mercredi 12 mars 2008

Zemmour face à Frédéric Mitterrand


10 commentaires:

  1. Intéressante cette vidéo. Mais le plus intéressant dans cette vidéo c'est que c'est Zemmour qui remplace Polac :)

    RépondreSupprimer
  2. quel dommage que l'intelligence d'un homme mène à la décadence...

    RépondreSupprimer
  3. Aucune allusion de faite sur le pedophile en puissace, et ces enfants qu'il décrit comme etant ses muses sexuelles... Cela m'etonne de la part de zemmour et noleau.
    Mais bon, la censure nous montre bien encore une fois l'honetteté du service publique..

    RépondreSupprimer
  4. Diffamation vous connaissez ?

    Et la presomption d'innocence...

    Une allusion publique aurait pu couter cher.

    De toute facon c'etait previsible que ca allait sortir, une casserole pareille...

    RépondreSupprimer
  5. ce pédéraste pédophilie me répugne, on voit là les limites du sarkozysme!

    RépondreSupprimer
  6. Ha mais comment pouvez vous etre aussi dur avec un ami de la consort du Roy...

    Ces manants, decidement...

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Du fond de soi, du fond de leur propre gouffre intérieur les père-la-pudeur que voilà, qui bien anonymes, du coin de l'oeil, discrets, lorgnent les petites filles si frêles, si délicates, au hasard des rues, seraient bien inspirés à plus de retenue dans leurs démonstrations outragées.

    Ceux, nombreux qui ne désapprouvent pas d’avoir du Nabokow, du Bukowski, du Jean Genet, du Oscar Wilde, voir du Gide et tant d’autres gredins prodigieux dans leurs bibliothèques, qu’ont-ils à cracher dans la soupe d’un tourisme « sexuel » envers lequel ils se disent absolument étranger ? En quoi la sexualité des autres devrait-elle les concerner ? Est-ce l’aspect « tarifé » qui les outrage ?

    Ne serait-ce pas plutôt le désir de se payer à bon compte tout simplement un ministre, « pédé » de surcroît ? Notre grande gueule nationale, le dénommé Cohn Bendit s’en tire plutôt bien, lui dans ses aveux ...et personne n’a jamais songé à demander sa démission.

    Qu’on nous apporte la preuve, la trace écrite de tels aveux de la part de cet homme que l’on veut traîner dans la boue afin qu’on en juge. Moi je n’ai rien vue, rien lu qui de sa main en face l’apologie.

    RépondreSupprimer
  9. Vous savez bien Awarenest que tout ca relève de l'ambiguité qu'il y a chez Sarkozy.

    C'est bien plus la question.
    Sarkozy et son electorat de droite traditionnelle qui reagira plus que radicalement a la présence de quelqu'un comme Mitterrand dans son gouvernement.
    (Parce que d'une famille de "gauche", parce qu'"homosexuel declaré" pour certains catholiques etc...).

    Ajoutez a ca l'image d'une elite qui serait au dessus des lois et peut se payer un "mignon" pauvre...
    (Mineur ou pas), dans un contexte de crise, ca coince encore plus...

    Moi je pense simplement que Mitterrand n'aurait jamais du reagir comme il l'a fait sur l'affaire Polansky, c'etait tendre la perche pour se faire battre.

    Tout est parti de là.

    F. Mitterrand est certainement un individu cultivé mais un politique très maladroit, et dans ce milieu là, quand en plus on est un symbole comme lui, ca ne pardonne pas.

    Sa vie privée ne me concerne pas, mais quand on ne veut pas qu'on s'y interesse, à sa vie privée, on n'ecrit pas dessus...

    Ou alors on ne fait pas de politique.

    Par ailleurs, vous avez des extraits de sa prose dans des editions recentes du Monde. Effectivement il n'y a pas d'apologie, mais franchement, ecrire clairement "qu'on se tape des mineurs", c'est la prison, donc il ne l'aurait jamais fait...

    Au cas ou vous l'ignoreriez, les ecrits"sensibles" de Gide sont toujours uniquement disponibles dans la Pleiade, et pas en poche...-Et Mitterrand n'est pas Gide....-

    (Tiens d'ailleurs, le feu nationaliste Autrichien Jörg Haider frequentais aussi des "mignons" très jeunes...Tout ceci n'a rien a voir avec le bord politique, ni meme avec la politique qui compte vraiment...Sauf que dans le cas de "moralistes", on a le droit de ricanner-Vous savez les Swaggart, etc...)

    D'autre part qui va le croire quand il pretends avoir "consommé" du "prostitué" de 40 ans en thailande ? Des gens de 40 ans-Suis pas un expert, mais je ne suis pas non plus un imbecile- qui se prostituent en Thailande ca doit etre rare...

    Après c'est du bas de gamme, mais quand on veut eviter le bas de gamme, on n'y prette pas le flanc...

    RépondreSupprimer
  10. Mitterrand est un ondoyant qui évite les catégories logiques. Naulleau lui dit: "Ce livre, c'est Proust sans le style." Il dit: "Vous me faîtes deux compliments en un seul... vous me dîtes Proust: formidable et sans le style; ça veut dire que j'ai mon propre style." Salve d'applaudissements. Ce mec s'en tirera toujours à moins qu'on le prenne la main dans le sac...

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.