samedi 14 novembre 2009

Pour une Ferrari de plus ou de moins

Par Éric Zemmour
Publié le 06/11/2009 dans Le Figaro Magazine.


Le monde sportif est en émoi. Rama Yade, Xavier Bertrand, Frédéric Lefebvre aussi. Le député UMP Yves Bur a osé supprimer les exonérations fiscales liées au « droit à l'image » des sportifs. L'enjeu est énorme. Il s'agit de savoir si les joueurs de foot pourront acheter la dernière Ferrari et la ranger aux côtés de leurs Porsche et Lamborghini. Comme les banquiers, les footballeurs furent les grands vainqueurs de la « globalisation ».

A la fin des années 80, la Cour de justice européenne les « libérait » des contraintes de nationalités. Le fameux arrêt Bosman. Au nom de la liberté et de l'Europe. Les clubs anglais, italiens, espagnols purent alors acquérir TOUS les meilleurs joueurs du monde. Et gagner TOUTES les compétitions. Les Français firent de la figuration. Ils allèrent quérir en Afrique des jeunes pousses prometteuses - parfois des enfants - dont les plus douées, une fois formées, seraient achetées par les Anglais ou les Espagnols. Une traite d'un nouveau genre.
Même si les clubs français étaient totalement exonérés d'impôts, cela ne changerait rien. Les caisses de leurs rivaux anglais ou espagnols sont branchées sur la Bourse, et la mafia aussi ; leur endettement est abyssal et sans contrôle étatique ; et ils n'ont aucune exigence de solidarité avec le sport amateur. En France, tout avait été organisé au temps de De Gaulle sur un modèle centralisé par le Colbert du foot, Georges Boulogne. Ce système a donné l'équipe de France de Platini et de Zidane. Trois fois rien.

A la tête de l'UEFA, Michel Platini s'efforce de réinjecter des contraintes de nationalités dans le foot européen. En vain. Les Anglais bloquent. Le Parlement européen aussi. Le foot est la parabole du monde.

C'est le monde du rugby qui a été le plus révolté par l'amendement Bur. On comprend. Ayant découvert plus tard que les « manchots » du foot les délices et poisons du « sport spectacle », les joueurs de rugby n'ont pas encore tous leur Ferrari.

.

16 commentaires:

  1. Eric Zemmour c'est l'hôpital qui se fout de la charité : http://tatamis.blogspot.com/2009/11/eric-zemmour-ou-lhopital-qui-se-fout-de.html

    RépondreSupprimer
  2. Quel est l'intéret de venir sur le blog des admirateurs de Zemmour, pour le casser ?
    Vous êtes en manque d'attention M. Robin ?

    Au passage, 4 000€ pour animer 2 heures de débat c'est ultra cheap dans le milieu de la TV, c'est presque le minimum demandé pour rester crédible. Et que l'on soit d'accord avec ce que dit Zemmour, ou non, on ne peut pas nier qu'il anime les débats.

    Comparé aux 200 000€ que recevoient certains joueurs de foot pour 90 minutes (même pas 2 heures /o\) de présence sur un terrain ..

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Oui ! il y aurait de la cohérence à ce qu'il y ait, dans les équipes de football de France, d'Espagne ou d'Angleterre, respectivement des joueurs qui soient Français, Espagnoles et anglais. Il n'y aurait là rien, selon moi, de très choquant !
    A moins de convenir et d'admettre que l'idée de nation est d'un registre périmé ! Encore conviendrait-il, à ce tarif, que cette "noble" idée soit équitablement répartie et reconnue de tous...

    L'Enfer étant pavé de bonnes intentions, faisons gaffe où nous mettons les pieds !

    RépondreSupprimer
  5. Mr Robin, c'est leger comme reproche.
    (Toujours pareil, en France, l'argent c'est sale...)
    Et puis on sent l'amertume personnelle parce qu'il a revendu un livre dedicacé offert...

    Ensuite personne n'est obligé de se prosterner devant Zemmour, la perfection n'est pas de ce monde, de là à le prendre pour un gouroux parce qu'on ecoute ce qu'il peut dire...

    Et puis dans le cas du foot il s'agit du fonctionnement entier du systeme football dont il est question.

    Awarenest le gros probleme c'est que le"manque de cohèrence" est organisé par la dette et la mafia, le resultat avant tout...Avant le foot de patronage à la papa.

    Mais si les stades etaient vides pour autant, ca se saurait...

    RépondreSupprimer
  6. totalement d'accord avec Mr Zemmour, un retour aux fondamentaux ne ferait pas de mal au foot.
    Etant jeune je n'ai pas connu l'époque de ce foot moins bling bling, plus "national"..
    Maintenant, seuls les clubs issus des pays "riches" peuvent s'en sortirent, les autres sont des vaches à lait fournissant des jeunes perles payés à des prix ridicules... et moi je regrette l'époque ou un club comme l'étoile rouge de belgrade étant champion d'europe et du monde.
    Finalement, le sport perd de son équité, c'est un comble

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de la banlieue, j'ai des amis arabes et français de souche et je n'ai jamais entendu de "sale français" contrairement à ce que dit Mr Zemmour.
    Pour ce qui est des propos antisémites j'en ai déjà entendus, mais partout et aussi bien de la part de musulmans que de chrétiens.
    Veuillez lui demander d'arrêter de tenir ses propos diffamatoires et haineux svp.

    RépondreSupprimer
  8. Encore un commentaire à côté de la plaque... Décidément, les "opposants" à EZ ont bien du mal à organiser leur pensée !!

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  10. robin vous etes a coté de la plaque, revoyez les salaires des gens qui font de la télé genre castaldi qui touchait 50 000euros par émission pour sa daube téléréalité et vous pourrez rire de ce que zemmour vous a demandé pour un débat qui j'imagine en sa présence doit etre riche en informations.
    de plus c'était un bon moyen pour vous de faire de la pub pour votre blog, vous n'êtes pas crédible...

    RépondreSupprimer
  11. JE SUIS TOUJOURS DE L'AVIS DE MONSIEUR ZEMMOUR.....JE L'ADORE ET L'ADMIRE

    RépondreSupprimer
  12. Robin n'aime sans doute pas le fait que Zemmour soit plus mediatisé que lui.

    Il n'a rien de sérieux à lui reprocher.

    Si ce n'est qu'il aimerait sans doute etre a sa place...

    (Franchement se plaindre du systeme mediatique et tomber dans ses travers a cause d'une banale histoire d'ego...)

    RépondreSupprimer
  13. Autant j etais un grand fan de EZ mais depuis quelques temps lui meme tombe dans cette demagogie a la francaise.

    Il n y a plus rien de rationnel seulement de l emotionnel et quand il dit que les gros clubs de foot se cachent derriere les petits, c est qu il ne connait rien sur le sujet, la loi sur le droit a l image avait ete en votee en faveur des clubs et cette annee elle a ete completement remise en question apres que les clubs est calcule leur budget d ou la crise pour les petits clubs qui ont investient et je commence a me dire que pour bons nombres de sujets, il invente des statistiques et des generalites pour argumenter ce qui n a pour moi plus aucun sens dans un debat.

    Zemmour radote et s enfonce comme un vieux con et se fait meme applaudir par le public de la bonne pensee francaise... c est triste.

    RépondreSupprimer
  14. BONJOURS
    Jadore vos commentaires et vos analyses ,je fait parti de ces gens qui non pas d études!!et pourtant je me retrouve très bien quant je vous lis? ou quant je vous regarde chez Ruquier ,vous dite tout haut, ce que nous la base pensont tout bas, continuez sur la meme voie! les bobos aboie mes Zémmour passe la tete haute.
    Votre handicap!!vous dite trop de vérités et vous ne cirez pas les pompes!!et ça de nos jours c est trés mal vue..

    RépondreSupprimer
  15. je me rappele un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre ou anderlecht et le fc bruges etaient en finale de coupe d'europe et cela presque une années sur deux, ou anderlecht possedaient des internationnaux de classe mondiales, impayable aujourd'hui.

    UN PETIT BELGE NOSTALGIQUE!

    RépondreSupprimer
  16. merci Eric

    j'adoooooooooore
    ton anti-conformisme et ta bravoure

    Longue vie à toi !

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.