jeudi 18 février 2016

Eric Zemmour sur RTL : "La primaire des Républicains cannibalise la présidentielle"

La chronique d'Eric Zemmour sur RTL le 16 Février 2016.

Candidature de Jean-François Copé, soutien de Jean-Pierre Raffarin à Alain Juppé, présentation du projet par Nicolas Sarkozy : la campagne pour la primaire de la droite et du centre est lancée.



.

52 commentaires:

  1. Et dire que parmi ces "garnements" (plus ou moins jeunes)l'un d'eux pourrait avoir un jour le code de l'arme nucléaire ! On s'étonne après que les thèses des complotistes aient tant de succès. Celle notamment qu'un pouvoir supérieur dans l'ombre surveille tout ça, prêt à taper sur les doigts en cas de dépassement de la ligne rouge. On ne dit pas d'ailleurs où elle se situe.
    C'est pas tout mais on est jeudi et avec un peu de chance on peut, après avoir écouté zemmour sur RTL, une excellente chronique sur Obama, avoir un replay du ZeN d'hier soir...
    Jean
    P.S http://news360x.fr/zemmour-naulleau-17-fevrier-2016/
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je doute que le président puisse se lever un matin et déclencher à lui seul une guerre nucléaire sur un coup de tête/de folie. A mon avis c'est plus compliqué que ça...

      Supprimer
    2. "La valise mobile contenant les codes et les logiciels de lancements n'a jamais
      été testée,et pour cause........."-- RGHT/FAKE ?

      Mystery TV

      Supprimer
  2. Beaucoup d’encre a coulé sur la volonté de l’ex/futur patron de la droite française de transformer l’UMP en « Républicains », à quelques semaines d’une élection primaire qui devrait vraisemblablement se tenir début 2016.

    Il est vrai, le nom UMP (qui signifiait d’abord Union pour la majorité présidentielle, avant de devenir l’Union pour un mouvement populaire) est devenu de plus en plus lourd à porter.

    Apres une défaite électorale inexcusable en 2012, après la pitoyable élection interne de 2012 au cours de laquelle « deux abrutis » (dixit Nicolas Sarkozy) avaient maladroitement tenté de se mettre sur orbite en vue de la présidentielle de 2017, c’est l’affaire Bygmalion qui allait achever de ternir l’image du premier parti de droite français, en ajoutant au mensonge et à la tricherie les magouilles financières.

    Pour sortir de l’impasse dans laquelle la droite s’est elle-même fourvoyée, sans pouvoir cette fois accuser le parti socialiste, il fallait trouver une solution.

    L’urgence se fait d’autant plus sentir qu’avec la poussée électorale continue du Front National, les cadres de la droite UMP, les futurs Républicains, sont de plus en plus écartelés entre les souhaits de leurs électeurs et la discipline morale et politique que leur impose l’appartenance à l’oligarchie nationale.

    De retour à la direction de l’UMP bien que poursuivi par les affaires, Nicolas Sarkozy semble s’être transformé en Janus français de la politique. Tantôt il joue le centre pour ne laisser aucun espace au tandem Juppé/Fillon, tantôt il doit occuper son aile droite afin de pouvoir bénéficier d’un potentiel de report de voix qui lui permettrait de l’emporter comme en 2007, grâce aux voix de l’extrême-droite.

    En matière de politique internationale, Nicolas Sarkozy semble être frappé par le même virus que Jacques Attali, virus que certains membres de l’UMP comme Alain Juppé nomment « russophilie » ou que certains journalistes qualifient de « tentation de Moscou ». Il faut cependant noter que la droite française n’est pas devenue russophile en totalité, puisque Bruno Le Maire par exemple, personnalité de l’aile droite de l’UMP, paraît opposé à tout compromis avec la Russie en affirmant que « Vladimir Poutine ne comprend que le rapport de force et la fermeté » (sic).

    Quoi qu’il en soit, Nicolas Sarkozy, bien qu’il semble prétendre à concourir pour la présidence française, ne s’est pas privé d’un clin d’œil à la culture américaine en « américanisant » le nom du parti qu’il espère mener au pouvoir. Ce tropisme maladif qui frappe la droite française est sans doute la plus belle réussite d’un demi-siècle de soft power politique américain au sein des élites françaises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les prises de position non hostiles à la Russie de certains leaders politiques francais ne peuvent cependant modifier l’ADN de la grande majorité de la droite française d’aujourd’hui. Tendance qui va voir la tenue d’une primaire 100 % endogène en 2016, sans aucun parti ou tendance ni souverainiste, ni gaulliste.

      Les politiciens qui dirigent la droite sont soit convertis au libéralisme dominateur, soit au libertarisme progressiste qui est en contradiction avec les valeurs sociétales traditionnelles françaises. Quant au reste, il est membre conscient ou inconscient du dispositif américain dans l’Hexagone. En effet, environ 25 % de nos députés sont membres du groupe d’amitié France-Amérique. Dans ce groupe relativement discret qui est dirigé, c’est tout un symbole, par Louis Giscard d’Estaing, fils de l’ancien président français Valery Giscard d’Estaing, on trouve un bon nombre de députés de droite, en compagnie de députés socialistes.

      Cette américanisation, loin d’être toujours discrète, est un état de fait que le président russe, lors de sa dernière séance de questions-réponses, a commenté sur le ton de la plaisanterie : à la question de savoir s’il avait des discussions géopolitiques fréquentes avec ses homologues européens, il a répondu en souriant qu’il « est difficile de parler à des gens qui chuchotent même chez eux de peur des écoutes américaines. Et ceci n’est pas une blague, je ne plaisante pas ». Du reste, c’est précisément en Russie que la droite française pourrait trouver le modèle qui lui manque pour prendre, et surtout conserver, le pouvoir sur la longue durée.

      La Russie, régime politique présidentiel fortement inspiré par la 5ème république française, est en effet dirigée par un bloc politique allant du centre à la droite de la droite, mais avec un chef de l’Etat qui se fait visiblement une certaine idée de la Russie, une idée souverainiste.

      Les grandes lignes directrices de la gouvernance russe, ses valeurs suprêmes en quelques sortes, sont définies sans ambiguïté. On y trouve entre autres :

      - la souveraineté ;
      - le conservatisme moral et sociétal ;
      - le patriotisme ;
      - la nécessité d’un État fort ;
      - la conscience des intérêts supérieurs du pays.

      Des valeurs suprêmes qui font cruellement défaut à la France d’aujourd’hui, mais que nos dirigeants, durant quinze siècles d’histoire monarchique puis républicaine jusqu’à mai 1968, avaient pourtant défendues sans relâche.


      Supprimer
    2. "en ajoutant au mensonge et à la tricherie les magouilles financières."

      C'est valable pour tous les politiques (les vrais) et à toutes les époques. C'est inhérent à la politique alors ta morale...

      Supprimer
    3. Votre russophilie ou votre femme vous font dire de grosses bêtises. Ca m'étonnerait fort que le régime russe actuel fut calqué sur le modèle de la Cinquième république... après le communisme, les Russes avaient tout de même un modèle ancien d'autocratie; Boris Elstine était d'autre part assez américanophile.

      Charles de Gaulle avait justement voulu refonder un Etat fort en 1958 car les républiques parlementaires précédentes manquaient de cet exécutif dominant... la différence avant/après 1968 concerne surtout le patriotisme.

      Supprimer
    4. Votre russophilie ou votre femme vous font dire de grosses bêtises...
      Arretez un peu avec ma femme Girard..

      Je ne suis pas plus russophile que le commun des mortels...
      Je défends Poutine car je ne veux pas me retrouver dans un monde unipolaire, vous voulez une monnaie unique mondiale, un monde globalisé avec comme capitale israël, j'aime mon pays et pour moi ce n'est pas un hotel, comme dirait le sayan Attali..
      Rien de nouveau dans la politique gaulienne, dailleurs Poutine le cite souvent.
      Les rapports de force sont nécessaire car ils garantissent une régulation ... Nous n'avons jamais si bien vécu que pendant la guerre froide.. Paradoxal, non?

      Supprimer
    5. Le regime russe est presidentiel et plebiscitaire.
      (En fait en therorie on pourrait penser a Napoleon III, mais dans les details c'est evidement different, et de plus c'est vraiment une democratie, mais "a la russe" tout simplement. Leur cour constitutionelle par exemple a des points communs avec la notre, et defends vraiment les droits individuels, contrairement a ce qu'on nous dit. Evidement de la theorie a la pratique...Mais il n'y a pas que les russes a ce jeu là...)

      Je ne suis pas specialiste, mais vu que c'est une federation, les similarités avec la France ont leur limites.

      Executif fort par contre, ca c'est clair.

      Supprimer
    6. Monopsome, et le Qatar par exemple, c'est Israël et les "sionistes" peut-être?

      Ah zut j'oubliais que tous ceux pas "sionistes" sont "manipulés" par les "sionistes"...

      Supprimer
    7. "Je défends Poutine car je ne veux pas me retrouver dans un monde unipolaire"

      Je pense que c'est la bonne raison de "soutenir" Poutine.
      En tout cas de ne pas en faire un nouveau Staline.

      "Les rapports de force sont nécessaire"

      Ils sont inevitables.
      D'ou l'interet aussi de les accepter en evitant au maximum de diaboliser l'antagoniste quel qu'il soit.

      Ce sont des methodes (La diabolisation) tres utilisées par les anglo-saxons d'ailleurs.

      Supprimer
    8. " Paradoxal, non?"

      La guerre froide c'etait une epoque ou des ideologies derivées de "l'occident", et exportées partout avec plus ou moins de bonheur, s'affrontaient.

      C'est plus facile a vivre qu'un monde avec des contre modèles potentiels issus d'autres cultures et civilisations.

      En meme temps le multipolarisme ne peut que nous etre benefique comparé ce qu'on vit, si on a la force d'en tirer notre epingle du jeu.

      Supprimer
  3. Et bien restons comme ça, si vous le dites, et allons à la pêche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Vladimir Poutine, tu crois peut-être qu'il n'a pas menti ou triché, ni fait dans les magouilles financières, pour avoir le pouvoir?

      Tu me fais penser à un gamin qui va se plaindre à la maîtresse de s'être fait arnaquer en jouant aux billes.

      Supprimer
  4. manicheen valeur du jour 0,75 euro
    gamin nouvelle valeur du jour 1 euro
    Poutine a peut-être magouillé, si ca peut vous faire plaisir, mais pour les intérêts de son pays, pas pour une puissance étrangère...
    Vous eussiez préféré qu'il laissa le pouvoir aux sionistes, comme nos traitres depuis 68..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a pas de "peut-être". La politique, c'est la lutte pour le "pouvoir", et le pouvoir ne s'obtient pas en ayant la conscience et les mains toutes propres. Surtout que les concurrents (les vrais, les crédibles) ne sont pas des bisounours.

      Y a pas que les "sionistes" en France qui jouent de leur influence et de pressions...

      Supprimer
    2. Vladimit Poutine est citoyen d'honneur de la city de Londres et l'un des plus grand olligarques de Russie.

      Devriez vous interesser a ses rapports avec Israel, parce qu'on est loin de "l'antisionisme" (Je crois qu'il autait meme recement incité les juifs d'Europe qui se sentent en danger a venir en Russie.).

      C'est evident que c'est un homme d'etat aux pleins sens du terme, mais vos a prioris vous egarent peut etre a son sujet...

      Il est plus efficace qu'ideologue.

      Supprimer
    3. Vous devriez lire le renard et la belette..

      Supprimer
  5. Qu'en pensez-vous ?http://www.bfmtv.com/politique/presidentielle-le-trio-zemmour-buisson-villiers-a-la-manoeuvre-952507.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. interessante brochette
      je mettrais le premier à la culture
      le second garde des sceaux
      et le troisième aux affaires étrangères
      On peut rêver...

      Supprimer
    2. On peut oui, mais faut vivre dans la réalité pour être capable de la comprendre.

      Supprimer
    3. merci à Laurent. je recherchais cette info dont j'ai entendu parler par hasard au milieu d'une interview d'une des nombreuses émissions que je regarde. L'article de BFM est très mal rédigé et parfois incompréhensible (la comparaison entre les 2 ventes de livres et l'initiative de Chauprade) c'est pourquoi je regrette que les intéressés eux-mêmes ne nous en disent pas plus. Ou alors je ne cherche pas où il faut. Ils se rencontrent une fois par mois et je ne l'apprends qu'aujourd'hui.
      @kami ma "boutade" sur le feu nucléaire était une image. Je sais que pour accéder ne serait-ce qu'au niveau du plus nul des hommes politiques que nous connaissons il faut de ces qualités qui différencient les loups des moutons. Mais c'est le spectacle qu'ils donnent, car les concepteurs de la propagande politique en ont décidé ainsi, qui est incroyablement puéril comparé aux responsabilités auxquelles ils aspirent. L'un en scooter qui va voir sa belle et l'autre qui faisait des sms dans le dos du Pape, bon sang comment est-ce possible ! Mais ainsi ils oont la charité de nous faire croire un instant à nous tous sur ces blogs, sombres philosophes de comptoir, que nous avons notre mot à dire tellement ils se mettent à notre niveau.
      Au fait j'ai vu : Sicario c'est mieux que Diabolo
      Jean
      Jean

      Supprimer
    4. et mince encore ce jean en double. Comme une façon de faire revenir l'Iguane. Qui m'appelait Jean Jean. Un seul être vous manque est tout est dépeuplé : Oh Patrick reviens !
      Jean

      Supprimer
    5. "l'autre qui faisait des sms dans le dos du Pape"

      Ca n'a aucune importance.

      Supprimer
    6. Ca n'a aucune importance.
      ????
      Trop souvent vos brèves interventions sont pour le moins étranges...Mais tournons la page.La nouvelle video est arrivée. (Pour le Ç c'est la touche Alt + 128)
      Jean

      Supprimer
    7. Faites moi savoir quelle importance vis-à-vis de la France aurait le pape selon vous?

      Supprimer
    8. Chef d'un etat (Pas beaucoup de divisions, c'est vrai) et de la premiere religion mondiale.

      Sans lui faire des courbettes, on est pas obliger de se ridiculiser devant lui.

      Si je comprends bien c'est juste un "non repect protocolaire" et donc une facon d'abaisser la fonction.

      Supprimer
    9. Un état religieux, et étant donné que la religion n'a aucune valeur à mes yeux...

      Je ne vois pas pourquoi la religion devrait être respectée. C'est de l'asservissement.
      Y-a-t-il un religieux qui en sache plus sur la création de l'univers, ou sur la vie après la mort (si il y en a une...), que n'importe qui d'autre? La réponse est non.

      Aucun être humain n'a besoin de la religion pour imaginer que tout a un commencement (si tenter qu'il y en ait un...) ou qu'il y a quelque chose après la mort.

      Ecrire des SMS devant cet homme qui n'a rien de plus que n'importe quel autre, je n'appel pas cela se ridiculiser.

      Supprimer
    10. "Je ne vois pas pourquoi la religion devrait être respectée."

      Parce qu'on risque (Entre autres) des coups d'AK 47 ?

      Boutade a part, vous iriez, par exemple, deffequer dans un temple shintoiste au japon ? Vous manqueriez respect de cette facon a une autorité religieuse sur place ? Je sais ca n'est pas exactement pareil, vu que c'est de l'ordre du symbole national, mais Notre Dame de Paris ou le Sacré Coeur ne sont pas sans poids non plus.

      Le vatican est un etat officiel, religieux, certes, mais officiel.
      Si on doit recevoir le Pape on le recoit dans le cadre des institutions ou on ne le recoit pas !

      Peut etre que vous n'aimez pas ce que represente le Pape (Entre nous je n'aime pas beaucoup son discours, mais je ne suis pas catholique, ca ne me concerne pas directement), mais il represente quelque chose.

      On a bien gardé l'imam Khomeiny en France pendant des années dans un chateau, ca aurait eu moins de consequences d'autoriser une villegiature a JP2 a Avignon, quelque part...

      Supprimer
    11. "Boutade a part, vous iriez, par exemple, déféquer dans un temple shintoïste au japon ? Vous manqueriez respect de cette façon a une autorité religieuse sur place ? Je sais ca n'est pas exactement pareil, vu que c'est de l'ordre du symbole national, mais Notre Dame de Paris ou le Sacré Coeur ne sont pas sans poids non plus."

      Ne pas "respecter" la religion ne force pas à aller salir l'une de ses infrastructures. Je ne respect pas la religion car je ne vois pas qu'est-ce qui la rend plus respectable que le reste.
      Ce qui m'intéresse dans une église, un temple shintoïste et autres, c'est l'architecture.

      Je suis pour ne pas recevoir le pape! Je ne vois pas ce que la religion "représente"...

      Supprimer
    12. Vous etes un peu dans le deni...
      Le Pape en visite deplace des foules (Pas beaucoup en Europe), qu'on aime ca ou pas, ca n'est pas "rien".
      Vous avez aussi des catholiques en France (D'ailleurs il y a un ministre des cultes).
      Reconnaitre qu'une chose existe n'est pas s'y soumettre.

      Notre Dame ou un dolmen, ca n'est pas qu'un "monument".
      Il y a une histoire et une symbolique, ca n'a rien de meprisable en soi.

      Pour moi ca n'est surtout sur l'affaire precise, qu'une question de protocole, au moins si vous admettez qu'il vaut mieux ne pas recevoir le pape que le recevoir mal, ou se comporter comme un sous ado qui envoie des sms, on se sera compris.

      Je ne crois pas que se definir trop contre ou en reaction de la religion soit une facon efficace de s'affirmer libéré d'elle.

      Mais a titre individuel, les gens font ce qu'ils veulent, dans le cas de rencontres officielles, on suit la forme sans en rajouter, c'est tout.

      Supprimer
    13. Mais c'est n'importe quoi vos réponses. Un peu comme ces politiques sur les plateaux TV qui arrivent avec leurs éléments de langage qu'ils doivent placer absolument sauf que des fois il les placent au mauvais moment. Ce n'est pas de la religion dont il est question, mais du comportement d'un responsable au plus haut niveau.
      Enfin on aura essayé !
      Tiens je viens de finir "American Sniper".
      Jean

      Supprimer
    14. Je ne suis pas dans le déni car je sais qu'il y a beaucoup de chrétiens pour qui l'église représente quelque chose, mais c'est leur opinion, pas la mienne.
      La France n'a pas besoin de l'église pour vivre debout.

      Je n'ai écris nulle part que le Vatican et les églises n'existent pas, mais je ne leur reconnais plus aucune spécificité car la France où tout le monde est chrétien dès la naissance c'est fini! Et c'est tant mieux car c'est à chacun de décider plus tard si il veut être religieux ou pas.

      Je ne méprise rien. Je ne reconnais pas à la religion chrétienne, ni à n'importe quelle autre croyance, le fait d'être détentrice de la spiritualité. La religion ne détient aucune vraie information sur la création de l'univers ou la vie après la mort.

      J'ai écris qu'on a pas à recevoir le pape, donc vous savez ce que je pense à ce sujet.

      Je ne reconnais pas à la religion le fait de détenir des réponses sur la vie et la mort. Y a rien de "trop" ici.

      Supprimer
    15. Exactement Jean,vous avez absolument raison.

      ("American sniper" est reussi, meme si ce n'est que le point de vue americain.)

      Supprimer
    16. Jean, c'est vous qui ne comprenez rien à mes réponses. Vous avez comme tout le monde une grille de lecture, et la vôtre vous empêche de comprendre le contenu de mes interventions.

      Ce n'est pas une question d'idiotie ou d'intelligence, mais du fait qu'on ne parle pas le même langage.

      Supprimer
    17. Harry Callahan, c'est le sujet (y en a peu-être d'autres...) sur lequel vous ne comprenez pas où je veux en venir...

      Pourquoi vous me balancez le coup des femen qui défèquent dans l'église? Y a AUCUN RAPPORT avec ce que j'ai écris...

      Selon moi il n'y a pas à recevoir le pape (faut que je l'écrive combien de fois pour que ce soit compris?) car la religion n'est pas détentrice de réponses et n'est pas détentrice de la spiritualité. Si vous ne comprenez pas je n'y peux rien...

      Supprimer
    18. "Pourquoi vous me balancez le coup des femen qui défèquent dans l'église? Y a AUCUN RAPPORT avec ce que j'ai écris..."

      Vous avez raison là dessus.

      Vous pensez que la religion est illegitime, vous avez parfaitement le droit.

      Le communisme aussi on pouvait le trouver illegitime mais on a reconnu les pays communistes (Ca n'est pas exactement pareil, je sais).

      Le Pape a du pouvoir le catholicisme represente un pouvoir.
      (J'ai sorti la phrase de Staline"Le Pape combien de divisions ?"...Or Jean Paul II n'a pas ete pour rien dans la chute du communisme).

      Faire avec ce pouvoir, voire le reconnaitre (Tout depends de la maniere), ca n'est pas le legitimer.
      Et vous avez le droit de penser qu'on ne doit pas recevoir le Pape.

      Supprimer
    19. Désolé Kami je ne suis pas d'accord avec vous mais je ne voulais pas en remettre une couche. Je n'avais pas lu les réponses pleines de bons sens qu'on vous a opposées. L'incident est clos ; d'accord c'est moi qui n'ai rien compris avec ma grille de lecture etc.
      @Callahan("American sniper" est reussi, meme si ce n'est que le point de vue americain.)
      J'ai amputé de mon post ce même point de vue pour ne pas faire trop long. Il faut dire que c'était au soir d'une magnifique journée de "bord de mer" gâchée par une allergie aux chenilles processionnaires qui pullulent dans ma région. Je précisais aussi ma façon de découvrir les films en DVD, loin du battage médiatique à leur sortie cinéma.
      C'est justement ce qui ma plu chez ce "chauvin" de satané américain Eastwood, qui assume à fond, volontairement, jusqu'à la caricature son parti pris. On sait qu'il est capable aussi de montrer des points de vues opposés ou différents avec beaucoup de lucidité.Mais j'aime bien lire les critiques après. Voyons ce qu'ont en dit...ce qu'en ont dits (c'est dur à écrire ça !) Telerama, les inrocks et libe par exemple.
      Savez-vous que j'ai toujours sous emballage lettres d'Iwo Jima. Quelle carrière ce Clinton Eastwood !
      Excellent "répliques" ce matin chez Finkielkraut à rpops de points de vues différents sur le salafisme.
      Tiens Umberto Eco est mort...
      Jean

      Supprimer
    20. Il n'y a pas d'incident. C'est NORMAL que ce genre de sujet puisse provoquer des échanges dynamiques.
      Vous n'avez jamais eu ce genre d'échanges avec des membres de votre famille, ou des ami(e)s, sur certains sujets? Ce n'est pas pour cela que les gens coupent les ponts entre eux alors faut accepter que le ton puisse monter.

      Je n'ai pas apprécier 'American Sniper", et j'ai trouvé "Letters from Iwo Jima" (Lettres d'Iwo jima) beaucoup mieux que "Flags of Our Fathers" (Mémoires de nos pères). Et non, ce n'est pas parce que c'est du point de vue japonais, mais vraiment parce qu'il est plus nuancé, plus poétique etc... (je sais, ça a rapport avec la perception japonaise).

      Supprimer
    21. Vous savez Harry Callahan, je pense que recevoir le pape, ou n'importe quel dirigeant religieux, c'est accorder à la religion une légitimité spirituelle que je ne lui reconnais pas.

      Supprimer
    22. @kami Ce n'est pas pour cela que les gens coupent les ponts entre eux alors faut accepter que le ton puisse monter.
      Dit comme ça je suis d'accord avec vous.
      Allez on tourne aux autres videos, enfin moi en tout cas.
      jean
      PS le détecteur de robots me demande de désigner des pancakes (je n'ai pas retenu l'orthographe) kesako !

      Supprimer
    23. Je suis d'accord pour Letter form Iwo jiwa, il est plus reussi que le pendant americain.
      Il y a des moments ou Eastwood est trop classique peut etre.

      Je sais pour la legitimité spirituelle, je comprends votre facon de voir les choses mais la religion est aussi politique.

      Supprimer
    24. Ce qui m'importe est qu'au moins une personne comprenne mon point de vue. Après qu'on soit d'accord ou pas avec moi, c'est autre chose...

      Supprimer
    25. Je préfère Letter from Iwo jiwa...très touchant et c'est rare de montrer ce qui sait passer du côté adverse réellement...et de l'autre côté les américains avec la manip de l'histoire du flag...,la puissance de feu,...

      Supprimer
    26. pardon "ce qui s'est passé"...un réveil trop tôt...
      Bush ne se présente plus...une bonne nouvelle pour commencer la journée!
      à suivre...

      Supprimer
  6. La France est la fille aînée de l'église qu'on le veille ou non, moi le pape je le respecte plus en tous les cas que tous ces laïcards dégénérés mutliculturalistes, même si s'enculer reste une activité de loisir, comme dirait un certain gourou, oui mais pas dans la rue et devant mes enfants...
    Je suis une athé chrstianophile Onfraisien et non libertaire..
    Oui, oui , je sais , cherchez l'erreur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle ne l'est plus! Ca n'empêche pas de savoir qu'elle le fut et de connaître l'histoire de France.

      Je laisse tranquille le chrétien qui veut aller prier dans une église, et je ne salis pas l'église, mais à part ça je n'ai rien à respecter.

      On peut être laïque (je ne me qualifie pas ainsi car je refuse de me coller cette étiquette) et être contre le multiculturalisme.

      Supprimer
    2. Encore une fois, dans le cas evoqué, ca n'est qu'une question de forme, un officiel qui enverrait des sms en recevant Merkel, ou qui vous voulez, c'est le meme principe.

      C'est meme pas limité a la France.
      Du savoir vivre de base.

      Supprimer
    3. Il a envoyé des SMS, et alors, qu'est-ce que ça peut foutre?!

      Ce n'est pas poli de sa part, je vous l'accorde, mais c'est tout. Faut arrêter de faire d'une montagne un rien du tout...

      Supprimer
    4. S'agit pas d'en faire une montagne, c'est juste pas tres elegant.

      Supprimer
    5. D'accord, mais pour ma part ça fait longtemps que je n'attends plus la moindre élégance de la part de ce genre de type. Ce n'est pas comme si on ne connaissait pas le personnage depuis x temps...

      Supprimer
    6. @ Morosepomme :
      Il n'y a pas d'erreur à trouver,mais repérer si on peut dégager
      une quelconque vérité sous cette chronique ineptique.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.