moins aussi débile que l'immigration, on marche vraiment sur la tête 24/7.

      Comme ils disent, "Inch Allah"... Bien a vous également.

      Supprimer
    2. Il n'y aura pas de lutte contre l'immigration malgré les belles promesses des uns et des autres, parce que l'immigration fait parti de la politique de l'union européenne, l'UMP prétendait qu'ils sont opposés à l'entrée de la Turquie alors qu'ils veulent la présidence de Jean-Claude Juncker qui est favorable pour l'entrée de la Turquie. La solution du FN est la meilleure. plus aucunes aides sociales aux immigrés clandestins et immigration au compte goutte. c'est encore mieux que seulement des frontières.

      Supprimer
  20. Avoir Onfray et Finkielkraut sur son plateau c'est quand même du luxe !
    Dommage que cela soit trop court.

    RépondreSupprimer
  21. L'immigration - sujet brûlant - satisfait l'UE, les patrons, l'armée des bobos-gauchos, les bien-pensants, la caste socialisante (en vue de remplacer les ouvriers, d'où l'idée du vote des étrangers). cela fait beaucoup.
    thomas

    RépondreSupprimer
  22. Magnifique aréopage islamophobe sur le plateau... Utiliser tellement de mots et de concepts savants simplement pour dire ce qu'on pense, c-à-d qu'il y a trop d'arabes et de noirs en France... Impressionnant mr les "philosophes"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi vous pensez qu' il y a 30 ans en arrière la France était NOIR et ARABE....???
      Avez vous vue les documentaires sur le D Day avez vous remarquez les gens qui composaient la la France d'alors ....???? De votre multiculturalisme,multiraciale,et communautarisme nous n'en voulons plus !!!! Sinon on le fait mais par référendum !!!!
      Ais je encore le droit de choisir mes amis et les gens avec j'ai envie de vivre ???? sans que l'on me l'impose !!!!

      Supprimer
  23. Lutte contre l'immigration, immigration "incontrôlée"... Si dès le départ, on s'appuie sur des concept aussi tordus qu'inopérants. L'immigration incontrolée, ça n'EXISTE PAS... Il existe des politiques d'immigration, donc un contrôle réel.. On ne lutte pas contre l'immigration, on la RÉGULE.. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le FN propose de diminuer le nombre d'entrées annuel d'immigrés, mesure qui me semble tout à fait raisonnable par ailleurs. Mais la confusion entre politiques et passions fait très mauvais ménage et finit par produire le torrent de débilités vomit par nos deux philosophes people cooptés...La tare du FN, c'est bien cela: la masse d'illuminés qu'elle draine dont le seul point commun est un racisme viscéral qui empêche toute analyse cohérente des problèmes constatés et des solutions à envisager...

    RépondreSupprimer
  24. harry callahan10 juin 2014 à 09:42

    "aréopage islamophobe"

    Magnifique expression Khomeinienne.

    Mais quand vos pauvres victimes du "racisme"inherent a la France qui sont partis faire de l'humanitaire en Syrie vont revenir et appliquer leur methodes dans l'hexagone, votre discours de niais (Au mieux) va devenir de plus en plus intenable.

    " L'immigration incontrolée, ça n'EXISTE PAS"

    Sans doute, il s'agit de savoir qui la controle et quelle poltitique est appliquée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un individu suffisamment cinglé pour tirer dans la foule, il y en a et en aura toujours... Quelle vanité (au mieux) faut-il avoir pour en tirer de quelconques conclusions générales dont l'objectif non avoué est d'ailleurs toujours le même: stigmatiser des populations déjà minoritaires, dominées et discriminées. "L'Islam ou la "crise de civilisation" de la France.. La preuve: Merah, Nemmouch.." pff... En Norvège, c'était un islamiste? Non, monsieur, un psychopathe comme il en existe. La trafic et la circulation des armes dans nos sociétés, la nécessite d'un suivi zélé de ces jeunes que l'on a implicitement encouragé à aller combattre la "tyrannie" en Syrie avec pourquoi pas la déchéance de la nationalité française pour ceux de ces derniers qui en auraient deux et/ou qui ne daigneraient pas se conformer scrupuleusement à un contrôle judiciaire strict, l'incohérence entre les objectifs de lutte contre les réseaux islamistes à l'intérieur et le soutient de ces mêmes réseaux islamistes dans des zones en conflits à l’extérieur, autant de sujets qui méritent réflexion, c'est certain ... Mais de grâce.. Voir des "laïcards extrémistes" et des "sionistes enragés" vouloir se donner des gages d'islamophobie primaire sur le dos de Marine, c'est pathétique...

      Supprimer
    2. Quant'au "racisme inhérent à la France", je n'ai JAMAIS écrit cela et ne le pense même pas une seconde. Michel Onfray et Finkel seraient La France... Je pouffe.. La Société Française n'est certainement pas raciste. Elle est vielle, solidaire, riche, un peu naïve, et bien trop manipulée par les extrémistes sionistes et les oligarques mondialistes dont nous avons deux beaux spécimens ci-dessus... Mais raciste, certainement pas.

      Supprimer
    3. Quant'à l'Islamophobie, c'est certes une expression "khomenienne" à la base. Mais dans le contexte français actuel, on sait tous ceux que cela désigne: ceux-là des français que la seule présence d’immigrés ou de français "non blancs" sur le territoire de la métropole irrite viscéralement. Ceux qui en fait méprisent les "pauvres" qui en plus de devoir choisir entre le chômage et les emplois les moins bien rémunérés, se sont vu offrir, au fur et à mesure que la crise économique s'accentuait, en guise de "territoires", des zones de plus en plus enclavées, désertées par les services de l'Etat et "ghettoïsées".. Bref, les libertariens mondialistes à la sauce Onfray et les sionistes "culpabilisateurs" style Finkel.. A eux deux, ils font la paire, il n'y a rien à dire... Le mépris du vrai peuple de France dans toute sa splendeur...

      Supprimer
  25. harry callahan10 juin 2014 à 12:51

    "stigmatiser des populations déjà minoritaires, dominées et discriminées"

    Ce qui est amusant dans votre phrase c'est "populations".

    Qu'est ce que vous entendez par "population" ?

    "Population" en France, tiens c'est drole je croyais que la France, c'etait surtout des francais qui y vivaient.
    Donc nous avons des "populations" en France.
    Donc vous validez le discours comme quoi on est colonisés.
    "Interessant"...

    "minoritaire" aussi c'est pas mal.
    Les "minorités" n'ont qu'a faire la loi tnat que vous y etes.
    (Faut demenager aux US. Et puis devenir riche aussi...Vous vivrez mieux le syndrome "minoritaire"...)

    Voir des "laïcards extrémistes" et des "sionistes enragés":
    A partir de quand pouvez vous utiliser ces termes pour definir quelqu'un ?

    "manipulée par les extrémistes sionistes et les oligarques mondialistes dont nous avons deux beaux spécimens ci-dessus..."

    Finkielkraut et Onfray des olligarques ?
    Encore que vous consideriez Finkielkraut comme soutient d'Israel (Je n'emploie pas la rethorique des autres, donc "sioniste" connait pas. ), mais "olligarque"!
    J'ignorais que ces types avaient jets privés et stock options consequents, vous en savez des choses decidement !

    Vous etes en vacances de ER ?

    "Quant'à l'Islamophobie, c'est certes une expression "khomenienne" à la base. Mais dans le contexte français"

    Quand on est ciblé par une tentative d'acculturation, on se fait imposer son langage.
    Je trouve drole de nous sortir "le sionisme" et d'utiliser la rethorique iranienne sans qucun probleme.

    Quand on se pretends "hostile a l'influence israelienne" on ne compense pas en suivant une autre.

    Pour le reste pas mal.

    Donc en gros vous pretendez que quand on critique l'islam de quelque facon (C'est de "l'ilsmophobie", hopital psychiatrique ou fatwa mortelle a la clé sans doute ?), on est bien entendu un raciste deguisé (L'islam est une race...). et puis on tape sur les pauvres, les musulmans et les noirs etc, sont tous pauvres c'est connu !

    Pauvre c'est une race aussi...

    Si Onfray et Finkielkraut ne sont pas francais, les pauvres musulmans noirs et arabes le sont plus !

    Vous avez du niveau vous,au niveau discours, c'est impressionnant, mais pas rare.
    Les types dans votre genre sont des vecteurs de minage de la France, tout en pretendant le contraire.

    Merci encore a Soral.

    RépondreSupprimer
  26. Il ne s'agit pas d'"utiliser le rhétorique des autres" mais de nommer les choses telles qu'elles sont, Finkel ayant maintes fois lui-même affirmé haut et fort son sionisme... Et oui, l'un et l'autre ne sont pas La France à eux tous seuls mais font par contre partie de l'Oligarchie, dans le sens où ils sont totalement incorporés à la classe mediatico-politique.. rien d’étonnant pur un libertaire et un sioniste au final... Pour le premier, elle est déjà morte, la nation, pour le second elle n'a le droit d’être qu'à partir du moment où elle est soumise à La Nation par excellence, c-à-d la nation israélienne...

    Quand on utilise des raccourcis aussi rapides que douteux entre Merah, islamisme, islam, musulmans et "danger civilisationnel", cela ne fait pas de doute sur les motivations de ceux qui empruntent ces sentiers.. Il s'agit de ceux de la stigmatisation d'une partie de a communauté nationale. Non, l'Islam n'est pas une race, mais renvoie au musulman et donc forcément à l'immigré africain et/ou au français d'origine africaine... Cessons svp, de pinailler sur les mots..

    Enfin, je regrette vraiment vos attaques contre moi. "..vecteur de minage.. en vacances d'ER", dites vous. C'est dommage... Je ne crois pas vous avoir ni attaqué ni jugé personnellement, pas plus que je ne vous ai réduit à n’être que le perroquet de messieurs Onfray et Finkelkraut. Je croyais pouvoir attendre de vous le minimum de respect que l'on doit à son interlocuteur, je vois que je peux oublier...

    RépondreSupprimer
  27. Il faut le voir cela, Onfray, l'ennemi auto-proclamé de "toutes les religions" concéder comme par magie les "racines chrétiennes de l'Europe" (qui pourrait les nier d'ailleurs?) pour soudain mieux revêtir ses habits de pourfendeur de "bamboulas"...

    RépondreSupprimer
  28. harry callahan10 juin 2014 à 17:11

    "Il ne s'agit pas d'"utiliser le rhétorique des autres" mais de nommer les choses telles qu'elles sont"

    Non.
    Les mots ont un sens, si Finkielkraut tombe dans le piege, volontairement ou pas, c'est son probleme, l'imiter c'est un choix, les consequences suivent.

    On clive et facon simpliste.

    "font par contre partie de l'Oligarchie, dans le sens où ils sont totalement incorporés à la classe mediatico-politique.."

    Ca veut dire que vous incluez Marine Le Pen ou Soral là dedans donc.
    Eux sont des mediatico-politiques mais ne font pas partie de "l'olligarchie".

    Bon on admet des "elites" ou on les classe toutes dans l'olligarchie ?
    Va falloir se poser la question.

    " La Nation par excellence, c-à-d la nation israélienne..."

    Mais enfin pourquoi quand on est francais et tres important dans l'elaboration de l'idée de nation ecrire des trucs pareils...
    Que les Israeliens aient un concept de nation partiellement (Partiellement) copié sur les visions de la chose datant du XIXeme siecle, le probleme c'est plutot que nous n'y adheront plus plutot qu'eux y adherent !

    "cela ne fait pas de doute sur les motivations de ceux qui empruntent ces sentiers.. "

    Les raccourcis de tout bords ne sont le monopole de personne.
    On peut aussi essayer d'eviter d'eluder le probleme en faisant l'autruche.
    (Comparer Merah a Brevik...Comme disait un journaliste de gauche, quel dommage que Merah n'ait pas ete un nazi. Quel manque de chance en effet...Parler comme un journaliste de gauche bete pour eluder, c'est une tactique. Ca ne peut pas marcher sur le long terme.)

    "Il s'agit de ceux de la stigmatisation d'une partie de a communauté nationale. Non, l'Islam n'est pas une race, mais renvoie au musulman et donc forcément à l'immigré africain et/ou au français d'origine africaine..."

    Ca s'appelle un raccourci...Et un raccourci qui veut justement diviser.
    Faut choisir, on revendique la communauté nationale ou sa race, sa religion, ca n'est pas "a la carte" quand ca vous arrange.

    En effet "cessons de pinailler".

    Votre discours est tres soralien et j'admet qu'apres m'etre infligé une de ces recentes videos, je manque de diplomatie...

    Onfray est donc raciste car anti-religieux.
    (Sic)

    ...Raccourcis dites vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marine prétend changer les choses de l’intérieur, pourquoi pas... Et que le FN fasse parti de ce système, c'est une évidence. Quant'à Soral, à qui VOUS ne cessez de faire référence, je n'ai pas l'impression qu'il fasse partie de la caste mediatico-politique.. Sans internet, lui et Dieudonné auraient depuis longtemps disparus dans les limbes...

      "Que les Israeliens aient un concept de nation partiellement (Partiellement) copié sur les visions de la chose datant du XIXeme siecle, le probleme c'est plutot que nous n'y adheront plus plutot qu'eux y adherent !".. je suis tout à fait d'accord avec vous... Comme quoi... Seul l'aspect "racialiste" de cette conception de la Nation me gêne... Vous m'en excuserez j’espère.

      Onfray s'et toujours dit contre toutes "les religions"... tout en déclarant une flamme particulière pour l'idéal sioniste... Ça me semble contradictoire, pour des raisons que je ne vais pas m'amuser à développer ici.. Or quand des gens réputés intelligents, sérieux et rationnels laissent entrevoir des béances dans la cohérence dans leur raisonnement, moi je me demande pourquoi et comment.. Après j'écoute, et je me fais mon opinion...

      Supprimer
    2. harry callahan11 juin 2014 à 02:26

      "Sans internet, lui et Dieudonné auraient depuis longtemps disparus dans les limbes..."

      Pas sur.

      "Seul l'aspect "racialiste" de cette conception de la Nation me gêne... "

      Oui leur coté un peu allemand ou anglo saxon du XIXeme (La segregation raciale aux USA au XIX eme siecle, c'est sans commentaire.il a fallu des emeutes pour que les dernieres loi raciales soient abolies un siecle plus tard...).

      Je ne vous ai pas dit que Israel etait ma reference, leur modele de nation les regarde. Je ne vois pas pourquoi je devrais leur faire la lecon et ne pas la faire a la Chine (Ca risquerait d'etre un peu pluis dur...). Ca veut aussi dire que leur pays les concerne et qu'ils doivent survivre seuls.

      Ils le font tres bien meme si ils ont un prix a payer.

      En terme clair: pas d'animosité mais aucun soutient.

      "Onfray s'et toujours dit contre toutes "les religions"... tout en déclarant une flamme particulière pour l'idéal sioniste..."

      Onfray soutient quoi precisement quand vous parlez "d'ideal sioniste"?
      Qu'israel a le droit d'exister ?
      Saddate l'a fait en son temps.
      (Des gens pensent le contraire, ils ont le droit, c'est leur probleme)
      Il est ouvertement pro-israelien ? C'est encore autre chose.
      (Honnetement là je demande a voir...)

      De toute facon historiquement le sionisme (Quand on le prends au sens XIX eme siecle) n'est pas religieux, mais plutot une forme de nationalisme.
      (C'est complexe)

      Donc bon une "religion" non, une ideologie oui.

      Mais une ideologie peut faire autant d'effet qu'une religion, là nous sommes d'accord.
      (Cela dit je pense que si on doit comparer reelement le communisme c'est un peu plus serieux)

      C'est un peu le probleme d'Onfray.

      Etre critique des religion, c'est tres europeen.
      Etre radicalement "anti-religion" c'est tres stupide, parce qu'indirectement, elles sont là.
      (Ler christianisme surtout en europe, evidement).

      Onfray est un chretien a bien des egards...

      Supprimer
  29. harry callahan11 juin 2014 à 23:11

    Petite chose que j'ai laissé passer :
    Les gens les plus pauvres en France, ce ne sont pas votre "nouveau proletariat martyr" fantasmé des banlieues (Encore un concept de 68tard mal recyclé...).

    Ce sont des "petits blancs" des campagnes.
    Qui ne brulent pas de voitures ou n'ont pas de revendication communautaires.
    (D'ailleurs les gens issus de l'immigration asiatique ne brulent pas de voitures non plus, en passant. Le culturel, ca compte...)

    Mais les pauvres de la campagne, qui ne sont pas assez "bien" sans doute, là, rien a foutre.
    Juste un probleme ce sont les plus nombreux.

    Le social a donc bon dos.

    Autre detail sur le FN, je sais que ce parti devient une sorte de projection de fantasmes de gens qui en attendent ce qu'il veulent.

    Mais les gens ont voté FN essentiellement a cause de l'immigration, et sans doute pas par islamophilie.

    Donc je comprends votre position, mais elle me semble pas toujours realiste.
    Si vous considerez votre position religio racialiste (Et non pas sociale) comme fondamentale, vos prises de positions patriotiques formelles ne tiendront pas.

    C'est pour ca que j'ai ete vif sur votre facon de faire des raccourcis.

    Ca n'est vraiment pas malin (Et faux) de pretendre que critiquer l'islam, c'est critiquer "une population".

    Pas malin et dangereux.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.